Petites annonces
Partagez
Aller en bas
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 11:27
Donc bien le bonjour à tous,

Il y a un petit moment que je "m'amuses" a écrire une petite Fan-Fiction sortie de mon esprit creux et plus ou moins imaginatif, et je décide de vous la dévoiler... J'espère qu'elle plaira au plus grand monde, j'essaye de la coller au monde BIONICLE tant que possible, en faisant des références et autres broutilles..
Merci :)

Ps: Image de Shock, merci infiniment à lui !






Metru Nui - Il y a 1 001 ans.

Il faisait sombre. Très sombre.
Le cinquième niveau des archives d’Onu-Metru semblait ne pas avoir été arpenté depuis un certain temps, à croire que les équipes de maintenance n’ont pas été très efficaces ces derniers temps.

*Dire que je suis le seul Matoran de disponible pour étudier ce dernier Rahi...*

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli 35675910

Chapitre 1 : Courage Gamin !
~~~
Spoiler:

Il y avait une semaine que des gardes Ta-Matoran avaient attrapés un Rahi, d’un nouveau type, encore inconnu de tous, et malheureusement sous-estimé par ces derniers. Sa capture aura coûté la vie de trois gardes, et pas des Bleus d’après le “Kanohi Journal”. Cette information avait fait la une du magasine pendant plusieurs jours, chaque épisode apportant son lot de nouveautés dans les faits, décrivant la démarche héroïque des gardes pour l’attraper.

- C’est maintenant à notre tour d’entrer en scène les filles. Nos amis têtes brûlés ont mis sous stase cette... Créature.

Les Archivistes se lancèrent un regard inquiet.

- Tupikh, je te charge d’aller me faire son inspection, taille, poids, race, élément.. Je veut tous savoir. Et laisse tomber ta thèse sur les couleurs des toiles de Visorak, on s’en occupera plus tard.
- Bien monsieur.
- Bien bien.. Allez les filles, au boulot !

Les Matoran regagnèrent leurs Wagons de transport des Archives, et allèrent continuer leur travail d’autopsie, inventaire et autres classements. Le meneur interpella Tupikh en le saisissant par le bras.

- Désolé gamin, tu est le seul en capacité pour pouvoir nous fournir un travail convainquant. J’ai confiance en toi, fais attention... Ce Rahi semble être très dangereux. Prépares tes affaires, une navette t’attendra demain à la première heure à la porte Ouest. Prends des Pierres de Lumière, cet étage reste sombre pour des raisons de sécurité. Bonne chance !
~~~


*Bonne chance... Bonne chance. Comment ai-je pu accepter d’aller voir ce monstre. Le dernier Kanohi Journal avait bien dit qu’il y avait une pénurie de Pierres de Lumières suite à une invasion Rahkshi dans les mines.. J’aurais jamais du partir sans..*

Éclairé à la faible lumière des flux d’énergie présents sur les murs et le sol, l’Onu-Matoran continua sa route, comme défini sur la carte qu’on lui avait donné. Le Rahi avait été placé dans un couloir classé “Dangereux”, à accès réservé strictement aux membres de l’équipe d’Archivistes. L’immense porte était gardée par deux Rorzakh. L’un d’eux téléporta un Kanoka à sa bouche à la vue de l’étranger.
Le Matoran leva alors immédiatement son bras, sentant le danger probable de l’intelligence artificielle limitée de ces robots. Nuparu était très doué en conception, mais il semblerais qu’il ai eu quelques problèmes en termes de création de cellules cognitives pour ces pantins.
Tupikh sorti alors son badge de sa sacoche, le montrant au Rorzahk qui ne s’était pas alarmé aussi rapidement que son collègue, si on puis les nommer ainsi. Une suite de bruits robotiques saccadés se firent entendre, et la porte s’ouvrit au jeune Matoran.

La porte se referma dans un claquement lourd, suivi par les multiples engrenages de sécurité. L’Onu-Matoran était maintenant seul, seul face à une centaine de Rahi tous aussi dangereux, pour la plus part vivants, et capables de briser leur état de stase à tout moment.
Le Matoran n’était qu’une petite tâche lumineuse, traversant la longue Galerie. Les diodes de ses yeux bougaient, de façon régulière, montant et descendant à chacun de ses pas minutieux. Il tournait régulièrement la tête derrière lui, croyant entendre des bruits.
Quand soudain, les deux fines lumières tombèrent. Une chute presque silencieuse, si l’on en oublie le petit cris de l’Archiviste.

Il avait trébuché sur un objet relativement pointu, mais plat. Il toucha à de maintes reprises l’objet pour se donner une idée de la forme, et pourquoi pas de l’identifier, quand il aspira une bouffée soudaine d’air.

* Des Bâtons de Présence !*

Il ne fallut que quelques minutes supplémentaires pour laisser le Matoran découvrir les multiples pièces qui composent leurs supposés protecteurs robotiques, démembrés, et totalement hors service.
L’étendue des dégâts effraya le Matoran, mais la question qui ne peut que faire plus peur, n’est d’autre que..

* Qui... Qu’est ce qui a pu réduire en miette ce Vahki...?*

Chapitre 2 : Vipère de Damnation
~~~

Spoiler:
Son rythme cardiaque battait rapidement. Certainement trop même. Le Matoran tâtona le sol en reculant lentement, assis.

* L’équipe de maintenance est vraiment payée à rien faire... A moins que...*

L’Onu-Matoran toucha la tête du Vahki. Son lanceur de disque était encore chaud.

*... A moins que ce ne soit vraiment récent !*

~~~


La Ce-Matoran était en route depuis plusieurs jours maintenant.
Son périple avait volontairement été rallongé de plusieurs centaines de KIOs, pour des raisons de sécurité qu’ils disaient.
“Ils”

Ces personnes. Dont on ne connais que le surnom, un pseudonyme donné pour faire peur, ou pour pallier au fait qu’ils aient oublié leurs noms. Ils savaient tout d’elle. Son passé, son présent, et lui dictaient son futur.
“L’Ancien”, “Le Ténébreux”, et bien d’autres. Des noms connus de tous, ne serait-ce par réputation. Non, il n’y a pas d'autres possibilités, ceux qui ont eu à faire à lui.. A eux ne sont plus là pour en parler.

On lui avait caché beaucoup trop de choses à son goût, mais c’était le prix à payer si on voulais sortir de ce trou à rats d’Odina.

* Arriver, Tuer, Prendre, Rapporter.*

C’était là ses seules indications. Elle devais poser le pied sur cette île qu’elle avait jadis fuit, tuer si nécessaire des témoins, ou quiconque se mettrais en travers de sa route -Des anciens amis si ça se trouve- récupérer une relique importante et la rapporter à son chef.

* Si cette relique est si importante, pourquoi m’envoyer moi, Matoran, la chercher, seule..?*

Cette question n’aura probablement jamais de réponse, mais les consignes sont les consignes.

La Matoran jeta alors un regard sur le bout de son embarcation de fortune...

* Je les avaient presque oubliés*
La Ce-Matoran tira un petit coffret de dessous un drap, un coffret d’une beauté inégalable, bien loin de ce que pourrais fournir n’importe quel artisan -même très doué- Po-Matoran. Des symboles en une langue inconnue, tout au tour. L'intérieur était recouvert entièrement d’un tissu soyeux, avec des incrustation d’un métal doré inconnu.
Le coffret n’était pas très grand, il pouvais tenir sous le bras d’un Matoran, et n’était pas très lourd.
Sa valeur ne résidait pas en son contenu, ni même en lui-même, mais bel et bien en sa symbolique. Ce coffret avait appartenu à l’idole du Matoran une personne froide et extrêmement dangereuse, redoutée de beaucoup de personnes, au sein même de l’organisation.

Après avoir appris la mission de la jeune Matoran, Lariska avais sélectionné deux de ses meilleures armes pour les lui donner. Elle l’avais remarqué depuis quelques temps dans les arènes d’entraînement, la voyant se battre courageusement, sans jamais baisser les bras. Et puis, c’était assez rare de voir des Femmes... D’autant plus des Matoran chez les Chasseurs de l’Ombre.. Et puis son passé n’était pas tout à fait étranger à celui de Lariska.

En l’ouvrant, la Matoran découvrit deux Dagues en Protoacier, brillantes, d’une beauté infinie. Leurs courbes épousaient parfaitement la forme de la main -et très probablement des corps-, les lames finissaient en un bout infiniment petit, avec des dessins tout au long de celles-ci. En minuscule était écris en différents dialecte la provenance de ces armes blanches : “Xia”.
Elle souris.
Elle venais de découvrir un minuscule orifice sous le manche de chaque Dague, avec une partie métallique coulissante. Elle ne fus pas surprise de découvrir une fine fiole, d’un liquide violet, avec un logo rouge. “Attention ,Venin de Vipère de la Damnation”.

~~~


Cent.. Deux cents.. Trois cents Bios peut-être déjà qu’il courait. Il courait, courait, sans s’arrêter, sans se retourner. Enjambant câbles et esquivant les panneaux de signalisation.
Il ignorait si le Rahi le poursuivait encore, en fait, il ignorais si le Rahi l’avais poursuivit depuis le début, il ne s’en était guère soucié.
Sa seule priorité est de courir, seul, dans le noir, tout ses capteurs de sens en éveils pour traquer le moindre bruit suspect.
Il n’avais pas encore croisé un seul Vahki, à croire que la sécurité des étages inférieurs sont entre pas et peu importants aux yeux de leurs capitaines

L’Onu-Matoran commençait à fatiguer, il décida de se cacher derrière un tube de stase.



Chapitre 3 : Accostage
~~~


Spoiler:
L’air était frais.
La fine brise de la côte avait anéanti toute activité, avec l’arrivée de la nuit, tout c’était soudainement refroidit, dans un silence presque religieux.
Les derniers Matoran rentrèrent dans leurs appartements, en se donnant une dernière poignée de main, croisant les rares veilleurs de nuit. Comme pour chaque couché de soleil, un Transporteur Vahki rentrait aux boxes pour la maintenance, alors que deux autres venaient assurer le quadrillage sécuritaire nocturne de chaque Metru, ayant un plan de ronde bien défini dans leur bloc commande.
C’était une nouveauté qu’avais instauré Dume, pour la protection des Matoran. Chaque soir, deux escadrons de Vahki étaient mobilisés pour assurer la nuit, pendant que le service de jour va en maintenance. Le matin, un des deux escadrons reste la journée, pendant que le second rentre à la base, et ainsi de suite.

Elle posa le pied sur la rive de Ga-Metru, côté nord, à la cime même de l’île. Elle retira soigneusement ses effets personnels de l'embarcation, et pressa un petit bouton, éjectant un petit bâtonnet électronique. Le petit objet était relativement simple, en réalité ce n’était qu’une sorte de télécommande à reconnaissance d’identité. Seule elle pouvais s’en servir, ce qu’elle fit.
Le bateau clignota rapidement, et ouvrit des trappes latérales pour laisser la mer de Protodermis s'engouffrer dedans.

- Il ne doit rester aucune trace de mon arrivée.

C’était chose faite.
La Ce-Matoran vérifia son équipement avant de partir. Dagues, Pierres de Lumières, Télécommande, outil multi-fonctions.. Quelques pièces de monnaie aussi. Rien ne semblais manquer à l’appel, il était temps de partir en mission. Son temps était précieux, et elle n’avais pas droit à l’échec.

Il fallait que ça arrive à un moment ou à un autre. Un Kanoka fonça droit sur elle, en direction de sa poitrine. Entendant le sifflement du disque, la Matoran se retourna, et sorti une lame rétractable Matoran, bien modifiée par ses employeurs, recouverte d’un alliage Protodermique. La vivacité de la Matoran -et très probablement son entraînement au centre des Chasseurs de l’Ombre- lui permit de pivoter son corps, sur son pied d’appui, afin de se retrouver avec son bras de garde en avant. Elle était maintenant face au Kanoka, abordant un magnifique “2” sur sa façade, marque de Kanoka de gel.
L’impact était imminent. Le Vahki commençait à sortir de son abri, pour voir l’état de sa cible. Ses capteurs indiquaient déjà la capture de l’élément comme étant acquise, anticipant la vitesse du Kanoka vis à vis de sa distance.
La Ce-Matoran se jeta en arrière, pliant les genoux, et tirant son dos vers le sol. Elle leva sa double lame, qu’elle inclina en direction du Kanoka. La force du Matoran couplée à la vitesse projectile le dévia, dans un temps tellement infime que le pouvoir ne se dégagea pas. Il fini sa course sur la jeté de Ga-Metru, gelant une partie de la rive.

Les capteurs du Vahki s’emballèrent alors.
\Probabilité de capture : 100%\ ----
--- \Cible manquée\
/!\------\Alerte, gradation du niveau de danger\
/Commande imminente de renf...

La transmission du Vahki n’aura jamais de suite, à vrai dire, il n’avait plus vraiment la tête sur les épaules.
La Ce-Matoran était là, immobile, le bras tendu, Lanceur Kanoka en main, fumant.

Le Kanoka avait été tiré dans une trajectoire parfaite pour atteindre le cou de la machine, le coupant net, sans autre forme de cérémonie. Une trajectoire digne d’un champion de Jet de Kanoka, sport en vogue ces temps-ci. Le corps du Vahki restait debout, les membres ballants. Il fallu quelques secondes pour l’air des vérins se décomprime, et fasse tomber la carcasse du robot. Le disque d’Onu-Metru, considéré comme dévié par “mégarde” dans le cou du Vahki revint à la Matoran, qui s’empressa de le ranger.

Elle venais de perdre de précieuses minutes avec une simple unité robotique, et ce ne devais pas.. plus se reproduire.

Un escadron faisant sa ronde dans les alentours commençait à avancer dans sa direction, elle devais s’empresser de partir avant que les Vahki s’attaquent à elle.
La Matoran saisit son outil multi-fonction, et activa le grappin pour monter sur le toit d’une école de Ga-Metru. C’était un outil assez commun, et pourtant assez cher, souvent réservé aux chasseurs de primes ou aux aventuriers fortunés.
La mission de la Matoran recommençait, comme si rien ne c’était passé. Après tout, que représentait une perte -en plus robotique- pour un chasseur de l’ombre ? Pas grand chose.

~~~

Tupikh était terrifié.
Voila maintenant plusieurs minutes qu’il était immobile, écoutant finement tous les bruits audibles, tentant de percer des silhouettes dans la sombre pièce.

Chapitre 4 : Pourquoi moi ?
~~~


L’Onu-Matoran était maintenant pétrifié à la vue de ce Rahi, grand, menaçant. Adossé au mur, il n’avais plus d’autres choix que de sortir sa lame Matoran rétractable.
Le déclic de l’arme fit trembler le Rahi, qui recula d’un pas, et plissa légèrement ses pattes.
Ses yeux brillaient d’un rouge vif, devenant de plus en plus orange à l’approche de son centre.
Il fallait agir vite; le plan du petit être n’était pas d’attaquer le pauvre Rahi, loin de là, il suffirait d’un revers d’un de ses membres pour le mettre hors course. Tupikh souhaitait lui faire peur, le repousser. Qui sait, un coup de bluff à un Rahi pourrais fonctionner ?
La bête se posa sur ses deux pattes arrières, en premier signe de civilisation, laissant stupéfait le Matoran.

Il y a près de 100 000 ans, lorsque les Makuta furent chargés de créer les espèces Rahi que nous connaissons, l’un deux pris la liberté de créer une espèce bien supérieure à tous les autres, dotée de capacités cognitives semblable, voir plus développées que celle des habitants de l’Univers Matoran (l’espèce à Keetongu n’existait alors pas encore). De forme bestiale, il s’était inspiré des Kikanalo et des Kinloka, pour garder le titre de Rahi à sa création.
Il n’eu le temps d’en créer que une poignée avant que ses confrères Makuta ne l’obligent à arrêter, craignant des reproches d’entités supérieures.
Plusieurs centaines d’années plus tard, ces Rahi furent chassés de leurs terres, tués pour la plus part par un peuple primitif local. Il n’en restait qu’un, qu’un seul Rahi disposé à protéger ce dont pour quoi il a été crée, protéger un artefact Matoran rare et peu connu.

- N’aie crainte jeune Matoran

La créature avait parlée.
*La créature A parlée*

Tupikh posa la main sur son masque Kanohi, les yeux grands ouverts, ébahi.

- J’ai bien peur qu’il ne me reste que trop peu de temps pour t’expliquer jeune Matoran, mais sache qu’il faut faire vite.

~~~~

- Mais pourquoi moi ?

- Tu est le seul à m’avoir laissé le temps de parler.

- Et pourquoi vous ne vous en occupez pas vous-même ?

- Je te l’ai expliqué. Mon espèce est éteinte, et j’ai déjà pas mal de monde à dos, à commencer par la confrérie des Makuta. Si ils me trouvent, je suis un Rahi mort, mes informations perdues et mon secret enfermé à jamais.

- Et vous comptez sur moi pour.. Faire tout ça ? Vous avez toqué à la mauvaise porte mon ami, je ne suis qu’un simple archiviste Onu-Matoran !

- Crois moi que j’aurais le choix, je le garderais pour moi. Tu est mon.. Notre seul espoir jeune Matoran, saisit ta chance et entre dans la légende.

- Mais je ne veut pas de tout ça ! Je ne vis que pour les archives, l’éradication de la poussière et pour cataloguer des espèces inconnues.

- Bien plus de monde que tu ne le pense dépend de toi maintenant.

Le Rahi avait remis ses membres supérieurs à terre, reprenant un air bestial, et couru à travers la pièce en poussant des courts grognements.

Tupikh se retrouva de nouveau seul, dans l’obscurité du secteur des archives, il n’était pas sur de s’être remis de cette dernière rencontre, sa pulsation cardiaque était encore bien élevée.
Il n’avait envie de qu’une chose, rentrer chez lui et oublier tout ça en lustrant son Kanohi avec un tissu en toile de Fikou.
Il emprunta de ce pas la direction de la sortie, en croisant régulièrement des Vahki en morceaux.

~~~~

Les deux personnages couraient à travers les toits d’Onu-Metru, rapidement, adroitement, et le tout sans bruit.

* Je ne peut pas échouer maintenant !*

La créature chassée tourna à droite, puis à gauche, et sauta dans la rue en contrebas. Elle apercevait maintenant un toboggan, et peu-importe sa direction, sauter dedans assurerais sa fuite. Elle continua, augmentant tant que possible sa vitesse pour prendre assez d’élan pour pénétrer la couche extérieure du Toboggan.
Elle arriva à l'extrémité de sa plate-forme actuelle, et sauta. Le Rahi, quatre pattes en l’air, volait presque, mais n'atterris jamais.
Du moins en un état conscient.

En quelques secondes, son poursuivant Matoran avait pris de l’avance et l’avais contourné par la droite. Ce saut avait demandé une synchronisation parfaite, de sorte à bousculer latéralement le corps du Rahi en mouvement. La Ce-Matoran avait ensuite attaché son grappin au rebord d’un anneau de Toboggan pour amortir sa chute, qui ne se fit pas sans une déviation naturelle liée au point d’attache.
Ce qu’elle n’avais malheureusement pas prévu était le transporteur Vahki, qu’elle heurta de plein fouet avant de finir sa chute dans un conteneur à ordures situé quelques BIO plus bas.
La Matoran releva son torse, se retrouvant en position assise dans le conteneur, puis, à bout de force, se laissa tomber d’épuisement, fermant les yeux.


Dernière édition par Piruk le Jeu 18 Avr - 20:08, édité 4 fois
maxim21
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : maxim21 est un des plus anciens membres de BIONIFIGS.com, à qui fut confié la reprise du projet de créer une encyclopédie collaborative tout en français sur l'univers BIONICLE. Celui-ci aboutira à la réalisation d'un wiki parmi les plus complets sur BIONICLE, toutes communautés linguistiques confondues : l'excellente Nuvapedia.
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 13:24
\o/ Une fan-fiction BIONICLE ! Canon-compliant, en plus !

Enfin, à part ça, j'ai trouvé ça un peu trop court pour vraiment pouvoir se faire un avis. J'ai aussi remarqué quelques petites fautes par ci par là.
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 13:35
*se remet de ces émotions (ahem) après avoir vu l'image*

Bon, étant donné que j'ai déjà pu lire quelque chapitre en avant-première, je me contenterais de dire que j'aime bien comment l'histoire est amorcée, que le style d'écrit est sympathique à suivre et que j'aime beaucoup les petites références à l'actualité Bionicle (comme les toiles des Visorak).

Et je te félicite pour la canonicité de la chose, je n'ai eu quasiment rien à redire quand j'ai pu voir tes écrits wink


Dernière édition par Geek7734 le Ven 8 Mar - 15:48, édité 1 fois
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 14:12
@maxim21 a écrit:\o/ Une fan-fiction BIONICLE ! Canon-compliant, en plus !

Enfin, à part ça, j'ai trouvé ça un peu trop court pour vraiment pouvoir se faire un avis. J'ai aussi remarqué quelques petites fautes par ci par là.

J'ai naturellement déjà quelques chapitres de construits, (je rédige le quatrième) et l'histoire va évoluer d'elle-même au fil du temps... J'aime pas quand c'est trop condensé :)

Geek7734 a écrit:*se remet de ces émotions (ahem) après avoir vu l'image*

Bon, étant donné que j'ai déjà pu lire quelque chapitre en avant-première, je me contenterais de dire que j'aime bien comment l'histoire est amorcée, que le style d'écrit est sympathique à suivre et que j'aime beaucoup les petites références à l'actualité Bionicle (comme les toiles des Visorak).

Et je te félicite pour la canonicité de la chose, je n'ai eu quasiment rien à redire quand j'ai pu voir tes écrits wink

Autant pour toi que pour maxim21, c'est un sacré compliment de vous deux vis à vis de la concordance à l'histoire officielle, que j'essaye de maintenir au maximum. Après, il me faudra faire intervenir (malheureusement) des individus connus, et là on perdra toute la " Canon-compliant", mais je prend le risque.

Merci à vous deux en attendant :)
Alexinet
Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.brick-forum.forumactif.org

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 16:25
Jolie photo!où l'a tu trouvé?je trouve la fan-fiction très intéressente.
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 17:05
@Piruk a écrit:Après, il me faudra faire intervenir (malheureusement) des individus connus, et là on perdra toute la " Canon-compliant", mais je prend le risque.
Bah, c'est pas vraiment un problème, étant donné que pour des perso comme les Chasseurs de l'Ombre, on ne sait pas grand chose de leurs vies.
Donc toute sorte d'apparition pour des missions par exemple, peut être très bien accepté (si bien sur, cette apparition n’influence pas un évènement pour le perso: mort).
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 17:25
Non, je fais intervenir le passé de quelques persos, mais je limite quand même au maximum..
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 17:44
Bah pourquoi tu te soucies si oui ou non, cela va être canonique :p

@ Alexinet: c'est un dessin de Shock wink
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 18:36
Ha ? C'est purement personnel, je supporte pas ce qui sort du Canon Very Happy
Shock
Héros des Stats
Héros des Stats
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 19:54
Moi qui est en train de me mettre la tête dans Zola et Steinbeck, je trouve ça un peu court, mais l'histoire est de qualité. Un bon vieux fan-made comme on les aimais autrefois (je dis autrefois parce que ça fait longtemps que j'ai pas pris le temps de m'y intéresser et qu'il y a avais une époque où il y en avait particulièrement).

Donc tu devrais juste un peu plus développer le truc. Prendre ton temps pour décrire, ça serais plus consistant, et pour du Bionicle je pense qu'il y a des choses à dire.

Mais le principe est simple, si tu fais beaucoup d'autres chapitres ça devrais devenir intéressant :)

Moi ça me donne bien envie de me remettre à la Fiction, surtout avec toutes les influences que j'ai maintenant et mon esprit détraqué ça devrais faire un bon truc U.u

Mais bon j'arrête de faire ma pub, bon courage pour la suite Very Happy
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 8 Mar - 20:14
En fait, j'ai un peu de mal avec la critique du "trop court", puisque pour moi c'est bien plus long, je rédige actuellement le quatrième,
Je ne sais pas à quelle fréquence je publierais, mais la suite arrive à coup sur.
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Sam 9 Mar - 17:02
@Piruk a écrit:Ha ? C'est purement personnel, je supporte pas ce qui sort du Canon Very Happy
Mmmh, bah, temps que rien ne contredis ce que tu fais faire à un personnage officiel, c'est hypothétiquement canonique, donc marde u.u

@ Nupi': C'est quand même assez détaillé, 'fin, quand cela doit l'être, je peux te dire qu'il sait le faire wink
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Dim 17 Mar - 19:59
Réputation du message : 100% (1 vote)
J'était censé sortir la suite vendredi, mais tant pis, ça sera pour aujourd'hui !


Chapitre 2 : Vipère de Damnation
~~~

Son rythme cardiaque battait rapidement. Certainement trop même. Le Matoran tâtona le sol en reculant lentement, assis.

* L’équipe de maintenance est vraiment payée à rien faire... A moins que...*

L’Onu-Matoran toucha la tête du Vahki. Son lanceur de disque était encore chaud.

*... A moins que ce ne soit vraiment récent !*

~~~


La Ce-Matoran était en route depuis plusieurs jours maintenant.
Son périple avait volontairement été rallongé de plusieurs centaines de KIOs, pour des raisons de sécurité qu’ils disaient.
“Ils”

Ces personnes. Dont on ne connais que le surnom, un pseudonyme donné pour faire peur, ou pour pallier au fait qu’ils aient oublié leurs noms. Ils savaient tout d’elle. Son passé, son présent, et lui dictaient son futur.
“L’Ancien”, “Le Ténébreux”, et bien d’autres. Des noms connus de tous, ne serait-ce par réputation. Non, il n’y a pas d'autres possibilités, ceux qui ont eu à faire à lui.. A eux ne sont plus là pour en parler.

On lui avait caché beaucoup trop de choses à son goût, mais c’était le prix à payer si on voulais sortir de ce trou à rats d’Odina.

* Arriver, Tuer, Prendre, Rapporter.*

C’était là ses seules indications. Elle devais poser le pied sur cette île qu’elle avait jadis fuit, tuer si nécessaire des témoins, ou quiconque se mettrais en travers de sa route -Des anciens amis si ça se trouve- récupérer une relique importante et la rapporter à son chef.

* Si cette relique est si importante, pourquoi m’envoyer moi, Matoran, la chercher, seule..?*

Cette question n’aura probablement jamais de réponse, mais les consignes sont les consignes.

La Matoran jeta alors un regard sur le bout de son embarcation de fortune...

* Je les avaient presque oubliés*
La Ce-Matoran tira un petit coffret de dessous un drap, un coffret d’une beauté inégalable, bien loin de ce que pourrais fournir n’importe quel artisan -même très doué- Po-Matoran. Des symboles en une langue inconnue, tout au tour. L'intérieur était recouvert entièrement d’un tissu soyeux, avec des incrustation d’un métal doré inconnu.
Le coffret n’était pas très grand, il pouvais tenir sous le bras d’un Matoran, et n’était pas très lourd.
Sa valeur ne résidait pas en son contenu, ni même en lui-même, mais bel et bien en sa symbolique. Ce coffret avait appartenu à l’idole du Matoran une personne froide et extrêmement dangereuse, redoutée de beaucoup de personnes, au sein même de l’organisation.

Après avoir appris la mission de la jeune Matoran, Lariska avais sélectionné deux de ses meilleures armes pour les lui donner. Elle l’avais remarqué depuis quelques temps dans les arènes d’entraînement, la voyant se battre courageusement, sans jamais baisser les bras. Et puis, c’était assez rare de voir des Femmes... D’autant plus des Matoran chez les Chasseurs de l’Ombre.. Et puis son passé n’était pas tout à fait étranger à celui de Lariska.

En l’ouvrant, la Matoran découvrit deux Dagues en Protoacier, brillantes, d’une beauté infinie. Leurs courbes épousaient parfaitement la forme de la main -et très probablement des corps-, les lames finissaient en un bout infiniment petit, avec des dessins tout au long de celles-ci. En minuscule était écris en différents dialecte la provenance de ces armes blanches : “Xia”.
Elle souris.
Elle venais de découvrir un minuscule orifice sous le manche de chaque Dague, avec une partie métallique coulissante. Elle ne fus pas surprise de découvrir une fine fiole, d’un liquide violet, avec un logo rouge. “Attention ,Venin de Vipère de la Damnation”.

~~~


Cent.. Deux cents.. Trois cents Bios peut-être déjà qu’il courait. Il courait, courait, sans s’arrêter, sans se retourner. Enjambant câbles et esquivant les panneaux de signalisation.
Il ignorait si le Rahi le poursuivait encore, en fait, il ignorais si le Rahi l’avais poursuivit depuis le début, il ne s’en était guère soucié.
Sa seule priorité est de courir, seul, dans le noir, tout ses capteurs de sens en éveils pour traquer le moindre bruit suspect.
Il n’avais pas encore croisé un seul Vahki, à croire que la sécurité des étages inférieurs sont entre pas et peu importants aux yeux de leurs capitaines

L’Onu-Matoran commençait à fatiguer, il décida de se cacher derrière un tube de stase.
maxim21
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : maxim21 est un des plus anciens membres de BIONIFIGS.com, à qui fut confié la reprise du projet de créer une encyclopédie collaborative tout en français sur l'univers BIONICLE. Celui-ci aboutira à la réalisation d'un wiki parmi les plus complets sur BIONICLE, toutes communautés linguistiques confondues : l'excellente Nuvapedia.
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Dim 17 Mar - 20:18
Hum... Pas grand chose à dire, encore une fois. Je sais pas si ça vient de moi qui passe trop de temps dans des documentations, mais je trouve ton style vraiment peu dense.

D'un point de vue personnel, je déteste l'ajout du déterminant « l' » devant « Ancien », appréciant particulièrement le contraste donné par le fait que seul « Le » Ténébreux ait le droit à son déterminant, donnant aux autres un air de pièces interchangeables.

Un autre point qui m'a légèrement dérangé, c'est « trou à rats ». Ce n'est pas gênant en soit, mais je préfère toujours les personnalisations avec les noms de Rahi type « trou à rats des roches ».

Du point de vue des points positifs - parce que je vais quand même les citer, je suis pas trop sadique :p - j'aime bien ta manière de différencier les différents types d'énonciation - pensées du personnage/narration - et ton histoire, bien que trop lente à se mettre en place à mon goût, reste quand même suffisamment intéressante pour me pousser à attendre la suite ; )
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Dim 17 Mar - 20:35
Faudra vraiment que j'accélère le rythme.. Anyway, merci du commentaire, constructif en plus. Niveau quantité, comme déjà dit à Geek7734, je veut pas donner de trop gros pavés..
Ryooo
Vétéran du Forum
Vétéran du Forum
Voir le profil de l'utilisateurhttp://bionicle-rpg-destin.forumactif.org/forumttp://www.facebook.com/jimmy.prelude

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Mar 19 Mar - 16:46
Bravo Piruk :) Tu gères.
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Sam 13 Avr - 15:32
Woah.
Pris par les études en ce moment, je m'excuse pour le retard passé et futur...


Chapitre 3 : Accostage
~~~


L’air était frais.
La fine brise de la côte avait anéanti toute activité, avec l’arrivée de la nuit, tout c’était soudainement refroidit, dans un silence presque religieux.
Les derniers Matoran rentrèrent dans leurs appartements, en se donnant une dernière poignée de main, croisant les rares veilleurs de nuit. Comme pour chaque couché de soleil, un Transporteur Vahki rentrait aux boxes pour la maintenance, alors que deux autres venaient assurer le quadrillage sécuritaire nocturne de chaque Metru, ayant un plan de ronde bien défini dans leur bloc commande.
C’était une nouveauté qu’avais instauré Dume, pour la protection des Matoran. Chaque soir, deux escadrons de Vahki étaient mobilisés pour assurer la nuit, pendant que le service de jour va en maintenance. Le matin, un des deux escadrons reste la journée, pendant que le second rentre à la base, et ainsi de suite.

Elle posa le pied sur la rive de Ga-Metru, côté nord, à la cime même de l’île. Elle retira soigneusement ses effets personnels de l'embarcation, et pressa un petit bouton, éjectant un petit bâtonnet électronique. Le petit objet était relativement simple, en réalité ce n’était qu’une sorte de télécommande à reconnaissance d’identité. Seule elle pouvais s’en servir, ce qu’elle fit.
Le bateau clignota rapidement, et ouvrit des trappes latérales pour laisser la mer de Protodermis s'engouffrer dedans.

- Il ne doit rester aucune trace de mon arrivée.

C’était chose faite.
La Ce-Matoran vérifia son équipement avant de partir. Dagues, Pierres de Lumières, Télécommande, outil multi-fonctions.. Quelques pièces de monnaie aussi. Rien ne semblais manquer à l’appel, il était temps de partir en mission. Son temps était précieux, et elle n’avais pas droit à l’échec.

Il fallait que ça arrive à un moment ou à un autre. Un Kanoka fonça droit sur elle, en direction de sa poitrine. Entendant le sifflement du disque, la Matoran se retourna, et sorti une lame rétractable Matoran, bien modifiée par ses employeurs, recouverte d’un alliage Protodermique. La vivacité de la Matoran -et très probablement son entraînement au centre des Chasseurs de l’Ombre- lui permit de pivoter son corps, sur son pied d’appui, afin de se retrouver avec son bras de garde en avant. Elle était maintenant face au Kanoka, abordant un magnifique “2” sur sa façade, marque de Kanoka de gel.
L’impact était imminent. Le Vahki commençait à sortir de son abri, pour voir l’état de sa cible. Ses capteurs indiquaient déjà la capture de l’élément comme étant acquise, anticipant la vitesse du Kanoka vis à vis de sa distance.
La Ce-Matoran se jeta en arrière, pliant les genoux, et tirant son dos vers le sol. Elle leva sa double lame, qu’elle inclina en direction du Kanoka. La force du Matoran couplée à la vitesse projectile le dévia, dans un temps tellement infime que le pouvoir ne se dégagea pas. Il fini sa course sur la jeté de Ga-Metru, gelant une partie de la rive.

Les capteurs du Vahki s’emballèrent alors.
\Probabilité de capture : 100%\ ----
--- \Cible manquée\
/!\------\Alerte, gradation du niveau de danger\
/Commande imminente de renf...

La transmission du Vahki n’aura jamais de suite, à vrai dire, il n’avait plus vraiment la tête sur les épaules.
La Ce-Matoran était là, immobile, le bras tendu, Lanceur Kanoka en main, fumant.

Le Kanoka avait été tiré dans une trajectoire parfaite pour atteindre le cou de la machine, le coupant net, sans autre forme de cérémonie. Une trajectoire digne d’un champion de Jet de Kanoka, sport en vogue ces temps-ci. Le corps du Vahki restait debout, les membres ballants. Il fallu quelques secondes pour l’air des vérins se décomprime, et fasse tomber la carcasse du robot. Le disque d’Onu-Metru, considéré comme dévié par “mégarde” dans le cou du Vahki revint à la Matoran, qui s’empressa de le ranger.

Elle venais de perdre de précieuses minutes avec une simple unité robotique, et ce ne devais pas.. plus se reproduire.

Un escadron faisant sa ronde dans les alentours commençait à avancer dans sa direction, elle devais s’empresser de partir avant que les Vahki s’attaquent à elle.
La Matoran saisit son outil multi-fonction, et activa le grappin pour monter sur le toit d’une école de Ga-Metru. C’était un outil assez commun, et pourtant assez cher, souvent réservé aux chasseurs de primes ou aux aventuriers fortunés.
La mission de la Matoran recommençait, comme si rien ne c’était passé. Après tout, que représentait une perte -en plus robotique- pour un chasseur de l’ombre ? Pas grand chose.

~~~

Tupikh était terrifié.
Voila maintenant plusieurs minutes qu’il était immobile, écoutant finement tous les bruits audibles, tentant de percer des silhouettes dans la sombre pièce.
Leanne
Cadre exposant
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Sam 13 Avr - 19:32
Réputation du message : 100% (1 vote)
Réussir à embarquer quelqu'un qui ne connait que très très (trèèèès..) peu de chose à l'histoire BIONICLE, et à la faire attendre la suite, impatiemment, c'est fort.
Et puis, la façon dont tu as construit ça, pas trop lourd pour garder l'envie de lire, pas trop de dialogues répétitif version théâtre.. Franchement, parfait.
Juste, bravo.
-La suite !-
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Dim 14 Avr - 11:37
Merci Leanne wink
Le quatrième est un peu en plan en ce moment, j'espère le débloquer rapidement
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Jeu 18 Avr - 20:09
Plop ! Chapitre 4, du coup Geek7734 ne les connais plus Very Happy

Chapitre 4 : Pourquoi moi ?
~~~


L’Onu-Matoran était maintenant pétrifié à la vue de ce Rahi, grand, menaçant. Adossé au mur, il n’avais plus d’autres choix que de sortir sa lame Matoran rétractable.
Le déclic de l’arme fit trembler le Rahi, qui recula d’un pas, et plissa légèrement ses pattes.
Ses yeux brillaient d’un rouge vif, devenant de plus en plus orange à l’approche de son centre.
Il fallait agir vite; le plan du petit être n’était pas d’attaquer le pauvre Rahi, loin de là, il suffirait d’un revers d’un de ses membres pour le mettre hors course. Tupikh souhaitait lui faire peur, le repousser. Qui sait, un coup de bluff à un Rahi pourrais fonctionner ?
La bête se posa sur ses deux pattes arrières, en premier signe de civilisation, laissant stupéfait le Matoran.

Il y a près de 100 000 ans, lorsque les Makuta furent chargés de créer les espèces Rahi que nous connaissons, l’un deux pris la liberté de créer une espèce bien supérieure à tous les autres, dotée de capacités cognitives semblable, voir plus développées que celle des habitants de l’Univers Matoran (l’espèce à Keetongu n’existait alors pas encore). De forme bestiale, il s’était inspiré des Kikanalo et des Kinloka, pour garder le titre de Rahi à sa création.
Il n’eu le temps d’en créer que une poignée avant que ses confrères Makuta ne l’obligent à arrêter, craignant des reproches d’entités supérieures.
Plusieurs centaines d’années plus tard, ces Rahi furent chassés de leurs terres, tués pour la plus part par un peuple primitif local. Il n’en restait qu’un, qu’un seul Rahi disposé à protéger ce dont pour quoi il a été crée, protéger un artefact Matoran rare et peu connu.

- N’aie crainte jeune Matoran

La créature avait parlée.
*La créature A parlée*

Tupikh posa la main sur son masque Kanohi, les yeux grands ouverts, ébahi.

- J’ai bien peur qu’il ne me reste que trop peu de temps pour t’expliquer jeune Matoran, mais sache qu’il faut faire vite.

~~~~

- Mais pourquoi moi ?

- Tu est le seul à m’avoir laissé le temps de parler.

- Et pourquoi vous ne vous en occupez pas vous-même ?

- Je te l’ai expliqué. Mon espèce est éteinte, et j’ai déjà pas mal de monde à dos, à commencer par la confrérie des Makuta. Si ils me trouvent, je suis un Rahi mort, mes informations perdues et mon secret enfermé à jamais.

- Et vous comptez sur moi pour.. Faire tout ça ? Vous avez toqué à la mauvaise porte mon ami, je ne suis qu’un simple archiviste Onu-Matoran !

- Crois moi que j’aurais le choix, je le garderais pour moi. Tu est mon.. Notre seul espoir jeune Matoran, saisit ta chance et entre dans la légende.

- Mais je ne veut pas de tout ça ! Je ne vis que pour les archives, l’éradication de la poussière et pour cataloguer des espèces inconnues.

- Bien plus de monde que tu ne le pense dépend de toi maintenant.

Le Rahi avait remis ses membres supérieurs à terre, reprenant un air bestial, et couru à travers la pièce en poussant des courts grognements.

Tupikh se retrouva de nouveau seul, dans l’obscurité du secteur des archives, il n’était pas sur de s’être remis de cette dernière rencontre, sa pulsation cardiaque était encore bien élevée.
Il n’avait envie de qu’une chose, rentrer chez lui et oublier tout ça en lustrant son Kanohi avec un tissu en toile de Fikou.
Il emprunta de ce pas la direction de la sortie, en croisant régulièrement des Vahki en morceaux.

~~~~

Les deux personnages couraient à travers les toits d’Onu-Metru, rapidement, adroitement, et le tout sans bruit.

* Je ne peut pas échouer maintenant !*

La créature chassée tourna à droite, puis à gauche, et sauta dans la rue en contrebas. Elle apercevait maintenant un toboggan, et peu-importe sa direction, sauter dedans assurerais sa fuite. Elle continua, augmentant tant que possible sa vitesse pour prendre assez d’élan pour pénétrer la couche extérieure du Toboggan.
Elle arriva à l'extrémité de sa plate-forme actuelle, et sauta. Le Rahi, quatre pattes en l’air, volait presque, mais n'atterris jamais.
Du moins en un état conscient.

En quelques secondes, son poursuivant Matoran avait pris de l’avance et l’avais contourné par la droite. Ce saut avait demandé une synchronisation parfaite, de sorte à bousculer latéralement le corps du Rahi en mouvement. La Ce-Matoran avait ensuite attaché son grappin au rebord d’un anneau de Toboggan pour amortir sa chute, qui ne se fit pas sans une déviation naturelle liée au point d’attache.
Ce qu’elle n’avais malheureusement pas prévu était le transporteur Vahki, qu’elle heurta de plein fouet avant de finir sa chute dans un conteneur à ordures situé quelques BIO plus bas.
La Matoran releva son torse, se retrouvant en position assise dans le conteneur, puis, à bout de force, se laissa tomber d’épuisement, fermant les yeux.
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 19 Avr - 18:45
Pas mal.
Seul point qui me chiffonne est que parler de pulsation cardiaque est pas très recommandé, étant donné qu'on ne sait pas si un UMien en a ou pas, mais c'est un détail mineur.

Par contre, je n'ai pas compris quelque chose:
@Piruk a écrit:Elle arriva à l'extrémité de sa plate-forme actuelle, et sauta. Le Rahi, quatre pattes en l’air, volait presque, mais n'atterris jamais.
Du moins en un état conscient.
J'ai compris que notre bête était morte, mais la façon dont elle l'a été me parait quelque peu flou, même si je suppose qu'elle a été déviée du toboggan par le coup latéral de la Ce-Matoran avec cette phrase:
@Piruk a écrit:Ce saut avait demandé une synchronisation parfaite, de sorte à bousculer latéralement le corps du Rahi en mouvement.
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 19 Avr - 18:57
[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Fic10
Voila ce que c'est pour moi, enfin comment j'imaginais la chose en l'écrivant..
Jaune : Ce-Matoran
Noir : Rahi
Le rouge de gauche représente la "chute" du Rahi..
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 19 Avr - 18:58
Ha, j'étais pas loin, donc ^^
Piruk
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français BIONICLE Legends dès 2007, puis de BIONIFIGS portant encore le nom de BIONICLE UNIVERSE dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club BIONIFIGS pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de BIONIFIGS.com.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://piruk.tumblr.com/

[Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli Empty Re: [Fan-Fiction] Tombé dans l'oubli

le Ven 26 Avr - 17:26
Retard annoncé plus gros que prévu, je suis pas mal pris ces derniers temps.. Promis je m'y met dès que possible.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum