AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 23
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Mer 2 Mar - 17:24

Garmal ET Germal dans un seul chapitre ? Faute ou intentionnel ?

Anyway, ça commence à redevenir intéressant. T'en fais pas pour la recette miracle, j'ai déjà envoyé plusieurs Recrues pour te faire comprendre que ce n'était pas une bonne idée. De rang Assassin bien sûr, vu l'importance de la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Shock

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 22
Messages : 3706
Inscrit le : 21/12/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Mer 2 Mar - 23:21

Pas d'originalité spéciale hein, on a juste droit à une sorte de Bionicle Show - Makuta Show encore un peu plus bas où on attire juste les autres en les faisant plus ou moins dans la fic', d'ailleurs j'avais déjà donné mon avis sur ça, une ou deux ça va, mais quand yen a au moins 6, ça perds tout. Autant demander à son petit frère pour les idées, moi je pense que le genre de l'émission bionicle foutraque est out, je préfère l'humour ambiant qu'on peut trouver dans Vortex Chronicle ou dans le Tribunal de BU (ôôô Tribunal de BU -o-)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/f58-le-blog-de-shock http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Kenstorm
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 7:36

@Antoinenuva : Trop tard pour les assassins ! La recette du ragoût miracle est en partie dans ce chapitre !

@Nuparu556 : Tu as sans doute raison sur au moins plusieurs points. Néanmoins, je pense tout de même que ces "bionicle foutraque" permettent à certains de passer un bon moment. Soit dit en passant, je commence également à trouver que ça commence à partir dans tous les sens depuis un peu trop longtemps et je compte "restructurer" un peu la fic'.

@Tous les autres : Je me rends compte que je ne vous ai jamais dit merci pour le soutien moral que vos commentaires me donnent. Je vous en remercie donc

19 – Une histoire de ragoût


IGNIKA : Miam ! Il est délicieux ce ragoût ! Qu'est-ce que t'as mis dedans ?
GARMAL : C'est top secret. C'est dans la recette de ce ragoût qu'est le secret de ma force.
IRAX : Aha ! Grâce à ma science, je vais pouvoir vous dire de quoi est constitué ce ragoût. Et après, je le reproduirais et je deviendrais aussi fort que Garmal et Germal réunis!
IGNIKA : Mais, comme par hasard, il va y avoir un petit problème quelque part.
IRAX : Alors, d'abord, filtrons ce ragoût. Bien ! Maintenant que j'ai un bon échantillon d'atomes, je vais faire une spectrophotométrie de masse. Alors, dans ce ragoût, il y a du carbone (18%)...
MUTRAN : :-O
EINSTEIN : Non, ça c'est tout à fait normal.
GERMAL : Qu'est qu'il fait là celui-là ?
EINSTEIN : Je suis ici pour vulgariser ce que va dire Irax. C'est l'auteur qui m'a dit de venir.
FLENUS : C'est impossible !
KEETONGU : Quoi ?
FLENUS : L'auteur a eu une bonne idée.
TOUS : :-O
IRAX : … de l'azote (5%) …
TERICARAX : Pour ce qu'on en a à faire ! Tu vas voir :
Feel my stupidity,
because of your wizardry !
TERICARAX : Beuh... Je suis trop bête !
GERAM : « Je ne me trompe jamais dans mes formules » ?
IRAX : ...de l'hydrogène (1%)...
TUMA : Cet énoncé est encore plus inutile que l'auteur.
IRAX : … de l'oxygène (0,3%)....
VEZON : Vous avez vu ma nouvelle cape ? Je l'ai appelée « Senteurs volatiles ».
DUME : Inutile de demander pourquoi.
VEZON : Elle est parfumée à l'eau de putois.
IRAX : … du fluor (7%)...
EINSTEIN : Alors ça c'est pas normal !
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Einstein.
PODEL : Pourquoi t'as fait ça ?
GERMAL : Il a dit que le ragoût miracle était pas normal. Alors que s'il y a du fluor, c'est juste parce que j'ai mis du dentifrice dedans : comme ça, il y a plus besoin de se laver les dents !
ICARAX : Vous voulez un gâteau ?
GERMAL : Oh oui ! MANGER !
IRAX : … du tungstène (15%)...
MATA NUI : Du tungstène ? C'est pas juste pour les filaments des lampes à incandescence, ça ?
FLENUS : Si.
MATA NUI : Alors qu'est-ce que ça fait là-dedans ?
FLENUS : Il doit y avoir des ampoules à incandescence dans la recette du ragoût miracle.
IRAX : … du silicium (9%), du fer (3,7%)...
PRIDAK : Ça doit être le reste des ampoules, non ?
KREKKA : MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHA !
BRUTAKA : Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait un cinglé qui crie « MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHA » ?
AXONN : Je suppose que c'est un délire de l'auteur.
Axonn se fait écraser par une énorme pierre sur laquelle est gravé : L'AUTEUR NE DELIRE JAMAIS !
IRAX : … du néon (1%)...
FLENUS : Tiens, il doit aussi avoir des tubes néons dans la recette du ragoût miracle.
IRAX : … du mercure (17%)...
DUME : Ça serait pas toxique ce truc là ?
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Dume.
PODEL : Tu sais faire autre chose que : « ATOMISER ! » ?
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Podel.
IRAX : … de l'uranium (98%)...
IRUINI : C'est pas radioactif ce truc ?
NORIK : On n'aurait pas dépassé 100% aussi ?
IRAX : ...du plutonium (56%)...
FLENUS : Ça aussi c'est radioactif. Je crois que je vais m'éloigner un tout petit peu. Il doit y avoir une bombe nucléaire dans son ragoût miracle. Ça explique pourquoi il veut toujours « ATOMISER ».
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Flenus.
IRAX : Oho ! Attention, tout va sauter dans 5, 4, 3, 2, …
BOUM.
MATORO : Désolé, je suis tombé.
BOUM !
Attention, un trou de ver s'est formé sur cette ligne spatiale.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 23
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 9:06

Le ragout de Germal est anti-gravitationnel! T'en mange 500 grammes, tu prends un kilo! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Karlou001

avatar

Nouveau Fan
Nouveau Fan

Masculin Age : 23
Messages : 77
Inscrit le : 19/02/2011
Pays : Canada

Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 14:22

Trop drole...










2 jours plus tard : Hahahahahahahahahahahahahahahaha (continue comme ca good ).


Skrall Malum Gresh Tarix Strakk Vorox Stronius Ackar Vastus

Kiina Gelu Mata Nui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 20
Messages : 2341
Inscrit le : 18/06/2010
Pays : Quelque part

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 15:17

C'était trop marrant le dernier chapitre!


BlogNIEWoPPHF

SARDINE SARDINE SARDINE SARDINE SARDINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forumotion.com/u623 http://cycles-des-solok.blogspot.fr/ http://www.bionifigs.com/le-blog-de-solok-f129/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Solok
Rohrak

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 26
Messages : 5459
Inscrit le : 04/04/2009
Pays : Suisse

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 16:57

Super poilant, continue.
Moi aussi maintenant, je comprend pourquoi l'attaque "ATOMISER" a été créée et est devenu l'attaque la plus connue de Vortex Cronicle (c'est même l'attaque emblématique de la série au même titre que le kamehameha pour Dragon ball): tout vient du ragoût.

Et Germal a atomisé Flenus, le meilleur ami qu'il a jamais eu, Flenus va pas être content.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.war-of-powerfuls.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=257 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-alexdr-f137/
Flenus

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 22
Messages : 1230
Inscrit le : 04/01/2009
Pays : Ager Magna.

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 17:28

Flenus PAS CONTENT.

De toute façon Flenus étant capable de briser le quatrième mur, il peut transcender les barrières du possible pour revenir à la vie, et aussi faire des choses plus marrantes comme tirer le slip de l'auteur.

Flenus tira le slip de Maxim21 avant de disparaître dans un volute de fumée. Au loin, on pouvait voir la maison de Maxim21 partir en orbite Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-flenus-f79/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 23
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Jeu 3 Mar - 18:07

J'ai beaucoup ri en lisant le commentaire de Flen', un peu moins pour le chapitre. Non pas qu'il n'était pas marrant, mais à vrai dire, j'étais relativement content de voir que la fic' se remet sur le droit chemin.

Sinon, ATOMISER... Hm, autant DETRUIRE c'était pour donner une idée de puissance à Garmal à l'époque, mais je crois que j'avais trouvé ça (avec l'aide de Flen', comme toujours) car ça faisait encore plus bourrin que DETRUIRE.

Ça ne vient pas de cette pseudo recette de ragoût que je mange moi-même au petit déjeuner quand j'ai envie de varier un peu. Germal mange plus raffiné que ça, car il a le foie sensible. Si si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 5 Mar - 21:33

"Se remet dans le droit chemin", tout est relatif : ça veut juste dire que je vais essayer de rester sur un seul sujet par chapitre.

Et sinon, je ne doute pas une seule seconde que Germal a le foie sensible. C'est pour ça qu'il ne mange QUE du ragoût miracle.

20 – Le jugement

Une Helryx est arrivée via la faille spatio-temporelle. Elle veut forcer tout le monde à crier « Vive Helryx » & co. Il est alors décidé de la juger.
Dans une salle de tribunal, on voit arriver Fenahol avec une perruque de juge. Le procureur est Trinuma, l'avocat de la défense est l'Ignika. L'accusée est Helryx (celle qui est arrivée via la faille temporelle).
Coups de marteau du juge.
FENAHOL : Messieurs, silence s'il vous plaît !
TOUS : (brouhaha)
FENAHOL : SILENCE !
TOUS : (brouhaha)
DUME : Tu veux que je t'aides ?
FENAHOL : Oui, par pitié !
DUME : Silence.
TOUS : (silence)
FENAHOL : Bien, si nous sommes ici réunis c'est pour juger cette infâme criminelle, Helryx !
HELRYX : Eh ! N'oubliez pas de dire « Vive Helryx la plus forte et la plus intelligente, gloire à Helryx ! »
FENAHOL : La défense est priée de se la fermer, on lui a pas demander de l'ouvrir !
HELRYX : Mais...
FENAHOL : SILENCE !
TOUS : (brouhaha)
FENAHOL : Dume ?
DUME : Silence.
TOUS : (silence)
FENAHOL : Nous allons laisser la parole à l'accusation. Maître Trinuma, c'est-à-vous.
TRINUMA : J'aimerais...
GARMAL : OBJECTION !
FENAHOL : SI... Euh, pourquoi est-ce que tu as fait ça, Garmal ?
GARMAL : J'avais envie.
MATA NUI : Retourne préparer du ragoût, ça vaut mieux.
GARMAL : RAGOUTISER !
Garmal va préparer du ragoût.
FENAHOL : Reprenez donc, maître Trinuma.
TRINUMA : Je disais que...
GERMAL : OBJECTION !
TRINUMA : ATOMISER !
Trinuma atomise Germal.
TRINUMA : Donc, j'aimerais vous faire comprendre que...
GERAM : OBJECTION !
IGNIKA : J'objecte à l'objection que l'objectionnisme d'une certaine famille est très objectant.
FENAHOL : Objections refusées. Maître Trinuma ?
TRINUMA : Donc, cet Helryx est dangereuse ! Elle a failli nous faire rater une mission dans la base des Chasseurs de l'Ombre. Elle nous a obligé à crier « vive Helryx » & co au moins dix fois !
THE SHADOWED-ONE : C'était donc ça qui m'avait empêché de dormir !
TRINUMA : En plus, c'est de sa faute si presque tous les membres de l'Ordre sont morts !
IGNIKA : OBJECTION !
FENAHOL : Oui ?
IGNIKA : Non, rien.
TRINUMA : En plus, elle m'a piqué sept portions de frites à la cantine !
IGNIKA : OBJECTION !
FENAHOL : Oui ?
IGNIKA : On s'en fout pas un peu du dernier point soulevé par l'accusation, votre Horreur ?
FENAHOL : Pardon ?
IGNIKA : ON S'EN FOUT PAS UN PEU DU DERNIER POINT SOULEVE PAR L'ACCUSATION, VOTRE HORREUR ?
FENAHOL : Votre Horreur ?
IGNIKA : Ah, je me suis trompé en lisant le script. Votre Honneur, je voulais dire.
FENAHOL : Bien, donc pour répondre à votre question, oui, on s'en fout. Vous avez fini Maître Trinuma ? Oui, bien évidemment. Donc à l'Ignika.
IGNIKA : Donc, ma cliente est cinglée, est une vieille pomme ridée, est mégalomane, euh...
GERMAL : OBJECTION !
FENAHOL : Quoi encore ?
GERMAL : Notre Helryx voudrait ajouter des points à l'accusation.
HELRYX : Elle est méchante, ignoble et ne pense qu'à son profit personnel. MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHA !
L'Helryx du passé disparaît.
IRAX : Qu'est-ce qui s'est passé ?
FLENUS : J'ai refermé le pont temporel.
VEZON
: Vous avez vu ma nouvelle cape ? Je l'ai appelée « cape blanche ».
LESOVIKK : Ouah ! Une cape toute blanche ! Fallait y penser !


Dernière édition par maxim21 le Dim 6 Mar - 10:23, édité 1 fois (Raison : Amélioration de la mise en page.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 23
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 5 Mar - 21:39

La réplique de fin m'a tué. XD

Sinon, à part la forme bizarre du chapitre, j'ai bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Rohrak

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 26
Messages : 5459
Inscrit le : 04/04/2009
Pays : Suisse

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 5 Mar - 21:48

Oh, ca vaut absolument pas un épisode du tribunal de BU mais c'était bien quand même.

Je crois que lui aussi a des problèmes au niveau des retours à la ligne superflus, je me trompe?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.war-of-powerfuls.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=257 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-alexdr-f137/
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 23
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 5 Mar - 22:59

La forme bizarre est un peu gênante, mais c'était vraiment bien. Comme Antoinenuva, la réplique de Lesovikk était excellente x)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Solok

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 20
Messages : 2341
Inscrit le : 18/06/2010
Pays : Quelque part

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Dim 6 Mar - 0:28

Trop marrant le coup des objections...Pour rien!C'était un bon chapitre.


BlogNIEWoPPHF

SARDINE SARDINE SARDINE SARDINE SARDINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forumotion.com/u623 http://cycles-des-solok.blogspot.fr/ http://www.bionifigs.com/le-blog-de-solok-f129/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Solok
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Dim 6 Mar - 10:25

Désolé pour la présentation bizarre, j'ai fait un copier-coller depuis OpenOffice et j'ai pas relu.
Mais j'ai édité mon message, ça doit être plus lisible maintenant.

Sinon, je vous donne déjà le titre du chapitre suivant (que je suis en train d'écrire) :
Les Toa Nuva "super détéctives de l'extrême".


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohrak

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 26
Messages : 5459
Inscrit le : 04/04/2009
Pays : Suisse

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Dim 6 Mar - 12:51

AHAH, maintenant, vous avez vu ce qui m'arrive quand je poste un chapitre de ma fic (d'ailleurs, faut que je travail sur le nouveau).
Mais évidement, je le poste la nuit et donc personne le voit avant que puisse éditer.
Je suis content d'être pas le seul à avoir se problème de retour à la ligne superflus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.war-of-powerfuls.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=257 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-alexdr-f137/
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 23
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Dim 6 Mar - 22:35

Pas mal. Suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Ven 11 Mar - 9:42

Nouveau chapitre maintenant ! Un peu en retard pour cause de "problèmes informatiques".

21 – Les Toa Nuva « super détectives de l'extrême »

GALI : Hiiiiiii !
TAHU : Qu'est-ce qui se passe ?
GALI : Y a le cadavre de l'auteur en plein milieu du couloir !
KOPAKA : Oho. Il y a donc un assassin au THCB.
LEWA : Non, tu crois ?
ONUA : Pas le choix il semble que nous ayons. Enquêter nous devons.
POHATU : Et c'est parti ! Les Toa Nuva supers détectives de l'extrême !
Interrogatoire de Krekka.
TAHU, une pipe à la bouche, soufflant un nuage de fumée : Humm. Dîtes-moi, mon bon ami, n'auriez-vous pas vu quelqu'un passer par ce couloir ?
KREKKA : MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !
GALI : C'est-à-dire ?
KREKKA : MOUHAHAHAHA !
Interrogatoire de Garmal.
TAHU : Sauriez-vous, par un pur hasard, à qui appartient ce couteau ?
GARMAL : Oh ! Mon couteau à éplucher les légumes ! Merci de me le rendre.
ONUA : A conviction une pièce c'est. Vous le donner point nous pouvons.
GARMAL : DETRUIRE !
Garmal détruit Onua.
TAHU : Réflexion faîte, je ne pense pas qu'on est vraiment besoin. Je vous le rends.
Interrogatoire de Dume.
TAHU : Alors, dîtes moi, mon petit, connaissiez-vous des ennemis à l'auteur ?
DUME : Je suis peut-être petit par la taille mais grand par l'intelligence. Sur ce domaine, tout comme sur celui de la sagesse, je suis bien plus grand que vous. Je refuse de vous parler.
Interrogatoire de Teridax.
TAHU : Donc, Teridax, connaissiez-vous des ennemis à l'auteur ?
TERIDAX : Eh bien, je ne l'aimais pas, Mata Nui ne l'aimait pas, Kojol ne l'aimait pas, Krika ne l'aimait, Antroz ne l'aimait pas, Iruini ne l'aimait pas, Helryx ne l'aimait pas, the Shadowed-One ne l'aimait pas, Germal ne l'aimait pas, Flenus ne l'aimait, Brutaka ne l'aimait pas, Axonn ne l'aimait pas, Irax ne l'aimait pas, Pridak ne l'aimait pas... Bah, en fait, personne ne l'aimait.
KOPAKA : Il semble que cela rallonge considérablement la liste des suspects.
LEWA : Non, j'ai trouvé qui c'est !
LES AUTRES : Qui ?
LEWA : Le révérend Olive dans le bureau avec la clé anglaise.
Interrogatoire de Vezon.
TAHU : Dîtes-moi, Vezon, où étiez-vous entre 3 et 5 heures du matin ?
VEZON : Alors, vous allez rire mais j'étais en train de tailler de nouvelles capes. Vous voulez les voir ? Oui, bien sûr, vous ne voulez surtout pas manquer une occasion d'être éblouis par mon talent ! Regardez cette magnifique cape 100% recyclée faîte à partir de bouse de Kardas !
Odeur pestilentielle.
Interrogatoire de Keetongu.
TAHU : Auriez-vous une idée de qui a pu tuer l'auteur ?
KEETONGU : Un meurtre ? Ah, je suis sûr que c'est ces incapables de Grands Êtres !
GALI : Pourquoi donc ?
KEETONGU : Oh, et puis non, ça peut pas être eux, c'est trop des incapables, ils auraient pas réussi !
Interrogatoire de Flenus.
TAHU : Pff... Auriez-vous une idée de qui peut avoir tuer l'auteur ?
FLENUS : Non.... mais attendez 5 secondes, j'ai une idée !
Flenus sort. On entend des bruits de métaux. 3 secondes et 21 centièmes plus tard, Flenus revient avec une fourchette.
FLENUS : Tadam !
KOPAKA : C'est... une fourchette ?
FLENUS : Mais non, c'est la fourchette de la Destinée ! Je viens juste de l'inventer ! Il suffit de penser à une question et les dents de la fourchette se tournent vers la réponse ou une personne qui a la réponse.
TAHU : Bon, essayons. Qui a tué l'auteur ?
La fourchette pointe Flenus.
FLENUS : J'avais dis les dents ? En fait, c'est l'autre bout !
Interrogatoire de Takanuva.
TAHU : Ah, Takanuva, tu peux peut-être nous aider, on est à la recherche de l'assassin de l'auteur.
TAKANUVA : Tout ce que je sais, c'est que c'est ni moi ni Icarax, on a passé la semaine à manger des gâteaux ensemble.
LEWA : Ça se voit. T'es aussi gros qu'une baleine obèse !
ONUA : Des tempêtes d'énergie de Karda Nui, dirons-nous, l'effet c'est.
Interrogatoire de Tuma.
TAHU : Tuma ! Est-ce que vous sauriez quelque chose à propos de la mort de l'auteur ?
TUMA : Comme l'a dit un jour mon aide de camp : « De petites choses peuvent être le symptôme d'un grand mal. ». Je pense que vous avez raison de chercher l'assassin. On ne sait jamais qui cela peut-être et la façon particulièrement barbare dont il a été tué montre qu'un esprit sadique est parmi nous. Votre mission est capitale pour que de bonnes relations continuent à être entre les différents membres de ce conseil. C'est une bataille qu'il ne faut pas que vous perdiez, sinon tout est perdu !
TAHU : Pour accomplir cette mission, il faudrait que vous répondiez à ma question.
TUMA : Non, j'ai pas envie.
Interrogatoire de Mata Nui.
TAHU : MATA NUI ! EST-CE QUE VOUS SAURIEZ QUELQUECHOSE A PROPOS DE LA MORT DE L'AUTEUR ? VOUS AVEZ BIEN DU VOIR QUELQUECHOSE DE LA-HAUT, NON ?
MATA NUI : Tu vois pas que j'ai autre chose à faire ? Je suis en plein match de basket contre Teridax !
TAHU : VOUS AVEZ TROUVE UN BALLON A VOTRE TAILLE ?
MATA NUI : La lune.
FIN DU CHAPITRE

POHATU : Et encore une affaire de bouclée pour les Toa Nuva détectives de l'extrême !
KOPAKA : On a pas encore bouclée cette affaire.
POHATU : Ah. Mince. Peut-être au prochain chapitre ?


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 20
Messages : 2341
Inscrit le : 18/06/2010
Pays : Quelque part

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Ven 11 Mar - 19:33

Basket avec la lune XD,sinon,bon chapitre,bon délire!


BlogNIEWoPPHF

SARDINE SARDINE SARDINE SARDINE SARDINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-universe.forumotion.com/u623 http://cycles-des-solok.blogspot.fr/ http://www.bionifigs.com/le-blog-de-solok-f129/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Solok
Rohrak

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 26
Messages : 5459
Inscrit le : 04/04/2009
Pays : Suisse

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Ven 11 Mar - 19:44

Toujours super drôle tes chapitres, continue, on veux la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.war-of-powerfuls.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=257 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-alexdr-f137/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 23
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Ven 11 Mar - 20:38

J'ai franchement bien ri sur certains passages, notamment sur l'invention foireuse de Flenus. Very Happy

Continue EXACTEMENT (vous voyez ce que je veux dire quoi) comme ça, tu fais des progrès à vue d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 23
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 12 Mar - 17:53

Moi j'aurait pas dit qu'elle était foireuse, si vous voyez ce que je sous entends... Very Happy J'ai bien aimé la tirade de Tuma, et ensuite, le "non j'ai pas envie" qui tombe. La suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 19 Mar - 22:18

Je confirme que ce n'est pas Flenus qui m'a tué (d'ailleurs, quand est-ce qu'il va écrire la suite de VC8 ? Ca fait à peu près deux mois et demi de retard par rapport au rythme annoncé. )


22 – Les Toa Nuva « super détectives de l'extrême », partie II

Interrogatoire de Germal.
TAHU : Alors, ...
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Tahu.
GALI : Germal ?
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Gali.
LEWA : Euh...
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Lewa.
POHATU : Eh ! Les...
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Pohatu.
KOPAKA : Mon cher, ...
GERMAL : ATOMISER !
Germal atomise Kopaka.
GERMAL : Oh. Mince, j'avais pas vu que vous étiez là. Qu'est-ce que vous voulez ?
ONUA : D'important, rien. Attendre, je pense que nous allons.
GERMAL : Oh. Bon, je vais reprendre mon entraînement. ATOMISER !
Germal atomise Onua.
Interrogatoire de Mutran.
TAHU : Dîtes-moi, Mutran, auriez-vous vu quelqu'un ayant un comportement suspect ?
MUTRAN : : ) ; ( : p XD : s : D lo....
Cinq minutes après.
GALI : Bon, beh, je crois bien qu'il a buggé.
Interrogatoire de Botar.
TAHU : Alors, Botar, vous avez vu quelquechose de suspect à propos de l'auteur ?
BOTAR : Ah mais c'est ignoble !
GALI : Quoi ?
BOTAR : Déjà, on ne dit pas « Quoi ? », on dit « Comment ? ». Ensuite, qu'est-ce que cette façon de poser une question ? La forme n'est pas respectée et le conditionnel aurait dû être employé ; la question aurait alors été : « Alors, mon cher, auriez-vous vu quelquechose de suspect en rapport avec l'auteur ? »
KOPAKA : Et vous êtes en mesure de répondre à cette question ?
BOTAR : Vous ne parlez pas français ; je ne parle que le français : je ne comprends pas vos questions.
Interrogatoire de Lesovikk.
LEWA : Nous sommes à la recherche du meurtrier de l'auteur. Auriez-vous vu quelquechose ?
LESOVIKK : Vous avez-vu les nouvelles capes de Vezon ? Elles sont magniiifiiiques ! Faire des capes bio, quelle idée de génie ! En plus, elles sentent super bon ! Encore mieux que du Channel n°5 !
Interrogatoire d'Irax.
TAHU : Dis-moi, Irax, est-ce que tu aurais une idée pour trouver l'assassin ?
IRAX : C'est très simple : il suffit de faire une triangulation ; vous saurez alors vers où est l'assassin. Je vais faire les calculs.
LEWA : C'est vrai qu'on est bête. On aurait pu y penser tout seul.
IRAX : Alors, d'après mes calculs, l'assassin se trouve dans un rayon de 2 tios (2 000 000 000 bios) autour du corps de l'auteur.
Interrogatoire de Miserix.
TAHU : Miserix ! Est-ce que tu aurais une idée de qui a tué l'auteur ?
MISERIX : Ca doit être Teridax ! C'est tout ce qu'il sait faire, ce tyran ! Assassiner les gens ! Ah, non, réflexion faîte, il sait aussi se faire mettre la pâtée par des Toa !
LEWA : Mais vous avez des preuves ?
MISERIX : Oui ! Il a passé toute la soirée avec moi !
Interrogatoire de Thok.
TAHU : Dis, Thok, est-ce que tu aurais une idée sur le meurtrier de l'auteur ?
THOK : Brutaka, il veut manger du bifteck !
GALI : Pas de doute, il est complètement Thok-thok !
Interrogatoire de Helryx.
TAHU : Helryx, auriez-vous une idée sur l'identité du meurtrier ?
HELRYX : Le meurtrier ? Qui est mort ?
TAHU : L'auteur.
HELRYX : Youpi ! Ca c'est vraiment génial !
Interrogatoire de Nidhiki.
TAHU : Nidhiki ! Auriez-vous une idée à propos de l'identité du meurtrier ?
NIDHIKI : Quoi ?
LEWA : AURIEZ-VOUS UNE IDEE A PROPOS DE L'IDENTITE DU MEURTRIER ?
NIDHIKI : Qu'est-ce qu'elle a ma mémé ?
GALI : Non, le MEURTRIER, l'ASSASSIN, quoi !
NIDHIKI : Quoi ?
Interrogatoire de Sahmad.
SAHMAD : Moi ! Moi, je sais qui a tué l'auteur !
KOPAKA : Quoi ? Qui ?
SAHMAD : Il y avait ça à coté de son cadavre.
Sahmad donne un gros paquet de feuilles à Kopaka.
KOPAKA : Mince ! Il s'est suicidé, c'est une lettre d'adieu !
LEWA : Qu'est-ce qu'il y dit ?
KOPAKA : Il dit qu'il se tue parce qu'il en a marre de nos facéties.
POHATU : Il lui faut tant de pages pour dire ça ?
KOPAKA : Tout le reste, c'est des insultes. Je ne pense pas avoir le droit de les dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohrak

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 26
Messages : 5459
Inscrit le : 04/04/2009
Pays : Suisse

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 19 Mar - 22:41

Tout ca pour en arriver là ?!?! MDR, c'est super drôle.
Je suis pas sur qu'il y aie assez d'insultes dans le monde pour remplir 10 pages mais bon, c'est drôle quand même.
Et aussi, comment l'équipe de toa a été ressuscité après être atomisé par Germal?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.war-of-powerfuls.com/profile.forum?mode=viewprofile&u=257 http://www.bionifigs.com/le-blog-de-alexdr-f137/
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 19 Mar - 23:08

On peut supposer qu'ils se sont réassemblés, comme toutes les personnes "atomisées" par Germal.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 23
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Sam 19 Mar - 23:14

Pas mal, j'aime bien ces deux derniers chap'.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 23
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Dim 20 Mar - 13:50

Germal n'ATOMISE que dans LoTF, sinon il est suffisamment gentil pour DESATOMISER. Enfin en temps normal. :)

Suis-je le seul à trouver que tu commences vraiment à écrire des chapitres franchement bons ? Anyway, je te baisse ma capuche, beau boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Lun 18 Avr - 8:08

23 – At delirae eternae
Des larmes coulent sur mon visage. Les années passent si vite... Tant de choses ont changé. A ce qu'il paraît, on ne change pas ; seul le monde change. Et pourtant, que de changements se sont opérés en moi... Je me revois encore, début 2009, écrire les premiers mots de cette fan-fic. Fan-fic elle-même inspirée d'une fan-fic précédemment écrite de fin 2007 à fin 2009, mais jamais publiée. Celle-ci était également inspirée de petits sketches BIONICLE que j'avais commencé à écrire en 2006. Quel long chemin pour finalement aboutir à cette fan-fic... Peut-être est-ce de ma faute, de la faute de mes absences répétées... Justement, mes absences : inscrit sur le DSA fin 2006, mon activité sur le DSA se résume jusqu'en 2008 à moins d'une dizaine de posts. Après avoir été particulièrement actif en 2009, je disparais encore un an début 2010. Finalement, je suis revenu en mars 2011, car, comme dirait Exo-6 : « MRFFB un jour, MRFFB toujours ! ». J'ai repris cette fan-fic où je l'avais laissée un an plus tôt. Et pourtant, aujourd'hui encore je me revois écrire le premier « épisode » de ce que je considères toujours comme ma fan-fic la plus réussie... La première version, jamais publiée jusqu'à aujourd'hui du THCB. Ce premier épisode, je vous le présente aujourd'hui :
« DUME : Bonjour. Si jamais je vous ai réuni ici, c'est pour vous faire part d'un énorme problème : ...
MISERIX : T'as un trou dans ta culotte ?
DUME : Non ! C'est qu'il faudrait sérieusement voir à contrecarrer l'influence d'une personne peu recommandable, et par ailleurs ici présente, Makuta.
TERIDAX : Tu sais Dume, mon vrai nom c'est Teridax. C'est pas la peine de m'appeller Makuta... Pas entre intimes pour le moins.
PRIDAK : Quoi !?! Vous êtes tous des intimes à ce psychopate ?
KEETONGU : Bah non ! C'est juste qu'il voulait faire son intéressant, comme d'hab' !
DUME : Donc, il faudrait contrecarrer l'influence de Teridax. Je propose pour cela de créer un Très Haut Conseil BIONICLE qui réunirait les principaux personnages de l'Univers BIONICLE afin de discuter de grands sujets et peut-être de remettre ce "psychopate" sur le droit chemin.
BOTAR : Pas le moindre problème ! Je serais présent.
TAKANUVA : Je viendrais pour assurer la sécurité de Dume, puisque l'autre psychopate sera forcement présent.
VEZON : Je viendrais. Mais juste parce que j'ai nulle part d'autre où emmener Kardas faire sa crotte.
LESOVIKK : Mon Dieu ! C'est Vezon ! Oh, il faut absolument que je participe à ce conseil, peut-être que je réussirais à avoir un autographe !
SHADOWED-ONE : Je viens, bien sûr. Il ne faudrait pas que vous décidiez de me nuire en cachette, tout de même !
DUME : Bon. Parfait. Puisque tout le monde vient, je vous dis que vous pouvez débarrasser le plancher. Je vous enverrai un petit mot pour vous prévenir quand je déciderais qu'il faut une séance. »
Un chapitre d'introduction certes bien court mais j'étais jeune et ce n'est qu'au fil du temps que j'ai réussi à épaissir et densifier mes récits... Le chapitre suivant, à peine plus long, date du moment où l'on découvrit le Takanuva de 2008, mi-lumière, mi-ombre. De folles conjectures s'emparèrent de mon esprit et il en résulta ce chapitre :
« Cher Teridax,
J'ai l'infini honneur de vous annoncer que votre prochaine séance anti-niaisisme aura lieu dans trois jours. En esperant y voir votre sale tronche, veuillez agréer mes salutations aussi insultantes que possible.
DUME


DUME : Bienvenue très chers amis ...
PRIDAK, l'interrompant : Je ne me compte pas parmi vos amis. Je suis quand même le bienvenu ?
DUME, continuant : ... pour cette première séance du Très Haut Conseil BIONICLE. Le sujet du jour : Takanuva pourrait-il être accepté dans la confrérie de Makuta ?
TERIDAX et MISERIX : Quoi !?
BOTAR : Dire "quoi" est incorrect : il faut dire "comment".
SHADOWED-ONE : Takanuva est gentil ; la confrérie de Makuta est méchante : la requête est impossible. Sujet suivant : je propose la destitution de Botar, sinon ce conseil risque de devenir un cours de Français.
TAKANUVA : Cependant, je maîtrise les 42 pouvoirs des Kraata.
BOTAR : Si jamais je suis destitué, ce conseil deviendra la honte de la langue française.
KEETONGU : Eh Teridax, tu ressembles à un crapaud !
VEZON : On se recentre les bébés. Pour rappel, le sujet est : "Regardez, je me suis acheté une cape neuve !"
LESOVIKK : Ce n'est pas un luxe, la dernière était une loque.
DUME, criant : SILENCE !!!
Tout le monde se tait.
MISERIX, soudainement : SILENCE !!!
PRIDAK : Ce n'était pas nécessaire, merci !
DUME : Votons. Qui est pour l'adhésion de Takanuva à la confrérie de Makuta ?
Personne ne lève le bras.
DUME : Et qui est contre ?
Teridax et Miserix lèvent le bras.
DUME : La mention est rejetée avec aucune voix pour, deux voix contre et huit abstentions.
SHADOWED-ONE : Oh, tais-toi le nain, hein !
TAKANUVA : On a voté pour quoi là ?
DUME : Je suis peut-être petit par la taille mais grand par l'intelligence. La preuve : je déclare cette séance levée. Vous pouvez partir, Messieurs. »
Guère plus long que le premier, mais centré sur une idée précise avec une petite dose d'humour, cet épisode est, pour moi, celui qui posa les bases de tout ce THCB v1 et celui qui fait cruellement défaut au THCB v2 : ici, il y a une véritable identité pour chaque personnage, des tics, des défauts. Tout ce qui, à mon sens, manque extrêmement au THCB v2 et m'a poussé à faire essentiellement du comique de situation au lieu du comique de caractère. C'est en fait ce qui m'a poussé à intégrer Germal et Flenus, personnages à l'identité bien définie et avec qui je pouvais, grâce à cela, écrire comme j'écrivais dans le THCB v1. Ce THCB v1 se basait aussi sur des caractéristiques physiques des personnages, comme vous allez le voir dans le chapitre suivant :
« Cher Takanuva,
J'ai l'honneur de vous annoncer que vous allez devoir me protéger lors de la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE. Cette dernière se tiendra d'ici à trois jours et vous avez intêret à y être ou je vous confisque votre droit de séjour à Metru Nui. Veuillez agréer mes salutations distinguées.
DUME


DUME : Bienvenue très chers amis...
PRIDAK, l'interrompant : Je ne suis pas votre ami. Vous devriez adapter la formule.
SHADOWED-ONE : C'est vrai. Vous pourriez dire : "Bienvenue à vous, très cher Shadowed-one, le plus génialissime d'entre tous, et à vous, les autres minables !".
BOTAR : Il est vrai qu'il faudrait changer cette formule ; pourquoi pas : "Bienvenue chers membres du Très Haut Conseil BIONICLE" ?
DUME : D'accord. Votons.
TAKANUVA : Je ne voterais pas pour ça : ou tu acceptes, ou c'est moi qui acceuille tout le monde.
DUME : Bon d'accord. Le sujet d'aujourd'hui est : "De quel sujet allons-nous discuter ?".
SHADOWED-ONE : Je boude.
PRIDAK : Il faudrait une table plus haute.
BOTAR : Pourquoi ?
PRIDAK : Comme ça on ne verrait plus Dume.
SHADOWED-ONE : Parce qu'on a pas accepté mon idée !
VEZON : Eh, regardez ma nouvelle cape !
LESOVIKK : Encore ! Mais tu en changes tout le temps !
VEZON : Kardas a fait ses griffes sur la dernière. Je suis d'accord pour une nouvelle table. On pourrait mettre mes capes usagées dessus ; ça l'abimerait moins.
KEETONGU : Bonne idée. On pourrait en mettre une sur la tête à Teridax, ça cacherait sa face de crapaud et il pourrait servir d'accoudoir.
TERIDAX : Moi, au moins, j'ai une tête, contrairement à certains.
MISERIX : D'accord pour une table plus haute. Mais si jamais Keetongu a un accoudoir, moi aussi j'en veux un. Je propose que ce soit Dume.
TAKANUVA : Mais non ! Pas d'accoudoir ! C'est stupide ! Surtout si on prend Dume ! Je ne pourrais plus jouer au billard avec sa tête !
LESOVIKK : Mention intéressante. La table, pas les accoudoirs. Si on la prend à la bonne hauteur, Vezon pourra faire un défilé de mode dessus.
DUME : SILENCE ! J'en ai marre d'entendre des âneries !
BOTAR : PAS SILENCE ! Ils ont raison ! Cette table a été taillée pour les nains comme toi !
DUME, indigné : Je ne suis pas un NAIN !
TERIDAX : Ah bon ? Première nouvelle !
DUME : SILENCE ! SILENCE ! SILENCE !
BOTAR : PAS SILENCE ! PAS SILENCE ! PAS SILENCE !
TAKANUVA : Eh, pourquoi ne monteriez vous pas un groupe ? C'est super harmonique !
DUME, vaincu : Je lève la séance. Je vais chez le marchand de meubles. »
Une autre caractéristique de ce THCB v1 était l'utilisation bien plus courante de didascalies, du moins au début. Il se rapprochait beaucoup, en fait, d'une pièce de théâtre ou d'un script de stop-motion. Une autre caractéristique de ce THCB était également le fait que je les écrivais souvent après avoir découvert un nouveau « truc » sur BIONICLE, comme dans le chapitre suivant (ah, souvenirs, souvenirs... ) :
« Botar,
J'ai la corvée de devoir vous annoncer que la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE se tiendra dans trois jours. J'espère que vous n'y inventerai pas une nouvelle ânerie qui pourrait facher ma personne.
DUME


DUME : Bienvenue chers Membres du Très... Ouch !
Boum.
PRIDAK : Waouh ! Elle est super cette nouvelle table ! Par contre, il faudrait installer un escalier pour Dume ; parce que les échasses, ça marche très mal.
DUME : ... Haut Conseil BIONICLE. Le sujet d'aujourd'hui est : "Qui avait mis des ressorts sous mes échasses ?". A cause de ça, j'ai une énorme bosse.
TAKANUVA : Ouais, c'est vrai, qui c'est qu'a fait ça ? Maintenant on ne peut plus jouer au billard avec sa tête. Déjà qu'il a utilisé les cannes pour faire ses échasses...
MISERIX : Ca ne peut-être que Teridax : il a dû vouloir faire une blague à son ami accoudoir.
TERIDAX : Je ne suis PAS un accoudoir.
DUME : Moi non plus !
On frappe à la porte.
BOTAR : Entrez !
VEZON : Oh, salut Brutaka ! Tu as vu ma nouvelle cape ?
LESOVIKK : Kardas a encore fais ses griffes dessus ?
VEZON : Non, ce coup-ci j'avais des mites dans mon armoire.
BRUTAKA : Teridax !?! Mais...
DUME : SILEN...
Dume retombe.
DUME : ...CE ! Veuillez décliner votre identité !
BRUTAKA : Tu le sais très bien, minus !
DUME : Je suis peut-être petit par la taille, mais gigantesque par la générosité !
SHADOWED-ONE : Ce n'est pas ce qu'il m'a semblé lorsque l'on a voulu construire une base sur Metru Nui !
DUME : SILENCE !!!
Dume tombe.
BRUTAKA : Miserix, nous vous cherchions. Mais Teridax ? Nous ignorions que vous saviez que Miserix était en vie !
TERIDAX : Ah bon, il est encore en vie ? Pourtant Krika l'a tué ! Et où est-il celui-là ?
MISERIX : Je suis là...
TERIDAX : Ah bon ! Et depuis quand ?
BOTAR : Aussi longtemps que toi, Teridax.
KEETONGU : Pas Teridax : face de rat.
TERIDAX : Sans commentaires, sans tête.
DUME : SILENCE !!!
TAKANUVA : Où es-tu Dume ? Je t'entends mais ne te vois pas !
DUME : Sous la table.
VEZON : Tu veux mourir ?
DUME : Pourquoi ?
VEZON : J'ai caché de la bouse de Kardas en dessous.
LESOVIKK : Pourquoi ?
VEZON : J'avais prévu d'en lancer sur Dume.
DUME : La ... sé ... an ... ce ... est ... le ... vée ! Ap ... pel ... lez ... une ... am ... bu ... lan ... ce ..., ça ... pue ... trop !
BRUTAKA : De vrais gamins ! Je me demande ce qu'ils ont dans la cervelle ! »
Cet épisode correspondait à ma découverte de la web série « Fédération de la Crainte » sur BIONICLEstory.com grâce à un article du NIE d'Exo-6 (oui, oui, du temps où c'était encore un blog, le NIE... ). Néanmoins, je n'écrivais pas que sur mes nouvelles découvertes : je m'amusais également à utiliser certains des tics de mes personnages pour axer des épisodes entiers. Comme le suivant, par exemple :
« Vezon,
Je dois vous prévenir que la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE, cette institution vénérable aura lieu dans trois jours. J'espère que vous ne recacherez pas de la bouse de Kardas sous la table. Vous trouverez ci-contre les frais de santé que m'a causé votre dernière ânerie. En espérant vous voir honorer ces honoraires,
DUME


DUME, beuglant : Qui a scié mon escalier ? Qui a osé me faire un tel affront ? Avouez et la sentence sera moins lourde !
VEZON : Quoi on a cassé l'escalier ? Qui a osé ? A cause de ça, jamais je ne pourrais vous faire la surprise que j'avais préparé.
TAKANUVA : Quel surprise ?
LESOVIKK : Probablement un défilé de mode.
VEZON : Exactement ! Mais, comment as-tu pu deviner ?
BOTAR : Bon, ça va les petites discussions, repondez plutôt à la question à Dume, avant qu'il ne nous fasse une crise cardiaque.
MISERIX, innocement : C'est bizarre, Teridax est absent...
SHADOWED-ONE, comme étonné : C'est vrai, c'est bizarre. C'est sûr que tu te serais pris une beigne comme tu lui en a mis une, tu serais présent et non à l'infirmerie avec la tête entourée de glaçons...
KEETONGU : Miserix, vous me decevez.
DUME : Bon, je m'en fous de vos histoires à deux francs ! Je veux savoir qui a scié mon escalier !
KEETONGU : C'est moi.
MISERIX, ironiquement : Keetongu, vous me decevez...
KEETONGU : La ferme, Miserix. Dume, vous me voyez dans l'obligation de m'excuser pour ma conduite puérile et infantile. Cependant, je vous ferais remarquer que j'ai gardé la deuxième partie et que je peux facilement la refixer.
DUME : Vous pouvez procéder à cette opération au succès de laquelle vous verrez vos excuses acceptées.
TAKANUVA : Euh... Quelqu'un peut m'expliquer la signification de ce charabia ?
LESOVIKK : En gros Keetongu s'excuse de ses bêtises et Dume accepte ses excuses s'il répare l'escalier.
KEETONGU : C'est fini.
VEZON : Magnifique ! Je vais pouvoir vous faire voir ma surprise !
Vezon monte sur la table via l'escalier de Dume. L'escalier susdit s'effondre après le passage de Vezon. Cependant, personne ne remarque rien.
VEZON : Mesdames, Messieurs, j'ai l'honneur de vous présenter la maaaaaaagnifique collection "capes en divers états de décomposition" crée par moi et presentée par moi.
LESOVIKK : Chic !
TAKANUVA : Remarque n°1 : la présentation est prétentieuse.
VEZON : En premier lieu, la totalement déchiquetée. Maaaaaaagnifiquement tendance, elle ne manquera pas de vous ravir pendant les longues soirées d'été.
MISERIX : Vous me préviendrez quand ce gugus aura fini, pour l'instant, je dors.
TAKANUVA : Remarque n°2 : Le mannequin est moche.
Remarque n°3 : La création aussi.
LESOVIKK : N'oublie pas d'indiquer le prix et le magasin où on peut l'acheter, Vezon !
VEZON : Ah oui ! Où avais-je donc la tête ? Cette cape est achetable nulle part pour la modique somme de cinquante milliards d'euros.
TAKANUVA : Remarque n°4 : La création est difficile à trouver.
Remarque n°5 : La création est hors de prix.
BOTAR : Je vais faire comme Miserix.
SHADOWED-ONE : Même si c'est probablement la première et la dernière fois, je vais faire comme toi, Botar.
VEZON : Et le deuxième et malheureusement dernier modèle de cette création, l'embousée. Crée par le géniaaaaaaaalissime créateur Kardas, elle ne manquera pas d'ajouter de ... l'odeur à vos relations communautaires et ne manquera pas de faire sortir les vers du nez de vos ennemis. Elle est également disponible nulle part pour la modique somme de cinquante milliards d'euros.
Pendant son exposé, tout le monde s'est endormi. Vezon essaye de descendre mais se cogne la tête et s'assome. Tout le monde dort et cesse de se chamailler. »
Cet épisode est probablement un de ceux que je trouve être les meilleurs. Je pense qu'il avait tout le nécessaire pour faire un excellent épisode une fois bien développé mais je n'ai jamais eu le temps (et l'envie) de le faire, préférant continuer sur un autre chapitre :
« Cher Pridak,
Je vous envoie cette lettre dans l'espérance de vous voir assister à la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE qui se déroulera dans trois jours. Vous souhaitant d'être rétabli de la maladie qui vous a empêché d'assister à la dernière séance (espèce de chanceux !),
DUME


ATHARKA : Bonjour, membres du Très Haut Conseil BIONICLE. Je suis venu pour vous dire que si vous ne payez pas les 5000 widgets que vous me devez, je résillirais votre bail. Sur ce, au revoir.
DUME : Super, ça va nous donner un sujet de conversation. Bienvenue très chers amis ...
PRIDAK, l'interrompant : Je vais finir par me sentir offusqué.
DUME, continuant : ... et très chers ennemis pour cette cinquième séance du Très Haut Conseil BIONICLE. Le sujet d'aujourd'hui est "Il faut que nous gagnions de l'argent. Comment faire ?".
MISERIX : On pourrait déjà réduire nos dépenses. Pourquoi ne pas fermer l'infirmerie ?
KEETONGU : Toi, tu as encore mis une beigne à Teridax.
VEZON : Je pourrais baisser le prix de mes créations et les rendre plus disponibles...
TAKANUVA : Pour t'en débarrasser, il faudra au moins que tu les donnes... Voir que tu paies les gens pour qu'ils les prennent ! Attends qu'on soit en fond.
BOTAR : Et si on fermait l'écurie ?
VEZON : Et où est-ce que je mets Kardas ?
TAKANUVA : J'ai trouvé ! Botar et Dume n'ont qu'à monter un groupe !
BOTAR : Ca va pas la tête ?
LESOVIKK : Peut-être quand fermant l'institut psychiatrique ?
SHADOWED-ONE : Je crois qu'il va bientôt recevoir un nouveau patient.
DUME : Tant pis, on le ferme. Il n'aura qu'à aller se faire interner en ville !
TAKANUVA : Merci Dume !
TERIDAX : Che c'ois que nous pou'ions fe'mer l'infi'me'ie si Mise'ix cessait de me fout'e des beignes.
MISERIX : C'est toi qui a commencé !
TERIDAX : La seule fois où che t'ai p'ovoqué, c'était il y a quelques millénai'es.
MISERIX : Qu'est-ce que je disais ? Moi ça fait deux semaines !
DUME : Miserix, tu arrêtes de taper sur Teridax. On ferme l'infirmerie. D'autres idées ?
TAKANUVA : Si jamais tu renvoyais quelqu'un de tes domestiques... Mais bon, ce n'est qu'une idée de malade mental !
DUME : Tu ne sais pas à quel point le sacrifice que tu me demandes est douleureux... J'en renverrais 5.
TERIDAX : Non, tu en 'enve'as qua'ante.
DUME : Tu es dur, Teridax.
TERIDAX : Il t'en 'este'as dix.
DUME : Bon d'accord.
BOTAR : C'est bon avec tout ces sacrifices on a même un excedent.
DUME : Parfait. Je déclare la séance levée. »
Ce chapitre est, à mon avis, indispensable car posant encore quelques autres bases, comme le fait que le local du THCB leur soit loué par Artakha (que je ne savais pas écrire à l'époque). Il est néanmoins assez peu comique, je trouve. Heureusement, le chapitre suivant compensait cela :
« /======AVIS A LA POPULACE======/
Nous vous convions tous à l'anniversaire
de Shadowed-One qui se déroulera dans
trois jours. Si vous venez, vous serez
tenu de venir en tenue de soirée et
d'apporter un cadeau pour le crétin
susmentionné.
Comme vous le voyez, vous feriez mieux
de rester chez vous car j'envisage
également de faire payer pour avoir une
minusculissime part du gateau
d'anniversaire.
/==FIN DE L'AVIS A LA POPULACE==/


DUME : Bienvenue, chers Membres du Très Haut Conseil BIONICLE, et à vous aussi, Atharka, Karzhani, Tahu, Jaller, Kopaka et tous les autres. Comme vous le savez déjà probablement, si nous sommes tous réunis ici, oubliant toutes nos querelles, c'est pour une occasion tout à fait particulière. En effet, aujourd'hui, ce jour béni entre tous, nous avons l'infini honneur de voir Shadowed-One, en fêtant ses 90 000 ans, passer du stade de vieux débris à celui de fossile.
SHADOWED-ONE : Si je suis un fossile, j'aimerais bien savoir ce que tu es ? Un vague mythe dont le souvenir s'efface déjà ?
LES TOA NUVA : Comment osez- vous Shadowed-One ? N'êtiez vous pas censer oublier tous vos griefs contre Dume en ce joyeux jour où vous fêtez vos 90 000 ans ?
SHADOWED-ONE : J'étais censé, en effet. Mais il m'a refusé le cadeau d'anniversaire que je lui demandais !
VEZON : Ne t'inquiêtes pas, moi je suis sur que mon cadeau va te plaire ! C'est une cape ! C'est l'embousée !
MISERIX : Qu'est-ce qu'on disait ! Il doit les donner pour s'en débarasser, ses capes !
LESOVIKK : Et quel cadeau d'anniversaire avais-tu demandé à Dume, Shadowed-One ?
TAKANUVA : Pour qu'il aît refusé, c'était à coup sûr de pouvoir construire une base sur Metru Nui !
LES TURAGA : Quoi ?!?
BOTAR : Soit dit en passant, on ne dit pas quoi, on...
TAKANUVA : La ferme.
DUME : Il ne fallait pas être très perspicace pour le deviner !
ATHARKA : Je parie que même Karzhani avait deviné !
KARZHANI : Non. Je ne vois pas pourquoi Shadowed-One ne pourrait pas construire une base où il veut !
TREN KROM : C'est ce qui arrive lorsque l'on passe 100 000 ans à rêver que l'on est le maître du monde !
MUTRAN : Il l'était. Tout du moins dans ses rêves !
KARZHANI : Vous payerez pour votre impudence !
ATHARKA : Et que pourrais-tu faire ? Tu n'es guère plus qu'un fantôche ! Au moins, j'ai réussi à garder quelques pouvoirs en gardant l'oreille de l'Ordre de Mata Nui. Mais toi ! La dernière fois que l'on a parlé de toi, c'était parce que tu t'étais fait dérouiller par Teridax ! Et encore, il était quelque peu comateux !
TERIDAX : Je confirme !
HYDRAXONN : Ca avait été effectivement très comique. Surtout lorsque Karzhani a voulu levé son bras !
TERIDAX : Oh, mais ce n'était que la fin ! Et pourtant, c'était sa première réaction !
LES MAHRITORAN : Bien fait pour lui ! On n'a pas idée de vouloir prendre le Masque de Vie !
TOA IGNIKA : Parfaitement ! A part si l'on veut se faire maudir, je ne vois pas l'intêret !
SHADOWED-ONE : Ca serait bien si jamais on pouvait revenir au sujet de départ ; pour une fois qu'il était bien !
DUME : Et c'était quoi déjà ?
SHADOWED-ONE : Comment avez-vous pu oublier ? Mes 90 000 ans, voyons !
LES DARKHUNTER : Effectivement, comment avez-vous pu oublier ? Nous dérouillerons tous ceux qui s'échapperont du droit sujet !
SHADOWED-ONE : Excellent ! Maintenant, passons à mon moment préféré : les cadeaux !
VEZON : Je t'offre mon cadeau : l'embousée !
SHADOWED-ONE, en pensée : Comment peut-on offrir un truc aussi moche ?
DUME : Et maintenant, mon cadeau : tu présideras la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE !
SHADOWED-ONE, en pensée : Pas trop mal, comme cadeau... Mais bon, j'aurais préféré une base sur Metru Nui !
LESOVIKK : Moi, j'ai décidé de t'offrir une balade en scooter sous l'eau !
SHADOWED-ONE : Je suis enchanté ! Et ce n'est même pas faux !
MISERIX : Moi, j'ai décidé de t'accorder une trêve de 3 jours à compter d'aujourd'hui !
BOTAR : J'ai decidé de ne rien t'offrir. Normalement, à ton âge, on a largement passé l'âge des cadeaux !
SHADOWED-ONE, en pensée et en arborant un sourire pincé : Très sympathique, ce Botar ! Et très généreux, ce Miserix !
TERIDAX ET TAKANUVA : Nous avons decidé, d'un commun accord, de t'offrir un coussin...
SHADOWED-ONE : Péteur, à coup sûr ! Non merci, vous pouvez vous le garder !
TAKANUVA : Mais comment a-t-il pu deviner ?
TERIDAX : Je ne sais pas. Tu as raconté à quelqu'un ce qu'on allait lui offrir ! J'en suis sûr !
TAHU NUVA, bas et vers Teridax et Takanuva : Bien essayé les gars !
LES TOA NUVA : Et nous, Shadowed-One, nous avons décidé de t'offrir ce canapé gonflable. Tu pourras le mettre dans ta base, ça l'égayera un peu !
SHADOWED-ONE, en pensée : Et puis quoi encore ! Il est hideux et je détestes l'orange fluo !
SHADOWED-ONE : Chasseurs de l'Ombre ! Gonflez moi ce canapé !
LES DARKHUNTER : Oui, maître !
LES TOA NUVA, entre eux et bas : Il a même pas remarqué qu'il était percé !
SHADOWED-ONE : Bon, marre des cadeaux. Mangeons le gateau !
IDRIS, aux autres Matoran : Et maintenant, le gateau explosif !
BOUM !!!
SHADOWED-ONE : Qui a saboté mon gateau ? Et vous les Darkhunter, comment ça se fait que ce canapé n'est pas gonflé ?
LES TOA NUVA : Il est percé !
SHADOWED-ONE : Tant mieux ! Ca feras une horreur de moins à exposer ! Cependant, vous me voyez être dans l'obligation de me draper dans l'expression de ma dignité offensée, et de partir !
DUME : Parfait ! Ca fera un imbécile de moins à cette table ! Cependant, l'imbécile en question étant le roi de la fête, je suis obligé de lever cette séance !
TAKANUVA : On a quand même le droit de manger la crême chantilly ? »
Ce chapitre était incroyablement long pour moi, à l'époque. C'est pour ça que j'avais un peu bâclée la fin. Ce chapitre était aussi un gigantesque clin d'oeil au Makuta Show (à moins que ce ne soit une autre fan-fic comique... pas le temps de chercher dans la vieille poussière du DSA) où il était fait référence au fait que TSO avait eu BIONICLE Heroes pour son anniversaire. Le chapitre suivant correspond à une période où j'ai eu envie d'apporter un vent de fraîcheur à cette fan-fic que j'écrivais pour moi. Pour ce faire, j'ai eu l'idée d'introduire de nouveaux membres, des personnages de l'Univers BIONICLE qui étaient légendaires. Néanmoins, j'ai aussi décidé d'introduire des lois :
« Dume,
J'espère ne pas avoir le malheur d'avoir à supporter votre tronche de macaque à la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE qui se déroulera dans trois jours. Vous trouverez ci-joint un billet de train pour Trou-pommé-dans-la-brousse que j'espère vous voir utiliser afin de ne pas vous ennuyer pendant la durée de la prochaine séance.
SON INFINITISSIME MAJESTISSIME MAJESTE SHADOWED-ONE.


SHADOWED-ONE : Bonjour à moi et à mes amis. Les autres, vous sortez !
TAKANUVA : Je préférais encore quand c'était Dume qui présidait les séances...
BOTAR : Tu n'as pas le droit de virer un membre du Très Haut Conseil BIONICLE. C'est écrit dans la Tables des règles du Très Haut Conseil BIONICLE, à l'article 139a qui dit, pour rappel, "Aucun président du Très Haut Conseil BIONICLE ne peut virer du Très Haut Conseil BIONICLE un autre membre du Très Haut Conseil BIONICLE, et ce quelque soit son influence dans le monde BIONICLE. Seul un vote à la majorité totale ( 50% des voix + 1 voix ) peut faire virer un membre du Très Haut Conseil BIONICLE.". Cet article a été instauré pour contrer l'influence que pourrait avoir un président du Très Haut Conseil BIONICLE, au même titre que l'article 153c qui nous interdit de lever une armée commune contre un autre membre de ce Conseil.
DUME : Merci pour la leçon d'histoire, Botar. Pour une fois que tu sers à quelquechose ! Au vu de la piètre performance de Shadowed-One, je reprends la main. Shadowed-One, tu me réciteras toute tes Tables de Règles pour demain.
BOTAR : Tu ne peux malheureusement pas. Effectivement, en vertu de l'article 26e des Tables de Règles : "Seul une passation de pouvoir orale et avec témoins peut déterminer le président du Très Haut Conseil BIONICLE.".
SHADOWED-ONE : Merci d'avoir remis ce freluquet à sa place, Botar. Le sujet dont je vais discuter avec vous est...
VEZON : J'ai ajouté une cape à ma collection !
LESOVIKK : Comment s'apelle-t-elle ?
VEZON : La normale.
SHADOWED-ONE : Rien à faire. Le vrai sujet est : "Devons nous accepter le candidat qui postule pour être membre de ce Conseil ? ".
TERIDAX : C'est qui ?
MISERIX : Face de rat ! Tu sais pertinement que, par l'application de l'article 89p des Tables de Règles, il est interdit de réveler l'identité des postulants jusqu'à ce qu'ils siègent à ce Conseil. Même si c'est stupide, c'est la règle.
KEETONGU : Cette règle est vraiment stupide ! Mais au moins, on sait qu'il n'y a qu'une personne qui veut devenir membre. Miserix, je suis fier de ton soutien contre les faces de rat.
SHADOWED-ONE : Pas du tout ! Ils sont six !
TAKANUVA : Ca sent le complot. Je propose de voter l'abolition de certaines règles au prochain Conseil.
DUME : Totalement d'accord ! Je retiens ça.
SHADOWED-ONE : Bon, pour ou contre ?
LESOVIKK : On a le droit de choisir d'en accepter la moitié ?
BOTAR : Non. Ou on refuse les 6, ou on accepte les 6. Comme précisé dans l'article 987m.
MISERIX : Abolir certaines règles ? Plutôt toutes les brûler, oui !
VEZON : Bien d'accord !
KEETONGU : Pour ! Ca changera de la tête à face de rat ! Peut-être même qu'il ne sera plus en face de moi ! Bonheur !
LESOVIKK : Contre ! Je ne veux pas être separés de Vezon.
TERIDAX : Ouh, les amoureux ! Pour, s'ils ont une tête.
VEZON : Très drôle ! Pour, tant que l'on ne me sépare pas de Lesovikk ! C'est le seul qui se soucie de mon talent !
DUME : Pour ! Tant qu'ils connaissent leurs Tables de Règles...
MISERIX : Pour ! Ils ne peuvent pas être pires que vous...
BOTAR : Pour ! Peut-être même y aura-t-il l'un d'entre eux qui voudra faire ma biographie : " Botar, l'ultime résistant de la langue française " ou encore...
TAKANUVA : C'est ça ! Abstention !
SHADOWED-ONE : Contre ! Je suis sûr que c'est des amis à Botar.
BOTAR : Ces nouveaux membres sont acceptés à la majorité ! Séance levée !
SHADOWED-ONE : NON ! Pas séance levée !
TAKANUVA : Peut-être devrait-on voter ?
SHADOWED-ONE : NON ! Séance levée ! Séance levée ! Je te laisses présider la prochaine séance, Dume !
DUME : J'espères bien... »
Ce chapitre est une des clés des chapitres qui vont suivre. J'ai après cela eu un coup de mou sur mes découvertes et ai préféré essayer d'introduire plus de comique, mais je n'ai réussi qu'à faire baisser la qualité des chapitres qui suivirent :
« Tren Krom,
Votre requête de devenir membre a été retenue et approuvée par le Très Haut Conseil BIONICLE. Vous pourrez donc vous pointer lors de la prochaine séance qui aura lieu dans trois jours,
DUME

Les nouveaux membres sont : Axonn, Brutaka, Hydraxonn, Tren Krom, Atharka et Karzhani

DUME : Bienvenue à tous.
PRIDAK : Au revoir.
KEETONGU : Quoi !?!
PRIDAK : AU REVOIR. Je pars. Quand je vois ce que vous avez élu pendant mon absence...
TAKANUVA : En même temps, on pouvait même pas savoir qui c'était avant aujourd'hui !
HYDRAXONN : Très sympathique, cet acceuil. C'est de l'ironie, bien sûr.
AXONN : Très drôle, espèce de saucisse sous-marine !
DUME : Ca risque de changer des face de rat !
TERIDAX : Eh, sans tête ! T'as déjà parler et tu ne m'as pas encore traiter de face de rat !
MISERIX : On dirait presque que ça lui manque...
VEZON : Vous avez vu la nouvelle cape de ma collection ?
LESOVIKK : Nan, c'est quoi ?
VEZON : La capatchwork !
BRUTAKA : C'est une cape, ça ? Je parierais plutôt sur des lambeaux de capes auxquels on aurait rajouté d'autres morceaux de tissus pour la fair tenir, oui !
LESOVIKK : Tu as parfaitement compris ! C'est ça l'art !
ATHARKA : Dé-plo-rable...
BOTAR : Je cherchais le mot. Et ils ont déjà fait pire !
ATHARKA : Tu es sûr que ça soit possible ?
KARZHANI : Moi, je vois pas comment ça pourrait être mieux ! Dume, t'es un Rahaga écrasé à 2 francs !
DUME : Maintenant, la monnaie française est l'euro. Ce qui fait environ 0.31 €. Si l'on ajoute la TVA à 40%, ça fait environ 0.43 €. Je vaux cher, quand même. Vous pouvez m'acheter avec une pièce de 50 cents si vous voulez !
BOTAR : Ce Dume est un sujet très interessant. Il peut passer de la débilité la plus profonde à l'intelligence la plus aïgue.
TREN KROM, assez fort pour que tout le monde l'entende : Plus ou moins comme toi, Botar, non ?
Tout le monde fait silence. Le silence, opressant, se poursuit longuement.
BOTAR : NAN ! D'abord, c'est pas vrai. Tu dis n'importe quoi, Tren Krom !
TREN KROM, imitant Botar et Dume lors de III : SILENCE ! SILENCE ! SILENCE ! PAS SILENCE ! PAS SILENCE ! PAS SILENCE !
BOTAR : ...
ATHARKA : Ca c'est vraiment passé comme ça ? T'as un vrai don d'imitateur Tren !
TREN KROM : Pas de familiarités, voulez-vous ! Et mon don d'imitateur, c'est l'avantage de l'omniscience.
ATHARKA : Ah...
Le brouhaha recommence où il s'était arreté.
LESOVIKK : Avec tout ça Vezon, tu vas bientôt pouvoir nous refaire un defilé de mode !
MISERIX : Je vous previendrai quand j'aurai besoin d'un somnifère.
SHADOWED-ONE : Je plains ceux qui n'ont pas encore vécu ça. A L'ATTENTION DE TOUS LE MONDE : VEZON VA BIENTOT FAIRE UN DEFILE DE MODE. PENSEZ A EMMENER VOS OREILLERS. Maintenant, ils sont prévenus.
PRIDAK : Eh Dume ! Tu vois, l'escalier, c'est plus pratique !
DUME : Exactement.
AXONN : Au fait, c'est quand que ça commence, ce conseil ?
TREN KROM : Bien que les apparences soient contre ce fait, il a commencé depuis que Dume a dis : " Bienvenue à tous. ".
AXONN : Non ! Eh, Brutaka !
BRUTAKA : Qui ose me déranger ?
MISERIX : Ouais, qui NOUS dérange ? On ne peut pas expliquer tranquillement en quoi un défilé de mode de Vezon est le meilleur somnifère qui soit, ou quoi ?
AXONN : C'est moi. Je voulais juste dire que le conseil a commencé, peut-être qu'on devrait se taire...
Tout le monde se tait.
DUME : Bon, beh, en fait, y a rien d'intéressant à discuter alors je déclare la séance levée.
HYDRAXONN : Je me demandes bien à quoi ça a servi... »
Cet épisode est, je crois, un des plus nuls que j'ai jamais écrit. Les suivants ne furent pas beaucoup mieux :
« Hydraxonn,
Nous avons un sérieux problème à résoudre. Je vous prie donc de venir à la prochaine séance du Très Haut Conseil BIONICLE, dans trois jours.
DUME


DUME : Bienvenue.
TAKANUVA : Pourquoi es-tu de plus en plus sobre dans ta présentation, Dume ? Je regrettes les "Bienvenue, membres du Très Haut Conseil BIONICLE.".
DUME : J'y penserais. Bon. Le sujet d'aujourd'hui est : "Devons nous brûler, supprimer ou laisser tel quel les Tables de Règles du Très Haut Conseil BIONICLE ? ".
HYDRAXONN : Parce qu'il y a des règles ? Je ne l'aurais jamais cru !
AXONN : Et pourquoi les brûler ? De toute manière, je ne pense pas que quiconque ne les respecte !
BOTAR : Et bien, malgré les apparences, si ; elles sont mêmes parfaitement respectés !
PRIDAK : Faut dire que plus stupides comme règles, on fait pas !
MISERIX : D'ailleurs, qui les a écrites ?
TREN KROM : Officiellement ou officieusement ?
TERIDAX : Disons officiellement.
TREN KROM : Officiellement, il s'agit de tous les membres de ce conseil. La verité est tout autre, d'ailleurs.
BRUTAKA : Si jamais c'est eux qui les ont écrites, ça m'étonne pas qu'elle soient stupides ; ce qui m'étonne le plus c'est qu'ils l'avouent !
VEZON : Vous avez vu ma nouvelle cape ?
LESOVIKK : Laisse-moi deviner : "Fioritures exquises".
DUME : Je l'aurais plutôt appellé "Cape sur laquelle des oiseaux ont défequer". Mais revenons à nos moutons. Qui les a écrites officieusement, Tren Krom ?
TREN KROM : Botar.
TAKANUVA : Et c'est moi qui devait aller à l'asile, hein !
KEETONGU : Face de rat, j'ai une idée.
TERIDAX : Quoi, sans tête ?
KEETONGU : Si on brûlait leur auteur en même temps que les Tables de Règles ?
MISERIX : Excellente idée...
BOTAR : Mais, voyons, ... C'est que ... Je voulais vous faciliter la vie. C'est ça. En fait, j'ai fait ça pour que nous n'ayons pas à supporter une longue et stérile séance où nous eussions débattus des propositions de chaque membre une par une... Euh... Oui... C'est ça...
TREN KROM : Ben voyons. Et le fait que tu sois le seul à avoir les 20 000 articles qui suivent l'article 1 000, c'est pour nous faciliter la vie aussi ?
BOTAR : Euh ... Ben ... Oui, exactement. En fait, je ne voyais pas la moindre utilité à devoir vous faire ingurgiter ces 20 000 articles tous plus difficiles les uns que les autres. Effectivement, ceux-ci abordent des faits très techniques.
SHADOWED-ONE : Et tu voulais surtout que l'on ne puisse pas te virer, hein...
TREN KROM : Surtout que ces 20 000 articles n'existent pas.
BOTAR : Quoi ? ... Mais ... Si, voyons ! Si vous voulez je vous les donnent demain !
TREN KROM : Ils n'ont jamais existé. Je suis omniscient pour rappel ! Tu les inventes au fur et à mesure...
KARZHANI : Oh, la joie de se réchauffer au coin d'un bon feu de joie...
ATHARKA : En clair : au bûcher !
TOUT LE MONDE, sauf Botar, bien sûr : AU BUCHER ! AU BUCHER ! AU BUCHER ! »
Comme vous pouvez le voir, la longueur avait décru en même temps que l'originalité du sujet. Le suivant est encore pire :
« Miserix,
Une réunion du Très Haut Conseil BIONICLE aura lieu dans trois jours. Nous essayerons de résoudre notre problème.
DUME


DUME : Bienvenue à tous. Nous allons parler de certains amendements sur les Tables de Règles.
PRIDAK : Lesquels ?
TREN KROM : Celles que Teridax vient de cramer au lance-flammes, probablement.
AXONN : Dans ce cas là, mieux vaut les réecrire.
KARZHANI : Pfiouuu ! On a enfin fini la tête !
TREN KROM : T'es pas plus doué qu'avec les Matoran, dit donc ! Elle est à l'envers !
ATHARKA : Il doit penser qu'en la retournant ça sera la même chose !
TAKANUVA : Pourquoi est-ce qu'ils le remontent ?
VEZON : Sans doute pour qu'il voit ma nouvelle cape !
LESOVIKK : Encore une nouvelle !?!
VEZON : Oui. C'est une surprise pour la prochaine séance.
ATHARKA : Zut ! Où est passé l'orteil gauche ?
DUME : Donc, revenons à ces fameux amendements...
PRIDAK : Je propose de supprimer les Tables de Règles.
AXONN : Ca serait quoi la différence ?
BRUTAKA : Aucune ! Mais ça les mettera de bonne humeur !
HYDRAXONN : Il faut peut-être considérer cela avec un peu plus de sérieux. Sans règles établies, tout peux virer à la catastrophe. D'ailleurs, je commence à comprendre pourquoi Botar les avait écrites seul.
TERIDAX : Pardon ?
MISERIX : Il disait qu'il voulait subir le même sort que Botar, non ?
VEZON : Ouin ! Karzhani m'a volé ma cape pour essuyer les boulons !
PRIDAK : On s'en fout de ta cape, Vezon. Par contre, je ne vois pas pourquoi il faut essuyer les boulons.
KARZHANI : Sinon ça passe pas.
PRIDAK : Ah, ok. Et Vezon, ça te fera une nouvelle cape, "l'engraissée", disons.
VEZON : Ouais, c'est vrai. Au fait, je sais pas si vous êtes au courant mais demain c'est l'anniversaire à Botar.
SHADOWED-ONE : Non ? Vous m'en voyez enchanté ! Qu'est-ce que je vais pouvoir lui offrir ?
LESOVIKK : Un manuel d'orthographe !
KEETONGU : Je propose qu'il n'y ait qu'une seule loi sur les Tables des Règles : " Il est interdit d'avoir d'autres lois que celle-ci.".
DUME : Adopté. Bonne séance, je m'en vais. Autre chose à faire, quoi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Lun 18 Avr - 8:09

Pour le chapitre suivant, je ne savais pas quoi faire et je m'étais
donc résolu à réutiliser la vieille blague de l'anniversaire sur Botar :
« Botar,
Dans
trois jours, c'est votre anniversaire. A cette occasion, le Très Haut
Conseil BIONICLE se réunira. Nous avons quelques trucs à vous dire.
DUME


DUME : Chers amis ! Si nous sommes tous ici présent, c'est pour souhaiter un très très MAUVAIS anniversaire à Botar !
BOTAR : Glups...
SHADOWED-ONE : Et d'un commun accord, nous avons décidé de ne rien t'offrir ! A ton âge, on a passé l'âge des cadeaux...
TREN KROM : Je ne pense pas que ce soit l'avis de tout le monde...
TAKANUVA : Effectivement. Je voulais lui offrir un FEU DE JOIE !
TERIDAX : Avec lui en plein milieu ? Excellente idée !
MISERIX : Totalement d'accord !
KARZHANI : Ah non ! Il est trop dur à remonter !
HYDRAXONN : Jamais ! Il faudra me passer sur le corps avant !
VEZON : Qu'est-ce que tu en dis Lesovikk ?
BRUTAKA : Que ça ne changeras décidement jamais ?
VEZON : Pas de ça ! De ma nouvelle cape !
LESOVIKK : Du plus mauvais gout...
AXONN : Pour changer...
VEZON : Mais non, c'est de l'art !
TREN
KROM
: Je rêve ou la saucisse sous-marine a dit qu'il faudrait lui
passer sur le corps avant de ramener Botar au bûcher ?
ATHARKA : Karzhani, j'ai retrouvé le plan !
KARZHANI : Alors là, plus la moindre objection.
BRUTAKA : Mouais... On l'a déjà brulé, pourquoi ne pas le passer au vide-ordures ?
BOTAR : ... ... ...
DUME : Uhmmmm .... Idée recevable ... Très recevable même !
HYDRAXONN : Mais non, voyons ! C'est tout de même son anniversaire !
KARZHANI : Bon. On fait carrement passer Hydraxonn ET Botar au vide-ordures.
DUME : D'accord. »
Ce
chapitre est à peu près de la même taille que les tous premiers. Il y a
une absence totale d'originalité. A ma décharge, je souffrais alors
d'un coup de mou dans ma passion pour les BIONICLE, leur préférant ma
passion du codage. Finalement, ce fut la découverte de la web-série
Destiny War qui me poussa à réécrire, et en plus, avec une qualité bien
meilleure que pour les chapitres précédents :
« DUME :
Bienvenue très chers amis, ennemis et autres plaisantes personnes qui
siége à ce conseil. Les personnes peu plaisantes sont aussi
(malheureusement) supportées.
On entend de petits bruits.
Inquiété, tout le monde tend l'oreille. Tout à coup, quelqu'un défonce
la porte en passant à travers. C'est Ancient.

DUME : Que !?! ...
ANCIENT,
visiblement très en colère
: Shadowed-One ! Espèce de pendard !
Lâche ! Traître ! Imbécile ! Et tu oses siéger à ce conseil après ce
que tu m'as fait !
TAKANUVA : Quelqu'un peut m'expliquer la situation ?
Quelqu'un d'autre passe la porte. C'est Helryx.
HELRYX
: Oh non ! C'est pas vrai ! J'aurais jamais dû m'allier avec toi !
Imbécile ! Crétin ! Psychopate ! Espèce de ... de Shadowed-One !
KEETONGU : Tiens, tu as retrouvé ta belle couleur dorée, Takanuva ?
TAKANUVA : Remercie les Klakk. Qui y comprend quelque chose ?
SHADOWED-ONE
: Personnellement, je comprends la présence d'Ancient, il doit
vouloir reclamer à ce que je le ressucite, ...
ANCIENT : Salaud ! Tu m'as éjecté de la storyline !
SHADOWED-ONE,
continuant
: Mais Helryx ? Je ne vois strictement pas ce qu'elle a
à faire dans cette histoire ! Je n'ai strictement pas trahi mon pacte
avec elle !
HELRYX : C'est ça ! Et les virus de Kojol ? Hein ?
Un grand guerrier sort du mur derrière Shadowed-One. C'est Trinuma.
TRINUMA
: J'en ai marre d'entendre tes paroles de traître, Shadowed ! Tu n'as
jamais tenu une seule des promesses que tu as faîtes, hein ?
TERIDAX : Pour une fois que c'est pas moi qu'ai des problèmes avec eux ! Ca soulage !
MISERIX : Oui, mais cette histoire de Klakk, ça de quoi te préoccuper...
TERIDAX : Oh, ça va hein ! Même les Plans parfaits ont des failles !
VEZON : Franchement, je ne vois pas où est le problème. Et, d'ailleurs, si un plan est parfait, il n'a pas de failles.
ANCIENT : Tu ne vois pas où est le problème ? Tu ne vois pas où est le problème ? Il m'a tué, voilà le problème !
ATHARKA : Et quelle est ta proposition, Vezon ?
LESOVIKK : Laisse moi deviner, tu as inventé une cape aux vertus anti-mort ?
VEZON : Non. On appelle le Toa Ignika, il rescussite notre ami et ...
SHADOWED-ONE
: Tu étais un agent de l'Ordre de Mata Nui ! C'est pour ça que les
autres gogols ils sont là, hein ? Ah, je me suis avoir sur ce coup là !
TERIDAX : Il faudra que je vérifie si jamais cet 'Ordre' n'a pas fait pareil chez moi.
VEZON,
continuant sa phrase
:  ...il peut siéger ici, bien qu'il ne puisse
pas retourner dans la storyline, ça perturberait trop Shadowed-One. Et
puis, après tout, ça marche déjà très bien avec Botar.
KARZHANI : C'est vrai que ça pourrait marcher.
BOTAR : C'est quand même dur, je le préviens.
HYDRAXONN : Ouais, mais c'est quand même plus sympa de se faire passer au vide-ordures quand on est immortel, non ?
BOTAR : Bah oui.
HELRYX : D'accord, mais dans ce cas là, je réclame que moi et Trinuma aussi on puisse siéger ici.
TERIDAX : Eh beh dans ce cas là, moi je réclame la présence de Mutran, d'Icarax, de Spiriah et de Tridax à ce conseil !
VEZON : Moi, j'aimerais bien qu'il y ai l'Ultime Piraka.
PRIDAK
: Moi, j'aimerais bien qu'il y ai Nocturn. Après tout, la ligue des
Six Royaumes fut si puissante qu'elle le mérite bien, non ?
DUME
: Moi, j'adorerais qu'il y ai le Chroniqueur, Vakama et Jovan.
Parce qu'on pourrait rescussiter Jovan tant qu'on y ai, non ?
TERIDAX : Pas ce raseur... Au secours.
Un Spinax apparait.
SPINAX : Moi, je préfères les os longs.
Le Spinax se transforme en Toa Ignika.
MISERIX : Franchement, c'est débile comme humour.
IGNIKA : Chacun son point de vue. Je peux faire ce que vous me demandez mais j'exige de siéger avec vous dans ce cas là.
TERIDAX : Tu pourrais rescussiter Sidorak ?
DUME : Et Lhikan ?
SHADOWED-ONE : Et Nidhiki ?
VEZON : Je ramenerais bien Zakthan, aussi !
IGNIKA : Oui. Si vous acceptez de me voir parmi vous.
DUME : Oui, oui, on accepte toutes les candidatures...
Un
bruit énorme retentit, Teridax se plonge sous la table avec une
prestesse surprenante et une voix, que l'on suppose être celle du pied,
retentit, pleine de colère.

LE PIED : TERIDAX ! JE VAIS T'ETRIPER, TE LAMINER, TE RENDRE A TA MATIERE PREMIERE ! TU VAS SOUFFRIR MILLE FOIS TA MORT !
MISERIX : Je crois bien que tu t'en est pris à beaucoup plus fort que toi, Teridax ! C'est qui, au juste ?
DUME : Quoi qu'il en soit, il est accepté comme membre ! Surtout qu'il n'a pas l'air d'apprécier Teridax...
TREN KROM : C'est mon petit frère !
AXONN : "Ton petit frère" ?
TREN KROM : Mata Nui, quoi !
BRUTAKA : MATA NUI !?!
TERIDAX : Mata Nui. »
Ce
chapitre pose un des personnages comiques qui me serviront tout au long
du reste du THCB v1 : l'Ignika. Ce fut le début d'une période faste
pour ma passion pour les BIONICLE, qui m'inspira ce qui fut, pour moi,
l'âge d'or de ce THCB v1 :
« MATA NUI : Teridax, je vais te défoncer ton petit crane de piaf !
KEETONGU : Oui ! Défoncer la face de rat à Teridax !
DUME : Calme ! Bon. Bienvenue à ce conseil qui promet d'être très mouvementé.
JOVAN : Pour mon plus grand malheur
A moi qui ai déjà eu mon heure !
MISERIX : Dis, Mata Nui, est-ce que je pourrais t'aider à tuer Teridax ? Je suis très doué pour ça !
MATA NUI : Ah bon ? C'est pas ce qu'il m'a semblé la première fois, pourtant.
MISERIX :  J'étais pas préparé.
BOTAR : Ca fait du bien, mine de rien, de ne plus être un cas à part ! Ca va, Ancient ?
ANCIENT : Oui, encore mieux que quand j'étais vivant !
VAKAMA : Jovan parle tout le temps comme ça ou pas ?
DUME : Oui. Pourquoi ?
VAKAMA : Parce que je vais lui taper dessus s'il le fait trop souvent !
JOVAN : Des tonnes de claques,
Attaqueront mes ennemis dans ce
[ colloque ! (NdA : un colloque est une réunion)
VAKAMA : Au secours !
Toa Ignika se transforme en Spinax.
IGNIKA/SPINAX : Moi, je préféres les os longs.
Le Toa Ignika reprend sa forme normale.
PRIDAK : Il va nous faire cette blague débile à chaque fois, ou quoi ?
NOCTURN : Moi défoncer tête à lui avant !
JOVAN : Trêve de violence !
C'est plus que n'en peuvent supporter mes sens !
NOCTURN : Moi défoncer tête à lui aussi !
MATA NUI : Teridax ! Arrête de te cacher sous cette table, que je te désintègres !
TERIDAX : JAMAIS !
Mata Nui défonce la table à coups de pied.
DUME : Eh, ça va pas la tête ! Elle avait couté hyper cher, cette table !
TREN
KROM
: Mata Nui ! Tu commences à m'énérver ! Espèce de sale gosse !
Tu pourrais faire comme moi ! Te mettre à la taille de ces insectes !
Désolé.
Mata Nui se met à la taille de Trinuma.
TRINUMA : Chouette ! Un copain à ma taille !
JOVAN : Je crains qu'il ne faille
Racheter une table sans failles !
VAKAMA : Je vais finir par l'étriper, ce crétin !
HELRYX : Très bonne idée,
Moi aussi je ne peux le supporter !
Cet espèce de blaireau,
Qui ressemble à un seau d'eau !
VEZON : Vous avez vu ma nouvelle cape ?
LESOVIKK : "Sublime argenté" ?
DUME : Pfiouuu...Elle est belle, dis donc ! ( Pour une fois. ) Je l'aurais appellée "Cape de rosée" !
VEZON : C'est de la bave d'escargot.
KARZHANI : Au moins, ça rend bien.
ATHARKA : Mais bon coté hygiène...
MUTRAN : Cette cape est très belle,
Mais pas son créateur !
Contrairement à elle !
VAKAMA : Trois poètes ! Au secours !
Le Toa Ignika se transforme en Spinax et, ...
IGNIKA : Moi, je préfère les os longs.
Le Toa Ignika se retransforme.
SIDORAK : Il m'enèrve, mais il m'enèrve !
TRIDAX : Moi aussi !
ICARAX : S'il continue, je le bouffe !
JOVAN : Et qui donc, viendra à son secours ?
Sans doute notre amour !
VAKAMA : Je vais lui taper dessus !
MATA NUI : Teridax ! Face de macaque ! Moi aussi, mais sur toi !
KOPEKE : A quelle décision,
étions nous censés faire l'apanage de notre attention ? (NdA : apanage signifie ici honneur)
NIDHIKI : Au secours !
Le Toa Ignika se transforme en Spinax et...
...il se fait shooter dedans par Tren Krom.

IGNIKA : Ca va ! J'ai compris !
LHIKAN : On jouera au foot après, Tren Krom ?
TREN KROM : Pourquoi pas ?
ZAKHTAN : S'il recommence, je fais pareil !
L'ULTIME PIRAKA : Et moi aider toi ! Moi aider toi !
KEETONGU : Je comprends pourquoi Vezon l'aime bien...
AXONN : ...ils ont le même Q.I. !
BRUTAKA : C'est à dire aucun !
DUME : Bon, je lève la séance, il faut que j'aille chercher une nouvelle table !
HELRYX [/b]: Car un titan,
Etre imposant,
L' a cassée,
Pour l'étenité !
MUTRAN : Oyez donc ces misérables quatrains,
Qui, comparés aux tercets,
N'en valles pas un !
JOVAN : Oyez ces tercets, dont pas un pied,
Pas un ! Ne vaux ceux d'un arriéré !
KOPEKE : Oyez les donc s'écharper,
Pour savoir,
Sans sursoir,

Qui du distique,
Brêve forme pouvant causer des problèmes gastriques !
               
Du tercet,
Forme irrégulière qui
Compte nombre de pieds ! (NdA : remarquez l'assonnance, prononcez [piè])

Et enfin du quatrain,
Longue forme alambiquée,
Dont les rimes peuvent être embrassées !
Et pèse à ma main !

Est le meilleur,
Et vaut son pesant de beurre !

A mon humble avis,
Le vers libre a le mérite
De pouvoir être utilisé à vie,
Sans causer d'arthrite ! »
J'ai
aussi eu, à cette époque une petite passion pour la versification,
comme vous avez pu le remarquer. Le chapitre suivant, dans la suite des
deux précédents, fut une autre occasion pour moi de mettre en scène
l'animosité de Mata Nui envers Teridax dans cette fan-fic personnelle :
« Mutran,
Ramenez votre face de crotte aussi vite que possible. On a un gros problème !
DUME


DUME
: Euh... Bonjour à tous. Desolé de vous avoir réuni en urgence...
mais... je voulais vous demander quelle table aurait votre préférence ?
MUTRAN : Voilà donc la raison,
Aux démangeaisons,
Que me donne votre misérable convocation !
TAKANUVA : C'est pas possible ! Il est incapable choisir une table tout seul ! Au secours, quoi !
Le Toa Ignika se transforme en Spinax et...
Zakhtan se rapproche dangeureusement...
L'Ultime Piraka aussi...
Tren Krom s'apprête à s'élancer...
Lhikan aussi...
Mata Nui affute dangereusement ses lames...
Takanuva se prépare à foncer...
Dume se rapproche de l'Ignika...
IGNIKA : Moi, je préfères les os longs !
Et il s'enfuit à toute vitesse.
Les autres bondissent sur Dume qui était à coté de lui et qui voulait lui faire un croc-en-jambes.

DUME : Malades mentaux ! Ca va vraiment pas bien dans vos petits cerveaux, hein ! Me confondre avec ce crétin !
BOTAR : Quand on y pense, la ressemblance est frappante !
JOVAN : Il est vrai,
Que Dume a l'air quelque peu niais !
IGNIKA : Peut-être, mais lui, il n'a aucun sens de l'humour !
HELRYX : Qu'on le bannisse !
Qu'on le punisse !
Mais qu'il cesse,
De se comporter comme une ânesse !
VAKAMA : C'est pas vrai !
Le Toa Ignika se transforme en Jovan et...
IGNIKA : C'est pas frais !
Le Toa Ignika s'enfuit en courant.
DUME : Bien envoyé ! L'air un peu niais ! Lui en foutrait, moi !
JOVAN : Je pourrais lui donner la réplique,
Sans craindre de dérangements gastriques !
VAKAMA : Je vais lui en foutre, moi, des dérangements gastriques !
TRIDAX : Que faire pour le faire taire ?
Le Toa Ignika se transforme en Hamlet de Shaekspeare avec un crâne dans la main et...
IGNIKA : To faire or not to faire ?
Le Toa Ignika se retransforme en lui-même.
IGNIKA : La même chose qu'à moi.
JOVAN : Le premier qui me tapera,
S'y cassera les doigts !
ZAKHTAN : Et le deuxième ?
NOCTURN : Pourquoi lui parler bizarre ?
VEZON : Pas plus que toi, mon pauvre, pas plus que toi !
LESOVIKK : C'est quoi cette cape ?
ATHARKA : De la crotte de rat, à coup sûr !
VEZON : Mais non, voyons ! C'est la version améliorée de l'embousée, "l'embousée max".
KARZHANI : En gros, il y a plus de bouse de Kardas que de tissu.
ICARAX, en mangeant un très gros gateau au chocolat : Chûr, che le boufferais pas.
AXONN : Eh, Ignika ! En anglais, ça fait : "To iron or not to iron ?" !
BRUTAKA : Quel talent de linguiste !
HYDRAXONN
: Mais non, voyons ! C'est du franglais ! C'est "faire", verbe
français signifiant l'accomplissement d'une action et non fer, nom
français d'une matière métallique !
BOTAR : Personnellement, je pensais que ça faisais :"to steel or not to steel".
SIDORAK : Mais non ! Steel veut dire acier !
TRINUMA : N'empêches ! Faire une réunion pour un meuble !
MATA NUI : Je prendrais bien un grand trône !
TREN KROM : Un grand trône ! Et puis quoi encore ! Un palais ?
SPIRIAH : Il faudrait déjà en trouver un à sa taille !
MATA NUI : Bah quoi ? Je ne fais que 40 000 000 pieds !
KOPEKE : Que 40 000 000 de pieds !
Excusez-moi, votre Majesté !
IGNIKA : Et pourquoi pas, au fond ?
L'ULTIME
PIRAKA
: Pourquoi pas, pourquoi pas ? Surement à cause des moults
tracas que nous causerais la gens populis qui effectuerait cet ouvrage.
(NdA : moults veut dire beaucoup et gens populis vient du latin et
signifie littéralement gens du peuple)
DUME : Je rêve ou il vient de faire une phrase cohérante ?
L'ULTIME
PIRAKA
: Je puis vous assurer que vous ne rêvez pas, et que cela
serait de fort mauvais aloi ! Etre idiot n'est plus mon apanage ! (NdA
: aloi signifie la même chose qu'augure)
ZAKHTAN : STOP !
J'ai compris ! Ignika ! Je vais te casser la tête en mille morceaux !
Et peut-être même plus, d'ailleurs ! Deux Ultime Piraka ! Un
intelligent et l'autre niais comme une chaussure !
L'ULTIME PIRAKA : Arghh... Niais comme chaussure !
IGNIKA : Avouez que vous vous êtes laissé prendre !
Le Toa Ignika se prend la chaussure à Jovan en pleine tête.
JOVAN : Que nul ne m'attaque !
Je suis un monarque !

Le monarque de la chaussure,
...
KOPEKE : Qui va droit dans le mur ! ?
IGNIKA
: Je propose une très haute table : 2 m 50, au moins. Juste histoire
qu'on ne voit plus la tête de cake de cet arriéré ! Et un peu plus
grande, qu'on ne soit pas serré comme des sardines en boîte ! P'têt
bien que ça s'ra trop loin pour qu'y vises !
DUME : D'accord ! Enfin une idée !
IGNIKA : De toute façon, c'est ce que tu vas aller chercher.
ATHARKA : Et pourquoi ?
IGNIKA : Parce que en vertu de la règle 1, s'il le fait pas, je lui casses le crâne !
KARZHANI : C'est quoi cette loi ?
ICARAX : Quoi ! On vend des Paris-Brest à Atharka ! J'aurais jamais cru.
VAKAMA : Elle dit :"Toute autre loi que celle-ci est interdite.".
DUME : Je crois que je vais aller chercher cette table. »
C'est,
à mon avis, ce genre de chapitre délirant qui est à l'origine du style
du THCB v2. J'ai d'ailleurs profité de cette période faste pour refaire
un défilé de mode Vezonnesque :
« Dume,
Ramènes ta sale tronche aussi vite que possible ! J'ai un truc à te dire !
DUME


DUME : Bienvenue très chers membres du Très Haut Conseil BIONICLE. Je vous ai réuni pour vous dire que ...
... j'ai un tête d'artichaut !
Et je ne suis qu'un espèce de bigot ! (NdA : un bigot est une personne particulièrement religieuse)
DUME : Ignika ! J'ai pas une tête d'artichaut ! Et je suis PAS un bigot ! J'en ai marre de tes blagues débiles !
ZAKHTAN : Je ne suis pas d'accord avec vous. J'aurais même ajouté que vous étiez sourd comme un pot ! Et moi,
J'suis plein de puces !
J'ai des furoncl...
Le Zakhtan imité par l'Ignika se fait shooter dedans par le vrai Zakhtan. Il s'enfuit.
ZAKHTAN
: Désolé Dume. Moi aussi, il commence à m'énérver ! Plein de puces
! Des furoncles ! Lui en foutrait moi, des furoncles ! Et où je penses,
en plus !
VEZON : Hum, hum... Je voudrais vous faire une
annonce qui ne manquera pas de vous ravir. A la prochaine séance, je
fais un défilé !
MISERIX : C'est pas vrai !
Un Jovan apparaît.
LE JOVAN : C'est pas frais !
VAKAMA : C'est ça, c'est ça... T'as pas parlé en rimes ?
LE JOVAN : J'ai des caries aux dents !
P'têt que ça m'empêchera de réciter mes distiques à deux francs !
JOVAN : Distique à deux francs ?
Mal aux dents ?

Etre pourri,
Je te maudis !
Le Jovan/Ignika s'enfuit sous les rires de toute l'assemblée et la poursuite de Jovan.
TERIDAX : Bon, reprenons-nous. VEZON, SI TU FAIS CA, T'ES MORT !
LESOVIKK : T'inquiètes, Vezon ! Il n'y a que les artistes reconnus que l'on critique.
UN FAUX LESOVIKK : La preuve en est,
Etre malheureux,
Ma tête de courtisan heureux !
UN AUTRE FAUX LESOVIKK : Cette tête de courtisan,
Que j'arbores tant !
Montre ma niaiserie,
Infinie !
Les faux Lesovikk s'enfuient en courant.
TRIDAX : Eh, attendez ! J'ai une idée...
UN FAUX TRIDAX : Une idée ?
Avec ma tête de tar...
TRIDAX,
sans se décontenacer
: Justement, je voulais te parler, Ignika.
Est-ce que tu accepterais de faire le commentateur du défilé ?
KOPEKE : Quelle bonne idée !
Comme je l'ai adorée !
ICARAX : JAMAIS !
UN FAUX ICARAX : Jamais ! Jamais ! Jamais !
Ce mot illustre à merveille ma face de niais !
SPIRIAH : Pourquoi "JAMAIS !", Icarax ?
TREN KROM : Parce qu'il comptait...
Un faux Tren Krom le bouscule et prend sa place.
FAUX TREN KROM : Moi, c'est Tren Krom !
Même si j'suis pas en chrome,
Quand j'pètes, ça dégaze,
Et tout le monde met les ga...
Le faux Tren Krom se fait shooter dedans par le vrai.
TREN KROM : Jamais vu ça ! Icarax comptait donc nous faire une dégustation de gateaux !
TAKANUVA : Pour Icarax ! Marre des robes à deux balles de Vezon ! Hip hip hip pour la crème chantilly !
Un faux Vezon arrive.
FAUX VEZON : Marre des robes à deux balles ?
Avec mes nouvelles salles,
C'est encore pire,
300 autres faux Vezon arrivent. Ils montent sur la table.
LES
FAUX VEZON
, en chantant et en dansant le french cancan, toujours
sur la table
: Elles en vallent plus qu'un ! Elles en vallent plus
qu'un !
Tout le monde se prend des chaussures à Vezon dans la
tête. Ceux-ci était, comme par hasard, chaussé des gros godillots
ferrés. Mata Nui se met à grandir et shoote dans tous les Vezon.

MATA
NUI
, en balançant des gros godillots ferrés sur l'Ignika :
Lui en foutrait moi, des gros godillots ferrés ! En plus, elles sont
pourries, ces rimes ! Elles riment même pas ! Et elles veulent rien
dire !
LHIKAN : Bon. Je suis pour un défilé de mode de Vezon suivi de la dégustation de gateaux à Icarax.
SHADOWED-ONE : Non. On fait le contraire, ou je tue tout le monde ! A ce qu'il parait, dormir facilite la digestion...
DUME : Ok, ok... »
Une
autre remarque personnelle sur le THCB v1 : s'il est bourré de fautes
d'orthographe, c'est à cause du fait que j'utilisait Wordpad pour
écrire. Mais, pour vous montrer que cela n'entravait pas mon
imagination, je tiens pour preuve le défilé de mode de Vezon :
«
DUME : Très chers membres ! Bienvenue à cette seizième séance du
Très Haut Conseil BIONICLE. Avant de laisser ma place à Icarax, je vous
demanderai si vous avez bien prévu vos oreillers pour le défilé de
Vezon.
ICARAX : Oui, oui, c'est bon. Apprêtons-nous à deguster ces beaux gateaux.
TERIDAX : Comment ça se fait qu'il y a un gros gateau avec mon nom dessus ?
VAKAMA : Beh il doit être pour toi !
Tout le monde se jette sur les gateaux. Teridax passe son gateau à Mutran.
Un peu plus tard, lorsque les membres du Conseil sont rassasiés.

ICARAX : Ah ah ! Je suis le maître de la Confrérie ! Teridax, tu es mort ! Ton gateau était empoisonné !
TERIDAX : C'est bien pour ça que je l'ai passé à Mutran. Et comme il est déjà mort...
TREN KROM : Tel est pris qui croyait prendre...
ICARAX : Snifff...
MATA NUI : J'aimerais bien voir ce défilé.
IGNIKA
: Et maintenant, "le pourritissime défilé à Vezon". Présenté par moi.
Si le mannequin est moche, c'est pas de ma faute, j'avoue moi aussi sa
tronche m'est toujours resté en travers de la gorge...
VEZON : J'adores faire le mannequin !
IGNIKA : Qu'est-ce que je disais ? Et donc, en premier, l'embousée. C'est désormais un classique, inutile de le décrire.
TAKANUVA : Toujours aussi laide à ce que je vois.
IGNIKA : Oui, effectivement. Je tiens à préciser que ce n'est pas moi qui ai créé cette pourriture.
LESOVIKK : Mais non, c'est de l'art !
MISERIX : Un peu douteux comme art, non ?
JOVAN : Pas pour eux,
Cette bande de bouseux !
IGNIKA : Donc, la suite. La totalement déchiquetée. Un classique de pourriture, elle aussi.
MUTRAN : Quelle laideur !
Quelle horreur !
Quel malheur !
IGNIKA
: J'aurais pas pu trouver plus exact. Bon. Maintenant, l'embousée max.
Pas un classique, vous comprenez pourquoi, non ?
AXONN : Le présentateur me paraît quelque peu partial concernant la beauté des oeuvres (horribles) de Vezon.
BOTAR : C'est moins pire que quand c'était Vezon qui présentait...
IGNIKA
: Je comprends ça... Donc, l'engraissée. Avec de la graisse de Botar
par Karzhani. Il a dû confondre avec un chiffon. Je le comprends.
KARZHANI : Ben quoi ? Avouez que ça ressemble plus à un chiffon qu'à une cape !
IGNIKA
: J'ai jamais dit le contraire ! Donc. Ah, oui. " Fioritures exquises
". Je ne vous cache pas que Vezon s'est construit une volière pour
réussir à trouver suffisamment de crottes d'oiseaux.
BRUTAKA : Il est incapable de faire quelque chose de beau ou quoi ?
IGNIKA
: Faut croire. Maintenant la " capatchwork ". Le morceau blanc avec des
coeurs roses, c'est un bout de la culotte à Tren Krom.
TREN
KROM
: N'importe quoi ! C'est un bout de culotte à Vezon ! Je lui
aurais jamais donné un de mes caleçons pour qu'il en fasse une
pourriture pareille !
IGNIKA : Je te comprends. Pas la peine
d'en venir aux mains. Ah, maintenant la baveuse. Il s'est construit un
élevage d'escargot pour en avoir assez, de bave.
HELRYX : Que c'est beau !
De l'escargot ?
Que c'est laid !
On se demande qui c'est qui l'a fait !
IGNIKA : En tout cas, c'est pas moi. Bon, la normale. Pas trop de problèmes. Toujours noir, comme d'hab' !
KOPEKE : Noir !
Quel funeste dessein !
Oh, drame !
Oh, malheur !
Se cache sous ces fripes immondes !
HYDRAXONN : Peut-être un terroriste ?
IGNIKA
: Avec des fripes aussi pourries ? M'étonnerais. Donc, la mitée. Vezon
a un élevage de mites dans son armoire. Je m'y étais caché pour lui
foutre la trouille de sa vie, eh ben, elle sont féroces, hein !
ZAKHTAN : Peut-être qu'on devrait en emmener une boîte ?
NOCTURN : Poureuh... quoi ?
L'ULTIME PIRAKA : Mettre lui dedans ! Mettre lui dedans !
IGNIKA : Vezon ? Totalement d'accord !
Tren Krom shoote dans l'Ignika et...
TREN KROM : Non ! Toi !
TRIDAX : Beau shoot !
LHIKAN : Je ne jouerais plus jamais au foot avec lui, d'ailleurs. Il m'a shooté dedans la dernière fois !
NIDHIKI : C'est un barbare !
ANCIENT : Moins que Shadowed-One !
SHADOWED-ONE : Oh ça va, hein !
SIDORAK : Toujours fachés ?
TRINUMA : Faut croire.
PRIDAK : N'empêche, il shoote bien !
KEETONGU : Ce n'aurait pas été ce que j'aurais dit. En plus, sur ce coup là, il avait même pas de prétexte !
TERIDAX : C'est bizarre...
KEETONGU : Tais toi, face de rat ! C'est l'Ignika au bout du fil !
TREN KROM : C'est bien ce que je pensais. Mon prétexte, c'est que les créations à Vezon sont nulles.
IGNIKA : Eh beh, dans ce cas là, c'était dans Vezon qu'il fallait shooter ! »


Dernière édition par maxim21 le Ven 18 Avr - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 24
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE Lun 18 Avr - 8:10

C'est vers ce moment qu'une des séries web atteignait un bon niveau de tension avec l'alliance entre l'OoMN et les DH. Dont j'ai alors, bien entendu, profité pour faire un chapitre :
« DUME : Très chers Membres du Très Haut Conseil BIONICLE ! Je vous souhaite la bienvenue, personnes plaisantes comme déplaisantes, à cette dix-septième séance du Très Haut Conseil BIONICLE.
On entend le bruit d'une troupe armée qui progresse dans le batiment. Tout à coup, quelqu'un défonce la porte. C'est Shadowed-One.
SHADOWED-ONE : Ah ah ! 4 Makuta d'un coup ! Fière progression pour la Destiny War !
HELRYX : Shadowed-One ! Débile mental ! On ne fait pas la Destiny War ICI ! Vraiment un pois chiche à la place du cerveau.
TRINUMA : Jamais vu ça ! Toujours aussi débile, hein !
ANCIENT : Ca changera jamais. C'est comme quand il m'a tué. Il a toujours pas compris qu'ici c'était un terrain neutre à 100 % !
SHADOWED-ONE : Quoi ? Il fallait pas faire la Destiny War ici ? Et beh comme compensation, j'exiges l'entrée de tous les Darkhunter qui m'accompagnes dans ce Conseil !
PRIMAL, SAVAGE, PRESTIDIGITATOR, MIMIC, KREKKA ET VOPORAK : Ouais !!!!
BOTAR : Faurait quand même penser à reécrire des règles, parce qu'on commence sérieusement à être envahi par les nouveaux !
AXONN : Là, j'suis totalement d'ac' !
BRUTAKA : Moi aussi !
HYDRAXONN : Dans cet hypothétique cas, je réclame la présence de Jerbraz !
KEETONGU : Cet imbécile invisible ? Au secours !
L'Ignika se transforme en Spinax.
IGNIKA : Moi, je préféres les os longs !
L'Ignika redevient lui-même.
IGNIKA : Et moi, j'exige la présence de ce bon vieux Krakua !
TAKANUVA, en tirant la langue à Teridax : Tahu Nuva devrait pouvoir être présent, non ?
TERIDAX : A la seul condition que Kojol aussi !
ATHARKA, un sourire carnassier aux lèvres : J'ai justement quelques comptes à régler avec lui !
SIDORAK : Je hais les Krekka !
KREKKA : Et moi les Sidorak !
JOVAN : Que de haine !
Ca me fait de la peine !
VAKAMA : Les Bahrag ! J'exige la présence des Bahrag ! P'têt que ça l'f'ra taire !
MUTRAN : Rien n'est moins sûr !
Mangeons des mures !
Mais pas des murs !
MISERIX : Pourrites, comme rimes !
MATA NUI : Exactement.
LESOVIKK : Et Nikila ? On pourrait la faire revenir, non ?
VEZON : Je devrais pouvoir lui montrer mes capes !
LHIKAN : C'est ça ! Je réclame la présence de Naho !
NIDHIKI : Et moi celle de Tuyet !
LHIKAN : Quelle bonne idée !
HELRYX : Nektann ! Un précieux allié ! A l'attention de Shadowed-One Lui, au moins, il fait ce qu'on lui dit !
SHADOWED-ONE : Toujours à vouloir casser ma bonne humeur !
MATA NUI : Que de chamailleries ! Que c'est ennuyant ! Ca me donnes envie de re-pulvériser la table ! Ca, c'était marrant !
TREN KROM : Jamais ! Pas tant que je serais là, en tout cas ! Sale gosse, va !
MISERIX : Eh, sans-tête ! J'ai trouvé de l'anti-vermine !
KEETONGU : Niark, niark, niark...
TERIDAX : Très drôle !
MATA NUI : Ca sert à rien ! Moi, j'ai plus puissant !
Mata Nui grandit et écrase Teridax. Ensuite, il le prend entre ses doigts et le balance dans le cosmos.
IGNIKA : What a so powerful ! I'm so surprised and so proud of you, Mata Nui ! (NdA : [fr]Comme c'est puissant ! Je suis très surpris et très fier de toi, Mata Nui)
TRIDAX : Ah, c'est comme ça ! Je réclames la présence de Voporak ! Et tu me rameneras Teridax pour la prochaine
séance, Mata Nui !
ZAKHTAN : Pourquoi est-ce qu'elle veut ramener Nektann ? On va se faire défoncer la tronche !
PRIDAK : Ca doit être le but !
VEZON : Strictement pas concerné.
L'ULTIME PIRAKA : Pas faire peur moi ! Pas faire peur moi !
NOCTURN : Ah ! Niais comme chaussure ! Niais comme chaussure !
MATA NUI : Bon, je vais chercher Teridax. »
C'était alors une période faste pour tout le RFFB : il y avait des théories qui fusaient de partout sur la fin de la bataille de Karda Nui et de la Destiny War. Notre cher admin en chef postait des théories par gros pavés. C'est dans cette situation de folie que j'ai écrit un nouveau chapitre, sans aucun lien avec une quelconque nouveauté :
« On remarquera l'absence de Mata Nui et de Teridax.
NEKTANN : Uhm, uhm, uhm. Bonjour, très chers ! Si nous sommes ici, c'est pour vous dire que...
DUME : C'est MOI qui fait ça ! Pas toi ! Donc. Bienvenue, Très Chers Membres Du Très Haut Conseil BIONICLE !
TAHU NUVA : Tu peux abréger par BTCMDTHC BIONICLE !
JOVAN : C'est à dire ?
Et pourquoi ce fou rire ?
TAKANUVA : C'est-à-dire la dernière phrase de Dume ! Et ce fou rire, c'est ta tronche de chimpanzé !
Il faut savoir que, par derrière, Krakua faisait des oreilles de lapin à Jovan.
CADHOK : Qu'est-ce-qu'on ...
GADHOK : ... s'amuse !
KRAKUA, d'une voix amplifiée par son pouvoir du son : Et maintenant Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, LES SKETCHES A L'IGNIKA !
IGNIKA : Eh beh vous devinerez jamais ! J'ai organisée une super fête et vous êtes pas invités ! J'en ai trop marre de vos têtes de crétins !
KARZHANI : C'était prévu, ça ?
IGNIKA : Oui, Monsieur, c'était prévu. Et même si jamais ça l'était pas, maintenant, ça l'est ! Hahahaha...
On entend le bruit d'une énorme météorite. Tout le monde va se cacher. La météorite s'écrase. C'est Mata Nui.
MATA NUI, en jouant avec une balle rebondissante : Desolé, le vieux ! Je sais, j'aurais dû frapper avant d'entrer, mais bon !
TREN KROM : D'abord, je ne suis pas un vieux ! Ensuite, tu va me faire le plaisir de cesser de jouer avec cette balle rebondissante ! Elle envoie les débris partout !
MUTRAN : Encore une table !
Ce n'est pas pour dire,
Mais il faudrait réécrire des Tables !
DUME : Mata Nui ! Tu me rembourseras cette table ! Elle a même pas fait 4 séances ! Et j'en ai marre d'aller chez le marchand de meubles ! P'têt qu'y faudrait que j'prennes la carte de fidelité...
MATA NUI, balançant sa balle contre le mur : Ok, ok... De toute façon, elle était trop petite !
On entend des grands bruits. Deux personnes se disputent en se battant.
KOJOL, en filant un coup de pied à Atharka : Tu m'énérves ! J'avais bien le droit te le piquer, ton précieux Masque, non ?
ATHARKA, en assomant Kojol : Vachement ! Tiens, ça t'apprendras !
KARZHANI : Alors là, j'applaudis !
TRIDAX : Au fait, Mata Nui, où est donc Teridax ?
ICARAX : Il l'a oublié sur une planète lointaine ! Arf, arf...
Mata Nui montre du doigt sa balle rebondissante qu'il a lancé tellement fort contre le mur qu'elle est en miettes.
SIDORAK : C'est ... c'est ...
HELRYX : ... Teridax ?
MATA NUI : Ca l'était quand je l'ai ramassé, en tous cas.
KREKKA : Teridax bouilli ! Teridax bouilli !
NOCTURN : Lui en miettes ! Lui en miettes !
L'ULTIME PIRAKA : Pas résistant !
Teridax se reconstitue et se relève. Il casse la figure à Krekka, Nocturn et l'Ultime Piraka.
TERIDAX : Et une bonne chose de faite ! Dardant un regard venimeux à Mata Nui. Je t'interdis de me refaire ça ! Aucun respect ces nouveaux membres !
KEETONGU : Là, je le ré-aurais envoyé dans le cosmos !
MATA NUI : C'est vrai ? J'ai le droit ?
BOTAR : Je pense que Dume ferait une crise d'apoplexie si jamais tu détruis encore une table !
DUME : Parfaitement ! Et ça sera de votre faute ! Je te ferais payer les frais d'hosto, Mata Nui !
Icarax et Takanuva se sont attablés sur une petite table sur laquelle ils ont posé un énorme gateau. L'Ignika s'avance.
IGNIKA : Oh, quel beau gateau ! L'Ignika shoote dedans. Naho se le prend en pleine tête.
TAKANUVA : Oh non ! Quel gachis ! T'aurais au moins pu attendre que je mange la crème chantilly !
IGNIKA : Ca te fera ça en moins comme kilos ! Hahahahahaha...
NAHO : Beh puisque c'est comme ça, tu va voir ta tête, Ignika !
TUYET : Exactement !
LHIKAN : Parfaitement !
NIDHIKI : Anticonstitutionnellement !
NAHO : Mais non, t'étais censé dire : " Explosivement ! ".
NIDHIKI : Explosivement !
Tuyet, Nidhiki, Naho et Lhikan sortent de la salle.
DUME : Bon. Et moi, je vais prendre QUOI comme table, maintenant ?
BOTAR : J'ai une idée ! Et si jamais, quand on aura une table, on gravait les Tables dessus ?
AXONN : Ca devrait l'empêcher d'en inventer des totalement débiles !
BRUTAKA : Tout du moins, j'espère !
ANCIENT : Je ne vois pas pourquoi Botar inventerai des Règles totalement extravagantes.
VEZON : Vous avez vu ma nouvelle cape ? Je l'ai appellée "la zebrée", je me suis découvert une vocation de peintre sur tissu !
LESOVIKK : Des raies blanches sur du noir ! Il fallait y penser !
SPIRIAH : Je crains que l'on ait atteint les sommets de la debilité !
NIKILA : Franchement, Vezon, pourquoi ne pas te lancer dans la confection de costumes plus féminins ? Pourquoi ne pas faire la même chose en rose barbie et vert fluo ?
VOPORAK : Tu disais Spiriah ?
PRIMAL : Là, je penses qu'on est passé à un autre stade !
MISERIX, comme desespéré : Oui. 3 passionnés de mode, c'est un cap. Il faut vraiment savoir le franchir.
KOPEKE : Et pour votre réponse, très cher Ancient, Botar s'est fait bruler et passer au vide-ordures pour avoir inventée des règles totalement débiles !
VAKAMA : Content qu'il ne s'exprime plus en vers !
HYDRAXONN : Moi aussi, je me suis fait passer au vide-ordures ! Tout ça par ce que je voulais le protéger !
JERBRAZ : Pas envieux !
TRINUMA : Sûr, je ne le protégerais pas !
SHADOWED-ONE : Et Vakama , pourquoi "très cher Ancient" ?
PRESTIDIGITATOR : Ouais, pourquoi ?
VAKAMA : Parce que lui, il n'a pas menacé de tuer Dume et n'a pas un pois chiche à la place d'un cerveau !
MIMIL : Totalement d'accord !
IGNIKA : Espèce de retord !
SAVAGE : Mimil ! Cette fronde est intolérable !
IGNIKA : Espèce d'érable !
PRIDAK : J'aimerais bien savoir en quoi !
IGNIKA : Espèce de gros poussah !
ZAKTHAN : C'est toujours ça avec Shadowed-One !
IGNIKA : Espèce d'ane !
Une vague de crème chantilly envoyée par les 4 Toa Mangai atteint Ignika en pleine face.
TREN KROM : Bien fait !
IGNIKA : Pas drôle ! »
C'est alors que j'ai eu (encore me direz-vous) un autre coup de mou dans ma passion pour les BIONICLE. Je suis retourné à ma passion de la programmation, durant laquelle je me suis plus particulièrement penché sur les langages web, ce qui me permet aujourd'hui de rire quand je vois Antoinenuva et Exo-6 dire qu'ils pourront peut-être changer la bannière flash par du HTML 5 lors de sa sortie. Bref, c'est en 2009 que j'ai recommencé à écrire. J'ai alors voulu commencer à introduire des
personnages de Bara Magna :
« L'Ignika est seul au milieu d'une grande salle.
IGNIKA : Bienvenue à tous à mon one-man-show ! Enfin, c'est plutôt un one-mask-show, mais bon, j'ai jamais pu résister à l'attrait du show-biz et de l'exageration. Je vais donc vous raconter comment se passe les Très Haut Conseil BIONICLE. Je vous préviens, c'est pas bien glorieux. Alors, tout d'abord, il y a Dume qui crie tout le temps : ...
DUME : Ignika ! J'en ai marre de tes aneries !
IGNIKA : Eh ! C'était à moi de dire ça !
DUME : Enh ! Ben, tiens ! Et je suis le Président Directeur Général de LEGO ! J'en ai marre de tes aneries !
IGNIKA, ignorant Dume : Sinon, il y a Tren Krom. Je suis forcé d'admirer son magnifique shoot et sa perséverance à me balancer dans le cosmos. Mais pour le shoot, il a eu tout son temps pour le perfectionner !
Tren Krom arrive et essaye de shooter dans l'Ignika. Son pied passe à travers.
IGNIKA, en tirant sur la joue de Tren Krom : Et oui, mon vieux, c'est une projection ! Si tu crois que j'avais envie de me faire shooter dedans ! I win again ! Comment ça, j'me la pètes ? Ah, non, désolé. Moi, je ne suis pas comme cet abruti de Jovan. Ce crétin parle tout le temps en vers !
JOVAN : Crétin ?
Mais, parlez à ma main !
IGNIKA : C'était MA réplique !
On voit l'image de l'Ignika se faire tabasser par un géant vert et noir.
LE GEANT VERT ET NOIR : Ahahahahaha... Marre des crétins qui polluent Bara Magna ! Donc. Allo, le Très Haut Conseil BIONICLE ?
KEETONGU : Oui. Qui est-ce ?
LE GEANT VERT ET NOIR : C'est Tuma. C'est pour vous dire que je garderais ce crétin de masque parlant en otage jusqu'à ce que vous me laissiez une place à ce Conseil !
BOTAR : Je crois que dans d'autres circonstances nous aurions accepté. Mais, vu que si on vous dis oui, vous ramenez cet abruti...
TREN KROM : Peut-être faudrait-il y penser à deux fois. J'avais visé Spherus Magna ! Il me faut encore de l'entrainement !
TERIDAX : Hum. Euh... Mr Tuma ?
TUMA : QUOI ?
MISERIX : Nous aimerions vous dire que...
SPIRIAH : ...il faut faire attention...
MUTRAN : ...avec l'Ignika...
TRIDAX : ... il PETE LE FEU !
On voit dans le projecteur d'hologrammes l'Ignika qui baisse sa culotte et pète du feu. Il s'échappe après.
IGNIKA : AHAHAHAHAHA !
ZAKTHAN : Il vous a pris au mot près.
JOVAN : Ce crétin pédant,
Y laisseras ses dents !
IGNIKA : Surtout, n'en profitez pas que j'ai le dos tourné pour me casser du sucre dessus.
Krakua casse une grosse pierre de sucre sur le dos de l'Ignika.
KRAKUA : Ca t'apprendras à "péter le feu" !
MATA NUI : Il est déjà de retour ! Ô drame ! Ô malheur !
SHADOWED-ONE : Pas la peine de se lamenter. Tren Krom ! Renvoie-le d'où il vient !
MIMIL : Est-ce qu'on accepte Mr Tuma ?
TERIDAX : Seulement si vous acceptez de prendre Antroz, Vamprah, Chirox, Krika, Bitil et Gorast.
TAHU NUVA : Seulement si vous me ramenez Matoro, Jaller, Kopaka et tous les Toa Hagah !
TUMA : J'arrive... avec 3 millions de Skrall !
ATHARKA : C'est quoi ça, des Skrakra ?
On voit un Glatorian rouge arriver à l'écran.
MALUM
: Salut ! C'est Malum à l'appareil. Si vous avez des questions, c'est
40 000 000 000 000 000 widgets ou une place à ce conseil pour que j'y
répondes.
KARZHANI : On choisit l'option 2.
MALUM : Okay ! J'arrive... avec deux millions de Vorox !
PRIDAK : Il va falloir choisir quelqu'un pour affronter tous ces envahisseurs !
CADHOK : Shadowed-One ! Mets toi au milieu de cette salle !
GADHOK : Pouf, pouf, pouf. Ah, beh c'est tombé sur toi Shadowed-One ! Comme c'est bizarre !
NIDHIKI : Ne t'inquiètes pas Shadowed-One ! On t'aidera... pas.
IGNIKA : Donc, rideau. Et nous voici maintenant dans les arènes d'Arena Magna recrées by the ruler of this island, Atharka ! Who a totalement deglingué my auto-traductor ?
RAANU : C'est moi ! Je vous interdis de recruter ce bon à rien de Malum ! Tout du moins si vous ne me recrutez pas aussi...
TARDUK : Vous savez, moi aussi je suis super-mega-important sur Bara Magna.
METUS : Et moi donc !
BERIX : Alors, vous nous embauchez ?
NEKTANN : Jamais vu un recrutement pareil...
ICARAX : Totalement d'accord...
TERIDAX : C'est du recrutement sauvage !
TARIX : Oui, oui j'approuve ! Vous m'embauchez moi aussi ?
JERBRAZ : Stop ! Mr Tuma arrive. Je vois qu'il y a un gros nuage de Skrallala derrière lui !
GRESH : De Skrall ! Je suis autorisé à m'incruster dans ce conseil ?
TAHU NUVA : Stop ! Le combat Shadowed-One vs Tuma 3 millions de Skrall va commencer !
KOPAKA NUVA : Bon, beh moi aussi, je m'incruste. C'est quoi ce nuage de sable là-bas ?
TAKANUVA : Chic ! Malum et ses Vorox ! Enfin une bonne bagarre !
SHADOWED-ONE : STOP ! On fait des règles et on se bat après ! »
C'est alors que j'ai encore eu un coup de mou dans ma passion pour les BIONICLE. J'ai essayé de commencer un nouveau chapitre mais je ne l'ai jamais fini :
« SHADOWED-ONE : Je propose donc que nous écrivions des règles.
DUME : Pour le combat ou pour le Très Haut Conseil BIONICLE ?
SHADOWED-ONE : Le Très Haut Conseil BIONICLE, bien sûr ! Je n'aurais aucun mal à écraser ces ... pouilleux ! Je pourrais même le faire les yeux fermés...
NIDHIKI : C'est sûr ! A condition qu'eux, ils soient déjà morts !
SHADOWED-ONE : Peuh !
RAANU : Et c'est la lutte finale !
IGNIKA : C'est une lutte de sumos ?
TARDUK : Bonjour. Nous souhaitons donc nous tourner vers un système plus égalitaire alors on va tout cramer, vous compris !
IGNIKA : Tout cramer ? Commencez par vous, alors !
METUS : Camarades ! J'ai oublié les torches ! Quelqu'un aurait l'adresse d'une boutique ?
IGNIKA : Demandez à Icarax, il doit avoir l'adresse de tous les patissiers de la ville.
ATHARKA : Alors, c'est simple : tu prends la soixante-septième à gauche en partant de la droite. Là, vous prenez la mille cinq cent quarante et unième à droite en partant du centre de la quatrième place qu'est le plus à la gauche de la troisième avenue de droite.
IGNIKA : Mais c'est enfantin ! Je me demande pourquoi je ne l'ai pas deviné moi-même !
METUS : Merci, camarade ! Que l'esprit de la Commune soit toujours avec vous, camarade !
IGNIKA : L'esprit de quelle commune ? Paris ? Lyon ? Marseille ? Saint-péquin-pommé-dans-la-brousse ?
MALUM : Et surtout, n'oubliez pas de vous perdre en route !
IGNIKA : Et profitez en pour me ramener une glace de Spherus Magna !
DUME : Atharka ! Pourquoi tu leur a donné ce qu'ils voulaient ? Ils vont tout cramer !
IGNIKA : Si ça peux te rassurer, une fois cramé jusqu'à la moelle, t'auras beaucoup moins froid.
ATHARKA : Je leur ai donné l'adresse de l'asile psychiatrique d'Atharka.
IGNIKA : Et moi qui croyais que c'était ici...
TUMA : Bien fait pour eux ! Mais faisons plutôt ces fameuses règles. Je propose que les personnes ayant un Q.I. inférieur à zéro ne puisse pas faire partie de ce conseil.
IGNIKA : Ca risque de réduire drastiquement nos effectifs. Mais bon, avec Krakua, on devrais toujours pouvoir faire passer nos lois avec un taux 100% pour.
DUME : Moi, je propose que le président de la séance ait le droit de virer tout ceux qu'il veut...
BOTAR : J'approuve.
DUME : Donc, Ignika prends la porte !
IGNIKA : Et je fais quoi après ?
DUME : Ce que tu veux.
L'Ignika prend la porte puis revient et s'en sert pour écraser Dume.
IGNIKA : AHAHAHAHAHAHAHA ! Tapette tue-Dume ! »
Par la suite, quand j'ai décidé de me remettre à écrire, je n'ai pas trouvé de moyens pour finir ce chapitre et ait donc décidé de recommencer la fic : c'est la fic THCB publiée, dont les 22 chapitres se trouvent sur ce topic. Cependant, vous devez vous demander la raison pour laquelle j'ai décidé de publier ce THCB v1. C'est assez simple : je pense que, une fois le contexte introduit, il est toujours possible d'en rire. De plus, je ne savais pas quoi faire comme chapitre. Finalement, j'ai
pensé qu'il pourrait être bien, pour achever une fic, d'expliquer tout ce qui l'a motivée, tout ce qui a contribué à la créer. Oui, vous avez bien lu. Cette fan-fiction s'achève ici. Plus jamais je n'écrirais de chapitre du THCB. Je sais que cela peut paraître étrange, surtout quelques chapitres après avoir repris celui-ci, mais je n'ai plus le temps, plus la motivation... Tant de choses ont changé... Je suis déjà en terminale et si tout va bien, l'année prochaine, je serais en prépa... Il est donc impensable que je puisse continuer la fan-fic et je préfère l'arrêter franchement plutôt que de la laisser, me brûlant
l'âme et le coeur telle une plaie purulente que je n'aurais jamais réussi à refermer. J'aurais, certes pu la continuer au moins jusqu'à septembre, mais j'ai décidé de m'impliquer un peu dans le NIE et donc de traduire des fiches, ce qui me prend pas mal de mon temps libre. D'ailleurs, j'ai aussi oublié d'expliquer les raisons de mon absence de 2010... Bah, en fait c'est assez simple, je me suis un peu fâché avec BIONICLE après que j'ai appris l'arrêt de la gamme par LEGO. Ne vous
attendez pas à me voir très souvent sur le DSA, je resterais tel que j'ai toujours été : fantôme errant entre les pages du DSA, observant calmement sans s'impliquer, pauvre poule mouillée pathétique. J'aimerais cependant ajouter que si quelqu'un souhaite reprendre cette fan-fiction, je l'y autorise. J'aimerais aussi faire une petite remarque : Exo-6 nous dit souvent que les forums anglais BIONICLE ne connaissent pas de « crise de fin de BIONICLE ». J'aimerais tout de
même citer le message d'adieu d'un membre du wiki anglais BS01, KH :
Citation :
As I'm leaving, I'd like to remark upon the great dedication of BS01ers,
Bye guys,
Archivists, keep it up and don't slack,
I've gained a lot here on BS01,
My time is over and I probably won't be back.
==So Long and Thanks for All the Fish==
Hello.
My name is KH and always has been (except for a brief period during which I might have been named Naomi or something like that Razz). I first laid eyes upon this wiki in early 2008, over the shoulder of my brother, AH. I browsed for a few months and finally joined on 6th June. My life on the wiki has been... a unique experience to say the least. I'd like to look back and think that I did okay. In my first week, despite good intentions, I managed to get in trouble and make a fool of myself. Consequence: I became terrified of staff and developed certain antisocial tendencies, leading to my habits of regularly calling staff "sir" and not talking much. I edited on and off for a while, watching from the sidelines and remaining generally unknown. That kinda changed in March 2009, when I became more active in the community. A few days earlier, I had come to know that I had failed a competitive examination that my brother and his friends passed with flying colours. Self-doubt and disappointment drove me online. I came to escape my problems and try to find something I was actually good at. In BS01, I found a refuge and a place to use small gifts I had in English. It quickly became a second home to me, filled with welcoming individuals and lots of work to do. Summer 2009 was a great time. I loved working on BS01 and started chatting with some of its members on Gmail. But, predictably, it didn't last. During winter 2010, a lot of things happened. A few of you know what I'm talking about. This period of time was one of the happiest, saddest, craziest times of my life. I had
never been through something like it before and it shook me up. An incident in March nearly drove me over the edge. From a refuge from my problems, life online had become the source. It was terrible and I nearly did something I would have regretted. Thanks to my friends Tomana and Katie, I didn’t. They helped me through the next couple of months, plus Maya and Kraahlix.
Then something happened in May that changed me a lot: personal loss. I wasn’t prepared to deal with it and couldn’t handle it for a long while. Things steadied a bit after that, as friends helped me out of the hole I'd dug myself into. It wasn't an easy thing and I'm surprised they're still sane after having to put up with me. If it wasn't for them though, I wouldn't still be around. Thanks guys. It's a crude expression but it's all I've got. But, you see, after all this, I couldn't stay on BS01 anymore. It wasn't my home any longer and I couldn't keep escaping here. I had tenth grade and an example of messed-up priorities in front of me. I knew what I had to do. After disposing of the last duty I held on BS01, I departed from the wiki, on 29th July.
Over the past year, I've realised that I made the right decision. I had a hard time avoiding the wiki (a curse upon you, Grant-Sud Razz) and a harder time dealing with actual real life, but looking back, I'm glad I left. A lot of things have changed
since I joined and I know I wouldn't have been able to take it. When I look around at the wiki today, I can barely recognise it. Back in the time I remember, the focus was on editing and working together, improving the wiki. Staff and members got along really well and there were few disagreements. Now though, I see too many. Somehow, things have changed. Face-offs, if they may be so called, take place over small issues, with neither side willing to back down. There's a lot
less editing, even taking the end of BIONICLE into account. The general mood seems to have changed to aggression and confrontation on the basis of claiming rights, as opposed to cooperation and compromise. What happened?
I remember reading the General disclaimer once. "We will defend this Wiki, our property, any way we can within reason, but if reason dictates otherwise, reason will be tossed out to the wind. Our duty is to protect the Member body, not the Pages. Pages can be reverted, people's interest in this Wiki cannot be so easily." It was one of the greatest things I had ever read on the wiki. I found it incredibly warming to read this affirmation of purpose and dedication. Now, however, when I read the same page, I don't get the same feeling. Reading clashes between members and staff, neither in the right or
wrong, leaves a taste of ashes. Why get so bothered about this? It's just a reference site in the middle of the internet. It isn't real. There's no need to defend "your rights" or engage in verbal combat. Why are we here? Because we love BIONICLE and we love editing. We're all here because of that. Why let petty personal issues get in the way of fruitful interaction?
My name is KH, always has been and always will be. Like AH before me, I've enjoyed my sojourn here on BS01 but today I
wouldn't want to stay, even if circumstances allowed.
But they don't and let me tell you, eleventh grade is not a cakewalk. It's the toughest year in school here and I have to start worrying about my future. SAT prep, tuition classes, Student Council top the list and you know what? I love being me and dealing with all this. "Meeting my heart's desire, nothing is difficult, nothing at all." I've got my life ahead of me and I'm going to enjoy it. Chances are, once I'm on this
road, I'm not even going to look back.

On pourrait, pour les non anglophones, le traduire de la sorte :
Citation :

Comme je m'en vais, j'aimerais faire quelques remarques sur l'engagement des membres de BS01,
Au revoir les gars,
Archivistes, gardez la tête haute et ne lâchez rien,
J'ai beaucoup gagné ici, sur BS01,
Mon temps ici est terminé et je ne reviendrais sûrement pas.
== Si longtemps et Merci Pour Tout le Poisson ==
Bonjour.
Mon nom est et a toujours été KH (à part durant une brève période durant laquelle j'ai dut être appellée Naomi ou quelque chose comme ça Razz). J'ai vu ce wiki pour la première fois au début de 2008, par dessus les épaules de mon frère, AH. Je l'ai visité durant quelques mois et m'y suit finalement inscrit le 6 juin. Ma vie sur le wiki a été... pour le moins une expérience unique. J'aimerais pouvoir regarder en arrière et me dire que j'ai fait du bon boulot.
Ma première, malgré de bonnes intentions, j'ai réussi à faire du bazar et à me parjurer. Conséquence : je suis devenu terrifié par l'administration et ai developpé certaines tendances antisociales, menant à mes habitudes d'appeller le staff "sir" et de ne pas beaucoup parler. J'ai édité de temps en temps pendant un moment, n'éditant que des articles mineurs et
restant globalement inconnue. Cela commença à changer en mars 2009, quand je devint plus actif dans la communauté. Quelques jours plus tôt, j'avais appris que j'avais échoué à un examen que mon frère et ses amis avaient passé les doigts dans le nez. Mes doutes envers moi-même et mon dépit m'amenèrent sur le net. J'ai essayé d'echapper à mes problèmes et de trouver quelque chose dans lequel j'étais doué. Dans BS01, j'ai trouvé un refuge et quelque part où utiliser les petits dons que j'avais en anglais. Il devint rapidement une deuxième maison pour moi, remplie de personnes acceuillantes et de travail à faire. L'été 2009 fut un grand moment. J'adorais travailler sur BS01 et commençai à chatter avec quelques membres sur Gmail.
Mais, comme c'était prévisible, cela ne dura pas. Durant l'hiver 2010, beaucoup de choses arrivèrent. Peu d'entre vous savent de quoi je parle. Cette période est l'une des plus heureuses, des plus tristes, des plus folles époques de
ma vie. Un incident en mars me fit presque perdre la tête. De refuge à mes problèmes, la vie en ligne en était devenue la source. C'était terrible et j'ai presque fait quelque chose que j'aurais regretté. Grâce à mes amis Tomana et Katie, je ne l'ai pas fait. Ils m'aidèrent durant les deux mois qui suivirent, en même temps que Maya et Kraahlix.
Ensuite, quelque chose arriva en mai qui me changea énormément : une perte personnelle. Je n'y étais pas préparé et ne put le supporter durant un long moment. Les choses s'arrangèrent un peu après, car mes amis m'aidèrent à sortir du trou que j'avais creusé en moi-même. Ce n'était pas facile et je suis surpris d'être encore sain d'esprit après cela.
Si ce n'étaient pour eux, je n'avais plus de raisons d'être encore là. Merci les gars. C'est peu mais c'est tout ce que j'ai.
Mais, voyez-vous, après cela, je ne pouvais plus rester sur BS01. Ce n'était plus ma maison et je ne pouvais m'empêcher de m'en échapper. J'étais au dixième niveau scolaire et avais un bon exemple d'erreurs de priorités devant moi. Je savais ce que j'avais à faire. Après avoir fait tout ce qu'il me restait à faire sur BS01, je quittais le wiki le 29 juillet.
Durant l'année dernière, je me suis rendu compte que j'avais prise la bonne décision. J'ai eu des difficultés pendant un temps à éviter le wiki (malédiction sur toi, Grant-Sud Razz) et un temps encore plus dur à essayer de me débrouiller avec la vraie vie, mais en revenant regarder, je suis content d'être parti. Beaucoup de choses ont changé depuis que j'ai rejoint le wiki et je sais que je n'aurais pas été capable de le faire. Quand je regarde dans le wiki aujourd'hui, je peux difficilement
le reconnaître. Du temps dont je me souviens, on se concentrait sur l'édition et le travail collaboratif, l'amélioration du wiki. Le staff et les membres s'accompagnaient et il y avait peu de disputes. Maintenant, j'en vois trop. Les choses ont changé d'une certaine manière. Des affrontements, si on peut les appeller ainsi, ont lieu sur des petits détails, et aucun camp ne veut se rendre. Il y a beaucoup moins d'édition, même en prenant la fin de BIONICLE en compte. L'ambiance général semble avoir tourné à l'agression et à la confrontation sur la base de réclamation de droits, opposé à la coopération et au compromis. Que s'est-il passé ? Je me souviens avoir lu la décalaration de politique générale. « Nous défendrons ce
qiki, notre propriété, si nous le pouvons avec de bonne raison et sinon nous enverrons la raison au vent. Notre devoir est de protéger le corps des Membres, non les Pages. Les Pages peuvent être ramenées à leur état initial, l'intêret des gens pour le wiki ne peut pas l'être aussi facilement. » C'était l'une des plus belles choses que j'ai jamais lu sur le wiki. Je trouvais ça incroyablement reconfortant comme affirmation d'un but. Maintenant, cependant, quand je lis la même page, je n'ai plus le même sentiment. Avoir lu des différents entre le staff et les membres, qu'ils aient raison ou tort, me laisse un goût de
cendres. Pourquoi s'ennuyer avec ça ? C'est juste un site de référence au milieu de l'internet. Ce n'est pas vrai. Il n'y a pas besoin de défendre "nos droits" ou de s'engager dans un combat verbal. Pourquoi sommes-nous ici ? Parce qu'on aime BIONICLE et éditer. Nous sommes tous ici à cause de ça. Pourquoi laisser des intêrets personnels sans importance gâcher une collaboration fructueuse ?
Mon nom est KH, il l'a toujours été et le sera toujours. Comme AH avant moi, j'ai adorais mon passage sur BS01, je ne voudrais pas rester, même si je le pouvais.
Mais je ne peux pas et laissez moi vous dire que le onzième niveau scolaire n'est pas une partie de plaisir. C'est la plus difficile année d'école et je dois commencer à m'inquiéter à propos de mon futur. Prépa Sat, classes de fac, Conseil Etudiant sont en haut de ma liste et vous savez quoi ? J'aime être moi et m'occuper de tout ça. « Aller vers ce que son coeur désire ce n'est pas difficile, pas du tout. » J'ai la vie devant moi et je veux en profiter. Il y a des chances pour que, tant que je serais en chemin, je ne regarderais pas derrière moi. »
Comme on peut le voir, ça n'a pas l'air d'être spécialement la joie sur BS01...
Puissiez-vous toujours vous souvenir de ce que le Grand Esprit enseigna : Union, Devoir, Destinée.

Désolé pour le triple post, c'était trop long pour passer en un seul post...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE
» [Pastorale] Enseignement de Halvarik
» De la beauté de l’univers, du nombre d’or et des desseins du Très-haut
» [Fan-Fiction] Bionicle Show
» [Fan-Fiction] Bionicle Origins: Nuhrii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales