Petites annonces
Partagez
Aller en bas
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Mar 10 Avr - 13:04
Salut tout le monde!
Voilà j'étais assis dans mon canapé en train de regarder cet objet mythique appeler télévision,quand je me suis dis:"et si j'allais raconter ma vie sur bionifigs?"
Bon en fait j'ai eu envie de poster une fan-fic',alors voici un petit teaser,suivi du premier chapitre:
Cette histoire se passe dans une dimensions très lointaine de la dimension BIONICLE que nous connaissons,et pourtant si proche d'une autre...
Dans cette dimensions,les six PIRAKA réussissent leur complot contre le Ténébreux,et prennent le contrôle des chasseurs de l'ombre,ainsi que celui de Metru-Nui.
Dans cette dimensions,les Matoran n'ont pas été endormis,il n'y a que deux Toa Hagah:Iruini,qui possède le pouvoir du temps,et Norik,avec le pouvoir de l'Espace,Toa Nidhiki n'a pas trahi et Lhikan est en vie.
Cependant,les PIRAKA ont construits une forteresse appeler....Euh bah la Forteresse,et on lancéune traque conre les toa et certains Matoran:nos deux héros en font partie car l'un,ou plutôt l'une,est très particulière,mais si elle ne s'en rend pas compte....
AH oui,les années se comte en AP pour Après la Prise(de Metru-Nui)
BREF,voilà le premier chapitre:
Spoiler:
Ghetto de Le-Metru,10 AP.
Il faisait nuit noir.
Je marchais d'un pas rapide dans les petites ruelles de Le-Metru. À mes cotés se tient Akla,l'un des Ta-Matoran les moins sérieux que je connaisse,et mon meilleur ami .Il est aussi petit pour un Matoran,mais il compense son manque de taille par une langue bien pendue.
-Alors ma vieille,où on va cette nuit ?
Et le voilà qui recommence,il sait très bien que je déteste ce surnom....
-Je ne suis pas vieille et on va là ou il n'y as ni Vakhi,ni maudite Forteresse ,fis-je sèchement en désignant l'édifice qui surplombait toute la ville
-Oh,c'est bon Hyl' le prend pas mal,tu sais très bien que je t'appelle comme ça rien que pour t’embêter,répondit le Ta-Matoran en se renfrognant,et puis je sais pas ce qui te prend,tu es super tendue en ce moment .Mais tu as raison,depuis que les PIRAKA ont lancés la traque des Toa et ont construits la Forteresse, nous vivons comme des animaux apprivoiser
Je lui lançis un regard et je me rendis compte que je l'avais un peu blessé.
-Désolé,lui dis-je avec un sourire,mais j'en ai asse de cette vie où l'on nous traites comme des animaux, et puis avec la disparition de Cread...
Nous nous tûmes pendant quelques minutes,regrettant notre ami perdu,Cread était un Matoran que nous avions rencontrés alors qu'il était,inconscient, menacé de ce faire piétiner par un Khikanalo,au alentour de Po-Metru,et Alka l'avait sauvé de justesse en le tirant en sécurité.
Une fois réveillé,il nous dit qu'il ne se souvenait de rien,sauf de son nom.Nous somme rapidement devenus inséparables jusqu’à il y a trois jours,où il a mystérieusement disparu.
Alka rompit le silence :
-Arrêtons nous là,dit-il en me désignant les restes d'un bâtiment, nous nous reposeront.
-Non,je ne suis pas fatigué,fis-je .
-Tu mens aussi mal que tu caches ton épuisement,rétorqua le Ta-Matoran,avant de continuer :même la plus blanche des Ga-Matoran a le droit à un peu de repos,alors maintenant,tu me suis,on va dormir .
Ah,oui,un petit détail que j'ai oublié de mentionner:je suis blanche,blanche de chez blanche,plus blanche que les sommets des tours de Ko-Metru .
Je ne sais pas d'où ça vient,mais j'en suis asse mal à l'aise car on me remarque asse facilement, surtout du cotés de certains Matoran masculins.
-Bon ça vas allons-y,je répond en me disant que Al' me connaît vraiment bien …
Nous pénétrons à l'intérieur et nous nous commençons à nous installer,quand nous perçûmes un bruit familier:des pas,des pas de vahki !
-M***e,lâche mon ami à coté de moi,ils nous ont retrouvés !
Les pas se rapprochent,et le vahki apparaît,alors que mon ami continu :
-Suuuper,évidemment c'est un Vorzakh,sinon ce serait tellement moins drôle...
Ce qu'il veut dire avec ses mots,c''est qu'on est dans la m***e,et dans celle d'un khikanalo (je précise pour que vous compreniez bien l'ampleur du problème)
Nous nous cachons derrière un container de stockage et ne faisons plus un geste .
Les pas continue de se rapprocher sont tout près,accompagné des cliquetis de ces « mandibules »,caractéristique de son espèces :il va nous découvrir !
Mais soudain,les pas s’arrêtent ,un bruit vient d'attirer l'attention du vakhi,qui pivotent,se met en garde …......et tombe a terre comme une masse,une épée que nous ne connaissons que trop bien planté dans le corps .
Alors que son propriétaire la récupère,il nous aperçoit et dit :
-Tien,tien,ce ne serait pas mes deux Matoran préférés ?
Submerger par le soulagement et la joie,Alka et moi nous écrions :
-Toa Lhikan !!!

Si vous avez des questions ou des commentaires allez y ! good


Dernière édition par Fowl981 le Sam 17 Nov - 18:40, édité 2 fois
Cramone
Cramone
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
http://bionicle.lego.com/fr-FR/default.aspx

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Mar 10 Avr - 13:11
On sépare la balise et le titre par un espace, merci.

Sinon, c'est pas mal, malgré quelques fautes.
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Sam 17 Nov - 18:36
Tien,j'ai commencé une Fan-fiction moi?
Bon bah alors faut que je mette un second chapitre alors:Deux nouveaux héros,d'autres nouveaux vahki,une nouvelle course poursuite,Génial non?
Chapitre 2:
Spoiler:
Forges en ruine de Ta-metru,au même moment.(10 AP)
A quelques rues de là,dans l'ombre des bâtiments,on pouvait apercevoir une silhouette fine et élancée,filante à travers les étroites ruelles de Ta-metru:cette silhouette est connu de tous dans une autre dimension comme celle d'un certain toa de l'air vétéran:dans cette dimension différente de toutes,il s'agit de la silhouette d'un gardien toa réveillé depuis peu,complètement perdu dans un monde inconnu et aussi,à noté,poursuivi par un escadron de bêtes lui étant inconnu nommées Vahki.
Le toa vert zigzaguait entre les forges en ruines autrefois fierté de cette partie de la ville:il tournait à droite,à gauche,s’arrêtait,hésitait,tournait de nouveau à gauche,courait,sautait,se faufilait,bref,trouvez tous les synonymes possibles et existants dans n'importe quelles langues,il fuyait .
Des questions sans réponses se bousculaient dans sa tête:pourquoi,était il poursuivit?Il savait pourtant que les Vakhi ne devrait pas s'en prendre à lui:il étaient sensés être de son coté après tout.
Comment pouvait-il en être aussi sûr ? Le jeune toa n'en avait pas la moindres idées,il le savait,c'est tout(quand à moi,je ne suis qu'un narrateur non-rémunéré,alors pourquoi le saurai-je hein?) .
Les Vahki,s'étaient séparés en deux groupes:quatre d'entre eux avaient bifurqués à une intersection et avaient disparus.
Le fuyard ne s'en était pas préoccupé,mais il savait que le quatuor n'avaient pas arrêtés de le coursé: à moins qu'ils ne soient occupés ailleurs.Il commençait à fatigué,et ses poursuivants comblaient la distances qui les séparaient à une vitesse alarmante :
« -il faut que je trouve un endroit ou me caché,pensa rapidement le toa,ou cette course poursuite n'aura servi qu'à retarder mon arrestation... »
Il arriva alors sur une petite place,dont la seule autre rue qui y débouchait se trouvait à cent mètres,c'est là que le toa récemment devenu un fugitif,perdit tout espoirs:non pas parce que la rue était trop loin,mais parce que les quatre vahki qui s'étaient séparés du groupe bloquaient l'accès à son seul échappatoire,et qu'il ne pouvait plus rebrousser le chemin:tout était perdu .
Rapidement encerclé par ses huit poursuivants,le toa décida qu'il ne se laisserait pas prendre sans se battre,il sorti donc son arme du fourreau dans son dos et se mit en garde:il se rendit alors compte qu'une ombre se tenait sur l'un des toits qui entourait la place éclairée par la lune.
« A l'aide !Venez m'aider,je ne peut pas en venir à bout seul ,cria-t-il avec espoir,je... »
Il avait été coupé par l'assaut de l'un des vahki,qu'il avait paré en attrapant le bras de son adversaire,et en le pivotant de façon à ce qu'il soit forcé de se retourner,avant que le toa ne le repousse à terre en le projetant à l'aide du pied:il l'acheva alors d'un coup de la lame de son arme.
Il jeta à nouveau un coup d'oeil vers l'ombre qu'il avait vu à l'instant debout sur le toit,mais à son grand désespoir,elle avait disparu comme elle était apparu:comme par enchantement.
« Personne ne viendra donc m'aider?Je n'ai pourtant pas rêvé,elle était là ! »eu-t-il le temps de penser alors que le second vahki l'attaquait,plus prudent que son partenaire ,et il fus par conséquent plus long à battre que son prédécesseur :le toa dut feinté plusieurs fois,tournoyant sur lui même,se décalent à droite,à gauche,frappant de tous cotés,il finit par tué son adversaire en lui donnant un dernier coups sur le crane,ou la lame pénétra avec un bruit strident de métal déformé .
Mais le vainqueur ne réussi pas à retirer l'arme du crane de son adversaire,et il fut jeter à terre par un troisième vahki,qui l'avait approché par derrière alors qu'il se démenait pour retirer sa seule arme du corps de sa dernière victime.
« C'est la fin,pensa le fugitif,ils vont m'enfermez alors que je viens à peine de découvrir ce nouveau monde »se lamenta le toa vaincu,alors que le vahki continuait de le plaquer au sol tout en levant son arme pour porter le coup destiner à l’assommer pour les prochaines heures.
L'arme du Vahki fendit l'air,formant une courbe des destructrice dans son sillage,puis sa vitesse diminua brusquement:c'était comme si le coup de feu qui avait retenti avait arrêter le temps,en plus d'avoir ôter la vie au Vahki qui commençait à basculer sur le coté.
Mais si le temps s'était stoppé,cela ne concernait pas le nouvel arrivant,qui armé de deux sabre dont l'un fumait légèrement a son extrimité,emplacement de départ de la balle qui avait commencé le balai mortel de l'individu,qui s'était déplacé tel un félin en direction des cinq vahki restants.
Dix secondes!Il avait fallut dix secondes à l'éclair blanc qu'était l'inconnu pour venir à bout de cinq vahki !
Le dernier corps,coupé en deux,tomba au sol,et c'est à ce moment que le temps reprit normalement son cours,comme si il n'y avait jamais eu le massacre qui venait d'avoir lieu sur la place.
« -tu manie très bien la hache .
Le jeune toa sursauta,l'inconnu lui avait parlé d'un air détaché,il ne s'occupait plus des vahki,et lui tendait sa hache à lame ronde,retiré du corps ou elle était fiché d'une pichenette.
Il contina :
-Où as tu appris à te battre comme cela ?
-Nul part,je le sais depuis toujours,répondit le rescapé,tu es un toa?L'ombre que j'ai aperçu tout à l'heure,c'était toi un?Tu es là depuis combien de temps?Et toi,tu te bas mieux que moi.
-Eh bien,répond le second,tu as la langue bien pendu,je n'en attendait pas moins d'un toa de l'air.Tu t'es toujours battu ainsi dis-tu?C'est étrange...Pour répondre à tes questions,je suis effectivement un toa,malgré le fait que je ne mérite plus ce titre.L'ombre?c'était bien moi,et j'ai suivi toute la poursuite,enfin,d'une certaine manière.Mon nom est Matoro,toa de la glace déchut.
Il termina cette tirade en lui tendant la main pour l'aider à se relever ,ce que je jeune toa fit avec plaisir.
-Enchanté,dit-il,moi c'est Lewa.

Voilà,j'espère que ça vous plais,n'hésiter pas à commenter good [u]
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Dim 18 Nov - 15:58
Bon ben me revoilà(c'est moi ou je parle dans le vide?)
Bref,voilà le chapitre 3,avec le premier grand BadBoy:
Spoiler:
Forteresse des Piraka,sur les ruines du Colisée,10 AP
La Forteresse,s'étirait de toute sa hauteur,signe de la puissance des Six Seigneurs Piraka visible de tout Metru-nui.
Elle avait été battit sur les ruines du célèbre Colisée,s'étalant tout autour de la tour centrale,seul élément restant du bâtiment ancestrale,réaménagée pour paraître la plus effrayante possible:chaque partie de la tour avait été aménagée selon les goûts du Piraka qui y avait installé ses quartiers:ainsi,de la tour métallique se détachait les pics de glaces des appartements de  Thok  « le solitaire »,les épines rocheuses de Reidak « le traqueur »,les crevasses profondes d'Avak « la gachette »,les cascades tumultueuses de Vezok « la bète »,les roches incandecentes d'Hakann « la brute »,mais c'est sur les quartiers de jungle profonde des quartiers du plus sournois de tous:le fourbe Zaktan,dit « le serpent ».
Ce dernier était en train d'aiguiser les lames de sa double arme:il s'en servait désormais rarement,étant donné qu'il régnait sur Metru-nui,et que le peux d'ennemis qu'il avait étaient généralement maîtrisés par les escadrons Vahki,mais Zaktan mettait un point d'honneur à la garder en bonne état,et savourais pleinement chaque moment où il pouvait s'en servir.
Tout en « chouchoutant » son « jouet »,le Serpent réfléchissait au rôle qui était désormais le sien au sein du gouvernement qu'il exerçait avec les cinq autre Skahdi. Étant le plus intelligent des six,ainsi que leur chef en matière tactique,il se chargeait de récolter toutes les informations et de les envoyées au Piraka concerné(s) : « un toa en cavale?Vas en parler à Reidak et Thok ! » ; « un nouveaux types d'armement?Vas voir Avak et Hakann! »; « un prisonnier?Chez Vezok ! » ; « La Résistance?Je m 'en occupe..... »
La Résistance...De tous ses problèmes,elle était de loin le plus grand,c'était un groupe important de Toa et de Matoran s'étaient rassembler sous la bannière des trois vertus et menait une bataille ferme contre les forces des Piraka.
Leur chef,ou chefs,était anonymes:cependant,il était malin,et en laissait aucun indice derrière lui.A chaque fois que Zaktan pensait tenir un de leur quartiers général,il perdait mystérieusement le contacte avec les troupes sur places,qui ne revenaient d'ailleurs jamais....
Zaktan replaça sa griffe,maintenant parfaitement propre,sur son emplacement au mur:C'est ce moment que choisi une visorak messagère pour faire son entrée .
« -Que me veux tu?,lui demanda le Skadhi alors que l'araignée s'inclinait avec respect.
La visorak répondit dans sa langue,un sorte de cliquetis métallique agrémenté d'un bruit qui s'apparente à celui du scie circulaire.
-Encore un escadron décimé?Y as t'il des survivants ?
Nouveaux cliquetis.
-Non,évidement,un coupable présumé ?
Question inutile,car Zaktan en connaissait la réponse:cependant,la visorak confirma ses craintes.
-Encore la Résistance?Rugit-il,mais que faites vous donc?Il faut l'éradiquée !La détruire !
La visorak,apeurée,recula de quelques pas:ayant réussi à avoir sa dose de soumission de la journée, Zaktan repris son calme.
-Et les récepteurs visuels?As t’ont pus les récupérés ?
La visorak se dandina de droite à gauche,l'air embarrassée,mais répondis tout de même :
-Arrachés?Ils sont malins,mais je les auraient très bientôt...
La bête,approuvant d'un signe de la tête,finis son rapport pars une information plus qu'intéressante :
-QUOI?Les récepteurs auditifs de l'un des soldats ont étés récupérés et contenait un message ?Fais moi écouter.
La bête alla donc cherchez les récepteurs,et commença avec l'enregistrement :
-Avec le bonjour des Assassins,la Résistance vous déclare la guerre.
-Intéressant,fit l'auditeur avant de s'adresser à son serviteur,tu peux disposée,vas faire ton rapport aux autres Piraka,mais oublie ceci.
Et il écrasa les récepteurs.
La visorak prit congée,et un sourire étira les lèvres du Skahdi :
« -Personne ne se mettra en travers de ma route,désormais,c'est entre les Assassins et moi,et personne d'autre »
Puis il pensa,en manipulant de nouveau son arme :
« Enfin un challenge intéressant »
Cependant,Zaktan se trompait sur un point:ce ne sera pas un combat seulement entre lui et la Résistance:de nouveaux acteurs vont faire leurs apparitions,venu d'un autre monde,ou,qui sait,d'une nouvelle dimension ?
Voilà n'hésitez pas à commenter( commenter ou je crois que je vais commettre un meurtre.ange)
bulkantroz100
bulkantroz100
Nouveau Fan
Nouveau Fan
http://www.lego.com/fr-fr/

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Lun 19 Nov - 18:34
ca adapter en film ou en livre sa enverrai du lourd drooling bounce
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Lun 19 Nov - 18:45
Euh...T'abuse pas un peu là???Euh,soigne ton français aussi buck,on est pas sur youtube,mais merci quand même good
Fin bref,voilà un nouveau grand méchant pas beau dans le 4ème chapitre:
Spoiler:
Quelque part,???AP
Le malfaiteur entra dans l' « Antre » du Maître:en réalité,loin de l'idée que l'on pouvais se faire du repaire d'un chef de malfaiteur,l' « Antre » était un bureau soigné et bien entretenue:après tout,même un BadBoy peut être maniac non ?
La salle était très grande,cela pour s'adapter à la carrure de son employeur:sur les murs,on pouvait voir plusieurs œuvres d'art très coûteuses: toutes, évidemment,avaient été obtenues dans les règles de l'art:illégalement.Une se détachait des autres:et pour cause,ce n'était pas une œuvre d'art en soi,mais l'emblème des principaux ennemis du Fantôme (surnom auto proclamé du Maître),sur lequel était planté plusieurs fléchettes.
« -un peu cliché,pensa le bandit,mais je n'aimerais pas être à la place de cette lettre »
Le Fantome était assit dans son fauteuil en cuir,et pianotait sur son ordinateur d'un air concentré.Il releva la tête,dévisagea le nouveau venu puis demanda :
« -Comment avance notre projet ?
-Malgré le problème d'il y a trois jours,nous avons réussi à stabiliser l'Orbe,Monsieur.
-Parfait,que disent les ingénieurs?Peut t’ont traverser ?
-Ils on encore quelque test à faire,mais d'après les statistiques,on peut le faire sans aucun risque.
-Parfait,répéta l’intéressé,et la Communication ?
-Elle marche parfaitement,même à distance de l'ouverture,on ne risque apparemment pas de coupure.
-Très bien,nous allons pouvoir envoyer un éclaireur.
Le malfaiteur tressaillit:était-il bien prudent de commencer cette opération après seulement quelques tests ?Il commençait à se demander si le boss n'avait pas vu trop gros cette fois:ce genre de science était encore expérimental....
-Je vois bien que tu t'interroge,dis moi donc ce qui te tracasse,dit le Maître
Il avait un don pour sentir ce genre de chose:le bandit lui fit donc part de ses inquiétudes.
-Dis-moi,interrogea le Fantôme d'une voix posée,t'ai-je sorti de prison pour que tu prenne des vacances ?
-Non.
-T'ai-je sorti de prison pour que tu doute de moi alors ?
Nouvelle réponse négative.
-Non,car je suis sûr de la réussite de mon plan,et car je pense que tu peux y jouer un rôle.De plus,continua-t-il,ai-je déjà échoué dans une des mes interventions ?
Le bandit pensa au dernier gros coup de son employeur:il ne s'était pas très bien déroulé...
Une fois de plus,celui-ci parut lire dans ses pensées
-Je t'accorde que tout ne s'est pas toujours déroulé comme je l'avais prévu,mais nous sommes toujours là,et toi aussi,il désigna d'un geste ce qui les entouraient.Et nous sommes pas dans de mauvaises conditions.
Le boss avait raison,si il pensait qu'ils avaient leur chances,alors il le suivrait.
Le malfaiteur,rassuré,demanda :
-Qui allez vous envoyer ?
-Je t'aurais bien demandé d'y aller,mais je ne suis pas sûr que tu sois taillé pour ce genre de travail:toi et ton gros jouet passez rarement inaperçus.
Le lieutenant hocha la tête:il était relativement bruyant,en général.
-Je pensait que vous pourriez envoyé le Chasseur,il est bien équipé et très discret,conseilla-t-il.
-Bonne idée,va immédiatement l'avertir,il doit être le plus vite possible. »
Le lieutenant s'inclina,puis disparu derrière la porte.
Deux heures plus tard,c'est le Chasseur qui passa cette même porte.
« -Mon second t-as-t-il mis au courant de ta mission ?demanda le Fantôme.
Sans un mot,l’intéressé,hocha affirmativement la tête.
-Très bien,tu sais ce qu'il te reste à faire,tu auras 48 heures,après quoi nous refermerons le passage. Rends-toi auprès du chef des ingénieurs,et part dès que possible.Prend également ceci,dit-il en lui tendant un flacon dont la Chasseur examina le contenu,il te suffit de le poser sur n'importe quel surface,je pense que cela devrait te plaire:c'est le top de la technologie biologique,sorti directement de mes laboratoires personnels,fais-y très attention.Vas maintenant,et n'oublie pas de nous tenir au courant.
-Je n’échouerais pas.
-Je sais,bon voyage.
bulkantroz100
bulkantroz100
Nouveau Fan
Nouveau Fan
http://www.lego.com/fr-fr/

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Mer 21 Nov - 9:36
Vraiment trés bien le chapitre 4 même si il y a quelques petites fautes (vraiment pas beaucoup) comme par exemple : la a la place de le mais c'est pas grave good study
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Sam 24 Nov - 19:05
Chapitre 5:
N'hésiter pas à commenter:
Spoiler:
Le-metru,entrepôt abandonné,10AP
Je crois que je n'ai jamais été autant soulagée de toute ma vie(et croyez moi,j'ai eu matière a être soulagée,dans ma vie,je me rappelle d'une fois...Bref,continuons.)
Akla et moi serions tellement fort toa Lhikan contre nous qu'il finit par supplier :
« -Eh !Du calme,je ne vais pas disparaître !
Nous relâchions le toa,avant de lui répondre d'une voix où la peur était encore palpable :
-Excusez nous,Toa Lhikan,nous avons bien crus que nous étions fait comme des fikus !
Il rit :
-Eh vous penser que c'est une bonne raison pour étouffer un guerrier Toa?Mais avant toute chose,que faîtes vous dans cette entrepôt désaffecté ?
Il était vrai que l'entrepôt n'avait rien d'attrayant:les murs délabrés tombaient en ruine,les toiles de rahis arachnoïdes étaient visible partout et une importante couche de poussière recouvrait des caisses abandonné il y as dix ans de ça,lors de la prise de Metru-nui,tout cela réunis rendait le lieu lugubre,voir hostile:je frissonnai,il faisait froid la nuis dans cette partie de la citée.
-Nous contions campés ici,lui-appris Akla,mais nous avons été attaqué par ce Vahki,et je ne suis pas sûr qu'il soit seul...
-Et vous,que faîtes vous là?Demandais-je.
-Arrêter de me vouvoyer tous les deux,il reste trop peu de Matoran et de toa pour appliquer une telle politesse:maintenant,il faut être unis comme dans une famille ,et on ne se vouvois pas dans une famille.Pour répondre à ta question,je me rendais à une entrée de tunnel.
-Des tunnels? Je ne savais pas qu'il y en avait dans cette partie de la ville,fit remarquer mon ami ,où mène-t-il ?
-Eh bien je vais vous le montrer,suivez moi.
-Cool,dit-on d'une même voix,excités à l'idée de voyager avec un Toa. »
Nous le suivîmes donc,et après quelques mètres,nous arrivâmes devant un container Lhikan s’arrêta et s'adressa à nous,nous demandant de rentrer à l'intérieur:ce que nous fîmes,même si nous n'en voyons pas l’intérêt.
Il referma la porte derrière lui,et alluma une lampe:une lumière jaunâtre éclaira les parois de la boîte, il n'y avait rien de spécial,mais quand le Toa mangaï posa sa main sur un symbole peint sur le mur,celui-ci de mit à luire d'une joli lumière bleu,j’étaie en extase,attendant qu'il se passe quelque chose:peut être que le container allait s'ébranler et rentrer sous terre !
Mais rien ne se produisit,et je fut déçue.
« Ouvre la porte s'il te plaît Hylana,me demanda Lhikan.
Je ne voyait pas pourquoi il voulait que j'ouvre la porte,mais je m’exécutais.
Je failli criée en me rendant compte que la porte du container ne donnait plus sur l'entrepôt,mais sur un couloir taillé de manière parfaite dans la roche,afin que la forme du tunnel soit hexagonale.Sur les murs,des mots étaient inscrit dans une langue ancienne,et je ne pus les déchiffrés.
-Ouah!Fit Akla,je veux le même ascenseur chez moi !
En fait,nous n'avions plus de vrai « chez nous » depuis maintenant dix ans:Les Piraka avaient réquisitionné toutes les habitations,avant d'envoyer travailler les Matoran à la Forteresse,ou dans des camps destinés à produire des matières premières.
-On avance?Questionnait-je,voyant que le Toa ne bougeait pas.
-Venez près de moi,se contenta-t-il de répondre.
Une fois de plus,j’obéis sans comprendre les intention de notre protecteur:mais lorsque nous fûmes arrivés près de lui,un symbole identique à celui,se trouvant dans le container apparut sous nos pieds, beaucoup plus grand cette fois,il ressemblait à une flèche qui pointait vers le fond du couloir:elle semblait nous indiquer la direction à suivre.
-Super,maintenant on sait ou il faut aller, ironisais-je,merci.
Le couloir paraissait interminable,et je n'avait aucune envie de marcher vers un objectif sans connaître la distance nous séparants.
Lhikan avait du entendre ma remarque car il rit fortement:il allait m'adresser le parole,mais Akla le devança :
-Euh,Hyl',me glissa-t-il par dessus mon épaule,regarde derrière toi. »
Je fit volte-face et fus surprise de nouveau:nous nous trouvions à 2oo mètres de la porte du container,et continuions de nous en éloigner !
En regardant autour de moi,je me rendis compte que les signes sur les murs défilaient:nous étions en train d’avancer,mais la vitesse ne se faisait pas ressentir.Nous avancions cependant à une vitesse asse importante,à en juger les murs:le couloir devait être très long,car il nous fallut 15 minutes pour arrive en vue de la sortie:une autre porte immense,qui devait être blindé car elle paraissait indestructible.
Notre « véhicule » ralentit,avant de s’arrêter à une dizaine de mètres de la porte.
« IDENTIFICATION REQUISES ,JE VOUS PRIE »,beugla une voix sorti de nul part.Flippant!
« -Toa Lhikan,chef de faction,Hylana,Ga-matoran et Akla,Ta-matoran,répondis Toa Lhikan dans voix neutre. »
« VERIFICATION DE LA BASE DE DONNEES EN COURS.......AUTORISATION ACCORDE.
BIENVENUE AU QUARTIER GENERAL DE LA RESISTANCE ,MR.LHIKAN. »
Et la porte s'ouvrit.
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Dim 25 Nov - 18:08
Nouveau chapitre.
Et on continue avec nos deux matoran préférés:
Spoiler:
Quartier général de la Résistance,quelque part sous Metru-Nui,10AP.
Je n'en croyait pas mes yeux:l'endroit était une vraie ville souterraine:des bâtiments se dressaient dans une énorme grotte,éclairée par un soleil artificiel,des plantes exotiques longeaient les allées,une rivière cristalline coupait un large avenue en deux et était traversée par des ponts de verre étincelant.Au bout de cette longue avenue,une cascade tombait sans bruit dans un bassin entourée d'une petite plage.
J’étais émue au possible,pas seulement par le paysage,mais par quelque chose que je n'avais plus vus depuis des années:une foule de Matoran se pressait sur l'avenue,se disant bonjour,palabrant,riant bruyamment. Il y en avait de toutes les partie de Metru-nui:des rouges,des blancs,des bleus...Certains visage m'était familier,et tous nous saluèrent de la main.
C'est alors que Lhikan prit la parole,disant tout haut ce que moi et Akla pensions tout bas :
« -Magnifique n'est-ce-pas ?
Akla ne dit rien:quand il n'y as rien a dire,il papote sans arrêt,mais quand il s'agit de ses émotions,il ne sait plus quoi dire.Je répondis donc pour nous deux :
-Oui,et rassurant aussi,d'une certaine manière:toute la beauté de Metru-nui n'a pas été annihilée par les Piraka .
-En effet,dit simplement Lhikan,suivez moi,il va falloir vous enregistrés dans la base de donnée,sinon l'alarme vas être déclenché.
Tout en le suivant le long de l’allée principale,je l’interrogeât :
-Où nous faut-il aller ?
-Dans le quartier général de la faction la plus proche,en l’occurrence,celle des Assassins.
Il avait changé de ton lorsqu'il avait prononcé le nom de la faction.
-Tu ne les apprécie pas on dirait.
-Il s'agit pas de sympathie ou même de mépris,mais de respect:les Assassins sont les soldats d'élites de la Résistance,de valeureux guerrier,mais je condamne leur méthodes:ils ne reculent devant rien pour arriver à leurs fin,même le code Toa.
-Combien y as-t-il de factions?Questionnât mon amie qui avait recouvré l'usage de sa langue.
-Ils en existent trois:Les Assassins,les Gardiens,dont je suis le chef,et les Guérisseurs,menés par Toa Halhi.
-Et le chef des Assassins ?
-Peu de gens connaissent son nom, il se fait appeler « Maître ».
Je croisis le regard de Lhikan:il nous cachaient quelque chose. J’essayais de percer le fond de sa pensée:et ce fus comme si une barrière avait cédée:une vague d'information déferla dans mon crâne.
-Fowl.
-Que dis-tu,me questionna Lhikan.
-Fowl,répétais-je,c'est le nom du chef des Assassins pour lequel,malgré ce que tu veux nous faire croire,tu as beaucoup de respect.
Mes deux compagnons s’arrêtèrent et me regardèrent avec des yeux ronds.
-Pourquoi dis tu ça?Dit Lhikan d'une voix sévère ou perçait de la curioisité.
-Tu viens de le penser à l'instant,et je l'ai entendu.
-Étrange,il faudra que j'en parle à Suiluj.
-Ouahouu ma vieille,t'as des super pouvoirs !Dis Akla
C'est à ce moment que il y eu le déclic.
-EH!Mais comment je sais ça moi?Et je ne suis pas vieille.
-Je sais pas,mais c'est super cool.....ma jeune.
Je ne pus m’empêchez de rire malgré la situation.Puis je pris la décision de retenter ma chance,cette fois ci sur le Ta-matoran qui se croyait malin:j'y parvenus de nouveau,entendant ses pensées « direct » mais aussi des pensées légèrement dissimulées:l'une d'elle m’intéressa beaucoup :
-Merci,fit-je,tu n'est pas mal non plus . »
Si un Ta-matoran pouvait rougir,Akla aurait viré à l'écarlate.
-Heureusement pour toi,Lhikan n'a rien entendu,lui-dis-je avec un sourire irrésistible. »
Il parut fondre (Ce qui est asse ironique pour un Ta-matoran).
Effectivement,Lhikan n'écoutait pas notre conversation,il était occupé à se présenter à une sentinelle,qui gardait l'entrée du QG des Assassins:c'est là que je me rendis compte d'une chose:le QG en question devait être invisible de l'extérieur,car il n'y avait devant nous que la cascade,et le précipice qui nous séparaient de la trombe d'eau:nous venions de monter plusieurs séries d'escalier,et nous nous trouvions maintenant une centaine de mètres au dessus de la plage qui entourait le bassin dans lequel se jetait la chute d'eau.Un léger frisson me parcourue.
« -La sentinelle va nous ouvrir,expliqua Lhikan en revenant vers nous.
Je compris qu'il allait se passer une de ces choses dont cette ville à le secret.Je pensis alors à un léger détail :
-Dis-moi,Toa Lhikan,cet endroit doit avoir un autre nom que:QUARTIER GENERAL DE LA RESISTANCE,demandai-je en essayant d'imiter la voix que l'on avait entendue à l'entrée,lors de notre arrivée.
-Oui,me répondit-il,on appelle cet endroit Jei-Metru,en l'honneur de celui qui à fondé la ville et les trois ordres:Un Assassin nommé Jeigan*,il à également battit le bâtiment en face de nous .
-Le bâtiment?Mais il n'y as que la casca.... »Commença Akla avant de comprendre:sans aucun bruits ni aucune éclaboussures,un tunnel de verre venait de percer la cascade,et s'avançait vers nous.
Il s'appuya sur le bord ou nous nous trouvions,le sas qui avait empêché l'eau d'enter lors de la percer de la chute,en nous pûmes montés à l'intérieur.
Le sas se referma derrière nous,et le tunnel disparut de nouveau derrière le cascade,ou se trouvait le camp de base de l'ordre des Assassins.
Une fois arrivés à bon port,nous sortîmes du tube de verre et nous fûmes accueilli par deux toa,qui nous saluèrent .Le plus grand d'entre eux,un toa de la glace,se présenta :
-Bienvenue parmi nous! Je suis Matoro et voici Lewa,fit-il en désignant le toa derrière lui,qui nous souris. Ravi de faire ta connaissance Hylana.

Jeigan* :se prononce Reigan


Dernière édition par Fowl981 le Jeu 24 Jan - 17:21, édité 1 fois
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Lun 3 Déc - 17:40
Chapitre 7:
Je ne devrais pas tarder à faire un topic avec les mocs,les revamps et les figurines des personnages de ma fan Fic:
Spoiler:
Quartier général de la Résistance,Quelque part sous Metru-nui,10AP
Les deux nouveaux venus nous demandèrent de les suivres,après que Lhikan nous est expliqué que Matoro était le sous-chef des Assassins,et que Lewa devait être nouveau,car il ne l'avait encore jamais rencontré:Matoro confirma son hypothèse en nous avouant que Lewa était là depuis environ 30 minutes,et qu'il allait également s’enregistré dans la base de donné de la ville.
« -Qui va s'occuper de notre enregistrement?Questionna Akla,c'est vous ?
C'est le toa de la glace qui répondit :
-Non,c'est notre expert qui va s'en occuper,il vient de très loin,il ne nous ressemble pas beaucoup,ne soyez pas étonner.Il s'appelle Suiluj Xen.
-Effectivement,ce n'est pas un nom d'ici,fit-je,j'ai hâte de le rencontrer...
-Attend un peu avant de te prononcer,me dit Lhikan,il peut tenir des propos asse déroutants parfois.
-Comment vous êtes vous retrouvés là?Nous interrogea Lewa.
C'était là première fois qu'il prenait la parole devant nous,ne voulant pas le faire retomber au silence,je répondis d'une voie enjoué :
-Nous étions sur le point de campé dans un bâtiment désaffecté, quand un vahki,nous as trouvés,il allait nous débusquer,quand toa Lhikan est arrivé et la mis hors service.Nous l'avons échappé belle.
Il rit avant de me répondre :
-Tout pareille,sauf que moi il était huit:j'en ai eu deux et Matoro les six autres en moins de temps qu'il ne faut pour les compter. »
Etait-il sérieux ? Même moi je sais qu'on abat pas un vahki facilement,alors six d'un coup?Matoro avait certainement des talents cachés:mais moi j'avais les miens,je décidai donc de fouiller son esprit.
« -Reste en dehors de ce qui ne te regarde pas,Ga-matoran,plus particulièrement quand il s'agit des pensées de quelqu'un d'autre.
Je sursautais, mentalement tout du moins,car ces paroles avait résonné dans ma tête,et personne d'autre n'avais l'air d'avoir entendu.Cependant,Matoro me regardais maintenant avec intérêt.
-Comment ...comment saviez vous que j'étais là?Balbutiai-je
Un rire mentale se fit entendre.
-Tu as pénétré dans mon cerveau en faisant le bruit d'un Khikanalo qui boîte,fit Matoro,je t'expliquerait un jour. »
Cela mit fin à notre conversation,car nous étions arrivé devant une porte qui semblait être celle d'une salle importante,probablement l'infirmerie,à en juger la grande croix rouge qui l'ornait.
Matoro ouvrit la porte,puis nous fis signe d'entrer.Il referma la porte derrière lui,avant de nous demandé d'attendre là et de se dirigé vers une porte au fond de la salle et d'y disparaître.
La salle en question était très grand,et plusieurs lits était alignés le long des murs,ainsi que plusieurs machines étranges,sûrement de haute technologie,dont aucune ne m'était familière:on aurait dit des sortes de bras articulés,se terminant par diverse accessoires.
Pourquoi nous avoir amené ici pour être enregistré?J’eus vite la réponse quand Matoro revenu avec un robot tout as fait fascinant.
Contrairement à ce que je pensais,pour je ne sais quelle raison,Suiluj Xen n'était pas un vieux robot rutilant-oui c'est l'idée que je me ait d'un archiviste-mais un robot dont la peinture orange et blanche tranchait sur les murs gris de la salle:il avait dans le dos une sorte de sac à dos,et sur la tête toute sorte de gadgets:une pince d'un coté,des lampes de l'autre.Sur chaque épaules,un bras métallique se terminait par une sorte de petite turbine-je trouvai ça étrange avant de voir la turbine s'activer et faire jaillir en son centre une petite chose ressemblant à une manette-,mais ce qui me marquis le plus,c'est l'étrange symbole qui brillait sur sa poitrine,et qui semblait montrer son appartenance à un clan très ancien,ou très lointain.
J'étais en train de le contemplé lorsque qu'il m'adressa la parole :
« -Alors c'est toi Hylana,ravit de te rencontrer,avant de se tourner vers mes camarades,toi,tu dois être Akla et toi,tu es Lewa,continua-t-il avant de d'adresser un signe de tête respectueux en direction de Lhikan .
-Nous sommes venus pour être enregistrés,lui-dit Akla, Tu es quoi au juste?Archiviste ou docteur ?
Il ne ne l'avait pas vouvoyé,mais personne ne fit la remarque:moi même ni avait pas songé:il émanait de cet individu une aura de sympathie étrange .D’ailleurs,Xen ne releva-pas.
-En fait,je suis les deux,expliqua-t-il,mais asse bavarder,suivez-moi .
Il nous entraîna vers la porte par laquelle il était entré:elle donnait sur un long couloir,dont la décoration était étrange:des pierres,toutes les mêmes, -taillées parfaitement mais de couleur différentes- était exposé tout le long du couloir.Elles m'étaient familières mais je ne n'arrivai pas à comprendre pourquoi.
-Je voudrais que vous touchiez chacune des pierres en passant,fit Suiluj,cela fait partie de l'enregistrement.
Lhikan le foudroya du regard,mais ne dit rien.
Malgré le fait que le demande était étrange,Lewa,Akla et moi nous executions,mais le docteur-archiviste arrèta le toa vert :
-Toi,tu n'as pas besoin de le faire,éruda-t-il,laisse faire les deux matorans.
Nous touchions les pierres à mesure que nous avancions:arrivés à la dernière,nous nous stoppâmes :
elle était différente des autres ,pas dans la forme,mais dans la couleur,celle-ci était bicolore en plus d'être légèrement translucide .J’avançai la main pour la toucher:à peine eu-je commencer à la toucher qu'elle se mit à briller d'une lueur aveuglante,qui envahit tout le couloir avant de s'estomper.
Xen me regardait avec insistance,et il sourit en pensant tout haut :
-Étrange,très étrange...
-Je peux essayer aussi ?fit Akla.
-Si tu veux,fit Suiluj qui semblait complètement désintéressé de tout ce qui ne me concernait pas,mais il ne se passera ri...
Il se tut,car n'attendant pas la fin de sa phrase,Akla avait posé sa main sur la pierre,qui se mit à luire de nouveaux.
Cette fois,Xen était au bord de l'hystérie totale :il frémissait tout en chuchotant :
-Ce n'est pas possible,elles n'acceptent qu'une seule personne,mais je savais que celle-ci était différente,tout as fait étonnant... »
Lhikan et Matoro semblaient aussi préoccupés par le phénomène.
J'allais leur demander la cause de cette perplexité,quand je me souvins ce qu'étaient exactement ces pierres transparentes je lançai un regard à mon ami,qui en était certainement arrivé au même conclusions que moi:mais c'était impossible,il ne peut exister une même Pierre Toa pour deux matoran !
Alexinet
Alexinet
Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé
http://www.brick-forum.forumactif.org

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Mer 23 Jan - 19:35
J'ai pas le temps de lire maintenant mais ça a l'air trop bien wink
Fowl981
Fowl981
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-fiction] Meet Dimensional Empty Re: [Fan-fiction] Meet Dimensional

le Jeu 24 Jan - 17:22
Merci!
Je travaille sur le prochain chapitre.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum