AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina Mar 3 Jan - 22:44

Cette histoire courte a été créée à partir du canon, et a pour but avoué de respecter tous les éléments qu'on en connaît. Elle se base dans l'Univers Parallèle de l'Empire Toa, et raconte un événement mentionné dans Sombre Miroir. Cet événement est bien entendu le moment où Naho a fait s'échapper le Ténébreux. Bref, voici mon interprétation de cet événement. N'hésitez pas à me faire part de toute remarque sur cette histoire courte, je pense en faire d'autres avec plus ou moins le même principe.




« Oyez, oyez, mes amis, la triste histoire que voici. Histoire d'un univers devenu fou, d'un univers où le Bien, dans son infinissable quête contre le Mal, s'est corrompu ; d'un univers où le Mal est en fuite, mais le Bien a remplacé le Mal. Cris, guerres, et sang. Empire corrompu, cherchant à s'étendre sans fin. Voilà ce qui faisait cet univers. Bien des brises de rébellion s'étaient levées ; peu avaient duré. C'est justement l'histoire d'une de celles-ci que je viens vous compter ce soir. Voici donc l'histoire d'une brise de rébellion qui se leva à Metru Nui, souffla vers le Sud, et se termina à Odina... »

Metru Nui. La Cité des Légendes. La Capitale de l'Empire Toa. Là où une expédition se préparait. Les quais de Ga-Metru étaient bondés ; partout, on voyait des Toa. Les Ga-Matoran s'affairaient dans tous les sens, ne s'arrêtant jamais.

« De toutes façons, s'ils s'arrếtaient, ils seraient envoyés directement en prison, » pensa Naho, acerbe, du haut d'une tour de guet qui servait à surveiller le littoral.

Oh, bien sûr, Naho n'avait rien contre l'Empire Toa. Au début, du moins. Il y a environ 200 ans, lorsque Tuyet et Nidhiki annoncèrent que Lhikan avait été tué par des Chasseurs de l'Ombre, elle s'était ralliée à leur proposition de créer un Empire Toa pour lutter contre ce genre de choses. Lorsqu'ils avaient proposé de supprimer le Code Toa, qui désavantageait tant les Toa face à leurs ennemis, elle avait approuvé : n'était-ce pas à cause de cela, d'après leurs dires, que Lhikan était mort ?

Comme tous, elle avait pu entendre les protestations de Dume. Dans sa colère, elle ne l'avait pas écouté. Qu'est-ce qu'un Turaga, bien caché dans le Colisée, pouvait bien savoir des risques qu'affrontaient les Toa désormais ? Lorsqu'il avait été enfermé dans une capsule de stase, il y a 75 ans, elle avait trouvé cela légèrement choquant. Mais, après tout, n'était-ce pas logique de faire taire ceux qui essayaient de saper leur moral ?

Mais il y a de cela 25 ans, alors qu'elle avait été envoyé tuer un Chasseur de l'Ombre important, L'Ancien, il lui avait appris une bien étrange chose. Selon le Chasseur de l'Ombre, Lhikan n'avait pas été tué par les siens. Oh, bien sûr, elle ne l'avait pas cru et l'avait tué. Mais le doute s'était infiltré en elle. Suffisamment pour qu'elle pose des questions aux Matoran. Et les informations qu'elle avait rassemblés lui avait montré que les Chasseurs de l'Ombre ne pouvaient pas avoir tué Lhikan. Il ne restait donc qu'une possibilité : c'était Nidhiki et Tuyet qui l'avait tué.

Depuis qu'elle s'était rendu compte de cela, tout avait comme un goût d'amertume. Elle continuait à obéir aux ordres, bien entendu. Qu'aurait-elle pu faire d'autre ? Mais le cœur n'y était plus.

Soudain, les pensées de Naho furent interrompues. Quelqu'un venait de poser sa main sur son bras. Elle sursauta, puis reconnut Kualus. C'était un Toa de la Glace, originaire de Xia.

« Perdue dans tes pensées, Naho ? Nous partons dans quelques minutes. Nidhiki m'a dit que tu devais être là, alors je suis venu te prévenir. » lui dit Kualus.

Elle dit qu'elle les rejoindrait dans quelques instants, juste le temps de rassembler ses affaires. Il partit aussitôt, lui faisant confiance pour ne pas les retarder.

Cette fois-ci, ils allaient à Odina pour « éradiquer le mal à la racine », comme disait si bien Tuyet. En fait, la véritable raison de son acharnement envers les Chasseurs de l'Ombre était qu'elle ne voulait pas que l'on puisse connaître leur innocence. Elle détruisait les preuves, en quelque sorte. De plus, le Ténébreux avait récemment envoyé une des membres de l'organisation assassiner Tuyet. Elle avait réussi à s'infiltrer dans les quartiers de Tuyet, mais n'avait pas réussi à la tuer avant que Tuyet ne se rende compte de sa présence. Dès lors, ça avait été fini pour la Chasseuse de l'Ombre. On n'avait presque rien retrouvé d'elle.

En revanche, la colère de Tuyet avait été terrible. Une douzaine de Toa avait été exécutée à cause de leur « incompétence ». Et, bien entendu, elle avait ordonné ce raid sur Odina.

300 Toa menés par Nidhiki lui-même, chargés de raser jusqu'à la dernière pierre la forteresse des Chasseurs de l'Ombre. Ainsi que de tuer tous les Chasseurs de l'Ombre qu'ils trouveraient, bien entendu.

Mais il était temps d'y aller. Plus que temps, même. Naho ramassa sa Hache des Tempêtes. C'était un outil magnifique, au tranchant aiguisé ; son pommeau était fait du Protodermis raffiné le plus fin qui existe, serti d'une Pierre à Lumière d'un côté, et d'une Pierre à Chaleur de l'autre ; son tranchant, quant à lui, était toujours affûté : il était fait en Protoacier.

Lentement, Naho descendit les escaliers de la tour de guet et se dirigea vers le vaisseau amiral de la flotte de l'Empire Toa, le Mata Nui. Elle embarqua, et monta sur le pont, rejoignant Nidhiki. Quelques minutes après, le signal du départ fut donné, et les bateaux commencèrent à filer vers Odina à une vitesse surnaturelle. En effet, pour s'assurer que les Chasseurs de l'Ombre n'auraient pas le temps de déplacer leur base, Tuyet avait ordonné que vingt Toa de l'Air soient désignés pour canaliser leur élément pendant tout le voyage pour leur donner des vents favorables. Là où le voyage aurait dû leur prendre trois semaines, il n'en prit qu'une.

Au septième jour, la côte d'Odina était visible. Les Chasseurs de l'Ombre ne devaient même pas savoir que l'assassinat de Tuyet avait échoué : même s'ils étaient sur le qui-vive, ils n'auraient pas le temps de s'organiser pour battre en retraite ou s'enfuir.

Sur le pont, Naho se préparait. C'était le moment où jamais. Elle se concentra fortement, sachant que le moindre faux pas pourrait faire tout échouer. C'était la scène de sa vie : il fallait qu'elle réussisse. Pendant tout le voyage, elle avait bien pris soin de sembler aussi enthousiaste que possible quant à l'anéantissement de la base des Chasseurs de l'Ombre. Maintenant, il ne lui restait plus qu'une chose à faire.

Elle alla trouver Nidhiki. Patiemment, elle attendit qu'il lui accorde son attention, puis lui fit part de sa requête :

« Nidhiki, j'aimerais te demander une faveur... » commença-t-elle
« Dis toujours, je verrais ce que je peux faire. », répondit le Toa de l'Air.
« Lors de la bataille, je voudrais avoir l'honneur d'aller en avant pour m'occuper moi-même du Ténébreux ! » dit Naho, y mettant autant de ferveur que possible.
« Je n'y avais pas pensé, mais tu as raison. Il faut que quelqu'un aille s'occuper de ce Rat des Roches miteux directement, sinon, il trouvera sans doute un moyen de s'enfuir. Vas-y, ça ne devrait pas être bien difficile de le trouver. Après tout le chagrin qu'il t'a causé en faisant tuer Lhikan, tu l'as bien mérité. » fut la réponse du principal général de l'Empire Toa à Naho.
« Merci, merci ! Je ne saurais comment te remercier ! » dit Naho, véritablement soulagée.
« Tue-le lentement, qu'il souffre beaucoup. » répondit Nidhiki avec un sourire sadique.

Quelques heures après, les Toa arrivèrent à portée de l'île. La bataille commença immédiatement. Les Chasseurs de l'Ombre avait installé d'énormes Canons à Plasma Hagah sur la côté, et s'en servaient pour pilonner les navires. Malheureusement pour eux, les pouvoirs élémentaires des Toa avaient toujours été supérieurs à la simple mécanique ; une quinzaine de Toa de l'Eau, auxquelles Naho se joignit, pour ne pas attirer l'attention, décida de créer un raz-de-marée ; les Chasseurs de l'Ombre avaient cru que leurs canons seraient protégés par les falaises, mais la vague créée monta plus haut encore ; presque tous les Canons furent noyés, ainsi que quelques Chasseurs de l'Ombre.

Tous les Chasseurs de l'Ombre restants s'engouffrèrent dans la forteresse immense qui surplombait l'île, laissant la place libre aux Toa pour débarquer.

Ou du moins, c'est ce que ceux-ci avaient cru : des catapultes immenses, cachées dans la forteresse, furent mises en action. Des boules de feu enflammées traversèrent le ciel. La plupart tombèrent à l'eau, mais une d'entre elles frappa un des vaisseaux. Immédiatement, les réflexes des Toa prirent le dessus et, comme les procédures de l'Empire Toa l'ordonnaient, les Toa de l'Eau présentes à bord s'activèrent pour éteindre les feux qui se déclaraient, pendant que les Toa de la Glace gelaient l'eau sous le bateau pour qu'il ne coule pas, et créait un pont de glace jusqu'au rivage.

Enragé par cette attaque à laquelle il ne s'attendait pas, il ordonna que des Toa de l'Eau, de l'Air et de la Foudre lient leurs pouvoirs pour créer une véritable tempête. Nidhiki remarqua, assez étonné, que Naho ne prenait pas part à cette action. Après qu'il l'ai regardée fixement pendant quelques instants, elle comprit qu'il se demandait pourquoi elle ne les aidait pas, et lui expliqua qu'elle voulait s'économiser avant d'affronter le Ténébreux. Nidhiki lui fit signe qu'il comprenait.

Les Toa lièrent donc leurs pouvoirs, conformément aux ordres de Nidhiki, et, aussitôt, le ciel s'assombrit. Rapidement, de grosses gouttes de pluie d'orage commencèrent à tomber, puis le tonnerre se fit entendre. Au bout de quelques minutes, le ciel était perpétuellement strié par des éclairs, et les catapultes des Chasseurs de l'Ombre furent, bien évidemment, la cible de ceux-ci. Lorsque les barges de débarquement atteignirent la côte, plus une seule des catapultes n'était intacte.

Cependant, les premiers Toa qui débarquèrent découvrirent que les Chasseurs de l'Ombre leur avaient préparés d'autres surprises : tout le long de la plage, des fosses cachées avaient été installées : une dizaine de Toa tomba dedans avant que les forces de l'Empire ne les dépassent. Lorsque ce fut fait, les Toa découvrirent que tous les Chasseurs de l'Ombre n'étaient pas rentrés dans la forteresse, contrairement à ce qu'ils pensaient : quelques uns s'étaient cachés en haut des falaises, et déclenchèrent des éboulements. Malheureusement pour eux, ce fut inutile : les Toa du Plasma présents réagirent rapidement, et les rochers furent vite détruits.

Les Toa de la Végétation entrèrent en action, et là où il n'y avait que du sable, des lianes sortirent du sol, essayant d'agripper les Chasseurs de l'Ombre qui étaient en haut des falaises. Les Chasseurs de l'Ombre étaient toujours en train de se débattre lorsque l'armée Toa arriva à leur niveau : ils combattirent de leur mieux, mais, devant affronter plus d'une dizaine de Toa chacun, ils ne faisaient pas le poids. En quelques minutes, il ne resta plus de Chasseurs de l'Ombre en dehors de la Forteresse du Ténébreux.

Dès qu'ils arrivèrent devant la forteresse, les attaques se mirent à pleuvoir de tous côtés : Toa et Chasseurs de l'Ombre combattaient avec la même férocité : les uns par fanatisme, les autres par désespoir. Rapidement, les Toa de la Pierre ouvrirent une brèche dans les murs de la forteresse ; les autres Toa s'y engouffrèrent immédiatement. Les Chasseurs de l'Ombre étaient pour la plupart plus puissants que les Toa, mais ils étaient en large infériorité numérique : les attaques répétés de Tuyet ne leur avaient pas laissés le temps de reconstituer leurs effectifs.

Comme prévu, Naho se débrouilla pour s'infiltrer derrière les lignes des Chasseurs de l'Ombre et s'enfonça vers les profondeurs de la forteresse, recherchant le Ténébreux. L'écho des combats se propageaient dans les couloirs, donnant une impression étrange à la Toa. Pendant une longue heure, Naho erra dans la forteresse, cherchant à s'approcher de son centre, où, logiquement, se trouvait le Ténébreux.

Finalement, elle arriva devant une porte monumentale, flanquée de deux Toa dans des tubes de stase. L'un était un Toa de la Gravité, l'autre une Toa du Psychisme. Étrangement, Naho ne sentit pas de la colère en voyant cela : vu la quantité de Chasseurs de l'Ombre que les siens avaient tué et tueraient, deux Toa en stase n'était vraiment rien. À vrai dire, se dit Naho, il était probable que Tuyet ait fait tuer plus de Toa que le Ténébreux. Ses crises de colère étaient légendaires, et il était rare qu'elle laisse passer la moindre erreur : des vingtaines de Toa étaient morts par sa faute.

Lorsqu'elle examina le Toa de la Gravité, elle eut encore moins de regrets qu'il soit enfermé dans un tube de stase. Elle le connaissait : son nom était Nihu, et il faisait partie de l'armée de l'Empire Toa. C'était même un des capitaines les plus en vue avant sa disparition, il y a de cela 35 ans. Il était célèbre pour sa cruauté, et, quand elle s'était re-mise à parler aux Matoran, Naho s'était rendue compte que c'était aussi une brute, qui avait déjà tué plusieurs Matoran « par inadvertance ».

Naho eut beau fouiller dans ses souvenirs, elle ne reconnut pas la Toa du Psychisme. Néanmoins, en se rapprochant du tube pour mieux l'observer, elle perçut des éclats de voix, révélant que la pièce était occupée. Elle entra donc ; à l'intérieur se trouvait un grand être, tenant un bâton dans sa main, dont l'armure était de couleur sombre. Derrière lui se trouvait un être avec un nombre de lames impressionnant. Naho avait enfin trouvé le Ténébreux, accompagné de Darkness.

« Que me veux-tu, Toa ? Me tuer ?
- Non. »


Le Ténébreux cligna des yeux, étonné. Il ne s'attendait pas à cette réponse. Un bruit terrible retentit à ce moment : les Toa de la Terre avaient déclenché leurs pouvoirs et créé un tremblement de terre monumental.

Dès qu'il s'arrêta, le Ténébreux reprit la parole.

« Tu veux donc te faire tuer ?
- Non. Je veux des informations.
- Des informations ? »


Le Ténébreux caressa longuement son bâton. Finalement, il continua :

« Quelle sorte d'informations ?
- Sur Lhikan.
- Ah, le Toa du Feu. Et que veux-tu savoir sur Lhikan que tu ne saches pas déjà, Naho ? Tu étais de son équipe.
- Sa mort. Je veux des informations sur sa mort.
- Ah, la petite Toa s'est donc rendue compte qu'il y avait un problème. Et oui, ce ne sont pas mes agents qui l'ont tué. Comme tu le sais déjà, puisque tu as interrogé les Matoran qui les gardait... »


Naho tressaillit. Comment diable pouvait-il en savoir autant ?

« ... mes hommes étaient en prison lorsque Lhikan a été tué. Qui plus est, vu que tu as pu voir la dépouille de Lhikan, tu as dû remarquer par quelle méthode il a été tué... Mais je vais quand même t'indiquer que ce sont deux pouvoirs élémentaires qui ont servi à le tuer : l'Eau et l'Air. Maintenant, sauras-tu deviner qui sont les assassins ? »

Naho se souvenait de la dépouille de Lhikan. Elle l'avait observée quelques jours après sa mort, après son retour du Continent Nord. Elle avait remarqué d'étranges traces de rouille sur son armure, alors même qu'il en prenait extrêmement soin. Ce qui l'avait le plus étonnée, c'était qu'il semblait être mort d'étouffement. Pourtant, les Chasseurs de l'Ombre n'utilisaient jamais cette technique pour tuer : ça prenait trop de temps.

« Tuyet et Nidhiki. » répondit finalement Naho, ses derniers doutes envolés.

« Bien, maintenant, excuses moi, Toa, mais je dois partir, j'ai déjà assez attendu.
- Vous ne pouvez pas partir. Votre forteresse est assiégée. »


Le Ténébreux montra du doigt une petite boîte sur le côté de son trône.

« Ceci... est un dispositif de téléportation à usage unique. Il peut emporter jusqu'à trois personnes, et n'est strictement pas affecté par le fait que ma forteresse soit assiégée.
- Est-ce que je peux vous accompagner ?
- Pourquoi cela ? »


Soudain, un fracas épouvantable retentit. Quelque chose, ou quelqu'un, venait de faire tomber les portes de la salle. Instinctivement, Naho s'agrippa au bâton du Ténébreux pour qu'il ne l'oublie pas s'il décidait de partir. Dans l'encadrement de la porte se tenait une silhouette violette. Il s'agissait de Nihu, que le tremblement de terre devait avoir libérer. Et il semblait avoir entendu la conversation entre le Ténébreux et Naho.

« Traître ! » cria-t-il, tout en déchaînant son pouvoir de Gravité sur Naho. Elle se retrouva clouée au sol, continuant à agripper le bâton du Ténébreux. Paniqué, celui-ci lâcha son bâton pour se libérer, et courut vers son dispositif de téléportation avec Darkness. Avant que le Toa de la Gravité ne puisse réagir, tous deux étaient déjà très loin.

De rage, Nihu se tourna vers Naho et lui donna un coup de pied au visage.

Peu après, la bataille se termina, et tout le monde fut rapidement mis au courant de la trahison de Naho. Dès qu'ils furent de retour à Metru Nui, Nidhiki l'emmena à Tuyet, et expliqua la situation.

Tuyet entra dans une colère formidable. Elle exigea un châtiment exemplaire, et Roodaka, une Vortixx chargée d'exécuter les basses œuvres de l'Empire Toa, fut chargée de la muter avant de la ramener à Tuyet.

La mutation se révéla extrêmement douloureuse pour Naho : elle fut transformée en un être pitoyable, de la taille d'un Matoran, avec une tête de Rahkshi. Sans même lui laisser le temps de récupérer, Roodaka la traîna dans les Archives, où l'attendait Tuyet, seule, avec un tube de stase.

Après avoir congédié Roodaka, Tuyet plaça Naho dans le tube de stase. Une fois qu'elle eut fini de déclencher la procédure de mise en stase, elle dit ces derniers mots à Naho :

« Au fait, c'est moi qui ait tué Lhikan. »

Prise d'une rage terrible, Naho essaya de se débattre de toutes ses forces, mais celles-ci la quittèrent peu à peu. Finalement, Naho se figea, en colère pour l'éternité.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schrödinger

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 3019
Inscrit le : 23/08/2008
Pays : En train de les détruire.

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina Lun 9 Jan - 11:02

C'est sympa, ça pourrait être canon ! Tu comptes en faire d'autre du même genre ?


N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCyIydv-nGAlxkAVqOIosoXw/videos http://www.bionifigs.com/f97-le-blog-de-schrodinger http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=439503
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina Lun 9 Jan - 11:36

Oui, je compte en faire d'autres dans le même genre, comme je l'ai déjà dit dans mon message pour mon absence de longue durée.
Content que ça plaise.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Du7734

avatar

Responsable Encyclopédique du Club BIONIFIGS
Responsable Encyclopédique du Club BIONIFIGS

Masculin Age : 21
Messages : 7527
Inscrit le : 06/06/2010
Pays : ChomeurLand

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina Lun 2 Avr - 20:11

CANON...CANON...CANON!!!
C'est... beau.
Mais vu que je suis très pointieux, je trouve que l'introduction est mal choisi, pas dans le contexte, elle fait pas bionicle.
Mais sinon, c'est magnifique.
Encore, j'en veux encore!!!



« Je vous condamne à votre sort – une vie dans l'univers que vous et vos semblables avez faits. »
— Tren Krom, Fédération de la Crainte —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/f119-le-blog-de-du7734 http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Geek7734
Reaper

avatar

Recrue Dynamique
Recrue Dynamique

Masculin Age : 25
Messages : 449
Inscrit le : 17/01/2011
Pays : Par delà les étoiles

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina Lun 2 Avr - 20:25

Je n'avais pas posté ici? Bon je vais me rattraper.

Alors que dire si ce n'est que je trouve qu'elle est largement au dessus du lot et qu'elle pourrait concourir pour être canon.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forumotion.com/u627 http://www.bionifigs.com/f156-blog-de-reaper
Contenu sponsorisé





Message(Ancre) Sujet: Re: [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina

Revenir en haut Aller en bas
 

[Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Histoire Courte] Naho, l'Empire Toa, Odina
» [Fan-Fiction] Histoire courte : Voya Nui : 0 ap. G.C.
» [Fan-Fiction] Une histoire courte: L'Arène des Visorak
» [Fan-Fiction] Une histoire courte: Hidkoc Versus Fito
» Adolphe Tiers Histoire du Consulat et de l'Empire (Atlas)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales