AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 13:34

Journal d'un agent secret


J : 01

Voilà. J’ai commencé un journal. L’idée m’est venue en observant le Chroniqueur racontant une histoire. Bien sûr, en tant qu’agent secret, je ne devrais pas avoir de journal relatant mes missions et autres. Cela serait compromettant si on le découvrait. Mais être agent secret, ce n’est pas avoir ses propres secrets ?
D’accord, d’accord. Je ne suis pas un agent secret. C’est encore un de mes délires, comme disent les autres. Mais j’aime quand même bien me prendre pour un espion. D’ailleurs, existent-t-ils vraiment ?

J : 02

En fait, contrairement à la datation, cela fait presque une semaine que je n’ai rien écrit. Il faut dire que mes entraînements redoublent d’intensité. Quels entraînements ? Ah oui, cher journal, je ne t’ai pas dit que je suis une champione de surf et de ski sur tout les supports ? Aussi bien sur la neige que sur l’eau, et même sur la lave. Bon, il est tard, et je dois me coucher. Il faut que je sois en forme pour la compétition de demain.

J : 03

Alors là, il m’est arrivé un truc génial. Oui, j’ai gagné la compétition, mais ce n’est pas de ça dont je voulais te parler. Après avoir passer la dernière épreuve, un Ta-Matoran est venu vers moi, comme tant d’autres, pour me demander un autographe. Je lui ai accordé de bon cœur, sans remarquer qu’il me glissait discrètement un papier entre deux pièces de mon armure, ou du moins, je le suppose.

Donc, quand je suis retourné chez moi, j’ai senti que mon armure coulissait mal. J’ai glissé deux doigts à l’intérieur, et j’ai trouvé le papier. Il y avait écrit :
J’ai vu tes compétences. Un poste dans une organisation spéciale t’intéresserait-il ? Si tu veut répondre, écrit sur un papier ta réponse, et dépose-le à l’observatoire cette nuit. Détruit ensuite ce message.
Tout excité, je me suis demandé de quoi il s’agissait. D’un regroupement des plus grand champions ? D’un Toa qui voulait me faire rejoindre leur rangs ? Ou… d’une organisation secrète d’espionnage ? Sans hésiter, je me suis dit de leur répondre. Ah, mais là il est un peu tard. Oh et puis, peu importe. Je vais à l’observatoire. Au moment où j’écris ces lignes, j’enfile une cape et je pars.

J : 04

Inutile d’écrire tout ce qui m’est arrivé. Ce serait trop long. Mais je vais quand même te le dire, juste pour que tu saches. Je suis allé à l’observatoire, pour y déposer mon message, mais je ne savais pas du tout où le mettre. En plus, l’endroit était sombre et inquiétant. Je commençais à tourner sur moi même, croyant entendre des voix, voyant des ombres se déplacer, puis je me ressaisit. Ce n’est pas comme ça qu’un agent secret doit accomplir une mission. Plus calme, je commençais à scruter attentivement les ombres qui m’entouraient. Je n’étais pas au bout de mes peines…
Je sentis un brusque déplacement d’air derrière mon dos, et n’eu pas le temps de me retourner. La dernière chose que je vis avant de perdre connaissance, c’était un très grand personnage tout noir avec une massue. J’emportais l’image de ses yeux rouges brillants dans la nuit glissante qui inondait peu à peu mon cerveau…

Je me réveillait dans une espèce de cellule, sur un lit qui ne méritait même pas son nom. La pièce était en elle même pratiquement pas meublée, à part le lit et un seau cabossé. Je remarquait aussi un pichet d’eau et au fond du seau, un peu de nourriture. J’essayais de me lever, mais j’avais la tête horriblement lourde, comme si l’on m’avait drogué. Je m’allongeais aussitôt, mais en observant tout autour de moi. Je ne touchais pas à la nourriture ni à l’eau, de peur qu’elles aussi soit drogués. La seule source de lumière se trouvait au plafond. Une lampe grésillait, et semblait pouvoir s’éteindre à tout moment. Tout à coup, je remarquais qu’il n’y avais pas de porte !

Je m’interrogeais tout de suite sur ce fait incongru, et me dis que l’ouverture devait probablement être une porte coulissante, ou se trouver sur le plafond, hors de portée du détenu. Je me dis aussi que l’on devais m’observer, et que je devais rester naturel pour ne pas éveiller les soupçons. Je me saisit du pichet, et fit semblant de boire. Un filet d’eau coula entre un interstice de mon armure avec un froid anormal. Je sursautait, regardant le métal. Celui-ci était en effervescence, et commençait à… Comment dire… A fondre. Je contins à grande peine mon envie de crier, et me dis que si l’on m’avais enfermé, c’était que l’on voulais me garder vivant, et pas me tuer. Cette boisson ne pouvait pas me faire de « mal ».

Elle était surement droguée, mais ne pouvais pas me tuer. Quoique… D’une main à présent tremblante, je reposais le maudit pichet, et je me rallongeais. Je ne sais combien je restait dans cette position, les yeux tournés au plafond, ruminant des pensées moroses. Je ne pris vraiment conscience du temps qui passait lorsque l’ampoule malingre se mit à grésiller plus fort que d’habitude et s’éteignit brutalement.

J’étais dans le noir total. Oh, bien sûr, tu diras que c’était comme si j’étais dans une chambre la nuit, mais la c’était le vrai noir. Le noir tellement noir, que tout ce que l’on voit, c’est du noir. Le vrai noir ne fait pas peur, lorsque l’on y est habitué. Mais là, je n’y étais pas habitué. C’était un noir oppressant, écrasant, suffocant… Suffocant ? Mon sixième sens me disait toujours qu’il fallait écouter les mots. Les comprendre. S’en faire des amis. Et si l’un d’eux me disais un message particulier, il fallait réagir. Si je suffoquait, c’était à cause de la diminution marquée de l’oxygène ou à cause d’un gaz...

J’écris ces ligne dans la cellule, pour faire passer le temps, et ni le noir ni le manque d’air ne m’en empêcheront. J’entends un pschit soudain derrière moi... Je... Je...
Le journal est marqué à cet endroit d’une longue trace de sang.

J : 04 nuit ?

Suis à moitié inconsciente. Combien de temps ai-je dormis ? Ai senti que l’on me trainait. Profite d’un court répit dans une pièce. Les entends qui reviennent… Journal, aide-moi ! Sauve-moi… Ils arrivent…

J : 05

J’ai un peu plus de temps pour écrire. Je ne sais pas si tu l’as compris, cher journal, mais je t’ai emporté avec moi dans un compartiment secret de mon masque. Là, je suis encore seule, dans une autre pièce fermée. J’ai une longue éraflure au bras, mais elle a été mystérieusement bandée, et ne me fait plus mal. J’ai la tête lourde. Je pense que je suis restée inconsciente toute la nuit et qu’il doit être à peu près le matin, mais je n’en ai aucune certitude. J’aimerais que mes ravisseurs – je suis sûr qu’ils en sont – se fassent connaître. Je en sais plus quoi faire. Peut-être vais-je les appeler ? Oui, je vais faire ça. Ecoute ce que je vais faire. Je vais crier et taper sur le mur pour faire un boucan de tout les diables. Ils sauront bien obligés de m’entendre. Il faut que je te ranges, au cas où.

Voilà. J’écris ça bien après avoir écrit le paragraphe précédent, mais nous sommes toujours le même jour. Mais ce n’est pas ça qui compte. Ce qui compte, c’est que j’ai rencontré mes ravisseurs. Après avoir fait un brouhaha d’enfer, une porte coulissante s’est ouverte avec un chuintement feutré, et un grand personnage entra, drapé dans une immense cape couleur de nuit qui l’enveloppait des pieds à la tête. On ne pouvait voir que ses yeux, d’un rouge flamboyant. Je me dis que ce personnage devait avoir connu des moments horribles, je le lisais en lui. Il s’approcha de moi, n’arborant aucune arme ou autre, et me dit d’une voix basse, teintée de mélancolie :
- Excuse-moi. Ce n’est pas dans mes habitudes de faire souffrir inutilement, mais c’était un cas d’urgence.

Je restais interloquée, ne sachant que répondre. Il rajouta qu’il avait absolument besoins de moi pour une organisation spéciale… Et secrète. Il me dit aussi que si je voulais partir, je le pouvais. Je lui répondit au tac au tac que je voulais entendre son histoire.
- Les Grands Etres ont créé l'Univers Matoran. Mais loin dans l'espace, ils habitaient sur Spherus Magna qui fut détruite par un tremblement de terre extra-planétaire. Ils ne se sont pas – hélas – contentés de ça. Ils ont créé Morticus, une planète où, il y a 999 999 ans, une catastrophe a eu lieu. Les océans ont disparu et l'eau est rentrée en sous-sol.. Mais en cherchant dans le Temple Maudit de Morticus, j'ai découvert leur chef, un Titan du nom de Tenebriz, qui m’a combattu et vaincu. Il m’a envoyé deux rayons lasers en pleine tête, me mutant en… ce que je suis aujourd’hui.

Le personnage marqua une hésitation, cherchant ses mots, se rappelant un souvenir douloureux. Je le poussais gentiment à continuer.
- Mes révélations t’étonnent sans doute, et tu ne dois pas y croire… Mais je vais quand même continuer. Tenebriz m’a violemment projeté ce qui semblait être une cuve d’un liquide argenté. J’ai été aspiré, et je me suis senti mourir…

L’inconnu trembla, écrasé par ses souvenirs, son passé. Il sembla reprendre de la force dans mon regard chaud, puisqu’il continua.
- Mais en fait, j’étais la clé, et la cuve, la porte. Je suis arrivé au Passage, un tunnel transparent qui serpente dans l’univers et qui permet d’aller d’un monde à l’autre. J’y es trouvé une prophétie qui mentionne l’élu, en être d’exception qui devrait pouvoir libérer les univers. Je suis à la recherche d’alliés dans tout les univers. Lorsque je t’ai vu, je me suis tout de suite dit que tu pouvais m’aider.

Lorsque les eau disparaîtront
Que le Passage sera rouvert
Le signe viendra des étoiles
Alors le Passeur partira
Et il trouvera l’élu
Qui trouvera le Masque
Qui libèrera les Univers
Et trouvera le Quatrième
Mais ce sera la fin
Quand les 1 000 000 sonneront


- Au fait, mon nom est… Antarax.


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.


Dernière édition par antello le Dim 28 Juin - 11:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 21:04

Bon... Franchement... Aucun commentaires... C'est pas juste...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teridax the new UM

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1902
Inscrit le : 27/11/2008
Pays : Univers Matoran

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 21:40

Très bien! Mais Atarax, c'est pas une marque de médoc?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forums-rpg.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=112 http://www.les-guerres-de-spherus.com/ http://www.bionifigs.com/f83-le-blog-de-teridax-the-new-um
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 21:45

Antarax. Pas Atarax... Pour les médoc, je sais pas. Et je sais pas si tu as lu mes Chroniques des Univers, tu saurais qui c'est...

Et je ne donnerais aucune information en dehors de l'histoire sur qui est le personnage central, et où il se trouve. vous le découvrirez peu à peu le long du journal...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teridax the new UM

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1902
Inscrit le : 27/11/2008
Pays : Univers Matoran

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 21:47

Je pensais qu'il s'agissait de toi ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forums-rpg.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=112 http://www.les-guerres-de-spherus.com/ http://www.bionifigs.com/f83-le-blog-de-teridax-the-new-um
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 21:53

Je ne m'incarne jamais dans les persos de mes fic... même si je les fait agir comme moi j'agirais... Le héros... Aller, un indice : c'est un Matoran...

Je posterais bientôt les tof' sur mon topic de moc !


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teridax the new UM

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1902
Inscrit le : 27/11/2008
Pays : Univers Matoran

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 23 Juin - 21:57

Huhu! Et si tu lisais ma fic? Gagnant gagnant, je lis la tienne!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forums-rpg.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=112 http://www.les-guerres-de-spherus.com/ http://www.bionifigs.com/f83-le-blog-de-teridax-the-new-um
Shas'ui

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 3869
Inscrit le : 26/10/2007
Pays : La Glorieuse Union des Républiques BUsiennes est ma patrie de coeur!

Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mer 24 Juin - 7:10

' Pas encore prit le temps de tout lire , mais c'est plutôt sympa ^^ Continue comme ça , c'est pas mal .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forums-rpg.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=25 http://www.figurines-lego.com/le-blog-de-shas-ui-f55/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mer 24 Juin - 21:47

Merci à tout les deux

Eh teridaxou, je l'ai lu, t'a fic !


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teridax the new UM

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1902
Inscrit le : 27/11/2008
Pays : Univers Matoran

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mer 24 Juin - 22:07

Merci à toi Very Happy (même si je ne m'appelle pas Teridaxou...évite, les gens vont croire des choses Neutral )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forums-rpg.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=112 http://www.les-guerres-de-spherus.com/ http://www.bionifigs.com/f83-le-blog-de-teridax-the-new-um
Forfal

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 21
Messages : 960
Inscrit le : 23/11/2007
Pays : Canada

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mer 24 Juin - 23:01

mais elle trop bine ta fic trop bien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-darkmode226-f75/blog-reperto http://www.bionifigs.com/le-blog-de-darkmode226-f75/
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Jeu 25 Juin - 18:37

Merci beaucoup, Darkmode226. Je me suis mis à l'écriture de trois nouveaux jours qui devraient paraître demain


Edit : Les observateurs attentifs du texte apprendront beaucoup sur le personnage central...

NEXT CHAPTER NOW !!!


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Dim 28 Juin - 11:04

J : 06

Allez, je me remets à écrire, pour me détendre. Après que Antarax m’a parlé de tout ses problèmes, je lui promis de l’aider – le syndrome de Stockholm ? - , mais j’ai ajouté que ma disparition engrangerait des soupçons. Il acquiesça d’un hochement de la tête et me dit que nous pouvions nous retrouver tout les soirs dans la Gorge des Soupirs éternels, un étroit gouffre au fond duquel serpentait un sinueux ruisseau.

Je ne m’en étais pas rendu compte, mais lorsque Antarax était venu me voir, le jour pointait à peine. Il m’avait en fait gardé une deux nuits et une journée entière. Les autres allaient s’inquiéter ! Mais reprenons. Il m’a laissé partir, et j’ai retrouvé ma maison, mes amis, et mon île. Rien n’avait changé.

Tous semblaient contents de ma réapparition et de ma victoire à la course, mais aucun d’eux ne le laissait voir. J’en entendis même qui complotaient derrière mon dos, en me jetant des regards inquisiteurs. Je remarquais que leur attitude vis-à-vis de moi me poussais à m’enfermer dans une solitude muette. Mais heureusement, il y avais Antarax.

J’avais promis d’aller à la Gorge des Soupirs éternels et donc je devais y aller. J’attendis des heures le moment où je pourrais enfin partir. Je rangeais le journal, enfilait ma cape qui d’habitude d’un marron immaculé était rapiécée, mais je pensais que ça m’allait mieux. Je rangeais le journal et partit.

Ma soirée fut agitée. Antarax voulait répertorier l’ensemble de mes connaissances, allant de la botanique à la gastronomie ( on s’est bien amusés ) où la vie des Rahi. Après notre conversation, il me dit :
- Il faut bien débuter.

Je compris qu’il était déçu. Il se retourna et observa longuement le ciel étoilé. Lorsqu’il revint vers moi, son visage s’était éclairé, et il m’observait avec un sourire presque moqueur.
- Voyons voir, maintenant, ta… Spécialité.

Il voulait me voir skier. Mais comme nous étions près de la mer, nous décidâmes que je surferais. Cela m’enchanta. J’aime bien le ski, mais le surf est bien plus attrayant. Tu n’a jamais traversé un rouleau. Voir deux murs d’eau devant soi… C’est tellement beau, c’est presque… magique.

Nous arrivâmes. C’était une petite crique entourée de palmier. On apercevait entre les branchages des singes Brakas qui se chamaillaient en criaillant. L’eau était légèrement turquoise, et tellement pure qu’on voyait le sable. Le ciel prenait une teinte rougeâtre qui se reflétaient sur la mer. Un couple de mouettes passa au dessus de nos têtes. Je pus voir, au large, un oiseau plonger brusquement et ressortir de l’eau avec un poisson. On distinguait dans le lagune des anguilles qui serpentaient langoureusement au rythme du ressac. J’essuyait une larme ; c’était vraiment magnifique.

Nous étions sur une dune qui surplombait la mer. Je demandais à Antarax s’il voulait que je surfes. Il ne répondit rien, et se contenta de regarder l’immensité marine. Avec un cri sauvage, je me précipitait vers l’eau en courant. A mi-chemin, je sortis mon surf. C’était une longue planche profilée que j’avais mis des heures à tailler dans le bois le plus résistant de l’île. Elle était parfaitement lisse pour augmenter la pénétration dans l’eau et des crampons me permettaient de m’y fixer. J’y étais profondément attachée.

Quelques secondes avant d’entrer dans l’eau, je sautais. Encore en l’air, je fixais la planche à mes pieds et fis un bref salto. Je retombais à quelques mètres du départ du saut, dans mon élément naturel. L’action avait à peine durée deux secondes. D’un vigoureux coup de pied, je me propulsais sur la mer…


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Lun 29 Juin - 12:12

Pas possible. Aucun messages. Vous détestez à ce point mes fics ? Personne ne le aimes... bouhouhou
Spoiler:
 


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Lun 29 Juin - 15:29

*Merde, il va se suicider, faut faire un truc!O_O*

Mais si on adore tes fics ^^

Bon, trêve de plaisanteries, bonne fic, le style d'écriture, est complètement dans le style d'un journal, "je raconte ce qui s'est passé selon mes souvenirs, comme si je le racontais a l'oral a un de mes potes". Ça donne une très bonne fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 30 Juin - 8:45

P'tet que je vais pas me suicider, en fait...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teridax the new UM

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1902
Inscrit le : 27/11/2008
Pays : Univers Matoran

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Mar 30 Juin - 16:47

Désolé, j'ai pas été là...mais bon chapitre Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forums-rpg.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=112 http://www.les-guerres-de-spherus.com/ http://www.bionifigs.com/f83-le-blog-de-teridax-the-new-um
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Lun 6 Juil - 17:45

Fan fic en veille pour les vacances...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret Lun 10 Aoû - 0:07

J annonce la fin definitive de ma fic, pour une nouvelle fic bien plus mieux...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fan-Fiction] Journal d'un agent secret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fan-Fiction] Journal d'un agent secret
» Recherche tenue agent secret
» Objets et tenues d'agent secret
» Énigme 126 : Agent secret
» Code d'agent secret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales