AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-Fiction] The Beginning of the End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agora

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 20
Messages : 1817
Inscrit le : 27/06/2010
Pays : Mars, avec des petits aliens verts !

Message(Ancre) Sujet: [Fan-Fiction] The Beginning of the End Jeu 27 Jan - 20:42

...ils étaient des milliers. Des hordes de Nirzak assoiffés de sang. Pourtant, nous n'avons pas fuis. Nous avons cru en quelque chose d'unique.
L'Espoir.

-Guerrier Toa de l'Alliance de Spherus, Nigata, lors de la Conquête de Nirzam.

Chapitre 1, Première Partie

Sang, Mort, Violence.

La Colline de Emkanura était le théâtre d'un sanglant conflit: de gauche, la vaillante et puissante Alliance de Spherus, de droite, les Parakis alliés à des tribus Jergorax.
Pourquoi luttaient-ils ? Pourquoi faisaient-ils coulait le sang ?
Un seul mot: Pirko.
Métal Pirko.
Huit fois plus résistant que le Protodermis, mais aussi huit fois plus rare. Le métal Pirko, permettant la construction des croiseurs de guerre de l'Alliance. Le métal Pirko, permettant la construction de proto-base sur des mondes inexplorés. Le métal Pirko, l'essence de la vie.
Mais pourquoi ? Pourquoi vouloir du Pirko ? Pourquoi ne pas rester sur Spherus Magna, et vivre la paisible vie commerciale de l'Alliance ?
A cause des Tarzalix.
D'hideuses créatures, des monstres d'une force impitoyable, des barbares épouvantables. Le Seigneur et Maître de Spherus Magna, dix-septième Empereur, Kariox, fut tué.
La mort de Kariox et les attaques terribles des Tarzalix furent des plus terribles pour l'Alliance. Ce fut un coup qui finit de détruire la fragile paix qu'avait instaurer le premier Empereur, Tahu.
Trois semaines. C'est le temps qu'il fallut au Tarzalix pour s'approprier les ressources de Spherus, et pour chasser ses habitants. Spherus Magna était au contrôle des Tarzalix.
Depuis vingt ans, les croiseurs de l'Alliance parcoure l'univers à travers des portails dimensionnels pour posséder toujours plus de Pirko.
Et, quand l'Alliance en aura suffisamment acquis, elle reviendra sur Spherus, et la bataille finale éclatera. Qui gagnera...?
Pour l'instant, l'option de se battre contre les Tarzalix est impensable. Ce ne serai qu'une minuscule égratignure qui se cicatriserai facile.
Non, l'Alliance ne voulait pas perdre des vies inutilement. Elle en avait déjà perdu trop. Beaucoup trop. L'Alliance voulait créer, suite à de minuscules attaque, une fissure.
Et, à force d'attaquer, ses membres comptent l'agrandir, jusqu'à que la fissure déchire en deux l'Empire Tarzalix. Alors, la victoire sourira.
Mais revenons au présent. L'Alliance souhaite s'emparer de la planète Urmanix, car elle regorge de métal Pirko. Mais ce métal est très utiliser et est exploiter par les Parakis. Ils sont décidés à ne pas l'abandonner.
Déjà que les Parakis ont une forte armée, ils se sont alliés avec des tribus de Jergorax, des humanoïdes vénérant le métal Pirko comme un dieu.
L'armée de l'Alliance était dirigée par le général Ixmor, un Skakdi gigantesque et d'une force herculéenne. Les troupes de Ixmor, des robots, combattaient les troupes adversaires des Parakis et des Jergorax.
Des tourelles laser faisaient feu sur les véhicules ennemis. Suite à la bataille, le sol tout entier de Urmanix se fragilisait: des tremblements de terres parvenaient de plus en plus, avalant d'énormes quantités de robots.
Malgré la farouche détermination du général Ixmor, les Parakis et les Jergorax gardaient l'avantage, même si les tribus étaient plutôt primitives, se battant à l'aide d'épées ou d'étoile du matin. Bref, ils ne portaient pas beaucoup d'avantages aux Parakis.
Le lieutenant Tuxo, un jeune Toa frêle et facilement impressionnable, se dirigea vers Ixmor qui s'était joint à la bataille, dans son énorme croiseur, faisant feu sur trois croiseurs ennemis plus petit. Tuxo était tremblant de peur.

- Général Ixmor, ne devrions nous pas faire retraite ? Nos robots sont massacrés, et vous savez combien leur prix est cher...
- Ces Parakis sont comme de la mauvaise herbe: ils s'accrochent. Même les armures faites en Antidermis confiaient à nos robots ne les empêchent pas d'être détruit.
Tuxo se demanda si Ixmor l'avait entendu.
- Général Ixmor, nous devons...
- Oui Tuxo, je sais, nous devrions faire retraite, mais je n'abandonnerai pas. Ces temps-ci, nous avons perdu de nombreuses batailles. De plus, Urmanix est la planète parfaite. Elle se qualifie comme l'une des plus nombreuses en métal Pirko. Nous nous battrons jusqu'à que nous remporterons la victoire, ou alors jusqu'à notre mort !
Ixmor était un féroce guerrier, et il gardait encore les enseignements Skakdi dans les os. Les anciennes tribus dépourvus de technologies n'aimaient pas perdre, en quoi que ce soit. Tuxo aurait aimer avoir les mêmes nerfs d'acier que le général, mais il était glacer par la peur. Il ne voulait pas mourir.
- Il en sera fait comme vous le voudrez, général. Voulez-vous que je contacte les Esprits Supérieurs ? Peut-être serait-il enchantés d'une victoire...
- Te voilà bien enthousiaste, Tuxo. Je n'ai pas dit que nous gagnerons. Tu contacteras les Esprits Supérieurs quand nous serons loin de Urmanix avec près de 26 tonnes de métal Pirko. Pour l'instant, mobilise les hommes au tourelles. Il semblerait que les croiseurs de Urmanix soit encore plus coriaces que les Parakis !
Tuxo s'inclina légèrement et marcha, ou plutôt courut, vers la salle des tourelles, où plusieurs hommes faisaient feu sur les trois croiseurs. Quand Tuxo arriva, l'un des croiseurs vola en fumée, laissant des particules d'énergies se dispersées.
Les particules étaient magnifiques, vue d'ici, mais, en bas, elles prenaient de la vitesse et se transformaient en météorite.
Résultat, les robots étaient transpercés nette par ce qui était magnifique en l'air.
Nouveaux coups de feu sous les cris de Tuxo encourageant ses hommes. Deuxième explosion, deuxième pluie de météorites terribles.
Le drame arriva à ce moment, quand un cri s'éleva près du moteur. Un cri perçant d'un Steltian apeurer.

- Un moteur est un feu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.figurines-lego.com/le-blog-de-agora-f118/
Agora

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 20
Messages : 1817
Inscrit le : 27/06/2010
Pays : Mars, avec des petits aliens verts !

Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] The Beginning of the End Ven 28 Jan - 21:10

Chapitre 1, Suite

La vie était plutôt paisible sur Spherus Magna.
Pour les Tarzalix, bien sûr.
Ils gouvernaient en tyrans dépourvus de loyautés ou même de coeur. Leur "maître", une créature métamorphose portant le nom de Kirkos, était indestructible.
Kirkos était le dieu-serpent, il était le Dragon Obscur, et il possédait le sceptre d'Ix, l'arme la plus puissante jamais créée. Tout ceux ayant tenu tête aux Tarzalix finissaient dans la gueule de Kirkos.
Mais Kirkos avait une faim terrible, il se nourrissait de l'énergie de quiconque s'approcher de lui. Il aspirait le pouvoir et se l'approprier. Ainsi, il y a des millions d'années, il aspira le pouvoir d'un Grand Être. Depuis, il ne fait que se nourrir de tout.
A part sa faim et son sceptre, il y a une autre chose à dire sur Kirkos: dans sa main droite, celle qui ne tient pas le sceptre, il tient un coeur. Le coeur de Zorix, un noble Toa qui le combattu et le vainquit il y a de cela tant d'années...
Mais revenons à la vie sur Spherus Magna.
Les habitants sont écrasés par des impôts terribles, et ceux qui ne peuvent plus les payer sont dévorés par les Tarzalix, eux aussi carnivore.
Les maladies détruisaient les habitants, les déchiraient. Mais ils ne pouvaient rien contre les Tarzalix si puissant...Rien, ou presque.
Le Krils.
Unique espoir pour les esclaves des Tarzalix. Le Krils, le plus gros cristal de Spherus Magna, la source du pouvoir des Empereurs. Il fut caché par une troupe loyale de l'Empereur Kariox Ier.
Les Tarzalix l'ont cherchés pendant 16 ans. Finalement, ils l'on cru détruit, et les esclaves y ajoutèrent des maléfices et des mensonges qui finirent par désintéresser les Tarzalix du Krils. Mais où est le Krils ?
Il a était confier au mage Krill, ami de l'Empereur Kariox Ier, qui la confia lui-même au jeune Artox. Les temps avaient étaient dur pour Artox, surtout qu'il avait du adopter un jeune enfant, un orphelin sans famille.
On ne connaissait rien de lui, a part son nom: Shung.
Artox le re-baptisa Agora, qui veux dire Sombre car Shung était réservé et de ses yeux on pouvait voir de la haine, de la peur et de la vengeance. Shung était effrayant ainsi. On le craignait. On pensait qu'il était une créature maléfique.
Une seule personne pensait que Shung était bon.
Elle s'appelait Axem. Et elle avait vu de ses propres yeux Shung désintégrant sans le faire exprès un soldat Tarzalix.
Axem en était convaincue, Agora devait être considérer comme un allié, pas comme un ennemi. Mais tout le monde le haïssait, sauf son père adoptif Artox et Axem.
La jeune fille n'osa pas au début s'approcher de Shung. Elle le craignait, mais n'était pas dégoûtée comme les autres. Finalement, ils se parlèrent, et devinrent bien vite de très bon amis. Un jour, Shung invita Axem chez lui, et c'est là qu'ils le découvrirent...

- Agora, tu es sûr que ton père apprécierai qu'on farfouille dans son laboratoire ?
Artox était un scientifique de grande renommée. Chaque jours, sous les ordres des Tarzalix, ils tentaient de nombreuses expériences pour servir l'Empire Tarzalix. Il y passait des heures, voir des journées.
- Axem, je t'en pris, tu peux m'appeler Shung. Je n'aime pas mon nouveau nom.
- Pourtant, Agora, c'est joli !
- Non, Axem c'est joli. Et Shung est pas mal. Mais Agora...eh, regarde-moi ça !
Shung pointa un énorme cristal un peu plus loin. Il était magnifique, et énorme. Il devait faire la taille d'une tête humaine ! Pourtant, quand Shung le souleva, il vit qu'il était très léger.
- Tu sais ce que c'est ?
- Mon dieu, oui ! C'est le Krils, je crois...mais...que vient-il faire là ?
Artox avait raconté à Shung la légende du Krils, mais Agora ne l'avait jamais cru. Il aimait les légendes, mais savait qu'il valait mieux se concentrer sur la réalité que dans les nuages.
- Aucune idée. Si mon père a raison, on l'a pas revu depuis des années. Tout le monde pensait qu'il était détruit...sauf certains. Mais mon père l'a retrouvé, c'est à peine croyable.
- Shung ! Regarde ! Le Krils...
Le cristal se fissurait de partout, et n'allait pas tarder à craquer. Il s'ouvrit alors, d'un seul coups, et explosa en plusieurs petits morceaux qui retombèrent sur le sol.
- Le Krils ! Non !
Shung se jeta sur les derniers morceaux du Krils, se lamentant. Le cri de Axem le rappela à la réalité.
- Agora ! Regarde, il y a un monstre !
- Tu es bête, c'est un dragon.
En effet, un petit dragonnet se reposait dans un angle de la pièce, dormant, l'air paisible. Axem et Shung se fixèrent.
- Le Krils et un...œuf ? Mais oui, un œuf de dragon ! C'était sûrement le dernier. Et il a éclos.
- Fantastique ! J'ai entendu des légendes sur les dragons, comme Kardas. Personne n'a vu de dragon depuis Karahir, le dragon de l'Empereur Tahu. C'est incroyable.
Ils restèrent là, incrédule, fixant le jeune dragon, et eurent spontanément la même idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.figurines-lego.com/le-blog-de-agora-f118/
Agora

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 20
Messages : 1817
Inscrit le : 27/06/2010
Pays : Mars, avec des petits aliens verts !

Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] The Beginning of the End Sam 11 Juin - 20:18

Chapitre 1, Troisième Partie.

Vargox était un Tarzalix de second rangs. Les rangs étaient les titres de Tarzalix: le Furon était le premier rang, celui des civils et gardes, le Korostir, celui de Vargox, des soldats et messagers, le Koroa, troisième rang, celui des commandants et chef de garnisons, l'Honderius, quatrième rang, celui des généraux et des conseillers, en enfin l'Astarius, le cinquième rang, celui des empereurs que détenait Kirkos. Bref, revenons à nos Tarzalix. Vargox était un messager, et il portait un message important du seigneur Bralxus à Kirkos: l'Alliance de Spherus avait trouvée de l'aide auprès du roi Taoran Gharolzarkun. Ainsi, les Taorans se joignaient à Spherus...
Vargox arriva devant la salle du trône. Il s'inclina devant les gardes royaux de son rang et marcha jusqu'au trône. Là, il vit Kirkos.
Plusieurs Tarzalix considéraient Kirkos comme un dragon gras et paresseux, imbus de lui-même, un pantin. Mais ils devaient le supporter, car c'était grâce à lui qu'ils pouvaient vivre.
En effet, le Pirko naturel ne servait à rien. Seuls deux races pouvaient le transformer en métal: d'abord, les dragons, aujourd'hui presque tous éteint, ainsi que les Pirkons, créateurs du métal Pirko, aujourd'hui tous disparus. Ainsi, il était vital pour la victoire des Tarzalix que Kirkos vive.
Vargox s'approcha du trône et mit un genou à terre. Kirkos le regarda d'un air méprisant. Si, en apparence, c'était un bon-à-rien, il était malin et fourbe. Il méprisait les Tarzalix, le prenant pour des insectes, des pions, et aimait les voir le servir tout en étant dégoûté.
Comme le voulait la stupide tradition des Tarzalix, Kirkos pointa le sceptre d'Ix sur Vargox, à quelques centimètres de son nez. Cela signifiait que si il tentait quelque chose, Kirkos aurait tôt fait de l'embrocher avec la pointe acérée de son sceptre.
Enfin, Kirkos retira le sceptre d'Ix et Vargox se releva, commençant son message.

- Mon seigneur, les Taorans et leur roi Gharolzarkun se sont joints à l'Alliance. Ainsi, le siège du conseiller Bralxus, sur la planète Assa est encerclé: au nord, la ville de l'Alliance Ziorib, au sud, les bois de Frood et donc la cité des bois Taorane Skimaltis. Je suis envoyé par Bralxus en personne: il souhaiterait une équipe de renfort d'environ 500 skurabs (les guerriers noirs Tarzalix, se battant à l'aide d'armes enchantées), 400 bultors (les bultors utilisent de grands canons et tirent à distance, couverts par les skurabs) et un peu plus de 2200 riukans (des soldats Tarzalix normaux, se battant avec des blasters et usant de lames énergétiques).
- Très bien...Mais vous le savez, mon aide n'est pas gratuite. J'ai attribué à Bralxus une terre et je lui ai donné des soldats. Si il me demande de l'aide, c'est qu'il a échoué et que je me suis trompé: il n'est pas assez responsable pour dominer l'avant-poste sur Assa. Tout ce petit monde lui coûtera vers les...600.000.000 de krions. Oh, et puis je crains que ce ne sera pas assez. Je pense qu'il sera content que je lui envoie 200 skurabs et 200 riukans en plus, et puis le général Orumo.
- Le...le général Orumo ? Alors je crois que Bralxus n'a rien à craindre. Orumo est connu pour sa puissance sans limite. Très bien, je dirai à Bralxus qu'il aura ce qu'il veut plus 200 skurabs, 200 riukans et Orumo pour 600.000.000 de krions.
- 610.000.000, maintenant, avec le petit plus que je lui donne. Compris ? Et si il échoue, je demande à ce que Bralxus soit destitués de ses fonctions de Honderius pour revenir à celui de Furon. Compris ?
Vargox hocha la tête. Il s'inclina de nouveau et repartit en maudissant une fois de plus ce fichu dragon qu'était Kirkos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.figurines-lego.com/le-blog-de-agora-f118/
Contenu sponsorisé





Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] The Beginning of the End

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fan-Fiction] The Beginning of the End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» [Fan-Fiction] L'histoire de skiro tome 2 :sanita

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales