Petites annonces
Partagez
Aller en bas

Ma fan-fiction était-elle bien ?

3 - 60%
0 - 0%
2 - 40%
 
Total des votes: 5
BIONICLE
BIONICLE
Membre d'Élite
Membre d'Élite

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Lun 2 Jan - 15:51
Bah... oui c'est que shrodinger il écrit pas tout le temps.
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Mar 3 Jan - 10:57
@BIONICLE a écrit:Eh... mais c'est pas vraiment terminé si il y a des épilogues.
Si puisque sans les épilogues, une suite n'est pas attendu.

LordXtifaN, tu postes un peu pour rien parfois, c'est comme ça que tu arrives à avoir 150 messages en 2 jours.
BIONICLE
BIONICLE
Membre d'Élite
Membre d'Élite

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Mar 3 Jan - 19:17
@Schrödinger a écrit:tu arrives à avoir 150 messages en 2 jours.

Ah ouais d'accord un peu beaucoup quand même.
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Mer 25 Jan - 13:43
Bon bah, ça fait un peu plus de 3 mois, que j'ai commencé à écrire les épilogues et vu que je les ai tous commencés en même temps, je viens enfin d'en finir un, le plus long pour le moment. Je peux juste vous dire que celui que je n'ai pas commencé est sur la créature Oris et aussi que j'ai inventé 5 nouveaux personnages.

Voilà, je pense que tout ce que j'ai à dire, pour ceux que ça intéresse. A la prochaine.
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Lun 16 Avr - 17:44
Les 2 derniers épilogues ne sont pas terminé, mais je vous laisse avec la première partie en 3 chapitres.

1)VANUATU
Spoiler:
Vanuatu voyageai depuis une semaine à la recherche d'amis, mais sa taille effrayai la plupart des agoris, jusqu'au jour où il se trouva en face d'un agori noir et or.

Vanuatu : Tu n'as pas peur ou tu es mort sur place ?

Xau : Pourquoi aurai-je peur d'un touriste ?

Vanuatu : Touriste !? Mais non, je suis le grand Vanuatu des Karsah. Je n'ai peur de rien ni de personnes, je parcours le monde pour aider mon prochain.

Xau : Evite de bouger, tu risques de me frapper.

Vanuatu : Tu veux que je t'aide à m'donner des ordres !

Xau : Non, mais à visiter l'Univers Matoran, oui.

Vanuatu : Je suis trop gentil alors oui, c'est d'accord.

Une fois arrivés au pied du Titan.

Vanuatu : Je me téléporte à l'intérieur.

Xau : (Il n'aurait pas pu le faire plus tôt...)
FIN

2)KANIA
Spoiler:
Kania : Et nous devons être unis dans le devoir pour notre destiné !

Gali : Non.

Kania : Mais ! Je veux piétiner les terres de ce tas de ferraille ! Je veux venger mon village !

Gali : Tu as fait du très bon travail pour ton village, mais taper du pied de Metru Nui aux îles du Sud de servira à rien. Makuta n'est plus et Mata Nui a recréé Spherus Magna. Nous pouvons vivre en paix.

Kania : Mais ! Mais Xau vient d'y entrer ! Pourquoi !? Si je deviens un Toa, j'ai le droit ?

Tahu : Gali.

Gali : Nous en reparlerons plus tard, Kania.

Kania : (Héhéhé, je vais pouvoir rentrer.)

Le Matoran entra donc et une fois sur la plage il monta dans un bateau qui le mena jusqu'à une île, mais avant d'accoster il aperçut sur le rivage, un géant et son ennemi de toujours, Xau.

Kania : Tu ne t'échappera pas cette fois-ci, je ne clignerai même pas des yeux !!

Xau : Oh non pas lui.

Vanuatu : Pourquoi, qui c'est ?

Xau : Quelqu'un avec une dent contre moi, je ne sais plus pourquoi. Tu veux bien l'emmener au beau milieu d'une troupe de Vorox, sur les plages surement.

Le géant se pencha et attrapa la barque avant de disparaître subitement.

Kania : Hé ! Mais où je suis ?

??? : La ville d'Ys.

Kania : Qui êtes-vous ?

Lecter : Lecter, le guide.

Kania : Très bien, tu vas m'aider à retourner dans l'Univers Matoran.

Lecter : Je ne suis pas ce genre de guide. Et pourriez-vous plutôt vous présenter avant de demander quoi que ce soit.

Kania : Kania, le matoran, ancien grand chef et futur Toa.

Lecter : J'en ai entendu parler. Voulez-vous venir avec nous ? J'emmène les Vorox dans un endroit sans glatorian.

Kania : Non merci, j'ai une destiné à accomplir.

Kania resta, le temps d'un discours et partit alors que les Vorox embarquai sur de grands bateaux.
FIN

3)DOHKO
Spoiler:
Dohko était en train de suivre de loin un petit groupe de Vorox, mais soudainement une grande créature apparu, apeurés, les Vorox s'échappèrent sous le sol. Il était temps pour Dohko de les suivre aussi sous le sol, chose dont il n'avait pas vraiment envie.
En peu de temps, il trouva un tunnel, il suivit l'une des 2 destinations. Toutes les parois étaient humides, il pensa un instant qu'il aurait été plus rassurant d'être accompagné. Une lumière vint perturber ses pensées, c'était la lumière du jour, le tunnel débouchait sur un étrange village en bord de mer.
Un glatorian vert s'avança sur une estrade, il était suivi par une autre personne qui semblait être un Matoran. Allaient-ils s'adresser à la foule de Vorox ? Et les Vorox comprendraient-ils ? Le glatorian s'adressa à eux dans leur langage, il avait l'air de très bien s'y prendre. Une fois le discours terminé, les Vorox montèrent dans de grandes embarcations flottantes, tandis que d'autres se mettaient à détruire les habitations.

Dohko : … Je n'ai rien compris.

??? : Hein !?

??? : Un Vorox qui parle !!

Dohko : Je m'appelle Dohko, je suis un Vorox de Bota Magna, nous ne sommes pas retourné à l'état sauvage.

??? : Oui, j'en ai entendu parler. Je me présente, Lecter. Et le matoran se nomme Kania.

Dohko : Que faite-vous faire au Vorox ?

Lecter : Ils embarquent, nous allons voyager en mer pour trouver un endroit sans glatorian.

Kania : Il y a tous les Vorox de Bar, euh, Spherus Magna. Sans compter ceux comme toi.

Dohko : Donc, Lecter, vous êtes en quelque sorte, le chef des Vorox ?

Lecter : On peut dire ça comme ça. Je me considère plus comme un guide.

Dohko : Et toi, Matoran ?

Kania : Oh, j'ai rien avoir avec lui, c'est un géant qui m'a téléporté ici.

Dohko : (Un géant ?)Hm... Vous pourriez me raconter comment vivent les Vorox ?

Lecter : Ah... C'est que l'heure du départ est proche. Vous feriez mieux de venir avec nous si vous en avez l'envie.

Dohko : Je pourrai toujours revenir sur terre après le voyage ?

Lecter : Bien sûr.

Plus loin en mer, 2 glatorians étaient dans un bateau.

??? : Tu pourrais au moins m'aider au lieu de flâner.

??? : J'aime bien être allongé.

??? : Moi aussi j'aimerai bien m'allonger, Kehlma, moi aussi, mais non monsieur ne bouge pas et me laisse tout faire, en plus j'ai mal aux yeux.

Kehlma : Ca ne tiendrai qu'à moi, j'aurai laissé le bateau voguer jusqu'à sa destination. D'ailleurs... Terre en vue.

??? : Mais, mais comment tu l'as vu !?

Du côté de Dohko, tous les bateaux s'étaient mis en route. Lecter était dans sa salle et regardait une carte. Quand Dohko toqua à la porte.

Lecter : Tu ne t'échappera pas...

Dohko : Lecter, vous êtes là ?

Lecter : Bien sûr, où voudriez-vous que je sois. Entrez, je ne vais tout de même pas passer par-dessus bord. Alors, vous voulez que je vous raconte ?

Dohko : Oui.

Lecter : Les Vorox ont creusé un chemin jusqu'au corps du robot et y ont établi un camp. M'intéressant à eux, plusieurs années plus tard, un agori m'a emmené à l'entrée d'un tunnel qui conduisait à ce camp, j'y suis allé, je les ai espionné longuement pour apprendre leur mode de vie et un beau jour je me suis senti prêt pour avoir un contact. J'y suis allé pacifiquement en m'allongeant près d'eux plusieurs minutes. Après assis, ensuite je leur faisais des signes et j'ai fini par leur siffler quelques mots que j'avais appris. Et au fil du temps, le camp s'est agrandi jusqu'à créer une ville du nom d'Agartha dont j'en suis devenu le chef.

Le lendemain soir, les bateaux accostèrent sur une plage, île ou pas, il se faisait temps de dormir, les recherches prendrait au réveil.
En une journée les Vorox envoyés firent presque le tour de la prétendue île, mais la partie Ouest avec ses falaises se faisait plus difficile. Les jours passèrent et il ne restait plus qu'à inspecter les montagnes au centre de l'île. L'expédition était menée par Lecter. La matinée du départ, ils partirent très tôt, ils passèrent par la crique nord et s'engagèrent dans une vallée. De là était visible de la fumée et s'il y en avait, d'où provenait-elle ? Des gens habitaient-ils déjà l'île ?
De la plage Est, la fumée n'était pas visible. Dohko avait dailleurs donné un nom à cette plage, la plage denté, mais les autres Vorox n'avaient pas l'air de prêter attention à lui.
Au centre des montagnes se trouvait une vieille citée occupée depuis peu par 2 glatorians.

Kehlma : Gersch, j'ai trouvé un puits.

Gersch : Cet endroit est fascinant, je me demande bien qui a pu le construire.

Kehlma : Tout ça auraient plu à Arkha et Eskilax.

Gersch : Ou même Safir... Hm !? Hé ! En bougeant la torche, ça donne un escalier.

Ils suivirent le chemin jusqu'à se trouver en face d'une porte qu'ils ouvrirent.

Gersch : Et ça débouche ! ... Sur des Vorox !? On est toujours sur l'île ?

Gersch entama un dialogue avec un Vorox étonné de voir les 2 glatorians ici.

Kehlma : Il nous cherche, il doit vouloir en finir.

Dohko : Excusez-moi, qui êtes-vous ?

Gersch : ... Tu as été embobiné par Lecter toi aussi.

Dohko : Comment ça ?

Gersch : Lecter est un assassin, il se comporte très bien en société, mais il a un esprit malade. Vous savez où il est ?

Dohko : Il est parti dans les montagnes centrales.

Gersch : Rassemblez les Vorox, je vais faire un discours.

Le discours fini, Gersch avait demandé aux Vorox de remonter sur les bateaux pour abandonner l'île, mais certains n'étaient pas d'accord et restai pour attendre Lecter.
Gersch n'avait réussi qu'à emporter 2 bateaux. Le plus gros fut gardé par les Vorox soutenant Lecter, d'ailleurs ce dernier ne tarda pas à rentrer et être mit au courant de la situation. Il embarqua avec tous les Vorox restant et se mit à la poursuite des 2 glatorians.

Gersch : Il t'a menti en réalité nous étions tout un groupe à étudier les Vorox. Eskilax qui a disparu, Arkha qui est mort, Kehlma, Safir que Lecter a tué et moi-même.

Dohko : Eskilax ? Je le connais, il était sur Bota Magna, il vivait en ermite et construisait des armures. Un jour il est devenu fou et il a commencé à tuer tous les animaux.

Gersch : Ah... Tu en es sûr ? Il avait des pouvoir électrique ?

Dohko : Oui... Euh... Le bateau de Kehlma fait demi-tour.

Gersch : Mais qu'est-ce qu'il fait ? ... KEHLMA ! QU'EST-CE QUE TU FAIS !!? ... Suivons-le.

Les 3 bateaux s'arrêtèrent les uns à côté des autres et l'abordage commença. Dohko s'était fourré dans une situation incontrôlable entre chef de Vorox, il essayait tant bien que mal de parer les coups. Gersch et Lecter se battait à l'épée et aucun ne semblait prendre l'avantage alors que Kehlma était assis sur une rambarde à regarder les combats tout en envoyant au tapis les Vorox essayant de l'attaquer.

Au bout d'un moment tous les Vorox étaient désarmés et se demandaient bien pourquoi. Kehlma parmi la foule s'avança vers Lecter et le désarma sans même qu'il est eu le temps de réagir.

Lecter : Eh ! ...

Gersch : Je ne vais pas te tuer, tu le sais bien. Je ne suis pas comme toi. Ne tente rien et tu vas simplement retourner en prison.

Les bateaux retournèrent sur l'île et Gersch en fit une Utopie nommée Shangri-La. Lecter en prison, Dohko devint le messager de l'île, tandis que Kehlma disparut un beau jour.
FIN

Commentez et répondez au sondage, s'il vous plait.
takadox et compagnie
takadox et compagnie
Recrue Dynamique
Recrue Dynamique

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Mar 17 Avr - 12:29
Joli fan-fiction j'atend la suit.
Anonymous
Invité
Invité

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Mar 17 Avr - 12:46
Cool la fic' PH.
J'attends aussi la suite wink
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Sam 28 Avr - 12:21
2ème partie !

1)NOJ
Spoiler:
La nuit tombée, 4 Etres discutaient dans une grotte. Il y avait un glatorian, un Fossoyeur, un Baterra et une créature ressemblant à un animal.

??? : Alors que fait-on ?

??? : Bah... On le laisse mourir.

??? : Mais il n'avait pas quelque... Perles ?

??? : De toute façon, nous y comprendrons rien.

??? : Les Toa le pourrai, mais je me souviens qu'il m'avait dit, qu'il n’écrivait rien, il gardait toutes les explications en tête.

??? : Alors faisons comme j'ai dit, oublions ça et puis c'est tout.

Le problème en question se trouvait sous terre, enchaîné à un mur d'une petite salle. C'était les restes d'un glatorian.

Noj : (Depuis combien de temps, il n'est pas venu. 1 jour... 1 an.) … (Profites-en Noj, après tout il l'avait aussi tenté.)

Le glatorian essayai de faire glisser ses mains jusqu'au bout des barres plantées en elles. Il réussit à libérer sa main droite, mais en tombant, son autre main toujours plantée, se déchira.

Noj : AAAH !!! EH ! EH ! Rrr... (Ca fait horriblement MAL !) (Faut que je trouve de quoi casser les chaînes et... Me soigner.)

Le glatorian attrapa les choses à portée de mains et au bout de quelque épuisantes heures, la dernière chaine venait de céder. Noj était étendu au sol en regardant autour de lui.

Noj : (Pfff... Mettre un mur devant moi pour m’empêcher de voir tes recherches. J'vais pouvoir les voir à présent !)

Noj rampa jusqu'à une table et se posa dessus.

Noj : (C'est idiot, j'ai l'impression d'être ce fossoyeur bavard.) (Les choses que je vois là m'ont l'air d'être intéressantes. Il est temps de faire marcher mon odorat pour les reconnaître !)

Au bout de quelques jours ou semaines plus tard, le scientifique était prêt à ressortir de cette salle. Il avait analysé tout ce que Dormus avait laissé et avait même pu se rattacher des jambes, une mâchoire et une main.

Noj : Falà, c'est un pfeu bâclé, mais çla tiendra usqu'à mon grand projet.

Le glatorian ouvrit la porte et pensant monter les escaliers, mais il se retrouva face à une échelle.

Noj : (Zut...)

Il grimpa quand même et arrivé en haut, il ouvrit une trappe. Il s'apprêtait à voir un désert dévasté et contrôlé par des créatures à pic, mais à la place, il posa le pied sur une planète oubliée, Spherus Magna. Des Etres de différentes tailles et de différentes formes la peuplaient, mais aussi les glatorians et agoris comme autrefois. Etant un peu perdu, Noj vagabondai et se demandait comment il pourrait trouver Dormus. Il trouva une réponse auprès de glatorianes bleues. Dormus était mort, le glatorian fou n'avait plus qu'à voler son cadavre.
Plusieurs semaines après sa découverte du nouveau monde, Noj avait entassé des cadavres dans la petite salle qui lui servait de refuge. Il injecta quelque chose dans l'un des cadavre attaché à une table.

Noj : Alors, tu t'réveilles ? ... Tu m'entends, idiot ?

??? : (Qu'est ce qu'il s'est passé...)

Noj : Ah ! Bien. Tu vas rester ici, je vais aller me balader.

??? : Oui...

A la surface, des rumeurs concernant un glatorian fou circulait. Ce glatorian était bel et bien Noj, il suivait furtivement un agori en pleine nuit. Une fois l'agori rentré dans sa hutte, Noj attendit plusieurs minutes avant d'y entrer à son tour.

Noj : Arobazz.

Arobazz : Ah ! N-Noj ! T'es pas mort !?

Noj : Je suis trop persévérant pour être tué. Tu vas me servir de messager. Donnes ceci à un glatorian nommé Tera.

Le lendemain matin, Arobazz parti donner la lettre à Tera tandis que Noj était rentré chez lui.

Noj : C'est trop difficile de voler d'autres macchabées. Et toi, Dormus, t'as eu d'autres envies à part rester ici ?

Dormus : ... Non.

Noj : C'est bien ! J'essaye avec ce Matoran et après je réveillerai les autres. Dont Enoldia... Tu m'en veux ?

Dormus : Non...

Noj : AHAHAH !! Parfait !

Plus au Nord, Arobazz donna la lettre à Tera et regardai les 2 autres glatorians ne sachant comment leur dire.

Arobazz : Hm... C'est Noj qui m'a dit de vous donner ça. Il est... Toujours en vie.

Oris : Ah... Très bien. On va aller le voir et lui faire comprendre qu'il n'est pas supposé être... Vivant.

Likus : Il est écrit que c'est... Une boisson qu'il t'a fait boire qui t'as rendu comme ça, Tera...

Tera : Peut-être, je me souviens plus très bien.

La nuit tombée, Noj, accompagné du Matoran, était assis sous une fenêtre à écouter ce qu'il se passait.

Noj : (Très bien, mon armée va s'agrandir et pas qu'avec des glatorians.)

Au beau milieu de la nuit, Noj et le Matoran chargeai dans un véhicule, toutes les personnes ayant bu à l'eau empoisonné qu'Arobazz avait servi sans le savoir. Il en profita même pour enlever des personnes simplement endormit. Une fois chez lui, Noj jetai les corps dans la trappe et cria à ses soldats de les déplacer, mais aucun mouvement ne se faisait entendre en bas. Noj cria plus fort, il ne se passait toujours rien. Inquiet, il descendit voir et à sa grande surprise, le mur dont il avait ordonné à ses soldats de creuser pour agrandir la salle, était devenu un tunnel s'étendant jusqu'à perte de vue dans l'obscurité la plus totale.

Noj : REVENEZ !! TRES VITE !!!

Le bruit des pas des glatorians s'approchait et très vite ils furent visible.

Noj : L'armée des morts sortant des ténèbres. Ah... Comme c'est beau.

La situation expliquée, les glatorians avaient en fait creusé jusqu'à l'air libre ce qui donna une meilleure façon de faire entrer ses nouveaux futur soldats.

Une semaine plus tard, Oris, Tera et Likus arrivèrent au rendez-vous que Noj avait fixé dans la lettre.

Noj : Salut les amis ! Désolé, je ne suis pas très présentable, mais je travaille d'arrache-pied ces derniers temps.

Oris envoya une rafale de vent sur Noj qui le fit tomber en arrière.

Oris : Nous ne sommes pas tes amis.

Noj : Oh oui, j'ai sans doute été parfois un peu agaçant, mais cette fois-ci ça va changer, c'est moi qui décidera qui est agaçant ou pas, ce qui est bien et ce qui ne l'est pas !!

Likus : C'est forcement toi, le glatorian fou dont tout le monde parle.

Noj : Fou, moi !? J'ai juste une autre façon de penser. Et... Je vous conseille de fuir. A moins que vous vouliez revoir une certaine personne, particulièrement toi, Oris.

Le glatorian fou tapa du pied 3 fois et peu après des millier de mains apparurent du sol et des glatorians, agoris, Toa et Matoran sortait de tous les côtés.

Noj : Armée des morts ! Du Nord au Sud ! De l'Ouest à l'Est ! MARCHONS SUR LE MONDE !!!!

En seulement un jour, l'armée de Noj avait déjà causé de gros dégâts à cause de l'effet de surprise. La seconde nuit, Noj qui avait toute confiance de victoire, était en train de colorer ses nouvelles jambes. Quand tout à coup il vit une grande ombre se former au-dessus de lui, il évita la chose de justesse, mais pas son véhicule.

Noj : Tu m'as raté, tu ne devrais pas jouer à ça.

??? : Montre-toi !

Noj : Pas avant le lever du jour, si tu vois ce que je veux dire.

Par la suite Noj, s'enfuyait dans la forêt. Il s'arrêta quand il se mit à entendre des chuchotements. Soudainement il sentit une grande douleur dans son dos, il retira l'objet tant bien que mal et se prit une grande bourrasque de vent qui le fit tomber.

Noj : (C'est pas le moment pour ça !)

Noj s'était retranché au sommet d'une falaise. Ses assaillants toujours à ses trousses, il se retrouva piégé.

Oris : Rends-toi Noj !

Noj : JAMAIS !!!! J'ai encore tant de choses à apprendre !! Et en parallèle j'en connais tellement. J'en suis à un stade beaucoup plus avancé que n'importe qui ! Je suis capable de créer la vie, capable de ramener les morts ! J'ai surpassé les Grand Etres, je vais même créer un Univers comme ils l'ont fait !

Likus : Tous nous tuer pour créer ton monde parfait... Ce monde aurai pu être parfait si tu l'aurais aidé au lieu de l'arranger à ta folie !

Noj : La seule chose qui pourrait vous être utile... Est une boisson régénératrice qui pourrait bien rétablir le cerveau de Tera. Mais si je vous la donne vous me jurer de me laisser anéantir les habitants de Spherus Magna ?

Oris : Jamais ! Tu as assez fait de mal. Ton armée, nos amis... Ils ne sont plus ! Notre cauchemars va finir en même temps que ton rêve, cette nuit !

Noj : Ah... Ah, AHAHAHAHAH !! AHAHAHAHAH !!! MON REVE, TU DIS ! IL Y A DES ANNEES QUE JE NE REVE PLUS !! J'existe que par ma volonté et c'est cette volonté qui vous tuera !

Oris : Voyons, tu es fini. Tu n'as plus rien.

Likus : Regarde toi, tu t'es enfui, tu t'es fait traquer et ta seule façon pour nous échapper serait de sauter de cette falaise.

Noj : J'ai encore des choses à apprendre, des univers à explorer.

Le glatorian fou tremblai non pas par peur de la fin, mais son corps ne tenait plus, s'il ne sautait pas, il finirait par s'écrouler. Il voulait vivre plus que tout, il avait prévu que son corps tomberai, mais pas qu'il serait au bord d'une falaise et si loin de son corps de remplacement.

Noj : Mon plan était parfait...

Oris : Non !

Noj regardai les étoiles, il se sentait tomber, ses pieds ne touchaient plus le sol, ce moment lui parut très long, il tendit le bras vers les étoiles, essayant de les attraper.

Noj : ... C'est... La fin ? J'ai eu tellement mal.

Il ferma les yeux et pu enfin rêver de son monde qu'il voulait tant juste avant de s'écraser au sol.

Les 3 glatorians s'approchèrent du cadavre.

Oris : C'est fini... C'est enfin fini.
FIN

2)CAMUS
Spoiler:
3 personnes marchaient en pleine nuit en direction de l'Est. Un glatorian en armure rouge, un Fossoyeur ne ressemblant nullement aux siens et un Baterra, un groupe plutôt banal depuis la venue des Etres d'un univers robotique.

??? : Vas vivre avec les... O... Onin Matoran.

??? : Onu Matoran.

Camus : Et non, je n'ai pas envie de me retrouver sous terre. D'ailleurs Frazir, si tu pouvais arrêter de toujours faire référence à Noj, ce serait bien vu que c'est ce que l'on a tous décidé.

??? : Moui, t'es le seul à toujours remettre ça sur le tapis.

Quelque semaine plus tard un véhicule s'arrêta devant la grotte ou se trouvait Camus.

??? : Des rumeurs circulent à propos d'un glatorian fou en armure rouge, si c'est toi, dis-le maintenant.

Camus : Je ne suis au courant de rien, tu peux demander à un Toa ou autre personne du genre de lire dans mes pensées pour être sûr et... Bonsoir Fezoj.

Fezoj : Bonsoir. Donc tu n'exhumes pas de cadavres ?

Camus : J'ai suffisamment de sang pour le peu de choses que j'en fais, je n'ai pas besoin de faire de telles atrocités.

Fezoj : Contrairement à toi je me suis fait des amis Toa. Venez !

Un Toa bleu et or s'approcha de Camus et commença à sonder son esprit.

??? : Ce n'est pas lui.

Frak : Un glatorian fou ? Camus...

Camus : Oui, je pense à la même chose.

Fezoj : Avant que tu ne dises encore que je suis impolis et aussi pour détendre l'atmosphère, je te présente Otis. Toa du Psychisme.

La nuit tombée, il était enfin temps pour Camus de se mettre en action et ces attaques ressemblant à une déclaration de guerre étaient une occasion de connaître la valeur de son pouvoir.
Avec le peu d'information qu'il avait entendu, il pensait pouvoir contourner l'ennemi par l'Est et trouver l'instigateur de tout cela, caché derrière son armée.

Les rumeurs racontées sur l'ennemi collai avec les cadavre volés et personnes disparues ces derniers temps. Camus n'avait pas envie d'y croire, mais il eu confirmation en voyant un vieil ami aux dernières nouvelles décédé.

Camus : Dormus !

Le glatorian regardait de tous les côtés. Camus sortit de l'ombre et se réfugia dans un arbre en voyant Dormus attaquer. Il continuait même à donner des coups d'épée dans l'arbre.

Camus : Tu as bien changé...

Le glatorian rouge essayai de faire revenir à la raison son ami en racontant sa vie, mais rien ne fonctionnait et il n'allait pas rester dans un arbre jusqu'au jour, alors du se résigner à se battre. Ou du moins éviter les coups et assommer l'adversaire. Ce n'était pas facile, il encaissait plutôt bien les coups et ne semblai pas se fatiguer. Une glatoriane en armure bleue attaqua Camus avec un trident en le plantant dans un arbre, elle bloquait le bras gauche de Camus. Dormus donna un grand coup d'épée que Camus eu à peine le temps d'éviter malgré que son bras gauche bloqué se fit trancher.

Camus : Aïe... Je ne comptais pas me faire une entaille aussi grande, mais va pour celle là.

Le sang rependu sur le sol et celui coulant du bras du glatorian rouge commençait à bouger et se mit subitement à flotter, il sortit aussi une fiole de sa sacoche et vida son contenu dans le sang.

Camus : J'ai pas d'autre choix que de vous attacher.

Camus agita son bras et jeta le sang sur les 2 glatorians, ce qui les englua au sol.

Camus : A mon retour, si toutes fois je m'en sort vivant, ce serait bien que vous repreniez vos esprits. Englué dans mon sang, l'un en face de l'autre vous fera bien réfléchir.

Camus ramassa son bras coupé et reparti en direction du Sud. Il trouva enfin sa cible, la personne la plus détestable, installé dans un véhicule.

Camus : (Est-ce que je prends le risque ?)

Subitement, un matoran sortit des buissons et se trouva nez à nez avec Camus. Ce dernier eu un sursaut et par reflex donna un coup d'épée qui coupa la tête du matoran.

Camus : ... (Je le savais que j'allais faire un faux pas un jour ou l'autre.)

Camus regarda le matoran et eu une idée, il rassemblait le sang du matoran et le sien et y versa le contenu d'une fiole. Le sang se levait dans les air et prenait la forme d'un poing. Ce poing vint s'écraser sur le véhicule.

??? : Tu m'as raté, tu ne devrais pas jouer à ça.

Camus : Montre-toi !

??? : Pas avant le lever du jour, si tu vois ce que je veux dire.

Camus sauta de l'autre côté du véhicule, mais ne trouva pas trace de son adversaire. Il chercha dans les alentour, mais son ennemi avait disparu. Il décida de rentrer en emportant Dormus et Enoldia avec lui.

Le lendemain matin.

Frazir : On a tout essayé, ils sont toujours aussi enragé.

Camus : Non pas tout, Frazir, va chercher Fezoj, enfin... surtout son amie Toa qu'il nous a présenté, elle pourra peut-être faire quelque chose.

Frazir : D'accord ! Repose-toi bien.

Plus tard dans la journée, Frazir revint avec la Toa Otis qui sonda l'esprit des 2 morts-vivants.

Otis : Ils sont comme dans le brouillard... Je vois qu'ils ont l'air d'aduler un glatorian rouge... C'est tout ce que je vois.

Camus : ... Nous voulons que nos amis décédés soit à nos côtés, mais pas comme ça. La place des morts est dans l'autre monde... Laissez-moi seul, je vais faire ce qu'il doit être fait...
FIN
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Ven 4 Mai - 19:19
Ce serait gentil que quelqu'un laisse un message.
Voilà la troisième et dernière partie.

1)FEZOJ
Spoiler:
Fezoj se tenant devant une porte, se demandait comment il pourrait l'ouvrir, la meilleure façon qu'il trouva fut de l'enfoncer en criant.

Fezoj : Perditus !

Berix : C'est pas moi ! Il habite à côté, j'vous jure !

??? : Alors... Tu perds la tête... Fezoj ?

Fezoj : Ne joue pas au plus malin... Perditus.

Fezoj, Perditus : Faisons une course !

Fezoj : Demain matin à l'aube. Vas vite te coucher...

Perditus : N'oublie pas de te réveiller...

Berix : (... Et ma porte !?)

Le lendemain à l'aube, les 2 glatorians était en avance, mais Perditus arriva un peu après Fezoj.

Fezoj : J'ai failli attendre.

Perditus : C'était pour voir l'arrière de ton véhicule au moins une fois dans ma vie.

Ils attendaient, totalement statique dans leurs véhicules, le premier rayon de soleil signe de départ. Mais il ne vint pas, le temps commençait plutôt à se couvrir. Au bout d'une heure Perditus pris la parole.

Perditus : On, on fait quoi ?

Fezoj : On... Attend.

Ce n'est qu'au crépuscule que le soleil perça les nuages. Les 2 véhicules démarrèrent subitement. La course était serrée, mais Fezoj était légèrement devant. Le premier virage arriva et Fezoj remarqua assez rapidement que son frein ne fonctionnait pas.

Fezoj : Non... Pas encore !

Le véhicule fila tout droit dans le ravin tandis que Perditus s'arrêta pour regarder son rival tomber.

Fezoj : MAUDIT FREEEEIIIIN !!!

Perditus : Ca risque de faire mal.

Perditus rejoignit son adversaire pour voir son état. L'avant du véhicule était planté dans le sol et le conducteur étendu par terre.

Perditus : Ca va !?

Fezoj : Bien sûr que non, idiot ! Aïe. Je n'arrive plus à bouger... Ca me tue de te dire ça, mais tu vas devoir m'aider. Déjà tu vas dégager mon véhicule du sol et l'attacher au tient avec les chaînes qui sont à l'arrière et tu vas m'allonger dans ton Thornatus.
Une fois chez lui, Fezoj allongé dans son lit, réfléchissait.

Fezoj : (Il me faut le masque de vie, j'ai besoin d'une seconde jeunesse... Mais ils ne voudront jamais que je l'utilise... Le masque des dimensions alors... Et j'irai chercher un Ignika autre part ?)

Le lendemain matin, une amie de Fezoj vint le voir.

??? : Camus les a raccompagné dans l'autre monde.

Fezoj : Camus est mort avec !?

??? : Euh non je veux dire qu'il... A abrégé leurs souffrances. Il est pas mort.

Fezoj : Heureusement ! J'aurai pas aimé aller annoncer à Ayoros que nous sommes les 2 derniers du groupe, surtout dans mon état... D'ailleurs j'y ai longuement réfléchi et il me faut l'Ignika. J'ai besoin d'une seconde jeunesse et des centaines d'autres glatorians et agoris pourrai avoir besoin des pouvoirs de votre univers !

??? : Wow ! Doucement. C'est impossible, tout le monde le sait. Le Kanohi Ignika n'est utilisé par personne et le jour où il le sera, ce sera pour quelque chose d'important.

Fezoj : Je suis pas important ? Tu me vexes, Otis... Mais au moins avec les pouvoir de ton masque, pourrais-tu deviner si j'arriverai à retrouver une gloire ?

Otis : Pfff... Franchement tu sais ce que tu veux, toi. J'essaye, mais je suis sûr que ça ne trouvera rien... Quelque chose va arriver.

??? : Salut ! Regardez ce que j'ai trouvé !

Otis : Mais ! D'où sort ce Kanohi Olmak !?

??? : Je marchais et il m'est tombé sur la tête. J'vous jure.

Fezoj : Vaziak. Tu me sauves la vie !
FIN

2)TESENN
Spoiler:
En tant que Skrall, Tesenn connaissait les règles de survie, mais au stade où il en était, plus rien ne lui aurait été utile. Il se trouvait étendu sur le sol, totalement immobile, toutes ses forces l'avaient quittés, incapable du moindre mouvement. N'importe quelle personne le voyant l'aurai déclaré mort, mais ses pensées confuses prospéraient toujours.
Il ne faisait plus aucune différence entre la fiction et la réalité. Avait-il vraiment rencontrer une créature à tentacule, mangeuse de rêve ? Avait-il voyagé de dimension en dimension ? Surement, sinon pourquoi aurait-il inventé les centaines de personnes qu'il avait rencontré.
Le sable doucement balayé par le vent recouvrait peu à peu le corps du Skrall.
FIN
+
Chapitre Bonus
Spoiler:
Schrödinger : 2 ans que je traine cette fan-fiction, il était temps d'y mettre un vrai terme. Bon, désolé d'avoir zappé la saison 3, mais personne n'est parfait ! D'ailleurs j'ai aussi pas mal raccourci les épilogues.

Lecter : Ceux ayant reconnu l'inspiration qui a fait de moi ce que je suis, bravo, vous n'êtes pas con.

Gersch : Pareil pour moi, mais en beaucoup plus difficile, petite image pour aider : https://redcdn.net/ihimizer/img577/315/gerschdeviceblackholebo.png

Kehlma : Mon nom vient d'un membre du groupe Lordi. Et oui, Schrödinger est un voleur !

Arkha : Moi ? J'ai été cité par mes amis dans l'épilogue de Dohko, mais je suis mort lorsque le robot de Bara Magna est tombé en poussière, j'étais à l'intérieur puisque c'est là que se trouvait Agartha. Les Grands Etres ont fait de moi un seigneur élémentaire, tout comme Eskilax, nous en étions les précurseurs, mais moi je n'ai pas été doté d'électricité, je pouvais juste me démonter en petite particule jusqu'à ressembler à de la poussière. C'est pour ça que je n'ai pas réussi à garder ma conscience quand je fus mélangé au Robot que Mata Nui empruntait.

Schrödinger : Un conseil, souvenez-vous de lui. Et sinon, Noj, c'est mon personnage préféré, à croire que j'aurai dû faire la fic sur lui ! C'est vrai qu'en la commençant, je ne savais pas trop où j'allai emmener mes 3 glatorians.

Camus : Et moi dans tout cela, inspiration venue du manga "Les Chevaliers du Zodiaque" et de "Deadman Wonderland".

Schrödinger : J'ai eu l'idée de toi il y a très longtemps, t'étais enfermé par Noj donc tu n'as pas pu faire grand-chose, surtout que la lumière te brule la peau.

Fezoj : J'ai traversé les dimensions et j'ai retrouvé ma jeunesse ! Hallelujah !

Schrödinger : Voilà... En ces dernières phrases, j'annonce que je travaille sur une prochaine fan-fic bionicle ! Ce sera une suite de celle-ci, mais sans en être une... J'explorerai un monde inexploré de l'histoire bionicle et jamais vraiment mis en avant. J'espère que vous aimeriez.
herobio
herobio
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Jeu 7 Juin - 13:50
Ta fan-fiction est génial ,continu comme ça.good
Du7734
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
https://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Jeu 7 Juin - 14:07
Herobio, cette fic est fini depuis un an...
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Jeu 7 Juin - 14:33
Geek7734, mon précédent message du 4 mai, c'est 2012 pas 2011.

Ma fan-fiction était-elle bien ?
Non [ 2 ]
Qui êtes vous pour que je vous fasse la peau ?
Du7734
Du7734
Membre du Panthéon
Membre du Panthéon
https://www.facebook.com/brice.torti.3

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Jeu 7 Juin - 15:08
Oups, je me tais...
herobio
herobio
Bizur Actif
Bizur Actif

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Ven 8 Juin - 17:14
Désolé ,je n'ai pas vu la date ,sinon je n'ai pas voté pas moi
Schrödinger
Schrödinger
Héros des Stats
Héros des Stats
À propos de l'auteur : Un vieux de la vieille toujours présent, toujours vaillant.
https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos

[Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians - Page 7 Empty Re: [Fan-Fiction] La vie de 3 glatorians

le Lun 25 Juin - 20:46
T'as pas à être désolé.

Bon je UP le topic pour la dernière fois, histoire d'indiquer ma nouvelle fic : https://www.bionifigs.com/t6242-fan-fiction-l-autre-monde
Vous pourrez y retrouver Dormus et d'autres personnages défunts. good
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum