AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-Fiction] Chroniques des Univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ryooo

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 25
Messages : 7547
Inscrit le : 30/08/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 6 Mai - 14:51

cool wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg-destin.forumactif.org/forum http://www.bionifigs.com/f139-le-blog-de-talon
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 6 Mai - 15:05

Et Youpi ! La 2 page est atteinte ! Cela me donne encore plus envie de continuer !! Et j'aurais accès à l'ordi pendant tout le weekend, donc la fic va avancer beaucoup ! Sinon,

INFO

- On quitte l'UM pour aller sur BM pendant un chapitre. Au fait, devinez-vous ce qu'il va arriver aux Agori ?
- Une créature veut percer la surface de BM... peut-être un robot géant ? Et pourquoi maintenant ?
- Un Titan va faire son apparition, il s'apellera Protoxyde, et il est probable qu'il sera le résultat d'un fusion...

TRES IMPORTANT


J'ai préparé une version améliorée de l'histoire. Elle est beaucoup mieux question story, orthographe et présentation. Le seul hic, c'est que les personnages ne parlent plus avec un couleur spéciale. Seul les titres sont en couleur. Est-ce que cela vaut le coup que je modifie tout selon vous ? Répondez-moi vite !

Et surtout, merci de votre soutient !

Antello.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Jeu 7 Mai - 7:57

Je pense que ça pourrait être pas mal. Même si ta fic' n'est déjà pas mal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Ven 8 Mai - 17:53

Et voilà ! je commence la mise à jour de la fic. pour une meilleure compréhesion de l'histoire, le chapitre 5 ( moitié sur la page 1, moitiée dans ma tête ) de la partie 2 va être déplacé ici.

L'histoire continue !


AÏE ! Ce chapitre se passe pendant le jour ! Alors que dans l'UM, c'est la nuit ! Gros bug du scénario ! Je vous prie de ne pas vous concentrez sur ce chapitre là et d'anttendre la chapitre intermédiaire que je vais poster. Merci !


Dernière édition par antello le Ven 8 Mai - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Ven 8 Mai - 18:10

Partie 2 suite : Cinq jours...
Chapitre 5 : Le tunnel du Mana Ko


Vakama se réveilla dans l’antre du Mana Ko. Il se souvint que le Rahi l’avait assommé et emmené. Il était allongé contre divers ossements. Lorsqu’il se regarda, il vit que sa cape était toute déchirée, et que son semblant d’armure était toute éraflée, comme si une bête avait voulu le manger. Les empruntes laissées par ses dents étaient énormes. Vakama doutait que un Rahi puisse avoir une aussi grande dentition. Même les Kikanalo n’étaient pas aussi gros. Tout compte fait, la présence de tant d’os ne pouvait signifier qu’une seule chose, que le Rahi était carnivore et sans doute agressif. Un vieux Turaga rassis et dur ne pouvait pas être un bon goûter pour cet animal, se dit Vakama en souriant, je ne suis pas comestible. Toutefois, il était bloqué dans une grotte apparemment sans issue. En se levant, Vakama fit tomber une pile d’os dont le bruit résonna dans toute la caverne. Il se baissa immédiatement et les ombres de la grotte bougèrent par laisser place à un énorme crabe munis d’énormes pinces, d’énormes yeux, de trois paires de pattes et d’une carapace impénétrable. Cette description correspondait exactement au légendaire Mana Ko… Comment allait t-il sortir de cette prison souterraine ? Fermant les yeux, il s’aplatit au sol et adressa une prière silencieuse à Mata Nui…

Antarax avançait prudemment, l’œil au aguets, dans le tunnel. Il était inquiet, car selon Walikou, les cliquetis ne pouvaient qu’être produits par un Rahi très rare, le Mana Ko. De plus, les tunnel étaient sombres et on risquait de se blesser. Fatigué, il s’appuya contre la représentation murale d’un Turaga. Walikou s’approcha et déclara qu’il s’agissait de Turaga Dume. A ce moment là, le mur pivota et Antarax tomba en arrière sur une pile d’os. Le bruit qui s’en suivit aurait suffit pour réveiller tous les Rahi hibernants. Il réveilla aussi, comme on s’en doute, le Mana Ko.
Vakama, reculant pas à pas, se cacha derrière un rocher. Il conclut que si ces personnes avaient trouvés le passage c’était que soit il étaient à sa recherche, soit ils étaient… à sa recherche. La seule différence entre ces deux options, c’est que l’une d’entre elle pouvait le conduire à sa perte. Il regarda le Mana Ko déployer ses impressionnantes pinces. L’être noir, peut être un Chasseur de l’Ombre, sortit une grande lame affûtée comme un rasoir et des énormes griffes. Le Mana Ko parut impressionné par cet armement mais n’était pas décidé à abandonner. Les deux combattants s’observaient. Walikou sortit son sabre et ce plaça aux côtés d’Antarax. Celui-ci repoussa le Matoran en disant qu’il n’était pas assez fort pour ce combat. Walikou décida d’explorer la grotte pendant qu’Antarax combattait le Mana Ko.
Antarax tournoyait, sautait, plongeait pour éviter les pinces du Mana Ko. Le Rahi commençait à s’énerver. Combattant hors pair, Antarax évitait toute ses attaques. Se concentrant, le Rahi parvint à feinter et heurta Antarax aux jambes. Déséquilibré par le poids du Rahi, le Passeur tomba. Le crabe géant alla jusque à lui et se positionna sur Antarax en le bloquant avec ses pattes pointues. Le Mana Ko concentra son pouvoir pour créer un disque au creux de sa bouche. Antarax se débattait mais n’arrivait pas à se soustraire à la formidable étreinte du Mana Ko. Voyant la lumière du disque s’intensifier jusqu’à devenir blanche à quelques centimètres de sa tête. Antarax crut alors sa dernière heure arrivée. Il revécut alors sa vie en flash…

* Il y a longtemps, je n’était pas défiguré de la sorte. J’était plus beau, mais incontestablement moins fort. Je me souviens… Depuis des mois, tout allait de travers. Les Rahi s’affolaient, devenaient incontrôlables. Les pêcheurs nous informaient que la mer bouillonnait. Le poisson se faisait de plus en plus rare. Les pêcheur avaient surpris plusieurs migrations de requins et de Rahi marins en tous genre. Ils semblaient tous se rendre quelque part. Une canicule effroyable régnait. Et puis, un jour, tout les Rahi disparurent. Il n’y en avait plus un seul. Le lendemain, un tremblement de terre ravagea la planète. Les eaux se retirèrent brusquement, des jets de lave sortirent de toute la planète. Apeurés, nous nous sommes regroupés. Un conseil s’est formé, pour décider de notre avenir. Ils ont conclu que nous ne pouvions pas enrayer les éruptions, que nous devions nous protéger et surtout, surtout, chercher de l’eau. On nous envoya par petits groupes dans toute la planète. Le chef du conseil me trouva et me confia une mission spéciale. Aller dans le Temple de Morticus pour y découvrir la cause de cette catastrophe planétaire. Je m’y rendis. Le temple, qui était normalement au milieu de l’océan et qui était relié à la terre ferme par un pont de pierre, était maintenant au milieu d’une immense plaine sèche. Les anciens fonds marins étaient gris, craquelés, desséchés. Le pont de pierre avait été entièrement pulvérisé par une les pierres éjectées des volcans. Je me décidait, je continuait. Je fis un pas sur se terrain morne. La surface se craquela et j’entendis un grondement provenir du sol. Avec prudence, je bondis en arrière. Là où je me tenais quelques secondes au paravent, il y avait un jet d’eau bouillant. J’étais sur une zone de geyser ! Je savais le danger qu’ils représentaient. Je me faisait toucher une seule fois, et j’étais mort. Déjà, sous mes pieds, une fissure naissait. Je me mis à courir. A chaque fois que je posait le pied sur le sol, un geyser naissait. Je ne pouvais pas m’arrêter, je ne pouvais pas rebrousser chemin, il me fallait aller de l’avant.
Arrivé aux fondations du temple, je les escaladaient en vitesse et j’arrivait devant l’entrée. Je me retournais. Le temple était entouré d’une mer de geyser brûlant infranchissable. J’entrais dans le temple. Il était parfaitement bien conservé. J‘allais au centre, voir si il n’y avais pas un quelconque indice. Au centre, il y avait une cuve. Et dans la cuve, un liquide argenté étrange. J’approchait mon doigt, j’allais y toucher, quand soudain une voix retenti derrière moi :
" Ne touche pas à ça. "
Je me retournait et vit un être rouge. Il était plus grand que n’importe quel habitant de Morticus, possédait une énorme lame et une triple lance. Il était terrifiant et devait être très fort. Je reculais de quelques pas et me mit en garde. Je me savais être assez bon escrimeur et mon sabre était de bonne facture. Toutefois, je doutait pouvoir vaincre ce géant.
" Je suis Tenebriz, l’Empereur Noir. Incline-toi devant moi, et il ne te seras fais aucun mal.
- Qui êtes-vous ?
- Je suis Tenebriz, l’Empereur Noir. Je suis le nouveau souverain de cette planète. Il ne sera fait aucun mal au peuple sauf si il refuse de coopérer.
- Jamais je ne me soumettrais !
- Dans ce cas, MEURT ! "
Il se précipita sur moi. Au premier coup de sa lance, mon sabre s’envola et retomba à l’autre bout du temple. Au second coup, je me retrouvais par terre. Au troisième coup, sa lame était plaquée contre ma gorge.
" Il se trouve que ce que tu as vu n’était qu’un échantillon de ma puissance. Te rends
tu maintenant compte que tes efforts sont dérisoires et vains ? Mais pour m’avoir
attaqué, tu vas être puni…"
Je me débattait, mais impossible de bouger. Tenebriz m’avait immobilisé. Un sourire cruel étira ses lèvres ; je fermais les yeux. Mais même à travers mes paupières, je continuais à voir ses yeux. Il tira deux rayons de noirceur qui m’atteignirent. Je me trémoussait, mon dos s’arquait, je souffrait atrocement. Lorsque j’ouvris les yeux, l’Empereur Noir me regardait. Il semblait étonné. Je l’étais aussi. Tout à coup, je m’aperçut que la perception que j’avais de mon milieu avait changé ; j’étais transf… Tenebris me saisit par la taille et me projeta comme si je n’était qu’une plume. Durant mon vol plané, j’eus le temps d’apercevoir mon bras. Il avait changé ! Je retombais aussitôt dans la cuve. J’essayait de me remettre debout, mais le liquide m’attirait inexorablement dans le fond de la cuve. J’eus le temps de regarder une dernière fois Tenebriz et criais :
" On se retrouvera Tenebriz ! Souvient-toi de mon nom, Antarax ! "
Et je m’enfonçais de plus en plus :
" Sois maudit, Tenebriz ! A tout jamais !
- Maudit ?! Je le suis déjà ! Rahahahahahahahaha ! "
La dernière chose que j’entendis, ce fut son rire démoniaque. Je sombrais…
Je me réveille. Je suis allongé contre une surface ni chaude, ni froide. J’ouvre lentement les yeux ; je n’ai mal nul part. Je vois le firmament, autour de moi. Je me lève. Est-ce cela être mort ? Je m’aperçois que je suis dans un tunnel fait entièrement de cette matière bizarre. Je me retourne. Derrière moi, il y a une cuve identique à celle du temple de Morticus. Je m’en détourne. Devant moi, il y a le tunnel. J’avance. Je ne sais pas encore que j’ai découvert le Passage… *

Antarax réfléchit en un fraction de seconde. Pourquoi son flash-back s’était-il arrêté alors qu’il n’avait pas revu toute sa vie ? Parce qu’il n’était plus menacé ! Et qui le menaçait ? Le Mana Ko ! Son sang ne fit qu’un tour et il se releva, se précipitant sur le crabe géant…

Walikou aperçu Antarax qui tombait. En quelque secondes, le Mana Ko avait préparé un disque qu’il s’apprêtait à lui tirer en pleine tête. Walikou bondit, dégaina son sabre et atterrit sur la carapace du Mana Ko. Le Matoran enfonça son sabre dans la carapace du crabe géant. Un liquide vert commença à suinter de sa blessure. Le Mana Ko se dressa sur ses pattes arrières, libérant Antarax et projetant Walikou. Ce dernier retomba, inconscient, sur le sol. Le Rahi s’approcha de lui à pas lents. Il avait déjà été blessé, il était maintenant plus prudent. Walikou respirait faiblement. Le Mana Ko avança une de ses pinces vers le cou du Matoran…
Voyant son ami, Antarax reprit ses esprits, et chargea le Mana Ko en poussant un cri de guerre. Le Rahi se retourna et présenta sa carapace à Antarax. Celui-ci continua de foncer et mit un coup de lance à la carapace du crabe géant. Le choc lui fit lâcher son arme. Antarax se serra le bras en grimaçant.
" Stupide ! Complètement stupide ! Ca me dérange pas. Rien me dérange. "
La voix avait retenti dans son esprit. Interloqué, Antarax regarda autour de lui pour découvrir son porteur. Il s’aperçu que c’était le Mana Ko qui lui parlait !
" Pourquoi tu taper moi ?
- Parce que… heu… Toi vouloir manger moi ? répondit Antarax d’une voix hésitante.
- Toi pas avoir bon goût. Moi pas vouloir bouffer toi.
- Mais alors, pourquoi toi attaquer moi ?
- Toi être venu chez moi avec les deux petits quatre heure. Toi avoir dérangé moi. Si toi t’en aller avec les petits, alors moi te laisser tranquille.
- D’accord. Où sont les petits goûter ? "
Le Mana Ko mena Antarax à Walikou, et le réveilla. Turaga Vakama décida de sortir de sa cachette, se disant que jamais un Chasseur de l’Ombre n’aiderait un de ses confrères si il était en réelle difficulté. Antarax lui dit qu’il dormiraient en dehors de la grotte, et qu’ils parleraient le lendemain. Ils sortirent de la grotte. Antarax jeta un dernier coup d’œil derrière son dos et aperçu le Mana Ko qui les regardaient partir, bienveillant. Avec un sourire, Antarax se remit en route avec une pensée amusante en tête : il avait trouvé le premier Mana Ko doué d’intelligence, et de surcroît, gentil ! En serrant Walikou, toujours évanoui, et avec à ses côtés Vakama, ils s’enfoncèrent dans le tunnel, et s’endormirent…

" Oui, Matorans, ils s'endormirent. Comme nous. "


Dernière édition par antello le Mer 20 Mai - 20:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Ven 8 Mai - 20:40

Qu'est-ce que la fusion de 6 Agori peut former qui puisse tant intéresser l'Empereur Noir ? A part ça, très bon chapitre 6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Ven 8 Mai - 20:46

Oh rien, a part tester son laser et commander un être surpuissant...
Le chap 6 est pas terminé et j'ai la chap 5 de retard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Ven 8 Mai - 21:17

Mouais. Qu'est-ce qu'il va fusionner pour créer un être surpuissant ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Sam 9 Mai - 8:42

Bon... Je sais pas... Il va fusionner six Agoris et leur ajouter des armes, des pouvoirs. De plus une grande bataille s'annonce. L'Empereur Noir veut mettre toute les chances de son côté dans la guerre. Un indice dans l'histoire, j'aime beaucoup Frankeinstein. Pour ceux qui ne comprennent pas, une créature se rebelle parfois contre son maitre...

Il est vrai que l'idée de fusionner ces Agoris est un peu incongrue, mais je ne vais pas supprimer toute une partie de mon histoire pour oublier Protoxyde. De plus, ce Titan aurait eu une place importante dans l'histoire.

Le chapitre 5 sur le tunnel des manas avance mal, je n'ai pas beaucoup d'idées, mais j'y travaille...

Antello.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Sam 9 Mai - 13:44

OK. Quand tu dis :"j'aime beaucoup Frankeistein.", est-ce que ça veut aussi dire que Protoxyde sera horrible comme tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Dim 10 Mai - 20:56

" Nous avons bien dormis, il est maintenant temps de reprendre l’histoire… "

Partie 3 : Quatre jours…
Chapitre 1 : Une autre histoire... Un autre Univers


Bara Magna, au petit matin. Des énormes capsules sortirent de la megafusée. Elles tombèrent dans le sable, au beau milieu des Terres Désertiques. Elles s'ouvrirent, et de leur ventre en sortirent des robots. Le premier d'entre eux était tout petit. Il prit son envol et sortit un radar. Après un bref aperçu des lieux, il sembla n'avoir rien découvert et revint près des autres droïdes. L'Armée du Mal venait de débarquer.
L'être qui pilotait les robots était confortablement assis dans un fauteuil rembourré. Il reçut tout à coup les informations transmises par son droïde sonde. Aucune forme de vie dans les entourages... Aucune ? Non. Une créature à quatre pattes et avec un long dard sortit brusquement de terre. L'être sourit, et un robot tira. La créature était touchée. À la jambe. Elle s'enfuit rapidement avec une grande vélocité.
* Que cela serve d'avertissement aux autres... Mouahahahah ! *

Citée libre d'Atero. Les six doyens s'étaient réunis au petit matin pour faire face à la menace de leur planète. Ils discutaient pour décider la marche à suivre. Des dizaines d'Agoris étaient morts, six autres étaient portés disparus, peut-être prisonniers par l'envahisseur. De plus, des tremblements de terre incessants ravageaient le pays, comme ci une créature immense essayait de sortir des profondeurs de la planète...

Artix ne sait pas que cinq massacres analogues se sont produits dans tout Bara-Magna, ni ne sait que des créatures intelligentes sont descendues des fusées. Artix ne sait toujours pas qu'après sa découverte des corps des Agoris, il a été assommé et emmené dans la fusée. Il ne sait pas non plus que cinq autres Agoris ont été capturés. Il ignore que les six fusée ont décollé, qu’arrivés dans l'espace, elles se sont arrimées et soudées. Il ne sait pas qu'à l'intérieur de la megafusée, il y a un laboratoire. Un laboratoire expérimental. Et que le laser central est entouré d'une grande table et qu'il est programmé sur Fusion... Mais tout cela, personne ne le sait. Sauf l'Empereur Noir et ses créatures de l'Ombre...

Raanu se leva. Il allait déclarer quelque chose qui allait bouleverser Bara-Magna pendant des siècles et des siècles. Il se leva, et les autres doyens se turent. Il balaya l'assemblée du regard :
" Je ne vois qu'une seule solution. Il faut nous unir ! "
Les doyens se regardèrent. Ils regardèrent Raanu qui semblait pâlir. Celui-ci s’exhorta mentalement et reprit courage.
" Oui ! Il faut unir nos Glatorian contre l'ennemi ! "
Les doyens étaient pétrifiés. Ils demandèrent à Raanu de continuer.
" Un seul village ne peut rien contre la cruauté de nos attaquants. Un seul Agori n'est pas en mesure de contrer la menace. Un Glatorian ne peut pas tous nous protéger. Mais si les villages s'unissent, nous pourrons nous protéger. Si les Agori creusent des défenses, alors nous pourrons résister. Si les Glatorian attaquent, alors nous vaincrons ! "
Un tonnerre d'applaudissements retentit. Quelques minutes plus tard, tout Bara Magna était prêt. Tous savaient ce qui les attendait.
Les doyens sortirent de la salle du conseil, Raanu à leur tête. Devant eux les Légions de Bara Magna étaient prêtent. Tout à coup, un Zesk déboula sur la place. Les soldats tentèrent de l'arrêter, mais il se précipita aux pieds de Raanu. Une longue traînée de sang balafrait sa jambe. Dans ses yeux, on pouvait lire la peur. Il poussa un couinement plaintif. Raanu, qui s'était agenouillé auprès du Zesk, se releva et déclara :
" L'Armée du Mal marche sur les Terres Désertiques. Allons à leur rencontre et ensemble nous vaincrons ! "
Alors, dans une grande clameur, les Légions de Bara Magna se mirent en route...

* J’ouvre péniblement les yeux. Que c’est-il passé ? Je ne sais plus. Je suis dans une salle ronde. Mes poignets me font mal. Ils sont attachés par une lourde chaîne. Je regarde autour de moi. Et je découvre cinq Agori, tous de tribus différentes, attaché comme moi, inconscients. Soudain, une voix. Terrible. Je ferme les yeux.
- Emmenez-les au Laboratoire…
Faisant semblant de dormir, je sens que l’on me détache. Dois-je fuir ? Non, car on me tuerait. Je continue. Je sens que l’on me transporte. Nous franchissons des couloirs, des portes. Je prends conscience que je suis sur un bancar. Ça y est, nous sommes arrivés. J’entrouvre les yeux. Il y a plusieurs personnages devant moi, de la taille d’un Glatorian. Ils regardent un écran. Un seul mot est écrit. Fusion. Pour la première fois de ma vie, moi, Artix, j’ai peur. J’ai très peur… *

Les Légions de Bara Magna, sous le commandement du Général Ataru, avaient creusé de nombreux fossés pour empêcher l’avancée de l’ennemi. Derrière ces fossés se trouvait une ligne de pieux acérés. Une haute palissade avec un chemin de ronde terminait les défenses. Sous leur tente, le Général et les doyens conversaient pour inventer un plan de bataille. Selon Ataru, les Légions de Bara Magna étaient disposées à se battre, et savaient ce qu’il risquaient. Mais Ataru pensait que si un ennemi supérieur en nombre ou mieux armé ou mieux entraîné se présentait, les Légions auraient du mal à vaincre et perdraient peut-être…
C’est pour cela qu’il leur fallait un puissant allié, la Mer des Sables…


Dernière édition par antello le Mer 20 Mai - 20:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Dim 10 Mai - 20:59

Et voilà ! le chapitre 5 est terminé, il est très long, je l'ai achevé en une journée, et la partie 2 commence !
Je crois que la suite viendra vers mercredi.

@ maxim21 : Frankeinstein est horrible, et se rebelle contre son créateur...

A plus pour de nouvelles aventures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mar 12 Mai - 6:50

Merci, j'étais au courant : tu l'avais déjà dit au-dessus. C'était juste pour savoir si, en plus de se retourner contre son créateur, Protoxyde avait une sale tronche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mar 12 Mai - 12:23

Ouais. Sinon, tu pense quoi tu chapitre 5 ?


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 13 Mai - 18:56

Super ! J'adore le Mana-Ko intelligent ! Surtout l'histoire des "deux petits quatre-heure".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 13 Mai - 19:27

Ah ! Merci ! Finalement, le chapitre suivant arrivera le weekend prochain. Désolé Very Happy !

Allez ! Laissez vous comm's


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 20 Mai - 20:40

Chapitre 2 : La Bataille de Bara Magna


L’être assis dans son fauteuil rembourré se prélassait en regardant ses écrans plasma. Tout allait pour le mieux, la bataille était à son avantage. Tout à coup, les écrans devirent noirs. L’être s’exclama :
" Quoi ?! Activez-moi les caméras auxiliaires !.
- Elles ne répondent plus ! On ne reçoit aucuns signaux des robots ! Cela signifie que…répondit un de ses assistants.
- Taisez-vous ! Passez-moi l’enregistrement par secondes. "
L’écran montrait une armée de robots qui s’avançait, tirant des nuées de missiles vers un mur apparemment infranchissable. Les droïdes ne s’arrêtaient pas, et dès que l’un d’entre eux tombait, il était aussitôt remplacé par un autre. Le découragement se lisait sur les visages casqués des défenseurs. Mais malgré leurs tirs, les robots ne parvenaient pas à ouvrir une brèche dans la muraille. En plus, le flan gauche de l’Armée était soumis à un tir ininterrompu. Les robots étaient contraints de se replier vers la droite, quand des êtres sortirent de la muraille, sur des véhicules. Il avait ordonné à ses soldats de tirer, mais ceux-ci, trop lents, n’avaient pas réagi assez vite. Les véhicules tirèrent, creusant des trous dans les rangs des robots. Les Glatorian avaient foncé vers les droïdes. Des lames extrêmement effilées s’étaient dépliées sur les côtés des vaisseaux. Les combattants fonçaient sur les robots. Les Agori se jetèrent au milieu des robots, tirant des Spiky, fauchant les jambes des robots. Ataru, car c’était lui, ne cessait de donner des ordres à ses guerriers, des Glatorian expérimentés.

Quelques minutes plus tard, il sonna la retraite et ils rentrèrent à l’intérieur des murs. Les robots se séparèrent, et se protégèrent de leurs boucliers, même si ils étaient peu à peu repoussés vers la droite. Ils entrèrent petit à petit dans une zone très sableuse. Ils passèrent en mode « chenille » pour pouvoir mieux adhérer au sable. Curieusement, aucun défenseur n’était visible. Le robot de tête sortit un canon, visa et tira. Le mur explosa.
L’être fit un arrêt sur l’image. Il regarda fixement l’écran pendant quelques secondes, et appela un de ses assistants.
" Vous ! Regardez ça. Vous ne voyez rien de bizarre ? "
L’assistant se pencha sur l’écran et déclara après un court instant :
" Non, il n’y a rien d’anormal, si ce n’est que le mur a été pulvérisé alors qu’avant, il était solide. Ah… Attendez… Il y a quelque chosez au pied du rempart… Ou plutôt, il n’y a rien ! Il n’y a plus de fossés !
- C’est bien ce que je pensais. Nous sommes bêtement tombés dans un piège ! "

( Note de l’auteur : le paragraphe ci-dessous raconte à peu près la même chose que l’autre, mais sous un point de vue différent. )
Ataru disposait ses guerriers sur les remparts, en prévision de l’attaque imminente. Il donnait comme consigne aux combattants d’économiser leurs tirs, pour faire croire qu’ils n’avaient qu’une puissance de feu limitée. Il leur disait de ne tirer que s’ils étaient sûrs de toucher leur cible, et de surtout, surtout, ne jamais tenter de sortie, et ne jamais aller dans la partie spéciale de la muraille, même si il venait à mourir. Ataru retournait à son poste, quand une corne sonna. La voix d’un Agori retenti dans le lointain.
" L’ennemi est là ! "

Ataru resserra sa main sur sa lance, se préparant au combat. En tendant l’oreille, il pouvait déjà entendre les pas de l’Armée du Mal, qui avançait vers eux…
Ataru prit des jumelles, et regarda les envahisseurs. Ils ne les voyaient pas très bien, leurs armures étincelantes reflétaient le soleil, empêchant qu’on les distinguaient. Néanmoins, après un zoom, il parvint à une conclusion troublante. L’Armée du Mal était composée de machines ! De robots ! Au moment où il le réalisa, une étrange torpille violette percuta la muraille, la faisant trembler jusque dans ces fondations. Ataru eut le temps de se baisser pour éviter un tir laser au-dessus de sa tête. L’Agori, derrière lui, n’eut pas cette chance…
Une nuée de torpilles s’écrasa sur le mur. Quelques pierres tombèrent, mais la muraille tint bon. Ataru s’écria :
" Tenez vos positions ! Abritez-vous derrière les merlons ! Ne tirez qu’à mon commandement ! Utilisez la puissance maximale que si vous êtes sûr de faire mouche ! Regroupez-vous à gauche de la muraille, vers moi ! Tirez vers la droite pour les repousser vers la Mer des Sables ! Attention, trois…. Deux…. Un… Feu à volonté ! "
Les tirs de Spiky partirent brusquement des lanceurs des Agori, faisant des ravages dans les rangs des robots. Ceux-ci ripostèrent en envoyant une bombe sur la muraille. Elle ne fit qu’érafler le mur, mais plusieurs Agori furent propulsés en arrière par la déflagration.

Le plan d’Ataru était de faire regrouper ses guerriers sur la partie gauche de la muraille, et de les faire tirer vers la droite, pour repousser les robots vers la Mer des Sables. De plus, aucun guerrier ne devait être posté sur le mur qui couvrait la Mer des Sables. Il était en carton. Ce n’était qu’un leurre pour que les robots le détruisent, et chargent. Or, si les robots chargeaient, ils se feraient engloutir par les sables mouvants. Et c’est ce qui se passa. Les robots reculaient, pas à pas, tandis que les défenseurs avançaient. Il serait trop long de vous conter tout les sauvetages, tout les tirs, tout les vaillants qui moururent, toujours est-il que les robots avaient l’avantage et progressaient pas à pas vers la victoire. Le Général Ataru ne perdait pas espoir. Il galvanisait ses troupes, passait dans les rangs, procurait soutient et réconfort aux nécessiteux. Mais, voyant que le découragement était général, il demanda :
" Cinq volontaires pour faire une sortie en Speeder des Sables ! Nous allons éclaircir les rangs de cette vermine ! "

Le Speeder des Sables était à l’origine un surf capable de se déplacer à grande vitesse dans le désert. Ataru en avait demandé six et avait fait ajouter quelques modifications, comme entre autres un lance-missile à l’avant, un guidon démontable, des lames qui se déployaient sur les côtés, et l’avait adapté pour les Glatorian. Le Speeder lévitait à quelques centimètres du sol, mais pouvait effectuer occasionnellement des sauts de dix mètres de haut. Ataru et ses soldats montèrent sur les Speeders et sautèrent au-dessus de la muraille. Il déploya son canon et les autres en firent autant. Il leur cria de ne déployer les lames qu’arrivé devant les robots. Ils zigzaguaient pour éviter les tirs et se rapprochaient de plus en plus des robots. Les lames sortirent, et le contact eu lieu. Ce fut un horrible choc, autant pour Ataru que pour les robots. Il du s’accrocher à son Speeder qui voltigeait au milieu des robots qui se tiraient entre eux pour essayer de le toucher. Il reprit rapidement le contrôle de son appareil, et serpenta entre les robots, tandis que son canon tirait et touchait à chaque coup, et que ses lames fauchaient les robots. Cela dura plusieurs minutes, mais au bout d’un certain temps, Ataru remarqua que son Speeder ralentissait, mais presque imperceptiblement. Le canon tirait de moins en moins, et les robots se regroupaient. De plus, une vilaine blessure entaillait son armure et son torse. Il fit un saut, juste pour se retrouver au-dessus des robots, et cria aux autres Glatorian qu’ils devaient rentrer. Sans prendre le temps de se retourner, il fonça vers la muraille, juste à temps pour échapper à la déflagration d’une bombe que l’on lançait vers lui. Heureusement, il passa au-dessus de la muraille et descendit de son Speeder, content. Il se retourna vers un autre Glatorian et s’écria :
" On a gagn… "

Juste avant de remarquer que le Glatorian défaillait. Il se précipita vers lui et le soutint alors qu’il s’effondrait. Le Glatorian était grièvement blessé. Ataru lui jeta un bref coup d’œil et s’exclama :
" Mais, où son les autres ?
- Morts… "
Ataru tenait entre ses bras un poids qui devint tout à coup inerte et froid…

" Pensez-vous qu’il vivra ?
Il ne mourra pas maintenant, mais… Il ne survivra pas. Je… Je suis désolé. "

Ataru était effondré. Quelques minutes plus tôt, il sortait vainqueur de son offensive, puis ses Glatorian étaient tués, seul un en était ressorti et il allait bientôt mourir ! Et en plus, le tiers des Agori était tombé. Il ruminait ces tristes pensées, quand un Agori accourut et lui cria :
" Ca y est ! Les robots arrivent à la Mer ! Vite ! "
Ataru rangea sa tristesse dans un coin de sa tête, et monta en haut des murailles. Il put voir les robots prendre des chenilles, et le robot de tête tirer. Conformément à son plan, aucun Agori n’était présent, il n’y avait pas de fossé, pour que les robots puissent charger. Un robot tira, et le mur explosa littéralement. Les droïdes chargèrent. Sans s’en rendre compte, ils s’enfoncèrent. Arrivé à mi-chemin, une vague de sable se leva derrière eux. Elle déferla sur les robots, les engloutissant. Il se détourna, souriant. La Mer des Sables portait bien son nom…

" Moi, Raanu, doyen de Vulcanus, je te remercie devant tout Bara Magna. Je m’incline devant toi, comme tous tes soldats, comme tous les civils, comme les doyens, comme toutes les créatures, comme tous les Glatorian, comme tous les Agori. Oui, je m’incline devant toi. Vive Ataru, le Sauveur de Bara Magna ! Vive Ataru, le Sauveur de Bara Magna ! "



Le Glatorian vivait ses dernières minutes. Respirant faiblement, il demanda à voir Ataru. Celui-ci accouru. Le médecin lui chuchota à l’oreille :
" Il est mourant… Je vous laisse avec lui.
- Merci… "
Ataru s’approcha du Glatorian, qui était allongé, et lui prit la main. Celui-ci lui sourit, et lui dit :
" Je vais te raconter une histoire. Un jour, les Grands Etres créèrent un Masque de Lumière. Il était si puissant, qu’il ne devait être porté par personne, et devait être caché. Ils demandèrent à l’un d’entre eux, le plus ingénieux, de créer un robot capable de se mêler aux habitants, et qui devait pouvoir cacher le masque à l’intérieur de lui-même. Lorsque le robot fut terminé, il était tellement réussi, si parfait, que le Grand Etre ne voulut pas s’en séparer. Les autres l’en obligèrent, mais juste avant de se séparer, il lui donna la vie. Le robot pouvait courir, marcher, penser, dormir, il avait une conscience, il vivait. Le seul défaut, c’était que s’il vivait, il pourrait mourir. Il avait alors obligation de transmettre le masque à une personne de confiance, qui le protègerait. Alors maintenant, mon ami, comprends-tu où je veux en venir ? Je suis ce robot.
- Non…
- Si. Et c’est à ton tour de prendre le masque. "
Le Glatorian enleva son armure. A la place de son cœur, un coffret reposait. Ataru l’ouvrit, et un écran en sortit. Il apparut un être qui avait l’air terriblement vieux, fatigué, et triste. Il se mit à parler d’une voix grave, profonde.
" Bonjour. C’est un enregistrement. Si tu vois ceci, c’est que mon robot va mourir. J’en suis très, très triste. Mais, avant tout, tu dois savoir que ce masque est une clé. Des gens viendront peut-être d’un endroit que tu ne connais pas. S’ils te parlent du Passage, alors donne-leur immédiatement le masque, et aide-les dans leur quête. Je sais que ton âme est pure et juste. Ma bénédiction t’accompagne, et que les étoiles guident tes pas. Bonne chance… A présent, j’aimerais voir pour la dernière fois mon Glatorian. Adieu, qui que tu sois. "
Ataru tourna l’écran de manière à ce que le mourant puisse le voir. Celui-ci caressa l’écran du bout des doigts :
" Adieu, maître… J’emporterais votre visage dans l’au-delà… Adieu… Adieu aussi, Ataru… Adieu…
- Au revoir, mon ami, au revoir… "
Ataru tendit la main et prit celle de son ami. Celui-ci ouvrit un compartiment secret dans le coffret, et lui tendit un masque rayonnant. Le Glatorian serra la main d’Ataru, de plus en plus fort, et puis il sourit et se détendit. Ses yeux se fermèrent, et il mourut.
Deux cris retentirent simultanément. L’un était celui d’Ataru, l’autre très loin d’ici, était celui d’un Grand Etre. Deux cris de douleur, et de tristesse.



Ici est inauguré le Mémorial de la Bataille de Bara Magna. Il y est gravé tous les noms des Glatorian, des Agori, de ceux qui sont morts pour leur planète,
qui sont morts pour nous sauver, qui sont morts pour Bara Magna. Souvenez-vous d’eux comme des héros.
Ne les oublions jamais.


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.


Dernière édition par antello le Mar 26 Mai - 21:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 20 Mai - 20:49

Et voilà ! Chapitre 2 terminé ! J'espère qu'il répondra aux attentes de mes fans. Une petite modification de l'histoire : un morceau de la prophétie change.

Nouveau :

Je ne sais pas qui m'a forgé
Un Glatorian me possédait
Dans son cœur il protégea
Un trésor très convoité
Le Sauveteur m’a trouvé
Là où la Lumière est puissante
Car c'est ton Devoir d'y aller

Ancien :
Je ne sais pas qui m'a forgé
Les Agori m'ont trouvé
Dans leur domaine il m'ont caché
C'est là ou tu devras chercher
Toi seul pourra me libérer
Là où la Lumière est puissante
Car c'est ton Devoir d'y aller

Laissez des commentaires sinon j'arrête !!!


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Ven 22 Mai - 9:50

He-ho ! Où êtes-vous ? Où son les joyeux com's ? Où son les fans ? bouhouhou

Bon, vu que j'ai aucun messages, j'arrête. Na !

* mode modo on : Quoi ! un quadruple-post ! Absolument interdit ! Ouais, mais le premier c'était pour répondre à maxim21, les deux autres c'est pour l'histoire, et le quatrième c'est un reveil-matin, alors j'attends qu'une chose, : off *

Laissez des comm's !


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Dim 24 Mai - 14:28

Désolé, j'avais pas vu qu'il y avait un nouveau chapitre. Toujours aussi excellent mais, j'étouffe un peu. Je trouve que c'est un peu trop un pavé. Mais c'est de la bonne fan-fic quand-même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mar 26 Mai - 21:31

Ah ! ouf ! un commentaire. Merci maxim21. Je vais espacer mon texte et je le retravaillerais plus tard.

Ah ! Le titre du prochain chapitre sur Bara Magna sera...
Spoiler:
 

Et le titre du prochain chapitre se passant dans l'UM sera...
Spoiler:
 

A plus pour de nouvelles aventures !


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Jeu 4 Juin - 7:47

Voilà un petit quelque chose pour vous faire patienter... Le début du Chapitre suivant.

Chapitre 3: Mangaïa


Antarax se réveilla en sursaut, avant de se rendre compte qu’il était aux côtés de Walikou et de Vakama, tout deux endormis. Il se passa une main sur son front transpirant. Le cauchemar qu’il venait de faire le faisait encore trembler. Tout à coup, l’œil de son bouclier Visorak clignota et émit un bip discret. Cela ne pouvait dire qu’une seule chose, que le contact qu’il avait dans l’Armée de Tenebriz avait une importante communication à lui faire, ou, en réfléchissant bien, qu’il avait de graves ennuis… Il secoua ses amis qui se réveillèrent en grognant et décrocha le communicateur en leur ordonnant de se taire. La communication était entrecoupée de parasites, mais Anatarax blêmit en entendent son contenu :
" Bizzzbizzz, allô, ici l’agent 12, je répète, bizzzzbizzz, ici l’agent 12 ! Antarax, me reçoit-tu ?
- 2 sur 5 ! Que se passe-t-il ?
- Tenebizzzzzz a envoyé des fusées sur Bara bizzzz avec une armée de robots. Ils ont fait un énorme Titan avec des Agobizz, et ont attaqué avec des robozzzzz ! Heubizzzement, j’ai brouillé leurs transsbizzsions, et les Glatorian ont gagnés en les prenanzzzz au pièzzze dans des sables mouvanzzz ! J’bizzzz l’impression que la deuxième bizzzzz sera moins facile. Je risque d’être rebizzré. Nous avons besoins d’aide !
- Compris, cria Antarax, on arrive ! Brizzzzzz bizzzzzzz clik ! "
Antarax referma d’un geste sombre le communicateur. Il secoua ses amis, et leur expliqua la situation. Vakama s’écria :
" Alors, maintenant, vous allez m’expliquer quelles sont les raisons qui vous ont poussés à vouloir me capturer, et si il y a un lien entre vous, le crash de la navette, et le Matoran amnésique de Ko-Wahi ! "
Walikou jeta un regard en biais à Antarax, et s’exclama, soupçonneux :
" Un Matoran amnésique ? Tu ne m’en avais jamais parlé…
- Hum… Bon, peu importe. Walikou, raconte notre histoire au Turaga, s’il te plaît, dit-il en détournant les yeux. "
Walikou se racla la gorge, et commença. Vakama s’assit et se mit à son aise. Après de nombreuses minutes, Walikou s’arrêta, et Vakama déclara que ses déclarations coïncidaient avec les évènements récents, et qu’il voulait bien se joindre à eux. Mais :
" Si vous avez voulût me capturer, ce n’est sûrement pas que pour me faire la causette sur une catastrophe extra-planétaire, non ? Il y a forcément une solution, mais je suis le seul à pouvoir la fournir, non ? Et comme ma plus belle réussite à été le Vahi, j’en conclu que vous voulez mettre la main dessus, je me trompe ?
- Pas du tout, répondit Antarax, étonné par le vieux Turaga. Walikou m’avait dit qu’il était sénile, pourtant…Vous ne vous trompez pas. Et nous vous avons fait appel, parce que… "


Un jeune Toa ma forgé
Pour me protéger m'a lâché
Dans la Mer de Protodermis
Dans la Citée Engloutie
Là où il lui faudra plonger
Lui seul pourra me libérer
Là ou le Temps s'est arrêté
Car Uni il est resté


" Voilà, vous savez tout, reprit-il, apparemment il vous faudra plonger dans l’océan pour retrouver le masque. Et je connais toute les îles de cet univers, donc je n’en voit qu’une qui correspond à cette description, la Citée Engloutie, alias Mahri Nui…
- Mais, mais… Je ne sais pas nager ! Je coule, moi !
- Ce ne sera pas un problème. Tout se passera bien, faites-moi confiance.
- Mais d’abord, intervint le Matoran, comment allons nous y aller, à cet atlantide perdue ? "
Eh oui, c’était un très gros problème, ce problème. Comment allaient-ils se rendre dans une île engloutie, et à des milliers de kilomètres d’eux ?

Attention, ceci n'est que le début ! la suite sera... énorme


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.


Dernière édition par Antello le Dim 29 Nov - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Jeu 4 Juin - 8:21

Superbe. Les noms des prochains chapitres ont l'air très poétique. Et en plus, c'est bien, je n'étouffe plus. ^^


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mar 9 Juin - 21:22

Aller, un petit' comms..


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.


Dernière édition par Antello le Ven 27 Nov - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Mer 10 Juin - 13:13

@ maxim 21 : mes chapitre sont un peu long, d'accord, mais au moins ce sont vraiment des chapitres ! je ne ait pas si quelqu'un à déja écrit trois pages de Word sans sauter des lignes pour un seul chapitre !

Ce dernier poste est le prologue du tome 2, qui vous l'avez compris, n'es pas destiné à sortir tout de suite ^^
Le poste poste qui relate le début de Trésors des Océans, ne relate que, justement, le début. Ce qui veut dire que le chapitre devrait avoir une taille " normale ". Tout dépend de se que l'on entends par normale XD. Bon, a plus pour de nouvelles aventures...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Jeu 11 Juin - 8:37

Ce n'est pas la peine de t'énerver ! Mais bon, trois pages de Word sans une seule ligne... O_O C'est illisible pour le lecteur que je suis.


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Jeu 11 Juin - 16:14

Je m'énerve pas du tout, je parle normalement, non ? Bon, je comprends que ce soit un peu long, mais...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim21

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 23
Messages : 2719
Inscrit le : 17/12/2006
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Dim 14 Juin - 19:56

Pour moi, tu étais énérvé : deux phrases avec des points d'exclamation, c'est une marque d'énérvement, pour moi !


« We know. Leaked images, rumors brewing, blah blah blah. Old news. »
- Toa Nuva Pohatu, Makuta's Revenge (légèrement modifié ; par Angel Bob)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Lun 10 Aoû - 0:09

J annonce la fin definitive de ma fic pour une nouvelle encore plus enorme et plus mieux...


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers Dim 29 Nov - 10:22

"Quoi ?! La fin définitive de cette fic ?! Quel est le [censuré] qui a écrit ça ?
- C'est toi ! Ah, ah, ah... ptdr."

Pff... Bon, je ne vois en définitive aucune raison d'arrêter ma fic, et c'est pourquoi...

Suite du chapitre pour relancer !!


Suite du chapitre 3 : Mangaïa


[…] Nous avons essuyés une défaite. Nous sommes tombés sur une armée inférieure en nombre, moins bien équipée, mais ils possèdent un métal dont ils ont enduis leur muraille qui repousse mystérieusement tous nos tirs. Un droïde sonde a réussi d’en prélever un échantillon et il est en cour d’analyse au laboratoire. Nous avons perdu car ils ont attirés nos robots dans des sables mouvants, et les robots n’ont pas pu s’en tirer. J’ai la certitude que cette planète est moins développée que nous, mais je ne dois pas les sous-estimer. Aucune trace d’Antarax. Les robots Attack-2o2 sont prêts. Nous devrions les larguer dans quelques heures à l’intérieur de leur frontière. Comme prévu, j’asservirait la population. Sachez que l’arme X est opérationnelle. Bientôt, le Chaos, et la mort !

Extrait d’un rapport du Commandant de l’Armée du Mal, à l’Empereur Noir ; fréquence secrète.


Mangaïa est une caverne souterraine et secrète, qui communique avec Metru Nui. A cette époque, personne ne soupçonnait même son existence. Seul quelques un étaient dans le secret : Antarax, Walikou, maintenant Vakama, mais une quatrième personne risquait de poser des problèmes à nos héros…
Antarax avait opté pour la solution la plus fiable. C’était –selon lui, de télé-transporter tout le monde par Mangaïa. Pour le moment, nos quatre amis marchaient dans le dédale de tunnel que formait l’île de Mata Nui. Vakama connaissait la plus part des tunnels et Antarax en avait explorés quelques uns lors de ses intrusions dans l’île. Ils évitaient les plus fréquentés, et devaient alors se contenter des moins éclairés. Antarax paraissait parfaitement à son aise, Vakama discutait à ses côtés, mais Walikou était à la traîne et trottait derrière eux sans parvenir à revenir à leur hauteur.

Soudain, il fut attiré par une drôle de plante, qui ressemblait à une fougère. Mais ce qui intriguait le Matoran, c’était que cette plante était phosphorescente ! Elle luisait d’une lueur blanchâtre dans l’obscurité. Amusé il en cueillit deux et s’en servit pour se faire des oreilles et autre chose qui serait immédiatement censuré. Il finit par se la coincer dans le dos, et laissa échapper un gloussement et se retourna pour appeler Antarax. Mais ce qu’il vit, lorsqu’il se retourna, n’était pas du tout Antarax.

" Qu’est-ce que c’était ? sursauta Antarax, tu as entendu ? ( en effet maintenant tout le monde se tutoie )
- Il m’a semblé entendre un cri. Et toi, Walikou, tu as entendu quelque chose ?
- Walikou ? Où est-tu ? Walikou ! "
Antarax regarda Vakama, blême :
" Vakama, ne me dis pas que…
- Si, le coupa Vakama en détournant les yeux, j’ai bien peur que ce cri était celui de Walikou…"
Antarax se mit à crier de plus belle.

Walikou se réveilla… Heu… Non, pas encore. Walikou ne se réveille pas tout de suite. Ah, si, le voilà qui s’agite, quie remue. Il ouvre les yeux, face contre terre, et se redresse. Il regarde autour de lui et remarque qu’il est dans une cellule. Soudain, il ressent un courant d’air dans son dos et un choc sur sa nuque… Walikou dormira encore un peu.

Antarax s’assit, effondré. Cela faisait plus d’une heure que lui et Vakama cherchaient Walikou. Ils avaient trouvés l’endroit où Walikou avait cueilli les plantes, et les traces s’arrêtaient là. Antarax avait quand même remarqué sans y faire attention –rappelons qu’il ne savait pas encore que Walikou avait pris les deux plantes-, que deux des ces plantes avaient justement été coupées. Il promena son regard sur tout le tunnel, sans rien remarquer d’autre...

Vakama, lui, était beaucoup plus méticuleux, et ne voulait faire échapper aucun détail. Il paissait au peigne fin chaque recoin, chaque petit caillou. Il entendit Antarax l’appeler :
" Aller, viens… C’est fini… On ne le reverra plus ! "
Vakama ne l’écouta pas, et continua son investigation. Il découvrit alors, entre deux stalagmites, une de ces espèces d’algues que les Onu-Matoran cultivent et utilisent pour éclairer leurs tunnels.

Il s’en rapprocha et découvrit la feuille qui était coincée et déchirée entre les deux stalagmites à plusieurs centimètres du sol. Elle ne pouvait pas avoir poussé là. Quelqu’un ou quelque chose avait forcément dû la placer ici. Les déchirures pouvaient avoir été faites si l’on avait traîné la plante contre le roc.Vakama s’arrêta. Walikou était-il passé par là ?

Je vous rapelle que vous pouvez trouver toutes mes fics sur mon blog...

SI JE N'AI PAS DE COM'S AVANT MERCREDI ALORS JE L'ARRETE POUR DE BON ! SI JE N'AI PAS DE COM'S AVANT MERCREDI ALORS JE L'ARRETE POUR DE BON !


"Saviez-vous que la racine carré de 3272 est à peu près égale a 57.201398584300364 ? Non ? Moi non plus. "
C'est le genre de conversation que l'on peut tenir à son subconscient dans un état comateux. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-Fiction] Chroniques des Univers

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fan-Fiction] Chroniques des Univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Fan-Fiction] Chroniques des Univers
» [Fan-Fiction] Dener, héros jusqu'au bout ! Chapitre 3
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales