AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-Fiction] Bionicle Rescue du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iruini

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 819
Inscrit le : 26/04/2009
Message(Ancre) Sujet: [Fan-Fiction] Bionicle Rescue du Sud Ven 8 Fév - 20:22

Pendant un moment, j'ai travaillé sur la série Bionicle Rescue avec Matoro63, qui racontait les aventures des BR du Sud. Mais il a fini par arrêter. Et comme la saison 6 revient sur eux, je pense qu'il faudrait que vous sachiez ce qui s'est passé durant l'année qui s'est écoulée.

Il n'y a ici que le début de la fiction, dont la suite sera postée sur ma page facebook, et peut-être ici aussi.



1

Le jour où tout s’est écroulé

Hahli, affalée sur son siège, la tête dans les mains, ruminait de sombres pensées.

Devant elle, l’écran de l’ordinateur affichait les fréquences de tous les membres de la base sous la forme de petits carrés à l’intérieur desquels se trouvaient une photo de chacun d’entre eux. Et ce jour-là, quatre d’entre elles avaient disparu.

Hewkii Inika, Hewkii Mahri, Jaller Mahri et Metus. Tous disparus dans la même journée.

Un silence de mort régnait autour d’elle. Son amie Macku était partie informer Matoro. Hahli ne savait pas ce qui s’était passé, mais le signal de Matoro s’était déplacé de plusieurs kilomètres, tandis que celui de Macku demeurait dans la salle du chef de la base.

Hahli songeait à aller la rejoindre quand le signal de son amie Ga-Matoran disparut de l’écran.

Hahli sursauta.

-Non, murmura-t-elle. Non, non, non…

Elle bondit sur l’ordinateur et appuya sur plusieurs touches, espérant qu’il ne s’agissait que d’une erreur. Mais après plusieurs essais, le visage de Macku n’était pas réapparu. Elle resta immobile, crispée, espérant le revoir soudainement.

Puis le visage de Matoro disparut.

Hahli poussa un juron et quitta la salle des ordinateurs, paniquée. Elle traversa un couloir et emprunta un téléporteur.

Elle arriva immédiatement dans la salle de Matoro. Complètement vide. Le siège était inoccupé.

-Macku ! cria-t-elle désespérément. Macku !

Aucune réponse.

La Ga-Matoran frappa violemment le siège de Matoro et reprit la direction du téléporteur. Trois disparitions à l’intérieur de la base, sans compter celle de Matoro à l’extérieur, cela ne laissait plus aucun doute. Quelque chose de grave se passait. Il fallait donner l’alerte rapidement.

Elle allait entrer dans le téléporteur quand elle sentit une main se refermer sur son épaule. Elle fut soulevée dans les airs sans ménagement.

-Je m’en doutais, dit une voix féminine. Se cacher ici n’était pas bien judicieux.

Hahli tourna la tête et vit deux Toa de l’eau. Celle qui la tenait la regardait avec mépris, et le visage de l’autre affichait une sorte de passivité.

-C’est vrai, dit celle-ci. Nous allons changer de lieu.

La Toa qui tenait Hahli hocha la tête, balança son bras et, avant que la Ga-Matoran ait pu crier, lui enfonça un poignard dans le ventre.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Kopaka atterrit devant la porte de la base. Il avait fini sa patrouille, et rien détecté de suspect. Il pouvait rentrer l’esprit en paix.

En fait non. Car il savait ce qui s’était passé durant son absence. C’était d’ailleurs pour cette raison, pour ne pas être là quand ça arriverait, qu’il était parti.

Il savait que Matoro avait été marqué par la mort de son ami Toa Ignika, mais son comportement continuait à choquer le Phantoka. Il n’avait pas hésité à menacer, de la manière la plus sadique qui soit, le Makuta Antroz afin de le forcer à révéler ce qu’il savait sur le repère d’Hydraxon. Et il avait ensuite ordonné son exécution.

Ordonner la mort d’un prisonnier était quelque chose de rare dans la Guilde Bionicle Rescue. Il fallait le faire passer devant un tribunal. Mais Matoro était passé outre cette règle.

Je vais lui en parler, décida Kopaka. J’ai beau comprendre ses motivations, je ne peux pas laisser passer un comportement pareil.

Il franchit la porte, marcha le long du grand hall et monta lentement les escaliers menant à la salle des missions.

Un cri dans les escaliers le fit sursauter. Il monta plusieurs marches en courant et vit un Toa penché sur le corps d’une Ga-Matoran. S’approchant, il tressaillit en reconnaissant Macku.

-Que s’est-il passé ? interrogea-t-il. Est-ce qu’elle est tombée dans les escaliers ?

Le Toa secoua la tête et redressa légèrement le corps de la Ga-Matoran, permettant à Kopaka de voir une ouverture dans son armure.

Le Toa de la glace resta pensif quelques secondes, puis se releva.

-Emmène-la, dit-il. Je vais déclarer l’alerte. Nous avons un visiteur.

Le Toa hocha la tête, et ils se séparèrent. Kopaka monta au dernier étage pour informer Matoro de ce qui se passait.

Il trouva le bureau vide. Matoro avait pourtant l’habitude de demeurer ici presque tout le temps.

Kopaka activa son masque et passa la pièce entière au peigne fin grâce à sa vision à rayons X, songeant trouver Matoro à proximité. Mais rien.

Peut-être était-il parti faire un tour. Dans ce cas, Kopaka l’informerait du problème à son retour. Pour le moment, il fallait prévenir les autres membres. Il alla jusqu’au siège de Matoro, ouvrit un petit compartiment sur l’un de ses bras, révélant plusieurs boutons, et appuya sur l’un d’eux. Une alarme retentit dans toute la base. Toutes les portes menant à l’extérieur se fermèrent aussitôt.

Si quelqu’un s’était introduit dans la base, il n’en ressortirait pas.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Vortixx effrayé marchait à pas de loup dans les couloirs de pierre de l’Antre Noire. Une peur horrible l’oppressait, mais il devait continuer.

Sur le chemin menant à la salle d’Hydraxon, il croisa plusieurs cadavres. Il en avait déjà rencontré à l’extérieur. Les Piraka avaient fait énormément de victimes sur leur chemin. Le Vortixx, caché, avait pu les observer tandis qu’ils progressaient. Et quelques instants plus tard, Vamprah était ressorti de l’Antre en volant, les six criminels à ses trousses. Puis il y avait eu cette explosion de lumière. Puis plus rien.

De nombreux soldats de l’armée d’Hydraxon avaient pris leurs jambes à leur cou Mais le Vortixx se demandait ce qui avait bien pu arriver au maître. Comment les Piraka avaient-ils pu quitter l’Antre Noire sans encombre ?

Les portes de la salle d’Hydraxon étaient grandes ouvertes. Le Vortixx hésita avant de regarder à l’intérieur.

-Maître…

Il faillit s’étrangler en voyant Hydraxon allongé face contre terre, inerte. Il s’agenouilla à côté de lui et le retourna doucement.

Le Seigneur de Guerre avait été égorgé. Une lame lui avait pratiquement ouvert le cou.

Le Vortixx se demanda aussitôt ce qui allait lui arriver. Au sein de l’armée d’Hydraxon, il avait pu bénéficier d’une certaine sécurité. Mais à présent, qu’allait-il faire tout seul ? La Guilde Bionicle Rescue risquait de lui tomber dessus.

Il s’apprêtait à repartir lorsqu’il remarqua l’arme d’Hydraxon., trois lames attachées à son poignet. Intéressé, il tendit la main.

Le bras d’Hydraxon bougea si vite que le Vortixx put à peine le voir, et ses doigts se refermèrent sur son poignet avec une force stupéfiante. Il poussa un cri de terreur et tenta de se dégager, mais Hydraxon s’accrochait à lui avec l’énergie du désespoir.

-Maître ! murmura le Vortixx. Vous êtes en vie ?

La respiration du Seigneur de Guerre ressemblait à un râle. Il trouva cependant la force de parler.

-Une lame… aussi faible… ne peut avoir raison… de moi.

Le Vortixx poussa un profond soupir. Le Maître était en vie. Il n’y avait donc pas de raison de s’inquiéter pour l’avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Fan-Fiction] Bionicle Rescue du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Blog] Nouveautés: Bionicle 6, en fan-fiction?
» [Fan-Fiction] Bionicle Show
» [Fan-Fiction] Bionicle Origins: Nuhrii
» [fan-fiction]BIONICLE les Titan de Lumière
» [Blog] Ma future Fiction: Bionicle Versus Hero Factory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales