Petites annonces
Partagez
maxim21
maxim21
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : maxim21 est un des plus anciens membres de BIONIFIGS.com, à qui fut confié la reprise du projet de créer une encyclopédie collaborative tout en français sur l'univers BIONICLE. Celui-ci aboutira à la réalisation d'un wiki parmi les plus complets sur BIONICLE, toutes communautés linguistiques confondues : l'excellente Nuvapedia.
14032013
Nuvapédia Comme vous le savez sans doute, deux autres films étaient originellement prévus à la suite de La Légende Renaît. Ces films ont été annulés en même temps que le reste de la gamme, mais GregF a publié le synopsis prévisionnel de BIONICLE 5 . Bien sûr, la fin de la gamme a changé les plans, et ce script n'est pas ce qui s'est passé dans l'univers principal. Cependant, GregF a confirmé qu'il existait un univers parallèle où cela avait eu lieu. Suite à un récent billet, j'ai pu me rendre compte de la méconnaissance des fans francophones à ce sujet, et aussi de l'absence de traduction de ce synopsis. Ceci est désormais chose faite, et vous pouvez donc lire la chose intégralement en français ci-dessous.
Notez cependant que les noms n'ont pas été déposés par LEGO, et ne font donc pas partie du canon.


On commence par un rapide récapitulatif de comment on en est arrivé là – Mata Nui, exilé de son univers par une puissance maléfique, arrive sur Bara Magna. Il s'allie avec les petits villages qui parsèment la région contre les féroces envahisseurs du nord, les Skrall. Au final, Mata Nui mène les villages et leurs Glatorian à la victoire, et découvre que leurs abris étaient en fait des morceaux d'un gigantesque corps robotique. Pour remercier les guerriers l'ayant aidé, il leur donne de nouveaux pouvoirs élémentaires, et les baptise Toa.
Ensuite, on inclut la scène de la « pièce » de la fin de la Légende Renaît, la pièce devenant importante. Mata Nui dit qu'ils ont besoin d'une source de puissance pour le corps qu'ils ont construit, et qu'il se pourrait qu'on en trouve une au nord – les Skrall, après tout, avait une technologique similaire à celle d'aucun des autres villages. Mais si lui et ses nouveaux amis partaient en voyage en terre inconnue, ils devront être prudents à chaque étape de leur voyage.
Coupure menant à Ackar, de nuit, assis sur le sol de la jungle, adossé à un rocher, l'air endormi. Juste après, un jet d'eau le frappe au visage et l'éveille, l'enflammant. La scène change pour Kiina, de l'eau sortant toujours du bout de son arme. Elle lui dit qu'il est temps qu'il prenne son tour de garde. Kiina est différente de lorsqu'on l'a vue la dernière fois, son armure et son arme ayant changé.
L'explication de cela devient évident. Mata Nui, Ackar et Kiina campent dans un avant-poste Skrall abandonné. Il y a une cache d'armes et d'armures sur place. Tandis qu'Ackar s'équipe, il parle à Mata Nui de leur camarade absent :
ACKAR
Tu sais, Berix a été réellement blessé lorsque tu lui as dit de retourner au village. Ce n'était qu'une grosse tempête de sable, et il a été un peu secoué. Rien qu'il n'ait jamais affronté auparavant.

MATA NUI
Il était là à cause de moi… en danger, à cause de moi.
Je ne peux pas être responsable de sa sécurité.

Leur conversation est coupée par un bruit venant du chemin derrière eux. Ackar se porte volontaire pour partir en éclaireur et voir quoi – ou qui – se trouve derrière. Il commence à repartir sur le chemin d'où ils viennent, ses pieds laissant des empreintes brûlantes dans le sol. Il essaye d'être discret… mais lorsqu'il se rapproche de la source du bruit, il perd de nouveau le contrôle de son nouveau pouvoir du feu et un arbre proche prend feu. En pleine lumière, c'est une cible facile pour le guerrier Skrall qui se cachait derrière un rocher. Le Skrall tire avec son arme et touche Ackar, qui tombe (il n'est pas sévèrement blessé, juste contusionné).
Voyant cela, Mata Nui se retourne. Ses yeux brillent, et il crie « Ackar ! », sa voix prenant un étrange effet d'écho – et soudain, le rocher derrière lequel le Skrall se cachait s'anime et attrape le Skrall, commençant à l'écraser. Ackar arrive à ce moment, regarde de Mata Nui au Skrall, deux fois, et dit, « Retiens-le ! » Surpris, Mata Nui reviens à la normale, le rocher redevient un rocher, et le Skrall tombe au sol.
Ackar attrape le Skrall et lui demande ce qu'il fait là. Le Skrall explique qu'il n'y avait plus rien pour lui à Roxtus et qu'il voulait retourner chez lui. Il espérait se joindre à l'équipe de Mata Nui, mais avait été surpris par les flammes et avait pensé qu'Ackar l'attaquait. Kiina, désormais debout, ne crut pas le Skrall une seconde, mais Mata Nui rejette ses arguments, disant qu'il comprend ce que c'est que ne souhaiter que retourner chez soi. Kiina dit que chez soi est le dernier endroit où elle voudrait retourner.
Ackar a d'autres choses en tête – comme la manière dont Mata Nui venait de faire ce qu'il venait de faire (Mata Nui n'en a aucune idée). Il est aussi plutôt en colère contre les nouveaux pouvoirs donnés par Mata Nui, qui venait de manquer de le faire tuer. Kiina se moque, se demandant comment un Glatorian pourrait ne pas vouloir d'une nouvelle arme surpuissante ? À ce moment, elle perd le contrôle de ses pouvoirs d'eau et il commence à pleuvoirs… mais seulement sur elle.
Mata Nui demande au Skrall quel est son nom. Le Skrall répond qu'il n'a pas de nom… il n'est qu'un guerrier Skrall. Se plaignant qu'il n'est pas possible de toujours l'appeler « Hé, toi ! » durant tout le chemin, Ackar lui donne un nom. (Cela devrait être quelque chose du genre « tête de seau, » insultant mais pas méchant.) Le Skrall lui assure qu'il porterait ce nom avec honneur.
En chemin, Mata Nui demande au Skrall pourquoi son peuple a quitté ses terres pour envahir le sud. Le Skrall révèle que ce n'était pas par choix – ils avaient été repoussés par des envahisseurs qu'ils ne pouvaient pas vaincre. De ce qu'ils avaient pu en deviner, les envahisseurs venaient de l'intérieur d'un grand volcan, un endroit où se trouvait un grand pouvoir. Parfois, la nuit, les cieux s'illuminaient sous l'effet de l'énergie de la montagne. Des guerriers Skrall avaient été envoyés essayer d'attaquer le volcan pour arrêter les envahisseurs, mais aucun n'est jamais revenu.
Mata Nui dit aux autres qu'il est convaincu que le volcan est ce qu'il cherche – une source de puissance pour le nouveau corps mécanique. Mais c'est son combat, pas le leur – ils peuvent faire demi-tour. Il rappelle à Ackar qu'il a été choisi pour diriger les défenseurs de la nouvelle cité, et qu'il devrait donc y retourner. Ackar le coupe, disant que n'importe quel Glatorian pourrait mener les défenseurs – mais un seul est le meilleur ami de Mata Nui. Mata Nui est touché, mais est évidemment un peu réticent à mener ses amis vers le danger. Pendant qu'ils s'éloignent, aucun d'entre eux ne remarque quelque chose qui sort d'un flanc de montagne proche pour les suivre… quelque chose qui n'était pas là juste avant et est apparu soudainement.
L'équipe avance, Ackar gardant un œil attentif sur le Skrall. La jungle devient une forêt glacée, parsemé d'arbres faisant ressembler les séquoia géants à des brindilles. Ce n'est que lorsqu'ils découvrent la base de l'un d'entre eux partiellement mise à nue qu'ils se rendent compte que ce ne sont pas des arbres – ce sont des douzaines de jambes d'êtres comme le corps robotique de Mata Nui – des bras et des pieds issus des projets passés des Grands Êtres, laissés là, abandonnés. Ils sont, en fait, dans une décharge couverte de neige, parsemée de pièces BIONICLE géantes.
L'endroit idéal pour une embuscade.
L'attaque qui suit est furieuse et frustrante pour les héros, ceux-ci faisant face à des mécanoïdes avec des pouvoirs de camouflage et la capacité de se métamorphoser. L'ennemi apparaît, attaque, et disparaît. La première attaque consiste en des boules de feu, mais étrangement, ils semblent ne jamais toucher leur cible – à moins que ? C'est Kiina qui se rend compte de la vérité au milieu de la bataille – l'ennemi ne les vise pas. Ils visent les formations naturelles autour d'eux, causant des avalanches et faisant tomber des « arbres » pour coincer les héros dans un enclos. Et ils ont fait un bon travail – tous les chemins pour sortir sauf un sont complètement bloqués.
KIINA
Vous ne voyez pas ? Ils essayent de nous capturer ou de nous tuer… on est en train de se faire rassembler, comme des moissonneurs des sables dans un enclos

SKRALL
Ces choses ont chassé mon peuple de ces terres, nous poussant au sud.

MATA NUI
Le sud… loin du volcan. Mais la seule route qu'ils laissent ouverte est vers le nord.

ACKAR
Donc nous sommes poussés vers le volcan. Ce n'est pas une bonne chose.

KIINA
Merveilleux. Nous ne pouvons pas faire demi-tour… et avancer ne semble pas non plus être une idée géniale.

MATA NUI
Alors restez-là ! Personne ne vous a demandé de venir !

L'équipe est decontenacé par la montée de colère de Mata Nui – tout comme lui. Il s'excuse, disant qu'il ne sait pas ce qui ne va pas – plus ils vont au nord, plus il se sent étranger.
Le groupe continue, se retrouvant en bordure d'une zone montagneuse qui est une sorte de Monument Valley mélangée au Grand Canyon en cent fois plus grand. D'énormes montagnes surplombent le tout aussi haut que l'œil peut voir, et au centre, plus gros encore que le reste, se trouve le volcan. Il n'y a qu'un chemin dans la région montagneuse – on voit le groupe s'y engager et disparaître derrière une crête. Puis les deux montagnes qui flanquaient l'entrée s'effondrent soudainement.
À l'intérieur, le groupe entend le bruit et réagit. Mais avant qu'ils ne puissent faire demi-tour et aller voir en groupe, Ackar montre quelque chose devant. Il y a une clairière où la nature semble s'être mise en guerre contre elle-même. La terre et les rochers sont retournés, il y a de la végétation partout, soit brûlée, soit gelée. Entendant un grognement, Mata Nui découvre un Glatorian de la Jungle à moitié enseveli sous les décombres. C'est Oris, et il ne semble pas surpris de voir le groupe, bien qu'il soit heureux d'avoir été secouru.
Oris explique qu'il a été pris dans une « tempête du monde » et n'avait survécu que de justesse – « ça arrive parfois, ici. » Il demande à Mata Nui depuis combien de temps lui et ses amis sont perdus. Mata Nui répond qu'ils ne sont pas perdus. Oris sourit et assure à Mata Nui que ce sera bientôt le cas.
Le Skrall, qui s'était brièvement éclipsé, revient pour dire que le chemin qu'ils avaient pris pour entrer était maintenant bloqué et qu'il n'avait pas vu d'autre sortie. Avancer est de nouveau leur seule option. Oris offre de voyager avec eux, et tandis qu'ils partent, Mata Nui lui demande depuis combien de temps il est perdu. La réponse d'Oris surprend et choque le groupe : « Oh, environ 20 000 ans. »
Cette nuit, le groupe fait un camp, Ackar fournissant le feu. Après cela, on voit le groupe depuis le point de vue du feu – et on voit des lianes végétales sortir du sol et s'avancer vers les héros endormis. Des étincelles sortent soudain du feu, brûlant les lianes. Tandis que le feu éveille le groupe, on voit des yeux dans les flammes disparaître lentement. On voit le Skrall jeter au loin discrètement un peu du bois d'allumage du feu.
Le jour suivant, l'équipe se retrouve dans une jungle dense – toutes ces zones sont toujours dans la labyrinthe, donc il y a toujours des montagnes formant ses murs. Les héros sont attaqués par de fines lianes – avec des dents – et luttent pour les repousser. Il semble qu'ils soient en train de perdre jusqu'à ce qu'Oris dise qu'il connait ces plantes, et qu'elles détestent l'eau. Kiina réussit à utiliser ses pouvoirs pour repousser les plantes. De nouveau, on remarque le Skrall ramasser un morceau de plante et le mettre au loin discrètement.
Suite à leur victoire, l'équipe remarque deux Glatorian piégés dans les arbres, ligotés dans des lianes. Le Skrall lance son bouclier et coupe les lianes, les libérant. Ce sont Tera et Likus, des Glatorian de la terre et de la glace, respectivement. Ce sont aussi des comiques arnaqueurs – ils « vivent » en se vendant à des villages adversaires, puis font mine de se battre et se répartissent la paye. Ils se sont retrouvés coincés dans le labyrinthe depuis peu de temps. Tous deux voient le Skrall comme un ticket vers la fortune – des combats simulés dans lesquels ils le vaincraient feraient merveille au niveau de leur réputation et des prix qu'ils pourraient demander.
Durant le combat, la pièce que Mata Nui porte a été éjectée et s'est retrouvée au sol. Lorsque Mata Nui la ramasse et la tourne, il est surpris de voir le motif de la pièce tourner également. Quelques tours de plus confirme que, oui, cela arrive tout le temps, la pièce agissant comme un compas. Ensuite, encore plus surprenant, le motif entier de la pièce change (et donc, bien que Mata Nui ne le sache pas encore, le labyrinthe change de configuration). Pendant que lui et les autres continuent, on voit le visage du Seigneur de l'Élément Jungle apparaître dans le tronc d'un arbre, les regardant d'un regard torve.
En continuant dans le labyrinthe, ils sortent de la zone de jungle et arrivent dans une zone où le terrain entre les montagnes est complètement innondé. Mata Nui suggère d'utiliser les troncs proches pour faire un radeau. Ensuite, on voit l'équipe navigant dans les canaux sur un radeau de fortune.
Soudain, les eaux deviennent violentes. Le radeau se retourne et est détruit, faisant tomber tout le monde à l'eau. Une grande main faite d'eau sort de la rivière et attrape Mata Nui et Kiina, les emportant sous la surface.
On les suit dans les profondeurs, jusqu'à ce qu'ils arrivent en présence du Seigneur de l'Élément Eau. Kiina demande comment peuvent-ils respirer – le seigneur de l'eau répond que l'eau lui obéit, et ne noie que ceux qu'il veut voir noyer. Lorsque Mata Nui lui demande qui est-il et que se passe-t-il, le SÉ répond qu'il est un des six SÉ qui habitent dans cette région. Il y a plus de 100 000 ans, ils étaient en guerre. Tous six sont venus là en quête de la source de puissance du volcan, et tous six ont été piégés.
Le SÉ de l'eau sent que Kiina a une affinité avec l'eau et que Mata Nui est un être très puissant. Il leur offre un sanctuaire dans son domaine, s'ils acceptent de le servir, et dit à Kiina qu'elle pourrait commander ses armées. Mata Nui demande ce qui arriverait à leurs amis. Le SÉ de l'eau répond qu'ils ne sont pas importants -- après tout, ce ne sont que des « êtres de terre et de roche, de froid, et de feu. »
Mata Nui dit immédiatement non, mais Kiina hésite. (Après tout, partir du désert de Bara Magna est ce qu'elle a toujours voulu) Le SÉ de l'eau dit que vu que Mata Nui a choisi de refuser, il peut vivre avec les conséquences… même si ça ne sera pas long. Mata Nui commence à se noyer. Cela fait prendre sa décision à Kiina – elle attaque le SÉ. Elle révèle qu'elle se souvient bien de lui – elle servait autrefois dans son armée, et elle se souvient de ce que le conflit a fait à la planète. Maintenant, elle se bat seulement pour elle… et pour ses amis. Elle attrape Mata Nui, et commence à se diriger vers la surface.
Derrière eux, la rivière commence à geler, SÉ compris. Kiina doit nager rapidement pour ne pas être rattrapée par la glace. Une fois de nouveau à la surface, elle découvre que les autres se sont déjà rendus sur des « hauteurs » – un petit coin de pierre contre un mur de roche qui bloque l'avancée de la rivière. Elle l'atteint avec Mata Nui juste au moment où la rivière gèle, mais est blessée dans le processus. Ackar utilise son pouvoir pour ralentir la glace suffisamment longtemps pour que le duo les atteigne, mais il en perd de nouveau le contrôle et manque de brûler les autres.
Mata Nui regarde sa pièce. Pendant qu'il la regarde, le motif change encore (le labyrinthe changeant de configuration). Likus lui demande ce que ça signifie. Mata Nui pense avoir enfin compris – de vrais montagnes ne changent pas leur emplacement, donc ce ne sont pas de vrais montagnes. Ce sont les murs d'un labyrinthe, avec le volcan au centre. Comme le labyrinthe change de forme, il est presque impossible d'en sortir une fois entré.
Kiina dit que ça explique pour les SÉ y sont piégés, mais pas toutes les choses étranges qu'ils ont vu – de la végétation brûlée et gelée, des rivières se gelant en quelques secondes, etc. Mata Nui dit qu'il y a une explication très simple – ils ont dit qu'ils étaient en guerre il y a 100 000 ans – et ils n'ont jamais arrêté de se battre, même ici.
Cela ne résout pas leur problème immédiat – la barrière. Ackar utilise ses pouvoirs de feu pour y faire un gros trou, mais la pierre se reforme immédiatement. Frustré, Ackar frappe le mur avec son arme de mêlée, disant qu'une lame vaut mieux que le pouvoir du feu. Il dit à Mata Nui qu'il comprend son désir de repartir et d'aider les gens qu'il a laissé derrière, mais peut-être que ce n'était pas ce qu'il était sensé faire. Peut-être qu'il devrait penser à ceux qui étaient avec lui, et arrêter de s'inquiéter pour ceux qu'il avait quitté.
Oris, Tera et Likus ne savent pas de quoi Ackar parle, mais ils voient que Mata Nui est apparemment le chef du groupe. Qu'est-ce qu'on va faire maintenant ?, demande-t-il, Quel est le plan ?
Mata Nui est déchiré. Il regarde l'équipe de fortune autour de lui, y compris Kiina, blessé, piégés entre une rivière gelée et un mur de pierre. Il n'y a aucune chance de les renvoyer et de continuer seul, étant donné qu'ils ne trouveraient jamais la sortie. Et la pression du commandement l'atteignit – quand les trois nouveaux membres continuèrent de le presser de questions, il hurla, « Je ne sais pas! » Et au même moment, envoie inconsciemment une vague de pouvoir de la Gravité qui fait exploser la barrière.
Les autres reculent, effrayés par Mata Nui pour la première fois. Ils courent par le trou sans l'attendre.
Ils se retrouvent sur une rivière, mais pas une rivière d'eau – une rivière de roche, des rochers acérés bougeant à la vitesse d'un torrent déchaîné sur une petite pente. Tandis qu'ils cherchent comment passer – en restant toujours loin de Mata Nui – Oris remarque que le Skrall a disparu. Ackar est inquiet – il pense que le Skrall les a dupé, et qu'il n'aurait jamais dû l'accepter dans le groupe. Mata Nui intercède, disant que le Skrall offrait des informations potentiellement utile – Oris dit qu'il ne semble pas que l'équipe s'en sorte mieux que lui, et qu'il n'avait pas de Skrall pour l'« aider ». Ackar ne vient pas à la défense de Mata Nui.
L'équipe entend des cris de demandes d'aide. C'est le Skrall. Il est au milieu de la rivière de roche, mais est tombé et est sur le point de se faire écraser. Tera et Likus, ne souhaitant pas perdre ce potentiel ticket vers la fortune, font équipe pour le sauver. Une fois de nouveau en sécurité, Kiina attaque Ackar par derrière avec un jet d'eau, l'écrasant contre le flanc d'une montagne. Mata Nui court à son secours. Tous deux demande à savoir ce que Kiina pensait faire.
« Lui apprendre une leçon, » répond-elle.
KIINA (à Mata Nui)
Ackar dit qu'il est ton ami – ton meilleur ami – mais je suppose que c'est seulement lorsqu'il aime les cadeaux que tu lui fais ou qu'il est d'accord avec tes décisions.

ACKAR
Alors tu m'as attaqué par derrière ?

KIINA
J'ai pensé que tu aimerais voir ce que ça faisait.

Cela fait faire une pause à Ackar. Il s'excuse à Mata Nui, disant qu'il sait que MN fait tout ce qu'il fait avec ses amis en tête – tous ses amis, d'ici et là d'où il vient. Bien sûr, il n'a pas encore totalement maîtrisé son pouvoir du feu, mais ce n'est pas la faute de Mata Nui. Il aurait dû se souvenir du point auquel c'était dur de trouver un bon ami – et que l'amitié, ce n'est pas être ensemble seulement lorsque c'est facile, mais aussi lorsque c'est difficile. Et, au passage, qu'est-ce qu'il a fait avec cette barrière de pierre ??
Mata Nui explique au groupe qu'il était autrefois plus puissant que maintenant. Pour des raisons qu'il ne comprend pas, une partie de son pouvoir lui revient lorsqu'ils vont au nord. Mais il ne peut pas le contrôler, et ça pourrait être dangereux pour les autres, alors peut-être qu'Ackar et les autres avaient raison – peut-être qu'ils devraient rester loin de lui.
C'est le Skrall qui répond en premier, assurant à Mata Nui que l'équipe ne veut personne d'autre comme chef, et qu'il est sûr que Mata Nui saura les guider dans cet endroit étrange. Il leur dit que le seul moyen de descendre la rivière est de sauter de rocher en rocher - mais si en cas de glissade et de chute, c'est l'écrasement à coup sûr.
L'équipe descend la rivière de cette manière, Ackar ayant quelques difficultés car ses pieds continuent à faire fondre la roche, et le Skrall étant le plus doué. Mais à la fin se trouve une « chute de roche » – l'équivalent d'une chute d'eau, avec les rochers tombant de haut dans une autre partie du labyrinthe. L'équipe passe par celle-ci – mais cette fois, Mata Nui réussit à contrôler son pouvoir, l'utilisant pour faire atterrir doucement le groupe (contrôler la gravité est très pratique, en fait).
Ils se retrouvent sur une plaine de lave, avec le volcan pas très loin, d'après la carte-pièce. Des jets de feu sortent aléatoirement du sol. Mata Nui demande à tous de rester groupé, mais le Skrall est en train de collecter une des petites pierres. Il les rejoint rapidement.
Pendant qu'ils se déplacent dans ce paysage infernal, évitant les jets de flammes et les flots de lave, ils voient quelque chose d'étrange : un grand brasier, allumé. Avant que qui que ce soit puisse l'arrêter, le Skrall y court et jette ce qu'il a collecté – la pierre, le bois, une flasque d'eau, un peu de liane, un peu de glace, et une poignée de sable – dans le brasier. Tandis que de l'énergie tourbillonne autour du brasier, il explique qu'il n'était pas là de sa propre initiative, contrairement à ce qu'il avait dit. Il avait été envoyé par Tuma former une alliance avec les Seigneurs des Éléments. En échange d'un accès au volcan, ils aideraient les Skrall à écraser les Agori et prendre le contrôle de la planète.
Les énergies se répandent – les flammes se transforment en élémentaire de feu, les lianes en élémentaire des plantes, les roches en élémentaire de la pierre, etc., jusqu'à ce que les six soient présent. La mauvaise nouvelle est que, maintenant que l'équipe de Mata Nui avait mené le Skrall au brasier pour qu'ils puissent y être invoqué, ils n'avaient plus la moindre utilité pour eux – la bonne nouvelle est que les seigneurs des éléments ne s'apprécient pas non plus entre eux. Leurs attaques contre l'équipe se transforment donc en attaques entre eux, avec l'équipe au milieu. L'équipe est martelée, et bien que Mata Nui réussisse à sauver certains d'entre eux, Tera et Likus sont en danger. Au dernier moment, le Skrall change d'avis et les sauve.
Cela devient une bataille acharnée, l'équipe de Mata Nui battant en retraire en tentant de se tailler un chemin vers le volcan. Ils réussissent à perdre brièvement les SÉ dans le labyrinthe et atteignent le volcan. Et maintenant qu'ils y sont, le sentiment général est : maintenant, quoi ?
Mata Nui titube. Il sent que le pouvoir dans ce volcan est le même pouvoir qui animait autrefois son vieux corps. Sur un pressentiment, il bidouille avec une pierre près du volcan, et révèle du métal. Le volcan est faux. Ce n'est pas un vrai volcan, mais un générateur. Et d'une manière ou d'une autre, ils doivent envoyer cette puissance dans le corps robotique dans le désert et la garder hors de portée des SÉ.
Juste alors, le volcan gronde et une grande traînée d'énergie sort en haut – et Mata Nui et Ackar se rendent simultanément compte qu'ils ont besoin d'une éruption
Mata Nui nettoye l'entrée du volcan. L'entrée a six sphères dessus, chacune dans une couleur diffèrente – noir, vert, blanc, rouge, bleu, et sable – et une septième au centre avec le symbole « yin-yang ». Kiina et Oris, impatient, essayent divers combinaisons, mais rien ne fonctionne et les SÉ approchent.
Mata Nui s'arrête soudain et remarque que ça a pris deux d'entre eux – sa connaissance et son pouvoir – pour aider l'équipe à sortir de la jungle. Cela a pris ses capacités d'eau et celles de Feu d'Ackar pour échapper à la rivière. Peut-être était-ce que signifiaient les symboles – l'unité des différents éléments. et tous devaient être pressés en même temps.
Et pour le septième symbole, se demande Terra ?
Mata Nui dit qu'il avait vu ce symbole dans son monde… et bien qu'il ne soit pas sûr de sa signification, il s'en souvient de sa vie passé. Alors peut-être que…
Il touche le symbole au centre, pendant que les autres touchent les leurs. L'entrée s'ouvre, révélant un tunnel mécanique.
L'équipe entre, mais l'entrée est mise en pièce avant qu'elle ne puisse se refermer. Les SÉ sont proches, et l'équipe est harcelée d'attaques élémentaires. Le Skrall se porte volontaire pour rester en arrière et les combattre pour donner du temps à Mata Nui, et Tera, Oris et Likus se portent volontaire pour faire de même. On coupe entre leur lutte désespérée à l'entrée du volcan et Mata Nui, Ackar et Kiina courant dans les tunnels. Ils trouvent un véhicule abandonné probablement utilisé pour construire l'entrée – il est équipé d'un puissant fusil à l'avant pouvant creuser la roche. Ackar suggèrent qu'ils l'utilisent pour attaquer le cœur du volcan et déclencher une éruption, mais cela signifierait leur mort.
Ils courrent jusqu'au cœur dans le véhicule. Pendant ce temps, les SÉ du feu et de la glace ont passé leurs trois alliés et sont dans les tunnels. Les attaques de froid et de feu les suivent tandis qu'ils volent dans les tunnels.
Enfin, ils atteignent le cœur. Mata Nui demande à Ackar et Kiina s'ils sont sûrs d'être prêts à risquer cela – Ackar regarde Kiina, puis Mata Nui et dit, « Hé, c'est à ça que servent les amis. »
Mata Nui déclenche l'attaque. Le cœur surcharge, envoyant des étincelles partout. Juste au moment où les SÉ de glace et de feu atteignent le cœur, l'endroit entre en éruption ! Une quantité énorme d'énergie est envoyée lorsque le cœur est détruit, et il atteint le véhicule où sont les héros. Les vagues de force les sortent du volcan, faisant s'effondrer les murs du labyrinthe. Oris réussit à aider Tera et Likus à atteindre un endroit relativement sûr avant qu'ils ne soient écrasés, mais les élémentaires n'ont pas cette chance. Tandis que le vaisseau de Mata Nui disparaît dans le ciel, Oris et ses nouveaux alliés goûtent de nouveau à la liberté tandis que le labyrinthe s'effondre.
Le pouvoir émit par le volcan forme des arcs dans le ciel et frappe le corps robotique, fusionnant les pièces et l'alimentant, pendant que les Agori le regardent, admiratifs.
Pendant ce temps, on voit le vaisseau dans l'espace, qui finit par s'écraser sur un monde forestier. Après quelques moment, la porte s'ouvre et Mata Nui, Ackar et Kiina en sortent, relativement indemnes. Ackar se demande où ils sont maintenant – Mata Nui dit que ce qui importe est qu'ils sont saufs et que cet endroit semble être un refuge sûr pour l'instant.
Soudain, un terrible grognement retentit.. pendant que la caméra s'éloigne, des dinosaures biomécaniques errants dans le paysage apparaissent…

FIN


Dernière édition par maxim21 le Dim 17 Mar - 12:31, édité 2 fois
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Alexinet
En fait,je n'ai pas très bien compris,il vas y avoir une suite à bionicle?ou il fait en écrit ce qui aurait pu être bionicle 5?
maxim21
@Alexinet a écrit:
En fait,je n'ai pas très bien compris,il vas y avoir une suite à bionicle?ou il fait en écrit ce qui aurait pu être bionicle 5?

Moi-même a écrit:
Ces films ont été annulés en même temps que le reste de la gamme
passif

Et si tu avais fait l'effort surhumain de regarder la source, je pense que la date de publication de l'original (15/12/2009) t'aurait répondu...
Piruk
Vraiment dommage que l'info ne soie relayée que maintenant !
Bon bah.. Suspens quoi !
maxim21
Du7734
J'ai beaucoup aimé ^^
Plus vivant que TLR, même si bien sur, ce script aurait été retouché si il aurait été produis en film.
Encore un bon argument pour dire que Bionicle n'aurait jamais du être arrêté u.u
Ikaru
Geek7734 a écrit:J'ai beaucoup aimé ^^
Plus vivant que TLR, même si bien sur, ce script aurait été retouché si il aurait été produis en film.
Encore un bon argument pour dire que Bionicle n'aurait jamais du être arrêté u.u
Pareille, ça me plait, et je trouve que la pseudo morale sur l'amitié est travaillée et plutôt mature (enfin, par rapport au niveau des 4 précédents films)
SPOIL maychant a la fin il sont sur bota magna ! Et vous savez quoi ? On auras jamais de suite !!! C'est super ça hein ?! *Se tire une balle*
Bon bha les mecs, go faire un projet communautaire pour écrire la suite directe de ce script et tenter de finir la saga, de manière certes un peu accéléré (t'facon ça s’arrêtait en 2012), mais digne.
Schrödinger
C'est une occasion pour le relire.
maxim21
@Ikaru a écrit:SPOIL maychant a la fin il sont sur bota magna ! Et vous savez quoi ? On auras jamais de suite !!! C'est super ça hein ?! *Se tire une balle*
Bon bha les mecs, go faire un projet communautaire pour écrire la suite directe de ce script et tenter de finir la saga, de manière certes un peu accéléré (t'facon ça s’arrêtait en 2012), mais digne.
En même temps, pour le spoil, en théorie, ils ont tout lu pour descendre jusque là :p
Sinon, concernant le fait d'écrire la suite... Très honnêtement, j'avoue que c'est quelque chose qui m'a toujours attiré mais ça demanderait une quantité de boulot assez incroyable. La moindre n'étant pas d'avoir une encyclopédie de référence en français pour pouvoir s'y référer ; )
Du7734
@ maxim21: N'est ce pas u_u (Razz)
Pour ce qui est d'écrire la suite, je n'ai jamais, personnellement, apprécié ce genre de projet, étant donné que ce n'est pas écrit par la main de GregF (ou autre dieu vivant).
Et bon, vu toutes les possibilités et surtout que ce qui se trouve sur Bota Magna est encore bien flou, bien trop pour faire quoique ce soit selon moi, je ne pense vraiment pas que se soit une bonne idée.
Mais bon, on peut toujours voir car je pense que la possible, même si improbable, canonisation de cette écrit soit pas impossible si il est bon (même si ces derniers porteront sur quelque chose de pas forcément primordiale, pour pas dire extrêmement annexe).

@Ikaru a écrit:la pseudo morale sur l'amitié est travaillée et plutôt mature (enfin, par rapport au niveau des 4 précédents films)
Je plussois à moitié, étant donné que la pseudo morale sur 'l'amitié', y en a pas dans la trilogie originale (plus centré sur l'Unité et le Devoir entre Toa) : P
Mais oui beaucoup plus mature, ça, on peut le dire.

Dernière édition par Geek7734 le Dim 17 Mar - 13:58, édité 1 fois
MasterCryo
C'est dans ces moments-là que je me dis: "LEGO, qu'avez-vous fait en arrêtant Bionicle !"
Est-ce qu'il y a une suite à ce scénario ?
Sinon j'ai adoré.
maxim21
X-Star a écrit:
Est-ce qu'il y a une suite à ce scénario ?
Et non, malheureusement. Déjà que c'est à la limite de la canonicité (univers parallèle)... =/
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum