Petites annonces
Partagez
maxim21
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : maxim21 est un des plus anciens membres de BIONIFIGS.com, à qui fut confié la reprise du projet de créer une encyclopédie collaborative tout en français sur l'univers BIONICLE. Celui-ci aboutira à la réalisation d'un wiki parmi les plus complets sur BIONICLE, toutes communautés linguistiques confondues : l'excellente Nuvapedia.
Voir le profil de l'utilisateur
14082019

Divagations sur l'étoffement de l'Univers Matoran Empty Divagations sur l'étoffement de l'Univers Matoran

Réputation du message : 100% (1 vote)
Allez, on va parler un peu théories, fanons, et headcanons. Ça me démange depuis le lancement de BIONIFIGS Horizon.

Ah oui, et rien que pour le clin d'œil, j'ai choisi d'utiliser un nom d'article retro. Parce que ça me manque un peu, ces billets un peu fourre-tout, avec une petite tendance à partir en tangente sur un fil de pensée... C'est un type de rédaction que j'aime bien, qui me permet de ne pas trop avoir à me relire.

Enfin, pour ce billet, j'aimerais partir d'une série de billets de Nicrophorus Americanus - càd Angel Bob, dont j'ai déjà pu parler dans mes anciens billets ; aussi, n'hésitez pas à aller lire ses fan-fics, sa continuation du Règne des Ombres et An Even Exchange sont très bons - sur Tumblr il y a plus de quatre ans.

Cette série s'intitule Fleshing Out the Matoran Universe, soit Étoffer l'Univers Matoran en français.

Comme son nom l'indique, il s'agit d'une liste de points divers pour expliquer des phénomènes connus de l'Univers Matoran, ou juste des « idées cools » qui pourraient être explorées, par exemple dans des fanfics.

Le premier billet de la série s'intitule Fonctions de l'Univers Matoran. Il propose les points suivants :

  • Les Bohrok sont en fait actifs sur toute la coque extérieure du Robot Grand Esprit et nettoie les débris présents - ceci explique leur nature robotique, puisqu'ils devraient donc travailler dans le vide spatial.
    C'est en fait un point que je vois régulièrement concernant les Bohrok, et j'ai toujours trouvé que c'était une continuation assez logique, qui permet de plus d'expliquer par exemple pourquoi il y a des nids sous Metru Nui.
  • Il y a des Chutes dans tout le Robot Grand Esprit, qui permettent d'acheminer les biens et les services nécessaires partout dans l'univers - ce sont basiquement les vaisseaux sanguins de Mata Nui. La grande majorité se trouvait sous l'eau, et elles sont alimentées par les Tempêtes d'Énergie de Karda Nui ; le Grand Cataclysme aurait donc couper tout ce système. Initialement, beaucoup de Chutes menaient à Metru Nui, mais la plupart ont été fermées suite au Grand Cataclysme.
    Le principal problème avec ce point est que canoniquement, les Chutes n'ont été inventées que quelques millénaires avant le Grand Cataclysme. C'est à moitié réconciliable avec le canon si on considère que ceci ne concerne que le système de Chutes construit par les Matoran, créé par rétro-ingéniererie des Chutes originales créées par les Grands Êtres. Un peu divisé sur ce point, cependant.
  • Karda Nui est le centre magnétique de l'Univers Matoran, et aide les Fa-Matoran à s'orienter.
    Pourquoi pas.
  • Zakaz était le foie du Grand Esprit, et les Skakdi étaient chargés de purifier les produits chimiques dangereux et les déchets grâce à son lac central. Après les expériences de Spiriah, les Skakdi arrêtèrent ce processus de purification, ayant perdu leurs anciens rites.
    Ça répond à une ancienne quote de GregF statuant que Zakaz était très important pour l'Univers Matoran. C'est une explication valable.
  • La navigation dans l'Univers Matoran est compliquée car les distances entre les îles changent mystérieusement (du fait des mouvements de Mata Nui). La plupart des vaisseaux utilisent donc des Fa-Matoran pour ne pas se perdre.
    Encore une fois, c'est une réponse à un problème récurrent quand on s'attaque à la logique du RGE : comment les Matoran voyagent-ils alors que Mata Nui doit bouger ? Et ce que j'aime, c'est que c'est la réponse la plus pragmatique possible : ils galèrent.
  • Il y a des saisons dans l'Univers Matoran du fait du système de régulation de température de Mata Nui. Beaucoup d'énergie est produite au niveau des mains, des pieds, et des moteurs internes, qui circule ensuite dans l'univers selon un cycle régulier. Cependant, les îles des Su-Matoran et les îles du Sud étaient presque toujours incroyablement chaudes.
    Pourquoi pas, ça rentre dans les idées intéressantes pour fanfics. C'est toujours plus intéressant de pouvoir jouer un peu avec les saisons que de partir du principe que l'Univers Matoran est une terre qui ne change pas, c'est déjà un problème avec le canon existant.


Le second billet de la série s'intitule Races rares de Matoran. Il parle des points suivants :

  • Les Av-Matoran vivaient dans un labyrinthe sous le Continent Sud avant la Chute. Ils travaillaient principalement à miner des Lumines - non, mon opinion n'a toujours pas changé sur ce nom - qu'ils exportaient, déguisés en d'autres races de Matoran. Les Lumines arrêtent parfois de fonctionner, même les géantes qui illuminent les dômes, et c'est aussi aux Av-Matoran de réparer ces Lumines.
    Ça intégre les Av-Matoran au reste de l'univers, tout en restant raccord avec leur élément. J'aime assez.
  • Les Fa-Matoran travaillent sur les Chutes, et habitent les stations de Chutes partout dans l'univers pour guider et maintenir les Chutes. D'autres travaillaient comme navigateurs sur les bateaux, et quelques uns comme guides sur les îles.
    Bon, les histoires de guidage pour les Fa-Matoran, c'est assez standard ; les histoires de Chutes sont directement liées aux conditions énoncées pour les Chutes dans le premier billet. Ce n'est pas forcément la solution la plus imaginative concernant les endroits où peuvent vivre les Fa-Matoran - endroits avec de forts champs magnétiques - mais ça fait le job sans non plus partir dans des rajouts conséquents à l'Univers Matoran.
  • Les Bo-Matoran vivent près du centre de l'univers, dans de vastes jungles et forêts qu'ils maintiennent. Elles servent de poumons à Mata Nui pour produire de l'air pour tout l'univers. Divers factions, dont les Barraki, ont tenté de couper ces forêts pour étendre leurs empires, mais ont très rapidement été dissuadés.
    Bah, que dire ? De toutes façons, s'il y a des forêts géantes, elles ne peuvent être qu'au milieu de l'univers, sur les continents. En soit, faire en sorte que les Bo-Matoran s'occupent des forêts est assez standard, même si pour le coup ça ne joue pas non plus sur l'aspect « guérisseur » qu'avait donné GregF.
  • Les Su-Matoran travaillent dans les petites îles dans les mains et les doigts de Mata Nui, et supervisent des usines qui ionisent du gaz en plasma pour que Mata Nui l'utilise comme carburant.
    Là on touche au fait que de base, le Plasma est clairement pas le plus « naturel » des éléments. On rentre dans quelque chose de clairement entièrement inventé, mais je ne vois pas trop comment faire mieux sans repenser beaucoup des bases de l'UM.
  • Les Vo-Matoran ont le monopole de l'énergie électrique. Ils fréquentent les extrêmités mystérieuses de l'univers, aidant les autres Matoran dans leurs efforts. Cela a fait de ces zones les endroits les plus avancés de l'univers en dehors d'Artakha.
    Ce n'est pas fondamentalement raccord avec le fait que ces endroits sont principalement présentés comme des endroits reculés et peu avancés. Pour être complétement cohérent, il faut rajouter une raison pour que ces technologies soient cachées - c'est toujours assez cool d'avoir des merveilles technologiques cachées - potentiellement quelque chose lié à la Ligue des Six Royaumes ?
  • Les Ba-Matoran ont la réputation d'être rares car la plupart d'entre eux résident sous l'univers connu, près du centre de gravité de Mata Nui. Ils travaillent dans un vaste complexe générant la gravité interne artificielle de Mata Nui.
    Il faut bien expliquer la gravité dans l'UM, et les Ba-Matoran sont les mieux placés pour ça. Au passage, la similitude entre Bo- et Ba-Matoran m'irrite très régulièrement, je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas-là.
  • Le but exact des Ce-Matoran reste inconnu, mais certains prétendent qu'elles servent de contrepoids à certaines espèces aux capacités mentales dangereuses - eg. Infiltré. Beaucoup de Ce-Matoran préfèrent vivre de façon relativement secrète, dans des endroits calmes où elles peuvent méditer. D'autres habitaient dans des cités très actives, travaillant comme érudites, ou comme psychiques. Certaines ont fondés des asiles psychiatriques.
    Ça joue beaucoup sur tout ce qui est lié à l'image « bonne santé mentale » - méditation, asiles. Assez standard, je dirais.
  • Le but des De-Matoran est complétement inconnu. Peut-être servaient-ils d'éclaireurs, ou pour recevoir des messages d'endroits éloignés. Ils préfèrent les endroits calmes et éloignés, et cohabitent souvent assez bien avec les Ce-Matoran.
    Honnêtement, c'est basiquement juste la base canon sans rien d'intéressant d'ajouter, donc rien à commenter là-dessus.


Le troisième billet de la série s'intéresse aux Autres espèces. On y trouve les points suivants :

  • À ses débuts, Mata Nui était très enthousiaste dans la création de nouvelles espèces, et c'est pour ça qu'il y a autant d'espèces dans l'Univers Matoran. Il a tenté de corriger certaines de ses erreurs en lançant des désastres naturels sur les nouvelles espèces, comme celle d'Imitateur, mais plusieurs individus ont survécu malgré tout.
    Mata Nui qui joue avec ses pouvoirs, basiquement. Pas forcément l'explication la plus plaisante que j'ai pu lire. J'ai toujours préféré lier la variété d'espèces dans l'UM à sa mission d'observation sociale des autres planètes.
  • Un des grands buts de Mata Nui était d'améliorer le concept des Toa. Cependant, il a échoué à surpasser la création des Grands Êtres et a fini par abandonner. Plusieurs des six espèces principales (nota : les espèces des Barraki) créées par Mata Nui sont des exemples de ses tentatives. La chute des Barraki a marqué l'abandon final de ces espèces par Mata Nui.
    Ça, c'est l'explication « base inika partout ».
  • Un bon nombre d'espèces sont des variations d'un modèle de base ; les Vortixx sont un modèle commun. Les êtres de l'UM ont donc tendance à assembler les espèces par « groupes » - par exemple, dans le groupe des « Vortixx » se trouvent les espèces de Sorcier, Johmak, Lariska, le Ténébreux, Ancien, et Vengeance.
    C'est une alternative itnéressante à la folie des regroupements d'espèces qui a eu lieu il y a quelques années et qui rendait fous certains.
  • L'espèce d'Axonn, les Arbitres, a été créée par Mata Nui pour servir de guérisseurs et de gardiens. Ils sont capables de guérir les maladies mentales et de réparer les esprits. Bon nombre d'entre eux ont été tués par l'espèce de Takadox, les Mystiques, avec l'aide cachée de la Confrérie des Makuta, qui cherchait à pouvoir anéantir les esprits de ses adversaires définitivement.
    Alors autant en soit, c'est cool, pourquoi pas, autant j'ai du mal à réconcilier ça avec le fait qu'Axonn ait tourné seigneur de guerre conquérant pendant une période.
  • L'espèce de Botar, les Courriers, a été créé par Mata Nui pour servir de transporteurs rapides. Cependant, les Courriers se sont révélés trop sauvages et brutaux pour accomplir leurs devoirs et ont été isolés dans les Îles du Sud.
    Encore une fois, c'est cool, mais qu'est-ce que ça veut dire pour Botar ? Peut-on vraiment considérer qu'il est sauvage et brutal ? On va dire que c'est une exception dans son espèce.
  • L'espèce de Brutaka, les Titans, a été créée avec l'intention d'être renforcé par l'absorption d'Antidermis, en contrepoids aux Makuta, servant de prédateurs naturels. La Confrérie s'est arrangée pour que des Kraata soient régulièrement amenés aux Titans et en a fait leurs alliés, y compris Brutaka, et c'est comme ça qu'il en ait venu à travailler pour eux.
    Je trouve que ce point-ci est plus en phase avec les infos canons que les précédents.
  • L'espèce d'Ehlek, les Aquatiques (Waterborn), a été créée pour aider les Skakdi de Zakaz dans leur tâche de purification. Ils dirigent des usines sous-marines dans tous l'univers qui collectent les débris aquatiques. Lorsque les Skakdi ont abandonné leur devoir, les Aquatiques ont repris leur tâche, avec beaucoup de ressentiment envers les Skakdi. Les Aquatiques ont donc été beaucoup plus efficaces que la Confrérie ou les Chasseurs de l'Ombre dans le blocus de Zakaz.
    Un peu dommage de ne pas tenter d'inclure l'intervention de l'OdMN dans leur histoire. L'addition de leurs griffes est quand même assez importante.
  • L'espèce de Johmak, les Vortixx cristalins, ont été créés avec leur capacité unique pour pouvoir passer des portails trop petits pour les autres êtres intelligents. Leur modèle est basé sur les protodites et les Vortixx. Bon nombre d'entre eux travaillent dans des usines, étant capables d'atteindre des endroits inaccessibles aux autres. D'autres servent de guides ou d'assassins.
    Personnellement, j'ai toujours supposé que la capacité de Johmak venait des expériences de l'Ordre. Si c'est une particularité de l'espèce, c'est tout de même étrange que l'espèce n'ait pas été recruté par une des grandes factions.
  • Les Makuta ont évolué et ont gagné leurs pouvoirs en expérimentant sur eux-mêmes, avec leurs virus. Les virus ont détruit la capacité de leur antidermis à rester solide. Cette mutation leur a également permis de créer des Kraata. Les Makuta doivent toujours respirer, la circulation d'air étant essentielle à la maintenance de leur substance.
    Ça rentre bien dans la case « les Makuta sont complétement cinglés ». Pourquoi pas.


Le quatrième billet s'intéresse aux débuts de l'histoire de l'UM et le cinquième à la suite.
Ils se concentrent principalement sur un système de temps cherchant à diminuer la chronologie de Bionicle en partant du principe qu'un an égal un mois. Elle cherche aussi à diviser la chronologie en plusieurs âges.
Alors autant la division en âges est assez sympa, autant je suis profondément irrité par cette manie qu'ont certains fans de toujours vouloir réduire des aspects de l'histoire. Entre vouloir diminuer le RGE, Spherus Magna, et la chronologie... C'est vraiment pas mon trip.

Enfin, si on exclut les deux derniers billets, j'aime beaucoup cette série d'idées, et ça rentre dans toute une série de contenus créés par la communauté dont on parle assez rarement parce que c'est des « petits trucs », mais c'est hyper inspirant.

Dans le genre, on a aussi toute une série d'articles sur le CustomBionicleWiki - en fait, la majeure partie de leurs articles sur les sujets canons ont quelques ajouts de ce genre qui peuvent être assez sympas. Je pense par exemple à l'article sur les Infernavika.

C'est aussi quelque chose qu'on retrouve chez RSG, par exemple avec le Brotherhood of Makuta Community Project, ou les textes des Akutana. C'est aussi le principe de base de Bionicle Generations.

J'ai tendance à trouver ce genre de rajouts beaucoup plus sain que la méthode cases à remplir qui a notamment été utilisée pour les Toa Mangai. Ces derniers temps, je préfère de beaucoup ces ajouts « créatifs », qui expliquent en brodant sur le lore, en ajoutant de nouveaux points d'intérêts plutôt qu'en fermant tout.

Et c'est pour ça que - hasard du calendrier : les modifications sur BS01 viennent de tomber dans mon flux pendant la rédaction de ce billet - ça m'irrite un poil de voir des points d'histoire fermés sur des demi-justifications de GregF - Lehvak-Kal, en l'occurrence.

Enfin bref, je ne vais pas m'attarder là-dessus.

Pour en revenir sur les ajouts des fans, j'ai quand même l'impression que cette pratique a le gros problème de présenter plein de points intéressants, mais sans jamais que rien ne soit centralisé, facilement accessible ; en soit, ne serait-il pas intéressant d'avoir un répertoire de fanons et d'headcanons intéressants ? Ce serait un travail colossal, avec en plus un travail de fact-checking potentiellement énorme, en plus d'un risque de bias conséquent.

Enfin, bref, je pense que j'ai suffisamment déblatérer comme ça. Si vous avez des pensées sur ce type d'ajouts, ou sur les points spécifiques sur lesquels je me suis intéressé, n'hésitez pas à me questionner. Si certaines parties de mon bazar vous intriguent mais ne sont pas claires, n'hésitez pas non plus.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Du7734
le Jeu 15 Aoû - 17:41Du7734
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bon, t'auras réussi à me faire enfin reposter sur le fofo après tout ce temps, gg @maxim21

Billet super intéressant, les fanons/headcanons ont toujours eu le potentiel d'être super intéressants, stimulants et satisfaisants quand ils sont réfléchis et qu'ils donnent cette sensation de « bouclage » sur des plotholes. 
De ce fait, les répertorier et les discuter dans un endroit centralisé serait plus qu'intéressant, oui. Un module supplémentaire à implémenter sur la NIE Razz ?

@maxim21 a écrit:Enfin, pour ce billet, j'aimerais partir d'une série de billets de Nicrophorus Americanus - càd Angel Bob, dont j'ai déjà pu parler dans mes anciens billets ; aussi, n'hésitez pas à aller lire ses fan-fics, sa continuation du Règne des Ombres et An Even Exchange sont très bons - sur Tumblr il y a plus de quatre ans.
De ouf, c'est la qualitance les gens, lisez-les !

@maxim21 a écrit:La navigation dans l'Univers Matoran est compliquée car les distances entre les îles changent mystérieusement (du fait des mouvements de Mata Nui). La plupart des vaisseaux utilisent donc des Fa-Matoran pour ne pas se perdre.
Encore une fois, c'est une réponse à un problème récurrent quand on s'attaque à la logique du RGE : comment les Matoran voyagent-ils alors que Mata Nui doit bouger ? Et ce que j'aime, c'est que c'est la réponse la plus pragmatique possible : ils galèrent.
Personnellement, j'ai toujours envisagé la solution suivante : l'Univers Matoran apparaît parfaitement plat et statique aux UMiens du fait que certains portions des parois des dômes sont des portails de téléportation permettant de faire des trajets nautiques relativement rectilignes. J'imagine ça un peu comme les portes maritimes de Metru Nui, sauf qu'elles apparaîtraient simplement comme des continuités des mers d'Argent (comme des mirages, grâce à des illusions locales).

@maxim21 a écrit:Un bon nombre d'espèces sont des variations d'un modèle de base ; les Vortixx sont un modèle commun. Les êtres de l'UM ont donc tendance à assembler les espèces par « groupes » - par exemple, dans le groupe des « Vortixx » se trouvent les espèces de Sorcier, Johmak, Lariska, le Ténébreux, Ancien, et Vengeance.
C'est une alternative itnéressante à la folie des regroupements d'espèces qui a eu lieu il y a quelques années et qui rendait fous certains.
Mata Nui, oui : c'est justement Angel Bob qui faisait le forceur sur le regroupement de différentes espèces en une seule, non ? On l'avait pourri sur BS01 avec @Piruk et @Pnicful mdr. Cependant, j'apprécie l'explication comme telle : un headcanon pas forcément déconnant.
(EDIT : non, c'était 777stairs apparemment.)

@maxim21 a écrit:Les Makuta ont évolué et ont gagné leurs pouvoirs en expérimentant sur eux-mêmes, avec leurs virus. Les virus ont détruit la capacité de leur antidermis à rester solide. Cette mutation leur a également permis de créer des Kraata. Les Makuta doivent toujours respirer, la circulation d'air étant essentielle à la maintenance de leur substance.
Ça rentre bien dans la case « les Makuta sont complétement cinglés ». Pourquoi pas.
P'tain, j'aime tellement pas ! Ils se sont déjà purgés de leur lumière interne par des entrainement et méditations trop d4rk : en plus de faire doublon, ça fait quand même beaucoup trop too much. Les Makuta, cinglés ? Okay. Inconscients et voulant expérimenter sur leurs personnes qu'ils considèrent comme des êtres supérieurs ? Ça me fait tiquer.
Surtout que le coup de la respiration est pas raccord avec le canon : Gorast avait l'excuse d'avoir été mutée par le Mutagène du Puits ; le fait que tous les Makuta « normaux » n'ont entre autres plus eu besoin de respirer après leur évolution a suffisamment été souligné.

@maxim21 a écrit:Ils se concentrent principalement sur un système de temps cherchant à diminuer la chronologie de Bionicle en partant du principe qu'un an égal un mois. Elle cherche aussi à diviser la chronologie en plusieurs âges.
Alors autant la division en âges est assez sympa, autant je suis profondément irrité par cette manie qu'ont certains fans de toujours vouloir réduire des aspects de l'histoire. Entre vouloir diminuer le RGE, Spherus Magna, et la chronologie... C'est vraiment pas mon trip.
De ouf : je comprendrais jamais cette envie de certains de vouloir toujours revoir à la baisse certains aspects du lore sous prétexte que c'est démesuré selon eux donc pas crédible, alors qu'on parle quand même d'un univers complètement barré à la base, m'enfin.
maxim21
Bon, t'auras réussi à me faire enfin reposter sur le fofo après tout ce temps, gg @maxim21.
En étant tout à fait honnête, s'il y avait bien un type de sujet où je m'attendais à te voir intervenir, c'était ceux-là :p

De ce fait, les répertorier et les discuter dans un endroit centralisé serait plus qu'intéressant, oui. Un module supplémentaire à implémenter sur la NIE ?
Ça demanderait quand même une isolation assez conséquente mais je ne suis pas fondamentalement opposé à l'idée. Ça permettrait potentiellement aussi de traiter certaines des suggestions de GregF.

Personnellement, j'ai toujours envisagé la solution suivante : l'Univers Matoran apparaît parfaitement plat et statique aux UMiens du fait que certains portions des parois des dômes sont des portails de téléportation permettant de faire des trajets nautiques relativement rectilignes. J'imagine ça un peu comme les portes maritimes de Metru Nui, sauf qu'elles apparaîtraient simplement comme des continuités des mers d'Argent (comme des mirages, grâce à des illusions locales).
D'un côté, ce n'est pas improbable, d'un autre côté, ça implique qu'il y ait tout un tas d'espace inexploité dans le RGE. Mais bon, d'un autre côté, il y a aussi un point un peu gênant avec des « tuyaux » de communication, c'est que les bras et jambes bougent sur trois dimensions, et pas juste deux. (Eg. Si Mata Nui prend une pose en T et s'il garde ses bras le long du corps, le tuyau doit être différent. Ou avoir un angle à 90°. Ou des angles progressifs adaptatifs ?)
Shock
Personnellement j'adore le fact inventé sur les Makuta qui se modifient eux-même... On a pas tellement de cas d'utilisations pour les virus au final, et puis ça me semble logique que des scientifiques qui expérimentent pendant des centaines de milliers d'années tentent sur eux-même au bout d'un moment. Et puis je pense que c'est une bonne explication pour l'évolution des Makuta en énergie.

Pour le rôle des types de Matoran, je trouve ça intéressant, même si un chouilla arbitraire. Pourquoi centraliser les éléments "secondaires" de l'UM tandis que le Feu/Air/Glace/Eau/Terre/Pierre sont dispatchés ? 

Le rôle de Zakaz me semble vachement intéressant. Ca expliquerait la présence d'Antidermis primordial là bas... Ou alors ce serait aussi l'île berceau des Makuta ?

Btw, je me sens un peu intimidé avec mes petites remarques devant deux grands ferrus du canon comme vous deux ci dessus; mais il y a des trucs que je trouve vraiment dommage dans le fan-canon :
- Comme disait maxim21, que les bonnes idées ne soient pas centralisées pour faire un fan-wiki. C'est peut être un peu naïf mais... Pourquoi pas tenter de faire une story team de fan ferrus qui validerais un headcanon international ?
- Je trouve dommage les critiques comme celle de Du'7734 sur certaines idées de fan. Je suis d'accord qu'il faut pas que ce soit pas trop tiré par les cheveux et que ce soit cohérent avec le reste qui a été fait... Mais je pense qu'il faut savoir garder une certaine ouverture d'esprit quand même, et savoir se renouveler. C'est un peu vague parce que je saurais pas démontrer par un exemple mais c'est mon ressenti quand je lis vos pavés.
Du7734
@maxim21 a écrit:En étant tout à fait honnête, s'il y avait bien un type de sujet où je m'attendais à te voir intervenir, c'était ceux-là :p
Bah, ça me démangeait à chaque fois pour tous les sujets à propos de projets de fans, ou par exemple la BD BIONICLE: Pirates de BionicleChicken que j'ai beaucoup appréciée. Mais à part dire que je kiffe et que je trouve ça intéressant et stimulant, je voyais pas trop comment poster utile sur ces topics-là.

@maxim21 a écrit:D'un côté, ce n'est pas improbable, d'un autre côté, ça implique qu'il y ait tout un tas d'espace inexploité dans le RGE. Mais bon, d'un autre côté, il y a aussi un point un peu gênant avec des « tuyaux » de communication, c'est que les bras et jambes bougent sur trois dimensions, et pas juste deux. (Eg. Si Mata Nui prend une pose en T et s'il garde ses bras le long du corps, le tuyau doit être différent. Ou avoir un angle à 90°. Ou des angles progressifs adaptatifs ?)
Je t'ai pas suivi pour « tout un tas d'espace inexploité ».
Ah, j'avais zappé les tuyaux physiquement présents dans le design du RGE... Mais de mon côté, je parle bien de portails de téléportation qui ont l'air d'être de simples portes maritimes qui donnent sur un autre dôme (projection holographique, mirage, illusion...) : pas de « tuyaux » matériels qui devraient bouger selon les mouvements de Mata Nui.
Pour un peu contextualiser, mon idée - qui supprime le problème plus qu'elle ne le résout honnètement - est surtout motivée par les quelques voyages maritimes qu'on a vu dans les médias : en devant toujours faire les mêmes détours pour, par exemple, aller d'une île dans un bras vers une île dans le torse, je pense que les UMiens auraient quand même déduit au bout de plusieurs dizaines de milliers d'années que leurs voies maritimes dessinaient une forme humanoïde.
Par exemple, la Fédération de la Crainte qui passent de l'île de Tren Krom à Artidax : mon idée permet d'imaginer un voyage direct plutôt que de devoir remonter tout le bras droit de l'UM pour ensuite redescendre. Même principe pour Botar et Trinuma qui devaient cacher des armes sur une île boisée proche du Continent Sud : Trinuma a fui comme il a pu après que Makuta Icarax ait tué Botar pour finalement arriver sur l'île de Tren Krom. Une fuite éclair qui demanderait de remonter tout le tronc de l'UM pour ensuite redescendre son bras droit, mouais.

@Shock a écrit:On a pas tellement de cas d'utilisations pour les virus au final
Bah, la création des Rahi quand même, c'est déjà pas mal x)
Mais je pense pas que ce soit quand même un argument : ce n'est pas parce qu'un élément du Lore n'a pas beaucoup été exploré qu'il faut le faire - et ce n'est que mon avis pour l'idée proposée sur l'évolution des Makuta dont l'on parle ici - n'importe comment.

@Shock a écrit:et puis ça me semble logique que des scientifiques qui expérimentent pendant des centaines de milliers d'années tentent sur eux-même au bout d'un moment.
Bah, pour les Grands Êtres, c'est ce qu'ils ont fait et c'est en accord avec leur caractérisation en tant que personnages. Mais pour les Makuta, je trouve que ça rentre vraiment trop en conflit avec la vision sacrée et parfaite qu'ils ont de leurs personnes : ils sont trop imbus d'eux-mêmes pour imaginer changer leur nature en quelque chose d'encore plus supérieure, tellement ils sont convaincus de l'être déjà.

@Shock a écrit:Pourquoi centraliser les éléments "secondaires" de l'UM tandis que le Feu/Air/Glace/Eau/Terre/Pierre sont dispatchés ?
On avait une représentativité équitable des éléments principaux sur Metru/Mata Nui, mais rien ne dit que le reste des îles/régions de l'UM suive cette logique (sauf si un détail m'échappe).

@Shock a écrit:Le rôle de Zakaz me semble vachement intéressant. Ca expliquerait la présence d'Antidermis primordial là bas... Ou alors ce serait aussi l'île berceau des Makuta ?
Tu confonds avec une des îles dans les chaines du Sud qu'on a vu dans les Serials, celle-ci contenant effectivement la source d'Antidermis originel wink

@Shock a écrit:C'est peut être un peu naïf mais... Pourquoi pas tenter de faire une story team de fan ferrus qui validerais un headcanon international ?
On arrive déjà pas à se mettre d'accord internationalement sur le canon (interprétations des questions-réponses de Greg ou simplement les topics de discussions sur les TTV message boards ahah), alors sur le fanon ahahah
D'un point de vue plus pragmatique, je vois un problème de légitimité. Comment on désigne les férus qui sont au-dessus des autres férus et qui « valident » des headcanons ? Est-ce que ça veut seulement dire quelque chose de valider un headcanon ? En soi, un headcanon complètement loufoque et inutile à autant de légitimité d'exister qu'un autre hyper bien ficelé, canon-compliant  et hyper satisfaisant côté plotholes.

@Shock a écrit:Je trouve dommage les critiques comme celle de Du'7734 sur certaines idées de fan. Je suis d'accord qu'il faut pas que ce soit pas trop tiré par les cheveux et que ce soit cohérent avec le reste qui a été fait... Mais je pense qu'il faut savoir garder une certaine ouverture d'esprit quand même, et savoir se renouveler.
Bah tout dépend des critères personnels que l'on applique pour apprécier un headcanon. Par sa cohérence et la complétude qu'il apporte au canon officiel ? Par les préférences personnels de tout à chacun ? Par la notion ou le nouvel aspect qu'il apporte au Lore ?
Au final, un headcanon vaut ce qu'il vaut : c'est du grain à moudre pour stimuler la créativité dans des fan-créations et rien de plus.
Et c'est pas parce qu'un « connaisseur » du canon (fou furieux comme moi :p) critique tel ou tel headcanon qu'il a de suite moins de valeur ou que celui qui le propose est un abruti. C'est simplement qu'il s'éloigne de trop du canon selon le connaisseur (avis plus ou moins subjectif, du coup) wink
maxim21
@Du7734 a écrit:Je t'ai pas suivi pour « tout un tas d'espace inexploité ».
Je parle par rapport à ton idée de portail. Basiquement, ça supprime les tuyaux qui relient les différents domes ; et les téléporteurs ne vont pas prendre cet espace - du moins ça me semblerait franchement contre-intuitif d'avoir un téléporteur et de garder les tuyaux. Donc du coup, à quoi sert cet espace ?
Pour les tuyaux, en fait, j'en parlais surtout par rapport à la conception de la chose par défaut : si les articulations fonctionnent seulement sur un plan (2D) et non dans un espace (3D), le niveau de la mer va rester cohérent. Par contre, dès qu'on rentre dans un espace et que les mouvements par exemple des bras vont un peu dans les extrêmes, on peut se retrouver avec la mer de la section « bras » qui rencontre la mer de la section « torse » à la verticale, comme un mur. C'est typiquement dans ce genre de situations qu'on peut considérer qu'il y aurait besoin de Ba-Matoran et de Ba-Toa.

@Du7734 a écrit:je pense que les UMiens auraient quand même déduit au bout de plusieurs dizaines de milliers d'années que leurs voies maritimes dessinaient une forme humanoïde.
Ça dépend beaucoup de leur façon de faire des cartes. S'ils font des cartes un peu comme les romains, où le but n'est pas vraiment la réalité géographique mais plutôt de montrer la suite d'étapes pour atteindre un lieu, c'est déjà beaucoup moins aberrant. Ça dépend aussi du point auquel les voyages sont fréquents, et jusqu'où vont les voyageurs. On sait qu'il n'y a virtuellement pas de voyages fréquents vers les îles du Sud, qu'Artakha est cachée - pas forcément aberrant de considérer que ça vient en bonne partie du fait qu'il n'y ait virtuellement pas de passages dans ce bras-là du Grand Esprit. Donc tout de suite, à partir d'un bras, de la tête, et du torse - lui aussi constitué de plusieurs domes - ce n'est pas forcément aussi évident qu'avec une carte globale.

@Shock a écrit:Pour le rôle des types de Matoran, je trouve ça intéressant, même si un chouilla arbitraire. Pourquoi centraliser les éléments "secondaires" de l'UM tandis que le Feu/Air/Glace/Eau/Terre/Pierre sont dispatchés ?
Ce n'est pas parce qu'un type de Matoran est proéminent quelque part qu'il est totalement absent des autres endroits. Un peu la même idée que de trouver surtout des Ta-Matoran à Ta-Koro.

@Du7734 a écrit:On arrive déjà pas à se mettre d'accord internationalement sur le canon
Déjà, nationalement....

D'un point de vue plus pragmatique, je vois un problème de légitimité. Comment on désigne les férus qui sont au-dessus des autres férus et qui « valident » des headcanons ? Est-ce que ça veut seulement dire quelque chose de valider un headcanon ? En soi, un headcanon complètement loufoque et inutile à autant de légitimité d'exister qu'un autre hyper bien ficelé, canon-compliant  et hyper satisfaisant côté plotholes.
C'est pour ça que personnellement, je suis assez satisfait de la situation actuelle où des projets basiquement créent toute une série d'headcanons cohérents entre eux (RSG, Generations), juste pour l'espace de leur projet. Ça me semble la solution la plus pragmatique.
Parce que oui, y a aussi le petit souci de la cohérence - il peut y avoir deux très bons headcanons qui ne sont pas vraiment compatibles.

@Shock a écrit:Btw, je me sens un peu intimidé avec mes petites remarques devant deux grands ferrus du canon comme vous deux ci dessus;
Rho, faut pas être intimidé, on mord pas. Du moins, pas trop fort :p
Non, sérieusement, faut pas hésiter parce que parfois on peut être tellement perché du haut du canon qu'on perd de vue des points importantes. Ça peut nous aider à reprendre un contexte plus global lorsqu'on part dans trop de détails. Et puis si ça t'intéresse, c'est une bonne occasion de nous voir expliquer plus en détail le canon.
Exo-6
Fil de discussions des plus intéressants s'il en est !

Je voulais prendre le temps de répondre sur plusieurs points, mais vos premiers échanges invitent déjà à d'autres réponses encore, donc je vais essayer de ne pas tout traiter non plus.


Sur le 1er billet :


Pour les Bohrok en fait sous toute la coque extérieure de RGE, je n'ai pas de soucis avec ça, c'est moins flingué que de parler d'un système de camouflage que pour la tête... Et j'aime bien le lien explicatif avec leur nature robotique pour travailler dans le vide de l'espace. Ça se tient debout comme on dit chez moi.
Après, le coup des Bohrok sous Metru Nui, avec un peu d'imagination on peut l'expliquer de mille manières (système de sécurité pour nettoyer la cité elle-même si d’aventures en mauvaises conquêtes, je ne sais pas, en plusieurs dizaines de milliers d'années ses occupants construisaient des infrastructures ou surcouches urbaines sur la ville qui empêcheraient le fonctionnement des infrastructures d'origine... Oui, là je divague mais en même temps le sujet s'appelle Divagations alors c'est permis).

Pour les Chutes, je suis plus partagé. Il y a déjà un problème de compatibilité avec l'origine officielle des chutes en effet, qui n'auraient que 15 000 ans étant liées à l'arrivée de Dume à la tête de Metru Nui. Ou il faudrait l'expliquer comme étant une volonté d'alors de reproduire pour la cité, à plus petite échelle, ce qui était déjà connu comme infrastructures entre différents mondes de l'UM. Ce n'est pas totalement déconnant dans l'évolution d'une civilisation ayant autant de caractéristiques, disons, anthropologiquement inspirées... Ce que tu appelles la rétro-ingénierie par les Matoran de ce qui a déjà été fait par les Grands Etres, @maxim21, et sur quoi je pourrais pour ma part éventuellement souscrire.
Du reste, rien de neuf sous le soleil, on sait déjà effectivement qu'il y a d'anciens réseaux de chutes entre Metru Nui et le Royaume de Karzahni par exemple. Il se pose surtout la question de leur vétusté ou non, sont-elles majoritairement désaffectées depuis des millénaires, comment et avec quelles conséquences... C'est tout cela qui me poserait plutôt question, personnellement.

Concernant Zakaz comme "foie", bien que j'aime moyennement la formule tout comme je n'affectionne pas particulièrement l'assimilation systématique de Metru Nui avec le "cerveau" du RGE, je trouve ça assez recevable. Disons-le, de ce qu'on en connaît, Zakaz vue du ciel a déjà la gueule d'une bonne grosse station d'épuration.

La navigation. Ça, c'est un foutrement gros sujet on ne va pas se le cacher. Pour les Fa-Matoran liés de façon quasi sensorielle à Karda Nui qui leur servirait de pôle magnétique, servant eux-mêmes de navigateurs, je n'ai aucun souci avec ça. Mais pour rentrer dans le vif du sujet, l'histoire des "tuyaux" de navigations (pourquoi pas des Chutes quel qu'en soit l'état, d'après ce qu'on a dit avant), je n'ai pas non plus de gros problème avec ça, personnellement, pour un raisonnement tout simple. Même les courbes relatives de ces "tuyaux" selon que le RGE baisse, lève, tourne un de ses membres (non, pas un zizi-coptère...), ne sont pas perceptible à cette échelle pour ses habitants, de la même manière que nous ne distinguons pas à l’œil, en fixant la seule ligne d'horizon, les courbures de la Terre. Voyez quand même les distance dont on parle à l'échelle d'un Matoran ou fusse d'un Vortixx, des angles et courbures en question. Ils suivent la courbe comme on le ferait nous, sans se rendre vraiment compte qu'on est en train de faire le tour d'une sphère si on n'a pas les moyens de le voir d'en haut ou si l'on n'est pas mathématicien ou physicien né...
De là, qu'ils "galèrent" sur la question de la durée précise d'un voyage ne me chagrine pas au contraire, d'autant plus s'ils s'en remettent plus ou moins habituellement à la mystique d'un Fa-Matoran pour ce faire.
Donc j'ai plutôt du mal à me laisser convaincre par l'idée des portails de téléportation de @Du7734 pour le coup, même si je comprends bien le problème de cohérence de certains médias quant à certains voyages surprenants... Là-dessus, je préfère me laisser porter par l'imagination d'explications manquantes à l'épopée qui serait concernée, pour l'expliquer quand c'est vraiment trop rapide comme enchainement au vu des événements. Du style : le protagoniste évoqué aurait pu croiser un pote ou une entité lambda ayant ce pouvoir de téléportation éventuel, plutôt que d'en faire un truc permanent et partout grâce à des infrastructures (ou, alors, de très ponctuels portails entre de très rares dômes entre eux pour des raisons stratégiques, mais loin d'être la norme *Même si je suis le premier à avoir foutu des "Kini de Téléportation" partout dans Les Mémoires de Kizenhrak et la version élargie de l'UM...*).


Sur le 2ème billet :


Globalement j'aime bien l'idée de donner une fonction et une utilité pratique à toutes les variantes de Matoran (quitte à ce qu'elle reste perçue comme relativement ésotérique à l'échelle des Matoran eux-mêmes).

Les Av-Matoran "déguisés" pour échanger avec les autres UMiens ça et là ne me parait pas être une idée farfelue, y compris leur rapport aux Pierres de Lumières (au passage, pour ma part Lumines ne me choque plus autant qu'autrefois si ce fût le cas). En fait, tout aussi globalement je valide à peu près tout ce qui est proposé comme interprétation des facultés ou accointances supposées des diverses sortes de Matoran par rapport à leurs éléments.

Je rajouterais juste mon grain de sel sur les De-Matoran et les Ce-Matoran.
Pour nos amis du Son déjà, je dirais qu'on peut avoir plein d'applications possibles autour de cet élément. En vrac : Du son lié à l'oreille interne d'un corps humanoïde jusqu'à la notion d'équilibre, il n'y a qu'un pas ; de même qu'une facultés de type "sonar" pourrait faire de nos De-Matoran des cartographes de lieux ou environnements de taille réduite, par exemple.
Pour nos amis du Psychisme, dans ma propre vision de ces aspects qui me posaient déjà question en écrivant Les Mémoires de Kizenhrak dans le projet BIONICLE Héritage (les dino' savent), j'avais posé l'idée en fin de tome 1 que les Ce-Matoran, par leur capacités psychique collective notamment dans leur monde nouveau Torana au sein de l'UM élargi, étaient liés aux capacités de communication du RGE reconstruit avec Spherus Magna elle aussi restaurée. Pas pour prêcher pour ma paroisse, mais honnêtement je préfère ce genre de vision des choses les concernant, applicable aux capacités de communication à distance ou de réceptivité des commandes de Mata Nui lui-même, intra-UM, à la vision purement "santé mentale" énoncée dans ce billet.


Sur le 3ème billet :


Concernant Mata Nui jouant l'apprenti sorcier sans scrupule avec ses créations et espèces ratées, j'ai un peu de mal avec cette vision in fine cynique du personnage (même si, bon, un ou deux désastres naturels façon Déluge purifiant loupés par ci par là, ça peut être amusant). En revanche, j'achète assez l'idée des créations liées en partie à ses explorations et observations spatiales. Genre essayer de recréer un type d'espèce issu d'un monde observé, du moins en termes de caractéristiques fonctionnelles et sociales, pour voir comment elle interagit dans une société altérée dans tel ou tel sens ; faisant de certaines poches de l'UM des sortes de laboratoires s'inspirant de ce que Mata Nui observe sur d'autres monde pour les étudier "en chambre"... Eh bien cela donnerait une toute autre dimension à ladite exploration spatiale comme à la création de certaines espèces au sein de l'UM, qui personnellement ne me déplairait peut-être pas selon comment c'est fait.

Sur l'histoire des regroupements d'espèces par contre, là, j'ai totalement décroché. Idem sur les Arbitres, les Mystiques, les "Courriers" (sérieusement ?) ou les Titans. Je trouve que ça sort plutôt de nulle-part et que surtout ça n'est pas indispensable à la compréhension ou la résolution d'inconnues majeures au sein de l'UM.
Je garde, à la limite, l'espèce d'Ehlek avec une fonction directe liée à Zakaz en symbiose avec les Skakdi, mais c'est tout.

Pour ce qui est des Makuta évoluant avant tout du fait de leurs propres expériences sur eux-mêmes, enfin, je suis un peu partagé. D'un côté parce que ça tient quand même potentiellement debout, même si à mes yeux davantage sur l'acquisition de leurs surprenants "42 pouvoirs" que sur mutation en Antidermis. De l'autre, justement, cette évolution mystérieuse et inexpliquée sous forme de substance intangible verdâtre, bah moi j'ai bien à la base (et je rejoins assez @Du7734 sur le côté ne faisons par trop passer les Makuta pour des siphonnés quand même). Cela fortifie là-aussi mon imagination et, puisque j'ai évoqué le projet Héritage qui nous a occupé ici fut un temps ainsi que le tome 1 des MDK, je comptais en donner ma vision dans le tome 2 que je n'ai vraiment écrit (bien que le synopsis de chaque chapitre soit connue de leur auteur).
Donc je me tâte à la balancer là, car elle s'inscrivait dans une succession savamment cadencée de révélations explicatives du même genre d'interrogations sur les inconnues de l'UM que soulèvent les billets faisant l'objet de ce présent fil (et que je me vois bien quand même, qui sait, l'écrire un beau jour pour le fun ce tome 2), dont j'ai toujours voulu garder pour moi en dehors de cette manière, assez fantasmée je dois dire, de vous les exposer. wink

ÉDIT : Ceci était mon 14999ème post sur BIONIFIGS depuis sa création. Le prochain sera le 15000ème (c'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup...).

Dernière édition par Exo-6 le Ven 16 Aoû - 19:58, édité 1 fois
maxim21
@Exo-6 a écrit:Du reste, rien de neuf sous le soleil, on sait déjà effectivement qu'il y a d'anciens réseaux de chutes entre Metru Nui et le Royaume de Karzahni par exemple. Il se pose surtout la question de leur vétusté ou non, sont-elles majoritairement désaffectées depuis des millénaires, comment et avec quelles conséquences... C'est tout cela qui me poserait plutôt question, personnellement.
Ça, c'est typiquement le genre de choses qui me donnerait envie de lancer une série de billets « Questions débiles sur le lore » pour inviter tout un chacun à inventer une solution ou une réponse à une question. J'ai presque hésité déjà à m'aventurer là-dedans en prenant pour exemple une question que Piruk m'a posé l'autre jour et qui me semblait potentiellement très adaptée, mais je me suis dit que le billet d'introduction était déjà suffisamment long. Je n'exclus pas de me laisser tenter.
Après, c'est aussi le genre d'exercices qui peut se révéler lassant si fait trop régulièrement, surtout quand on n'a pas trop l'habitude, donc j'ai un peu peur de dégoûter des gens du lore avec ce genre de points.

@Exo-6 a écrit:Même les courbes relatives de ces "tuyaux" selon que le RGE baisse, lève, tourne un de ses membres (non, pas un zizi-coptère...), ne sont pas perceptible à cette échelle pour ses habitants, de la même manière que nous ne distinguons pas à l’œil, en fixant la seule ligne d'horizon, les courbures de la Terre. Voyez quand même les distance dont on parle à l''échelle d'un Matoran ou fusse d'un Vortixx, des angles et courbures en que nous ne distinguons pas à l’œil, en fixant la seule ligne d'horizon, les courbures de la Terre. Voyez quand même les distance dont on parle à l''échelle d'un Matoran ou fusse d'un Vortixx, des angles et courbures en question. Ils suivent la courbe comme on le ferait nous, sans se rendre vraiment compte qu'on est en train de faire le tour d'une sphère si on n'a pas les moyens de le voir d'en haut ou si l'on n'est pas mathématicien ou physicien né...
Bah la courbure dépend beaucoup de la nature des tuyaux. Si c'est des tuyaux souples - ce qui demanderait quand même d'avoir sacrément confiance dans la solidité de ces tuyaux - se baladant dans le vide dans les articulations, oui, on va facilement avoir une belle courbure souple ; par contre, si c'est des tuyaux un peu plus durs, fixés par des gros pans de roches, c'est quand même plus problématique.

@Exo-6 a écrit:Pour nos amis du Son déjà, je dirais qu'on peut avoir plein d'applications possibles autour de cet élément. En vrac : du son liée à l'oreille interne d'un corps humanoïde jusqu'à la notion d'équilibre, il n'y a qu'un pas ; de même qu'une facultés type "sonar" pourrait faire de nos De-Matoran des cartographes de lieux ou environnements de taille réduite, par exemple.
Ça m'a pris un peu de temps, mais j'ai retrouvé un billet traitant du même sujet qui présentait le point assez intéressant que le but des De-Matoran était initialement d'« écouter » le Robot Grand Esprit pour entendre quand quelque chose fonctionne mal dans le robot.
Shock
@Exo-6 a écrit:Concernant Mata Nui jouant l'apprenti sorcier sans scrupule avec ses créations et espèces ratées, j'ai un peu de mal avec cette vision in fine cynique du personnage (même si, bon, un ou deux désastres naturels façon Déluge purifiant loupés par ci par là, ça peut être amusant).

C'est pas si edgy que ça... Si Mata Nui n'était pas au courant que ses "cellules" étaient pourvues de conscience (ou qu'elles n'en avaient pas à ce moment là), pour lui c'était peut-être juste comme désherber son jardin. Surtout que ses papa l'ont pas forcément programmé pour faire dans les sentiments.
Du7734
Par rapport au rôle de foie qu'aurait Zakaz dans le fonctionnement de l'UM, je viens de me rappeler d'une drôle de coïncidence : dans une description promotionnelle (non-canon apparemment), il est dit que Vezok est résistant aux eaux corrosives/acides (apparemment autour de Voya Nui, p'têtre confondues avec le mutagène du Puits).

@maxim21 a écrit:Pour les tuyaux, en fait, j'en parlais surtout par rapport à la conception de la chose par défaut : si les articulations fonctionnent seulement sur un plan (2D) et non dans un espace (3D), le niveau de la mer va rester cohérent. Par contre, dès qu'on rentre dans un espace et que les mouvements par exemple des bras vont un peu dans les extrêmes, on peut se retrouver avec la mer de la section « bras » qui rencontre la mer de la section « torse » à la verticale, comme un mur. C'est typiquement dans ce genre de situations qu'on peut considérer qu'il y aurait besoin de Ba-Matoran et de Ba-Toa.
M'est d'avis que les tuyaux était une idée qui n'a pas vraiment été réfléchie comme il fallait sur le moment et est bonne à jeter ahahah

@Exo-6 a écrit:Pour les Bohrok en fait sous toute la coque extérieure de RGE, je n'ai pas de soucis avec ça, c'est moins flingué que de parler d'un système de camouflage que pour la tête...
Bien sûr : le RGE pourrait rencontrer des cas de figures sur certains planètes de Solis Magna qui l'obligerait à camoufler plus que son visage.

@Exo-6 a écrit:Après, le coup des Bohrok sous Metru Nui, avec un peu d'imagination on peut l'expliquer de mille manières
Éh, béh... Je croyais que c'était simplement les nids tapissant le visage de Mata Nui (servant simplement au nettoyage du camouflage classique) qui rebiqueraient un moment vers le haut (car d'autres machineries ou le processeur central occuperaient l'espace, par exemple), tout bêtement.

@Exo-6 a écrit:Pour nos amis du Psychisme, dans ma propre vision de ces aspects qui me posaient déjà question en écrivant Les Mémoires de Kizenhrak dans le projet BIONICLE Héritage (les dino' savent), j'avais posé l'idée en fin de tome 1 que les Ce-Matoran, par leur capacités psychique collective notamment dans leur monde nouveau Torana au sein de l'UM élargi, étaient liés aux capacités de communication du RGE reconstruit avec Spherus Magna elle aussi restaurée. Pas pour prêcher pour ma paroisse, mais honnêtement je préfère ce genre de vision des choses les concernant, applicable aux capacités de communication à distance ou de réceptivité des commandes de Mata Nui lui-même, intra-UM, à la vision purement "santé mentale" énoncée dans ce billet.
J'aime beaucoup l'idée qu'ils/elles peuvent être des sortes de prophètes de Mata Nui d'une manière plus directe que les astronomes et érudits Ko-Matoran (même si ça ferait un peu doublon du coup). Cependant, ça en fait plus des Matoran de la Destinée, avec un raccourcis assez facile entre Psychisme et Destinée, nan ?

@Exo-6 a écrit:Concernant Mata Nui jouant l'apprenti sorcier sans scrupule avec ses créations et espèces ratées, j'ai un peu de mal avec cette vision in fine cynique du personnage (même si, bon, un ou deux désastres naturels façon Déluge purifiant loupés par ci par là, ça peut être amusant).
Baaaaah, comme a pu le souligner @Shock, Mata Nui était un Grand Esprit jusqu'à son développement en 2009 (lui apprenant l'empathie, les liens effectifs et émotionnels, et à remettre les choses en perspective en tant que personne) : les médias insistent bien sur le fait que son erreur a été de déléguer/de finir par ne plus se soucier de ce qu'il se passait en lui, et de se concentrer exclusivement sur ses études. Il était un être tout puissant qui ne faisait pourtant quasiment rien quand des abominations/conflits/abus avaient lieu entre ses cellules si cela ne le mettait pas réellement en danger.
Dans ce contexte-là, je vois même pas ça comme du cynisme : pour lui, c'était simplement dans l'ordre des choses.

@Exo-6 a écrit:Cela fortifie là-aussi mon imagination et, puisque j'ai évoqué le projet Héritage qui nous a occupé ici fut un temps ainsi que le tome 1 des MDK, je comptais en donner ma vision dans le tome 2 que je n'ai vraiment écrit (bien que le synopsis de chaque chapitre soit connue de leur auteur).
Balance tout ça, wsh !

@maxim21 a écrit:Bah la courbure dépend beaucoup de la nature des tuyaux. Si c'est des tuyaux souples - ce qui demanderait quand même d'avoir sacrément confiance dans la solidité de ces tuyaux - se baladant dans le vide dans les articulations, oui, on va facilement avoir une belle courbure souple ; par contre, si c'est des tuyaux un peu plus durs, fixés par des gros pans de roches, c'est quand même plus problématique.
Mouais : même avec l'option des anneaux durs formant le tuyau comme les maillons d'une chaîne, je pense que l'échelle et les proportions de ce dont on parle permettrait de rendre tout ça imperceptible pour les UMiens. D'autre part, le système de gravité artificielle pourrait surement gérer la courbure « segmentée » pour qu'elle apparaisse lisse à la surface de l'eau, à mon avis. 'Fin, c'est le genre de questions qu'on peut toujours retourner en disant que la super technologie de l'univers de fiction fait son taff.

@maxim21 a écrit:Ça m'a pris un peu de temps, mais j'ai retrouvé un billent traitant du même sujet qui présentait le point assez intéressant que le but des De-Matoran était initialement d'« écouter » le Robot Grand Esprit pour entendre quand quelque chose fonctionne mal dans le robot.
Super sympa le billet, ainsi que les autres qui suivaient en-dessous (interactions émotionnelles dans l'UM/sur Spherus Magna et les relations parents/enfants et créateurs/créations) !
Pour le rôle des De-Matoran avant l'Éveil, pourquoi pas, j'aime même beaucoup. Mais j'ai dû mal à le voir perdurer par la suite : avec une telle sensibilité sur le bon fonctionnement de leur univers, j'ai peur qu'ils finissent par avoir la puce à l'oreille (DES BARRES MDR) quant à la nature de celui-ci.
maxim21
Petit mea culpa. Je me rends compte que dans mon empressement pour rédiger le billet original, j'ai loupé un billet d'ajout qui avait été fait quelques années après le billet originel.

Pour reprendre rapidement ce qu'il reprend : il présente l'hypothèse que les De-Matoran servent pour les transmissions de Mata Nui, et potentiellement pour étouffer le bruit de grosses machineries internes du RGE.

Plus intéressant, au niveau des Ce-Matoran : il présente l'hypothèse que les Ce-Matoran et Ce-Toa n'aient pas été créés pour le projet général, mais par Velika pour mettre en place l'Éveil.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum