Petites annonces
Partagez
Aller en bas
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Ven 28 Déc - 14:28
Cette Fan-Fiction est un peu différente des autre dans le sens où elle est plus une récapitulation qu'autres choses.
Pour faire simple il s'agira, comme son nom l'indique, d'une chronique de la Vie de Nui, Makuta de son état et aussi mon personnage sur le RPG Les Guerres de Spherus anciennement War of Powerful..

Cependant, contrairement au Mille Vies de Makuta Zevan, il ne s'agira pas de vous raconter ce qui était arriver a Nui avant son arrivé sur le RPG mais bien sur qui lui arrive pendant.

A ce stade de la lecture vous vous demanderez surement où je veut en venir, et bien c'est simple.
Nui est un personnage qui apparaitra dans plusieurs de mes fics et dont une partie des événement majeurs de son existence auront lieu dans le Monde de la Guerre des Puissants.
or je le sais bien vous, ceux qui me lisez, n'êtes pour la plupart pas sur ce RPG et pour ceux qui le sont nous ne sommes pas a l’abri d'un archivage des topics plongeant dans l'oubli une partie de son histoire.

Ce Projet aura donc pour but de rassembler les différent RP de Nui et de les assembler en quelque chose de cohérent permettant de suivre son histoire sans avoir a jongler avec les sujet d'un site qui vous est inconnu.
Évidement certains passages parfaitement dispensables et inhérents a la mécanique du RPG, l'achat d'équipement et autre, seront coupés ou bien résumés a l’extrême.
En cas de Rp de groupe, missions communes, Event et autre, les messages des autres membres présents seront inclus dans un souci de cohérence générale.

En ce qui concerne le rythme de publication, il sera plus rapide que celui de mes autres publications  car tout est déjà écrit il suffit juste de transférer et corriger quelque faute ici et là.

Concernant la présentation, ce message sera édité au fur et a mesure des publication accompagné d'un post d'Up.
Si ce message venait a dépasser la limite de texte, chose probable sur le long terme, la suite sera publiée dans un autre post.


Les Chroniques de Nui



1.L'Explorateur de la Paix.

Spoiler:
Po-Metru, terre des sculpteurs et des artisans. Depuis la fin de la guerre et la défaite du protectorat toute la cité était en liesse, cette Metru ne faisait pas exception. Mais là où d'autre dansaient, les Po-Matoran eux sculptaient, ils sculptaient des monuments, des chefs-d'œuvres pour honorer ceux qui s'étaient sacrifiés.

Dans une ruelle a l'écart le vent se fit plus fort qu'a l'accoutumé, l'air grésilla. Il eut un éclair fugitif puis un torrent d'énergie bleutée, quant il se dissipa un être se tenait dans cette ruelle.
Il était d'une certaine carrure, complètement enveloppé dans un épais manteaux noir, une large capuche cachait son visage.
L'individu se mit en route, cependant il ne prit pas la peine de se dissimuler. Il marcha calmement parmi les Matoran, ceux-ci ne faisant nullement attention a lui.
Il parla alors pour lui-même, le son de sa voix si bas que le vent l'occulta.

-Un monde sans Le Maitre, un monde libéré du joug répugnant de la guerre. Voyons où cette paix va les mener.

Il poursuivit sa route et arriva au niveau d'une sculpture en cours de construction, un projet récent à ce qu'il pouvait en juger.
La sculpture représentait Steelerahk, le dernier commandant de la triade mort lors de la bataille du Codrex.
Alors qu'il s'approcha de la sculpture un frisson le parcourut, c'était très diffus mais il en était certain, un désastre allait se produire, alors il se mit a rechercher les "signes".
Le premier arriva vite, du coin de l'œil il vit un container renversé sur le sol il y a peu.
Puis il vit une sculpture que tous avaient oublié et dont l'on se souciait encore moins tomber, cela se rapprochait.
Alors que quelques pierres glissèrent aux pieds de la statue c'est qu'il vit...ou plutôt ce qu'il sentit qu'il allait arriver.

Les fixations de la statue cédèrent, la construction vacilla et déjà l'étranger s'élançât au devant de la catastrophe.
Alors que la statue tomba, menaçant d'écraser ceux qui n'avaient pas fui assez vite l'étranger s'interposa, de ses deux mains il arrêta sa chute, permettant a tout le monde de se mettre en sécurité.
La statue était très lourde, ses pieds s'enfoncèrent dans le sol.
Il libéra son pouvoir de gravité pour amoindrir le poids de celle-ci et ainsi pouvoir stopper sa chute.
Son l'effet du choc une partie de son manteaux explosa dévoilant une armure intégrale en Proto-acier comme celle d'un Makuta au ton gris-noir.
Il utilisa ensuite sa télékinésie pour remettre la statue en place, sous le coup de l'effort sa capuche glissa révélant son visage.
Son masque était une surface lisse et opaque, il était impossible de discerner ne serait-ce que l'esquisse d'un visage.

Les Matorans se pressaient déjà afin d'apporter de nouvelles armatures, le mystérieux étranger examina les anciennes fixations de la statue.
Il vit qu'elles avaient étés sectionnées a deux endroits, le métal à ce niveau ayant atteint le point de fusion.

-Un sabotage...mais pourquoi? et avec quel arme?
Un Matoran s'approcha de lui.
-Merci pour votre aide makuta, mais dites moi quel est votre nom?
-Hum...Vous pouvez m'appeler...Nui.
-Heureusement  que vous étiez là sinon cet accident aurait viré au désastre.
-Ce n'était pas un accident, mais un sabotage.
-Un sabotage, mais pourquoi?
-Cela m'était destiné, celui qui l'a réalisé voulait me tester. Et il va continuer sans ce soucier des innocents qu'il pourrait blesser, je dois endiguer cette menace à la source.

Il remit sa capuche et réargentât son manteau, puis il se remit en marche.
-Ou allez vous?
-Au Colisée, c'est là qu'il se trouve.
-Comment le savez vous?
-Il a laissé un message plus qu'explicite.
Il montra au Matoran la base de la statue, dessus avait été gravé une représentation simpliste et très stylisée du Colisée, qui avait été superposée sur un symbole étrange constitué de trois branches courbes que le Matoran ne connaissait pas.
Lorsqu'il voulut demander a Nui ce qu'il en pensait celui-ci avait déjà disparu.


*****

Au loin un individu masqué, tout de noir vêtu était en train de parler dans un communicateur.
-Oui...c'est bien lui...il fait route vers le Colisée comme prévu...bien...je vais amorcer le premier contact.


2. Premier Contact

Spoiler:
Le Colisée, bâtiment central de Metru-Nui, ancien QG de la triade du grand esprit.
Aujourd'hui il était ouvert a tous et il y avait une certaine circulation.
Dans cette foule dense personne ne fit attention a l'étrange personnage vêtu de son manteau élimé et qui essayait de se faufiler au travers d'un groupe de sletians, qui était en pleine discussion à propos de certains droits commerciaux qui auraient étés "perdus" au cours de la transition vers l'unification des factions.
Il prit soin de noter certains détails qui lui semblaient importants puis il poursuivit sa route, il s'éloigna des section les plus fréquentées pour des zones plus a l'écart.
Des zones où les passants ne s'aventuraient pas, car soit elles étaient interdites au public, soit elles étaient en reconstruction.
Cette zone était en pleine rénovation, des échafaudages se dressaient un peu partout et des containers demeuraient en suspension, accrochés par des câbles a ceux-ci.
Visiblement les travaux avaient étés suspendus, la salle déserte offrait une opportunité de choix pour une embuscade.
Il savait que celui qui le suivait l'avait repéré dès qu'il avait pénétré dans le Colisée et qu'il saisirait cette opportunité.
Il s'était séparé de la foule comme lui et il se trouvait dans la même pièce que lui, il fallait maintenant le trouver.

Dans cet pièce plus qu'éclairée les ombres étaient fort visibles, la sienne en particulier.
Mais soudain en l'espace d'une seconde il en avait une deuxième, elle tressaillit et disparu.
Dans un fracas assourdissant un des container se détacha et le heurta.
La violence du choc et la masse de l'objet l'encastrèrent dans le mur.

Dans la salle un nouvel être apparu, tout vêtu de noir, ayant pour tout visage un masque d'un noir opaque comme celui de Nui.
Il tenait en main un singulier instrument ressemblant à s'y méprendre à une boussole.
Une aura inquiétante se dégageait de lui.
Nouveau grondement, le container fut violemment repoussé en arrière et Nui s'extirpa du mur déformé par l'impact sans la moindre égratignure.
Le nouveau venu applaudit bruyamment, sa posture étant devenue singulièrement désinvolte.

- Cette apparence, cette signature énergétique, la façon dont vous avez paré cette attaque.
Cela ne saurait être possible et pourtant vous êtes là devant moi: Nui.
Pourquoi alors, pourquoi être revenu?
Pensiez vous que la guerre était enfin finie? La Guerre n'est jamais finie.

Avant qu'il ne puisse répondre Nui fut prit d'un violent malaise, il se tordit de douleur se tenant la tête.
Son esprit fut assailli d'une série de visions chaotiques dont pour l'instant il ne saisit pas le sens.
Il se redressa, haletant, l'homme en noir le scrutait au travers de son étrange instrument.

- La Guerre s'est achevée, la Paix est venue. Dit t-il
- C'est un pieu mensonge, nulle paix ne saurait être établie en ce temps et en ce lieu.
-Hum...je vois...vous ne venez pas de cette ligne de temps n'est-ce pas?
-Tout est si relatif...
-Dans ce cas...

Il concentra un infime fragment de son énergie mentale et fit exploser l'instrument de son interlocuteur.
Celui regarda sa main consumée par le feu mental, serra le poing et le feu disparu.
La seconde d'après ce poing rencontra le bras de Nui, que celui-ci avait levé pour accomplir une parade savamment exécutée, il écarta ce bras et de son autre membre para un poing d'acier glacial.
Vint après un coup de pied retourné qu'il bloqua d'un revers d'épaule, le guerrier en noir tourna comme une toupie, ses pied frappant comme autant de dards mortels.
Il bloqua tout les coup et interrompit la vrille mortelle de ses deux mains et le repoussa en arrière.

L'homme en noir prit appui sur trois de ses quatre membres et décolla a nouveau, en une toupie horizontale cette fois-ci, il évita son jeu de jambes et sa balayette  mais eut plus de mal à contrer ses enchaînements tournoyants.

Il ne put inverser sa rotation mais juste faire en sorte de dissiper la puissance des coups, soudain une ouverture se présenta.
Il bloqua ses bras mais il inversa sa rotation pour le frapper dans l'autre sens, il avança son bras pour parer mais il n'arréta que l'un des bras de son adversaire, l'autre poursuivit sa course et il dut tendre le sien pour le bloquer.
Il sentit alors une montée d'énergie cinétique dans le bras précédent, le niveau de force était supérieur a celui qu'il avait déployé pour entraver le coup, par conséquent la main de son adversaire se libéra de son étreinte.
il dû utiliser ses deux mains pour infléchir la trajectoire de l'autre mais cela était un piège, l'énergie se concentra dans la main libre.
Il dut concentrer à son tour de l'énergie dans sa main pour dévier le coup mais c'est lorsqu'il vit son autre bras s'armer qu'il comprit qu'il avait été berné.
C'était un double impact cinétique, il ne put se protéger car son seul bras valide fut bloquer par une clé.
Une frappe de la paume l'atteignit au torse, il comprit qu'il avait perdu cet échange et fut projeté en arrière.

Mais il n'était pas vaincu loin de là, il croisa les bras pour absorber l'énergie déployée puis les écarta pour la dissiper.
Il s'arrêta quelques mètres plus loin.

-Hum je t'ai sous-estimé.

Pour toute réponse son ennemi changea de posture de combat.
- Cette façon de combattre, c'est...différent.
- En Effet.
- .......Vous êtes semblable, mais pourtant si différent....
- J'ai toujours été bien plus que ce que vous ne pensiez mais maintenant, je suis juste autre chose.
- ......Il avait dit vrai....Le Monde a changé.
- Oh oui il a changé, plus que vous ne pouvez l'imaginer, mais pas seulement le temps, mon ami.
- Qui êtes vous à présent et qui vous envoie pour me tuer?
- Je suis un messager, un messager des Temps Futurs au service de son conquérant, l'Homme au Masque de Nacre.

Ces révélations suffirent a plonger le guerrier dans le désarroi, a ces mots l'une des images qui hantait son esprit devint d'une soudaine clarté.
Un visage ignoble fendu d'un sourire sadique à glacer le sang pour ceux qui en avaient.
Son adversaire impassible derrière son masque continua de remuer le couteau dans la plaie.

-Vous comprenez à présent, je viens d'un monde où IL n'est plus. Un monde où LUI a gagné.
Et maintenant vous allez comprendre l'étendue de votre erreur.

Il effectua un rapide geste de la main et les fixations d'une palette de tuyau métallique cédèrent, les pièces métalliques fusèrent dans les airs comme autant de javelots meurtriers.
Mais aucun ne toucha Nui, tous le frôlèrent de quelques centimètres seulement pour se planter dans le sol.
Il réitéra son geste et une nouvelle salve de tuyau, tournoyants cette fois-ci, fondirent sur lui.
Il n'eut qu'a faire quelques mouvements pour tous les éviter, c'était comme si il savait a l'avance où ils allaient le frapper.
Mais un se montra plus traître que les autres, sans raison apparente le guerrier leva le bras pour bloquer le dernier.
Il se brisa sur son armure sans causer outre dommage, le Messager lui semblait satisfait de la situation

-Excellent sens des probabilités malheureusement vous ne prenez pas le problème dans le bon sens, ce ne sont pas vos calculs qui sont faux mais les données qui ont changées entre temps, invalidant de ce fait les nouveaux paramètres.
Bien...poursuivons.

Nouveau geste de la main et les container tombèrent les uns après les autres, mais cette fois ci Nui courut en direction de son adversaire tout en esquivant à la perfection les chutes.
Il ne pouvait plus se permettre de rester sur la défensive, il frappa un des containers en pleine chute pour l'envoyer sur le Messager.
Celui-ci le détourna de lui d'un simple geste, les container étaient tous au sol excepté deux.
Le premier tomba tout près de lui néanmoins une fois ce dernier dépassé il tomba insidieusement sur lui, mais l'ayant prévu il l'évita d'une contorsion et l'envoya rouler vers son ennemi, celui-ci l'arrêta du pied.

-Intéressant, essayer de prévoir l'imprévisible...ne soyez pas aussi prétentieux!!!

Il écrasa le cylindre avec son pied libérant un aérosol de ce qui jadis était son contenu, mais profitant de cela Nui s'empara du dernier container qui n'était pas encore tombé et chargea son ennemi en s'en servant comme bélier
-IMPRUDENCE!!!! Hurla t-il.

Son adversaire le reçut de plein fouet et fut violemment repoussé en arrière au point de passer au travers du mur derrière lui.
-Je ne prévois pas l'imprévisible, je ne fait que démasquer les manipulations d'un vulgaire petit truqueur.

A ces mots le Messager banda tout ses muscle et réussit a stopper cette course infernale.
-Pauvre fou inconscient, votre arrogance vous masque l'ampleur du désastre.

Il arracha le container des mains de Nui
-Je viens d'un monde qui n'existera que dans 100000ans et dans ce monde vous n'existerez , car je vais vous tuer en ce jour.
Il abattit son arme nouvelle a l'endroit ou Nui se trouvait trois seconde auparavant, puis effectua un large mouvement circulaire pour l'avoir.
C'était un duel de vitesse, celle de Nui contre celle de la massue improvisée.
Nui tenta quelques rafales mentales mais toutes ratèrent leur cible, alors au dernier moment il sauta dans les airs.
Le container le suivit, il l'évita d'une parade insensée, heurta le mur a coté de lui, il était encore comme suspendu dans les air, tout allait au ralenti.

-Tu ne peux rien contre Moi!!!
-Certes mais contre ça, je peut tout!!!

Il s'agissait d'un container de carburant, que le choc avait ébréché. Il lança une salve d'énergie dessus, le faisant ainsi exploser.
Le Messager dû se déporter vers la gauche pour éviter d'être consumé par le feu, Nui le cueillit au vol et lui fit passer au travers d'un autre mur.

Ils se trouvaient désormais à l'extérieur du Colisée sur une plateforme en hauteur, les deux protagonistes roulaient sur le sol et se livraient à un véritable pugilat.
Finalement ce fut le Messager qui en sortit vainqueur et qui projeta Nui au bord de la plateforme.
Alors qu'il se relevait son adversaire avait déjà armé sa prochaine attaque, un large geste du bras qui modifia la nature de l'air autour de lui.
Il sut tout de suite ce qui allait arriver, et se jeta en arrière pour éviter la lame d'air que son ennemi avait lancé.
Celle-ci le frôla et trancha un minuscule morceau de son manteau, puis il bascula dans le vide.
Cela n'arrêta pas le Messager qui se jeta a son tour dans le vide en faisant un magistral saut de l'ange.

Les deux guerrier étaient maintenant en pleine chute libre, Nui face au ciel regarda son adversaire foncer sur lui comme une fusée.
Il accéléra encore et c'est la qu'il comprit qu'il ne l'attaquerai pas avec les poing mais avec sa tête, a cette vitesse le choc allait être violent.
Il croisa les bras pour encaisser le choc, il fut en effet très violent.
Ce qui accéléra encore plus sa chute, il n'avait désormais plus qu'une seule option.
Il libéra toute son énergie mentale, son ennemi fut repoussé en arrière mais néanmoins revint vite à la charge.
Le combat devint une série de prises et de contres jusqu'à ce que les poing des deux combattant se rencontrent.
Ils furent mutuellement repoussés puis utilisèrent leurs pieds sur la façade du Colisée pour ralentir leur chute, courant ainsi sur le mur ils enchaînèrent les coups à une vitesse effrénée.
Après cet série d'enchaînements supersoniques leur poings se frôlèrent et heurtèrent simultanément leurs visages respectifs, nouveau recul et nouvelle offensive.

Nui joua le tout pour le tout, il concentra son énergie restante dans son bras et attaqua au moment où le Messager se rétablissait encore.
Le poing frôla son masque mais il ne put éviter la lame d'énergie qui sortit de son bras et qui traça une large balafre en diagonale sur son masque.
Il poussa un crie suraigu et incohérent, Nui en profita pour lui asséner un violent coup de coude.
Il tournoya comme un poupée de chiffon et s'écrasa lourdement au sol, Nui fit alors un salto arrière pour l'achever.
Mais soudain tout sembla se figer, l'air devint brûlant et il vit que son adversaire avait redressé la tête.
Il tendit une main décharnée vers lui prêt à lui lancer une attaque dévastatrice quand soudain un bruit sourd attira son attention.
Il était tombé sur une voie de transport et un convoi de marchandises arrivait à grande vitesse vers lui, il n'eu pas le temps de l'éviter et se le prit de plein fouet.
Nui fut libéré de son emprise et tomba sur le toit du train, son adversaire lui avait disparu.
Ainsi épuisé et allongé sur le dos il regarda le convoi pénétrer dans un tunnel le menant a Le-Metru.



3.Arrivée et Détour.


« Je suis rien et tout a la fois, je suis le devenir et le vécu, l'improbable et le plausible. On m'appelle Nui. »

Son armure endommager suite a sa confrontation avec le messager Nui laissa le convoi de marchandise le porter jusqu'à Le-Metru.
Errant a travers les commerces du Metru afin de trouver de quoi se réparer le Makuta croisa la routes d'une Toa du Plasma du nom de Tanika accompagner des ses atypique compagnons, Vorona une vortixx et Cordax un Makuta,
A ce groupe pouvait s'ajouter un autre Makuta du nom d'Infinity.
Une discussion s'ensuit au cours de laquelle la possibilité que le Maitre est pu survivre a la Bataille du Codrex est débattu.
Les réflexion seront hélas de courte durée.

Spoiler:
Nui prit une profonde inspiration et parla:
-Votre problème se résume en ceci: Le Maitre a t-il survécu a la destruction de son vaisseau?
Mais le problème n'est pas là, la vrai question est avait t-il les moyen d'y réchapper?
Le Maitre est un grand être mais savons vraiment de quoi est capable un grand être ni même a quoi il ressemble.
Sont ils comme des personne? ou des être parfaitement omnipotent?
Nous l'ignorons, alors il est de croire qu'il n'aurait pu en réchapper...Il aurait pu se téléporté...ou alors l'explosion de ce vaisseaux l'aurai a peine effleurer.
On bien encore il n'a jamais été a bord...il y a trop de variable mais les probabilité ne tende pas en faveur de sa mort.
Cependant un tel être ne peut que laisser des traces de son passage, il va falloir
Il va nous falloir plus d'information, plus de variable et le seul endroit pour en collecter c'est les.....Non.

Il c'était soudain interrompu, l'air grésilla, une nouvelle forme se matérialisa.
Entièrement vêtu de noir, portant un masque d'un noir opaque parcouru d'une fine marque en diagonale.
C'était son ennemi, cet être se faisant se considérant comme un messager.

-Il m'a retrouver......

Nui fut alors assaillit par une nouvelle vision, un être noir tendit la main vers lui et lui dit ses mot "IL FRAPPERA QUATRE FOIS"
Il émergeât alors et fit face a son adversaire.

- Finissons ce que nous avons commencer.
- En effet.
- Tu doit comprendre une chose Nui, tu n'a nul droit a fouler cette terre, tu est une anomalie et ma mission est de..t’effacer.
Alors considère que tu peut m’appeler Erazer, The First Erazer bien sur.

Une aura rouge entoura l'inconnu en noir et il lança un puissant rayon d'énergie que Nui para d'une main, il riposta en envoya un rayon a son tour qui repoussa celui de son adversaire et le projeta en arrière.
Nui enleva ce qui resta de son manteau, dévoilant une armure flambant neuve pourvu d'une paire d'aile qu'il eut tôt fait de déployer.
Deux lame jaillir aussi de ses bras.
Il était près au combat, son adversaire surpris au départ se repris bien vite.

-Finit de jouer.

Il sortit de sa manche une épée a la lame rouge sombre et chargeât Nui et ceux qui se tenait derrière lui mais il fut stopper par le bouclier qu'il érigeât.
-Cela ne le retiendra pas longtemps, profiter de la moindre ouverture.
Cet être ne connaît ni la pitié ni la clémence.

*****
Tanika:
Spoiler:
Tanika écoutait attentivement ce que Nui avait à dire. Ce qu'il disait était vrai. Le Maitre serait capable de n'importe quoi. La jeune fille ne connaissais pas grand chose des grands êtres si ce n'est que ce sont les créateurs de ce monde et que ce sont de puissants et ingénieux inventeurs. Le Maitre était peut être un grand être mais il était surtout extrêmement puissant. Il pouvait atomiser un guerrier rien qu'en levant le petit doigt. Alors s'échapper de son propre vaisseau en flamme, bien sûr qu'il serait capable de le faire. Et qui sais ce qu'il peut faire d'autre. Il pourrait par exemple s'attaquer à Mata nui lui même, avec tout les pouvoirs qu'il avait. Ceci n'est pas impossible.

Mais alors qu'elle entendait les paroles de Nui, le makuta fut interrompu par l'arrivée par téléportation d'un être très sombre.

-Non, il m'a retrouvé, c'est tout ce que murmurait Nui avant que l'être en noir ne donne un puissant coup à Tanika qui la fit traverser la vitre du magasin et l'envoya à l'extérieur et que celui ci ne commence un combat très serré avec Nui. Les combattants étaient très puissants et personne ne pourrait savoir l'issu du combat, tellement le combat était serré.
La stellaire se releva, épousseta un peu son armure et vit un autre makuta et une vortixx courir vers elle. Elle les reconnu tout de suite puisqu'il s'agissait de Cordax et Vorona.

-Alors, sa va, Tanika? lanca Cordax, un peu essoufflé.
-Ca va on ne peux mieux mais comment vous savez que j'étais là.
-C'est simple, tu passait sur toute les chaines de télé, alors on a accouru vers toi pour voir comment tu allais.
-Ca va, ca va, l'action et les médias, maintenant, je suis habituée.
-On a aussi une mauvaise nouvelle à t'annoncer, fit Vorona.
-Dit moi au moins pas que Tamaran a été détruite, je t'en supplie.
-Non, ne t'en fait pas. Je sais pas ou tu va chercher des idées pareilles
Ils parlaient alors que les deux adversaires combattaient toujours.
-Et ces deux là, il faut qu'on les arrête. le vendeur d'armure va pas être content si son magasin est saccagé, on te fera part de la nouvelle après.
-Oui, mais on attaque qui? demanda Vorona.
-Moi je sais, coupa Tanika en chargeant une boule de plasma dans ses deux mains avant de l'envoyer sur le guerrier en noir qui en faite était le premier effaceur. Celui ci, par le choc, fut repoussé et glissa sur un mètre sur le sol. Son armure ayant bien fait son travail pourtant. Son attention se porta sur celle qui avait lancé l'attaque.
- Le makuta pense aussi que le Maitre n'est pas mort, et en plus, il vient de se faire la dent sur un Gordanien.
- Ca marche, alors...euh non, c'est à toi de le dire, Tanika.
-Oui, alors en position de combat...

Décidément, les guerriers ne perdent pas un instant pour se battre et régler leurs compte, même en temps de paix. le First Erazer était maintenant face à quatre adversaires. les assauts s'enchainèrent et même si Nui, Tanika, Cordax et Vorona étaient en supériorité numérique, le First erazer résistait très bien. Autant aux missiles de Cordax que aux objets lancés par la télékinésie de Vorona.

*je me demande comment tu peux encore croire que le Maitre va revenir pour déclarer vengeance, Tanika* dit Cordax par télépathie.

*****

Nui
Spoiler:
Le combat faisait rage, même face a quatre combattants le Fist Erazer ne semblais nullement faiblir.
Nui compris que cela n'étais pas la bonne solution de plus le combat allait de trop nombreux dommage collatéral, il devait déplacer le combat dans une zone moins peuplée.
Il croisa les bras pour parer son coup d'épée, un bras de fer acharner s'engageât alors.
Il finit par repoussé sa lame et éloigna sa tête des trois coups suivant.
C'est la qu'il vit une ouverture, il bloqua son coup et lui arrachât son épée des mains avant de l'envoyer contre un mur.
Il tenta ensuite de l'empaler mais sa première tentative fut bloquer, il réussit tout de même a le frapper a la tête avec la garde du sabre.
Seconde tentative qui échoue elle aussi mais cette fois si il réussit a le projeter dans les airs, il déploie alors ses ailes et se lance dans une dernière charge.
Elle fit mouche cette fois, l'Erazer fut empaler par sa propre épée.
Sur sa lancée Nui lui fit traverser le toit et ils partirent tout les deux dans les cieux.

Tanika
Spoiler:
A Le-metru, en plein milieu du centre de commerce, un combat faisait rage. Il opposa quatre guerriers à un seul mais très puissant. Nui, Cordax, Tanika et Vorona combattaient contre le First Erazer.
Tanika fut projetée contre une échoppe de fruit qu'elle détruisit en tombant dessus. Le First eraser fonça sur elle mais Cordax lui barra la route, donnant un coup de pied pour le repousser. l'eraser chargea le Makuta, donnant plusieurs coups d'épée que le Makuta évita tant bien que mal. Vorona passa derrière l'eraser, lui fit une prise et le projeta un peu plus loin. l'ennemi des quatre se releva juste à temps pour éviter Nui qui lui arrivait dessus depuis les airs en donnant un coup verticale de sabre. Les deux commencèrent à s'escrimer. les épées s'entrechoquaient, créant des étincelles. Les deux adversaires étaient aussi forts l'un que l'autre, enchaînant les coups d'épée à grande vitesse. l'Eraser donna un coup d'épée sur la droite que Nui évita, puis un en diagonale, il esquiva aussi mais il ne fut pas assez rapide pour parer le troisième coup. Un coup d'estoc qui repoussa le Makuta, lui faisant perdre l'équilibre. Malheureusement pour lui, il passa par dessus une barrière et s'accrocha de justesse au rebord pour éviter de tomber dans le vide. Dessous se trouvait les lignes de transport de marchandise. Les trains passaient fréquemment sous ce pont.
L'eraser allait marcher sur la main de Nui pour qu'il lâche prise. Tanika ne perdit pas une seconde, se releva. Elle fonça droit sur l'eraser, lui rentra dedans les les deux tombèrent dans le vide. Et à ce moment, un train de marchandise passait. Les deux combattants tombèrent sur un wagon citerne. Tanika écrasa l'eraser sur le toit du wagon.
Nui lâcha prise et tomba sur un autre wagon. Alors que l'Eraser donna un bon coup de pied pour repousser Tanika qui était sur lui, Nui se releva et alla rejoindre les deux combattants en sautant de wagon en wagon. La jeune fille sortit ses deux lames de son dos et les chargea de plasma. L'ennemi donna un coup vertical d'épée paré par les lames de Tanika et un nouvel affrontement à l'épée commença. La plus grande force de la toa était son agilité. Faire ne serais ce qu'une rayure sur son armure serait difficile, vu comme elle évite les coups. Alors que son adversaire tenait une longue épée à deux mains qu'il maniait habilement malgré le fait que ce soit une arme assez lourde. La toa avait ses deux lames qui étaient plus légères et donc plus rapide à manier. Cette fois, Tanika utilisait tout son potentiel en combat rapproché. Cet ennemi était réellement puissant et lui aussi aurait broyé un gordanien avec une facilité déconcertante. Ce qui pour Tanika était un vrais challenge.
C'est alors que Nui arriva, fit un saut périlleux avant, donna un coup de pied plongeant à son adversaire et dégaina son épée pour prendre le relais de Tanika.


Nui
Spoiler:
Entre les deux adversaires le combat faisait rage, l'Erazer maniait son épée avec une tels vitesse quelle semblait ne plus avoir de poids.
Nui dut faire fusionner ses deux lames en un sabre pour tenir la cadence, ils échangèrent ainsi une volée de coup supersonique pendant quelque instant encore jusqu'à qu'un  nouvel événement "impromptu" ne vienne rompre l'échange.
L'un des wagons des trains qui passait autour d'eux perdit son chargement, une grêle de débris s'abattirent sur eux.
Alors que les container éventrer vomir leur chargement a tout vas les deux guerrier continuait leur combat comme si de rien était, évitant tout les objet comme si ils savaient a l'avance où ils allaient tomber.
Mais une force diabolique semblais se mêler au duel, bientôt se furent des réservoirs de carburant qui tombèrent provoquant moult explosion qui transforma le convoi en un enfer brûlant.
Mais ni Nui ni Erazer ne furent troubler par cela, a vrai dire ils s'en servait même comme nouvelle armes.
Nui en saisit un au vol et le plaqua contre la poitrine de son ennemi, il explosa les faisant disparaître tout les deux dans un torrent de flamme.
Le bras de Nui brûlait mais il n'y fit pas attention, la poitrine de l'Erazer était en feu et il semblais le plus toucher mais il repartit a l'assaut en hurlant.
Bientôt le carburant brûlant fit entrer en fusion la coque du convoi, une volée de rivets chauffer a blanc décollèrent
comme des balles.
Les adversaires dansèrent au milieux de ce chaos, les balles ricochant sur leur lames rutilante.
Mais a défaut de les atteindre elle firent de terrible dommage collatéraux, ils détruisirent les essieux du train se tenant a leur gauche.
Celui-ci bascula sur le coté et fut déchiqueté par son propres élan, une pluie de shrapnels tomba sur eux.
Chacun de ses éclat métallique aurait pu les décapités mais ils adoptèrent ne surprenante parade, ils se mirent a tournoyer comme des toupies pour a la fois se frapper et bloquer les éclat.

Mais les deux convois finirent par dérailler ensemble, ils se heurtèrent en fracas assourdissant suivit d'une monstrueuse explosion.
Seul un convoi en réchappa en piteuse état comme ceux qui se tenait dessus, Nui et Erazer dépourvu de leur lame, les épaule était voûté mais leur visage demeuraient impassible.
Il lèvent chacun un bras, un rayon d'énergie en sort, il se rencontre au centre de la distance les séparent.
Au terme de cette épreuve de force un match nul et une violente explosion, sans est trop pour le convoi qui se retrouve couper en deux.
Nui d'un coté et son ennemi de l'autre, sans aucune hésitation le guerrier de la paix piqua un sprint et sauta par dessus le fossé qui s'agrandissait chaque seconde.
Mais au lieu de retomber sur le toit il atterrit directement sur son ennemi qu'il roua de coup au passage, sous la force des coup il recula mais réussit a le projeter dans les airs.

Nui réussit a ce rétablir en déployant ses ailes il plongeât alors sous le convoi pour évité les tirs de l'erazer, il zigzagua au milieux de l'inextricable réseaux de transport où se croisée les marchandise venu de tout Metru-Nui pour finalement prendre son ennemi a revers.
Celui-ci n'eut a peine le temps de se retourner qu'il fut percuter de plein fouet, agripper par Nui il fut projeter au travers d'un autre convoi, il réussit cependant a se libérer avec une décharge d'énergie mais ne disposant pas d'aile il tomba en chute libre.
Nui lui remonta en chandelle en évitant les tirs de l'Erazer puis se jeta dans une une nouvelle attaque en piquer plus puissante que la précédente, toucher une nouvelle fois l'ennemi traversa le train sous lui ainsi que la voie.
Puis une nouvelle salve les séparas et ils atterrirent tous les deux sur une autre voie.

Les deux combattant de dévisage, autour d'eux l'air grésille, le combat va atteindre un nouveau stade.
Des morceaux de voie, des wagon et même deux convoi entier, tous était en suspension dans les airs, maintenu par les puissance télékinétique des deux adversaire.
Et l'assaut commença, les deux combattant chargèrent en même temps, a nouveau les coup pleurèrent a une vitesse folle.
Ils se séparer puis revenait au contact sans arrêt utilisant les deux convoi en suspension comme tremplin pour revenir a la charge, sous le poids des coup répéter les train volèrent en éclats.
Les wagon servirent alors de projectile aux guerrier, la zone de combat fut pris dans un gigantesque vortex de débris.
Le combat aurait encore pus durer des heures si quelque chose n'avait pas changer en Nui.

-Je suis la de tout ceci, nous allons en finir.

Il ferma son poing et le vortex fut souffler comme la flamme d'une bougie, Erazer riposta en envoya tout les débris restant vers lui mais il se transforma en un filet de fumée noire et les évita tous sans aucun problème, avant que son ennemie ne puisse riposter il s'était matérialiser devant lui et avait bloquer son poing avec la paume de sa main.
Erazer semblais pour la première fois surpris et avant qu'il ne puisse dire un mot Nui d'un simple mouvement du poignet lui tordit le bras, son armure craquelât sous l'effet du choc.
Il tenta bien de riposter mais Nui se saisit de son autre bras le tordit de la même façon et asséna un violent coup de genou au niveau du coude.
Un craquement sourd signifia qu'il venait d'être briser, il accentua la torsion sur l'autre bras et il se brisa aussi.
Puis il se saisit de sa tête et entre prit de faire de même, deux train passèrent en sens contraire a trois centimètre d'eux mais il ne s'en souciât pas.
Déjà le masque était en train de se fêler et il met la tête de son ennemi sur la trajectoire d'un nouveau convoi, mais dans un ultime effort et d'une pousser du dos salvatrice il arrive a se ramener en arrière et a tournée la tête vers celui qui se pose comme son bourreau.

-Est tu vraiment près pour ce qui va suivre?

D'une voix glacial Nui lui répondit:
-Donne moi ta tête...
D'un geste puissant il plaqua son visage contre la paroi du train en marche, au contact il projeta une gerbe d'étincelle.
L'épouvantable grincement se poursuivi pendant d'interminable seconde avant que le train ne finisse de passé, il lâcha alors l'erazer.

-C'est fini...
Celui-ci tituba quelque instant avant de se retourner vers lui, la moitié gauche de son masque avait été détruite.
On pouvait distingué les contour de son visage, il était recouvert d'une sorte d'armure rouge dépourvu de kanohi.
Il lui semblât reconnaître dans ses trait ceux d'un sletian, son œil exposer demeurait fermer.

-Ce...n'est...jamais...FINI!!!!

Son œil s'ouvrit, il eut juste le temps d'observer l'étrange motif graver dessus avant de se téléporter.
Il avait deviner juste, tout ce qui se trouva dans son champ de vision au moment où il ouvrit son œil fut pulvériser.
Nui réapparut dans son dos et s'emparât a nouveau de lui, ses deux bras état briser il ne pouvait pas le bloquer, et il lui maintient la tête vers le ciel pour l'empêcher de faire plus de dégâts.
Mais la voie où il se tenait avait déjà supporter plus que raison, elle céda les entrainant tout les deux dans le vide.
Mais un convoi qui passa sur cette voie tomba a leur suite, ils furent alors prie en tenaille entre le sol et le train.
Il essaya d'utiliser la vision de désintégration de son adversaire pour le détruire mais sa masse était trop importante alors il eut une autre idée, il le forçat a regarder le sol.
Le sol commençât alors a se désintégrer et ainsi il se frayèrent un chemin vers les profondeur de Metru-Nui jusque dans les archives.


Dernière édition par Reaper le Ven 22 Nov - 0:25, édité 3 fois
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Sam 29 Déc - 15:10
Up.

La deuxième chronique: Premier Contact est disponible, bonne lecture.
NymocD66
Nouveau Fan
Nouveau Fan
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Dim 30 Déc - 19:21
Complètement HS mais je suis trés curieux... : serait tu pas un joueur de starcraft? ^^' parceque tu parle de guerre (normal tu me diras), maitre esprit, et encore !
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Mer 2 Jan - 2:37
@Reaper a écrit:cette Metru
Si je ne me trompe pas, c'est masculin, nan (donc 'ce metru') ?

Pour un fois que je peux prendre un de tes fics à son commencement, j'en profite =D
Super écrit, comme d'habitude, rein à dire. Je te tire mon chapeau pour le combat du second chapitre, vraiment épique. Par contre, l'es actions étaient quelques fois difficiles a assimilé au vu de la cadence de ces dernières.
Aussi, Nui utilise la télékinésie dans le premier chapitre. Comment peut-il possédé ce pouvoir étant un Makuta ?

@ NymocD66: cette fic est directement des évènements de la vie de Nui dans le RP, Les Guerres de Spherus. Donc non, aucune influence Starcraftesque ou autre ne peut être présente la dedans ^^
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Mer 2 Jan - 12:50
@Geek: Techniquement les Makuta de la dimension de la Fusion, ou Light Makuta comme je les appels, possèdes des capacité de télékinésie.
Cependant Nui n'est pas l'un de ceux là, ce pouvoirs est une capacité propre au personnage dont l’acquisition sera expliquer dans une chronique ultérieur.

UP, troisième chronique: Arrivée et Détour disponible.

ps: Les personnages de Tanika, Vorona et Cordax sont des création de Rohrak.
Les Rp les concernant ont été ajouter dans leur intégralité et sans modification aucune excepter quelque légère correction orthographique/
Pour toutes questions concernant ces personnages s'adresser a leur créateur.
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Ven 4 Jan - 3:05
Magnifique... Sérieusement, ce style que tu as, si épiquement mangaesque (j'aime faire du néologisme), je l'adore.
C'est vraiment un style qu'il manquait à BIONICLE selon moi (pas aussi excessif que toi, mais voilà quoi), mais bon, bien obligé à cause de la tutelle de LEGO et le publique visé par ce dernier.

Bref, j’aimerais aussi avoir quelque précision: je crois bien que WOP se passe dans un univers alternative à l'originale de Bionicle. Ce passage se déroulerai vers quand ?
Si tu pourrais aussi me donner des liens (vu que je crois qu'il y a comme des archives) sur les grandes lignes de WOP, en ce qui concerne le Maître, par exemple. Ça m'aiderais à encore plus apprécier tout ça ^^

Ensuite, j'ai pas trop compris pour la fin, c'est surement toi qui t'es emballé dans le RP, mais le fait que la voie soit plus dense que le sol, je trouve ça assez gros, quand même ^^"

@Reaper a écrit:D'une voix glacial Nui lui répondit:
-Donne moi ta tête...
On les reconnait, les fans des Transformers de Bay ^^
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Ven 4 Jan - 18:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
[HRP]En raison de sa taille ce RP a eu droit a son propre post, si il reste encore de la place je placrait les chronique suivant a la suite de celui-ci, sinon dans un autre post.[/HRP]

4.Au Cœur des Archives


Le Combat entre Nui et l'Erazer se poursuit jusqu'au cœur des archives de Metru-Nui troublant par la même occasion les recherches d'un skakdi nommé Skrex.

Nui :
Spoiler:
Quel ne fut pas la surprise des archivistes quand le plafond vola en éclat, et quel ne fut pas la surprise du skadi quand de cette ouverture en sortit deux être plus qu'étrange.
L'un une sorte de makuta a l'armure grise au masque noir opaque qui semblais tenir fermement la tête d'un autre individu, celui-ci était vêtu d'une armure entièrement noir et d'un masque opaque dont il ne restait plus que la moitié.
Ses bras formait des angle étrange et l'armure était craqueler a ce niveau, ils avait vraisemblablement subits de lourds dommages.
De son oeil a découvert il émaner une sorte de rayon diffus qui semblais détruire tout ce qui se trouvait pris dedans, mais il semblait faiblir pour finalement s'éteindre.
Les deux adversaire se séparèrent alors, pour mieux éviter le train qui arriva a leur suite.
Le convoi s'écrasa violemment sur le sol puis explosa faisant pleuvoir des débris en fusion sur ceux qui n'eurent pas la présence d'esprit de s'échapper a temps.

Mais les deux ennemi qui se dévisageaient se s'en soucièrent guère, ce fut Nui qui parla en premier.

-Hum je vois...vous ne pouvez pas le maintenir indéfiniment.

Pour toute réponse l'Erazer se mit a gigoter et ses bras se tordirent un peu plus avant de reprendre leur forme habituels.
Puis il arracha ce qui restait de son masque et le broya jusqu'à ce qu'il n'en reste rien, son visage désormais parfaitement a découvert était celui d'un steltian mais il était froid, dépourvu de la moindre expression, dépourvu de vie.
Sa voix par contre était étrange comme si il essayer de se retenir de hurler.

-...Ceci ne me sera plus nécessaire...il est temps de passé au niveau supérieur.

L'air devint a nouveau dense, l'atmosphère devint surchauffer dans l'espace les séparant, le combat allait encore redoubler d'intensité

Skrex:
Spoiler:
Le temps passe, encore est toujours, inlassablement, inévitablement, mais aujourd'hui, le skakdi eut l'impression qu'il ralentissait. Qu'il se mettait a passé, mais plus lentement. La scène devant lui était impressionnante. Les débris volaient en éclats, et se jetèrent sur le skakdi, mais celui-ci ne bougea pas. Les débris passaient à côté de lui, ils semblaient l'éviter. Le skakdi finit par en saisirent un, un long tuyau de protodermis. Cela ne valait pas sa faux habituelle, mais comme il n'en avait plus, il s'en contenterait. Il prit le tuyau de sa main gauche, commença à le bougé, le faisant tournoyer, décrivant des courbes particulièrement, comme pour vérifier qu'il supporterai le coup. Le skakdi regarda les deux combattants. Leur combat était intense, il le sentait de là où il était. Mais sans qu'il sache pourquoi, il lui semblait qu'un des deux devait être vaincu, l'Erazer. Il se mit commençât à marcher tandis qu'il allait redémarrer cette danse, la danse macabre, qui le protégeait depuis des années. Le combat ne comportait plus deux combattant, mais trois. Ni le makua, ni l'Erazer n'avaient semblé se préoccuper du skakdi. Ce dernier fit tourner une dernière fois son "arme", et regarda l'Erazer, le fixant, l'observant dans ces mouvements, pendant quelques instants, alors que ses yeux rougirent soudain, un faisceau de lumières rouges en sorti et frappa l'Erazer, mais déjà le Skakdi se mit a foncé sur lui, le chargeant de tout son poids. Ce dernier esquiva, in extremis et fit volait son épée contre le skakdi, qui la bloqua de son arme, renvoyant facilement le coup et ripostant immédiatement, enchaînant les coups, dans ce que l'observateur avisé appellerai, la danse macabre.

Infinity :
Spoiler:
Infinity était devant les Archives, il s’apprêtait a entré quand il entendit de gros fracas venant d'en haut les Archives, il vit aussi des Corps de Matoran qui s'écrasèrent au Sol, Infinity pensa tout de suite a faire évacuer les Archives.

Dans les Archives.

Infinity, après être entré dans les Archives cria:


-Il faut évacuer les Archives!

Les Matoran partirent des Archives, d'autres Matoran allèrent prévenir les étages supérieurs, mais il furent tué en voulant monté:

-Qu'est-ce que?

A la surprise d'Infinity, la personne qui venait de se déclaré en tant que son ennemis n'était autre que l'être qui pourchassait Solok a Ko-Metru...Lidéo.

-Tiens donc! Toi, je voulais te régler ton compte! Je vais pouvoir le faire cette fois-ci!
-Héhé! Moi va tué toi! Haha! Dit Lidéo.

Puis, Infinity fonça sur son ennemi, en concentrant de la Glace dans sa main, il toucha Lidéo, et il se gela, Infinity voulu monter a l'étage suivant...Mais:

-Ne monte pas, il n'est pas Neutralisé. Dit Armageddon.

Infinity vu Lidéo lui foncer dessus, les deux guerriers traversèrent le mur, mais Armageddon se Transforma et renvoya Infinity dans le Bâtiment:

-Il arrive. Dit Armageddon en se transformant en épée.

Le Makuta empoigna Armageddon plus Violemment, l'atmosphère devint Glacial...Lidéo était revenu dans les Archives, par l'entrée Principale, et Infinity lui fonça dessus avec son épée, mais l'ennemi ne bougea pas, il n'était plus la, mais dans les Air, sa cape était toujours sur sa tête, mais la partie qui était au vent c'était Transformé en de grande Ailes Noir, et il se jeta sur le Makuta et le roua de coup...Mais Infinity, encastré dans le sol, fit une petite explosion noir, qui envoya Lidéo dans l'étage supérieur, les deux adversaire y vu un autre combat, mais n'y prêtèrent pas attention, Lidéo sauta et traversa le Plafond, et Infinity sauta grâce a Armageddon pour atteindre le toit des Archives par le trou déjà présent, les deux ennemis traversèrent le quatre autres étages en Volant et arrivèrent sur le Toit, il étaient seuls, Infinity en profita pour mettre un coup de poing Glacial a son ennemis droit dans sa tête, Infinity sentait avoir briser quelque chose, mais il semblait que son ennemi était inconscient.

Infinity se mit a descendre, au Cinquième étages, il vu de nombreux corps, la salle était toute noir, mais il se sentait épier...Infinity sentait la mort dans cette étage, mais il préféra descendre au Quatrième étage, il aperçu des Guerriers combattre, il ne s'y attarda pas car les Matoran était parti, au Troisième étage, il demanda au Matoran de le suivre, ils étaient blessé, certain carrément mort, il fit la même chose au deuxième étage où il vu les même chose et fit les même choses, le première étages avait été le Théâtre d'un Massacre de la Part de Lidéo, le Rez-de-Chaussé lui, avait déjà évacuer, Infinity n'avait relevé aucune évasion de Rahis ou d'autres chose dans le genre. Infinity s'apprêta a quitter les Archives, mais une main l'attrapa:


-Tu va voir! Cria Infinity.

Tanika:
Spoiler:
Cette main, c'était celle de Ridéo. qui est comme le frère jumeau de Lidéo. Infinity ne se laissa pas faire. Il prit son bras et fit une prise de projection pour le projeter au loin. Ridéo tomba dans une cage d'escalier, un étage plus bas.

pendant ce temps. Tanika était sur la locomotive du convois qui se dirigeait droit sur les archives. la loco était incontrôlable et ne pourrait pas freiner sa course. Elle arriva à la gare de Onu metru, à l'intérieur des archive, au rez de chaussé. La toa sauta du train avant que celui ci n'atteigne la fin de la voie ferrée, déraille et explose. La jeune fille atterrit devant un groupe de matoran archiviste qui étaient étonnés de la voir. Son but était de retrouver Nui et Eraser pour continuer le combat qu'elle avait commencé avec lui. Elle regarda au alentours et finit par entendre une détonation venant de l'étage d'en dessous. Elle prit son envol pour se diriger vers la cage d'escalier mais à ce moment, un être la frappa de plein fouet, la projetant contre une cargaison d'artéfacts prêts à être archivés. Elle se releva et fit face à son nouvel ennemi.
Celui ci portait une armure entièrement noire avec un masque tout aussi noir. Il ne portait pas de cape mais il avait dans sa main droite un katana et avait un étui avec un pistolet à sa ceinture. Son masque était de couleur noir charbon mais il était aussi incroyablement lisse. Il n'y avait rien sur son visage. Même pas les yeux, même pas une bouche, rien. Un masque qui ne laissera aucune expression transparaitre. Et d'allure général, il ressemble beaucoup à Erazer bien qu'il semble être comme son sous-fifre. C'était Ridéo.


-ce combat ne te concerne pas, va t'en loin d'ici et je ne ferais aucun mal, dit le nouvel ennemi de Tanika.
-si j'ai rencontré ce makuta, ce n'est peut être pas pour rien et j'ai quand même droit de faire en sorte que les archives ne soient pas détruite.
-les anomalies comme toi, je les écrase.

il fonca sur Tanika. Celle ci fit un saut périlleux avant pour l'éviter et passer derrière lui en lancant une volée de trois boules de plasma. L'armure noire de Ridéo le protégea bien qu'elle commencait déjà à surchauffer. Elle le chargea et lui donna un puissant uppercut qui le fit traverser le mur derrière lui. Ils se retrouvèrent dans l'une des salles des archives. Un immense entrepôt. plein d'objets étrange. La stellaire vola haut dans les aires et lancait ses boules de plasma sur son ennemi qui esquiva du mieux qu'il pouvait. Celui ci se mit à courir sur le sol, puis sur le mur avant de sauter et de saisir la jeune fille. Les deux s'écrasèrent sur le sol. Après l'avoir repoussé d'un coup de pied. Elle n'ai eu juste le temps de se relever que Ridéo l'attaquait de son katana. La lame coupante siffla dans l'air mais Tanika esquiva les coups. L'ennemi essaya de l'embrocher mais elle se saisit de son bras et l'envoya au loin avec une projection. Il retomba sur le sol en effectuant une roulade. Ensuite, il se mit àccroupis pour se concentrer, charger son énergie et donner un coup puissant et rapide de son katana dans le vide. Cela crée une lame d'air qui arriva droit sur Tanika et était prête à la découper. Elle fit une roulade sur le côté pour l'esquiver et la lame coupa le pilier qui se trouvait juste derrière. Celui ci retenait une pile de caisses posé en hauteur et qui s’effondra. Nouvelle roulade et les deux ont manqués de peu de se faire écraser. La stellaire se releva à nouveau et Ridéo était entrain de braquer son pistolet vers elle. Il tira plusieurs coups qu'elle esquiva en se penchant en arrière. Ceci continua jusqu'à ce qu'il n'aie plus de munitions. Ensuite, elle courra vers lui, elle sauta pour lui donner un coup de pied aérien qu'il évita en se baissant. Elle le prit par le cou, lui donna un coup de poing dans le ventre suivit d'un nouvel uppercut qui le fit s'envoler haut dans les aires. Elle s'envola pour se mettre à sa hauteur et donna un coup de pied retourné. Ridéo alla s'écraser contre le sol au point de le traverser. Il tomba dans la salle d'en dessous. C'était la salle ou se trouvait Nui, Eraser et Skrex.
Ridéo tomba en plein devant Skrex. Il recut un rayon de plasma qui le projeta un peu plus loin. Tanika passa devant le skakdi à toute vitesse, foncant vers son adversaire en tenant une boule de plasma dans ses deux mains alors que Skrex voyait la scène des quatre combattants qui se frittait en plein milieu des archives. Le skakdi devait se dire que même si l'univers est encore en paix, cela n'empêche pas les guerriers de se battre car ce sont des guerriers et que c'est ce qu'ils font de mieux..


Raidark :
Spoiler:
Les combats devenais de plus en plus intense, Nui combattit alors l'Erazer tendis que Tanika continue son combat contre Ridéo.
Après une explosion de plasma projeté par Tanika, Ridéo tomba devant un passage de toboggan. Alors que celui ci venait à ce lever une masse d'ombre devenant de plus en plus gros avance dangereusement vers lui,il finit par distinguer que la forme est enfaite un Skakdi qui est pris ce chemin.


"C'est quoi que ce..."

Balbutia t-il avant qu'il ne se prend en plaine tête les pieds du Skakdi, après ce "saut" le Skakdi qui est enfaite Raidark se posa de façon acrobatique.
Raidark observa alors les alentours de la salle voyant le combat de Nui contre son ennemi.
Et il ne s’empêche nullement de pensé qui a du combat dans l'air.


-Hum... enfin un peu d'exercice.

"C'est ça, n’interfère pas dans notre combat, vaurien de Skakdi !"

Cria alors Ridéo face à Raidark, le Skakdi regarda par l'arrière pour voir l'adversaire de Ridéo puis il se retourna.

-Elle ?! Le Skakdi laissa échapper un soupir. Si tu crois que je suis un vaurien, c'est que tu trompe de personne, car j'ai fait plié des dizaine d'armée dans la guerre civil de Zakaz.

Par la suite Raidark pris son épée de combat habituelle ainsi et recula vers Tanika.

-Apparemment on va devoir faire équipe contre ce gars.

Murmura t-il alors à la Toa.

Les deux skakdi, Skrex et Raidark, combine leur pouvoir pour lancer une attaque élémentaire sur leur ennemis.

Infinity:
Spoiler:
La Main qui avait pris Infinity était celle de Lidéo, qui avait maintenant des armes dans son dos, les deux guerrier prirent chacun leurs épée, et elles s'entrechoquèrent de nombreuse fois, jusqu'à se qu'ils entendirent un énorme Fracas venant d'en Haut, les deux guerriers montèrent en haut tout en combattant, il virent qu'il y avait un bon nombre de débris, les combattants se battait encore, ils étaient tous acharné a la tache, pendant que Infinity regardait la situation, Lidéo l'attaqua en traitre avec son épée:

-Charcuter!Cria Lidéo le Fou.

Infinity tomba au sol, Lidéo sauta sur Infinity, et lui mit son gros canon devant sa tête:


-Toi va mourir!Dit Lidéo avec un rire détraqué.
-Non, je ne l'ai pas prévu...Car j'ai encore ça.Dit Infinity en montrant sa main a Lidéo.

Infinity repoussa Lidéo, mais Lidéo tira au même moment, Infinity était encastré dans le sol, mais pas mort, Armageddon était par terre, Lidéo voulu la détruire, mais un Champ de Force protégea l'épée, et Armageddon se transforma:


-Je te le dit franchement. Aujourd'hui, tu meurt!Cria Armageddon en se téléportant dans le dos de Lidéo.

Armageddon projeta Lidéo dans le plafond, et alla vers Infinity:


-Réveille toi, je vais pas faire le boulot a ta place.

Infinity se réveilla, Armageddon était en épée, Infinity l’empoigna, et quelque chose se produisit a se moment, Armageddon fusionna avec le Bras d'Infinity, son bras devenait une épée, avec des Cristaux glacial qui en sortait, et il fonça sur Lidéo, mais Lidéo aussi fit une chose similaire, il fusionna avec ses arme, sa cape couvrait toujours son visage, mais l'on pouvait voir de l'agitation physique dans son visage et sur son crâne, une grosse lame sortait de l'un de ses bras et de l'autre une petite lame, il avait toujours ses mains, dans son dos, c'est ailes était plus grandes et avait de petit canon incrusté en elles, et dans son dos, un gros canon, pour activer ses armes, ça se faisait au niveau de l'intérieur de son corps, Infinity et Lidéo se foncèrent dessus, ce n'était que le début de leur combat...A moins que quelque chose viennent l'interrompre...

Nui:
Spoiler:
L'Erazer et son complice furent écraser par le déluge élémentaire des deux Skakdis, Nui cru alors que sens était fini d'eux.
Mais il se trompait, un rugissement assourdissant confirma son erreur.
De la montagne de débris des dizaines de tentacules surgirent transpercent tout ce qui se trouvait a leur porter, Nui les esquivât in extremis, ils rayonnais autour d'un point central dans les débris puis se rétractèrent soudainement provoquant une onde choc qui dispersa les décombres.
L'Erazer se tenait devant lui passablement blesser, son armure était devenu un magma inconstant qui se transformais sans cesse.

-Des nanites...
Mais il ne put finir sa phrase car son ennemi avait foncer vers lui a vitesse peut commune et avait refermer un bras griffu sur sa tête avant de le jeter comme une poupée de chiffon au loin.
A peine s'était t-il relever que sont ennemi frappa sur le sol et un tapis de pointe en sortit qu'il esquiva d'une pirouette, il riposta alors avec quelque rafales d'énergie mais l'erazer changeât son bras en bouclier et arrêta tout les tirs.
Puis il transforma son autre bras en fouet et agrippa Nui pour le ramener a lui, puis après l'avoir plaquer au sol il transforma son poing en massue pour l'écraser.
Au dernier moment il esquiva puis il brandit sa main vers le visage de son adversaire et invoqua une lame d'ombre qui se planta dans sa tête, puis profita de la confusion de son adversaire il la fit exploser.
Aucun être normale n'aurait pu survivre a une tels attaque mais pourtant il était encore debout, il transforma ses deux mains en lame puis chargeât a nouveau.

Mais cette fois ci Nui ne lui lassa pas le temps d'attaquer, il l'interrompit en pleine charge et bloqua ses lames a mains nue.
Il invoqua ensuite son pouvoir de gravité pour augmenter par cent la pression qu'il infliger aux lame, celle-ci se brisèrent puis il le saisit et lui asséna un magistral uppercut qui l'envoya voler au loin jusqu'au niveau supérieur où il s'y écrasa lourdement.

Nui se téléporta pour le rejoindre, l'erazer se releva et tenta une nouvelle attaque, il ouvrit a nouveau ses yeux et tira des rayon d'énergie très concentrer en direction du makuta.
Celui-ci évita la première salve, les rayons poursuivirent leur chemin provoquant de gros dégâts sur leur passage.
Puis la deuxième et avant qu'il ne puisse en lancer une troisième Nui tendit la main et utilisa son pouvoir de gravité pour l'attirer vers lui puis lui asséna un coup de pied renforcer qu'il l'envoya s'écraser sur le plafond puis lorsque qu'il retomba il le cueillit au vol avec un nouveau coup qui lui fit traverser un mur.

Enfin il lui porta le coup final, il le projeta dans le vide, il partit lui même dans les airs ensuite il attira vers lui grâce a la gravité tandis qu'il se propulsa lui même dans l'autre sens grâce a cette même gravité il multiplia le poids de son poing par cent.
Au moment de l'impact sous l'effet de la puissance déployer son poing transperça de part en part le corps de l'Erazer, puis les deux être traversèrent successivement tout les niveaux des archives avant de rencontrer un sol suffisamment dure pour les arrêter.
Le choc de l'impact creusa un grand cratère dons la taille augmenta quand Nui libéra les forces gravitationnelle qu'il avait jusque là emmagasiner,

Alors qu'il émergea des décombres victorieux une série d'épée apparurent sur le bord du cratère, lorsque qu'une aura malsaine en émanât il sut qu'il avait crier victoire trop tôt.

Le corps décharner d'un steltian s'éleva dans les airs, les firent de même en tournoyant puis elles assemblèrent dans son dos pour former une paire d'ailes.
Il sut alors que le dernier venait de commencer.

Skrex :
Spoiler:
Les archives étaient dans un piteux états en ce moment. Les combats massacrait les différents étages a une vitesse fulgurante. La toa du plasma, les deux Skakdi, Le Makuta, ainsi que le mystérieux Nui, luttait toujours contre leurs adversaires. Lidéo, Ridéo, et un Erazer. Le combat devait bientôt se finir. Le son des pas des vahki résonnait dans tout les étages, les soldats de l'ordre, les défenseurs de Metru nui. Réactivé ressemant après le démantèlement de la Triade ancien protecteur de metru nui.


Ridéo affrontait maintenant trois adversaires. Les skakdi l'avaient fortement endommagé, et on entendait maintenant le bruit de vahki pénétrant dans les Archives. Le criminel reprit son arme, et fonça sur la toa du plasma, qui l'esquiva, lui envoyant une énième boule de plasma. il la subit de plein fouet, mais ne voulait tomber dans pareil condition. Le Skakdi de glace s'avança vers lui, et les deux s'échangèrent des coups. Un coups a gauche, l'autre a droite, le criminel ne réussissait pas a atteindre le skakdi, qui le parer avec une facilité déconcertante.
S'amusant avec son adversaire, tentant désespérément de lui résister. Le skakdi esquiva une balayette, paré les coups d'épée, se moquait des ombres minuscule de l'être obscur. Le skakdi avait affronté pire, il y a quelque temps déjà, il ne pouvait perdre contre cet être, même dans son état actuelle.
Le skakdi fit tourner dans sa main son arme, l'inclinant a pratiquement 70°, puis donna un coups sur les hanches de son adversaire, qui s'effondra.


Les soldats vahki arrivèrent a l'étage supérieurs, le combat était terminé. Mais le skakdi utilisa sa vision a impact sur Ridéo, le faisant chuttait dans un des trou, qui le propulsa plusieurs étages plus bas. Le skakdi sauta a son tour se retrouvant devant le criminel.

- Il est temps dans finir.
Dit il, levant son arme, quelques instants après, on entendit un hurlement terrible, et résonnait un son a quatre temps, s'écoulant rapidement, tel l'eau qui coule, tel le vent qui souffle, tel les tambours qui tapent, tel les battement d'un coeur. .

Infinity :
Spoiler:
Lidéo et Infinity avait continué leur Combat, Infinity montrait des signes d'épuisement, mais Lidéo ne faiblissait pas :

-Je vais te vaincre...Dit Infinity.

Puis, Infinity créa un Cyclone, un petit Cyclone, mais très puissant qu'il jeta sur Lidéo, mais, Lidéo se mit a changer d'apparence, pour avoir une apparence plus proche de celle de son équipier Ridéo, sa tête paraissait plus sérieuse, mais pendant se temps la, le Cyclone l'avait touché de plein fouet :

-Je suis Indestructible...Tu ne peut me vaincre, je suis Lidéo, me voici sous ma deuxième personnalité...
-Quoi?Cria d'Interrogation Infinity.

Infinity continua d'utilisé les Pouvoirs Kraata qu'ils possédait du a son espèce, des Rahis qui venait de s'échapper passait par la, il les utilisa et les envoya combattre a sa place pour mettre au point un plan d'action, mais Lidéo venait de massacré les Rahis, et il fonça sur Infinity, Armageddon se retira du Bras d'Infinity et se transforma pour qu'Infinity ne se prenne pas le coup:

-T'en cache bien des Choses toi! Ça devient plus intéressant! Dit Armageddon.
-Je vais te tuer! Dit Lidéo avec folie.

Infinity rappela Armageddon et utilisa les pouvoir Kraata du Plasma pour charger la puissance d'Armageddon et mettre un Violent coup qui envoya Lidéo dans les airs, mais Lidéo se mit a voler, mais une main Squelettique l'attrapa :


-Necromencer! Dit Infinity.
-Je t'ai suivi, je comptais intervenir après le combat, mais visiblement, tu a besoin d'aide, prête moi Armageddon, vite! Cria Necromencer.

Infinity ne se fit pas prier et passa Armageddon a Necromencer, et Necromencer fit se transformer Armageddon en une épée encore plus puissante, Lidéo et Necromencer disparurent des Archives...Ils venait d'arriver dans une autre Dimension, Necromencer tenait Armageddon mais la levait dans les Airs, des tuyaux noir sortirent de l'épée, et les ténèbres se rassemblèrent de par ses tuyaux en une boule maudite, Necromencer l'envoya sur Lidéo, le corps de Lidéo semblait mort, Infinity vit les deux guerriers revenir, Lidéo semblait mort, mais ils disparu, Necromencer renvoya Armageddon a Infinity :

-Je doit partir, nous nous reverrons. Dit Necromencer en se téléportant.

Lidéo vaincu, Infinity parti vers le combat de l'autre Makuta...

Tanika :
Spoiler:
Ridéo se releva. Il avait subit le puissant coup de Skrex. Il était entrain d'agoniser. Du sang (ou du protodermis, peut importe) coulait sur son armure fortement entaillée. Il souffla péniblement alors que son masque était craquelé et plusieurs morceaux tombait.
Tanika arriva aux côté de Skrex et regardait leur ennemi être mit très mal en point. Le masque de Ridéo craqua encore, se fissura puis finit par tomber, dévoilant ainsi l'horrible visage qu'il cachait. On aurait dit un steltian mais un steltian muté en une sorte de créature hideuse.
Ridéo poussa un puissant cri en ouvrant grand ses bras. Il était peut être blessé mais apparament cela l'avait mit énormément en colère. L'ennemi sortit de nul part une très grosse sulfateuse. Une minigun à six canons de grande taille et argenté. Il la tenait d'une main et il dégaina aussi de nul part un lance roquette qu'il tenait dans l'autre main.
Poussé par son excès de rage ultime, il se mit à tirer dans tout les sens autant qu'il pouvait en poussant des hurlements. Skrex et Tanika n'eurent qu'une solution: esquiver les centaines de balles qu'il tirait. La jeune toa se mit à faire des sauts périeux arrière, se rattrapant parfois sur les mains et ceci pour éviter le concert de balles, usant de son agilité légendaire et ceci pour se mettre rapidement à couvert derrière un poteau de métal.
à cause de son excès de furie et jusqu'à ce qu'il soit à court de munition, s'approcher de Ridéo reviendrait à se suicider, se faire transformer en gruyère.

Mais c'est alors que Tanika se retrouva devant Nui et l'erazer. Nui était encore au sol alors que l'erazer était entrain de voler à quelques mettre au dessus d'un immense cratère. Les deux ennemis étaient prêts à se battre à nouveau et pourtant, Nui était quand même un peu affaibli, un peu épuisé. Tanika s'approcha de Nui.
-dit, tu as un pouvoir de gravité, n'est ce pas? j'ai de quoi t'aider à le vaincre.
à ces mots, elle s'écarta un peu. L'erazer se demandant encore ce qu'elle allait faire. Mais la jeune fille se mit à écarter les bras et à tourner sur elle même de plus en plus vite avant de s'arrêter. à ce moment, il fallait éviter que les autres combattants ne fassent une étincelle, sinon, toute les archives exploserait car Tanika venait de saturer l'air de son gaz fétiche, le même gaz dont elle se sert pour créer son plasma: L'hydrogène.
Nui se servit de ses pouvoirs de gravité pour comprimer le gaz. Entre ses deux mains commencait à apparaitre un point rouge lumineux et extrêmement chaud. Le point grossit pour devenir progressivement une grande boule de plasma surchauffé qui s'avère être une étoile. Nui pourra bien sûr en créer d'autre, l'air étant encore saturé en hydrogène.

-à toi de jouer, Nui...

Nui:
Spoiler:
Grâce a l'aide de Tanika Nui avait réussit a créer un soleil miniature entre ses mains, mais l'Erazer n'allait pas le laisser le lancer.
-Trop lent....

Il fondit sur Nui mais fut arréter par un autre makuta portant la lame Armageddon, c'était infinity.
-C'est toi qui est trop lent. Dit il

De sa lame le makuta retenais sa charge mais l'ennemi était fort, il réussit a se dégager pour placer un nouveau coup mais Infinity l'arrêta une nouvelle fois.
Il repoussa l'erazer tenta de l'éloigner de Nui pour que celui-ci puisse lancer son attaque, mais Nui était prêt il attendait juste une ouverture.
Ouverture que lui donna infinity en faisant un clé de bras a l'erazer, Nui lança alors son soleil miniature.
Le makuta se dégageât au dernier moment tandis que l'erazer fut frapper de plein fouet, il disparu dans un flash de feu éblouissant.
Mais lorsque que l'intensité de la lumière déclina il était toujours debout, il avait dresser ses ailes en un bouclier protecteur.
Cela ne décourageât pas infinity qui repartit a l'assaut pendant que Nui se concentra pour créer non pas un mais deux soleil, un dans chaque mains.
Alors que l'erazer et le makuta féraillier longuement et que leur échange sembla prendre fin Nui était prêt, Infinity libéra le pouvoir de sa lame.

Fort de cette nouvelle puissance il brisa l'aile faite d'épée de son adversaire en un coup puis avec un second la deuxième qu'il avait dresser pour ce protéger, enfin avec un troisième il le jeta contre un mur puis s'acharne sur lui avec moult coup de poing.

-Maintenant: Twin nova.

infinity planta ses deux mains dans le mur et effectua un poirier pour s'écarter de la zone de tir, Nui lanca alors son 1er soleil.
-Twin nova: First Burn.

Le premier soleil le toucha en pleine poitrine, l'explosion contrôler par les pouvoir de Nui fut concentrer sur l'erazer est bien quel creusa le mur ne toucha pas infinity.
Leur ennemi vivait encore, ce qui rester de son armure noir fut définitivement détruit, c'était un steltian de classe supérieur avec une armure écarlate, une aura étrange l'entourait.

Mais déjà Nui et infinity lancèrent leur attaque, nui foncant au contact avec son dernier soleil et infinity qui planta son épée dans le mur et fit un une attaque descendante.

-Armageddon back Rift.
-Twin nova: Second burn.

Un bras jaillit pour bloquer la lame et un autre pour arréter le soleil a main nue, l'erazer absorba la puissance du soleil pour récupérer des forces.
-Impossible....mais qui est tu?
-Je suis au-delà du stade de l'Erazer...je suis un Evil Reaper.
-Evil?....Reaper?...
-Appelle moi...The Reaper.

Nui n'eut pas le temps de s'interroger d'avantage car les épée fondirent toute sur lui en même temps, il claqua des doigts ce qui produisit une étincelle qui déclencha l'embrasement de l'hydrogène rester en suspension dans l'air.

Le souffle de l'impact souffla les lames puis Nui enraya sa propagation en créant une zones de vide qui lui permit de la contenir et le rediriger sa puissance vers le reaper.
mais celui-ci bloqua l'attque avec sa deuxième main, les deux adversaire furent alors prit dans une sorte d'épreuve de force qui dura jusqu'a ce qui une unité de sécurité composer de vahkis fit irruption et commençât a ouvrir le feu sur le Reaper.

Profitant de cette occasion Nui prit le dessus et le jeta en l'air, celui-ci pour se protéger fit appel a toute ses lames pour crée un bouclier tournoya qui bloqua tout les tirs, puis les lames le composent fusionnèrent pour former un canon de belle taille qu'il utilisa pour largement réduire le contingent de vahki.

Les deux makuta durent joindre leur pouvoir pour le forcer a abandonner cette tactique puissante mais lente, le reaper fit alors fusionner deux par deux ses lames pour en faire de dangereuse scies volante qui eurent tôt fait de reduirent en pièces les quelque vahki qui restait.

Nui et infinity esquivèrent tout ces amalgame tranchant avec une série d'acrobatie de fort belle facture dont la vitesse d'exécution rend difficile toute description, voyant que cela n'eut que peu d'effet sur ses adversaires le Reaper décida de sacrifier la quantité pour la qualité.

Il fit fusionner la moitié de ses lames en une seule double lame tournoyante qu'il lança sans aucune autre forme de procès, infinity eut alors l'idée de recourir a une audacieuse manœuvre.
Il commença par feinter en esquivant la lame et en chargeant son ennemi pendant que Nui la rattrapa en plein vol puis la renvoya sur son adversaire, Infinity s'écarta alors au dernier moment et le Reaper fut empaler par sa propre lame.

Sachant que cela ne serait pas suffisant il profita de ce moment de répit pour concentrer a distance l'hydrogène restant pour former de nouveau mini-soleil, une multitude cette fois-ci.

Pendant ce temps le Reaper se libéra de son entrave et tomba a genou sur le sol, ses lames restante formant un cercle autour de lui.
Des arc d'énergie partirent des lames pour converger vers lui, il se releva alors et lanca un puissant rayon d'énergie sur Nui.
Celui-ci le bloqua d'une seule main tandis que l'autre il maintenait ses créations en place puis il lança un rayon de même intensité e représailles, le Reaper s'agenouillât au centre de son cercle et forma un bouclier qui pour se protéger du rayon.

Infinity saisit l'occasion et frappa la terre avec son épée, cela provoqua une vague de terre qui projeta le Reaper dans les airs et renversa ses défense.
Le makuta en profita pour se lancer a sa suite et tenter de le transpercer a nouveau mais il para avec toute ses épée, infinity libéra a nouveau le pouvoir d'armageddon et repoussa les épée.

Le Reaper para de ses deux mains l'avancer de la lame et la détourna de lui avant de sortir une lame de son coude avec laquelle il comptait le frapper, cependant Nui intervint a temps et relâcha un partie de sa multitude de soleil.

-Novae Dilivium.

Le Reaper dut déployer ses lames pour les bloquer ce qui permit a Infinity de se dégager, mais les soleil était trop nombreux.
Ses lames en sous-nombres ne lui permirent pas de tous les bloquer et il fut a nouveau englouti dans une gerbe de feu.
Mais a nouveau il s'en était sortit indemne, un bouclier protecteur l'entourant entièrement, ses lames formant un anneau tournant dans son dos.
Voyant que jusqu'à lors aucune de ces tentative n'avait réussit en venir a bout Nui décida passer au niveau supérieur, il rassembla tout les soleil restant ainsi que tout l'hydrogène restant pour former une seule et unique sphère de plasma.

Un soleil miniature maintenu par l'union de deux de ses pouvoir, le plasma et la gravité.

-Burning Sun.

le soleil libéra une vague d'énergie, des radiation. Le métal chauffa, l'air devint étouffant, le bouclier du Reaper grésilla pour finalement céder.
Avant même qu'il ne puisse réagir Infinity et Nui tentant tout les deux Armageddon le transpercèrent, mais ses épées était déjà braquer sur eux et ils reçurent une décharge d'énergie de plein fouet.
Ils furent repousser en arrière mais revirent aussitôt a la charge, Nui matérialisa une lame d'ombre et infinity tenant sa fidèle armageddon.
Mais leur attaque furent stopper net par le Reaper, les épée bloquer par les paumes de ses mains.
Il absorba le pouvoir de l'attaque, ses ailes se reconstituèrent encore plus grande et il prit son envol.

Il remontais les différent niveau des archives, il essayer de s'enfuir, Nui lança son soleil a ses trousse.

- Burning Nova.

Le soleil incroyablement véloce le rattrapa mais n'explosa pas a son contact, il l'engloba littéralement, le Reaper passa littéralement au travers mais il survécu.
Ses ailes brillait et un champ de force l'entourait, Nui stoppa la course de son étoile de poche de façon a boucher la sortit.
Mais cela ne dérangeât nullement son adversaire.

-Idiot, plus mes ailes compte d'épées plus ma force est grande, ton petit soleil ne peut plus me blesser, pas plus qu'il ne peut m'arrêter.

Nui savait qu'il devait l'empêcher de quitter les archives, une idée lui vint alors, l'attaque de la dernière chance.
il fit un signe a Infinity.

-A mon signal vous lancerez votre épée en direction du soleil aussi fort que possible...et une autre chose je vais avir besoin de votre dos.

Avant que Infinity ne puisse rétorquer Nui fonça sur lui déploya ses ailes et pris appuie sur son dos pour décoller a toute vitesse.
Nui allait vite mais pas assez pour rattraper son ennemi alors il cria:

-MAINTENANT.

Le makuta lançât son épée aussi fort qu'il pu, elle décolla comme une fusée aidé par les pouvoir de son lanceur.
Nui lui même l'aider en affaiblissant la gravité et en créant une zone de vide pour amenuiser les frottement avec l'air, lorsque l'épée arriva a son niveau il l'attrapa et en concentrant toute sa force la lança a nouveau.
La lame dépassa le Reaper puis rentra dans le soleil, celui-ci prit alors une teinte écarlate puis Nui se téléporta entre celui-ci et son ennemi.

-Que...Que fait tu?
-Crimson Burning Sun.

Le soleil rouge vomit une onde de radiation surpuissante, le Reaper résista un moment mais son bouclier fut souffler et tout ces organes interne furent détruis par les radiations.
Il tomba, une a une ses lame se détachèrent mais Nui savait que ce n'était pas fini, il se jeta a sa suite et s'emparât d'une des épées.
Alors qu'il visait sa tête il brandit une de ses lame pour parer, Nui fut surpris mais échangeât une séries de coup très violent, son ennemi très affaiblit ne tient pas très longtemps mai réussit a le repousser et lançât sa lame sur lui.
Nui l'attrapa et chargeât avec ses deux lame face au tourbillon d'épée que le Reaper avait dresser contre lui, mais il était très faible et les lames rencontrant un chose aussi dur qu'elles se brisèrent en mille morceau.

Nui lançât alors l'une des ses lame sur lui, celle-ci le transperça au niveau du cœur, son l'effet du choc il s'écrasa violemment sur le sol des archives avant que le makuta guerrier ne ne l'achève en lui enfonçant sa dernière lame en plein cœur.
Le choc fut si violent qu'il creusa un profond cratère, s'ajouta aux précédent.


-Pourquoi? Demanda Nui alors qu'il vit que son adversaire vivait encore.
-Pourquoi vit-tu? alors que tout tes organes ont été détruit?

Il se saisit des deux lame et les pointa sur sa tête.
-Par quel horrible volonté survit tu? Qui ta donner ce pouvoir?
-N'est jamais mort....celui qui ne fait que rêver...

Nui abattit ses lames....a quelque centimètre de sa tête, elle partirent en poussière et le Reaper poursuivit son discours
-Rêver d'une éternité si lointain...où même la mort...a pu être...détruite.
-Je vois...Crimson...
D'un ultime effort il tendit le bras vers Nui et dit
-Le jour où ce masque tombera....le monde se mettra a hurler...
-.... Burning....
Il souffla alors un mot a son oreille puis retomba au sol.
-c'est intéressant....Nova...
Il abaissa son bras, le soleil miniature tomba, il se téléporta.
Le Reaper fut écraser par cette force immense, la nova se changeât en un dôme écarlate puis explosa.
Une colonne d'énergie écarlate monta jusqu'au ciel avant de retomber en une tornade de puissance pure que Nui réussit a contenir dans une zone bien précise.
Qui se changeât en une boule de lumière éclatante avant de s'éteindre ne laissant qu'un cratère de métal fondu et durci en des formes étranges.
Au centre la lame d'armageddon intacte, infinity la reprit et Nui dit ses mots qui conclut le combat/

-C'est fini...

Skrex:
Spoiler:
Le combat entre The Reaper et Nui était passé a un autre stade, ce combat devenait de plus en plus intense, de plus en plus violent.
Le makuta avait pleinement profiter de l'hydrogène pour crée des "étoiles miniatures", alors qu'un second makuta était venu l'aidé.
Le combat parvenait a son apogée, il en était sûr, mais pour l'heure, le skakdi ne pouvait s'occupé de ça.

Ridéo continuait e tirer de tous les sens, transformant la moindre ombre en une cible, le moindre mouvement comme un ennemi, tirant comme un fou.
Skrex allait pouvoir s'amuser, bien qu'avec un simple tuyau comme arme, il n'allait pas avancer de beaucoup, enfin, c'est ce que devait penser Ridéo.
Il observa le décor, dans le fond a gauche, il repéra un réseau de tuyauterie transportant le protodermis.
Il pourrait surement s'en servir plus tard.
Il continua d'épier les environs, et repéra deux lourds coffres, couronné de chaines se lassant dans les tiroirs poussiéreux des archives.

Il saisit son tuyau en son milieux, et après quelques secondes, le prit par le bout, de son autre main, le fendit en deux partit, donc l'une qu'il rangea pour la suite.
Il regarda a nouveau son adversaire, guettant encore les environs.
Il prit le deuxième morceau de tuyau, le recula un peu en arrière, puis le lança fort de l'autre côter de la pièce, aussitôt, Ridéo fendit dessus, tirant comme un malade de ses deux armes mortels.
Le skakdi profita de ce moment pour rejoindre les deux coffres.
Remplit de reliques, cs coffre était lourds et long, les chaines, qui devait le maintenir a un mur, était arraché de leur harnachements.
Le skakdi enroula l'une des chaînes a son poignet, et chargea le criminel qui lui tourner le dos, sautant avant que celui ci se retourne.

Il donna un violent coups sur le bras gauche de l'être obscur, laissant tomber son minigun, le skakdi lança le deuxième coffre, qui lui fut esquiver par le criminel.
Ce dernier tira de son lance roquette, le skakdi fit une roulade, esquiva le projectile, qui s'écrasa sur un mur qui avait survécut, mais qui bientôt s'affaissa.
Une boule verte fonça vers le criminel, qui l'esquiva de justesse, la toa de plasma venait en renfort au skakdi, qui lui, fonçait déjà récupéré le minigun, tirant sur l'ennemi, échangeant chacun leurs projectiles, le guerrier noir devant esquiver le plasma de tanika, d'une même mesure.
Il s'envola, essayant de prendre un avantage stratégique sur ces adversaires.
Le Skakdi finit par le touché sur son ailes, le faisant retomber, alors qu'il lâché son lance roquettes, récupéré par Tanika.

Malheureusement pour Skrex, il avait utilisé toutes les munitions du minigun, il le lança alors vers l'inconnu, qui d'un mouvement de bras, le dévia de sa trajectoire, et le renvoyant a Skrex, ce dernier donna un coups de pied sauté, renvoyant a son tour le minigun.
Mais alors qu'il allait être encore renvoyé, l'être obscur se baissa, puis roula sur le côté, le minigun assommant alors tanika.
Elle appuya au même moment sur la détente, et de par sa chute, le projectile rencontra le plafond, donc un pan s'effondra.
Le skakdi récupéra le deuxième coffre, et s'engagea dans un combat contre le criminel, qui fit surgir de nul part une épée, les caisses, parfaitement manier, désarçonner Ridéo.
Les enchaînements se suivirent.
Un coups d'épée a gauche, paré par le skakdi, qui lançait le deuxième coffre, Ridéo partit en arrière, Skrex arrêtant la chaine, se servant de l'énergie pour faire un tour complet, faisant s’abattent les coffres.
Qui furent renvoyé par le criminel, le skakdi utilisant l'énergie en basculant de l'autre côté, enchainant, jusqu'à donné un coups de pied a Ridéo, le reculant pile a l'embranchement de la fameuse tuyauterie, le skakdi lança les deux caisses, Ridéo se baissa pour les esquiver.
Mais n'avait pas vu le deuxième morceaux de tuyaux, qui fendit la tuyauterie, qui sous l'effet de pression, lâchât le liquide en un puissant jet, qui brûla le dos de Ridéo.


- Abandonne ! Cria Skrex, alors que commençait a se réveiller Tanika...
Ridéo ne répondit pas, mais finit par lâcher un hurlement, alors que son corps devenait rouge sang, et que peu a peu se profilait sa dernière forme, son ultime transformation.
Ses ailes grandirent encore, plusieurs armes apparurent en lévitation autours de lui, d'énormes griffes lui poussèrent sur les mains, ses muscles grossissait a vu d'oeil.
Le skakdi frappa de sa vision a impact, mais la créature le balaya d'un simple mouvement de main.

La toa de plasma se mit a léviter, saisissant ses lames, elle s'appuya sur une colonne de pierre, et se projeta sur son adversaire, lui assénant un coups de ses lames jumelles.
Ridéo saisit deux des épées flottant dans les air, et para le coups, repoussant Tanika sur la colonne.
Elle si appuya de nouveau, et fonça sur Ridéo, mais cet fois, elle passa a côter de lui, sans lui asséné de coups, se retrouvant a quelques bio de celui ci, elle matérialisa deux boules de plasma, quel lança sur son adversaire, qui les dévia de ses lames.
La toa, fonça de nouveau, donnant un enchaînement de coups, elle utilisait tout son corps pour combattre son adversaire, donnant coups de pied, aussi bien que coups de lames.
La température monté a mesure que tanika déchaîné ses pouvoirs. Mais le combat n'en finissait pas.
C'est alors que Ridéo remarqua Skrex, soulevant le pan de mur qu'avait fait tombé Tanika, et fonçant vers lui, il n'eut pas le temps de respirer que le skakdi était sur lui, frappant avec son "arme" gigantesque et lourde, tournoyant pour donner de la vitesse, utilisant l'arme, s'en qu'on se rendent compte de son poids.

L'être noire finit par le prendre de plein fouet, et s'écrasa au sol.
Le skakdi retomba finalement, mais vit dans la poussière provoqué, l'ombre de Ridéo encore debout.
Le skakdi commençait a en avoir marre, ce combat devait finir.
Et justement, Nui avait utilisé jusqu'aux dernier milligramme d'hydrogène, laissant Skrex utilisait son attaque, sans détruire les archives.
Les yeux de Skrex virèrent un instant au noir.



- Je ne comptait pas utilisait cet technique avant le combat contre LUI, mais vous ne me laissez pas le choix. Écartez vous, toa ! Cria la terreur de Nynrah.


L'armure du skakdi coulissa alors, redressant les deux canons, qui semblait jusque là n'être que décoratif.
Les deux sphères vertes contenue dedans virèrent au rouge. Le skakdi chargea contre Ridéo, le frappant avec tellement de force avec le morceau de mur arraché, que celui ci se scinda, le skakdi le lâchât alors, et ses canons tiraient alors.
Le skakdi était tellement proche, qu'il fut touché directement par l'explosion et fut projeté a travers un mur. Une détonation retentit dans toutes les archives.
Lorsque tanika put voir l'épicentre de l'explosion il ne resté rien de Ridéo, seulement des cendres, et quelques morceaux de métal. Elle regarda la ou Skrex avait été projeté, et constata que celui ci se relevé déjà, tapant sur le mur l'air lui trottant dans la tête, les quatres temps des tambours.

Infinity:
Spoiler:
Infinity et l'autre Makuta était sorti des Archives, Infinity pensait pouvoir partir, mais il restait un Adversaire, Lidéo était revenu :

-Tiens...En voila un qui en redemande... Dit Infinity en se préparant a combattre une énième fois.
-On...En...A...Pas...FINI! Cria Lidéo très affaibli.
-Maintenant, si... Soupira Infinity sans son épée.

Armageddon était derrière Lidéo, et en une demi-Seconde, Lidéo était mort, son corps disparaissait, Armageddon venait de l'achever. Mais ce n'était pas fini, un nouvelle être vint se joindre au combat, il dit, en atterrissant sur le sol:


-Je me nomme...L'Inconnu... Dit L'Inconnu.

Infinity n'écouta pas, il fonça sur L'Inconnu, en entourant Armageddon d'une Aura sonore assez puissante pour détruire les Archives par contact, mais elle entra en contact avec L'Inconnu, la Vague Sonore fit trembler l'armure de L'Inconnu, mais son corps ne bougeât pas, mais disparu pour réapparaître devant Nui, L'Inconnu créa de puissante Vague Sonore a son tour, Infinity ayant compris que son ennemi était un Makuta, il fit signe a Nui, Nui utilisa a son tour les Pouvoir Kraata du son, les deux Vagues sonore s’entrechoquèrent entres elles pour s'annuler, Nui et L'Inconnu avait eux le temps de se téléporter, Nui a coté d'Infinity, et L'Inconnu devant les deux Makuta, les deux Makuta prévoyait une attaque en Duo par Télépathie, assez rapidement pour que L'Inconnu n'ai le temps de si Invité. Infinity créa un Blizzard de grade ampleur grâce au pouvoir Kraata, Nui lui fit un Orage de même Ampleur, les Deux Makuta enchainèrent sur l'utilisation du pouvoir de résistance au froid pour résisté au Blizzard crée par Nui, ils s'écartèrent du Champ d'attaque, une fois assez loin, les deux Makuta se mirent a diriger la totalité des éclair sur L'Inconnu qui ne pouvait les voir a cause du Blizzard.

Une fois l'attaque pris de plein fouet, L'Inconnu était a terre, son armure était maintenant bien amoché, les deux Makuta en profitèrent pour désintégré l'armure de leur adversaire, qui maintenant laissé place a de l'Antidermis pur, les deux Makuta pensait en avoir fini, mais L'Inconnu revenait devant eu avec une toute nouvelle armure, bien différente de celle d'avant, l'armure d'avant était Noir, et celle ci était toute Blanche et neuve, Infinity voulu attaque L'Inconnu, mais il ne lui laissa pas cette Chance, L'Inconnu plaqua Infinity au sol avec une Illusion très puissante, mais ça laissa le Temps a Nui de crée trois Illusion de lui même, Chacune des Illusion créa une Tempêtes de Pluie qui s'écoulèrent assez rapidement pour faire des dégâts L'Inconnu et le Stopper pendant qu'Infinity se releva. Les Illusions de Nui se stoppèrent, et la Pluie avec, mais Infinity c'était relevé, le combat repris son cours, les armes s'entrechoquèrent un bon nombre de fois, mais c'était a chaque fois Nui et Infinity qui se retrouvait a terre, au Bout d'un Moment, Infinity décela un point faible dans l'armure de L'Inconnu, Nui frappa donc se point faible grâce a l'Ouverture Magistral que venait de lui donné Infinity, le point faible fit exploser l'armure de L'Inconnu en millier de morceaux, mais les restes des deux armures de L'Inconnu fusionnèrent en une dernière armure plus puissante armé d'une très grande épée...


-Mince, on s'en sortira jamais! Cria Infinity.
-Attends, je m'en occupe. Dit Armageddon en se transformant.
-Ce n'est pas un petit monstre qui me fait peur... Dit L'Inconnu.

L'Inconnu regrettait se mots qui aurait pu paraitre sans grande importance, Armageddon venant de lui mettre un violet coup de pied qui le plia en deux:

-Tu disait? Ironisa Armageddon.

L'Inconnu ne pu foncer sur Armageddon, Nui venait de lui planté ses lames dans le ventre, et Infinity, avec deux épées de Glace, lui taillada violemment son armure, Armageddon chargeât ses Poings en énergie Négative, et avec deux Violent coup de poing, désintégra l'Armure du Makuta. Infinity reprit Armageddon en mains, et avec la Désintégration Moléculaire, désintégra l'Antidermis de L'Inconnu en une taillade sadique.


-Enfin Fini...J'espère pouvoir soufflé un peu...

Après cet petite phrase, Infinity retourna vers les Archives, l'autre Makuta aussi...

Tanika:
Spoiler:
Tanika était là, tenant ses lames. Un peu recourbée par l'effort et respirant fortement. Le combat était intense mais pour finir, le Reaper, Ridéo, Lidéo et un guerrier inconnu ont été vaincu par les attaques groupées de cinq guerriers. Et tout ca, en saccageant une bonne partie des archives. Après les murs et les objets détruits, les plafonds et les murs couverts de cratères et de trous, on souhaite bien du courage aux matoran pour tout réparer.
Tanika rangea ses lames et alla voir Skrex qui rangea aussi ses lames.

-désolé du dérangement occasionné mais les criminels, c'est toujours un peu la même chose, on ne pourra jamais se reposer tant qu'il y en aura.

Et à ce moment, deux autres guerriers vinrent à l'encontre de Tanika et des autres. C'était Cordax et Vorona. Jusque là, le makuta et la vortixx n'ont fait que observer le combat. Ils ne sont jamais intervenu et son restés dans l'ombre.
-Tanika, ca va? rien de grave? demanda Cordax à la toa qui se retourna vers les deux nouveaux venus.
-non j'ai rien, merci, juste beaucoup de sacrifices matériels mais ca, c'est un peu normal.
-très beau combat, ils étaient puissants en plus. Je sais pas ce qu'ils nous voulait mais pour eux, c'est terminé.
-demande plutôt à ce makuta (elle désigna Nui) c'est lui qui a été attaqué. Mais pourquoi n'êtes vous pas intervenus?
-parce que tu en avait pas besoin, tout simplement. On s'est occupé d'évacuer les matorans et d'appeler les vakhis, c'est bien suffisant, répliqua Vorona.
Mais au faite, vous vouliez pas me dire des choses avant que le combat n'éclate?
-oui tout à fait. On a un gros problème, une épidémie s'est répandue à travers tout Metru nui...
-à travers le monde entier, tu veux dire, rétorqua à nouveau la vortixx.
-...oui et aujourd'hui, aucun remède n'est connu. Les Ga-matorans font des recherches mais pour l'instant, ca n'aboutis à rien.
-et quels sont les symptômes importants?
-c'est une maladie qui attaque directement le système nerveux, faisant régresser l'intelligence de la victime, l'attaquant de l'intérieur jusqu'à la mort par pourriture des tissus organiques.
-ca doit pas être beau à voir, Est ce que tu crois que c'est le Maitre qui fait ca?
-arrête de raconter n'importe quoi, le Maitre est mort.
-le Maitre est vivant, insista Tanika, si moi même je le suis, il n'y a aucune raison pour que lui ne le soit pas.
-non, je ne pense pas, dans les messages du canal universel, des guerriers ont dit "le mana en tire son origine"

Cela laissa perplexe Tanika, elle réfléchit. Et pourtant, elle ne sais pas vraiment ce qu'est un mana. Cordax, lui sait que c'est un rahi mais que Mana veut aussi dire "monstre"
Continuant à débattre là dessus, Tanika voyait ca comme une nouvelle mission. Un nouveau défit. Elle qui a besoin d'action, de combattre, de servir Mata nui, tel était la dernière volonté de Rohrak. Et de chercher à savoir pourquoi la vie lui a donné une seconde chance, une chance de vivre après la guerre des puissants.
Elle se tourna vers les autres guerriers, dont Nui.


-et vous, vous en savez des choses sur la maladie?

Les diffèrent protagoniste discute de cette rumeur, Nui reste silencieux, Skrex prend la parole.
Spoiler:
Ne pensez pas qu'il soit mort, makuta, dit il a Cordax, Le Maitre connait parfaitement cet univers, et je suis sûr qu'il se cache aux yeux de tous.
Le skakdi toussa alors, d'une toux rauque.
-" Le manas en tire son origine... Kiinesch,
mais ce n'est pas de cet univers que viendra la solution,
Les morts sont entassés.
Les restes en putréfaction. "
J'y était, un guerrier noir, qui fut victime de cet maladie dont vous parlez, m'est apparut a moi, et a Kiinesch. Il a prononcé ces mots avant de s'effondrer. Ce Guerrier était, méconnaissable, son corps a était transporter par Kiinesch il me semble. Mais j'en sais pas plus. M'enfin, je vous souhaite de ne pas attrapé cet maladie, si vous aviez vu l'état de cet personne. Son armure complètement déformer par sa colonne vertébral, le simple fait d'avoir prononcé ses mots, l'avait vidé de son énergie Il sembler vidé de son intelligence.
Je suppose que l'on pourrait en apprendre plus sur cet maladie en allant voir cet réunion, ce qui m'intéresse le plus, c'est l'identité de cet inconnu venu nous parler.
Il faudra également que je me procure un vaisseau et des nouvelles armes... Murmura le skakdi, soupirant.
*Je n'ai rien trouvé ici, et je ne trouverait surement plus rien.*
Le skakdi tourna des talons, regardant dans la direction où s'en est allé son confrère.

Nui :
Spoiler:
Alors que les différent combattant débattait Nui resta silencieux, puis quand ils décidèrent a partir pour le Colisée il resta un temps en arrière.
Il s'approcha du cratère où il avait vaincu son ennemi et il activa son pouvoir d'intangibilité, il traversa l'amat de métal fondu sembla saisir quelque chose dans le néant.
Puis il se retira tenant a bout de bras un steltian a l'armure écarlate, il avait l'air un peu sonné mais semblai relativement indemne.
Nui lui parla d'une voix dur et sifflante:

-Tje n'ai point tressaillit quand j'ai découvert qui était réellement mon assaillant et je n'est pas plus tressaillit quand j'ai su que tu avait survécu a cette assaut. Maintenant dit moi, quel est ton nom?
-Redorak.
-Tu te souvient au moins de cela, et le mien?
-Nui
- Exact, c'est l'Homme au Masque de Nacre qui t'a envoyez pour me tuer n'est ce pas ?
-Oui,vous étiez une anomalie, il fallait vous effacez.
-Logique, le nom de ton unité a présent.
- Marble Honnet.
- Les Frelons de Marbres, toujours logique, vous souvenez vous d'autre chose ?
- Non
-L'évidence est devant moi, je peut presque la toucher du doigt.
Il posa deux doigts sur le front du steltian, il eut un léger spasme puis cligna des yeux comme si il venait de se réveillé.
- Vous, mais...
- 25% de vos souvenir ont été restaurer, vous devriez avoir l'esprit plus clair a présent.
- Pourquoi n'avez vous pas restaurer ma mémoire dans sa totalité ?
- Il serait imprudent que vous vous souveniez de tout ce qui vous est arriver a l'heure actuelle.
- Les temps ont changer a ce point ?
- C'est ce qu'on dit.


[Tandis que Redorak se relevais Nui s'approcha de l'endroit où ridéo et lidéo avait été tuer, il s'emparât d'un fragment de leur masque et le tendit a Rédorak.[/i]
- Quand pensez vous ?
- Le travail est impressionnant mais cela reste une copie, les originaux ne se brise pas aussi facilement.
-Prenez ça et faite le analysez, nos alliées vont en avoir besoin. Où sont t-ils d'ailleurs?
-La borgne est sur xia et le fou sur Nynrah.
-Leur terre natal...parfait, Il sont en place pour le plan.
-Comme vous l'aviez prévu...
-Hum...rend toi a Ga-Metru et récupère toute les information que les matoran auront put collecter sur ce virus.
-Oui monsieur.

Redorak s'inclina puis partit.
-Bonne chance...Rédorak...The Reaper.
Anonymous
Invité
Invité

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Dim 6 Jan - 12:31
De très bonne Fan-Fiction je n'ai pas pu lire tous c'était trop long.
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Mer 24 Avr - 15:39
5.Épidémie I: Le Conseil de la Haute Flèche.


Après son combat dans les archives Nui se rendis a la réunion qui se tenais au Colisée pour faire la point sur les rumeurs d'une épidémie frappant l'univers.
Arrivé devant le Colisée il croise a nouveau la route de Redorak, ce dernier était aller a Ga-metru a la recherche d'information concernant l’épidémie.

Les recherche n'avait guère était fructueuse mais lui avait permis d'en apprendre un peu plus sur la maladie, confirmant par la même la réalité de celle-ci.
Nui se rendit ensuite au sommet du Colisée où ils fut rejoins par des guerriers de diverse horizon, la réunion pu commencer.


Nui:
Spoiler:

Nui constata l'arriver de Infinity, il prit alors la parole d'une voix suffisamment forte pour que tout ceux présent dans la salle l'entende ce qui étant sa taille ne demanda guère d'effort.
-Bien je pense que nous sommes assez pour commencer, nous tiendrons aux courant les retardataire des point important ultérieurement.
Bref, certain d'entre vous savent sans doute pourquoi ils sont ici et d'autre non, auquel cas je vais faire un bref résumé de la situation.
Depuis quelque temps déjà une crise grave secoue notre monde, les morts s'accumule de façon inexplicable tous souffrant des mêmes symptôme, trouble du sommeil, incapacité de parler et enfin mort dans d'atroce souffrance.

Tout cela semble être dut a une mutation entrainant la dégénération du système nerveux mais cela n'est pas son effet le plus insidieux, ce virus fait régresser celui qui en est atteint a l'état de bête sauvage.

Un prédateur difforme qui finira par périr dans d'atroce convulsion non sans avoir attaquer nombre de personne et continuer a propager l'infection car oui elle se propage.

Le makuta Kiinesh fut semble t-il le premier a croiser l'un de ses infecter dans un stade si évoluer de la maladie et de ce fait il ne pourra assister physiquement a la réunion car il pourrait très bien être infecté du fait de son contact rapproché avec la "chose".

Le but de cette réunion sera de déterminer les mesure a prendre pour juguler cette épidémie, je laisse a présent la parole au skaddi Skrex qui fut présent aussi sur les lieux.

Skrex:
Spoiler:

Un légers soupire parcourut le skakdi, il regarda l'assembler, essayant de trouver parole.
- Je peux vous citer les paroles de cet être qui nous est apparut, a moi et Kiinesch... Bien que ma présence ne devait être qu'un pur hasard.

"Le manas en tire son origine...
Mais ce ne sera pas de cet univers que viendra la solution.
Les morts sont entassés.
Les restes en putréfaction..."

Ce qui peux supposer que cet chose, ce virus, a un rapport avec un monstre, ou le rahi nommé ainsi.
Cet inconnu était dans un sale état, il avait une armure, totalement déformé par sa colonne vertébrale, il marché a quatre pattes, enfin, si on pouvait appelé sa marcher. Il poussaient des grognement, et le simple fait de parler lui a coûté la vie. De son corps coulait un étrange liquide, et semblé avoir perdu toute once d’intellect.

Mais si la maladie se répand aussi vite que vous le dite, il faut vite agir et effectué une quarantaine... Et justement... Je pense que pour cela, il faudrait faire appel a des bataillons robotisé, vahki ou maxilos, ceux ci ne pouvant être, touché, par la maladie. Il va également falloir calmer la panique qui risque de s'instauré rapidement. Et isoler le plus possible les iles entres elles, de manière a limité la maladie de se répandre dans tout l'univers. M'enfin s'il n'est pas trop tard.

Nui:
Spoiler:
Nui avait attentivement écouter le rapport du skaddi et prit a nouveau la parole:
-Je vois...c'est intéressant...en ce qui concerne l'aspect financier que requièrerai l'achat d'un tels nombre d'unité robotisé je laisserai a d'autre le soin d'en débattre, cependant en ce qui concerne la gestion de l'épidémie j'ai élaboré un protocole sur trois niveau.
Le premier niveau sera l'établissement des zones sures, il s'agira de zones isolé où le peu d'être vivant présent ne permettra pas une diffusion du virus. Elle pourront constituer des zones de replis au cas ou l'infection gagnerais en ampleur ou encore un endroit propice pour établir une unité de recherche.

Le second niveau sera l'établissement des zones de quarantaines et aura pour but la mise en isolement des secteur déjà toucher par l'infection, il s'agira d'empêcher l'infection de progresser et de tenter de faire évacuer les civil encore sains. Cela constituant aussi une excellent moyen d'observer en temps réel les effet de la maladie, ses méthodes de propagation et ses capacité de mutation.

Enfin le dernier niveau la zone rouge, cette zone est considérer comme perdu et entièrement infecté. La seule manœuvre possible si ce genre de situation venait a ce produire serait une stérilisation purent et simple de la zone, tout les infecté devront être tuer et leur corps incinérer.

Avez vous des question?

Tanika:
Spoiler:
Tanika écoutait Skrex.
Quand le skakdi parlait des symptômes de la maladie, cela la dégoutait un peu. Elle espère que jamais cela devait lui arriver.
Les idées que proposait Skrex était déjà très bien.
C'est en tout cas la base de ce qu'il faut faire pour ralentir la pandémie qui touche l'univers matoran dans sa totalité. la toa essaya de se rappeler de ce que faisait les tamaraniens pour arrêter une épidémie à l'échelle planétaire.
Et enfin, elle prit la parole.


- Ce sont de très bonnes suggestion, skakdi mais ceci va nous couter très cher.
Il faudra produire énormément d'unités robotisées pour enrayer la maladie le plus possible et sécuriser les matorans.
La première chose à faire est effectivement d'isoler les iles et continents en supprimant les moyens de transport maritimes et aériens.
Ensuite, il faudra calmer la population et les rassurer pour éviter un maximum qu'il y aie des émeutes.
Il faudrait trouver une petite ile éloignée pour envoyer tout ceux qui ont besoin d'être mis en quarantaine là bas et éviter un maximum les transports vers cette ile. Il faudra organiser des recherches scientifiques sur la maladie.
Si un remède n'existe pas encore, il faut trouver un moyen de dépister la maladie rapidement chez les individus pour les mettre en quarantaine le plus vite possible si ils sont attent. Et enfin, il faudra prévenir les personnalités importantes de l'univers et les protéger le mieux possible de la maladie.
Je pense au Turaga Dume, évidement, mais aussi à Arthaka et le Ténébreux.
Ceci n'étant que des exemples. Ils devront être avertis du fléau et être protégés tout le temps par des troupes robotisés.
Personnellement, je peux m'occuper d'avertir Turaga Dume de la maladie, j'ai longuement travaillé sous ses ordre, faisant parti de l'ancienne Triade, il m'écoutera facilement.
Et enfin, concernant les coûts de l'opération, je parle au chefs de faction qui sont présents ici, à savoir Raidark et Phantrakk, seriez vous prêts à y mettre le prix au service de tout l'univers matoran?

S'en suivit un bref échange au cours duquel le continent nord fut évoquer comme origines probable de la maladie ainsi qu'un projet de mise en quarantaine massive.
C'est a ce moment qu'un nouveau protagoniste entra en scène.


Mystérieux Nouveau Protagoniste:
Spoiler:

-Une quarantaine? Et comment l'expliquerez vous aux populations, jeunes guerriers?

Tous se tournèrent vers l'entrée de la pièce. Dans l'encadrement de la porte se tenait un petit Turaga, appuyé sur une canne au pommeau ouvragé, mais dont le corps lui-même était nu de tout ornement. Sous le Kanohi rouge, les yeux du vieillard laissaient apparaitre en des cernes une profonde fatigue. Il était visiblement triste.
Les deux Vahis qui l'accompagnaient s'éclipsèrent, pour se placer dans deux coins de la salle, assurant une vue sur tous les angles. Le petit personnage avança d'un pas lent mais décidé vers une chaise sans confort, où il s'assit sans hésitation. Prenant une profonde inspiration, il reporta ensuite son regard sur tous ceux présents, et enfin vers Phantrakk.


- L'heure est grave, pour que nous nous retrouvions ainsi à converser; les temps changent. Jamais nous n'aurions pu espérer parler en toute sérénité par le passé, ne croyez-vous pas? Mais je ne vois que très peu d'entre vous. Les victimes de la Bataille du Codrex sont elles donc si grandes qu'on le dit? Ou bien est-ce plutôt ce...Virus?
Ne prenez pas cet air étonné. Je suis vieux, mais pas fou. J'ai vu bien des âges avant que vous ne soyez créés, et je sais lorsque la situation impose des mesures drastiques.
Si cet étrange phénomène est aussi virulent qu'on le dit...Nous ne tiendrons pas longtemps. Il n'y a que trois solutions.
Mettre tous les malades en quarantaine, et espérer qu'ils guérissent, c'est ce que vous proposez. Une solution digne d'un chasseur de l'Ombre, mais pas d'un serviteur de Mata Nui! Je ne peux laisser des Matorans mourir sans avoir essayé de les aider!

La seconde solution est de trouver un antidote. Mais j'ai cru comprendre qu'aucun scientifique, pas même à la Confrérie, n'en avait découvert. La solution à cette énigme se trouve sans doute au coeur des foyers d'infection. Là où le virus est le plus violent, peut être que des Matorans ou des Rahis auront provoqué une résistance. Si c'est le cas, tout espoir n'est pas perdu...

Dume s'interrompit. Il n'avait rien à ajouter, et se garderait d'aborder la troisième solution, qu'il désapprouvait par-dessus tout.

Makuta Infinity:
Spoiler:
Le Makuta avait entendu le Vieux Turaga, et le Makuta pris la Parole a son tour :

-Tenter de Soigner les Malades? Allé voir les Infecté? Entrer en contact avec un Infecté? Ça pourrait être une Bonne Idée, seulement, pouvons nous le faire sans risqué de nous faire Infecté? Soigner les Malades est une bonne Idée, ça devrait même être notre Priorité, mais encore faut-il en avoir les Moyens. Si les Moyens sont Inexistant, mieux vos Sauver se qu'ils est encore possible de sauver. Je ne dit pas qu'il ne faut pas Sauvé, mais nous avons pas toute la vie, il faut agir vite.

Je voudrais aussi retourné sur mes Questions posé précédemment, puisque que vous êtes la sage Turaga, je voudrais savoir où sont la Majorité des Infectés, où ou sont les corps, je pense qu'il serait préférable d'isoler cette Ile, je pense qu'elle est condamné en Majorité, si vous me comprenez, j'espère que vous saurez y répondre...

Le Makuta se mit a entendre la réponse du Turaga.

Skrex:
Spoiler:
Le skakdi se tue pendant plusieurs dizaines de minutes, bien qu'il n’approuvait pas spécialement le turaga, il fallait avouez qu'une quarantaine ne ferai que ralentir la maladie. Et que souvent, un organisme pouvait être naturellement immuniser contre la maladie, il suffirait de la trouvé, puis de trouvé ce qui l’immunise.
Le skakdi ne savait pas vraiment que faire en cet instant, il savait ce qu'il lui restait a faire, et ne supporterai pas que quelqu'un d'autre le fasse, mais se sacrifier ainsi, le rebutait. Il ne parviendrait plus a se venger, sa chance lui avait échapper, autant laissé la main a quelqu'un d'autre. Son empire était détruit, il n'était plus un seigneur de guerre, il n'était qu'une personne parmi tant d'autre.


- Je ... Finis t il par marmonner hésitant , Je comprend. La quarantaine que je vous propose et selon moi nécessaire, j'en suis persuader Mais une tel mise en oeuvre permettrai seulement de faire ralentir la propagation. Il faut trouver le problème à la source. Si les makuta ne peuvent trouver la solution, notre chance reste bien dans la possibilité que quelqu'un soit naturellement immuniser. Il soupira. Si jamais quelqu'un devais être envoyé pour faire ce travail, trouver cet personne qui guérira l'univers, je le ferai. Dit-il, regardant dans les yeux le turaga. J'ai vu ce que devenait les malades. Et cet univers est plus important que nos vies. Tant ce sont sacrifier pour le réveil de Mata nui. Si tous ses habitants meurt, leurs sacrifices n'aura servit a rien. A nouveau il soupira. Je le ferais, même si vous ne voulez pas d'ailleurs. Mais avant j'irai quand même prendre le nécessaire a Xia, on a toujours besoin d'une arme. Le reste ne dépend plus de moi. Je vous laisse, je vais affronté ma destiné.

Contre toute attente, le skakdi rejoignit l'avis du turaga. Il se tourna vers la sortie, avant de partir vers sa mort, vers son destin. Il regarda l'assemblé, puis la quitta, l'impression que ça destinée pourrait s'accomplir.
* De toute façon, je suis déjà condamner, pensa-t-il en sortant, se dirigeant vers Le-metru, il ne reste plus qu'a trouver celui qui pourra guérir l'univers.*

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch se laissa tomber de la haute corniche sur laquelle il s'était suspendu voilà plusieurs heures. Il avait discrètement observé toute la discussion des guerriers, jusqu'à l'apparition de Dume. Et même le "sacrifice" du skakdi qui allait partir en zone contaminée. A l'époque de la guerre des Puissants, il aurait été digne de l'un des serviteurs de Mata-nui. Mais désormais, tout le monde devait se ranger au même rang.

Ne laissant qu'un seul regard au turaga, il se détourna rapidement vers les autres anciens Résistants de l'univers.


-Si cela ne tenait qu'à moi, je ferais tuer tout simplement tous les infectés par des makutas. Cela nous permettrait d'endiguer rapidement la maladie, et d'empêcher toute contamination supplémentaire. Mais j'imagine que l'éthique de certains ne serait pas d'accord avec cette idée. N'est-ce pas, turaga ?

Je me rends tout de suite au continent nord. C'est là-bas que les premiers cas ont été recensés. Et c'est également là-bas que le taux de victimes est le plus élevé. Etant totalement immunisé contre le virus, je pourrais sans risque mener l'enquête. Y a-t-il des informations supplémentaires qui pourraient m'être utiles ?

Tanika:
Spoiler:
Cordax se leva en voyant Kiinesh.
- Ne vous approchez pas de lui, si ca se trouve il est atteint du virus. D'après ce que nous a dit le Skakdi, il est le premier à être entré en contact avec un contaminé avancé. (il se tourna vers Tanika) Si tu le permet, je vais moi aussi mener ma petite enquête là bas. Moi même, je ne risque rien.
- Oui, bien sur, tu peux y aller quand tu veux, répondit Tanika sûre d'elle. L'idée qu'a proposé Turaga Dume n'est pas mauvaise. Peut être une minorité de matoran sont "vacciné" due à la trop forte présence du virus mais pourquoi aller dans les zones à risques sans prendre de précautions? n'avons nous pas de quoi nous protéger contre les virus en général? des combinaisons antiviral ou autres? Mais, je suis tout à fait d'accord avec Dume. Moi aussi, je serais prête à aider le peuple matoran. Je n'accepterais pas que l'on extermine des milliers de matoran juste parce qu'ils sont atteints d'un virus. Si nous faisons vite, nous trouverons un moyen de les guérir, j'en suis sûre.

Dume:
Spoiler:
Dume observa sans mot dire le départ du Skadi. La jeunesse. Toujours imprévisible et hâtive. D'autant plus chez les Skakdi, connus pour être impulsifs. Mais jamais dans les anciens temps un de ces êtres n'aurait accepté de se sacrifier au nom d'une cause commune. C'était sans doute un autre signe des changements dans l'ère du temps.
Attendant que Tanika ait terminé de parler, Dume inspira profondément, comme pour se donner du courage, puis adressa un franc sourire à la Toa et Cordax.


- Vous réfléchissez vite et bien. J'ai d'ores et déjà réfléchi à la question. Et les plus grands savants de notre monde y ont mis tout leur savoir. On m'a signalé juste avant mon entrée dans cette salle que le projet avait abouti. Le succès est unanime selon nos chercheurs, et...

Il s'interrompit, alors qu'un Matoran s'avançait dans la salle. Il s'agissait visiblement d'un messager. Il chuchota à l'oreille du Turaga des paroles inaudibles, à un rythme rapide mais intermittent, coupé par les respirations du coursier qui avait visiblement couru en toute hâte.
Alors qu'il repartait immédiatement, le vieillard se tourna vers la petite assemblée, l'air grave. Il sembla se parler à lui-même


- ...Je n'arrive pas à croire...Que tout ait si vite dégénéré...

Sous les regards interrogateurs, Dume sortit de son absence

- Il semble que nous ayons perdu tout contact avec le centre de recherches. Les prototypes qui s'y trouvent sont vitaux à votre réussite.
Sans cela, vous ne pouvez espérer vous rendre dans un foyer infecté et espérer y survivre!
Je crains que vous n'ayez pas le choix.

claqua des doigts. Deux Matorans s'avancèrent immédiatement dans la salle, dévoilant différentes cartes du monde.

- Le centre de recherches se trouve sur Visorak, au Sud Est de l'île, comme vous le voyez ici. Il y a deux entrées dans le bâtiment, une au nord et une à l'ouest. Le bâtiment est composé d'environ une vingtaine de salles réparties sur deux niveaux. Je ne sais pas dans laquelle se trouve notre projet. Vous devrez la trouver.
Faites vite, nous n'avons pas beaucoup de temps, et je crains que le pire ne soit déjà en train d'arriver.

Nui:
Spoiler:
Nui n'avait pas perdu une miette des révélation de Dume, il inclina légèrement la tête en un signe de déférence envers le Turaga et lui dit ses mots:
-Turaga Dume je n'ai nullement l'intention de mettre en doute votre sagesse, la quarantaine serait un moyen de gagner du temps dans l'espoir de trouver un remède.
Cependant si nous voulons pouvoir entrer en zone infecter et en ressortir indemne ils nous faut ces prototype, cependant si jeter tête la première est une mauvaise idée.
Nous ignorons ce qui nous attends si ca se trouve la base est infester d'infecter, je pense qu'il faut d'abord établir un plan d'action.
Lorsque que les guerrier qui doivent encore s'équiper l'auront fais nous pourront passer a la planification.

Après avoir dit cela Nui fit signe a Redorak, celui-ci lui apporta une mallette noire de belle taille.
Nui l'ouvrit, elle contenait les deux canons midak que le spécialiste de Nynrah avait modifier, les deux canons avait été assembler en un seul.
C'etait un blaster midak a double canon, Nui le saisit et le jaugea.
Comme prévu l'arme était plutôt légère pour sa taille et le makuta pouvait la magner d'une seule main.
Satisfait il la pointa un temps sur Kiinesh puis la rengaina dans l'emplacement prévu a cet effet.

-Vous avait été le premier en contacte avec un infecté évoluer, donc vous serez le premier a muter et ce jour là...cette arme aura son utilité.

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesh sourit, puis soupira. Apparemment, les pertes avaient été encore pires que prévues. Le centre de recherche avait été complètement perdu. A l'intérieur se trouvaient sûrement les chercheurs, probablement infectés et mutés. Mais d'autres créatures, bien plus dangereuses, auraient pu s'y développer.

-Ne vous inquiétez pas, Nui. Si jamais mon corps commence à dévier de sa destinée originelle, je n'aurai aucun regret à le détruire.

L'Univers aura apparemment toujours besoin d'une façon ou d'une autre des Puissants. Pour l'instant, nous sommes apparemment destinés à servir le Grand Esprit en protégeant son peuple. Comprenez que cela ne me réjouisse pas d'avoir à nouveau un "chef" qui décide de mes actes, mais ces étranges évènements pourraient peut-être nous donner la réponse à d'anciennes questions qui avaient été posées par nombre de Guerriers, et même par des Légendes.

Mais je pense qu'il est temps d'y aller. Bonne chance à tous.

Kiinesch disparut tout simplement dans un nuage compact de fumerolles noires. L'instant qui suivait, il se trouvait déjà à Visorak. Et s'il avait eu un système digestif, la vision d'horreur qui l'accueillit l'aurait sûrement fait vomir...

A l'aide des Makuta présent (Nui, Kiinesch et Phantrakk) tout les guerrier se téléportèrent sur Visorak.
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Mar 30 Avr - 3:01
Pour ce qui est des fautes, on peut remarquer un 'Skaddi' dans les deux premiers spoiler de Nui ainsi qu'un 'purent et simple' dans le second wink
Un petit oublis dans le spoiler de Dume, aussi: Vahis au lieu de Vahki.

Mise à pars ça, bon chapitre explicatif, par contre, sauf erreur de ma part, ça me parait assez gros que le pouvoir de téléportation limité de trois Makuta (il manque pas Cordax, d'ailleurs ?) puisse téléporté une dizaine de guerriers.

J'attends avec impatience la chapitre suivant, y aura apparemment de la viande Very Happy


Dernière édition par Geek7734 le Ven 3 Mai - 22:11, édité 1 fois
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Jeu 2 Mai - 18:46
Réputation du message : 100% (1 vote)
6.Épidémie II: Le Centre de Recherche.

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch se téléporta directement devant le centre de recherches. Le spectacle qui l'attendait était... spécial. Une dizaine de corps en putréfaction, tous portant des traces de morsures. Certains avaient été démembrés, et aucune de leur extrémité ne se trouvait à proximité. L'odeur était évidemment épouvantable. Des cadavres de rahis charognards se trouvaient également étalés ça et là. Aucune trace de vie... pour l'instant.

Le makuta décida qu'il fallait peut-être attendre des renforts. Il recula de quelques bios, prit de la hauteur en sautant sur un lampadaire, puis se téléporta dans une cachette un peu au sud du bâtiment.

Nui:
Spoiler:
Deux personnage arrivèrent par téléportation, Nui et Redorak.
-Je nous ais téléporté au distance raisonnable du centre car on ne sais pas ce qui nous attends, comme l'a dit Dume il a deux entrées.
Une au nord et une au sud.
Vingt salles sur deux niveau...sa fait dix salles par niveau mais l'agencement peut être impair...Sa représente une certaine surface....sa pourrait devenir un dédale mortel si ne nous y prenons pas garde.

Nous allons attendre que nous soyons tous au grand complet pour nous y aventurer, c'est plus prudent.

Alors que les guerriers se rassemblaient une Matoran croisa leur chemin, elle dit s'appeler Karra.
Kiinesch profita de ce moment pour se dévoiler au reste du groupe.


Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch se téléporta près du groupe qui venait d'arriver. Il attendait des renforts depuis plusieurs heures. Mais il fut rapidement déçu. Les guerriers qui l'avaient rejoint étaient tous des novices, qui n'avaient jamais vécu la guerre. De jeunes soldats qui n'auraient aucune expérience pour les aider lors des prochaines heures, qui s'annonçaient difficiles. Mais toute aide était bonne à prendre, surtout lorsque chaque couloir du centre pouvait contenir des dizaines de créatures mortelles.

Le makuta se rapprocha des nouveaux arrivants, et remarqua une petite matoran... ce qu'elle faisait là, Kiinesch n'était pas censé le savoir. Mais à chaque seconde qu'elle restait dans une région infectée, elle risquait très fort de se retrouver contaminée elle aussi. Il aurait fallu soit la tuer, soit la mettre en quarantaine. Mais pour l'instant, aucune de ces options n'étant possible l'ancien guerrier de l'Empire se contenta de s'approcher, de s'accroupir pour se mettre à sa hauteur, et de lui parler.


-Tu ne devrais pas être ici. Si jamais tu es infectée, tu mourras en quelques jours. Et je peux te dire qu'avec les souffrances que tu subiras, tu supplieras tout le monde de t'achever le plus rapidement possible.

Le makuta sortit un masque de respiration sous-marine de son pack dorsal, qui était en fait d'habitude rempli d'un gaz plus léger que l'eau, afin de pouvoir ne pas s'enfoncer comme une pierre dans l'eau. Mais n'ayant pas accompli de mission aquatique depuis un bon bout de temps, il ne contenait que de l'air, et était complètement étanche.[

Il plaça le masque sur le visage de la matoran, et donna les deux bouteilles d'air comprimé supplémentaires à Shadow.


-Avec ça, elle ne devrait pas être contaminée... mais si j'étais toi, je l'emmènerais tout de suite dans une zone viable et saine. Nous prenons déjà assez de risques comme ça.

Nui:
Spoiler:
Alors que Kiinesh allait donner les bouteille a Shadow quand Nui sortit son arme et la braqua sur sa tête.
- Je ne ferai pas ça si j'étaie vous, mes suspicion a votre égard concernant votre infection n'ont pas disparu.

Je vous conseillerai donc de vous abstenir de tout contact avec une forme de vie intelligente si vous ne voulait pas que je vous abatte sur le champ.

Vous parlez de risque? c'est vous qui êtes entre en contact avec un infecter en premier, qui nous dit que ce virus se transmet par l'air? et si c'était par contact?

Et si tout ce que vous aviez toucher l'était aussi?
Comme ce masque et ses bouteilles?

Vous parler de risque mais pour l'instant c'est vous qui êtes le plus imprudent, par votre geste vous nous condamner tous.

Quand a cette matoran si elle a réussit a nous suivre elle n'est peut être pas là par hasard, c'est peut être sa destinée d'être en ce lieu.
C'est le toa Shadow quelle suivait c'est donc a lui d'en juger, quand a vous éloigner vous, c'est ma dernière sommation.

Ah oui et si par hasard il vous prendrais la mesquine envie de me toucher....sachez que votre tête volera avant que vous ne puissiez le faire.

Phantrakk:
Spoiler:
"-J'en conclut que vous nous fait perdre notre temps...."-

C'était Phantrakk qui venait de parler. Le Makuta de Nynrah se trouvait à quelques bios au-dessus d'eux, en train de voler dans les airs avec ses ailes de dragon. Etrangement, personne n'avait remarqué sa présence. La Makuta continuait de flotter dans ses airs.

"-Si vous en avez fini avec vos histoires, pourrait-on se concerter afin de décider de la marche à suivre ?-"

Infinity:
Spoiler:
-Ceci est une excellente Idée. Allons au centre de Recherches, vu que notre dernière Invitée n'est toujours pas la...
-Et vous venez de le remarquer... Pathétique... Dit Armageddon accompagné d'un soupir.

Armageddon venait en faite de remarquer Phantrakk, mais il était du genre a se faire supérieur. Tout en activant son pouvoir de Super Vitesse, le Makuta se mit a courir, mais s'arrêta... Atterré par ce qu'il venait d'apercevoir, et cria a se détruire la voix :

-Venez par là vous autres! J'ai trouvé quelque chose d’Intéressant!

Et Infinity pris Armageddon en main, au cas où il se passais quelque chose...

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch soupira, puis se téléporta. Derrière la petite av-matoran. Il plaça tranquillement le masque sur son visage et les bouteilles d'air comprimé sur son dos. Nui, qui, visiblement, n'allait pas accepter cela sans réponse, commença à s'approcher de lui. Le makuta n'attendit pas une seconde avant de pointer son épée sur la poitrine de l'intéressé.

-Vous êtes donc totalement ignorant. Je suis un makuta. Nous ne respirons pas. Nous ne saignons pas. Nous n'avons aucun organe ou partie organique, quelle qu'elle soit. Nous ne pouvons donc pas être infectés. Et ne pouvons pas non plus transmettre le virus. Essayez donc d'utiliser votre tête avant d'agir bêtement. Je viens probablement de sauver votre amie d'une longue et douloureuse agonie. Chacun des guerriers ici présents risque d'être infecté à tout moment. Et si jamais cela se passe, vous ne pourrez jamais retourner à Metru-nui, ou dans n'importe quelle zone encore intacte et épargnée par ce mal insidieux. Il ne vous restera donc plus qu'à attendre la mort ici, alors que votre corps changera de façon horrible, et que le virus prendra le contrôle de votre conscience. Sauf si, évidemment, vous êtes un makuta.

Ces bouteilles que je viens de placer sur le visage de l'av-matoran ne me servent pas à respirer sous l'eau, mais simplement à pouvoir flotter entre deux sans me fatiguer inutilement et avoir un désavantage face à des takéas ou autre prédateurs marin. Elles n'ont pas été ouvertes depuis au moins une décennie, et sont donc également totalement saines. Mais comme je l'ai déjà dit, chaque seconde que nous restons ici augmente la chance que l'un d'entre nous soit infecté. Il faut donc nous dépêcher. Je pense que nous devrions nous diviser en deux groupes pour fouiller le bâtiment plus rapidement. Un entrera par l'entrée nord, et essaiera le plus rapidement possible de monter à l'étage afin d'y chercher les prototypes. L'autre groupe passera par l'entrée sud, et inspectera le rez-de-chaussée.

Quelqu'un a une meilleure idée ?

Phantrakk:
Spoiler:
Phantrakk interpela Kiinesch tout en restant dans les airs.

-"Kiinesch, Pantax était un Makuta et pourtant il a été contaminé. Nous avons beau être des Makuta, cela ne veut pas dire que nous sommes immunisés. A part cela, je n'ai rien à redire en ce qui concerne votre plan. D'ailleurs, je me propose pour diriger l'équipe de récupération des prototypes."-

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch ne leva même pas les yeux. Il se contenta de faire vaguement un signe de la main à son ancien supérieur.

-Pantax avait une colonne vertébrale. Des organes vitaux. Il était totalement dénué d'antidermis. Je n'appelle pas cela un makuta. Soit cachait-il bien son jeu, soit il s'agissait d'une expérience de l'un de nos confrères. Un virus - s'il s'agit bien d'un virus -a besoin de cellules vivantes pour se multiplier. Il y pénètre, oblige son hôte à le produire en masse, puis la fait exploser et se déverse en masse dans les fluides vitaux de l'infecté. Et le cycle continue. Mais cela, vous le savez sûrement déjà.

Nous ne savons pas dans quelle salle exactement se trouve le prototype. Chaque équipe fouillera un étage, et nous ne savons pas laquelle trouvera ce qui nous permettra de protéger les êtres organiques lors de prochaines missions. Je propose que nous fassions les équipes sans plus tarder, et que l'on parte le plus rapidement possible.

Phantrakk, au vu de votre expérience, je concède que vous fassiez les équipes... vous devriez mieux que quiconque ici les équilibrer.

Nui:
Spoiler:
Nui écouta l'échange entre Kiinesh et Phantrakk et réfléchit, Pantax était un makuta mais sa structure interne était elle organique.
Les deux option avancer par Kiinesh était soit un imposteur soit une expérience raté.....Nui se remémora aussi ce qu'on lui avait rapporter a propos de la maladie.

-Parfois la solution la plus simple est la bonne, vous dites que le virus entraine la régression de celui qui le contracte?
Eh bien dans ce cas Pantax a tout simplement régresser, autrefois l'antidermis était solide, il faisait office pour nous de parties organique.
Le virus a ramener Pantax a ce stade avant de le faire dégénérer en bête, et cela nous arrivera aussi si nous commettons la bêtise de nous croire immuniser.

Cependant quand bien même j'adopterai votre point de vue Kiinesh je le trouve lacunaire, ce n'est pas parce ce que nous en ressentons pas les effet que nous n'en somme pas porteur.
Le virus pourrait en ce moment même être accrocher a votre armure ou a la notre et s'accrocherait a la moindre surface que vous toucheriez, comme la surface de ses bouteille, et quiconque les toucherait ensuite serait contaminer, comme cette petite matoran.

Enfin de compte soit nous sommes immuniser et tout le monde autour de nous meurt, soit nous ne le somme pas et tout le monde autour de nous meurt et nous avec.
Finalement tout le monde meurt dans tout les cas....et vous ne faites qu'accélérer la cadence...

Ah oui une dernière choses, votre définition des virus se borne a ceux qui sont organique et affecte les corps organique mais ce virus pourrait être tout sauf organique.
Cela pourrait être un virus artificiel, des nanomachines par exemple.....vous pensez vraiment que tout ceci est un petit accident du destin? un caprice de la nature?
Pas moi, je pense que ce virus a été créer, volontairement, dans le but de nous nuire et c'est ce qui le rend d'autant plus dangereux.

Cette discussion est terminée, je n'aie aucune objection quand au fais que Phantrakk prenne le commandement des opération......et je n'en ai pas non plus quand au fait que l'on vous abatte sauvagement quand vous commencerez a muter....

Phantrakk:
Spoiler:
Phantrakk se posa par terre et replia ses ailes. Il s'adressa ensuite à tous les guerriers présents.

-"Comme Kiinesch l'a proposé, nous allons nous séparer en deux équipes. Kiinesch, Infinity et Shadow, vous formerez la première équipe. Nui et moi formerons la deuxième. Quelqu'un a t-il des objections ?"-

Infinity:
Spoiler:
Infinity avait compris que se qu'il avait vu était un corps de mort de la Maladie, il l'avait aperçu de loin, mais il avait compris se que c'était :

-...Un corps mort tué par l'Infection... Et se corps m'a l'air d'être celui d'un Toa... Voici donc comment cette Maladie nous achève...

Infinity entendu les paroles de Phantrakk, et dit :

-Attendez deux secondes... Pourquoi j'irais avec se Makuta surement Contaminé? Je suis pas d'accord, je préfère encore y aller tout seul, je peut très bien me défendre... Et lui, le Makuta. Dit Infinity en pointant du Doigt Nui. Il aime pas trop le Makuta surement Infecter, Continua Infinity en pointant du Doigt Kiinecsh. pourquoi ne pas les mettre ensemble, comme ça, enfin, si ça ne le dérange pas... Je vais pas le forcer...

Armageddon pris la Parole a son tour :

-Oui c'est vrai, moi et Infinity, nous pouvons y aller tout seul, vous avez dit deux entrée? Armageddon s'arrêta et regarda le centre de recherche qu'il pouvait voir parfaitement grâce a ses sens trente fois supérieur a ceux d'un Makuta très développer. Je voit bien une centaine d'entré... Suffit juste de se les crée... Avec des trou au plafond et dans les Murs...

-Oui bien sur... On risque juste de détruire le prototype... Soupira Infinity.

-Ou de bannir un morceaux d'un des murs de la planète... Dit Armageddon avec un Rire Mégalo.

-Donc... Comme vous l'avez compris, je peut y aller seul... Et puis, nous pouvons resté en contact télépathique entre Makuta, si bien sur la Maladie ne nous a pas encore fait régressé... N'est-ce pas... Makuta... Kiinecsh si je ne me trompe pas...

Infinity finit sa phrase en se dirigeant vers le centre de recherche... Et en activant un champ de Force désintégrateur d'Armageddon pour le protégé des Contact qui pourrait être "Hautement Dangereux".

-Voila, comme ça ces larves d'Infecté ne poseront pas leurs sale pattes sur moi! Dit Armageddon avec un rire encore plus Mégalo...

Nui:
Spoiler:
Nui se fendit d'une réponse laconique.
-Il faut savoir mettre ses différent de coté quand on est menacé de destruction, pour ma part je pense que je serai infiniment plus utile aux coté de Phantrakk donc je ne conteste pas sa décision.
Si vous désirer faire cavalier seul grand bien vous en face mais n'espérer pas que quelqu'un vienne chercher votre cadavre après.....

Infinity:
Spoiler:
Infinity se retourna, et dit a Nui :

-Merci du conseil... Et du Compliment.

Infinity activa son Kanohi Kakama, et alla a toute vitesse au Centre de recherche, il s'arrêta après 5Minute de course, il était déjà assez loin du groupe pour dire a Armageddon :

-On change de plan.

-Quoi? On retourne avec le groupe? S’interrogea Armageddon en criant sur Infinity.

-Non... Il manquais quelqu'un, je vais juste attendre quelque temps pour allé lui dire le plan et après on commencera le plan comme prévu. Répondit Infinity.

-Ok... J'ai compris...

Puis, le Makuta et son épée se mirent a attendre...

Kiinesch:
Spoiler:
-Je sais m'occuper de mon équipement. Un antidermis ne peut pas régresser jusqu'à redevenir un organe. Sa structure physique l'en empêche tout simplement. N'avancez pas d'hypothèses stupides.

Quant au fait que mes équipements et mon armure soient infectés... je pense que la probabilité pour qu'un virus ait réussi à entrer dans une bouteille d'air complètement étanche dotée d'un blindage de deux cm est infime. Et même si quelques virus seraient en contact avec l'extérieur du métal, le risque d'infection serait bien moindre que de tout simplement respirer l'air ambiant. Des cadavres en putréfaction, tous saturés en agents infectieux, ont été jetés par terre, autour et sûrement également à l'intérieur du centre...

Mais vous êtes apparemment trop borné pour comprendre la vérité. Je n'ai plus de temps à perdre. Je suis d'accord avec vous sur un point: il vaut mieux se réunir pour empêcher la destruction. Nous avons assez discuté comme ça.

Kiinesch passa à côté de Nui, posa sa main sur son épaule en signe d'égalité, puis se téléporta juste devant le centre de recherches. La porte Nord. Derrière lui, à presque un kio, Infinity et Shadow le regardaient. Le makuta défonça les grilles de protection qui avaient été descendues pour permettre au reste de son équipe d'entrer. Il fit un pas, puis s'arrêta, tendant l'oreille et attendant une quelconque réaction... rien, pour l'instant. L'ancien guerrier de l'empire fit un signe aux autres, puis entra le premier dans le centre. Le spectacle était assez... original. Les murs avaient été redécorés avec diverses substances immondes. Quelques organes collaient même encore au plafond, tombant de temps en temps. Une véritable boucherie en putréfaction.

Kiinesch soupira, puis s'avança en direction de la première porte à gauche.

Nui:
Spoiler:
Nui regarda Kiinesh et son groupe s'en allez, le makuta lui avait toucher l'épaule.
Nui eut tout d'abord toute les peines du monde a se retenir de sortir son arme et de l'abattre puis il se rappela sa mission, sa destruction pourrait attendre.

Il incinéra la zone que Kiinesh avait toucher avec une émanation de plasma, cela laissa un trace noire sur son armure mai il ne s'en formalisa pas et s'adressa a Phantrakk.


-Allons y. Nous n'avons déjà perdu que trop de temps....

Nui suivit de Phantrakk contournèrent prudemment le bâtiment, pour atteindre l'entrée nord.
En court de trajet Nui se perdit dans ses pensées....

*Les makuta ne respirent pas pourtant Pantax a été contaminer...preuve que la contamination ne se fait pas par respiration....cependant la passé de Pantax est trop flou....Phantrakk affirme qu'il était un Makuta mais Kiinesh pense le contraire....Ce cas n'est pas un bon mètre étalon pour jauger les capacité du virus....peut être que je trouverais d'autre information dans ce centre........Un virus capable de changer un Makuta en Bête....un virus de Dé-évolution forcée.....cela transcende toute raison...Aucun être de ce monde ne pourrait le concevoir....A moi que...alors cela voudrait dire qu'ils ont été leurrer depuis le début....Les conséquence en seront funeste....*

Nui fut interrompu dans le fil de ses pensées par le fait qu'il était arriver devant l'entrée du centre.
Il fut surpris par le silence qui régner, il s'avançât lentement vers la porte et activa le mécanisme d'ouverture.

La  porte s'ouvrit en grinçant, le couloir derrière était plonger dans les ténèbres.

-Je passe devant. Dit il

Sur ces mots il entra a l'intérieur du complexe.

Phantrakk:
Spoiler:
Phantrakk entra dans le complexe, précédé de Nui. Il faisait sombre mais les Makuta, étant des être de l'ombre, pouvaient voir dans le noir. Bien que cette vision nocturne soit inférieure à celle conférée par un Ruru, c'était amplement suffisant.

Les deux Makuta continuèrent d'avancer dans le couloir d'entrée. Les murs, le plafond et le sol étaient couverts d'organes et de substance organique difficilement identifiable. S'ils n'étaient pas des Makuta, l'odeur pestilensielle qui régnait les aurait sûrement mis mal à l'aise.

Afin d'éviter de marcher sur les déchets organiques qui jonchaient le sol, Phantrakk utilisait les réacteurs accrochés à son armure pour flotter au-dessus du sol. Le Makuta avait aussi dégainé son fusil plasma au cas où ils seraient attaqués.

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch avait déjà fouillé deux salles. La première était pleine de matériel d'entretien et de nettoyage. La deuxième, par contre, avait avant contenue plusieurs infectés, enfermés quelques jours plus tôt (sûrement par un des dernières personnes saines et sauves du centre). Ils n'avaient pas fait long feu face à l'épée du makuta.

L'ancien guerrier de l'Empire défonça la porte de la troisième salle... et il eut enfin de la chance. Elle contenait plusieurs combinaisons dotées d'armes incendiaires, dont le but était de détruire toute trace d'agent infectieux. Peut-être étaient-ce celles dont Dume avait parlé, mais rien n'était moins sûr. Par contre, Kiinesch eut une idée. Il enfila la combinaison la plus grande, modifia son armure afin de l'adapter à ses nouveaux équipements, puis ressortit de la salle.

Il remarqua alors un petit écriteau, qui donnait deux directions différentes. Le sous-sol, où se trouvait le générateur énergétique de secours. Et la "zone de test"... sûrement là où avaient été placés les prototypes vitaux pour les missions futures. Une flèche étaient dessinée en direction d'un escalier qui montait à l'étage, et indiquait qu'il s'agissait de la "deuxième porte à gauche". Le makuta sortit son communicateur privé, et se connecta au canal universel sur les ondes courtes, afin que seuls les guerriers envoyés par Dume puissent l'entendre.


-Guerriers, les prototypes se trouvent à l'étage, deuxième porte à gauche après l'escalier en venant du Sud. Je vais me rendre au sous-sol pour rallumer le courant. Avec de la lumière et des ordinateurs en état de marche, la mission devrait être plus facile.

[center]*****[Center]

Kiinesch arriva rapidement au sous-sol. Il trouva le levier d'activation du générateur de secours sans encombre, et l'actionna. Rien. Les circuits avaient dû être endommagés, au grand dam des guerriers non makutas qui n'étaient pas dotés de vision nocturne.

-Le générateur de secours ne fonctionne pas. Peut-être faudra-t-il trouver une autre source de lumière, ou tout simplement s'en passer.

Je vais fouiller les autres pièces du rez-de-chaussée, essayez de...

La communication fut coupée. Non pas que Kiinesch en eut assez de parler, mais parce qu'il s'était soudainement tu. Il avait entendu plusieurs craquements dans le sous-sol, mais ils étaient passés pendant plusieurs minutes pour de simples bruits anodins dus au délabrement du bâtiment. Mais lorsque un infecté était arrivé, bavant, marchant à quatre pattes et se préparant à foncer sur l'ancien guerrier de l'Empire.

-Contact dans le sous-sol. Un infecté.

La créature n'eut pas le temps de faire un pas, avant de se voir aspergé de flammes. Elle hurla de douleur, se cogna contre les murs, frappa le sol. Au bout de quelques minutes, ne restait d'elle plus que les os et quelques morceaux de son ancienne armure. Le makuta s'approcha, et remarqua alors par la porte qu'une dizaine d'autre infectés s'approchaient en boitillant. Et derrière eux, ce qui semblait avoir été un énorme rahi courait dans sa direction, écrasant sur son passage plus de la moitié de ses homologues. Kiinesch tira une salve de flammes en direction de la porte, ce qui ralentit les créatures un moment, suffisamment pour pouvoir s'adresser à ses... coéquipiers.

-Contact, encore au sous-sol. Plus de dix infectés, dont un rahi ! Faites attention, ils sont très agressifs !

Kiinesch vérifia le réservoir de ses lance-flammes. Ils étaient encore presque pleins. Parfait. La fête pouvait commencer...

Infinity:
Spoiler:
-Elle n'arrive pas? Pas grave, on va au centre... Dit Infinity, mais il vu que vers le centre, une troupe d'Infecté était en train de s'attaquer au Centre de Recherche...

-Mince...

-Je peut les Désintégré si tu veut... Dit Armageddon.

-Non, on va leur laissé pour l'Instant... On sais jamais... Allons au centre comme prévu.

-D'accord... Mais on y va en volant!Souffla Armageddon en fusionnant avec Infinity pour que le Makuta puisse Voler.

Le Makuta et son épée s'envolèrent, ils arrivèrent très rapidement dans le centre de Recherche grâce au Kakohi Kakama acheté précédemment. Il activa son Communicateur et dit :


-Ici Infinity, je suis au deuxième étage, je commence a cherché... Finit Infinity.

Le Makuta, après avoir fermé son Communicateur, se mit chercher avec le Champ de Protection d'Armageddon qui ne laissais pas passé les Infectés et les Maladies, ou tout du moins, en partie les Maladies...

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch soupira. Le sous-sol était jonché d'une vingtaine de cadavres carbonisés, tous ceux qui avaient pénétré dans l'enceinte du souterrain. Au moins, le makuta savait que le lance-flammes était très efficace contre les infectés. Ils étaient retournés à l'état primitif, et avaient très peur du feu. Lorsqu'ils ne fuyaient pas, ils hésitaient vraiment avant de se ruer sur leur cible. Ainsi, on avait le temps de les éliminer un par un, avant même qu'ils ne puissent se réunir avant d'attaquer.

Le guerrier remonta l'escalier, et se rendit ensuite au premier étage. Les prototypes se trouvaient là-bas, deuxième porte à gauche après le sas de décontamination...

Nui:
Spoiler:
Nui parcourais un couloir qui semblais désert quand soudain une créature vouter et semblant se convulser tout en marchant surgit a un tournant, un infectée.
Réagissant au quart de tour Nui lui fit sauter la tête avec son fusil.

-Premier contact avec un infecter, toujours aucune trace des prototypes.

Reçu alors la communication de Kiinesh. Il en fit par a Phantrakk.
-Hum Kiiinesh affirme avoir trouver un panneau indiquant que la chambre ou se trouve les prototype se trouve près de l'escalier sud.
Il va essayer de restaurer le courant.
Bon direction Sud.

Nui poursuivit vers le sud, en chemin il fut surpris par le faible nombre d'infectés.
Alors qu'il approchais de la section sud du centre sa progression fut arrêter par une lourde porte blinder, près d'elle quelque cadavre plutôt intacte.

-Hum ils ont verrouiller cette section, sans doute pour contenir les infecter.

Soudain Nui reçu la seconde communication de Kiinesh.
-Impossible de rétablir le courant, Kiinesh a engager le combat avec un certain nombre d'infecté dans les sous-sols.
Il nous faut ouvrir cette porte.

Il tira sur la porte avec son arme mais elle tient bon, il utilisa alors son pouvoir du kraata du plasma au plus haut niveau pour faire fondre les charnière de la porte puis d'un puissant coup de pied il la délogea de ses gong.

C'est alors qu'un infecté tomba du plafond pour l'attaquer, il l'évita d'un salto arrière et eut le temps contempler les difformité de cette bête quadrupède qui rampais plus quel ne marchait avant de la réduire en charpie avec son arme.

Alors qu'il se relevait un autre infecté courait vers lui mais il l'alluma avec son double canon.

-Hum les infectés se renforce...Je viens d'avoir une idée, si se prototype est si important qu'il le dit alors ils ont du tout faire pour le protéger.
Il doit surement se trouver dans la section avec le plus de porte verrouiller...et avec le plus de cadavre.
Il suffit de suivre cette piste macabre.

Sur ces mots le makuta se remis en route.

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch passa par le sas de décontamination, qui avait été complètement défoncé, sûrement par des infectés. Mais il ne s'attarda pas là. Il suivit les indications données par les écriteaux gravés dans le protodermis des murs. Il arriva enfin devant la "zone de test", en passant par le couloir opposé à celui où Nui se trouvait. Les deux guerriers étaient donc à un endroit symétrique par rapport à la salle de recherches expérimentales. Un petit panneau indiquait que la zone était censée contenir les "échantillons, prototypes, et projets en finalisation". Bingo... Le makuta défonça la porte, et fut propulsé contre le mur derrière lui. Un infecté énorme, doté d'une exo-armure, venait de le frapper de ses deux poings. Il avait sûrement été contaminé avant de se réfugier dans la zone de test. Et maintenant, c'était un véritable titan. La mutation avait complètement modifié son corps, augmenté ses capacités physiques. Il aurait pu facilement briser les murs du centre expérimental, s'il avait eu l'intelligence pour comprendre sa propre force.

Kiinesch se releva, sortit son canon Umbra, vérifia les niveaux de combustible de ses lance-flammes, puis fonça vers l'énorme monstruosité. Enfin, un adversaire à sa hauteur, après tant de temps passé à s'ennuyer.

Infinity:
Spoiler:
(i]Makuta Infinity activa son Kanohi avec le Pouvoir de la Vitesse, il marcha vite, il visita minutieusement les salles alentours, il s'arrêta dans une salle, ou des Infecté était en masse :[/i]

-Armageddon! On y va! Cria le Makuta.

Armageddon se transforma et enferma dans une dimension parallèle, dans cette dimension, les Infecté s'entretuèrent, mais Armageddon supprima cette dimension, il était donc désintégré :


-Je t'avais dit, je désintègre. Dit Armageddon se transformant en épée.
-Ou pourrais être les Prototypes... Dit le Makuta en se mettant a fouillé.

Le Makuta fouilla un long moment, mais ne trouva rien, si se n'est qu'un Cristal nommé "Mémory" qu'il mit dans sa Dimension de Poche(fourni par Armageddon), le Makuta se remit a chercher, grâce au pouvoir du Kanohi Kakama qui est fusionné dans son Kanohi, il aperçu un Makuta qui lui semblait être Nui...Peut être se trompe t-il...

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch essuya sa lame sur le cadavre du titan infecté. Cependant, une partie de son armure avait été ouverte, et l'antidermis avait été mis en contact avec le virus. Le makuta soupira. S'il jamais il sentait que son corps changeait, il se supprimerait discrètement. Mais en attendant, les prototypes étaient là, devant lui. Des exo-armure totalement étanches, dotées de respirateurs, de filtres, et même d'armes. La mission était donc un succès...

-Guerriers, j'ai les prototypes. Je les téléporte tous à l'extérieur, à exactement un kio du centre, au nord.

Cela fut fait, et le makuta se mit à attendre ses coéquipiers.


Avant de téléporter les prototypes, Kiinesch ne peut s'empêcher de remarquer que l'une des cabines où ils sont enfermés est laissée vide.
Alors que tous se précipitent au nord, à un kio, poursuivit par des infectés pour les moins chanceux, le communicateur des différents protagonistes sonne. Dume est à l'autre bout, visiblement satisfait et inquiet à la fois


- Je savais que vous y arriveriez! Dépêchez-vous!
De nouveaux infectés apparaissent à un rythme toujours plus rapide.
La maladie aurait même atteint la lointaine Nynrah.
Des médecins affirment qu'elle se trouve même à Metru-nui.
Vous ne disposez pas de beaucoup de temps.
Les prototypes que vous avez en votre possession vous permettront de ne plus être exposés à cet étrange virus. Mais nous n'avons toujours pas de moyen de trouver qui est ou non infecté, ni même de les soigner.
Rendez-vous au Continent Nord. Il semble que ce soit là que les infectés sont en plus grand nombre. Il y aura peut être des résistants à la maladie, qui sait?
Dépêchez vous! Je ne donne pas une semaine à notre univers, au rythme où vont les choses!


Dernière édition par Reaper le Mar 9 Déc - 0:27, édité 1 fois
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Lun 15 Juil - 20:14
Réputation du message : 100% (1 vote)
7.Épidémie III: Concertation avant le départ.

Makuta Infinity:
Spoiler:
Le Makuta félicita Kiinecsh pour sa réussite(de loin, via la télépathie), pendant qu'il se félicitaient tous de la réussite de Kiinecsh, le Makuta se téléporta devant l'une une des armures tant rechercher :

-On a réussi! Enfin... Le Makuta surement Infecté a réussi en faite, on a pas beaucoup aidé.
-Se qui m'inquiète, c'est le message du Turaga... Il faut sauver l'Univers.
-Graver nos noms dans la Légendes... Si tu voit se que je veut dire. Dit Infinity très content.

Infinity enfila son armure Prototype de Protection Anti-Virus XB3, il se sentait bien dedans, cet armure lui allait parfaitement, elle ne le gênait en aucun point, il avait posé Armageddon au sol, il repris son épée maudite en main, et dit :

-Cette Armure est excellente, attendons les autres, pour prévoir un plan. Dit le Makuta.

Phantrakk:
Spoiler:
Après avoir reçu la communication de Kiinesch, Phantrakk se téléporta immédiatement à l'extérieur du centre. Une fois hors du bâtiment, il déploya ses ailes et s'envola afin d'essayer de trouver les prototypes.

Au bout d'une minute, il remarqua une personne se tenant à environ un Kio du centre. A côté semblaient se trouver plusieurs objets. Quand Phantrakk se posa à côté de l'être, Makuta Infinity, il vit les prototypes par terre et immédiatement s'empara d'une armure.

Il déposa ses armes par terre et replia ses ailes afin de pouvoir enfiler l'armure. Une fois que cela fut fait, il repris les diverses armes qu'il avait déposé et comme Infinity, se mit à attendre d'autres arrivants.

Tanika:
Spoiler:
Tanika vola sur son planeur dans le ciel de Visorak. Elle remarqua le centre de recherche au loin. Elle y fonca aussi vite qu'elle pouvait. Ah, décidément, Rohrak avait vraiment de la chance d'être le plus rapide. La vitesse, ca sert.
Elle posa le pied à terre. Rangea son véhicule et entra dans le centre par la porte nord. Et à peine était t'elle entrée que déjà, elle vit le carnage que la maladie et les infectés avait fait au centre. Voir les cadavres en putréfaction, les bouts de viande tomber au sol et l'odeur putride la dégoutait un peu. Elle se boucha le nez et avanca en volant à quelque centimètres au dessus du sol.
Après avoir fait plusieurs salles, elle découvrit sur un mur d'un des couloirs, un plan du bâtiment servant à l'évacuation en cas de feu. Elle pu voir que la zone de test se trouvait au premier étage. L'escalier était juste à côté et après être montée. Elle arriva dans une salle toujours aussi bien saccagée.
Soudain, ce qui paraissait comme des cadavres se levèrent et marchèrent vers Tanika, les bras levés braqués sur elle. C'était des infecté, voir même des zombies. La toa surprise forma des boules de plasma qu'elle lanca sur les infecté. Les explosions qui en résulta fit gicler la chaire de ceux si un peu partout y compris sur elle.
Tanika n'a pas connu le moment ou Metru nui a été envahi par une armée de zombies lancé par Eminax et donc elle n'a pas eu le temps de s'abituer aux combats contre les zombies. Mais quoi qu'il en soit, ceux si ont été détruits.
Elle continua son chemin et arriva dans un couloir avec une porte blindé au fond et un makuta posant un explosif devant. Elle le reconnu comme étant le makuta qu'elle avait rencontré dans le centre de commerce de Le-metru. C'était Nui. Elle s'approcha de lui.

- Est ce que je peux vous aider?
Nui recut à l'instant la communication de Kiinesh.
- C'est maintenant que t'arrive, toi, t'est vraiment à la bourre. Tu as de la chance, les prototypes qu'on a cherché viennent juste d'être téléporté à l'extérieur. Annonca le makuta.
- Merci pour l'info. dit Tanika en souriant.

Sur ce, Tanika sortit du bâtiment dans la hâte. Elle n'a même pas pu aider les autres à trouver ces fameux prototypes. Elle sait que Rohrak détestait arriver en retard, ca lui apportait une énorme frustration. être pas assez rapide, c'était honteux pour lui et maintenant, elle le comprend.
Après avoir regardé aux alentours, elle trouva phantrakk qui venait de mettre l'une de ces fameuses armures et heureusement, à ses pieds, il en restait une pour elle.

- Commandant Phantrakk, permettez moi de mettre l'une de ces armures. J'aimerais partir à vos côté au continent nord. Moi aussi, je veux sauver le monde de l'épidémie. Demanda t'elle au makuta.

Nui:
Spoiler:
Nui comme tout les autres c'était immédiatement téléporter hors du centre a la position indiquer par Kiinesh, il arriva dans une petite clairière où effectivement se trouvait les prototypes.
Ils s'agissait d'une sorte d'exo-armure assez compacte mais très sophistiquer, alors qu'il s'en approchait il vit deux infecter, un bipède et un quadrupède, s'approcher de lui.

Alors qu'il s’apprêtait a se saisir de son armes pour les abattre les deux créature furent abattu pas des tires inconnu, c'est alors que sortit de derrière les arbres un Steltian qu'il connaissait bien.

-Rédorak.
-Lui même, on dirait que j'arrive a point nommé.
-Je m'était demander pourquoi vous ne m'aviez pas suivi a l'intérieur?
-Il fallait bien que quelqu'un surveille vos arrière et puis j'en ai profité pour me tenir au courant de l'évolution du monde extérieur, vous étiez sur onde courte du coup impossible de savoir ce que vous faisiez a l'intérieur.
-La routine, quelque indélicat sur ma route, des obstacle mineur et une belle récompense a la clé.
-En effet, ceci dit la routine c'est uniquement le début et la fin de chaque mission, son déroulement est un chaos unique.
-.......En effet....Et maintenant testons cela.

Nui s'approcha d'un des prototype, le contempla, son visage impassible mais son esprit bouillonnant d'une voix que l'on ne lui connaissait pas.
*SURVIVRE, je vais SURVIVRE HA HA HA HA HA HA*

Il toucha l'armure et celle-ci s'ouvrit dans un délicieux concert de cliquetis mécanique, elle n'était pas si grande en faite.
La différence se situer au niveau du volume, son armure pourrait rentrer dedans sans le moindre ajustement il en était presque certain.
Il se glissa a l'intérieur et l'exo armure se referma sur lui, peut a peut elle l'isola du monde extérieur et un affichage tête haute apparu dans son champs de vision.
Après un bref diagnostique il s'avère que tout les système fonctionnait de manière optimal, elle ne bloquais en rien l'usage des ses pouvoir et il y avait même des rangement pour ses armes.

C'est alors qu'il reçu l'appel de Vakama.

-Hum..La situation s'aggrave, l'épidémie a gagné Nynrah.
-Oui notre agent sur place a dit qu'il commençait a y avoir du mouvement.
-A t-il réussit a s’échapper avant d'être infecter?
-Oui, je pense que si quelqu'un en ce monde connait la définition du mot "Survie" c'est bien lui.
-Parfait, Xia et Stelt ne sont pas encore tomber je suppose.
-En effet
-Bien, Que nos agent se rassemble a Xia, il est temps de recouper nos informations.
-Nous ferez vous l'honneur de votre présence?
-Non, je dois me rendre au continent nord, dans la zone rouge, là où l'infection est la plus forte.
Ce ferait virus pourrait bien détruire ce qui reste de cette univers en moins d'une semaine si on ne trouve pas un remède, je serais plus utile là-bas.
-Très bien.
-Oh une dernière chose.

Nui ouvrit un compartiment dans son armure et en sortit 6 cristal mémoires.
-Ceci vous permettra de peser dans la balance.

Il lui donna les cinq premier cristaux.
-Ceci sont les résultat des recherche de la section médicale de Ga-Metru.
Et le dernier contient les spécificité techniques et les relevé de test de terrain de l'armure.

Il lui donna le dernier cristal.
-Je vais vous envoyer a Xia a présent.
-je vous souhaite bonne chance dans votre entreprise.
-Moi aussi, revenez nous entier.

Nui téléporta Redorak a Xia. Puis Tanika arriva en trombe, le makuta lui expliqua la situation et elle partit ailleurs.
Ensuite, une fois les planification terminée, il se téléporta vers le continent nord.

Phantrakk:
Spoiler:
Phantrakk se retourna vers Tanika.

-"Permission accordé."- lui dit-il.

Il s'adressa ensuite aux trois guerriers présents.

-"Je tiens à vous signaler que même si vous portez ces armures, rien ne dit que vous n'êtes pas infecté. Nous, à l'exception de Tanika, avons peut-être été contaminés durant l'intervalle de temps où nous étions dans le bâtiment. Si c'est le cas, notre seule chance est d'aller au Continent Nord et de trouver l'origine du problème. Nous allons encore attendre un peu, le temps que Tanika finisse de mettre l'armure et nous partiront."-

Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch s'approcha d'une armure... puis trébucha et tomba, avant de pouvoir la toucher. Il sentit comme une sorte de remous à l'intérieur de son armure, quelque chose qui n'était pas comme d'habitude. Il se releva tant bien que mal, et jeta un oeil à l'ouverture que le titan infecté avait causé. L'antidermis, d'habitude verdâtre et fluide, commençait à tourner vers le jaune, et à devenir visqueux. Le makuta soupira, conscient de ce que cela signifiait. Mais, cependant... il n'allait pas changer de plan pour autant. Il ne lui restait que très peu de temps. Mais ses coéquipiers portant tous une armure anti-virus, ils ne risquaient plus rien à rester avec lui.

Kiinesch s'écarta donc des prototypes, puis se téléporta au continent nord.

Tanika:
Spoiler:
Alors, Tanika ramassa l'armure qui était aux pieds du makuta. C'était une grande armure et comme Tanika était mince, l'armure lui donna un corps un peu plus massif mais elle se sentait à l'aise à l'intérieur. Heureusement, l'armure n'était pas trop grande pour elle. comme si elle avait été adapté aux toas. Il faisait un peu chaud et il faut savoir s'habituer à respirer dans un filtre à oxygène mais après tout, toute les combinaisons hazmat sont comme ca.
- Je suis prête, on peux y aller quand vous voulez.

Solok:
Spoiler:
Infinity avait remarqué que Kiinecsh était parti, il ne pu s’empêcher de pensé :

-"Qu'est-ce qu'il a..."
-"Il est Infecté! Enfin, je le pense... J'ai pas la Science Infuse...." Répondit Armageddon par Télépathie.
-"Il n'a pas de Chance, il a trouvé les prototypes, il est Condamné... Bon, j'arrête la Télépathie" Finit le Makuta.
-"J'ai dit... Que c'était juste mon..AVIS!!!" Dit Armageddon dans le vent...

Après avoir Fini, le Makuta revint a la réalité... Les Makuta et les Toa était tous là(sauf Kiinecsh), Infinity pris la parole :

-Bon, maintenant que nous sommes tous réuni, il serait temps de mettre au Point, un plan d'action... Qui a une idée?

Et le Makuta se tut, attendant les directives...

Phantrakk:
Spoiler:
Tandis que Tanika continuait de mettre son armure, Phantrakk aperçu Kiinesch. Ce dernier venait de se téléporter.... sans avoir pris d'armure. Il n'y avait qu'une seule explication possible à ce comportement étrange : l'ancien guerrier de l'Empire était infecté. Ce dernier n'avait sûrement plus beaucoup de temps devant lui.

Mais le sort de Kiinesch n'avait aucune importance pour Phantrakk. Il se retourna vers Infinity et Tanika. Nui était déjà parti. Le Makuta de Nynrah attrapa les deux guerriers par les épaules et activa son pouvoir de téléportation.
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Jeu 21 Nov - 22:14
8.Épidémie IV: Les Colonies du Continent Nord.

Le Skaddi Skrex, qui avait décidé de faire cavalier seul au début de l'épidémie, revint au Continent Nord là où il fut témoin du premier cas connu d'infecter, un ancien Makuta du nom de Pantax.
Arrivé dans un colonie de Po-Matoran déserte au premier abord il se fait par la suite attaqué par des infectés, il réussit à triompher d'eux mais se fait blesser dans le processus, craignant d'être infecter, à juste titre, il fit route vers un village Ga-Matoran proche espérant être plus chanceux.

Un peu plus tard le Makuta Kiinesch arrive sur place.


Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch s'avança dans les terres désolées et mortes du continent nord. Plus aucun bruit. Seulement quelques infectés agonisants. Le makuta avait l'impression de s'être téléporté dans le tableau d'un peintre dépressif. Il soupira, conscient que toute cette discussion intérieure lui faisait perdre son temps. Le guerrier revérifia ses niveaux de combustible, puis se mit à courir, espérant trouver la moindre forme de vie qui lui permettrait de mener à bien sa mission.

Plusieurs heures passèrent. Le paysage n'était plus qu'une nature morte désormais, sans personne pour l'admirer à part les rares guerriers qui viendraient chercher le remède au virus destructeur qui avait déjà commencé à tuer Kiinesch de l'intérieur. Il ne lui restait que quelques jours, mais restait serein face à son destin. Sa vie n'avait pas été de tout repos, mais il restait des choses qu'il avait toujours voulu faire. Son plan allait rester en plan, sans personne pour le terminer. A moins que... le makuta prit son communicateur, et s'adressa à une personne qui lui était très cher. Bien que cela fut très rare pour un membre de son espèce, il avait appris à apprécier la présence de cette personne. Une amitié aurait presque pu naître entre les deux êtres, mais Kiinesch était un makuta. Il ne pouvait pas se permettre de se lier trop avec d'autres personnes.

Il rangea ensuite l'appareil, et son regard fut attiré par un mouvement... c'était sûrement un infecté. Le guerrier désactiva la sécurité de ses lance-flammes, puis s'approcha de l'endroit où il avait vu quelque chose bouger. Lorsqu'il arriva, un sorte de gros serpent, rosâtre, et sans yeux ni bouche, s'enfonça dans le sol, s'enfuyant. Mais était-ce un rahi infecté, ou une créature qui avait résisté au virus ?

Nui:
Spoiler:
Nui arriva par téléportation au continent nord, il se trouvait dans une plaine déserte.
Tout était silencieux, aucun être vivant ne se trouvait a proximité il en était certain, c'était le silence de la mort.

Il se mit alors en marche, il y avait une colonie matoran non loin, plus il y avait de personne infecter plus il y aurais de chance que quelqu'un développe une résistance.

Il marcha donc dans sa direction, a mesure qu'il marcher a travers cette terre ravager il se rendit compte que son idée était stupide.
Si un matoran avait survécu alors il ne serait pas rester sur place, déjà pour éviter de se faire tuer par les infecter ensuite pour allez chercher de l'aide.
Il se pourrait très bien qu'un survivant batte la campagne en ce moment et le continent nord représentait une certaine superficie.

D'un autre coté ce survivant s'était peu être  réfugié dans un village abandonné...ou avait pu se faire tuer o bien encore se survivant ne raisonnerai pas comme un matoran mais comme un rahi auquel cas...il n'en savait rien il y avait trop de variable.

Alors il s'en tient a son plan d'origine et poursuivi sa route.

Quelque chose le troublait cependant mais ce n'était pas ce qu'il voyait ou peut être que si, enfin pas ce qu'il voyait au travers de la visière de son armure mais plutôt sur la visière.
Il crut d'abord que c'était le reflet de son visage mais son masque opaque ne permettais pas a son visage de se refléter.

Alors qu'étais-ce? Était un reflet de son masque qui se refléter dans la visière mais qu'est ce qui se reflétait alors?

On aurait dit un œil qui le fixai qui sur le coin du sien le fixer de travers, était-ce le sien, étais-ce son visage?
Le connaissait t-il vraiment? Avait-il un jour enlever ce masque?
Pourquoi le porter?
Pourquoi était t-il ici?
Il avait l'impression d'avoir perdu le fil de sa vie en chemin...

*Diantre, je deviens fou...serait-je infecter?*
*Infecter? Oh non loin de là, tu est juste lâche*

Quel étais cette voix dans sa tête? étais-ce la sienne?
*Si tu porte un masque c'est pour cacher au monde la vérité*
*Quel vérité?*
*Je suis toi....Et toi tu n'est rien.*
*Comment peut tu être moi? Je suis moi.*
*Ton moi est un mirage, il n'y jamais que Moi et moi et moi et moi et moi et moi et moi moi moi moi moi moi*
*Oh c'est intéressant....Très intéressant*

Perdu dans ses incohérente pensées Nui remarqua a peine qu'il venais d'arriver a la colonie, il n'avais pas non plus remarquer que dans son sillage gisais plusieurs infecté qu'il avait déchirer a mains nue.

Alors qu'il reprenais ses esprit il trouva un lieu désert, il scanna alors les lieu par télépathie pour trouver de traces de pensée cohérente signe d'un survivant.
Il trouva quelque chose, c'était le makuta Kiinesh, il se trouvais a quelque fouler de sa position, peut être avait t-il trouver quelque choses.

Nui d'un pas rapide mais silencieux s'approcha du Makuta, il avait effectivement trouver quelque choses, quelque chose de "différent"

Sans perdre un instant il utilisa son contrôle des rahi pour convaincre la créature de ne pas s'enfuir mais elle resta sourde a son appel, il répliqua en la piégeant dans un champ de stase.

Nui posa alors la main sur l'épaule de Kiinesh comme lui l'avais fait plutôt et lui parla.

-Vous avez fait une découverte intéressante, un étrange rahi si s'en est bien un.
Il ne semble pas agressif en comparaison des autre infecter, peut être est-ce ce que nous cherchons.
Il faudra faire des analyse plus pousser.

Il sortit de son armure un caisson étanche dans lequel il plaça l'étrange créature.
-Voila comme ca il se tiendra tranquille.
Qui sais, peut être que que grâce a cela nous pourront vous sauver. Mais j'en doute et entre te tend je me délecterai de votre agonie comme je me suis délecter de votre rafraichissante naïveté.

Spoiler:
Le groupe composé de Tanika, Infinity et Phantrakk se rematérialisa à quelques Kio de l'endroit où se trouvait Kiinesch. Malgré la distance qui les séparait du Makuta infecté, ils pouvaient observer le même paysage : le sol était couvert de cadavres d'infectés et il n'y avait aucun être vivant aux alentours. Même la végétation avait fini par succomber au virus.

Phantrakk s'adressa à ses deux compagnons. Tous les trois étaient protégés du virus grâce aux prototypes qu'ils avaient récupérés sur Visorak.


-"Je vais contacter Nui et Kiinesch pour savoir où ils sont. En attendant, personne ne bouge."-

Phantrakk prit son communicateur et envoya un message aux deux Makuta.
-"Nui, Kiinesch. Si vous me recevez, veuillez me dire où vous êtes et si vous avez trouvé quelque chose. Phantrakk, terminé."-

Spoiler:
Tanika regarda aux alentours. Le paysage était encore plus morbide que ce que les matorans racontait sur Metru Nui. C'est comme si ils venaient d'arriver dans la Vallée de la mort. L'endroit était totalement vide de formes de vie et on sent très bien la présence du virus à cet endroit. Le paysage était aussi bien désolé qu'en temps de guerre contre le protectorat. A croire que un virus peut être tout aussi puissant que toute une armée de soldats robotisés.
Ce n'était pas la première fois que Tanika venait ici. Cet endroit lui faisait rappeler beaucoup de souvenirs. Elle se demandait si le laboratoire de la zone 51 était lui aussi fermé à cause de cette maladie que l'on pourrait appeler "la peste de dégénérescence". Certainement que oui. Et depuis qu'elle a quitté ce lieu en compagnie de Rohrak à qui elle venait de déclarer son amour, elle n'est plus jamais retournée ici. Et depuis, l'endroit a beaucoup changé.
Elle pensa aussi au Skakdi blanc qui était partit de la salle de réunion pour aller directement ici sans prendre de précaution envers le virus. Pourquoi avait t'il fait ca? voulait t'il mettre fin à ses jours? Et si Tanika aurait été plus rapide, aurait t'elle pu empêcher que cela n'arrive. Tout comme elle aurait pu empêcher la mort de Rohrak si là aussi elle avait été plus rapide? Mais pour l'instant, seul l'accomplissement de la mission, qui est de trouver un antidote au virus, était réellement important.

Spoiler:
Il fut interrompu par l'appel de Phantrakk.
-Ici Nui Kiineesch a trouver quelque choses que je qualifierait d'intéressant, je ne sais pas si c'est ce que nous recherchons mais cela vaut le coup de l'analyser.

De mon coté je vais continuer mes recherche pour savoir si une forme de vie plus "élaboré" aurait survécu.

Il éteint alors son communicateur et alors quelque choses lui revint violemment en tête.
*Nous étions obnubiler par le fait d'avoir récupérer les prototypes et nous sommes passé a coté d'un détails crucial*

Nui ralluma a toute vitesse son communicateur et contacta le groupe de Phantrakk.
-Il y a quelque chose qui me trouble, c'est le turaga Dume qui nous as confier cette mission alors pourquoi est-ce le Turaga vakama qui nous as appeler?
De plus a la seconde où nous avons récupérer les prototypes il nous a appeller, comment l'a t-il su?
Et enfin le Turaga Vakama n'avait pas été tuer il y a de nombreuse années par Teridax?

Si l'on me confirme ce dernier point alors il s'agit d'un piège pour nous attirer sur le continent nord et nous sommes tomber dedans.

Le Makuta Infinity, troubler par le détail évoqué par Nui quitte le groupe par téléportation pur en apprendre plus.

Phantrakk:
Spoiler:
En pleine réflexion, Phantrakk ne remarqua pas le départ d'Infinity.

-"Serait-ce un piège...? Si c'est le cas, alors pourquoi nous enverrais t-on ici ? les prototypes sont censés nous protéger donc ce n'est pas pour nous tuer... Si celui qui nous a tendu un piège voulait vraiment se débarasser de nous, il ne nous aurait probablement pas parlé des prototypes ? A moins que celui qui nous ait contacté par communicateur à Visorak et le Turaga de Metru-Nui soit deux personnes différentes ? ....Admettons que cette hypothèse soit juste, alors qui nous a envoyé ici ? Comment était-il au courant de nos agissements ? Et surtout pourquoi le Continent Nord ? Et aussi, est-il un allié ou un ennemi ?"-

Phantrakk remarqua alors qu'il venait d'exprimer ses réflexions à haute voix et que son communicateur était encore allumé. Kiinesch, Nui, Infinity et Tanika avaient tous pu entendre ce qu'il venait de dire. Bien que cela faisait qu'il n'avait pas à le leur expliquer plus tard, le fait qu'il venait de commettre une autre erreur le troubla quelque peu.

*Cela ne me ressemble pas, il va falloir que je me ressaisisse...*

Un cri retentit, audible à des Kios à la ronde. Une voix déformée. Une voix torturée. Ce fut le silence à nouveau.
L'hurlement qui avait troublé un instant le silence mortel du lieu - signe avant coureur d'évènements plus dramatiques encore était celui d'une voix que l'on put reconnaitre. Et c'est avec horreur que tous analysèrent à l'intérieur celle de Skrex, le Skakdi


Interlude: Skrex - Le Dernier Son des Tambours.

Spoiler:
Le bruit de moteur qui avait résonner toute la matinée s'arrêta enfin, le vent osait a peine soufflait en ce jour funeste. La machine se posa doucement au sol, laissant son possesseur descendre, s'appuyant sur cet dernière. Sa plaie n'avait cessé de coulée, et son énergie se vidé peut a peut, alors quand même temps il devait combattre la maladie. Il se retrouvé là où tout avait commencé. Son destin s'achèverait ici, son dernier combat se déroulera dans ce village, lui aussi décimé. Le skakdi s'appuié sur son chasseur. Curieusement les tambours c'était enfin arrêté. Son destin l'appelait il a ce moment précis de l'univers? Il en serait fixé, il ne survirait pas une journée de plus. Aujourd'hui serait sa dernière journée, aujourd'hui sera son ultime voyage. Il vit alors les ombres se rassembler pour ne faire plus qu'une. La mort se présentait au skakdi pour son dernier combat!

Ce dernier combat, son baroud d'honneur, aujourd'hui sonnerai sa mort, personne ne le regrettera, mais le Skakdi savait ce qu'il devait faire, il combattrait comme il l'avait toujours fait, puisant ces forces dans sa haine, un étrange sentiment l'avait envahi, une quasi-plénitude.
Il était né au combat et mourrait dedans.
Le skakdi regarda autour de lui rapidement et vu une épée a terre, un cadavre l'empoignant, sûrement pour se protéger, mais il était mort malgré ça.
Le skakdi la saisit et la pointa sur l'ombre, la danse macabre recommencerait une dernière fois. Une toute dernière fois.
Le skakdi respirait assez rapidement et attendait là, impassible, pendant quelques minutes, aucun des deux ne fit de geste.
Puis les deux se jetèrent mutuellement l'un contre l'autre, donnant un coup de leur arme respectif, le skakdi enchaîna rapidement, mais déjà l'ombre avait riposté, l'entraînant au sol.
Le skakdi se releva et donna un puissant coups esquiver par l'ombre immortelle face à lui.
Le skakdi se mit à attaquer, plus rapidement, plus furtivement, plus rapidement, ses coups étaient l'un après l'autre porté, mais aucun n'eut touché l'autre.
Le skakdi feint une faiblesse, laissant le spectre l'approcher et l'envoya valser d'un coup d'épée, il continua en tirant avec sa vision a impact.
L'ombre ré atterrit en douceur, serrant un peu plus sa faux.
Un combat mortuaire dans un village mort. Le combat était particulier, les deux être se renvoyant les coups, ils n'utilisaient pas ou peu leur véritable pouvoir, il combattait a simplement, leurs lame s'entrechoquant et à chaque fois volait des étincelles.
Le ciel était obscur et bientôt la pluie gronda.
En quelques minutes se déchaînèrent peu à peu les flots, une pluie torrentiel se propagea bientôt sur le continent.
Le sang du skakdi coulait de sa plaie, mais le combat continuait. Coups d'épée pour l'un, faux tranchante pour l'autre, chacun goûtait l'arme de l'autre, mais seul un resterait.
Le skakdi tomba finalement a terre, un enchaînement bien placé de son adversaire venait de la mettre a terre.
Le skakdi s'évanouit alors, l'ombre disparaissant, sans doute pour ne jamais réapparaître. Un éclair tomba. Et une matoran, s'approcha en boitant du Skakdi, sortant d'une maison barricadé qui semblait avoir tenu le choc.
La matoran s'était vêtue d'un manteau, la protégeant de la pluie, si dangereuse, elle essaya de relevé le Skakdi, toussant alors. Le skakdi, après quelques instants se réveilla, surpris que quelqu'un ai pu survivre.
Peut être que c'était cette personne qu'il recherchait, ou peut être n'était-ce que le coup du sort, peut être est ce que cette matoran avait simplement eu de la chance de trouver un abri à temps.
Le skakdi pointa du doigt son chasseur, disant à la matoran de fuirent et après quelques réticences, le skakdi la convainquit qu'elle devait partir.
La matoran promit de revenir le plus vite possible, mais le Skakdi savait que ça serai trop tard. Il était condamné à mourir dans la journée. Mais en lui, il était fier, persuader d'avoir remplit son destin.
Il regarda une dernière fois en direction de la matoran, ne sachant pas ce qu'il allait devenir d'elle, mais au fond, le skakdi se sentait bien malgré sa mort imminente. Il rampa sous une maison, regardant la pluie tombée doucement, apaisé après toutes ces années.

Plusieurs heures plus tard.

Spoiler:
Skrex agonisait lentement. Ses chairs étaient tuméfiées. Ecrasées dans son armure, comme un insecte trop gros pour sa carapace.
Il ne respirait plus normalement. Il s'hyperventilait. Ses yeux aveugles étaient devenus presque totalement blancs et vitreux.
Il grognait, se trainait au sol dans son agonie finale, contorsionné sur lui-même comme si la douleur qui le consumait à présent allait s'en aller.
La folie avait ravagé son esprit à l'image des plaines qui l'entouraient. Il n'était plus qu'un désert à présent. Vide, seul.
Il entendit une sorte de grognement. Il sentit qu'on le trainait, hors de sa cachette. La terre mouillée était brûlante à son contact.
Soudain, il se sentit déchiré, comme si tous ses membres avaient été arrachés simultanément.
Dans son moment final, il hurla si fort que son cri résonna dans tout le Continent Nord. Mais son cri fut étouffé. Alors qu'une gueule béante se refermait avec un claquement sur son crâne.

Fin de l'interlude.

Un cri retentit, audible à des Kios à la ronde. Une voix déformée. Une voix torturée. Ce fut le silence à nouveau.
L'hurlement qui avait troublé un instant le silence mortel du lieu - signe avant coureur d'évènements plus dramatiques encore était celui d'une voix que l'on put reconnaitre. Et c'est avec horreur que tous analysèrent à l'intérieur celle de Skrex, le Skakdi.


Kiinesch:
Spoiler:
Kiinesch soupira. Il s'approcha de Nui, et lui arracha le caisson de stase de ses mains, afin de pouvoir étudier l'étrange ver. En effet, il ne semblait pas infecté. Il ne faisait que se mouvoir en essayant de sortir de sa prison de verre, sans comprendre que cela était impossible. Il s'agissait bien d'une forme de vie primitive... tellement simple au niveau cellulaire que même le virus n'était pas parvenu à entrer dans ses cellules. Cela avait donc été la seule option de survie... revenir au stade initial de l'évolution.

Peut-être le makuta pourrait-il survivre, s'il essayait de faire régresser son antidermis jusqu'à sa forme originelle, non évoluée et dépassée. Mais le guerrier ne pourrait jamais commettre cette humiliation à lui-même. Comme il ne pourrait jamais se montrer aussi pitoyablement que lorsque son corps serait entièrement infecté. Il allait donc en finir... maintenant. Kiinesch rendit le caisson à son propriétaire, puis s'écarta de deux bios. Regardant la direction dans laquelle venait le cri de Skrex, il soupira.


-Lorsque nous sentons la fin approcher... c'est en fait un soulagement. Pas une malédiction. Nous pouvons faire le point sur notre vie passée. Voir tout ce que nous avons accompli. Ce que nous avons également raté. Mais, plus important, tous les regrets, les entraves juridiques et éthiques disparaissent. Car, que nous restions paisibles et sages, ou que nous devenions le pire tyran qui ait jamais existé, il n'y a plus qu'une seule échappatoire. La mort. Il ne me reste plus que quelques heures, tout au plus...

Kiinesch jeta ses armes au sol, puis se retourna vers Nui.

Plus rien ne lui important désormais. Il fallait laisser la sagesse, le sang-froid, toute entrave quitter son esprit. Essayer de ressentir cette rage qui nous habite tous, que nous gardons profondément enfouie, mais qui nous tente à chaque fois que quelque chose nous met en colère. Cette rage qui décuple nos forces, nous fait dépasser nos limites, supprime toute trace de regrets... pendant un temps. Après, par contre, la plupart qui ont laissé leur colère dominer leur esprit se sont retrouvés punis. Pour meurtre, agression, et bien d'autres crimes, qui en fait n'étaient rien que la partie immergée de l'iceberg. La plus grande partie du crime, qui ne pouvait pas être jugée, était tout autre: la colère. La rage. La fureur. L'instinct de destruction. Autant de noms donnés à cette partie sombre de notre esprit, que nous nous forçons à bannir de notre existence, mais qui attend la moindre occasion pour essayer de prendre le contrôle des évènements.

Kiinesch, lui, n'avait plus rien à faire des châtiments, des punitions, des jugements. Sa fin était proche. Il serait mort avant même que quiconque n'ait plus lui reprocher quoi que ce soit. Désormais, il n'avait plus à se contrôler. Il avait juste à laisser sa furie se déchaîner. Briser les chaînes glaciales du sang-froid. Balayer toute entrave à sa volonté. Laisser parler tout ce qu'il avait enfoui en lui depuis des années... il n'avait maintenant plus qu'une seule envie: détruire. Défouler sa rage contenue pendant de trop longues et nombreuses années. Et malheur à ceux qui croiseraient sa route. Et, pour l'instant, l'un de ceux qui avaient causé son mécontentement se trouvait juste là. Nui...


-Je crois que nous avons déjà trop parlé. Je n'ai de toute manière plus aucune issue de secours. La fin approche, et je ne vais certainement pas rester là à ne rien faire en l'attendant...

Kiinesch inspira profondément, sentant son antidermis souillé par l'infection. Il ne lui restait plus qu'un jour, grand maximum. Le virus avait triplé en vitesse de contagion. Le mal s'insinuait dans tout son corps, le détruisant à petit feu. Mais le makuta ne ressentait pas la douleur. Plus même la moindre émotion, la moindre pensée, à part une seule. La furie. Le guerrier écarta les bras, et commença à modifier son armure. Ses ailes se replièrent, venant augmenter le blindage frontal. Les bras commencèrent à se déformer, devenant plus larges, plus longs. Les jambes craquèrent, et l'articulation du genou s'inversa, afin d'augmenter la puissance de toute la partie basse de son corps. Des piques poussèrent sur son dos, et des griffes à ses mains. Le makuta laissa le virus se répandre immédiatement dans tout son corps.

Non, il ne mourrait pas, agonisant comme une pauvre créature commune. Il deviendrait lui-même un foyer d'infection, l'agent viral se multipliant à chaque seconde dans son corps. Son antidermis finirait bien par être totalement détruit, et alors il tomberait simplement, raide mort, sans avoir souffert. Sa fin serait dans le combat. La violence l'appelait. Et désormais, son corps n'était plus qu'une machine à tuer. Plus rapide, puissante et cruelle que jamais. Même si sa force était loin d'atteindre celle des plus grands guerriers de cet univers, vaincre Kiinesch serait impossible... pendant les petites heures qui lui restaient à vivre.

Le makuta - si l'on pouvait encore appeler ainsi ce qu'il était devenu - fonça sur Nui, et le frappa au torse, le faisant tomber. Ne lui laissant aucun répit, il l'attrapa à la jambe, et le lança contre un rocher, qui explosa sous le choc. Le projectile, sonné, ne put également pas éviter la prochaine attaque. Ce qui avait été Kiinesch dans le passé lui attrapa le bras de sa patte droite, lui bloqua le cou de la gauche et... lui infligea une morsure profonde à l'épaule. L'armure était entaillée, peut-être même trouée, et certains des mécanismes internes avaient été broyés, complètement détruits. Peut-être même le virus parviendrait-il à pénétrer par cette entaille, mais rien n'était moins sûr - les combinaisons antivirales étant à la pointe de la technologie, peut-être qu'un système de défense empêcherait l'infection de passer.

La créature lâcha un hurlement, puis frappa une dernière fois Nui au visage. Puis, comme une vague qui s'écrase et repart immédiatement disparaître dans l'océan, la colère de Kiinesch retrouva un niveau presque normal. Ne restait plus que l'excitation du combat, qui faisait trembler ses membres déformés et puissants. L'ancien makuta s'écarta de sa victime, encore vivante mais mal en point. Puis il disparut, en prenant soin laisser un message écrit par communicateur à ses anciens coéquipiers.


-Devriez aller vérifier ce qui a attaqué Skrec: peut-être prédateur résistant au virus. Dans caisson de stase (Nui): ver primitif non infecté, peut-être la solution de notre problème. Adieu.

Kiinesch s'écarta en marchant tranquillement de Nui, puis commença à accélérer. Au bout d'un kio, il courrait du plus vite que ses nouvelles jambes le lui permettaient. Il voulait juste voir une dernière fois Skrex... ou du moins, ce qu'il en restait. Mais à part quelques restes impossibles à identifier, il ne trouva plus rien. Il y eut cependant comme un très court moment de latence. Puis ce qui avait été un makuta, membre des deux confréries et guerrier de l'Empire, s'effondra. Il ne restait quasiment plus rien de son antidermis. Sa vue commençait à se brouiller, ses bras à trembler. Mais jamais Kiinesch ne laisserait un tel déshonneur tomber sur lui.

L'ancien serviteur de Teridax prit les deux lance-flammes, qui étaient resté accrochés à ses deux "bras". Il retira l'embout des bombonnes de combustible. Il avait désormais entre ce qui restait de ses mains, tremblantes, deux explosifs très puissants. Kiinesch perça les deux véritables bombes, créa une étincelle en frappant ses griffes contre son torse. L'explosion créée balaya tous les arbres morts à une dizaine de bios à la ronde. Le sol était complètement carbonisé, et il ne restait plus rien de ce qui avait été un makuta. Le virus à l'intérieur de son corps avait entièrement été détruit, ainsi que les restes infinitésimaux de son antidermis.

Kiinesch... Kiinesch n'était plus.

Nui:
Spoiler:
Nui se releva après la violente attaque de Kiinesh, pendant tout son monologue d'adieu il n'avait pas esquisser le moindre geste  trop occuper a se délecter de l'agonie du Makuta.
Lorsque celui-ci se muât en bête et l'attaqua il dut se retenir de ne pas rire, et lorsque qu'il partit au loin et que le Makuta vit l'explosion il ne put retenir son rire.
C'était un rire glacial, effrayant où la limite entre amusement et folie venait de disparaitre.

-Ha ha ha ha ha ha ha ha ha, tout ceci fut....distrayant.

Dans un sursaut d'arrogance la bête avait cru pouvoir lui infliger quelque blessure mais ces armures avait été spécialement conçut pour faire face a ce genre de situation, elle disposait de 5 couches de nano-blindage spécial.
Kiineesh n'avait fait qu'entailler la première, idem donc Nui regarda l'ultime message qu'il avait laisser.
Un ultime sursaut d'intelligence où il émettait une hypothèse intéressante.

Il prit son communicateur et contacta l'autre groupe.

-Kiineesh est mort, il a succomber au virus et a utiliser ses dernier moment de lucidité pour écrire un message et s'ôter la vie.
Le spécimen est intact....selon Kiinnesh il se pourrai que ce qui est attaquer Skrex soit une sorte de prédateur résistant a l'infection ou un infecter très évoluer, auquel cas je vais allez voir.

Ceci s'adresse a Phantrakk, je ne pense pas que le Turaga de Metru-Nui et celui qui nous a contacter sur Visorak soit la même personne.
Je pense que s'est bien Turaga Dume qui nous a envoyez sur Visorak afin d'inspecter le centre de recherche.

Cependant vous ne trouver pas étrange que comme par hasard le centre de recherche où était élaborer le prototype soit complétement envahi pas les infecter?
Autre chose lorsque nous sommes sortit nous étions encore sur onde courte donc celui qui nous a contacter était dans les environ du centre c'est pour sa qu'il su tout de suite que nous avions les prototype.

De la a penser que celui qui nous contacter a répandu le virus dans le centre il n'y a qu'un pas.

Pourquoi il nous aurait laisser prendre les combinaisons? c'est très simple sans elle aucun d'entre nous n'aurait pris le risque de venir sur le continent nord car le risque d'infection était trop grand, mais avec les combinaison nous sommes venu aveuglement.

Et puis qui sait si elle n'ont pas des fonctions caché.....il reste encore trop de zones d'ombre dans cette histoire, je me dirige vers l'endroit d'où venais le cri, il semble il y avoir un village là-bas, rejoignez moi si vous le pouvez.

Phantrakk:
Spoiler:
Phantrakk resta totalement indifférent à l'annonce de la mort de Kiinesch. Il se contenta juste d'attraper Tanika par l'épaule avant d'activer son pouvoir de téléportation. L'instant d'après, les deux guerriers réapparurent à côté de Nui. L'armure de ce dernier semblait avoir été quelque peu abîmée mais rien de grave.

-*" Allons voir d'où venait ce cri, essayez de rester dicret, de na pas faire de bruit et restez sur vos gardes."*-

Les deux Makuta et la "Toa" se dirigèrent vers l'endroit d'où provenait le cri du Skakdi : un village de Ga-Matoran.

Tous peuvent voir, à quelques bios à peine, un immense animal. Il est d'une taille considérable, plus de quatre bios de hauteur. Ses yeux multiples, six au total, lancent des regards meurtriers. Sa musculature incroyablement développée tremble. Il a sentit l'odeur de proies.
Une longue queue hérissée d'une massue d'épine se balance derrière lui. Les griffes de ses quatre énormes pattes raclent le sol.

Les épines sur son dos se frottent dans un bruit métallique, alors qu'ouvrant la gueule, il lance un cri qui se poignarde lui même par son intensité. La poussière semble s'écarter. Sa peau violacée lance des reflets noirs poison.
Le froid ambiant ne semble pas incommoder la monstruosité. Se dressant de toute sa hauteur avec un grognement ô combien terrible, elle révèle une carcasse mâchée, déformée.
Autrefois il s'agissait de Skrex. La bête fait voler sa queue, qui brise sans effort un des seul arbre rabougrie ayant survécut au virus.
Prête à passer à nouveau à table, et dévorer les quelques survivants sur ce bout de caillou.
Un liquide épais et gluant comme du pétrole coule le long de ses dents effilées.


Interlude - Makuta Infinity: Celui qui savait - Découverte.

Spoiler:
Le Makuta Infinity était retourné à Visorak pour chercher l'origine du signal de communication, conformément aux soupçons du Makuta Nui.

Après quelque recherche il finit par trouver dans les environs du centre de recherche un passage menant à une sorte de chambre souterraine.
A l'intérieur se trouvait une petite Matoran. Elle discutait avec une personne, dissimulée dans l'ombre. À l'arrivée de Infinity, la personne sortit; revêtant une combinaison contre les infections, des dizaines d'infectés morts à ses pieds.
Il ne dit mot, mais immédiatement le jeune Makuta aura put l'identifier. C'était Shrecki.
Ce dernier s'approcha d'Infinity. À son approche, Armageddon vibra. Sa puissance semblait presque drainée.


- ...J'eus espérer attirer bien plus de personnes...Où sont donc les autres?
Teridax the new UM
Membre d'Élite
Membre d'Élite
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.les-guerres-de-spherus.com/

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Lun 11 Aoû - 0:55
Eh bien? On s'arrête bien tôt en chemin Nui! Il y a encore beaucoup d'événements à relater, n'est-ce pas?
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Mar 9 Déc - 19:31
9.Épidémie V: Le Patient Zéro.

Nui arriva au village déserté, le silence était pesant et il ne voyait nul trace de Skrex.
Phantrakk et Tanika arrivèrent peut de temps après.

Nui sonda les environ par télépathie pour tenter de trouver la trace de pensées complexes mais ce qu'il trouva n'était pas une pensée.
C'était une volonté écrasante outrepassant la notion même de destruction, ce qui venait vers eux n'était pas un simple rahi.
Et lorsque que la créature en question se montra devant eux Nui sut que le cauchemar ne faisait que commencer.

*Cette créature...pour quoi mon âme tremble a ce point en sa présence?*
*Serait ce de la peur grand makuta?*
*Non c'est autre choses....Cette bête....IL l'avait déjà affronter.....je comprend a présent...si cette chose est là alors c'est que LUI est derrière tout ceci...*
*Si c'est le cas alors nous l'avons conduit a la mort*
*.........Pardonne moi Zevan mais tu as échouer.....*
*Lâche....ou bien l'ignorait tu? Ou avait tu besoin d'un autre pion sur ton échiquier?*
*Peut être les deux......*
*Le grand œuvre....ma fin tant désirer....HA HA HA HA HA HA HA HA*

Nui mit un terme au chaos de ses pensées pour s'adresser par télépathie au reste du groupe.
*Il va nous falloir un plan d'action, Phantrakk vous êtes le plus expérimenter d'entre nous a vous de définir la marche a suivre.*

La créature regardait les trois guerriers tout en "salivant". Le Makuta de Nynrah n'avait jamais vu de telle créature auparavant.

-"Au vu de l'aspect monstrueux de cette créature, je dirais que cela doit être le "Manas" que Pantax avait mentionné..."

Après cette remarque, Phantrakk s'adressa à ses deux compagnons par télépathie pour leur donner la stratégie qu'ils allaient devoir appliquer dans ce combat.

-*"Je pense que vous devez déjà vous en doutez mais nous ne vaincrons pas cette créature si nous utilisons seulement la force brute. Je vais me charger de retenir cette créature pendant que vous l'attaquerez à distance avec vos pouvoirs. Par contre, si vous pouviez essayer de ne pas trop "endommager" ce spécimen, ce serait bien. Il s'agit probablement d'une espèce unique et j'aimerais bien pouvoir l'étudier quand j'en aurais la possibilité."*-

L'ancien guerrier de l'Empire se concentra afin de faire appel à son pouvoir de contrôle de la gravité. La créature se retrouva violemment plaquée contre le sol par la pesanteur dont l'intensité avait soudainement augmentée. Tant que Phantrakk n'aura pas désactivé son pouvoir, il lui sera difficile de se déplacer et même s'il arrivait à le faire, ses mouvements seraient certainement très lents.

C'est à ce moment précis que le Makuta Infinity apparut sur le champ de bataille, un seul regard sur la créature suffit à le convaincre de diriger son épée vers elle.


Interlude - Makuta Infinity: Celui qui savait - Venu d'un Autre Monde ?

A son étonnement, Infinity vit une troisième personne, à sa question, il répondit :

-Les Autres, sont au Continent Nord, tentant de trouver un Remède a l'Infection, après avoir trouvé les Prototype grâce au instruction du Turaga Dume, ce dernier nous a ensuite dit de nous rendre au Continent Nord, ce que nous avons fait évidemment, mais a notre arrivé, après un petit Moment, un Makuta nommé Nui nous a fait part de l'Information suivante : Que la Personne qui nous avait envoyé cela l'a fait sur les ondes courtes, il devait donc être à proximité. Je suis donc retourné sur cette île pour le retrouver... Ou au moins... Des traces, je compte bien le retrouvé, pour tirer tout ça au clair. Car, les personnes que j'ai laissé au Continent Nord pense que tout ça n'est qu'un piège... Voila... Voila pourquoi je suis ici.

Mais en même temps, le Makuta ne pouvait s'empêcher de penser :

-"Que fait-il ici, pile a cette Endroit, peut être sait-il certaine chose..."

Après son discours, le Makuta regarda la Matoran, et se retourna vers le Makuta :

-Et vous deux, que faites vous ici?

-  Le fléau vole plus vite que le nuage d'orage. Déjà il ravage toutes les régions que nous connaissons. Visorak et le Continent Nord ne sont qu'un début.
Vous êtes long d'esprit semble-t-il, Infinity...Je suis celui qui ai passé l'appel à courte distance.

Devant l'air étonné de son interlocuteur, Shrecki fait un geste vers la Matoran.

- Je ne suis pas resté inactif durant tout ce temps. J'ai fais des recherches. Interrogé des personnes peu recommandables, et me suis trouvé dans des situations qu'il est préférable de ne pas évoquer. Toujours est-il que j'ai trouvé des personnes ne provenant apparemment pas de notre Univers - et je ne parle pas de dimension parallèle. Des personnes venant tout simplement d'une "planète", comme ils l'appellent.

Un grand danger est à la source de tout ceci, Infinity. Une créature qui n'est pas de notre monde. Et même si nous parvenons à la défaire par quelque miracle...Le virus continuera à se propager. La solution se trouve ailleurs.

Shrecki se tourna alors vers la petite Matoran. Quelques infectés tués à leurs pieds, ils sont assis.

- Donc selon vous, vous avez simplement résisté car n'étant pas exposée au virus. Une hypothèse intéressante, mais voyez-vous j'en ai une autre. Je ne peux pas encore la confirmer toutefois.
Tous cherchent une solution au virus. Un antidote, un vaccin. Mais si cette maladie affecte aussi les Makuta, ce n'est plus tant utile, n'est-ce pas?

La Matoran l'observe

- Mais comment un virus peut infecter un Makuta? Cela n'a pas de sens!
- En réalité, si, bien au contraire. Cela est justement dû au fait qu'ils sont Makuta. Qu'est-ce qu'un Makuta?
De l'antidermis à l'état pur. Et qu'est-ce que l'antidermis? Un virus...
Nous sommes donc en présence d'un supervirus, capable d'affecter d'autres virus, mais aussi de muter par lui-même pour affecter les autres formes de vie. Une fois l'antidermis affecté, il va se solidifier et se mettre à grossir comme un soufflé. C'est pour cela que certains ont cru à un retour vers une forme organique, qui en réalité n'en est pas une.
Les autres vies subissent des effets similaires, comme ces pauvres malchanceux. Dit il en direction des infectés qui gisent morts
Les liquides à l'intérieur d'eux se solidifient, puis gonflent violemment. Vous avez constamment besoin de liquide, pour refroidir vos systèmes jusqu'à ceux du cerveau. Par ces monstrueuses déformations, le cerveau est compressé. La douleur provoque une agressivité accrue.
Mais il me manque encore quelques pièces au tableau. Et le plus terrible est qu'il nous est donc impossible pour l'heure de créer un antidote, puisque tout liquide sera affecté, je le crains, et ce quelle que soit sa nature.

- Mais, et pour la créature, qu'allez vous faire?

- Moi? Pour l'heure, rien. Je ne peux pour le moment intervenir. Pas tant que tout n'est pas complet. Pas tant que je n'ai pas un moyen sûr de mettre hors de portée du virus toutes les personnes de cet univers.
Cette créature...

Shrecki repense aux représentations qu'il en a vu

- Ce Rahi n'a certainement rien de normal.

Comme appeler par son Destin le Makuta Infinity se téléporta brusquement hors de ces lieux, laissant Shrecki en plan avec la Matoran.

- Nous n'avons pas le choix. Continua t-il. Il faut retourner là où tout a commencé. Et je connais quelqu'un qui pourra répondre aux quelques questions qu'il me reste.

Le Makuta se leva

- Vous allez rencontrer des personnes que vous considériez comme des légendes. Venez

Fin de l'interlude

Suivant les ordres de Phantrakk Nui s'envola dans les airs et atterrit sur le toit d'une des habitation un peu plus loin.
De cette position il avait une vue d'ensemble de la situation, Phantrakk avait immobilisé la bête avec ses pouvoir de gravité et Nui vit une occasion d'en finir.

Ils rassembla alors ses forces pour lancer une attaque décisive, il écarta les bras et serra ses poing.
Sous le coup de la puissance dégagée le toit sur lequel il se tenait se creusa, utilisant lui aussi son pouvoir de gravité il arracha du sol les habitation environnante puis avec son pouvoir de fragmentation il les transforma en une nuée de shrapnels métallique.
En utilisant son pouvoir du magnétisme il les assembla en une série de lance de métal, enfin il canalisa son pouvoir d'ombre a l'intérieur puis les envoya sur la bête.
Il prit soin d'épargner la zone comprenant Phantrakk et la tête de la bête mais le reste de son corps serait cribler par ses lances.
C'est à cet instant quil remarqua la présence du makuta infinity à ces cotés, il s'adressa alors à lui par télépathie.

*Dites moi...qu'avez vous trouver sur Visorak?*
* Pour Visorak, je vous raconterais plus tard, on à pas le temps là.* Fut sa réponse.

Tanika de son coté avait prit son envol, montant haut dans les airs.
La combinaisons était assez lourde mais elle pouvait encore voler. Elle s'éloigna de la créature et une fois à bonne distance, elle chargea ses boules de plasma.
Même si la combinaison bloquait une partie des rayonnement solaire, elle aurait assez d'énergie au moins pour ce combat. La stellaire se mit à lancer en rafale des boules de plasma qui n'auront d'effet que faire fondre un peu la peau du rahi pourtant extrêmement dure. Elle les lancait à grande vitesse. Une mitraillette pourrait tirer aussi vite qu'elle.

Alors que la créature se remettait des nombreuses mais petites explosions, Tanika chargea une grande, très grande boule de plasma dans ses deux mains qu'elle souleva au dessus de sa tête avant de la lancer droit sur le sol. L'explosion qui en résulta créa une onde de choc qui non seulement devrait assommer la créature mais aussi la faire reculer d'un bon mètre.

Cependant la mettre à terre ne serait pas si aisé, l'immense animal est affalé sous son propre poids. Mais il parvient à décoller son crâne, et ouvrant sa gueule, lâche soudain un cri d'une puissance phénoménale, qui déchire l'air. Les lances et les boules de plasma furent se dispersent avant de l'atteindre, éclatées sur elles-mêmes. La queue du monstre plonge sous terre, et ressort quelques mètres plus loin, sous Phantrakk. L'effet de surprise est suffisant; la concentration s'estompe juste un bref instant, permettant à l'animal de glisser hors de l'attraction colossale exercée par le Makuta.
Une volée d'épines, en provenance du dos de la créature, s'écrasent tout autour de Nui et Infinity, couvrant un très large périmètre en peu de temps. Les muscles bandés, le monstre s'arrache du sol et entame une course rapide, terrifiante. La terre hurle sous ses griffes, et c'est avec une agilité très surprenante que la créature se jette sur les guerriers. Les projectiles ricochent sur sa peau, qui est plus résistante que la pierre Makoki. Ouvrant sa gueule terriblement développée, la bête dévoile plusieurs rangées de dents, qui tournent en sens inversés, à la manière de multiples scies circulaires. L'haleine putride déjà atteint les malheureux, plus corrosive que l'acide. Mais soudain la bête ferme son hideuse gueule. Stoppe tout son mouvement brusquement, et dans sa lancée, percute violemment les combattant, les envoyant plusieurs mètres plus loin, sur le sol rocailleux et boueux du village Matoran.

Faisant volte-face, le monstre observait de ses multiples yeux tous ses ennemis. Sa queue massue se balançait derrière lui, montrant son énervement. Un grognement guttural annonça que l'animal était prêt à repasser à l'attaque.

Le premier à réagir fut infinity, invoquant le pouvoir de son épée contre la pluie de pique.

-Aller Armageddon, Champ de Désintégration!

Le Champ désintégrateur libéra une petite partie de l'espace, et créa un trou assez grand pour que Nui et Infinity puissent passer, ce dernier enchaina sur une salve d'ombre, qui fut repousser, des lames d'ombres, elles aussi repousser, et enfin un orage électrique.
Son but était d'immobiliser la Bête le temps que les autres guerriers puissent l'attaquer.

Tanika était rester dans les airs, estimant que, à moins qu'il ne lui pousse des ailes à la créature, elle serait à l'abri de ces attaques.
Elle croisa alors les bras et vola à grande vitesse pour passer au dessus du rahi.
Quand elle arriva à la verticale de ce dernier, elle rouvrit grand les bras et une pluie de boule de plasma vint s'abattre sur la zone où il se trouvait. L'on pourrait comparer cela à une chute de météorites ou bien à un bombardier larguant son chargement sur un tank.

Le cri de puissance de la bête avait projeter Phantrakk en arrière juste avant que la queue du Rahi ne sorte de sous terre pour le frapper. Bien que le Chef de la Conrérie ait réussi à "esquiver" l'assaut de l'animal, ce dernier était désormais libéré de son emprise gravitationnelle. Une volée d'épine s'était abattu Nui et Infinity avant que la bête ne se mette à les charger, les envoyant valser. Le Makuta profita du fait que la bête était occupée pour se relever, reculer et envoyer un message télépathique aux autres.


-*"Oubliez ce que je j'ai dit précédemment. Notre priorité est de tuer ce... "Manas" ([HRP]Manas = monstre en langage Matoran[/HRP]) . Après, on verra s'il reste des morceaux qui pourront être analysés. "*-

Les guerriers qui l'accompagnaient avait déjà commencé à préparer leur riposte quand l'ordre télépathique leur parvint. L'ancien Empereur leva les yeux et vit Tanika se préparer à lancer des boules de plasma comme elle l'avait fait précédemment. Le Makuta jeta un bref coup d'oeil à son épée tandis que les souvenirs de son duel contre le séide Mort lui revint.

*Cela ne doit pas être bien dur à utiliser.*, pensa t-il.

Il pointa son épée vers le sol et se concentra. Les motifs gravés sur la lame du sabre se mirent à briller d'un vert sombre. L'instant d'après, des racines semblables à celles que le Séide pouvait jadis invoqué sortirent de sous terre et s'enroulèrent autour des jambes et de la queue du Rahi, immobilisant ce dernier. Phantrakk savait que la bête finirait par se libérer mais il espérait qu'elle reste immobile assez longtemps pour que l'attaque de Tanika fasse mouche.

De la volée de pic dont il avait été épargné par le champ de désintégration d'armageddon, Nui vit qu'il en restait à peut près la moitié planté dans le sol.
Chacun d'entre eux était large comme son bras et sans doute gorgé de l'infection.
En voyant les assaut conjuguer de Tanika, de phantrakk et d'Infinity il eut une idée.
Il se refusa a toucher les pic directement mais en fit léviter cinq autour de lui par magnétisme après quoi il les élevèrent dans les airs à environ 9 bio au dessus de la bête.

*Elle a 6 yeux soit plus que ce groupe ne compte de guerrier, cependant son champs de vision doit avoir un angle mort*

Nui lança ses cinq pic chacun dans une direction différente, si la bête manquait à en évité ne serait-ce qu'un seul alors le makuta aurait trouver son angle mort cependant il y avait une possibilité qu'il n'y ait pas d'angle mort mais même si il n'y en avait pas toute ses attaque lancer en même temps pourrait fort bien émousser ses perception, enfin ses piques étaient ils capable de blesser celui qui les avait lancer? Nui allais vite être fixer.

Le Rahi arriva à un point de non retour. Son énervement dépassait l'imagination. Alors qu'Infinity tente vaillamment de le combattre, le monstre lui inflige un terrible coup de ses griffes, sous la puissance de coup uniques ses attaques d'ombre volent en éclat.
Alors qu'il est fauché, usant de sa rapidité extrême, l'animal glisse sa tête en dessous des jambes du Makuta, et d'un coup violent, le projette vers le ciel, vers les boules de plasma de Tanika. Sa queue bat l'air, percute Infinity alors qu'il était en train de retombé.
Sa concentration brisé, l'orage se disperse avant que la bête n'est à encaisser le moindre éclair. Son énorme massue revient après ce mouvement, la créature se préparant à effectuer un bond, mais se stoppe. Ses mouvements sont bloqués par les racines de Phantrakk.

Le Rahi sembla alors inspirer l'air. Soudain, de tous les pores de sa peau, une brume violacée jaillit en un flot continu, qui couvrit rapidement tout le champ de bataille et piégea toutes les personnes présentes.
Des épines jaillirent du dos du "mana", percutant les boules de plasma en leur centre exacte, et par quelque processus mystérieux, les réduisirent à néant. Une des attaques de Nui toucha pourtant l'animal, au dos. Mais l'épine se brise sur la peau rocailleuse et pourtant d'apparence visqueuse de la bête. Le cauchemar vivant s'arrache aux racines. Des veines proéminentes apparaissent le temps d'un battement de cœur sous sa peau plus épaisse que la pierre, et qui pourtant semble être d'apparence les chairs même de la bête, comme si on lui avait justement arraché sa peau. Ses yeux brillent de malice et de colère, alors que, plus discrète qu'une ombre mais plus mortelle que le Fléau venu de la dimension noire, la Haine s'élance vers Phantrakk.

Tanika peut remarquer que les rochers alentour - seuls éléments perceptibles dans le nuage - commencent à fondre, comme des morceaux de plastique exposés à une chaleur trop puissante.

Le Makuta-Leader le Confrérie via la Bête sl'élancé vers lui, pourtant il ne bougea pas comme s'il était pétrifié par la peur... ou qu'il attendait quelque chose.
La distance entre les deux diminua jusqu'à ce qu'elle devienne nulle. Mais au lieu de percuter le Makuta,.... il le traversa comme si l'ancien guerrier de la Confrérie n'était rien d'autre qu'un fantôme.

Non, pas un fantôme. Un spectre, le "Spectre de Nynrah".

La bête s'arrêta brusquement, ne comprenant probablement pas ce qui venait de se passer. Et elle le comprit encore moins lorsqu'elle vit non pas un, mais cinq Phantrakk.

A quelques Bio du nuage recouvrant le champ de bataille, le véritable Phantrakk maintenait son illusion afin de détourner l'attention de la bête.

Lorsqu'il avait aperçu le gaz émaner des pores de la peau du Rahi, le Makuta de Nynrah s'était téléporté tout en ayant pris soin de laisser derrière lui un double illusoire pour que la bête ne remarque pas son absence. Une fois à l'abri, il avait modifié son illusion afin de semer la confusion dans l'esprit du "Manas" afin que les autres aient une chance de s'échapper.

Le Makuta pensait avoir échappé de peu au nuage de gaz jusqu'à ce qu'il baisse les yeux et regarde le prototype. Ce denier commençait à se dissoudre.


*Il faudrait mieux ne pas s'attarder ici. J'espère pour eux qu'ils réaliseront que c'est le moment ou jamais de fuir s'ils tiennent à leurs vies.*, se dit-il en pensant aux autres guerriers.

Le Makuta dissipa alors son illusion et se téléporta à Destral.

Le nuage de gaz violacé se répandait sur le champ de bataille et même si Tanika se trouvait haute dans le ciel elle fut atteinte.
C'est en voyant les rochers se liquéfier qu'elle compris la nature de la brume, une acide gazeux capable de ronger autant la pierre que les armures des guerriers présents.
Elle se rendit compte un peu trop tard que les combinaison n'étaiaent pas épargner quand la sienne commença à fondre. Ce prototype n'aurait pas duré très longtemps et c'etait bien dommage. La mission aura donc été un demi-échec. Ils n'avaient pas trouvé l'antidote pour le virus mais au moins, ils avaient trouvé le fameux mana, le rahi qui était à la source même du virus. Il aurait fallu prélever un échantillon de la créature et l'analyser pour découvrir un remède à partir de ca. Mais quoi qu'il en soit, Tanika devait s'enfuir d'ici aussi vite qu'elle pouvait si elle ne voulait pas être infectée.
Elle prit son communicateur et envoya un message à tout ceux présents.
-Ici Tanika à toute le monde, je fais un replis stratégique. Ce nuage est fait d'acide gazeux, il a rongé ma combinaison, je pourrais être infectée d'un instant à l'autre.
Si vous me cherchez, je serais à Xia. Fin de transmission.

La toa partit du continent nord en volant à la vitesse d'un Jetrax grâce à son Kanohi Kadin.

Nui, voyant qu'un de ses pic avait fait mouche, en déduisit qu'il avait trouver un angle mort dans le champs de vision de la créature, mais alors qu'il se préparait a une nouvelle attaque la bête vomit une sorte de nuage qui s'étendit à une vitesse effarante, en moins de trente seconde le nappe de brume fut sur le Makuta.
En voyant les rocher à proximité fondre Nui pensa aussitôt à un genre d'acide et commença une manœuvre pour le dissiper, c'est alors que les alarme de sa combinaison se mirent a retentir, elle était en train de fondre sous l'effet de ce gaz corrosif.

*Cette acide dissout la combinaison, je vais être infecter si je reste plus longtemps, je ne peut poursuivre le combat.*

Lorsque Nui commença a défaire les sceller hermétique de son armure, il vit Infinity.

*****

Littéralement pris en quatre feux Infinity s'était écraser au sol, complétement sonner.
Lorsqu'il repris enfin ses esprits il se trouvait à 250 bio du monstre, Nui était le dernier guerrier encore présent sur le champs de bataille qu'une brume d'un violet sinistre était en train de recouvrir totalement.
Mu par la même intuition qui l'avais conduit à quitter Shrecki pour retourner au Continent Nord le Makuta s'élança en direction de la créature.

- Ainsi, c'est aujourd'hui que je meurt.

Il activa son kakama, avalant en quelques secondes la distance le séparant de la bête, la brume s'ouvrant en deux sur son passage.
Lorsque son corps tout entier vint percuter celui de l'abomination, et que ses bras se refermèrent autour du cou de celle-ci, il prononça ses ultimes paroles.

- A vous tous ! Tout ceux qui peuvent encore m'entendre, cela sera sans aucun doute mes derniers mots...J'emporte ce Monstre dans le Gouffre avec moi...Adieu...Et surtout...Ne toucher pas à mon épée !

Et c'est ainsi qu'il disparu avec la Bête.

Interlude Final - Makuta Infinity - Pour Sauver...

Infinity était arrivé au Gouffre, endroit qu'il ne connaissait pas... Il savait qu'il allait mourir, mais tout ça, il n'en avait rien a faire, il allait réaliser sa destiné, il vit la bête, et lui cria :

-Ramène toi! Je t'attends!

Le Makuta venait de signez son arrêt de Mort, mais il avait sauver des gens, des gens sur qui il a pu compter... Même si cela n'aura duré que peu de temps, il était Heureux... L'armure du Makuta n'était plus la, il l'avait laissé là bas... Au continent Nord, il espérait que son action aiderais l'Univers a être sauver... Il fonça donc sur la Bête...

Le monstre est furieux de voir tant de proies potentielles lui échapper si aisément.
Tout ça pour quoi? Une coquille vide à grignoter!
Il aura au moins le mérite de lui servir de souffre-douleur.
Alors que Infinity se jette sur le "Mana", dans un dernier sursaut de courage, ce dernier balaie son antidermis d'un violent coup de griffe.
Le Makuta peut sentir toute son essence se trépigner soudain.
Le Virus dans sa forme la plus puissante commence déjà à l'infecter.
Le Gouffre sera son tombeau.

Les eaux mutagènes semblent affecter la créature; cette dernière mute, ses pattes deviennent palmées. Ses yeux ressortent légèrement, se dédoublant encore, en de multiples grappes répugnantes. Un oeil apparait même sur son dos!
Son nombre de membres change également. Bientôt, c'est un animal à huit pattes et trois queues qui se dresse. Son corps tout entier est couvert sur ses espaces de membranes, qui facilitent fort probablement sa nage. Une monstrueuse nageoire dorsale a poussée sous son ventre. Dans un hurlement guttural plus résonnant que celui d'une baleine Makoki, le Rahi s'élance en nageant vers Infinity, encore souffrant des griffes de l'abominable créature.

Le Makuta avait extrêmement mal... Son corps avait déjà beaucoup muté a cause de l'Infection, son esprit aussi, il se sentait très mal... Alors que le Monstre était là, muté a cause du Gouffre, Infinity était devant lui, souffrant, très souffrant, dans son dernière élan de libre arbitre, il cria :


-C'est tout ce que tu as? C'est pas assez, aller, ramène toi, j'ai plus rien a perdre!

Et le Makuta répéta la même action que tout a l'heure... Sauf qu'il ne contrôlait maintenant plus rien...

L'une des queues massue de la terrible bête file dans l'eau, émettant un très puissant courant, qui fait se rétracter la substance de Infinity.
Les murs derrière lui se fissure, alors que la bête passe au côte du Makuta, comme un monstrueux serpent de mer, et le percute. Ses yeux clignent d'excitation, alors que le prédateur revient à la charge, gueule ouverte, mordant à pleine dents dans la substance d'Infinity, comme dans celle de Skrex auparavant.
Mais dans sa hâte, la créature donne accidentellement un coup de queue en arrière, faisant se fermer une massive porte de proto-acier renforcée pour résister à n'importe quel criminel. Le monstre sera sans doute retenu pour quelques temps. Mais pas plus d'une semaine.

Ça y est... Inftinity se sentait vide... Il était mort... Enfin, son esprit était mort... Son corps était encore en vie il se mouvait dans tout les sens... C'était la toute fin de son existence, il s'y attendait, sa vie avait été courte, mais assez longue pour donner se qu'il nommerais comme étant un sursis a son Univers, celui qu'il aurait désiré protégé plus longtemps, mais tout le monde est éphémère... Son corps se mouvait dans tout les sens, l'Infection l'avait maintenant rendu entièrement organique... Alors que le monstre se délectait de cette Situation, les organes et les muscles de Infinity venait de lâcher, son corps était mort... Définitivement...

Dans le Ciel

Armageddon était dans le ciel, en direction de son prochain utilisateur, il ne savait pas ou il allait, il était libre de toute action, n'étant plus lié a un porteur... Il était transformé... Mais il lui vint une idée, se qui c'était passé sur Visorak n'avait été raconté a personne, il était donc de son devoir de tout raconté via télépathie a l'une des personnes présente au Continent Nord, Nui fut sa Cible, il lui raconté via télépathie les événements de Visorak... Et il continua sa route...

Colisée

Solok savait que Infinity était mort, il était triste, il avait perdu un Ami, certes un ami qui ne l'était pas depuis longtemps, mais pour Solok, un Ami, c'était sacré... Il était triste, mais ne pleurais pas... Il ne le savait pas... Il s'en alla, c'est alors que la pierre qui lui avait été donné par Infinity avant de Partir pour Visorak... Solok avait donc a sa disposition toute la Mémoire de Infinity... Mais elle lui était pour l'Instant sceller... En sortant, il alla vers Le-Metru... Dans une ruelle sombre, il se sentait bizarre, la Pierre Toa, elle aussi remise par Infinity se mit a Briller... Un Instant, il ferma les Yeux, en les rouvrant, il était plus grand... Il était devenu un Toa, il dit :


-Infinity... J’honorerais ta mémoire... Je te le promet...

Solok partit... Quelque part...

Monde des Morts

Infinity était mort, il était là où sont les Morts... Il vit de nombreuse personne, au loin...Au très très loin, il vit quelqu'un... D'une espèce qu'il ne connaissait pas... Il vint le voir :

-Infinity, c'est ça?
-Je suis mort... Comment ça se fait que...? Demanda Infinity.
-Je sais, moi aussi, ça fait une bonne Dizaine de Fois... Je doit te mener là où tu doit être... Aller, suit moi! Dit la Personne en sautillant un peu.

Et les deux êtres allèrent... Autre pars...

Ceci est la Fin d'un être Nommé Makuta Infinity... Le Makuta premier Porteur d'Armageddon...


*****

Infinity était partit à présent, la bête aussi, ses ultimes paroles n'avait été que des sons, mais aussi des pensées, Nui entendit les deux.
*Ce mal ne vient pas d'un autre monde, la solution est ailleurs, par delà tout ce que nous connaissons.*

Après l'avoir écouter Nui se téléporta vers Xia, laissant une armure a moitié dissoute et infecté derrière lui.
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Jeu 11 Déc - 15:14
10.Épidémie - Épilogue: L'Antidote.

Shrecki apparait. Quelques secondes après, Phantrakk et une petite Matorane semblent sortir de sous son Kanohi, reprenant consistance rapidement. L'étrange Makuta observe l'île. Il émet un petit sourire.

- Je crains qu'à présent, seule la folie nous guette.

Il s'approche, accompagné des deux autres, d'une grotte. La petite Matoran est réticente, regarde en arrière, traine les pieds. Mais Shrecki l'empoigne fermement et la ramène devant lui. Son regard se porte au fond de la grotte. Une créature apparait. Créature? Non, pire. Ce n'est pas même un Rahi. Pire qu'un Mana. Sa vision est très difficilement supportable, même pour le Makuta, et la petite détourne immédiatement les yeux, horrifiée.
La masse tentaculaire pourpre avance. Ses yeux multiples se fixent sur tous ceux présents.
Une monstrueuse chose organique. Ancien régisseur de l'Univers. Tren Krom.
Shrecki remarque que l'Entité a pâli depuis sa libération de l'emprise du Maître. Autrefois d'un rouge sanglant, sa masse est à présent légèrement plus blanchâtre. Toutefois, à l'opposé, une aura de puissance pure en émane, à tel point qu'elle en est brûlante. Une chance qu'il n'ait pas eu tout ce pouvoir lorsqu'il était dans le Protectorat, sinon jamais ils n'auraient pu avoir l'espoir même de vaincre.
Sans doute l'une des créature la plus puissante de tout cet univers. Sans doute aussi puissant que Mata Nui en réalité.

De tout ceci, le Commandant ne dit rien. La douleur que provoque la simple vue de Tren Krom est immense. Néanmoins, Shrecki parvient à parler de manière détachée.


- Nous avons besoin de votre aide, Tren Krom. Vous savez déjà tout ce qui se passe, n'est-ce pas?

La créature rit mentalement. Ce rire saccage l'esprit du Makuta, mais il se force à rester droit, sous un effort de volonté colossal.

- Quelle aide n'ai-je déjà apporté? Tournez vous vers Mata Nui! Il saura quoi faire. Vous m'avez fait réintégrer ce rocher contre mon gré. Vous m'avez replacé là d'où je m'étais échappé. Remédiez à cela, et peut être pourrai-je considérer vous aider.

Un tentacule écarlate empoigne Phantrakk. Un autre Shrecki. L'esprit du personnage les sonde, retourne leurs souvenirs comme une bêche la terre. Des trous mentaux se forment, une souffrance les harcèle, labourant cruellement leurs cerveaux. Des images du passé, du présent. Des connaissances en une dose immensément élevée. Trop élevée. Mais fort heureusement, Tren Krom lit aussi leurs esprits. Il trouve dans celui de Shrecki bien des choses. Dans celui de Phantrakk plus encore. Il voit le "Mana".
Enfin, il voit la petite Matoran


- Ah. Vous m'aviez donc amené quelqu'un, Shrecki. Soit. Un prêté pour un rendu. Vous m'avez libéré du Maître, je vous aiderai donc. Mais ne vous attendez pas à ce que cela devienne une habitude.

Son tentacule s'étend à la Matoran, l'effleure à peine. Les esprits s'échangent. L'emprise sur Phantrakk et Shrecki s'estompe. Les deux tombent au sol; à genoux. La Matoran observe ses mains avec émerveillement, puis tourne ses yeux vers le ciel, sans plus prêter attention aux deux Makuta. D'un bond, elle s'envole alors. Laissant à leur sort Shrecki et Phantrakk, dont l'esprit est encore sous le choc - et le sera probablement à jamais -, après cette bien étrange rencontre.

Phantrakk est le premier à se relever et sans mêle aider son ancien lieutenant à se relever, il sort de la grotte et se retrouve sur la plage de l'île. En attendant que Shrecki le rejoigne, il se met à regarder le ciel. Si quelqu'un pouvait voir son expression, il trouverait que le Makuta semble visiblement... "déçu" de sa rencontre avec Tren Krom, une réaction pour le moins étrange. Mais ce qui était le plus étrange, c'était que le Makuta ne semblait, du moins à première vue, être sorti "indemne" de son entrevue avec l'ancienne entité.

Du moins, à première vue....

Shrecki se relève quelques minutes après Phantrakk. Son masque semble changé. Le pourpre incrusté à l'intérieur, à tout jamais. Il observe ses mains comme si la lumière pouvait leur donner une nouvelle couleur. Enfin, il se tourne vers le corps de Tren Krom, qu'il observe sans sourciller. Posant la main et un genou au sol, il observe le ciel, comme attendant un orage imaginaire. Soudain, le sol se met à bouger. Une très violente secousse. Il se tourne vers Phantrakk, tout sourire


- Tout en est lancé à présent mon cher. L'Univers entre en mouvement. Et vers où, oh vers où? Vers les Fruits peut être, là où l'Océan sec recouvre les eaux de terre. Nous quittons nos abysses si familières. Adieu donc à tant d'étrangetés. Adieu au Behemoth, nous allons à présent vers l'Astre Brûlant. Quelles connaissances dans mon esprit! Je vois encore toutes les images comme si elles avaient été imprimées dans mon Kanohi! Une perspective fort intéressante! Il va falloir que je fasse bien des expériences, et je transpire d'idées.

Se relevant, la secousse passée, il se tourne à nouveau vers le corps de Tren Krom

- Navré petite Matoran. Votre immunité ne vous aura pas sauvé de ce destin. Il est à présent temps pour nous de sauver l'univers - ou du moins de nous amuser encore un peu avec lui. J'espère que votre sacrifice pour cela ne vous dérangera pas? Non, bien sûr.
Et puis, même si c'était le cas, que feriez vous? Hurler? Hah, le temps que vous trouviez comment ne serait-ce que bouger un tentacule, je crois qu'Il sera déjà à sa destination.

Après quoi, il disparait, se téléportant de lui-même.

Phantrakk regarda Shrecki se téléporter. Ce dernier semblait avoir perdu certaines de ses facultés de raisonnement suite à l'entrevue qu'ils avaient eu avec Tren Krom.

Phantrakk, quant à lui, ne semblait montrer aucun changement "visible" : il était toujours animé par la même curiosité et le même désir d'échapper à l'ennui et sa mémoire, bien qu'encore un peu floue, était plus ou moins intacte. Son esprit avait-il mieux resisté que celui de son ancien lieutenant ?

C'est alors que la voix de Distrakk le rappela à la "réalité".


*"Idiot ! Dépèche de le poursuivre et de lui reprendre le Vahi avant que tu ne le perde !"*

*"Quelques instants de plus ou de moins ne changeront riien au fait que tu auras le Vahi. De plus, à cause de sa nouvelle instabilité mentale, il sera peut-être plus facile de lui emprunter le masque du Temps. Et puis, je te rappelle que dans ton état actuel, tu ne peux rien faire sans aide extérieure. Et puis, ce n'est pas comme si j'étais ton unique "pion"."*

Le silence régna pendant quelques instants avant que Phantrakk "n'entende" Distrakk ricaner.

*"Tu te crois malin, Phantrakk mais si je n'avait pas utilisé le lien mental qui existe entre nous deux, tu aurais subi le même sort, voire même pire, que ce Shrecki. Comme quoi, je ne suis pas le seul à avoir besoin d'autrui. Enfin, tant que tu m'apporte le Kanohi..."*

*".....Tu aura ton Vahi, en temps voulu."*

Phantrakk, n'ayant plus rien à faire sur l'île, se téléporta dans la tour d'acier de Destral, laissant la matoran, désormais coincée dans le corps gélatineux de Tren Krom, à son sort.

*****

Sorti des méandres du néant, Shrecki s'avance vers une petite enseigne de Nynrah. Autrefois l'était-elle du moins. Mais comme tout commerce sur cette île prospère, elle s'est développée rapidement. Lui n'a jamais été présent pour en voir les débuts, mais il possède quantités d'informations, qui en étonneraient plus d'un. D'un pas léger malgré son armure, il se faufile dans la foule nombreuses aujourd'hui, se confondant au milieu de toutes les personnes par la banalité de son habit. Enfin, il passe l'encadrement d'une porte inexistante, et adresse un regard à toutes les personnes dans la pièce, leur indiquant clairement qu'il est temps de sortir. Attendant que tous soient partis, il s'approche du petit Matoran derrière son comptoir. Il est chargé d'un peu de sable, suite à sa courte escapade dans le désert, qui tombe de son armure doucement.

- J'aurai besoin à nouveau des services de vous autres fantômes. Donnez moi votre meilleur fusil NG-1. Ce sera tout. Ensuite, amenez moi à votre directeur.

Le petit personnage - dominé de trois bios au bas mot par Shrecki - hoche négativement de la tête

- Navré, mais notre "directeur" comme vous dites est...

- En déplacement, n'est-ce pas? Eh bien faites lui transmettre que les ombres voyagent comme la peste sur les vents du sud.

Étonné, le vendeur se stoppe un instant, interdit, les yeux fixes, comme s'il s'attendait à recevoir un coup quelconque. Mais rien. Enfin, il adresse un sourire sans joie à l'être encapuchonné

- Très bien. Votre fusil sera prêt à votre retour dans ce cas.

Ce disant, il appelle un "Geli", qui sort immédiatement de l'arrière boutique. Un Po-Matoran semble-t-il. Ce dernier s'essuie les mains dans un tissus, qu'il range ensuite dans une poche de son tablier, avant de jeter un coup d’œil à Shrecki, qu'il dévisage de pied-en-cape.

- Alors on veut voir le patron, hein? Veuillez me suivre je vous prie.

Le Matoran tourne les talons et repart de là où il était venu, suivit du général de la Confrérie, de retour à ses fonctions. Après quelques détours dans des couloirs étroits, ils ressortent du magasin par l'arrière, débouchant dans une rue bien moins fréquentée. Ils avancent à présent sous les ruines de l'ancienne forteresse de la Triade, comme on l'appelait par le passé. Pas un mot n'est échangé entre les deux, alors qu'ils sortent du village pour entrer dans les locaux des plus gros commerçants de l'île.

À la porte du troisième local, Geli se stoppe, et se retournant, adresse un franc regard à Shrecki avant d'ouvrir les portes. Le Makuta croit y percevoir une méfiance non-dissimulée. Sans y prêter la moindre attention, il entre dans le bâtiment. L'entrepôt n'est éclairé que d'une pâle pierre de lumière déposée sur une table au centre. Le faible éclat jaunâtre qui filtre à travers les rares fenêtres de l'entrepôt ne suffisent qu'à donner l'impression d'une existence extérieure, rien d'autre. Shrecki s'avance sans détour vers la table et prend un siège. En face de lui, à moins d'un bio, il devine une silhouette, qui, les mains jointes, l'observe.


- Je présume que je devrais vous connaître, puisque vous êtes parvenu à me trouver...Qui êtes-vous, si cela n'est trop demandé?

Le Makuta reste stoïque, immobile sur son siège, penché légèrement en arrière, son visage dissimulé derrière un voile d'ombre par le jeu de lumières de la petite pierre.

- Voici la seule information dont vous aurez besoin; je suis envoyé par la Confrérie nouvellement reformée. Nous désirons mener une...Alliance avec vous. Vous bénéficierez de notre soutien militaire...En échange de quoi, nous attendons un retour de votre part. Je présume que vous vous y attendiez, n'est-ce pas?

Le Matoran soupire

- Une alliance, une alliance. Vous avez tous à la bouche ce même mot. Une alliance! Par Mata Nui! Et une protection!
N'importe qui peut m'assurer une protection, sans pour autant que ceci soit couronné de succès! Qu'avez vous à m'apporter qui puisse me prouver votre bonne foi?

Ainsi il désire une sorte d'assurance, au cas où Shrecki ne tiendrait pas ses engagements? Le personnage émet une sorte de sourire

- Vous n'en avez aucune. Mais préférez vous être sous la protection de la Confrérie, ou bien de l'ennemi? Le choix est vôtre, naturellement. Mais où nous vous laisserons aller et commercer comme vous l'entendrez, pensez vous que les adversaires en feront de même? Néanmoins, si vous y tenez tant, je peux vous fournir une garantie, comme vous le demandez tant. Voici qui devrait vous satisfaire.

Ce disant, il lance sur la table un petit paquet. Le Matoran l'observe avec un air circonspect. Le petit colis posé sur la table est de taille rectangulaire, une fois et demi plus grand qu'une main de Toa. Emballé avec soin, il ne semble pas avoir souffert d'un quelconque voyage.

- Il est piégé, dit le maître artisan à mi-voix. Shrecki éclate de rire, faisant sursauter le fantôme de surprise. Une voix métallique et étonnamment froide, mais pourtant pleine d'une chose indéfinissable, comme...De la folie?

- Oh non, il n'est nullement piégé, cela je peux vous l'assurer! continue le général de la Confrérie. Néanmoins, vous avez peut être souvenir de ce virus, qui ravage la plupart des continents? Je vous offre ici la meilleure opportunité commerciale de votre carrière. Mon cher, il vous suffit de faire pousser ce que je vous offre; une chaleur plus forte sera nécessaire naturellement. Faites ensuite bouillir les fruits lorsqu'ils auront prit une teinte semblable à celle de celui que je vous offre. Vous pourrez ensuite en distribuer - non, en vendre, et soigner ainsi toutes les épidémies. Voici ce que la Confrérie vous offre, en échange de votre fidélité au seigneur Phantrakk et ses lieutenants.
Qu'en dites vous?

Les yeux exorbités, le petit personnage est resté sans rien dire tout le temps du monologue de Shrecki. Il papillonne des yeux, observant le colis avec une toute nouvelle vision. Relevant les yeux vers le Makuta, il se lève de son bureau, accompagné en même temps de l'autre. Il lui tend une main gracieuse

- Soit. J'accepte!

*****

Le virus ravageait toujours tout le Continent au nord. Les Matorans survivants se cachaient tant bien que mal. Le terrible mal avait muté. Ceux contaminés ne mourraient plus. Ils devenaient des créatures avides de chair, plus agressives les unes que les autres. Bien que leur mobilité en soit énormément réduite - ils étaient condamnés à marcher, le trot étant leur plus vive allure - les infortunés étaient toujours une menace. Aucun voyageur n'avait plus posé le pied sur l'île, depuis le départ de Infinity, Nui, Phantrakk et les autres. La horde d'infectés continuait d'augmenter, et seules quelques rares formes de vie pouvaient espérer y échapper.

Deux petits Matorans étaient abrités derrière un gros rocher. L'un surveillait l'évolution de la situation, l'autre simplement les alentours. Pour ne pas attirer les prédateurs, ils avaient conclu de ne parler que par signes. Ils échangèrent un regard de profonde tristesse et de désespoir. À ce rythme, ils seraient découverts et dévorés sous peu. Pourquoi des espèces qui n'avaient pas besoin de matière organique pour vivre se mettaient elles à fonctionner ainsi? Tous leurs camarades avaient disparu. Ils s'étaient alliés à des personnes qu'ils ne fréquentaient jamais auparavant pour survivre.


- Tout est perdu...

Le premier Matoran tourna l’œil vers son camarade. Ces simples paroles les avaient sans doute dévoilés aux yeux de tous les zombis! Soudain, une lumière aveuglante tomba sur toute la horde. Non, en réalité, la lumière était orienté vers un point légèrement surélevé, en arrière, une sorte de surplombement rocheux. Dessus, un personnage revêtissent un manteau noir bordé de doré. Cette cape, qui remontait en un col autour de son cou, et ouverte au niveau de la taille, laissait voir en dessous une armure noire de jais, recouverte de tissus pourpre, et le masque de l'individu; il recouvrait tout son visage, une sorte de casque en réalité, qui masquait toute expression, toute identité. La lueur de ses yeux ne perçait pas. Il était invisible. Les deux amis pensèrent un instant qu'ils rêvaient, qu'ils étaient en proie au délire. En partie. Car ils étaient tous deux infectés, ils le savaient. Mais ils essayaient de survivre, de repousser l'échéance.
Les zombis, en voyant une proie dévoilé de manière si évidente, émirent un râle écoeurant, une sorte de sifflement désaccordé, avant de se mettre en marche. Ils arrivaient de partout, sortaient d'entre les - rares - arbres restants, avec un seul et unique objectif; dévorer cet individu, lui arracher ses membres un par un. Oui, ce serait absolument délicieux! Ce dernier, toujours sous la lumière des projecteurs, leva alors sa main gauche en l'air, d'un signe impérieux et noble, comme une invitation peut être?
Soudain, un bruit de mitrailleuse résonna; plusieurs non-morts tombèrent au sol, une grosse seringue enfoncée profondément dans le dos. Ils n'y prêtaient pas attention, continuaient vers leur repas vivant. Les fusillades s'intensifièrent encore, jusqu'à ce qu'une pluie continue de seringues tombe sur les malheureux malades. L'un d'eux attrapa la jambe de l'être, mais soudain, reçut un projectile en plein milieu du Kanohi; tombant en arrière, lâchant prise, il s'effondra avec ses camarades. D'entre les arbres, la raison de ces coups de feu apparut; des dizaines de Rahkshi, qui portaient des fusils d'assaut modifiés.
Shrecki rangea le revolver qu'il avait usé - une fois en tout - à sa ceinture, et observa le spectacle qui s'offrait à ses yeux immortels. Les infectés avaient tous été touchés au moins une fois. Une escouade de Matoran - portant tous une combinaison pour échapper au virus - prirent alors le relais, en utilisant des appareils semblables à des lances-flammes. Mais du feu ne jaillit jamais de la bouche de ce dragon; un gaz maronnâtre plutôt, qui se dépose en fine couche partout dans la zone. Alors que toute l'équipe de décontamination poursuivait son travail, le Makuta s'avança, avec sa toute nouvelle tenue, vers le rocher des deux Matorans. Grimpant dessus, il les regarda franchement, bien qu'ils n'en sussent rien, tout son visage dissimulé derrière son casque.


- Vos amis seront guéris d'ici trois jours. L'antidote prend du temps à faire effet. Nous avons décontaminé l'environnement de tout agent infectieux.

Les deux s'inclinèrent immédiatement devant le général de la Confrérie - bien qu'ils n'eussent aucun moyen de le reconnaitre. Ce dernier ne montra aucune réaction.

- Nous vous sommes grandement reconnaissants pour toute votre aide! Pour vous en remercier, nous nous mettons à votre service.

- Mon service?

- Oui, nous sommes les directeurs du centre d'architecture militaire. Une fois tous les Matorans remis sur pied, il tournera à nouveau. Sans vous, rien n'aurait été possible. Pour vous récompenser, nous vous verserons la moitié de nos bénéfices. Qu'en dites-vous?

- Versez les à la Confrérie Makuta, plutôt qu'à moi.

Ce disant, il se retourna. Les Rahkshi s'alignèrent et formèrent une allée, où il passa, avant de former deux rangs ordonnés qui suivirent leur général. Les Ga-Matoran et Nu-Matoran qui avaient aidé la Confrérie distribuèrent encore quelques conseils, avant de rejoindre les rangs. Enfin, ils disparurent, comme ils étaient arrivés. Dans le plus grand silence.
Reaper
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique
Voir le profil de l'utilisateur

[Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui. Empty Re: [Fan-Fiction] Les Chroniques de Nui.

le Sam 13 Déc - 16:16
11. La Quête I: Le repos de Xia.

Cette forteresse avait été jadis celle de la Ligue des Six Royaume, puis celle de l'alliance Criminelle, avant d'être détruite en partie par l'assaut du Protectorat.
A présent elle n'était plus qu'une ruine dont seulement quelque section en sous-sol était encore intact, le chaos des débris rendant leur accès très difficile.
Cela était parfait pour que ceux qui ne voulait pas être vu puisse se réunir, le premier de ceux là était un steltian a l'armure écarlate qui tripotait nerveusement les cristaux de mémoires qu'il tenais dans sa main.

Il était, semble t-il, le premier arrivé, il s'était longuement contorsionné dans des passage étroit et cela l'avais harasser au plus haut point, sans compter le voyage depuis visorak.

Il se tenait debout dans la salle et ne chercha pas à trouver de quoi s'asseoir, la pièce n'était éclairer que par une seule pierre de lumière ce qui laissait de grandes zones d'ombres.
De l'une d'elle perça une voix nerveuse.

-Redorak ?
-Oui, c'est moi Dagata.

Un matoran sortit alors de l'ombre, il se déplaçait agilement entre les décombres et en profitait pour placer et allumer une série de pierres de lumière.
Le matoran vint ensuite se placer sur un morceau de mur tout en jetant des regard nerveux un peu partout, il avait l'air d'un tirailleur des sables devant un seau d'eau.

- Dit moi, à t-il été satisfait des amélioration que j'ai faites sur son arme?
- Oui pleinement.
- Parfait.
- Et la rumeur d'infection sur Nynrah?
- J'ai quitter l'endroit dès que les premier bruits on couru.

- Quel magnifique exemple de lâcheté mon cher.

Cette voix venais d'une tache d'ombre que les pierres de lumière n'était pas parvenu à effacer...car il s'agissait d'une vortixx a la mine sinistre et à l'armure entièrement noire, recouverte d'une sorte de cape en lambeau qui semblait absorber la lumière alentour.
Il lui manquait un œil, le gauche, une large cicatrice le remplaçait.
Cette Vortixx était une vétéran qui avait traverser plusieurs guerres et qui ne mâchait pas ses mots envers son collègue.

- Lâcheté ? Je préfère instinct de survie et c'est on peut plus utile dans ma profession.
- Celle de trafiquant et de traitre?
- Est ce toi qui me parle de trahison Vortixx? Alors que votre espèce en a fait sa profession de foi? C'est comme entendre un Makuta vous reprocher d'aimer l'obscurité, c'est risible.
Et sache, pour ta gouverne, que je ne suis qu'un humble commerçant qui ne fait qu'accomplir son devoir envers le grand esprit.

La voix de la vortixx monta d'un ton.
- Devoir ? Si vous aviez fait votre devoir vous ne seriez pas ici a l'heure actuelle.
- Et vous non plus si vous n'aviez pas tuer un être de chaque espèce et de chaque ile.

Le Matoran se rapprocha alors dangereusement de l'hystérie.
- Vous croyez que je ne sait pas qui vous êtes Kovaria la borgne ? La meilleur tueuse que ce monde est connu, un assassin parmi les assassin.
Vous n'êtes qu'une maudite meurtrière et une saleté de cadavre ambulant.

- Comme nous tous...

C'était Redorak qui avait parler, sa voix rude mit fin a cette querelle et instaura un silence pesant, que la Vortixx finit par briser.
- Il semble que nous oublions le but de cette réunion, faire le point sur le virus qui se répand dans l'univers.
- Oui c'est vrai, j'ai ici les cristaux contenant les données collecté par les scientifique de Ga-metru et les spécificité de la combinaison étanche.
Dagata pourra les analysé et voir si nous pourront les reproduire en temps voulu.
Ensuite si un antidote au virus est trouver nous devront statuer sur la façon dont nous pourrons le répandre.

- Un effort inutile.

Cette voix mit fin a toute discussion, Redorak se retourna, c'était Nui qui était apparu.
Il semblais fatiguer, il était vouter, marchait d'un pas pesant et sa voix était plus grave que d'habitude.

- Patron...comment c'est dérouler votre expédition sur le continent nord?
-Nous avons perdu le skaddi skrex ainsi que le makuta Kiinesh, cela était prévisible....Nous avons rencontrer un rahi très étrange, nous avons engager le combat mais la puissance de cette bête était plus que supérieur a la notre...cela par contre n'était pas prévu.

La créature à vomit un nuage acide qui à dissout les combinaison de protection et tout ce qui se trouvait autour, j'ai cependant pu m'échapper avant d'être infecté moi-même.
La mission est donc un échec, nous n'avons trouver aucune forme de vie ayant déployer une immunité contre le virus.

Nui continua de marcher droit devant lui, il passa devant Redorak, Dagata et Kovaria sans leur adresser le moindre regard et poursuivi sont monologue.
-A l'heure actuelle nos chance d'endiguer le virus sont quasi-nulles, de plus on ignore encore le fonctionnement de celui-ci.

Il continuât sa route, écartant avec ses pouvoirs les débris qui se trouvait sur son chemin jusqu'à ce qu'il en trouve un capable de faire un siège convenable, à quelques pas seulement de celui-ci se trouvait un large panneau de verre circulaire, vestiges de ce qui était jadis une verrière. D'un geste de la main le Makuta y matérialisa l'illusion d'une Xia telle que l'on pouvait la contempler à l'aube depuis un endroit élevée.
Il contempla la vue un moment puis se remit a parler.

- ...Quand Infinity est mort, j'ai reçu son ultime message télépathique.
Il s'est sacrifier pour piéger la créature dans le gouffre, nous laissant ainsi un court répit.

Mais le plus intéressant est l'individu qu'il a rencontrer sur Visorak...ce makuta...j'ignore qui il est mais...je sens qu'il risque de se manifester à nouveau, et il semble en savoir long sur la situation...malgré tout nos plan et nos prévisions il semble futile de vouloir s'opposer a la marche des choses, laissons le destin nous guider.
Je sens que très bientôt les événement nous serons a nouveau favorable.

*****

Après plusieurs jour son interminable réflexion prit fin, il appela à lui ses acolytes pour leur faire par de ses déductions.
- Après avoir réétudier les événements récents sous d'autres angles j'en suis arriver à la conclusion suivante: J'ai sur-estimée ce virus.
Au départ j'ai pensé à un virus de désévolution forcé qui faisait régresser celui qui était infecter mais il s'avère que je m'était trompé.
Ce virus ne les fait pas régresser dans le sens où je l'entend et si il ne le fait pas dans le sens où je l'entend alors c'est que celui à qui je pense n'est pas responsable de sa création et si ce n'est pas lui alors il s'agit d'une simple épidémie de "Zombification".

Une vulgaire infection qui entraine une séries de "Déconvenue" biologique qui entrainent elles-mêmes des lésions multiples dans le complexe cérébral des victime, les transformant en bête stupide avant de les tuer.
C'est d'un grossier mais c'est sa simplicité qui le rend d'autant plus redoutable.
- Mais comment agit t-il précisément alors? Demanda Kovaria.
- Eh bien au départ comme l'essence des makuta redevenait solide j'ai penser à une régression, mais a présent, au regard des nouveau événements, on peut établir une relation de comparaison.

Alors voyons quel lien il peut y avoir entre un simple matoran et un puissant makuta...voyons...le Protodermis par exemple.
...l'Antidermis n'est qu'une variante du protodermis...les matoran ont un système circulatoire utilisant certaine forme de Protodermis liquide... l'Antidermis était un liquide a la base...
Oui je vois...je vois...

Les liquide, la clé est dans les liquides.

- Mais, chef, comment l'Antidermis aurait pu redevenir solide?
- Excellente question...le statut de l'antidermis est "particulier", il tient à la fois du gaz et de l'énergie, mais il peut aussi infecter et se reconstruire comme un virus...qui sait comment il aurait pu réagir.

Il y avait un fluide qui suintait par toute les jointure de leur armure et on a fait état que les premiers malades était mort d'un gonflement anormal du cerveaux.
Je pense que ce virus modifie la nature des fluides qui circules dans leur corps, ils les épaissit ou quelque choses dans ce genre là et ca entraine les lésion.
-Nous savons comment cet maladie tue mais comment est t-elle venu ici et surtout comment l'arrêter ? Et quel est le lien avec la créature ?

Nui prit une profonde inspiration et poursuivit son raisonnement.
- Cette créature est "autre chose", il existe certains Rahi des premier temps qui était des prédateur pour les Makuta eux-mêmes, mais un rahi capable de tenir tête a trois Makuta dont un maniant la lame d'armageddon ainsi qu'une Toa du Plasma...Motivé
Un rahi capable non seulement de résister a l'infection mais aussi de la métaboliser...une telle créature ne saurait avoir été créer par un Makuta.
- A qui pensez-vous ? Demanda le Steltian.
- Son nom est sur toute les lévres, mais nul ne le prononce, de peur que cela suffise à se maudire a jamais...et peut être est ce le cas...mais pourtant aujourd'hui je vais vous le dire...

Il s'approchât de son interlocuteur et lui souffla ces deux mots.
*Le Maitre*
- Non, mais comment ?
- Pas comment mais de quel façon...Pour un grand être les possibilité sont infini...surtout pour lui...
Cette créature est son oeuvre...sa seul présence en est la preuve absolu...un tel être ne peut vivre sans la main qui la créer.
Mais ce n'est pas le plus important, elle est dans le gouffre et le mutagène a dut faire son effet, elle ne retournera pas sur terre de sitôt mais elle n'était qu'un vecteur.
- Alors que fait-on ?

- Il nous faut plus d'information...ce Makuta...je doit le retrouver...où est la Toa ?
- Kovaria là aperçut dans les marché de Xia puis elle a quitter l'ile.
- Quelle continue à la suivre elle pourrait trouver quelque chose d'intéressant sur elle ou ses alliées.
- Très bien.
- J'ai remarquer que le Makuta Phantrakk ne s'était pas manifesté depuis les événement du continent nord...Je pense qu'une visite a Destral s'impose.
- Pour quel raison ?
- Consulté les archives de l'empire....et honoré quelque morts.

Sur ces mots le makuta se leva, sa présence projetant une aura d'impassibilité, puis il se téléporta sur Destral.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum