AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Exo-6

avatar

Président du Club BIONIFIGS
Président du Club BIONIFIGS

Masculin Age : 24
Messages : 14966
Inscrit le : 14/09/2006
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mar 15 Nov - 20:11

Sujet né d'un débat passionné mais hors-sujet sur le blogue d'un membre. Il a donc été divisé pour déplacer le débat ici et laisser l'article du membre concerné tranquille.

Le débat porte sur la place discutable pour certains de l'anglais, ou plutôt surtout des anglicismes, dans le jargon des passionnés de LEGO francophones.




Antoinenuva a écrit:
Téléversement ? Juste un mot que je trouve assez moche pour décrire l'upload d'images. J'oubliais, Upload, c'est Anglais, donc c'est le mal. Enfin, tu auras compris le principe je pense.
Non, téléversement n'est pas un mot superflu pour décrire l'upload d'images, c'est un mot superflu pour décrire le téléchargement d'images. Tu auras compris le principe je pense .

Si quelqu'un écrivait « تحميل » en arabe, « загрузка » en russe, « 下載 » en mandarin, « ściąganie » en polonais, « descarga » en castillan... pour dire téléchargement dans une phrase en français tu avoueras que ça serait bizarre, non ? Et bien moi c'est pareil, « upload » en anglais, sur le même principe, ça me gène. Si je me mettais à parler avec des mots arabes ou polonais dans mes phrases on me dirait de bien vouloir aimablement parler français je pense, donc pas de deux poids - deux mesures.

L'anglais n'est pas un mal en soit, ce qui est mal, c'est de négliger sa propre langue en se laissant coloniser son vocabulaire, et de fait le cerveau, par une pseudo-culture globale contemporaine comme c'est délibérément voulu par une stratégie de domination de certaines des plus hautes sphères (lis Le Grand Échiquier de Z.Brzezinski, tu comprendras peut-être déjà mieux...).

Alors certains continueront de trouver ça absurde en haussant les épaules, mais dites vous que si vous ne vous battez pas pour les intérêts des francophones, vous faites la grandeur des anglophones, et eux, ne s'occuperont pas des vôtres, tout au contraire...

Enfin, là n'est pas le sujet mais vu que c'était plus au moins un clin d’œil à mes précédentes réflexions, je continue de m'en faire l'avocat.

Bon retour parmi nous Talon.


Membre du réseau des fans francophones depuis 2005, dans l'âge noir depuis 2010, et toujours là en 2016.
~ Concepteur de projets qui voient grand ~

« Le danger est l'enclume sur laquelle la confiance se forge... »
— Jaller, BIONICLE Saga des Bohrok (2001) —


Dernière édition par Exo-6 le Mer 16 Nov - 22:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-guerres-de-spherus.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=1 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-exo-6-f46/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=391281 http://rebrick.lego.com/en-US/MyRebrick/exo-6/56e8a1dc-594e-421e-84eb-a03c01698e75.aspx
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mar 15 Nov - 21:17

Bon, là, je vais partir en HS, je m´en excuse, mais je suis obligé de m´insurger.
Exo-6 a écrit:

[téléversement] est un mot superflu pour décrire le téléchargement d'images
Non. Quand tu télécharges tu reçois. Quand tu téléverses tu envoies. C'est totalement différent. Et justement, négliger une différence aussi fondamentale, c'est renforcer encore le fait que le français ne puisse pas être utilisé lors d'une discussion trop technique.
Franchement, tous ces raccourcis vaseux, je trouve que ça fait que le français devient plus une novlangue qu´autre chose dès qu´on veut parler d'un sujet un tant soit peu pointu (encore que, dans ce cas, on repassera pour le domaine « pointu »...). Franchement, si les anglophones ont été faire deux mots différents (upload et download pour ceux qui ne suivraient pas) pour ces deux processus différents, on peut bien faire l'effort de nommer deux choses différentes par deux mots différents en français aussi.

Tiens, d´ailleurs, puisque tu défends tant et si bien l´absence d´utilisation d'anglicisme dans nos phrases, pourquoi ne t´insurges-tu pas contre l´aberration qu´est l´utilisation des guillemets anglais « " » dans une phrase en français ? Et pourquoi ne t´insurges-tu pas quand des gens utilisent la typographie anglaise au lieu de la typographie française ?
C'est aussi ça qui fait la spécificité de notre langue, pas seulement les mots. Hors, je ne t'ai jamais vu protester contre l´utilisation des règles anglaises dans ce domaine. Dois-je en conclure qu'entre la forme et le fond, c´est deux poids - deux mesures ?
Bah, désolé, mais pour moi c´est incohérent.




Ackar1034 a écrit:

Uploader n'existe pas non plus en Français, c'est inventé ça.
Sans vouloir polémiquer, tous les mots ont été inventés. Je dirais donc que c'est un bel argument caduque.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exo-6

avatar

Président du Club BIONIFIGS
Président du Club BIONIFIGS

Masculin Age : 24
Messages : 14966
Inscrit le : 14/09/2006
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mar 15 Nov - 23:13

Wow ! Tout doux, pas la peine de s'exciter Maximilien, on est dans le même camp.

Ce ne sont pas des raccourcis vaseux. Je n'ai pas contesté le terme téléversement, j'ai dit que c'était une transposition superflue, mais je préfère largement ça, quand c'est notre langue qui s'adapte pour combler des subtilités qu'elle n'avait pas besoin de dissocier jusque là. Toutefois, c'est d'un certain point de vue quand même de la précision superflue - entendez : qui est rajouté sans nécessité absolue - et je m'en explique :

Une langue, c'est une conception du monde à travers une manière de s'exprimer, c'est un formateur civilisationnel sous-estimé. Si le mot « téléversement » est un néologisme né plus récemment dans la sphère informaticienne, ça n'est pas anodin. Ce n'est pas le manque de précision d'une langue qui la condamne forcément, et ça n'est pas parce que l'anglais fait la différence entre « download » et « upload » que toutes les autres langues sont censées faire, ou feront pareil. D'autant plus qu'à contrario du cas présent, tu sais que c'est le plus souvent le français qui est estimé comme étant une langue plus précise. Dans la conception française, dans le cas présent, on a instauré un terme qui englobe les deux notions de téléchargement, vers l'extérieur du réseau, et vers l'intérieur du réseau. C'est ce qu'on pourrait qualifier comme l'un des nombreux termes hyperonymiques qui composent notre idiome, même si bien souvent encore une fois, c'est plus à partir de l'anglais que l'on trouve des hyperonymies, à l'instar du mot « time » par exemple.

Donc en vertu de cette réalité culturelle, dans un sens, tu ne peux pas reprocher à quelqu'un d'utiliser le terme initial de « téléchargement » s'il veut englober les deux notions au lieu de « téléversement » qui n'est qu'une précision tardive pas toujours indispensable, donc bien superflue comme je l'ai qualifié, lorsqu'on fait des phrases complètes en français s'appuyant sur une complétion employant une plus grande quantité de mots. Et c'est encourager l'inverse, qui reviendrait d'une certaine manière, à appauvrir notre langue...

Du reste, je ne sais vraiment pas pourquoi tu t'insurges contre moi comme ça. Tu noteras que la typographie française, j'ai longtemps ressassé sur ce présent forum les règles en vigueur que semblaient ne pas connaitre nombre d'internautes ou du moins qui commettaient pas mal d'erreurs, comme Shas'ui qui n'a longtemps pas su où placer ses espaces. Seulement, je ne peux plus faire cette police constamment derrière chaque message publié, donc au moins je montre l'exemple dans mes propres publications. De même, bien que j'ai parfois fait là aussi la réflexion - pardonne moi de ne pas avoir pu la faire aux centaines de membres qui ont posté ici - tu remarqueras que tu n'as quasiment jamais dû me voir employer des guillemets "anglais" mais toujours des guillemets « français » (sauf si tu vas chercher dans les archives de 2006 où j'étais un bon produit de l'abrutissement culturel de 13 ans comme tout le monde). D'où crois-tu par ailleurs que viennent les guillemets français sur la Nuvapedia, là où tout ceux qui publiaient initialement dessus, y allaient généreusement avec la typographie anglo-saxonne ?

Alors pas de faux procès à mon encontre s'il te plait. Si tu ne m'as jamais vu m'insurger de ces choses là, c'est aussi peut-être que, je te le rappelle, tu as eu une période d'absence relativement longue dans la communauté, donc même si tu n'étais pas la pour les voir, tu pourrais déjà remarquer que m'efforce quoi qu'il en soit, constamment, de la véhiculer.

Pour conclure, je t'invite à méditer ces rappels de circonstances...

Frédéric Houbert, linguiste, a écrit:
Étudier une langue sans prendre en compte la culture qui la sous-tend constitue une aberration que nul ne peut nier. Or, force est de constater que dans les cours de langue donnés dans les écoles ou en université, la dimension culturelle est souvent escamotée au profit d'analyses purement linguistiques que l'on présente souvent à tort comme étant la seule clé susceptible de permettre une bonne compréhension des langues. Passer sous silence ce que les linguistes désignent souvent sous le nom de « métalinguistique », autrement dit, nier les rapports qui existent entre les faits culturels et sociaux et les structures linguistiques, constitue une grave erreur que certains, pourtant, ont tendance, délibérément ou non, à perpétuer.

[...]

En effet, l'anglais se place généralement sur le plan du réel tandis que le français se situe pour sa part sur le plan de l'entendement, ou de l'abstrait. J.P. Vinay et J. Darbelnet ne disent pas autre chose : « D'une façon générale, les mots français se situent généralement à un niveau d'abstraction supérieur à celui des mots anglais correspondants. Ils s'embarrassent moins des détails de la réalité ».


Membre du réseau des fans francophones depuis 2005, dans l'âge noir depuis 2010, et toujours là en 2016.
~ Concepteur de projets qui voient grand ~

« Le danger est l'enclume sur laquelle la confiance se forge... »
— Jaller, BIONICLE Saga des Bohrok (2001) —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-guerres-de-spherus.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=1 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-exo-6-f46/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=391281 http://rebrick.lego.com/en-US/MyRebrick/exo-6/56e8a1dc-594e-421e-84eb-a03c01698e75.aspx
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mer 16 Nov - 0:06

Bon, je me rends compte que mon message était plus agressif qu'il aurait dû l'être - et que je pensais qu'il l'était... Je m'en excuse donc.

Et tu me verras obligé de te contester ton opinion encore une fois. Non, le français n'est pas une langue plus précise que l'anglais. C'est une langue plus subtile. En termes plus clairs, le français permet plus facilement de nuancer une proposition. En revanche, l'anglais est plus précis : premièrement, du fait que l'immense majorité des documentations sont rédigées dans ce langage, et donc les termes techniques ont généralement tendance à être créé en anglais, gage de précision s'il en est.

Exo-6 a écrit:

Une langue, c'est une conception du monde à travers une manière de s'exprimer, c'est un formateur civilisationnel sous-estimé.
Justement, c'était bien ce que je voulais dire. Si une langue est trop simple, c'est un énorme problème. Là, par exemple, pour moi, cette simplification est absurde : ce sont deux choses totalement différentes. Alors d'accord, le français ne s’embarrasse pas toujours des détails de la réalité ; mais est-il réellement possible de réunir deux processus opposés dans le même mot ? Pas pour moi. C'est généralement ce qu'essayent de faire nos élites - à croire qu'Orwell a fait des émules - mais, franchement, c'est une vraie horreur.

Je ne nie pas que dans la plupart des cas, le mot téléchargement suffit à exprimer l'idée de téléversement. Néanmoins, téléversement reste tout de même utile. Néanmoins dans les domaines techniques, et, d'ailleurs, tu remarqueras que si tu remplaces tous les « uploader » et « upload » de cette page par « téléchargement », tu perds une facilité de compréhension indéniable : si les gens utilisent des termes anglais, ce n'est pas forcément parce qu'ils sont abrutis par une pseudo-culture mondiale, mais parce que ces mots sont bels et bien nécessaires pour bien se faire comprendre, et que leurs équivalents français sont peu connus car inclus - trop ? - tardivement.

Concernant le passage sur la typographie, c'est vrai que mon paragraphe est plutôt parti contre toi, mais ce n'était pas le but de départ : je comptais juste te faire remarquer que puisqu'il y a ces innombrables anglicismes, mais qu'on ne te voit que rarement en faire la réflexion, alors même que tu montes souvent aux créneaux lorsque tu vois un nom anglais dans un titre (hors fan-fictions). Je voulais aussi exprimer un certain ras-le-bol concernant ça, mais au final j'ai dû faire un « raccourci vaseux » dans mon esprit et oublier un bout de phrase, voir un bout de l'idée originale Razz

Mais par le reste, je ne nie pas que ton utilisation de la typographie est irréprochable - bon, sauf quand tu écris à quatre heures du matin =D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikaru

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 19
Messages : 3999
Inscrit le : 22/02/2008
Pays : ChomeurLand

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mer 16 Nov - 12:49

Oui 斑鳩 est de retour et a toujours été la ^^ (taper mon pseudo sur google et trouvé le wikipédia du gros bec masqué et vous comprendrez)
et puis je ne suis pas un trouble fête unsure
sinon moi qui n'est pas lu votre discussion entière sur "téléversement" et "uploader", ben moi déjà écrire téléversement ça me gave ^^ dans la vie courante je dit uploader, l'anglais fait maintenant partie intégrante de notre français, alors certes se la péter avec des termes que personne ne connait c'est cool (j'ai appris "métaphore" en CM1, comment tu veux expliquer ça a des môme de 9 ans surtout débile comme ils sont ...'tention ça chauffe x)
mais bon quand on veut faire passer un message clair, on utilise des mots que tout le monde comprend, surtout quand c’est important, pour dire une pizza tu fait comment ?
Je demande a tout les gens qui souhaite poster d'ajouter s'il savait que ce voulait dire "téléversement" ^^

Bon retour parmi nous ^^ Talon, a par gueuler j'ai pas fait grand chose la XD, je m'en excuse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-ikaru-f85/
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mer 16 Nov - 15:17

Sérieusement, des réactions comme la tienne, Ikaru, ça fait peur.
Je ne m'étendrais pour ne pas polluer plus que je ne l'ai déjà fait le topic de Talon, mais pour moi, quand on veut faire passer un message clair, on utilise un protocole de communication clair. Alors ou bien tu parles totalement en anglais ou bien tu parles totalement en français.

Because sinon c'est un peu horrible for the others who lisent you, tu understand ?


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exo-6

avatar

Président du Club BIONIFIGS
Président du Club BIONIFIGS

Masculin Age : 24
Messages : 14966
Inscrit le : 14/09/2006
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mer 16 Nov - 18:00

maxim21 a écrit:
Et tu me verras obligé de te contester ton opinion encore une fois. Non, le français n'est pas une langue plus précise que l'anglais. C'est une langue plus subtile. En termes plus clairs, le français permet plus facilement de nuancer une proposition. En revanche, l'anglais est plus précis : premièrement, du fait que l'immense majorité des documentations sont rédigées dans ce langage, et donc les termes techniques ont généralement tendance à être créé en anglais, gage de précision s'il en est.
Certes, subtile est le terme qui convient le mieux, j'ai voulu dire précise au sens de plus complète syntaxiquement, justement pour entretenir la compréhension malgré le niveau d'abstraction à un plus haut degré du français. L'anglais est en effet plus technique parce qu'il a bien souvent un mot précis pour un objet concret, mais ça n'est pas une généralité puisque les hyperonymies sont quand même nombreuses dans la langue de Shakespeare, et surtout que ton argument pour soutenir ce fait que je reconnais, est lui en revanche assez fallacieux. Le « choix » entre guillemets, de l'anglais comme langue « universelle » n'émane pas du fait que ce serait une langue plus précise et qu'on aurait tous décidé dans le meilleur des mondes en se concertant, d'admettre qu'il fallait le préférer aux autres langues.
Cela découle de stratégies de domination géopolitiques et culturelles mûrement étudiées et mises en place par l'empire de l'époque (suivez mon regard outre atlantique...), avec la complicité des élites traitresses des puissances d'Europe, notamment françaises, à partir des années 1970 et notamment au travers de la Commission Européenne (qui recevait des chèques de services américains régulièrement). Ce qui fait qu'avant l'entrée du Royaume-Uni dans le marché commun (trahison de Pompidou) aucune documentations sur le continent européen n'était rédigé en anglais ! Dès l'entrée des anglais dans le marché commun, l'Allemagne étant encore coupée en deux à l'époque, n'avait pas côté Ouest le plus gros nombres de locuteurs d'une même langue, et la population britannique étant déjà inférieure à celle de la France, c'est donc le français qui était la langue la plus parlé sur le continent, et recouvrant presque autant d'anciennes colonies dans le monde que l'anglais. L'anglais et le français commençaient déjà à faire jeu égal à l'époque dans les documentations européennes (je te laisse vérifier il y a des graphiques qui ont été fait sur le sujet), ce qui encore une fois en terme de populations était déjà discutable. S'en suit à partir de là un recul constant du français au profit de l'anglais, quand bien même l'Allemagne est réunifiée et affiche de manière écrasante un plus grand nombre de locuteurs que les Anglais et Français, tout cela dû aux manœuvres délibérées de la Commission achetée par les services américains et à l'entrée de capitaux états-uniens dans la zone européenne, via le cheval de Troie qu'était la Grande-Bretagne. Tout ceci n'est pas de l’interprétation fantasmatique mais est avéré et même avoué par les stratèges américains en poste à l'époque. Je renvoie à nouveau au livre cité précédemment Le Grand Échiquier de monsieur Zbigniew Brzezinski, très influent conseiller du Président Carter de 1977 à 1981, entre autres choses...
Donc non, on n'est pas dans un monde de Bisounours et faut arrêter de justifier des choses comme si elles découlaient d'un phénomène naturel. L'anglais ne s'est pas imposé par nature parce que ce serait merveilleusement la langue la plus précise et qu'on ne serait pas capable de se faire comprendre avec des langues comme le français. Ce pourquoi je dis que si les francophones ne défendent pas le rayonnement de leur langue, malgré eux ou non c'est pour la gloire du monde anglo-saxon qu'ils agissent donc de facto, et qui - les États-Unis en première ligne l'illustrent depuis toujours - lui, entend bien asservir les autres cultures sous sa domination.

maxim21 a écrit:

Justement, c'était bien ce que je voulais dire. Si une langue est trop simple, c'est un énorme problème. Là, par exemple, pour moi, cette simplification est absurde : ce sont deux choses totalement différentes.

Je ne nie pas que dans la plupart des cas, le mot téléchargement suffit à exprimer l'idée de téléversement. Néanmoins, téléversement reste tout de même utile. Néanmoins dans les domaines techniques, et, d'ailleurs, tu remarqueras que si tu remplaces tous les « uploader » et « upload » de cette page par « téléchargement », tu perds une facilité de compréhension indéniable : si les gens utilisent des termes anglais, ce n'est pas forcément parce qu'ils sont abrutis par une pseudo-culture mondiale, mais parce que ces mots sont bels et bien nécessaires pour bien se faire comprendre, et que leurs équivalents français sont peu connus car inclus - trop ? - tardivement.
Le français une langue trop simpliste, on croit rêver... Non, justement, ça n'est pas un énorme problème, de par la spécificité de notre langue que tu as précédemment remarqué : sa manière de se faire comprendre dans une dimension plus abstraite par la subtilité. Ce pourquoi je maintiens ma réponse précédente :

Exo-6 a écrit:
Donc en vertu de cette réalité culturelle, dans un sens, tu ne peux pas reprocher à quelqu'un d'utiliser le terme initial de « téléchargement » s'il veut englober les deux notions au lieu de « téléversement » qui n'est qu'une précision tardive pas toujours indispensable, donc bien superflue comme je l'ai qualifié, lorsqu'on fait des phrases complètes en français s'appuyant sur une complétion employant une plus grande quantité de mots. Et c'est encourager l'inverse, qui reviendrait d'une certaine manière, à appauvrir notre langue...
J'insiste sur le dernier point en gras. C'est bien de l'admettre dans la théorie, mais si c'est pour la nier dans la pratique c'est inutile ; la dimension culturelle de notre langue fait que l'on comble le manque de précision éventuel des termes par des phrases plus riches, certes plus abstraites, mais qui permettent d'atteindre le même niveau de compréhension, c'est notre spécificité, et même ce qui fait sans doute la beauté de notre langue. Par exemple, si je dis que j'effectue un téléchargement d'un fichier en ligne sur mon ordinateur, ou que j'effectue le téléchargement d'un fichier de mon ordinateur vers un site, ce que je dis sera autant compris et dissocié que les deux notions que veulent matérialiser les mots « download » et « upload ». La richesse de cette spécificité de la langue française tout comme les autres langues ont les leurs, tu le vois, permet de contourner des obstacles qui n'en sont pas totalement. Et chercher à combler ces pseudos manques de précision par des termes matérialisant l'objet évoqué, systématiquement sur le plan du strict réel au détriment de l'abstrait, c'est à mon sens raisonner inconsciemment avec un cerveau tendant à se formater vers l'appréhension anglo-saxonne du monde, et appauvrir en effet, de fait, la langue française en la vidant de sa spécificité et sa façon à elle, ce qui fait son identité.

Même si j'admets volontiers que cela peut être parfois utile voire nécessaire, vouloir le justifier systématiquement, c'est prostituer ce qui fait l'essence même de notre langue.


Édition : Désolé, je n'avais pas vu ton message Talon, c'est vrai qu'on est parti loin. Je ne me rendais même plus compte de l'article sur lequel on postait nos pavés. Par MP à l'avenir, promis u.u

Encore bon retour. Si tu as pris de bonnes résolutions il ne devrait pas y avoir de soucis wink


Membre du réseau des fans francophones depuis 2005, dans l'âge noir depuis 2010, et toujours là en 2016.
~ Concepteur de projets qui voient grand ~

« Le danger est l'enclume sur laquelle la confiance se forge... »
— Jaller, BIONICLE Saga des Bohrok (2001) —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-guerres-de-spherus.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=1 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-exo-6-f46/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=391281 http://rebrick.lego.com/en-US/MyRebrick/exo-6/56e8a1dc-594e-421e-84eb-a03c01698e75.aspx
Ikaru

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 19
Messages : 3999
Inscrit le : 22/02/2008
Pays : ChomeurLand

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: [Débat] L'anglais dans le jargon des fans de LEGO Mer 16 Nov - 20:53

Sérieusement, vous deux, j'ai énormément de respect pour vous mais la c’est un peu puérile ...
bon par contre me compare pas a vous hein ^^ moi j'assume après, mais bon le délire "non parce que si ça ça ça" "oui mais ça c'est plutôt si", et comme dit au début d'un de vos post, vous êtes sur la même entente alors arrêter ce truc, je me demande si dans tout mes débats "seul contre tous" (devinez qui c'est le seul ? ^^) j'ai une fois fait ce genre de truc ...
sinon pour répondre a Maxim (oui c'est pas bien de continuer mais si on répond moi je répond x)
Citation :
Alors ou bien tu parles totalement en anglais ou bien tu parles totalement en français.
Citation :
Because sinon c'est un peu horrible for the others who lisent you, tu understand ?
So pour begin oui I ai understand vu que this niveau is the level des CM1 x)
bon autant cette phrase était pour taquiner autant je ne parle pas de parler a moitié anglais et a moitié français, juste des termes "anglais" et encore, par exemple le verbe "uploader" c'est un verbe français du premier groupe qu'on peut retrouver dans un langage familier voir normal, évidement on peut le confondre avec "a uploader" soit quelque chose qui téléverse x) bien que c'est d'autant plus débile qu'on peut dire "héberger" ou "télécharger", de toute façons, tu peut dire ce que tu veux, c'est un peu vrai ce que tu dit, mais quand tu sort un "téléverser", c'est normal que des gens ne comprennent pas, je suis même sur que 50, voir 70 % des gens qui ont lu ce mot l'on lu pour la première fois et qui plus est ne savait évidement pas ce que ça veut dire, moi y comprit, et d'ailleurs pourquoi vous dites MOC alors, cela ne veut pas dire "My Own création" qu'on peut décliner en gardant les même lettres mais en forçant un peu "Ma Création original" mais ça ferait MCO ? qu’est-ce que ça veut dire ?

ça m’énerve de poster j'ai une blinde de truc a faire alors s'il te plait accepte que les gens puisse parler comme il leur souhaite et abrège

signé 斑鳩 qui s’est improvisé oiseau, parce que oui 斑鳩(Ikaru) est un gros bec masqué.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-ikaru-f85/
Exo-6

avatar

Président du Club BIONIFIGS
Président du Club BIONIFIGS

Masculin Age : 24
Messages : 14966
Inscrit le : 14/09/2006
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mer 16 Nov - 21:54

SUJET DIVISÉ !

Bon. J'ai divisé nos messages pour dépolluer et laisser tranquille l'article du blogue de Talon, parce que je pense que l'ami Ikaru va nous inciter à relancer la polémique (amicale hein, évidemment).

Parce que certes tout ça autour d'un exemple qui semble vraiment futile comme le mot téléchargement ça peut paraitre excessif, m'enfin le débat de fond soulevé est hautement plus profond que ça, je pense qu'il n'est pas difficile de le percevoir. Donc on ne va pas s'excuser maxim21 et moi, d'élever pour une fois le niveau du débat sur ce forum, même s'il n'y a que nous deux qui s'amusent à y prendre part u.u

Déjà, je suis d'accord avec toi Ikaru sur le premier point que tu soulignes, à savoir que, qui plus est et illustrant ce que j'expliquais plus haut sur la définition plus abstraite des choses par le français, les locuteurs que nous sommes ont transposé ça d'autant mieux sous un autre angle - toujours sur un plan d'abstraction supérieur - avec le mot hébergement.

En revanche, pour ton histoire de pourquoi on dit MOC, on voit que tu n'as pas dû beaucoup consulter la page de recensement des abréviations et cycles employés par les fans « Le Jargon des Fans » qui existe depuis au moins trois ans sur ce forum, parce que dedans tu ne trouveras pas de My Own Creation puisque nous l'avons traduit avec un équivalent français faisant même en sorte de conserver le même sigle pour plus de simplicité avec l'expression « Mon Œuvre Créative ». Enfin là de toute manière, le sigle c'est quand même un autre registre plus compliqué à gérer.


Membre du réseau des fans francophones depuis 2005, dans l'âge noir depuis 2010, et toujours là en 2016.
~ Concepteur de projets qui voient grand ~

« Le danger est l'enclume sur laquelle la confiance se forge... »
— Jaller, BIONICLE Saga des Bohrok (2001) —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-guerres-de-spherus.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=1 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-exo-6-f46/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=391281 http://rebrick.lego.com/en-US/MyRebrick/exo-6/56e8a1dc-594e-421e-84eb-a03c01698e75.aspx
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Mer 16 Nov - 23:16

Ah, je sens venir un topic plein de gros pavés ^^

Bon, pour répondre à Exo-6 :
Exo-6 a écrit:

ton argument pour soutenir ce fait que je reconnais, est lui en revanche assez fallacieux.
Sauf que le but de mon « argument » n'était pas d'argumenter mais d'illustrer. Toutes ces belles documentations avec les termes techniques indispensables pour parler d'un sujet pointu, ne sont quasiment jamais traduites en français, et donc on est obligé d'utiliser des termes anglais
(c'était donc un exemple, pas un argument, d'où, probablement, le fait que ça te semble fallacieux). Oui, ce n'est pas normal que ça ne soit qu'en anglais. Oui, le français pourrait être son équivalent.
Mais j'avais choisi de prendre l'exemple des documentations parce qu'on assiste à un bel effet engrenage là-dedans. (Des types créent un nouvel outil. La plupart des documentations sont en anglais. Les mots pour décrire ce que fait leur outil manquent dans les autres langues. Bah, ils vont utiliser l'anglais, pas faire des nuances à gogo)

Exo-6 a écrit:

Le français une langue trop simpliste, on croit rêver... Non, justement, ça n'est pas un énorme problème, de par la spécificité de notre langue que tu as précédemment remarqué : sa manière de se faire comprendre dans une dimension plus abstraite par la subtilité. Ce pourquoi je maintiens ma réponse précédente :

J'ai probablement dû mal m'exprimer. Le français tend à être de plus en plus simplifié, on rechigne à inventer de nombreux mots pour exprimer des concepts qui sont totalement inverses mais globalement la même chose. Bah oui, parce que tu excuseras, mais pour envoyer une lettre par la poste, il ne viendrait jamais à l'idée de qui que ce soit d'employer le même verbe que pour recevoir une lettre par la poste. Dit comme ça, ça peut sembler idiot, mais remplace « lettre » par « données » et « la poste » par « internet », et tu retrouves mon avis. Honnêtement, je ne vois pas de différences entre des données informatiques et une lettre manuscrite.

Oh, et puis tant qu'à faire, je précise que je suis d'accord avec toi concernant le fait qu'on ne devrait pas utiliser de mots anglais en français. Ce que je conteste, c'est le fait que le mot « téléversement » est inutile. Si jamais je suis bien, tu me réponds en disant qu'il suffit de faire des nuances sur le mot « téléchargement » pour obtenir le sens de « téléversement ». Mais, nom de nom, est-ce que tu es conscient que ce n'est pas normal d'avoir à utiliser des nuances pour exprimer une action basique ? Alors oui, dans la plupart des situations, on peut se permettre de faire des phrases à rallonge, mais dès que tu commences à devoir faire des précisions en plus sur une action (par exemple, si jamais tu souhaites préciser que ton « téléchargement vers un serveur », tu le fais pour une vidéo et par le protocole FTP, ça devient vite un bousin pas possible), tu es obligé d'avoir des termes plus techniques. D'autant plus que dans certains milieux - professionnel, notamment - tu ne peux pas te permettre de faire des phrases à rallonge, avec des nuances à tout va et des phrases aussi lourdes qu'un hippopotame. Alors, non, je suis désolé, mais le terme « téléversement » n'est pas superflu. Peut-être, en effet, que certaines personnes ne l'utiliseront jamais - encore que, vu l'importance des réseaux désormais... Mais il a son utilité. Indéniable. On ne peut pas se contenter du simple minimum ; la spécificité de la langue française, c'est aussi ces innombrables mots qui veulent dire la même chose, mais avec des nuances internes au mot, sans que l'on est besoin de faire un contexte énorme (au hasard « hurler/crier/parler/murmurer/etc... » alors même qu'en suivant ton idée, utiliser « parler » avec des nuances - parler fort/parler bas/etc... - suffirait. Et s'il te plaît, ne me sors pas que c'est un exemple totalement différent, c'est exactement la même chose).


Pour répondre à Ikaru - et en partie à Exo-6, puisqu'il reprend les termes d'Ikaru dans son post - déjà, non, héberger et télécharger, c'est deux choses totalement différentes. Réfléchissez-y bien. Si quelque chose est hébergé, ça veut dire qu'il repose sur le disque dur d'un serveur. Si quelque chose est téléchargé, ça veut dire que le serveur t'envoie ce quelque chose. Et s'il est téléversé, tu l'envoie au serveur. J'aimerais bien savoir comment est-ce qu'on peut considérer que c'est similaire.

Par contre, un truc m'a fait bondir :
Ikaru a écrit:

accepte que les gens puisse parler comme il leur souhaite
Bah, non, ça je vais pas pouvoir l'accepter. Du moins si tu n'y ajoutes pas de restriction. Parce que gher the jkjrke fhjdfhjek (bah oui, je parle comme je veux).

Sinon, pour « uploader », je te conseilles de relire le sujet d'origine, je ne suis pas fondamentalement contre.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikaru

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 19
Messages : 3999
Inscrit le : 22/02/2008
Pays : ChomeurLand

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Jeu 17 Nov - 17:54

Pour commencer sachez que je vais avoir du mal a répondre a vos attente en ce qui concerne le niveau du débat, bha ouais j'ai pas spécialement le temps de poster et lire votre sombre débat que je en comprend qu'a moitié (déjà que je n'ai même pas compris en quoi Exo était d'accord avec moi c'est dire ^^)
donc je vais faire un post vite fait, et je remercie au passage Exo pour avoir diviser le topic ^^
Citation :
Mon Œuvre Créative
haaa, MŒC alors ? ... je vous laisse interprété cette phrase comme vous le souhaiter, soit c'est une blague, ou bien ...
Citation :
Bah, non, ça je vais pas pouvoir l'accepter. Du moins si tu n'y ajoutes pas de restriction. Parce que gher the jkjrke fhjdfhjek (bah oui, je parle comme je veux).
alors ça m'a l'ait d'une phrase un peu comme ça aussi, c’est a dire un truc qu'on peut interprété comme on veut, soit c'est un blague débile sans aucun sens cognitif (un peu comme celle d'au dessus, en tout cas pourquoi pas), soit c'est simplement une provoque débile, a par pousser ce que je dit a l’extrême, tu n'a pas argumenter réellement, moi ce que je demande, c'est qu'on puisse parler comme les français parle aujourd'hui dans la vie courante, donc :
"-Hé Féo(c'est moi) tu fait quoi la ?
-J'Upload les images de mon MOC.
-Après tu pourrais me prêter ton si beau PC* Histoire que je check mes mails ?
-Bien sur, mais attend deux seconde, Une MAJ de Dofus va me prendre du temps a se faire, tu permet que j'envoie le launcher pendant que tu check tes mail ?
-Non non bien-sur, c'est ton PC après tout"
Voila c'est un peu comme ça que je parle a mes amis dans la vrai vie, et c'est aussi comme ça que je en me générait pas de parler avec les autre membre de ce forum, mes amis x) (tout en prenant en compte que je en veut absolument pas faire un débats sur la fraternité dans le forum, manquerait plus que ça x)
*Parce que je trouve mon PC beau ... et je voudrais que mes amis aussi

Bon j'ai finit Exo je te laisse la suite moi je retournerait que pour zyeuter, j'ai plus envie de répondre, des amis m'attende sur mon MMORPG favoris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-ikaru-f85/
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Jeu 17 Nov - 18:09

Non, Ikaru, ça n'était pas une blague débile. N'as-tu pas dit que je devais laisser les gens parler comme ils veulent ? C'est ton problème si tu comprends pas, pas le mien.

Bah, oui, parce que, que ça nous plaise ou non, on ne peut pas parler strictement comme on veut. Déjà, du fait des codes sociaux (tu ne parleras pas à un supérieur hiérarchique comme à un ami) et aussi du fait que si on parle « comme on veut », il n'y a plus de langage.

(Et oui, ça se rapproche de la provoc')


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Jeu 17 Nov - 18:52

"Marrant", on a dit exactement la même chose que toi en cours de langue aujourd'hui Maxim.

Je suis complètement d'accord avec ce point de vue, bien qu'étant moi-même fanatique de l'anglais. En fait je pense qu'il faut savoir distinguer la langue Orale et la langue Ecrite.

Ecrit >> Respecte les codes, car on a le temps de se relire et de réfléchir à son texte.

Oral >> Fantaisiste, inventions de mots spontanées pour se faire comprendre, déformation du langage pour aller plus vite. Utilisation éventuelle de l'anglais, du coup.

Bon Oral >> Comme à l'écrit, mais respectant les codes du langage.

C'est ma façon de voir les langues vivantes perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Ryooo

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 24
Messages : 7547
Inscrit le : 30/08/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Jeu 17 Nov - 21:14

Je ne tiens pas à rentrer dans le débat directement ce soir. Mais la curiosité m'eut amenée à cliquer que je ne plaiderais pas innocent. Ce débat est rempli d'argument très agréable à lire. Je pense aux nombreux paragraphes rédigées par Exo-6 qui enchaine les coups directs sans le moindre sursaut. On dirait même que tu écris un Mémoire ^^. Faible commentateur, je n'ai qu'un avis mitigé sur la question posée. Et, ce soir, je n'ai guère la force de me mettre à écrire beaucoup.

Le Problème qui apparait est noté à de nombreuses reprise, doit-on " modifier" notre langue au profit d'une autre afin de faire comprendre à autrui notre pensée?
C'est néanmoins ce que j'ai pu lire un peu plus haut. Mon petit (et ridicule) avis, est, qu'il est certain que la Langue Française perd de sa beauté au fil du temps. C'est bien dommage. C'est aussi une volonté de l'époque. Dire le plus d'informations , en quelques mots. Le monde va vite.
Aussi, la question de l'utilisation de l'anglais dans certaine facettes de " l'internet" est tout de même appréciable et recommandée.
Je fus le premier à demander : Qu'est-ce qu'un téléversement ?
Le mot " chargement " m'a aidé.
Il me semble que c'est une question de vocabulaire et d'habitudes.
Comme le "mail" et le " courriel". La notion très précise de " compréhension" assimilée avec celle de la " linguistique".

Il est tout à fait possible que les idées que j'écris soient totalement in-intéressantes et absurdes. Veuillez me pardonnez, la fatigue et les maux ne sont pas une bonne ambiance à la réflexion sur ce sujet.

@ Ikaru : le Moeuc m'a fait sourire. c'était bien trouvé. Inadapté à la discussion il me semble, mais sympathique. ^^. Et sans me Moquer, ( wink ) je ne reste plus longtemps sur ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg-destin.forumactif.org/forum http://www.bionifigs.com/f139-le-blog-de-talon
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Jeu 17 Nov - 22:48

Mais si, Talon, ce que tu dis est pertinent.

Talon a écrit:

Le Problème qui apparait est noté à de nombreuses reprise, doit-on " modifier" notre langue au profit d'une autre afin de faire comprendre à autrui notre pensée?
En revanche, pour moi, ce n'est pas tout à fait le problème. Il s'agirait plutôt de « Doit-on ajouter des mots à notre langue pour l'adapter aux nouvelles technologies émergentes, ou utiliser des mots directement anglais ou essayer de globaliser plusieurs actions en une seule parce que plus, c'est 'superflu' ? »

Mais sinon, ça fait vraiment plaisir de te voir écrire des choses sensées, sans partir un peu n'importe où. Même si tu gardes la touche de légèreté qui te caractérise.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toa Protodermis

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 22
Messages : 2090
Inscrit le : 01/05/2008
Pays : Tunisie

Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Jeu 17 Nov - 23:38

Bon, je ne veux rien prêcher comme opinion, mais on va dire que de mon point de vue, c'est à cause de notre société capitaliste que la langue la plus utilisé aujourd'hui est l'anglais. L'utilisation de l'anglais dans les échanges mondiaux, parce que les américains ont su "diriger le monde" économiquement pendant le XXème siècle, a fait que des produits, un mode de vie, une langue et toute une philosophie se sont vendus partout dans le monde pendant cette période. Et les conséquences aujourd'hui, c'est que cette "loi de la jungle", du plus fort, propulse l'anglais au rang de première langue, théoriquement (parce que dans les faits, la langue la plus parlée est le mandarin, mais c'est "juste" parce qu'ils sont presque deux milliards).

Si je trouve personnellement la chose regrettable, c'est parce que cette langue n'est pas construite comme une langue universelle, ce n'est pas le but de l'anglais. Je pense qu'une langue doit être étudiée dans son contexte historique, culturel et social, sous toutes ses coutures, car elle constitue souvent une identité et caractérise, culturellement, un groupe social. L'anglais va dans un sens qui correspond aux anglais, "l'américain" détourne l'anglais pour le faire aller dans le sens des colons majoritairement d'origine anglaise qui peuplent les Etats-Unis, "l'anglais universel" va dans un sens qui ne correspond à aucune culture, et représente justement le principe des "novlangues" de Maxim (on peut y voir une "aliénation de la langue" Razz). L'anglais perd donc de sa valeur s'il commence à se poser sur n'importe quelles lèvres.

Mais si l'anglais est si souvent utilisé dans les domaines "de pointe" évoqués par Maxim (d'ailleurs, ta vision des domaines de pointe est tout à fait subjective, l'informatique est ton domaine de pointe, pour d'autres ce sera la biologie, la physique, les mathématiques, l'anthropologie, la psychologie, la géologie, la philosophie, etc), c'est aussi une conséquence du capitalisme, les Etats-Unis attirent sans ménagement les scientifiques de tous pays, c'est normal que le premier lexique pour les nouveaux mots soit rédigé en anglais (même si, bien souvent, ce sont des dérivés latins).

Après, des langues comme l'espéranto ont eu pour but de rassembler l'humanité autour d'une langue universelle qui, au lieu de grignoter sur l'usage des autres langues et d'imposer toute une culture (ou de dénaturaliser celle-ci, j'en parle dans mon deuxième paragraphe Very Happy), les unit (ce n'est pas un hasard si le créateur de cette langue est Bahá’í (encore une fois, je ne prêche rien Razz)). Bon, après, l'espéranto peut être critiqué pour les mêmes raisons, mais cette langue se présente tout de suite comme langue universelle totalement dévouée, et n'impose donc aucune pensée, aucune culture (et peut être vue comme une novlangue, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose).

Encore un autre argument : par rapport au français (et autres langues latines), l'anglais est simple à apprendre. Il faut des années pour appréhender l'arabe ou le russe par exemple, mais l'anglais peut être appris "sans peine" (quoique le français soit plus simple que le russe ou l'arabe).

Pour "attaquer le mal à la racine", "téléversement" est un mot composé du préfixe télé-, qui signifie "à distance", et de versement qui désigne un transfert d'argent, ou un dépôt. On peut donner deux sens à ce mot :
- Le premier, c'est le versement d'argent à distance, sur un site comme e-bay par exemple, pourquoi pas ?
-Le second, c'est le dépôt de quelque chose (des données) à distance, quand on parle de dépôt, cela veut dire que le téléversement part d'une initiative, où il existe un dépositaire, et non pas un robot (et donc, l'équivalent anglais serait bien "upload")
A mon avis, Maxim a donc raison sur ce point. Pour le téléchargement par contre, il marche dans les deux sens puisque l'on peut charger de données son propre disque dur ou un serveur.

Mais pour recentrer le débat sur le RFFB et la communauté LEGO sur internet, il faut bien rappeler que la première langue sur la toile, c'est l'anglais, et que les premiers AVALs (Adultes Voués Aux Legos (Sors-là aux prochains festi-briques Exo' Razz)) sont américains. C'est normal que l'ont se soit retrouvés avec leurs abréviations et leur sous-culture geekesque (ce mot n'est pas un anglicisme Very Happy).

Moi qui voulait répondre rapidement... J'ai fait un sacré pavé sans citer personne (et sans aucune couleur flashy)..

TP.

EDIT : Je pense que ce que tu veux exprimer Talon, atteint complètement une dimension philosophique, sociologique et culturelle :

Dans notre vieux monde, nous en avons créé un nouveau : le monde virtuel ou "internet". En construisant cette nouvelle réalité, il convient d'y agglutiner des mots pragmatiques, triviaux, dépendants de ce nouvel univers. Il nous parait donc tout à fait bizarre de devoir en créer de nouveaux, alors que ceux que nous connaissons dans le monde "normal" ont pris des siècles à se former, sont apparus "comme ça", et nous les avons appris par mimétisme avant d'entrer dans le système de la langue (principe du structuralisme il me semble (meuh oui, j'adore faire mon gros pédant Razz)). Et bien tout ceci fonctionne de la même façon dans le "monde virtuel", les mots anglais qui cernent sa réalité ont une origine tout à fait obscure de notre point de vue francophone, nous les apprenons par mimétisme sans même nous questionner, les utilisons et renforçons le nouveau système "virtuel" (encore du structuralisme ! Razz). C'est cette raison précise qui fait que nous négligeons notre propre langue sur internet : le nouveau système est anglais, et voilà pourquoi voir des Français tenter de traduire en nouveaux mots ce vocabulaire "virtuel" peut paraitre ridicule à nos yeux de "victimes" du système.

Merci Talon, mon message est plus pertinent grâce à ton aide. Tu remarqueras que j'ai sombré dans la folie depuis la dernière fois Very Happy

Au fait,

Citation :
@ Ikaru : le Moeuc m'a fait sourire. c'était bien trouvé. Inadapté à la discussion il me semble, mais sympathique. ^^. Et sans me Moquer, ( ) je ne reste plus longtemps sur ce message.

Intentionnel ou pas ? Ça m'a bien fais rire en tout cas Razz .




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=toajabeg
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 0:30

En te lisant, T.Pro, j'ai un petit doute. Pour info, une NovlangueW fait référence au roman 1984 de George Orwell, pas une nouvelle langue quelconque - d'ailleurs, je recommanderais la lecture de ce livre à toute personne capable de lire, c'est vraiment très profond, et malgré sa légère vieillesse (1949), toujours d'actualité. (Oui, globalement, je dis ça pour critiquer tes deux premiers paragraphes)

T.Pro a écrit:

Mais si l'anglais est si souvent utilisé dans les domaines "de pointe" évoqués par Maxim (d'ailleurs, ta vision des domaines de pointe est tout à fait subjective, l'informatique est ton domaine de pointe, pour d'autres ce sera la biologie, la physique, les mathématiques, l'anthropologie, la psychologie, la géologie, la philosophie, etc)
Bon, je te ferais remarquer que je n'ai parler que de domaines techniques, pas de domaines de pointe. Et comme domaine technique, j'ai directement choisi celui qui m'intéressait concernant le mot sur lequel le débat s'était centré. Ça me semble plutôt logique, non ?

T.Pro a écrit:

(même si, bien souvent, ce sont des dérivés latins)
Désolé de te contredire, mais à part en biologie, pour le nom des espèces, tu n'as pas grand chose de latin. Bah, tiens, prenons un exemple en vrac, hors informatique pour te faire plaisir, le nom des quark. Je ne vois pas de dérivés latin, là.

T.Pro a écrit:

[L'Espéranto] n'impose donc aucune pensée, aucune culture
Hum... A nuancer très fortement. L'espéranto utilise l'alphabet latin. Tu repasseras pour l'absence d'imposition de culture.

T.Pro a écrit:

Encore un autre argument : par rapport au français (et autres langues latines), l'anglais est simple à apprendre. Il faut des années pour appréhender l'arabe ou le russe par exemple, mais l'anglais peut être appris "sans peine" (quoique le français soit plus simple que le russe ou l'arabe).
Encore une fois, à nuancer. Ça dépend énormément de ton langage d'origine, et de ta culture d'origine.

T.Pro a écrit:

A mon avis, Maxim a donc raison sur ce point. Pour le téléchargement par contre, il marche dans les deux sens puisque l'on peut charger de données son propre disque dur ou un serveur.
Oui, je cites ça pour bien préciser que, du coup, on est complétement d'accord sur le point d'origine du débat. Même si j'aurais quand même préciser que téléchargement ne devrait pas être utilisé pour téléversement en l'absence d'un contexte suffisamment étoffé.

T.Pro a écrit:

geekesque
Mort aux germanismes ! =D


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toa Protodermis

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 22
Messages : 2090
Inscrit le : 01/05/2008
Pays : Tunisie

Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 1:47

maxim21 a écrit:
En te lisant, T.Pro, j'ai un petit doute. Pour info, une NovlangueW fait référence au roman 1984 de George Orwell, pas une nouvelle langue quelconque - d'ailleurs, je recommanderais la lecture de ce livre à toute personne capable de lire, c'est vraiment très profond, et malgré sa légère vieillesse (1949), toujours d'actualité. (Oui, globalement, je dis ça pour critiquer tes deux premiers paragraphes)

Je n'ai jamais terminé ce bouquin (comme beaucoup...) mais je sais ce qu'est sensé être une novlangue (enfin, on me l'a plus clairement expliqué que wikipédia), c'est une langue simplifiée à l'extrême pour maintenir la masse bêlante sous contrôle (et j'ai bien la confirmation de wikipédia en plus), j'aurais peut-être dû dire "langue simplifiée à l'extrême tout court ?

Bon, je te ferais remarquer que je n'ai parler que de domaines techniques, pas de domaines de pointe. Et comme domaine technique, j'ai directement choisi celui qui m'intéressait concernant le mot sur lequel le débat s'était centré. Ça me semble plutôt logique, non ?

Oui, c'est logique, je ne te reproche rien Razz

Désolé de te contredire, mais à part en biologie, pour le nom des espèces, tu n'as pas grand chose de latin. Bah, tiens, prenons un exemple en vrac, hors informatique pour te faire plaisir, le nom des quark. Je ne vois pas de dérivés latin, là.

Tu as raison, je pensai surtout au français en fait. Mais la biologie, la psychologie, la philosophie, tout ces domaines ont beaucoup de mots anglais "fabriqués" à partir du latin et du grec, j'ajouterai même, pour revenir sur ce que disait Exo, que beaucoup de mots Anglais reprennent des bases grecques et latines lorsque leur signification se rapproche de l'abstrait (exception faite de la biologie).

Hum... A nuancer très fortement. L'espéranto utilise l'alphabet latin. Tu repasseras pour l'absence d'imposition de culture.

Tu as raison. Je n'ai pas couvert mes arrières, mais selon moi, l'alphabet latin (ou même grec) reste celui qui "imposerai" une culture "désintéressée" : L'arabe et l'hébreu (ainsi que tous leurs dérivés) sont des langues purement religieuses et le Sanskrit aussi, dans une moindre mesure. A part ces langues "religieuses", il y a les langues Indo-Européennes qui existent depuis l'aube des temps, et dont la dominante sont des langues à l'alphabet proche du latin (si on oublie un moment les langues iraniennes dont l'alphabet est très proche de l'arabe). En plus d'être ancré dans une majorité de cultures, d'avoir vécu autant de siècles d'histoire que l'humanité, cet alphabet n'est pas complexe. Il est aussi plus facile à contrôler que toutes ces langues asiatiques dérivées ou non du mandarin, qui atteignent sans doute une précision hors du commun (japonais) mais demandent une réforme de l'alphabet à chaque nouvelle idée.

Encore une fois, à nuancer. Ça dépend énormément de ton langage d'origine, et de ta culture d'origine.

Tu as raison. J'ai perdu les termes exacts, mais l'anglais est une langue où le mot n'évolue pas beaucoup, ne change pas énormément par rapport aux langues dérivées du latin (ou au latin en lui-même) ou à beaucoup d'autres langues dans le monde.

Oui, je cites ça pour bien préciser que, du coup, on est complétement d'accord sur le point d'origine du débat. Même si j'aurais quand même préciser que téléchargement ne devrait pas être utilisé pour téléversement en l'absence d'un contexte suffisamment étoffé.

Cela va de soi, je n'ai fait que décrire le mot et ses significations puisqu'elles posaient problème, mais après, c'est l'usage qui façonne les mots (en l'occurrence, "télécharger" prend plus souvent la signification de "to download" que de "to upload").

T.Pro a écrit:

geekesque
Mort aux germanismes ! =D

=P

Mon goût pour la couloir me reviens Very Happy

TP.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=toajabeg
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 15:35

T.Pro a écrit:

j'aurais peut-être dû dire "langue simplifiée à l'extrême tout court ?
Oui, je penses que ça aurait été mieux. Mais encore une fois, ça dépend du niveau de simplification. Par exemple, imaginons - à partir de l'exemple dont nous sommes partis - qu'au lieu de tout ce bazar de verbes qu'on a pour les transferts sur réseaux et l'hébergement par un seul verbe, - allons créer un néologisme, dans la joie et la bonne humeur =D - réseautiser (oui, je sais, c'est ignoble comme mot). On peut facilement imaginer que, pour empêcher la diffusion illégale d'oeuvres sous licences privatives, on crée une loi contre ça, qui, donc, interdirait de « réseautiser » ce même produit hors plateformes spécifiques. Et c'est là que ça se corse : à moins de faire une liste très longue, tu peux très vite tomber dans l'illégalité. Si tu en parles dans un e-mail, tu l'as réseautiser. Si, dans le cas d'une chanson, tu mets ses paroles, tu l'as réseautiser. Si tu fredonnes une chanson dans le téléphone - oui, maintenant, ça tend à passer par Internet ça aussi - tu l'as réseautiser. Mais trêves d'exemples facilement attaquables : imaginons le cas principal auquel voudrait s'attaquer cette loi hypothétique - quoique... - la mise à disposition directe d'une oeuvre. La personne qui l'a mise à disposition l'a réseautisée. La personne qui la télécharges aussi. Pourtant, je penses que nous serons d'accord en disant que ce sont deux cas de figure extrêmement différents, mais qui - a priori - seront punis de la même manière. On pourrait certes s'en sortir avec un contexte à rallonge, mais cela laisserait sans doutes plein de failles exploitables pour les avocats...

T.pro a écrit:

Tu as raison. Je n'ai pas couvert mes arrières, mais selon moi, l'alphabet latin (ou même grec) reste celui qui "imposerai" une culture "désintéressée" : L'arabe et l'hébreu (ainsi que tous leurs dérivés) sont des langues purement religieuses et le Sanskrit aussi, dans une moindre mesure. A part ces langues "religieuses", il y a les langues Indo-Européennes qui existent depuis l'aube des temps, et dont la dominante sont des langues à l'alphabet proche du latin (si on oublie un moment les langues iraniennes dont l'alphabet est très proche de l'arabe). En plus d'être ancré dans une majorité de cultures, d'avoir vécu autant de siècles d'histoire que l'humanité, cet alphabet n'est pas complexe. Il est aussi plus facile à contrôler que toutes ces langues asiatiques dérivées ou non du mandarin, qui atteignent sans doute une précision hors du commun (japonais) mais demandent une réforme de l'alphabet à chaque nouvelle idée.
Bah, je dirais quand même que l'alphabet latin à une longue tradition religieuse derrière lui. Alors, certes, il est assez réputé dans tout le monde, mais c'est grâce à l'anglais. Or, on se plaint de celui-ci. Est-ce que ça ne serait pas une des raisons ? Il n'utilise pas vraiment un alphabet universel, après tout.



« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryooo

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 24
Messages : 7547
Inscrit le : 30/08/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 18:48

Citation :
Merci Talon, mon message est plus pertinent grâce à ton aide. Tu
remarqueras que j'ai sombré dans la folie depuis la dernière fois Very Happy

Au fait,

Citation:
@ Ikaru : le Moeuc m'a fait sourire. c'était bien trouvé. Inadapté à la discussion il me semble, mais sympathique. ^^. Et sans me Moquer, ( ) je ne reste plus longtemps sur ce message.

Intentionnel ou pas ? Ça m'a bien fais rire en tout cas Razz .

wink Intentionnel, j'ai tenter le subtil ^^ .

La Culture Judéo-chrétienne est la base des Langues d'Europe (non?). Pardonnez moi, la faim m’assaille j'écrirai un commentaire plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg-destin.forumactif.org/forum http://www.bionifigs.com/f139-le-blog-de-talon
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 20:15

Ce débat est vraiment intéressant je dois dire.

Juste, "uploader" n'est pas un mot français, mais un barbarisme, plutôt.

Mon avis se résumerait à ça, comme Antoinenuva
Antoinenuva a écrit:

Je suis complètement d'accord avec ce point de vue, bien qu'étant moi-même fanatique de l'anglais. En fait je pense qu'il faut savoir distinguer la langue Orale et la langue Ecrite.

Ecrit >> Respecte les codes, car on a le temps de se relire et de réfléchir à son texte.

Oral >> Fantaisiste, inventions de mots spontanées pour se faire comprendre, déformation du langage pour aller plus vite. Utilisation éventuelle de l'anglais, du coup.

Bon Oral >> Comme à l'écrit, mais respectant les codes du langage.

C'est ma façon de voir les langues vivantes perso.

Même si je dois dire que l'utilisation récurrente de mot anglais dans la lanque française n'est pas négligeable. Je comprenne qu'on veuile dire "upload" au lieu de "téléversement" puisque moi aussi je viens de découvrir le mot, mais Ikaru, dans son exemple, le "check mes mails", bah "check" on peut facilement remplacer par "vérifier", on le connait tous ce mot. J'ai déjà entendu des gens dire "shoes" ou "phone" et ça, ça peut devenir un problème.

Après, étant d'origine américaine et l'anglais étant ma langue maternelle, ça ne mepose pas tellement de problème que pour Exo' ou Maxim.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 21:01

John_ee a écrit:

Après, étant d'origine américaine et l'anglais étant ma langue maternelle, ça ne mepose pas tellement de problème que pour Exo' ou Maxim.
Tiens, je l'ignorais. C'est dommage que tu ne contribues pas plus à la NIE, pour toi ça serait presque de la simple dactylographie. Mais bon, je supposes que tu n'as pas suffisamment de temps... (Oui, je sais que je suis hors-sujet).
Pour revenir au bon sujet, je suis plutôt comme toi, ce n'est pas l'anglais qui me gêne, c'est le mélange entre anglais et français. D'autant plus que, comme tu le dis, c'est souvent fait au détriment d'un mot français connu.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 21:09

Perso je plaide coupable pour le mélange, ayant une forte tendance orale à dire "Anyway" pour remplacer "Quoi qu'il en soit"... Déjà parce que c'est plus rapide.

M'enfin quand je vois la façon dont des expressions absolument incorrectes comme "au final" ou "à la base" (qui n'existent PAS dans la langue française correcte que vous défendez) sont utilisées de nos jours, je me demande ce qui est le pire... Au final (c'est fait exprès, je vous rassure), le problème est-il l'anglais, ou la déformation du français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 21:29

Antoinenuva a écrit:

M'enfin quand je vois la façon dont des expressions absolument incorrectes comme "au final" ou "à la base" (qui n'existent PAS dans la langue française correcte que vous défendez)
À la limite ça se comprend. Et puis c'est normal qu'une langue évolue. Après tout, le français n'est jamais que du latin qui a été déformé pendant une petite vingtaine de siècles. Et personnellement, ce qui me gêne le plus, c'est l'usage à gogo et inutile - juste pour faire « branché » - de l'anglais. Ensuite, utiliser un français qui ne soit pas toujours strictement correcte, ça m'arrive assez souvent. Surtout à l'oral - assez logiquement, les contraintes n'étant pas les mêmes qu'à l'écrit - et parfois à l'écrit, la plupart du temps par inattention, mais quelques fois pour embêter les gens.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO Ven 18 Nov - 21:32

Ah pour ce qui est du côté hype et "je me la pète" de certains emplois de l'anglais, là oui, je trouve ça ridicule.

Mais j'te rassure (?), c'est pas mon genre. J'aime "juste" l'anglais. Bon faut dire que si j'aimais pas, j'aurais pas 10 heures de cours dédiées à la langue de Shakespeare non plus. U.U

EDIT: Erf, "hype" est un mot anglais. Ça pète un peu mon simulacre de démarche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
 

[Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Débat] L'anglais dans le jargon des forumeurs et fans de LEGO
» Pour ceux qui sont obligés de faire anglais dans leur classe : entraînement !
» comment tirer indirectement avec un canon automoteur
» Les choses à savoir pour bien estimer un jeu Snes et ne pas s’enflammer...
» Termes anglais dans les codex GAMES WORKSHOP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: FIGURINES D'ACTION :: Les Univers-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales