Petites annonces
Partagez
Aller en bas
TTTbionicle
TTTbionicle
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique

[fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins Empty [fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins

le Sam 31 Déc - 21:42
Ceci est ma première Fan-Fiction. Elle possédera des illustrations, et je pense ajouter un nouveau chapitre chaque semaine. good
Cette fan fiction est ma version de l'histoire de Hero factory.
La "upgrade" 1.0 n'existe pas, Makuro n'as pas une tête de vieillard lol2 , et chaque personnage à sa propre histoire.

L'histoire commence bien avant l'existence de hero factory, lors d'une guerre contre les E.I..
Elle est racontée sous forme de journal par Evan Rust, soldat amnésique, qui a longtemps été profondément plongé dans le coma.

Note: le système de jours et d'années s'écris __(année) / __ (jour)
Exemple: 134/67
Le 67éme jour de l'an 134.
Les mois ni les semaines n'existent, et une année compte 116 jours.


Chapitre 1: Arrivée

Spoiler:
Jour 112/3

Mon nom est Evan Rust. J'écris ce journal d'après le conseil de Jok, qui m'a conseillé de faire ainsi, pour me débarrasser des expériences difficiles qui risqueront de m'arriver.
Voilà maintenant 3 jours que je me suis réveillé de mon sommeil.
J'ignore de quelle façon cela m'est arrivé, mais je suis tombé, il y a maintenant 5 ans, dans un coma profond. Je ne me souviens même pas du lieu où cela s'est passé. Je ne me souviens de presque rien, ni comment je suis tombé ici.

Je vivais autrefois dans une maison de la campagne, et mon nom était souvent une source de moquerie parmi les villageois, on m'appelait un "tas de ferraille", ou "morceau de rouille". Cela dit, ma vie restait paisible.
Je cultivait l'herbe, que je faisait fermenter pour apprivoiser les cheminées de mon village en carburant.
J'était très jeune et je n'avais que 6 ans avant mon mystérieux accident.

je me retrouve maintenant avec un groupe de personnes, toutes différentes les unes des autres. Nous étions dans une sorte de tunnel à ciel ouvert, qu'ils avaient tendance à appeler "trenché".
Un robot inconnu se mit devant nous tous Il nomma notre groupe "régiment", puis nous expliqua que nous devions être un "tout", et nous serrer les coudes quelle que soit la situation.
Il nous imposa de le désigner uniquement sous le nom "commandant", un surnom qui me paraissait bizarre.

Des objets étranges nous fûmes distribués. le mien s'appelait "canon", d'après le commandant, mais mes camarades les appelaient sous le surnom "arme".
J'ai vite découvert que, en versant des granulés grossiers de fer à l'intérieur, on pouvait les propulser dans une direction précise vers une cible, avec un bruit assourdissant. les cibles tombaient alors en morceaux, trouées par la puissance de ces "projectiles".
Mais la question était: pourquoi?

Pourquoi, seulement quelques heures après mon réveil, dans hôpital dont j'ignore au milieu de nulle part, je me retrouve, forcé à rester dans une "trensché", un couloir interminable où rien ne se passe.
Le pire était que je ne savait pas non plus où nous étions. l'horizon était vide, le ciel sans couleur.
J'ai donc demandé à un de mes camarades quelconque:
- Où sommes nous?
Le soldat, posa son arme sur une table bricolée, la protégeant sol humide et boueux. Puis il répondit:
- nous sommes près de la ville de Makuhero city, nous la protégeons.
Un frisson parcourut mes épaules. je savais ce qu’était une ville, un espace incroyable, rempli de gens, de vendeurs, d'activités et autres. Mais un détail m'échappait.
- Mais, on la protège comment? Et de quoi.
- on la défend avec nos armes, si un "E.I." attaque la ville, nous les tueront avec nos fusils et canons. C'est notre rôle.
Je comprenais mieux maintenant. Ces armes, elles étaient destinées à abîmer, blesser, tuer l'ennemi. j'aurais voulu savoir ce qu'était un "E.I.", mais le camarade soldat, avait déjà un air très agacé. je décida de demander à une autre personne.

Malheureusement, beaucoup de mes "camarades" étaient soit de mauvaise humeur, ou fatigués, probablement du voyage. En regardant Au delà de la "transché", je fus perplexe. Il n'y avait pas de ville à l'horizon. Peut être la ville n'était pas l’agglomération de bâtiments tous plus grands que les autres, que j'aurais imaginé.
En me promenant dans ce tunnel étrange, je me posais plein de questions.
-Quand est-ce que je rentrerai chez moi, de quelle façon, pourquoi m'a t-on imposé de devenir "soldat" et de combattre, un ennemi que je ne connais même pas?
Et plus important encore fut: que c'est-il passé pendant ces 5 ans? Le monde était différent, tout me paraissaient teinté de gris, et mes amis me manquaient. Je voulais à tout prix comprendre ce qui m'arrivait.

Je suis tombé sur une cabane de tôle rouillée pendant ma promenade.
A l'intérieur je rencontrait "Andrew Makuro" Un robot de petite taille. Il avait l'air jeune. Aussi jeune que moi, ce qui fut une première.
Il bricolait, seul, dans sa cabane, toutes sortes de choses bien étranges.
Nous fûmes rapidement connaissance, il étaient bien moins fermé que les autres. Il avait été construit juste avant la guerre.

Et oui, une guerre, un combat à mort, entre deux camps.
Il m'expliqua que "E.I." signifiait "ennemi inconnu". Ces ennemis étaient des monstres de métal de la taille de deux robots, avec des longues bras tenant des lames capables de décapiter un robot en quelque secondes. Ils sont apparus au moment de mon accident, et ont depuis exterminé la moitié de la population mondiale. La plupart des robots sont donc réquisitionnés pour défendre les endroits qualifiés "stratégiques".
ils sont inconnus, on ne sait rien de ce qu'ils sont réellement, et peu de gens ont réussi à en détruire.
Cette explication m' horrifia. C'était ça, la raison que le monde était aussi différent, nous fûmes en guerre, contre des créatures atroces, ne vivant que pour tuer.
- D'ailleurs, la plupart des gens qui les ont vu, n'ont pas survécu. m'expliqua makuro. j'en ai aperçu, moi, mais toute ma famille, mes amis, en sont tous morts. J'ai échappé à leur sort, et depuis, j'ai juré de les venger.

Makuro, dans sa cabane voulait créer des armes capables de combattre cette menace.
Il me montra une arme ressemblant au "fuzis" de mes camarades.
-Cette arme est de mon invention, elle est "automatique". Elle se recharge toute seule et permet de tirer plein de projectiles à intervalles courts. Cette arme permettra d'affaiblir et percer. L'armure des "I.E." en les bombardant de projectiles.

Je fut bluffé par une telle machine. je lui demanda:
-Mais alors, comment tu peux faire marcher ça? Tu y mets du carburant? Comme dans un chariot?
Il me réponda, en ricanant:
-mais non mon ami, c'est grâce à la technologie!
Après avoir à peine compris ce qu'était une arme, j'ai du comprendre la signifiance de ce mot si compliqué.
-Tu vois ces deux bâtons? me demanda Makuro.
-Oui, l'un est étrange...
-celui à ma droite est un bout de ferraille quelconque, l'autre à ma gauche a été modifié par moi même. grâce à un système très complexe, j'y fait parvenir de l’électricité. Il me permet d’électrifier un ennemi, et l’étourdir. J'ai transformé un objet simple en un objet utile, une arme dans ce cas précis. C'est ça la technologie.

Je n'avait pas tout compris, mais ce que Makuro m'avais montré resta incroyable.
Je rencontra son ami Jok. Il était tout aussi gentil, et c'est lui qui me donna cette planche à écrire "dijital" comme il dit.

à suivre...

Un autoportrait de moi et un dessin de Makuro, dessiné par moi même:[fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins Makuro10
Tifan
Tifan
Membre d'Élite
Membre d'Élite

[fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins Empty Re: [fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins

le Dim 1 Jan - 18:43
Pourquoi ne pas plutôt mettre tes illustrations en MOCs ? tu passe un concours et tu dit les consignes et tu prend le meilleur MOC
TTTbionicle
TTTbionicle
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique

[fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins Empty Re: [fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins

le Dim 1 Jan - 20:34
Pourquoi ne pas plutôt mettre tes illustrations en MOCs ? tu passe un concours et tu dit les consignes et tu prend le meilleur MOC
Non, ceci n'est qu'un tout petit projet personnel. Et puis les personnages sont pas forcément censés être moccables.
J'ai écrit la moitié du chapitre 2 déjà, je dessine les illustrations (il y en aura 4), je boucle le tout et je le poste demain ou après demain ou plus tard, ça dépendra de la rentrée. sourir
Sinon j'espère que ce n'est pas trop horrible à lire, j'ai une moyenne de 7 en français... bad
Tifan
Tifan
Membre d'Élite
Membre d'Élite

[fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins Empty Re: [fan-Fiction] Hero Factory Dark Origins

le Dim 1 Jan - 20:49
Non, ça va c'est bien comme texte, juste quelques problèmes de formulation parfois et tu n'aurais pas du faire à la première personne (c'est mon avis) mais j'aime bien, continu comme ça !
Pas grave pour les MOC
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum