AccueilS'enregistrerÉvènementsCalendrierPublicationsRechercherAccueilGalerieFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Dim 1 Mar - 19:43

Voila , j'ai décidé de faire une fic.C'est ma première, alors soyez indulgent, s'il vous plait.Elle se passe dans l'univers de bionicle Vortex RPG.Et elle est basé sur Irax, un membre de l'ordre de Mata Nui.

Prologue :


Le toa s’avança dans la grotte. Ses clients étaient déjà la. L’un deux se leva en le voyant arriver.
« -Vous en avez misss du temps. »
Sa voix proche du sifflement fit courir des frissons a l’arrivant. Il déposa une tablette sur le rocher qui se dressait au milieu de la pièce.
« Tout est la. Il y a toutes les informations que vous vouliez. Votre cible a été très dure a observer. C’est un véritable expert, en ce qui s’agit de brouiller ses traces. Maintenant, nous pourrions peut être aborder la question de mes honoraires... »
Une autre personne se leva et déposa une seconde tablette sur le rocher.
« Voici, lesss informatiiiions que vous vouliez. Mais dites nous, sssi il a été sssi dur a observer, comment avez vous fait ?
-Disons que j’ai eu la chance d’avoir des contacts l’ayant déjà rencontré... »
Les deux inconnus avaient la même voix stridente, caractéristique a leur espèce. Le toa se saisit de la seconde tablette et tourna les talons.
« Bon, eh bien, messieurs ce fut un plaisir de traiter avec vous. Maintenant, veuillez m’excuser j’ai un travail urgent qui m’appelle. »
Il se dépêcha de partir. La fourberie de ses clients était bien connue, et il ne tenait pas à tomber dans une embuscade.


Chapitre 1

Bibliothèque de Krenta-Nui (sommet de la tour du diamant), trois semaines plus tard :

L’agent de l’ordre de Mata Nui s’abrita derrière un rayonnage, et jeta un coup d’oeil rapide. Irax était bien là, en train de feuilleter un livre, certainement a la recherche d’information. Il l’avait enfin retrouvé. Cela faisait deux semaines que les survivants de l’Ordre, qui s’étaient regroupés et réorganisés après la disparition d’Helryx tentaient de retrouver la trace des membres de l’Ordre portés disparus. Deux semaines qu’il tentait de permettre aux autres survivants de retirer Irax de la liste des membres dont on avait plus de nouvelles. L’agent de l’ordre se prépara a partir.
Les consignes normales auraient étés de prendre contact directement avec lui, cependant, il connaissait bien Irax, et il savait que si il n’était pas partis a leur recherche, c’est qu’il s’était rendu compte qu’il était surveillé, ou du moins qu’il avait compris qu’il ne pouvait pas aller les rejoindre sans que des gens lancés a sa poursuite, ne les découvrent, et en informent Teridax.
Il lui fallait maintenant repérer qui espionnait son collègue. Par chance, son masque était un akaku. Il s’empressa de l’activer et tenta de repérer une ou plusieurs personnes qui manifesteraient un peu trop d’attention a Irax. Son collègue justement, s’était désintéressé de son livre et semblait perdu dans une contemplation exagérée des bâtiments alentours. Chose qui ne lui ressemblait absolument pas. Perdre ainsi du temps a contempler vaguement le vide n’était pas dans son caractère.
Soit il avait fini ses recherches, et dans ce cas il n’avait plus rien a faire ici et aurait du partir continuer ce qu’il avait a faire. Soit il attendait quelqu’un. Mais l’agent de l’Ordre écarta immédiatement cette possibilité. Irax ne patientait jamais de cette manière. Soit il faisait des recherches pour la mission en cours, soit il s’arrangeait pour entraîner ses pouvoirs en faisant des expériences. Mais il ne restait jamais à rien faire.
L’autre agent eut soudain un doute. Et si... Non c’était impossible qu’il l’ait repéré, il était toujours resté abrité derrière l’étagère remplie de tablettes. Juste pour en être sur, il zooma sur Irax. Sa main était dans une position étrange, on eut dit qu’il cherchait a lui montrer quelque chose.
Il suivit des yeux la direction indiquée. Et faillit s’étrangler de surprise. Deux rakshis étaient cachée dans un bâtiment et observait Irax. Ainsi il l’avait bien repéré et avait cherché a le prévenir. L’agent de l’ordre désactiva son akaku et tourna les talons. Il ne pourrait pas le contacter directement avec ces rakshis dans les parages. Tranquillement il quitta la bibliothèque. Il devrait contacter Irax sans se montrer.

Ville marchande de Killina-Nui(base de la tour du diamant), le soir :

Irax emprunta une petite ruelle et jeta un coup d’oeil discret vers les toits derrière lui. Les Rakhsis étaient toujours la. Il prit la première a droite pour déboucher dans une large avenue et rentra dans un immeuble. Il monta jusqu’au troisième étage et força la serrure d’un appartement inhabité. Il regarda par la fenêtre. Ses suiveurs avaient pris position dans un immeuble en face. L’agent de l’ordre regarda le ciel. Des matorans équipés de jet pack réparaient le toit. Parfait. Il s’éloigna de la fenêtre et se dirigea vers celle situé de l’autre coté de l’immeuble, et qui donnait sur une cour intérieure.
Depuis leur position de guet les Rakhsis poussèrent un sifflement de colère. Il ne pouvait pas sortir par les airs et aller se placer de l’autre coté sous peine d’être repérés par les matorans qui réparaient le toit. L’un des deux tapa du pied.
« Nousss avons été piégésss. »
De son coté Irax vint a la fenêtre qui donnait sur la cour intérieure. Puis il se recula et se décala de l’axe de la fenêtre. Une tablette de craie brisa la vitre et atterrit parterre. L’absence de porte sur ce coté de l’immeuble avait empêché à son collègue de venir le rejoindre. Irax ramassa al pierre et lut ce qui y était écrit.

« Nouvelle base de l’Ordre érigée sur Aquia Parva (satellite de Sapienta Magna)
Pensons avoir découvert qu’un chef du poignard doré fournit a Teridax des renseignements sur des réfugiés de l’Univers Matoran. Pensons qu’il est possible qu’il aille jusqu'à en capturer. Nécessité de le tuer. Il s’appelle Toa Dia »

Irax alla a la fenêtre et fit signe qu’il avait bien reçu le message. Puis il réduisit en miette pour empêcher que les rakshis ne tombent dessus. Une fois cela il sortit son cordak et rentra dans la pièce adjacent a la première dans la quelle il était rentré. Il s’accroupit et se dirigea vers la fenêtre. Il était temps de se débarrasser des ces rakshis un peu trop pot de colle a son goût. Une fois a la fenêtre, il cala son coude contre le cadre de la fenêtre et leva son Cordak. Les deux Rakshis ne l’avaient pas vus, et étaient tout deux a la fenètre. Irax appuya sur la détente. Deux tirs. Les Rakshis s’écroulèrent en sifflant. Il rangea son cordak et sortit de l’immeuble. Puis il se dirigea vers Krenta-Nui. Il avait des recherches a faire sur l’organisation du poignard doré.


Dernière édition par Irax le Mer 6 Mai - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
bioniclealien

avatar

Vétéran du Forum
Vétéran du Forum

Masculin Age : 21
Messages : 3712
Inscrit le : 28/08/2007
Pays : Iraq

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Dim 1 Mar - 19:52

Totalement génial sa es vois que tu a bosser dessus,et ta oublier un crocher dans la balise wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioniclealien.skyrock.com/ http://www.bionifigs.com/le-blog-de-bioniclealien-f56/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Dim 1 Mar - 21:24

Je te remercie. Je vais essayer de faire le chapitre 2 pour mercredi, j'en ai fait a peu près les trois quarts.


Dernière édition par Irax le Mar 3 Mar - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Lun 2 Mar - 10:17

Il est pas habitué, sur BL y a pas de balises ^^

Enfin sinon, bonne Fic (moi je connais déjà le chapitre 2 XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Brutaka-Axonn

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 22
Messages : 1682
Inscrit le : 03/01/2009
Pays : Bara-Magna, au côté de Malum ;)

Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Lun 2 Mar - 11:15

Wouaw magnifique fic', franchement chapeau. Quand posteras-tu le chapitre 2 ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxouille

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 22
Messages : 1622
Inscrit le : 18/05/2008
Pays : maxi-nui

Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Lun 2 Mar - 12:41

pas mal , continu comme sa wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://73-max-73.skyblog.com/
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Lun 2 Mar - 19:28

Vraiment bien, continue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mar 3 Mar - 13:51

Tu connais que le DEBUT du chapitre 2, il est pas encore fini Garm !

Sinon, merci pour tous vos compliments, je vais me depécher de finir pour pas vous faire attendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mar 3 Mar - 13:57

Je confirme, il est pas fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mar 3 Mar - 14:56

Voila le chapitre 2, comme promis


Chapitre 2:

Bibliothèque de Krenta-Nui, 1 heure plus tard

Irax reposa la tablette qu’il venait de lire sur son étagère et avala une gorgée de jus de krana. C’était incroyable. Il n’avait pas trouvé la moindre allusion à une organisation secrète répondant au nom de l’ordre du poignard doré. C’était a croire que quelqu’un avait mystérieusement effacé toute information concernant cette organisation...
Il allait devoir se débrouiller autrement pour obtenir ses informations. Mais pas directement, ou le poignard doré risquait d’être alerté si il tombait sur un de leurs agents. Il allait devoir ruser. Le membre de l’ordre s’approcha du ko-matoran bibliothécaire.
«-Bonjour, je cherche un livre qui parlerait d’un poignard doré. C’est un ami qui me l’a conseillé.
-Il ne me semble pas que nous ayons ce genre de livre, cependant, j’ai entendu parler d’une statue avec un poignard doré à Géa-nui, vous devriez aller voir à la bibliothèque la bas.
-Merci de l’info. »
Irax récupéra ses affaires et sortit. Puis il se dirigea vers l’endroit ou il avait garé son véhicule. En chemin Le toa de glace, se remémora ce qu’il savait de Géa-Nui. Pas grand-chose en faite. Juste que Flyns, un toa de sa connaissance en était originaire, mais a part ça, rien du tout.

Au dessus de la mer séparant Krillira-Nui et Géa-nui, 15 minutes plus tard

Irax termina son jus de krana et le jeta dans la poubelle installée dans le cockpit de son Aronnax-T1.Le véhicule était une variante de l’Axalara-T9, mixé avec le jetrax-T6.Il possédait un avant semblable a celui de l’Axalara, cependant le cockpit était celui du Jetrax en mode long voyage, et celui de l’Axalara en mode combat et poursuite. Il était équipé de trois moteurs semblables a ceux du Jetrax, disposés en ligne en mode long voyage, et en triangle en mode combat. L’agent de L’ordre de Mata Nui désactiva le pilote automatique tandis qu’il engageait son véhicule a l’intérieur d’une petite ruelle afin de se poser dans un coin a l’écart. Il en descendit et se dirigea vers le centre ville. Il avait des recherches à faire, de nouveau...

Géa-center, quelques minutes plus tard

Irax s’arrêta devant le seuil de la bibliothèque. Il vérifia du coin de l’oeil qu’il n’était pas surveillé et entra dans le bâtiment. L’endroit était plutôt rempli, pour une bibliothèque. Le toa de la glace passa devant le bibliothécaire sans s’arrêter et continua son chemin vers les rayonnages. A partir de maintenant, il était en terrain potentiellement dangereux et était potentiellement surveillé, mieux valait donc être prudent et ne pas éveiller les soupçons en laissant voir qu’il était un étranger. De plus, il lui serait bien plus facile d’écarter la méfiance des habitants en se faisant passer pour un natif de Géa-Nui. L’agent de l’ordre se promena parmi les rayons à la recherche d’un index des tablettes dont la bibliothèque était en possession. Il en trouva un accroché à un pilier a proximité de quelques tables. Irax s’approcha et chercha la rubrique «P» dans le regroupement par ordre alphabétique. Il parcourut attentivement la rubrique. Mais il ne trouvât rien. L’agent de l’ordre rechercha dans «A» comme archive, dans l’espoir de trouver une archive des journaux géaniens qui parlerai de l’ordre du poignard doré. Il lui fallut passer trois quarts d’heures a éplucher des articles de faits divers avant de trouver un articles ayant pour titre :

Le poignard d’or fait encore parler de lui


L’organisation du poignard doré semble déterminée à retrouver et aduler Flyns, toa de l’air, alias le Héro au poignard d’or. L’un des leurs a récemment agressé et torturé un pauvre commerçant, uniquement pour récolter son témoignage sur la direction que le toa de l’air aurait prise en quittant Géa-Nui lors de son dernier passage. Le pauvre matoran aurait péri si un de ses clients n’avait pas appelé à l’aide une patrouille de toa faisant sa ronde. Le criminel a continué à menacer le commerçant alors même que 10 toas avaient faits irruptions dans la salle et le tenaient en joue.


Le reste de l’article ne donnait aucune nouvelle information à Irax et il reposa la tablette, puis sortit de la bibliothèque. Maintenant qu’il savait ce qu’était exactement l’Ordre du Poignard Doré, ce qu’ils voulaient et jusqu’où ils étaient prêts à aller pour l’avoir, il allait avoir besoin de renseignements plus précis. Le genre de renseignements qu’une bibliothèque ne pouvait fournir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mer 4 Mar - 16:00

Bon chapitre, Irax va passer à l'action.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mer 4 Mar - 16:06

Si Flyns arrète de me casser les pieds a vouloir retiré toute l'action de la fic, ce qui n'est pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mar 10 Mar - 19:04

Bah t'en fais pas va.... Continue ! Ze veux le chapitre 3 ! >_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Jeu 12 Mar - 19:35

Le chapitre 3!

Chapitre 3

Centre des toas de Géa-sky, 4 jours plus tard

Depuis sa cachette improvisée dans une maison inhabitée, Irax reposa ses lentilles télescopiques et inscrivit ses observations sur une tablette vierge. Cela faisait quatre jours qu’il surveillait le centre des Toas de Géa-Nui dans le but de s’y introduire pour trouver des informations qui l’aideraient à identifier un membre du poignard doré. Il ne pouvait aller les voir pour leur demander des informations, n’étant pas sur qu’ils n’était pas surveillés par l’Ordre du Poignard Doré. L’agent de l’ordre ressortit ses tablettes des jours précédents. D’après ses observations, une partie du centre était ouvert a tous, sauf la nuit. Les gardes de jour effectuait leur relève a midi, et les gardes a, 20 heures a minuit et a 4 heures du matin. Toujours d’après ses observations, le moment de la journée ou ils y avait le moins de monde dans les couloirs, gardes y compris était à 20 heures, alors que les gardes de jours mangeait. Or, les gardes de nuit mangeaient en même temps qu’eux. Les autres fonctionnaires étant dans leurs bureaux ou rentrés chez eux, cela rendait les couloirs déserts.
Irax sortit de la pièce et se dirigea vers son véhicule, garé sur le toit et recouvert par une bâche. Il s’assit e fit l’inventaire des armes qu’il avait sur lui. Deux poignards, un cordak et sa lance/hache. Il ouvrit un compartiment de rangement sur son véhicule et compta les munitions qui lui restaient. De quoi faire une bonne trentaine de tirs. Ce serait largement suffisant. L’agent de l’ordre prit ses poignards, son cordak et rangea sa lance dans un autre compartiment de son véhicule. Autant ne pas s’encombrer. Puis il démarra son véhicule, décolla et chercha un endroit discret ou il pourrait le dissimuler. Il trouva rapidement ce qu’il cherchait. Entre deux maisons se trouvait un petit espace vide, juste assez grand pour l’Aronnax-T1 et dissimulé des deux cotés par un mur. Il s’agissait certainement d’une erreur de l’architecte qui avait construit cet endroit, et qui avait du vouloir la dissimuler pour ne pas ternir sa réputation. Quoi qu’il en soit, l’endroit constituait une aubaine pour le toa, qui attendit que personne ne soit dans les parages pour y poser son véhicule.
Irax éteignit le moteur et entreprit d’escalader le mur. Puis, s’étant assuré d’un rapide coup d’oeil que les lieux étaient désert, il l’enjamba et se laissa tomber dans la rue.
Il était 19 heures. Ce qui lui laissait une heure pour fignoler son opération. Il s’installa a une table d’un café donnant sur le centre et commanda un jus de krana (équivalent d’un café).

1 heure plus tard

Irax éteignit l’Aronnax-T1 une fois sur le toit plat du bâtiment, qui servait aussi de plate forme d’atterrissage pour les véhicules volant. L’agent de l’ordre s’approcha de la lourde porte blindée, qui était verrouillée par un clavier digital. Il sortit un de ses poignards et s’en servit comme d’un tournevis pour dévisser le panneau extérieur du clavier. Un film protecteur assez épais recouvrait les touches et isolait les composants électriques des intempéries. Irax le découpa rapidement et dévissa le petit panneau sur lequel était accroché les touches, pour mettre a jour les câblages. Hormis les 10 petits fils qui partaient des touches, on pouvait y trouver deux fils reliés à un petit écran digital, un circuit imprimé, et deux fils qui partaient vers la serrure de la porte, ainsi qu’un circuit imprimé d’où partait la totalité des fils. Irax remarqua qu’il y avait un fil en trop dans ceux qui partaient vers la serrure de la porte. Un seul suffisait pour déclencher l’ouverture de la porte. De toute évidence, l’autre servait a allumer une alarme quand quelqu’un entrait un code faux. Ce qui signifiait qu’en inversant les deux...
Irax le fit, puis entra un code au hasard sur le clavier qui pendait de son boîtier. Aussitôt, il entendit un déclic suivi d’un bruit semblable a celui d’un petit moteur venant de l’encastrure de la porte, et celle-ci s’ouvrit dans un chuintement. Irax entra après avoir vérifié qu’aucun piège n’était dissimulé dans le mur. La porte se referma derrière lui et il se retrouva dans un couloir qui menait vers un escalier et un ascenseur. L’agent de l’ordre regarda au plafond. Les lumières ne s’allumaient pas. Apparemment, les fonctionnaires travaillant ici étaient déjà partis et avait coupé le disjoncteur. Ce qui ne l’embétait nullement étant donné que la lumière provenant de la seule fenêtre du couloir, située à coté de la rampe d’escalier suffisait largement. Il s’avança de l’ascenseur et tenta de discerner un bruit, afin de savoir si des gardes ayant eu vent de son projet, ne serait pas caché a l’intérieur. Puis il se dirigea vers l’escalier, en restant sur ses gardes. Un ascenseur était trop facile a piéger, de plus celui-ci devait avoir été coupé en même temps que les lumières, aussi ne l’utiliserait-il pas. Un plan de la base était accroché au mur opposé à l’escalier. Irax faillit le consulter, mais se ravisa. Le plan était peut être un faux placé la pour piéger d’éventuels intrus pendant le repas des gardes.
Irax sortit son cordak et descendit l’escalier doucement en le pointant devant lui. Au niveau inférieur, un couloir s’ouvrait, jonché de portes disposées en quinconce tout les 5 mètres. Sur la droite, un panneau de verre accroché au mur indiquait les services présents à cet étage. Bureaux des responsables budgétaires, et plusieurs autres fonctionnaires. L’agent de l’ordre passa sans s’arrêter. Le niveau inférieur ne comportait aucun couloir, mais une porte a double battant portant l’inscription «Archives». Irax fronça les sourcils. C’était trop facile. Il s’approcha et sans faire de bruit, colla son oreille contre la porte. On percevait nettement des bruits de couverts, et de conversations. L’agent de l’Ordre recula. Un piège. Les panneaux avaient été inversés pour tromper un éventuel intrus. Cependant, Irax ne s’inquiéta pas plus que ça. Le piège ne lui était pas destiné personnellement. Le fait que les Toas fassent autant de bruit, signifiait bien qu’ils avaient l’habitude de ce stratagème. Au début, peut être avaient-ils fait silence pendant qu’ils mangeaient, mais avec l’habitude, ils avaient du finir par arrêter. Irax descendit encore un niveau plus bas. Bureaux administratifs. Toujours un étage plu bas, Irax tomba sur un couloir. Sur le panneau indicateur était inscrits «Réfectoire». L’agent de l’ordre se plaça sur le coté, Si le réfectoire était indiqué comme étant les archives, en toute logique, les archives seraient indiquées comme étant le réfectoire, pour dissuader les intrus a entrer. Il jeta un oeil et repéra aussitôt un toa qui montait la garde devant l’unique porte du couloir. Impossible de s’avancer directement dans le couloir sans être repéré. Irax regarda le plafond. Un sourire lui vint.
Le garde émit un bâillement. Son ventre gargouillait. Cette surveillance était d’un ennuyeux. Il aurait donné n’importe quoi pour être en ce moment en train de manger avec ses collègues. Le garde faillir émettre un second bâillement, quand il perçut un bruit métallique au dessus de sa tète. Il eut tout juste de le temps d’entre apercevoir le pommeau d’un poignard. Un poignard tenu par une main qui s’abattait sur lui.
Irax regarda le toa s’effondrer à ses pieds. Il était désolé, mais n’avait pas le choix. L’agent de l’ordre observa ensuite la porte en verre qui le séparait des archives pour tenter d’y repérer un système d’alarme. Il ne mit pas longtemps à le repérer. Il s’agissait d’un fil électrique dénudé qui semblait faire la connexion entre deux autres, fixés sur l’encadrure de la porte. Quand on l’ouvrait, le courant se trouvait interrompus et déclenchait l’alarme. Irax sortit son poignard et découpa une ouverture, en veillant bien a laisser le fil électrique en place. Puis il pénétra dans l’immense salle. Parallèles aux étagères, des panneaux indiquaient la catégorie. Irax chercha l’onglet «Casiers Judiciaires» et s’avança. Des panneaux accrochés aux rayonnages indiquaient la rubrique. Il pénétra dans celui des organisations et chercha l’Ordre du Poignard doré dans le regroupement par ordre alphabétique. Il trouva une mallette en bois et l’ouvrit. Il prit une tablette vierge et recopia les informations intéressantes. Surtout la partie du dossier ou était regroupés les noms est les coordonnés des personnes suspectées d’appartenir a l’organisation. Quand il eut recopié tout ce qui l’intéressait, Irax rangea les tablettes dans leur mallette et rangea la tablette ou il avait recopié certaines informations. Puis il refit le chemin inverse pour sortir de la salle et émerger dans le couloir. Un brusque réflexe le fit revenir dans la salle. Il avait entendu du bruit. L’agent de l’ordre réfléchit a toute vitesse. Si quelqu’un passait dans l’escalier, il remarquerait obligatoirement le corps du garde étendu parterre. Irax écouta. Les bruits se rapprochaient. Il ne lui restait plus beaucoup de temps. Il aggripa le toa inconscient et le mit dans la salle des archives. Puis, il attrapa le panneau qu’il avait découpé dans la porte, s’assura qu’il n’y avait personne et sortit dans le couloir. Puis il replaça le panneau et se mit devant la porte en priant pour que son stratagème fonctionne. Deux toas passèrent dans l’escalier, en le saluant. Irax ne répondit rien, et attendit que les deux gardes soient loin et poussa un soupir de soulagement. Puis il remonta doucement l’escalier, en restant attentif au moindre bruit. Arrivé dehors, il vérifia que personne n’avait touché a son véhicule et décolla.

Mettez vos commentaires!


Dernière édition par Irax le Ven 13 Mar - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Ven 13 Mar - 17:24

Cool ! Vivement le chapitre 4 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Ven 13 Mar - 20:07

Je trouve ce chapitre génial! J'attends la suite!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Flenus

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1230
Inscrit le : 04/01/2009
Pays : Ager Magna.

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Ven 13 Mar - 20:09

J'aime bien mais tu devrais faire plus de paragraphes pour mieux délimiter ton récit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-flenus-f79/
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Jeu 19 Mar - 19:25

3 commentaires, c'est tout?

Chapitre 4

Quelque part dans Géa-Sky, une semaine plus tard

Irax termina son jus de krana et le reposa sur la table de café qu'il occupait.A vrai dire, boire un jus de krana avec des lentilles télescopiques sur le yeux n'était pas évident, mais Irax faisait de son mieux pour passer pour un client un peu réveur qui regardait les allées et venues des gens sur la place.En réalité il avait les yeux rivés sur un toa de Feu'air qui sortait de chez lui.L'agent de l'ordre de Mata-nui déposa quelques widgets sur la table, retira discrètement ses lentilles téléscopiques et se leva. Il scruta une dernière fois les batiments alentours pour s'assurer qu'il n'était pas épié et se mit a marcher lentement vers l'autre coté de la place.
Immédiatement après ètre sortis du centre des toas de Géa-Nui, il avait relu plus en détail les informtaions récoltés, nottament, la liste des personnes suspectés d'appartenir a cette organisation. Il avait passé la semaine suivante a les observer discrètement pour découvrir si il y avait des chances qu'ils soient affectés a la même base que Toa Dia.Il avait fini par repérer celui ci, qui servait directement sous les ordres de Dia. Irax accéléra le pas tandis que le toa de Feu'Air tournait a l'angle d'une ruelle. Il s'engagea a sa suite. Ils avait parcourus quelques mètres lorsqu'il s'arréta. Un réflexe poussa Irax a l'abri derrière une benne a ordures. Son ennemi se retourna, et ne voyant rien, continua sa route. L'agent de l'ordre de Mata-nui poussa un soupir de soulagement et continua de le pister. Le toa s'arréta a la porte d'une batisse, et s'appréta a rentrer. Dans quelques secondes, il serait hors d'atteinte. Irax n'avaiot plus qu'une solution. Il le héla.Le toa se retourna.
«Qui ètes vous?»
Irax ne répondit pas et s'approcha.Le toa de feu, intrigué, remarqua un objet étincelant dans la main de l'inconnu. Il écarquilla les yeux.
«Que...»
Il n'eut pas le temps de finir. Irax l'assoma d'un coup au menton a l'aide du pommeau de son poignard. Puis il le chargea sûr son dos et partit vers son véhicuel, garé dans une ruelle a l'abri des regards.

Chambre d'hotel, Géa-center, peu après

Toa Fanio se réveilla lentement.Son premier constat fut qu'il était ligoté a une chaise. Son second, qu'il n'avait plus une gouttte de pouvoir élémentaire en réserve, et son troisième, qu'on lui avait retiré son masque. Sa tète lui faisait aussi mal que si on y avait planté, une armée d'épées miniatures. Il chercha dans sa mémoire comment il était arrivé la.Il se souvenait du mistérieux inconnu qui l'avait abordé, et puis plus rien, le trou noir.Fanio, ne s'expliquait pqs comment on pouvait lui avoir retiré son pouvoir.Il entreprit d'examiner son environnement immédiat. Il était dans une salle, une chambre, a en juger par le lit qui s'y trouvait.Le mobilier, se composait d'un lavabo,d'un bureau et d'une armoire.Une seule porte permaitait de quitter la pièce.Dessus était placardé un panneau, expliquant quelque chose -le toa captif était trop loin pour arriver a lire-. Sur le bureau était posé un poignard, malheuresement hors de portée.Une heure passa, puis deux, trois et enfin quatre. Fanio était sur le pint de devenir fou par l'inactivité, quand enfin, la porte s'ouvrit.Fanio sentit un frisson courir dans son dos quand l'inconnu de la ruelle, pénetra dans la chambre.Lentement, il rammassa le poignard et s'adossa au mur en face du toa.Celui ci, n'en pouvant plus, se mit a crier.
«Qui ètes vous?Que me voulez vous?Et comment avez vous fait pour me retirer mes pouvoirs élémentaires?»
Irax leva la tète.
«Mon nom ne te dirait rien.Qu'est ce que je te veux?Tu le sauras bien assez vite.Comment je t'ai retiré ton pouvoir?»
Il exhiba un flacon de liquide indigo.
«Cette drogue agit sur le cerveau et l'empèche provisoirement d'utiliser un pouvoir quelconque.Maintenant, il est temps de parler affaires.Quel est ton nom?
-Vous avez refusé de me donner le votre, pourquoi, vous donnerais je le mien?
-Tu ne m'a pas bien compris.»
Irax s'approcha et lentement posa la lame de son poignard sur la gorge du toa.
«Maintenant, soit tu répond, soit je désolidarise ta tète du reste de ton corp.Alors que choisi tu? Tu me dis ton nom ou pas?
-T...T...Toa F...Fanio
-Je sais que tu appartient a l'ordre du poignard doré.Je veux savoir si tu travaille avec Dia.
-L'ordre de quoi?Je ne vois pas de quoi vous voulez parler.Et je n'ai jamais entendu parler de ce Dia.»
Irax agmenta la pression de son poignard sur la gorge du captif.
«Pardon? Je n'ai pas compris. Tu peut répéter?
-D'accord!Je suis bien un membre du poignard doré. Et alors? Dia est mon supérieur.Voila, vous ètes contents?
-Très bien. Maintenant dis moi ou je peut trouver Dia et ou est la base ou il travaille.
-Jamais!»
Irax augmenta la pression.Le captif refusait toujours de lui donner les informations qu'il voulait.Il augmenta une troisième fois la pression. Cette fois, le toa apeuré capitula, dans l'espoir que son tortionnaire serait plus clément si il ne lui causait pas trop d'ennuis.
«Son bureau est dans une base a Géa down qui extrait du minerai pour approvisionner en armes nos agents.
-Sois plus précis.
-Secteur 12, zone 36, tunnel 215, embrachement 41! Tous les tunnels de la zone sont désaffecté, malgré qu'il y reste du minerai, c'est pour ça qu'on l'a choisi.
-Et Dia y traville tout le temps.
-Il y dort même.
-je te remercie.»
Irax rangea son poignard et prit un long pique, qu'il avait trouvé en démontant le support d'une lightstone. Puis, sans avertissement, il se retourna et embrocha le Toa de Feu'air en plein coeur.Une expression de surprise se peignit sur le visage de Fanio. Irax laissa la pique ou elle était, baillona son captif agonisant et sortit en verrouillant la porte derrière lui. Même si il n'aimait pas vraiment le tour qu'il veanit de jouer a ce toa, son expérience lui avait apprise que le meilleur moyen pour empécher quelqu'un d'alerter ses ennemis, ou de leur transmettre des informations qui les aideraient a mettre en échec sa mission était de lui empécher de parler, définitivement.Or cette personne l'avait vu, avait eu le temps de faire attention a tout les détails de son apparence, et savait pourquoi il était la.Il aurait suffi que celui ci parle pour que tout son plan rate et qu'il soit découvert et catalogué comme un ennemi. Ce qui pouvait mettre un terme a son travail dans l'ordre si ces informations s'ébruitait. Il n'était pas non plus possible d'utiliser un Tryna pour le réanimer, car un des effets du breuvage qu'avait ingurgité le toa de Feu'air, était que si le poison faisait encore effet au moment de la mort de la personne, le cerveau n'avait jamais l'occasion de renouer le contact avec le pouvoir, qui restait bloqué indéfiniment.Le pourvoir élémentaire étant une partie intégrante d'un toa, il faisait lui aussi partie du cadavre.Dans le cas de Fanio, le pouvoir élémentaire étant inaccessible par nle conscience du toa, il ne ressentait pas les effets du Tryna.Ce pouvoir étant absent, le mort n'était plus vraiment entier, et ne pouvait se réveiller sans subir de graves troubles au cerveau a cause justement de cette partie manquante. Les troules incluant bien évidemment, une amnésie totale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Flenus

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1230
Inscrit le : 04/01/2009
Pays : Ager Magna.

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Ven 20 Mar - 20:33

Woaw! Le meilleur chapître pour l'instant!

- de l'action (paf, j't'assomme)
- de l'humour («Maintenant, soit tu répond, soit je désolidarise ta tête du reste de ton corps. Alors que choisi tu? Tu me dis ton nom ou pas?»)
- des explications scientifiques (Bidule indigo POWAAA)
- On ne s'endort PAS! (moins de choses inutiles)

Bref, il est mieux que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-flenus-f79/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Sam 21 Mar - 11:32

J'aime bien, Irax fait terroriste XD

La suiteuuuuuuuu !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Sam 21 Mar - 20:00

Excellent, a me fait penser au film "Taken" XD.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Mer 1 Avr - 20:44

Chapitre 5!

??????, Géa-Nui, 5 jours après la mort de Fanio

«Et moi je te dis que c''est une mauvaise idée!
-Enfin, tu l'as vu comme moi, le toa est venu nous demander, donc on a le droit.
-Faux!Il est venu demander a Flyns, et tu le sais comme moi!
-Je ne vois vraiment pas de quoi tu veux parler. Le gars s'est présenté a la porte du hangar pendant que tu étais sorti faire un tour et il nous a demandé de nous charger de cette enquête, expliquant que Levias avait demandé cela parce que l'on connait bien l'Ordre du Poignard Doré.
-Ah ouais? Alors pourquoi t'as Tenu a ce qu'on passe par le toit?»
Geram se poussa pour laisser passer sa sœur qui venait,comme lui de sauter du toit pour aterrir sur le balcon ou se trouvait son frère.Elle se tourna vers lui.
«Je te ferais remarquer que toi aussi tu es venu, donc, tu veux aussi voir, donc toi aussi tu es coupable.
-Faux. Moi je te suis pour t'empécher de te faire mal.
-Ouais, c'est ça, et moi je suis le roi des Skakdis.
-Votre majesté.
-Ahah, très drôle. Bon on attend quoi? On entre ou on entre?
-Toi, t'es bien une fille.
-Eh!»
Garima introduisit la clé du balcon dans la serrure. Le toa qui était venu voir Flyns avait laissé un trousseau de clés, expliquant a la fille de Garmal que si Flyns, quand il reviendrait était intéressé , il pourrait aller voir en utilisant ces clés.Elle poussa la porte et entra, son grand frère sur ses pas. Le toa du son retira le cache de l'unique porte lightstone de la chambre dans laquelle ils se trouvaient et se tourna vers sa soeur.
«Tu trouve pas ça bizarre, un seul porte lightstone? Je crois en avoir vue deux dans les chambres devant lesquelles on est passés.
-Je sais pas, ça me semble bizarre aussi. Pourquoi n'en mettre qu'un dans cette chambre la?
-Il y autre chose.Regarde le corps du toa. Ainsi que le reste de la pièce. On dirait qu'ils ont tout laissé comme ils l'ont trouvé. C'est louche.
-Ah non, ça c'est normal. Le toa a dit qu'ils avait tout laissé pour que Flyns puisse mener son enquète de zero.
-Ok. Bon, on commence?»
Geram se pencha sur le corps du toa mort. Celui ci était bailloné et ligoté. Le fils de Garmal nota l'absence de masque, puis délicatement retira l'arme du crime du corps de la victime.Il s'agissait d'un long pique. Garima l'interpella.
«J'ai trouvé le porte lightstone.Il est sur le lit, et dans un sale état. Je vais essayer de le remonter.
-Ok sœurette.J'ai trouvée un truc moi aussi.Le mort n'a pas de masque.
-ça c'est pas banal. Rah, pourquoi, mois je tombe toujours ru des trucs barbant genre un reste de porte Lightstone et toi t'as les trucs amusant?
-Parce que je suis le plus grand!Bon, allez, dépêche toi, remonte le porte lightstone!»
Garima se remit au travail en grommelant.
«Il est con aussi ce mort, apparemment, c'est un toa de Feu'Air, alors pourquoi, il a pas fait brulé ses liens?
-J'en sais rien. Dis, tu sais ou on peut trouver ce genre de piques?
-C'est certainement une de ces piques que les forgerons de masques utilisent pour sculpter leurs masques.
-Quelqu'un du feu donc? Tu crois que ce pou...
-OH!Viens voir!
-Quoi? T'as trouvé un truc?»
Geram se pencha par dessus l'épaule de sa soeur.
«Le porte Lightstone est incomplet.il manque la pièce qui maintient la lightstone en place. Passe moi le pique avec lequel le toa a été tué. Merci. Voilà; ça y est!»
Garima exhiba fièrement le porte-lighstone. L'arme du crime se révéla être le pique censé s'enfoncer dans la lightstone qui comportait un trou et la maintenir en place.
«La bonne nouvelle c'est qu'on sait d'où vient l'arme du crime, commença Garima
-la mauvaise, c'est que n'importe qui peut y avoir eu accès, termina son frère.Autrement dit on est pas plus avancé.
-Peut être pas. Qui aurait jugé nécessaire de prendre autant de précaution?
-Qu'est ce que j'en sais moi? N'importe qui ait pris la peine de préparer son crime avec soin.
-Ok, bon, alors on a plus qu'a chercher des indices plus concrets pour trouver l'identité du criminel.
-hum hum. Ga-ri-ma? On est juste venu jeter un coup d'œil, pas se prendre pour l'inspecteur Nhinvharo?
-Mais, je vois pas de quoi tu parle. Pourquoi est tu si méfiants envers moi? Se plaignit sa sœur.
-Je sais pas, un pressentiment peut être...»
Sur ce, Geram retourna examiner le corps.Quelques gouttes d'un liquide indigo coulèrent de sa bouche lorsqu'il lui releva la tète pour vérifier l'état de sa nuque.
«Eh, qu'est ce que c'est que ça?
-Qu'est ce qu'il y a?
-Un espèce de liquide qui vient de tomber de la bouche de ce toa.
-Son dernier repas? Ouais, en fait non, oublie ce que je viens de dire. Il l'aurait avalé en entier au lieu d'en laisser la moitié.
-Peut être que quelqu'un lui a fait ingurgiter ça de force pendant qu'il était inconscient.
-Certainement le meurtrier, supposa Geram. Étant donné qu'il ne le contrôle pas, il n'aura pas pu le forcer a déglutir, et une partie du liquide sera resté dans sa bouche.
-Je pense aussi. Et si il avait été drogué?
-Tu veux dire que ce liquide aurait agi sur son pouvoir élémentaire pour l'empêcher de s'en servir?
-Tu crois qu'un tel produit existe?»
Garima adopta un air pensif.
«En tout cas, s'il existe, tout le monde ne doit pas y avoir accès.
-Seul problème, on ne sait pas du tout qui peut être susceptible d'en avoir.»
Geram semblait s'intéresser beaucoup plus au corps étendu devant eux.
«Je pense a un truc, commença-t-il. Si cette personne est capable de tuer quelqu'un de manière aussi précise, elle doit certainement pouvoir nous aider a retrouver papa.
-Hmhm... On vient juste jeter un coup d'œil... n'est ce pas?»
L'interrompit sa sœur, avec un air qui en disait long. Son frère la regarda avec un air de «Monsieur Innocence».
«Je vois pas de quoi tu parle sœurette. Bon, on cherche ou pas? Si on veut retrouver père, il faut mettre toutes les chances de notre coté.
-Pour l'instant, on se débrouille assez bien sans aide, répliqua Garima
-Ouais, mais , on sait pas, peut être que ça va se compliquer après.
-Peut être, ou peut être pas. On sait pas.
-Au minimum, on le retrouvera plus vite!
-Mouais, bon t'as gagné. On en parlera a Pahnex. Peut être qu'il pourra nous aider.
-Bon, ben dépêchons nous alors. J'aimerais pas avoir a expliquer a un toa soupçonneux comme pas possible pourquoi on s'est malencontreusement retrouvé a fouiller une scène de crime.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Ven 3 Avr - 19:12

Ouais!! J'aime énormément ta fic', la suite!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Antello

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 20
Messages : 837
Inscrit le : 13/02/2009
BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Ven 3 Avr - 19:23

Elle est géniale !!! Super cool !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Jeu 9 Avr - 13:32

2 commentaires' c'est tout?

Chapitre 6

Géa Down, Secteur 12, zone 36, tunnel 215, embrachement 41, le lendemain.

Irax se plaqua contr le mur. Au dessu de lui, sur la muraille, un garde passa sans s'arréter.L'agent de l'ordre leva la tête et estima la distance. Une trentaine de mètre le séparait du chemin de ronde. Irax sortit son lance grappin. L'arme était faite a partir d'un lance zamor.Le greppin, fixé sur une tige métaillique, était inséré dans une fente.Le mécanisme habituel avait été remplacé par un tube dans lequel se trouvait un petite charge explosive. Appuyer sur la gachette, envoyait un percuteur taper dedans, ce qui porovoquait une explosion, dont le souffle projetait le grappin. Son seul défaut était de porvoquer le même bruit que le tir d'un cannon, ce qui n'était que peu souhaitable qant on tenait a entrer a l'insu des propriétaires.Le toa de la glace consulta son minuteur.Sans le quitter des yeux, il leva son arme vers le chemin de ronde, et attendit. Une seconde, puis deux, et enfin, le compteur tomba a zéro.
Irax appuya sur la gachette.Au même instant, un détonateur, fiché dans la paroi rocheuse derrière lui, fit imploser une charge explosive équivalente a trois kilos de TNT. Ce n'était pas suffisant pour faire s'écrouler le tunnel, mais Irax éspèrait que cela suffirait a couvrir le bruit de son lance-grappin.Ce fut le cas.L'agent de l'Ordre de Mata-nui tira un coup sec sur la corde pour vérifier qu'elle était bien accroché, et monta.
Avant de prendre pied sur la muraille, il vérifia que la voie était libre.Puis, il se dirigea a pas de loups vers la porte la plus proche, et sortit son cordak.Irax se colla a la porte et écouta. Rien.Pas un Ussal. L'agent de l'ordre enfonça la porte, qui contre toute attente, se trouva n'ètre qu'en bois. Il fronça les sourcils et continua son chemin , pour déboucher dans un escalier en colimaçon. Le toa de la glace se colla au poteau central et descendit.Au bout de quelques mètres, il tomba sur un grand hall.
L'agent de l'ordre s'avança prudemment, un pas près l'autre. La salle ressemblait a un hall de conférence, avec, sur le mur du fond, un grand écran qui prenait toute la place et une estrade. Des chaises étaient disposés autour d'une allée, et une porte en bois sculpté se trouvait sur le mur opposé a l'estrade.Irax était entré par une petite arche sur le coté de la salle. Le toa de la glace, se dirigea vers la porte et l'ouvrit, et lentement, passa la tète.Il découvrit un couloir assez large, jonché de porte tout les cinqu mètres environ. L'agent de l'Ordre sortit de ce qui devait ètre la salle de conférence, et referma la port en prenant bien soin de faire le moins de bruit possible. Irax regarda a droite. Une impasse. Mais un second couloir s'ouvrait a gauche, aussi le toa de la glace prit il dans cette direction. Irax bailla. Jusqu'ici, cette mission était d'un ennuyeux incroyable. Aucun problème, aucun contre temps, rien.Tout s'était déroulé comme prévu, et bien que cela soit ce qui était le mieux pour la mission, Irax s'ennuyait. Il tourna de nouveau pour arriver... Dans le réfectoire de la base. Heureusement pour lui, celui ci était vide. Irax ressortit et continua a chercher. Il finit par déboucher dans un énième couloir qui donnait sur une double porte magnifiquement scultpé. Le mot «Commandant Dia» y était gravé. Irax grommela.
«Beaucoup trop facile.»
Il entra. La salle était plongé dans la pénombre. Face a lui, Dia lui tournait le dos, assis dans son fauteuil. On percevait nettement le bruit d'un stylet qui gravait quelque chose. Le bureau de Dia était tout de bois sculpté, , une lampe finement ouvragée produisait juste assez de lumière pour que le directeur de la base puisse écrire. Irax observa le reste du mobilier.Une large baie vitrée, donnait sur la cour de la base, en contrebas.Le bureau reposait sur un tapis rouge, et en face se trouvait deux chaises. Une étagère se trouvait sur le mur du fond, et contenait des objets de valeurs. Disque Kanoka, Kanohi, et même deux pierres toas. Dia semblait collectionner certaines choses. Irax ne doutait pas qu'il ne se soit procuré ces objets de manière illicite, mais ce n'était pas son affaire.
Il s'avança a pas de loups. Il lui sembla percevoir un mouvement sur sa droite. Un Ussal tourna la tète.Irax poussa un soupir de soulagement. Grossière erreur. Il entendit nettement la porte se claquer. Il n'eut même pas le temps de se retourner. Quelqu'un le frappa a la nuque et il s'écroula en poussant un cri. Au moment de sombrer dans l'inconscience, il vit Dia tourner son fauteuil.Irax se maudit lui même. Première règle des agents de l'ordre: rien ne se passe jamais comme prévu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Flenus

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1230
Inscrit le : 04/01/2009
Pays : Ager Magna.

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Jeu 9 Avr - 14:26

Argh, Irax va se faire massacrer! Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-flenus-f79/
John_ee

avatar

Légende
Légende

Masculin Age : 22
Messages : 5955
Inscrit le : 19/10/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Jeu 9 Avr - 19:23

Vraiment sympa et cool, la suite!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-john_ee-f50/
Antoinenuva

avatar

Membre du Panthéon
Membre du Panthéon

Masculin Age : 22
Messages : 8024
Inscrit le : 21/02/2008
Pays : France

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Jeu 9 Avr - 19:57

Wééééééééé !!!!! Ah ? euh.... naaaaaan !!!!!!!!!!!!!!!!! Irax va clamser -_-

suite de la Fic: et là, Garmal apparut et fit tout péter. XD

suiteuh !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-antoinenuva-f59/ http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?m=Antoinenuva
Irax

avatar

Ambianceur Confirmé
Ambianceur Confirmé

Masculin Age : 22
Messages : 802
Inscrit le : 01/03/2009
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Dim 19 Avr - 15:13

This is chapter 7!


Chapitre 7

“Bonjour...Sylrak.”
Irax rouvrit doucement les yeux. Il était drrière une vitre, probablement blindée. Derrière se trouvait Dia. Des lightstones témoignaient du fait que c'était un sous-sol. L'agent de l'ordre regarda autour de lui. Visiblement, Dia lui parlait a lui.Il se rendit compte alors que son pouvoir élémentaire manquait a l'appel. Puis, il se souvint du nom dont Dia l'avait appelé et eu alors une réaction, qui témoignait pour beaucoup de son état d'esprit actuel. Il poussa un long, très long,
“Hhhheiiiinnnnnn????”
Irax se releva. Il avait recouvré ses esprits. Il allait répliquer qu'il ne connaissait pas de “Sylrak” mais se retint. Tant qu'a faire, puisque son ennemi le prenait pour un autre, autant en profiter. L'agent de l'ordre tenta de rattraper le coup.
“Comment se fait-il que vous connaissiez mon nom?
-Voyons, mon cher, nous sommes peut ètre une unité isolée, mais pas au point de ne pas connaitre au moins le nom de notre pire ennemi.Vous avez tué tellement des notres que quand mon cher adjoint Fanio a été tué, nous avons immédiatement comprit que vous nous aviez trouvé. Mes supérieurs, si ils étaient encore en vie, m'aurait certainement décerné une médaille pour votre capture. Ou au moins une bonne promotion.”
Décidant de jouer le jeu, Irax répondit.
“J'ignorais que je valais autant.
-Eh bien maintenant tu le sauras. Passons aux choses sérieuses, pourquoi cherche tu tant a éradiquer notre ordre?Quelqu'un te paye pour cela? Qui?
-Quelqu'un répondit Irax, aprè avoir déduit que c'était la question qui lui permettait de donner le moins d'informations.
-Qui?
-Pourquoi vous le dirais je?”
Tenta il, pensant que d'après le peu qu'il savait sur ce Sylrak, c'était ce qu'il répondrait dans ces conditions.Mais Dia ne se laissa pas démonter. Il saisit sur une table le cordak de son prisonnier, le chargea rapidement et visa l'agent de l'ordre.
“Car sinon, je rajoute une voie d'aération a ton masque. C'est comique non? Etre tué par sa propre arme, quelle ironie.”
Dia sembla sourire. Irax, lui apprécia tout autant l'ironie de la chose, mais pour une tout autre raison. Dans son emprèssement, Dia avait chargé, un des nombreux types de munitions différentes que l'Ordre de Mata-Nui avait mis au point pour les cordaks. Cellle chargées par Dia, était, qualifiés par les agents de l'Ordre de “conserves a pouvoir”, en raison du fait qu'elles avait été conçus pour pouvoir contenir du pouvoir, quel qu'il soit. Outre le fait de pouvoir déclencher des explosions élémentaires a distance en combat, ces cartouches était souvent utilisés, comme réservoirs d'énergie. Totalement inoffensive pour celui qui les avait remplis, les agents de l'ordre avait coutume de se créer, quand il n'avaient pas de missions, des réserves de pouvoir, qu'il pouvait utiliser plus tard, comme supplément, lorsqu'ils arrivait a court d'énergie. Irax lui mème, avait rapidement comprit l'utilité de cette technique, qui permettait d'améiorer son endurance. En pensant le tuer, Dia n'allait que lui rendre son énergie, a condition bien sur que la chose qu'ils avait utilisé pour lui couper son pouvoir élémentaire se soit contenté de lui détruire ses réserves, pas de lui empécher d'y avoir accès. Dia lui reposa la question.
“-J'attend. Qui te paye.
-Tu peut toujours réver pour le savoir.”
Le commandant du dernier groupe de membres du Poignard Doré encore en vie, s'apprétsit a appuyer sur la gachette, quand un garde fit irruption dans la salle d'interrogatoire.
“Commandant Dia, deux agents son rentrés de mission, ils attendent pour faire leur rapport.
-Dites leurs que j'arrive, réponidt l'intéréssé.”
Puis, se tournant vers son captif.
“Tu as de la chance que j'aie a faire, et que tu sois un toa. Comme je répugne a tuer les membres de mon espèce sans leur laisser une chance de racheter leur faute, je vais te laisser un peu de temps pour remettre tes idées en place, et te rendre compte que le seul moyen de survivre est de m'obéir.”
Il lança l'arme vers le garde et lui désigna Irax.
“Si il n'as pas avoué qui l'as payé pour nous exterminer dans une heure, tuez le. Avec cette arme de préférence.Qu'il se rende compte avant de mourir qu'il a fait une erreur et que ses actions se retournent contre lui.
-Oui mon commandant.”
Dia quitta la salle et le garde referma la porte derrière lui.Irax en profita pour l'observer dans le but de trouver une issue.La pièce était carré, tout ce qu'il y a de plus banal.Pas une seule issue. L'agent de l'Ordre se renfrogna. Cette fois, tout allait dépendre du hasard. Il détestait cela. Une heure passa. Enfin la porte s'ouvrit dans un sifflement indiquant qu'elle était mu par des pistons.Irax nota ce détail. Le garde entra. C'était un toa d'élément Pier'air, portant un Ruru. Il parla a son captif.
“Tu as décidé de parler?
-En aucun cas.”
Le Toa ne répondit rien, mais prit le cordak sur la table. Dia ne l'avait pas déchargé et le garde ne remarqua pas que les cartouches étaient d'un rouge légèrement plus clair.Il tendit le bars, et pointa l'arme sur son propriétaire.
"Une dernière volonté?
-Oui, te faire chier."
Répondit Irax, qui avait tout prévu.Il voualit énerver son geolier pour que celui ci s'acharne sur lui et lui vide le chargeur dessus. ce qui correpsondait, aux trois quarts de son pouvoir élémentaire.Effectivement, le garde avait une patience très réduite et sans plus attendre, décocha un premier coup, puis un deuxième, et ainsi de suite. A chaque tir, Irax sentait un frisson de froid se répandre jusque dans la plus infime partie de son corps, tandis que de minuscules étincelles dansaient devant ses yeux.Les cartouches procuraient une sensantion revigorante, mélé a une autre, plsu courte de bien ètre.Il sentait l'énergie lui revenir, comme si une psrtie de lui mème qui s'était absenté trop longtemps revenait dans un sursaut de puissance. Constantant que son captif refusait de mourir, le toa s'acharna d'autant plus, jusqu'a vider le chargeur. Déboussolé, il résoulut de continuer, et se retourna pour prendre 6 autres cartouches.Irax, sauta sur l'occasion. Il invoqua, juste assez d'énergie élémentaire pour geler ses liens, jusqu'a les rendre cassants.Puis, d'un coup sec, il les rompit, dans un léger bruit de cassure. le garde s'arréta, et commença a se retourner.Il n'eut pas le temps de finir son geste.Irax avait bondi de sa chaise et lui asséna un bon gros coup de poing en plaine masque.Le garde fut projeté contre la table et perdit connaissance. Alors, sans hésitation, ni arrière pensé, l'agent de l'Ordre lui rompit la nuque.Il récupéra ses armes, recharga le cordak, vola le pass magnétique du garde et sortit dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-d-irax-f67/
Flenus

avatar

Membre d'Élite
Membre d'Élite

Masculin Age : 21
Messages : 1230
Inscrit le : 04/01/2009
Pays : Ager Magna.

BIONICLE
Message(Ancre) Sujet: Re: [Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe Dim 19 Avr - 15:21

O__O

Irax aurait-il réussi à....FAIRE DE L'HUMOUR ?

Bravo, chapitre génial, vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/le-blog-de-flenus-f79/
 

[Fan-fiction] Tales of a member of the Order of Mata-Nui I:DIes irrAe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Fan-Fiction] Tales of a Member of the Order of Mata-Nui IV - Projet Destiny
» [Fan-Fiction] Tales of a member of the order of Mata-Nui V: End
» [Fan-Fiction] Dener, héros jusqu'au bout ! Chapitre 3
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONIFIGS - Forum :: ENTRE FANS :: Fans-Fictions-

BIONIFIGS
Guides & Règlement
Actualités
Communauté
Concours
Association
FIGURINES D'ACTION
Les Univers
Les Produits
Cultures
Revues Photos
La Boutique

ENTRE FANS
Expos & Rencontres
MOC & Refonte
Fans-Arts
Fans-Fictions
Projets
AUTRES
Annuaire des Blogs
Section Vidéos
Jeu de Rôles
Espace du Staff
Archives

CYBERCAFÉ
Présentation des Membres
La Taverne
Le coin LEGO
Marques Concurrentes
Vos Suggestions


HERO Factory, BIONICLE, Legends Of CHIMA, Knights Kingdom, Exo-Force, Slizer et les autres licences thématiques de ce site sont des marques déposées du Groupe LEGO®, qui soutient lors d’actions ponctuelles certains évènements et concours de BIONIFIGS.com, support indépendant des fans francophones depuis 2006. Aucune reproduction du contenu présent sur l'ensemble des pages de BIONIFIGS ne peut être effectuée sans accord explicite du titulaire des droits ou des administrateurs. Thèmes graphiques par Exo-6, compléments CSS et Javascript par maxim21.

BIONIFIGS est une association loi 1901 déclarée au Journal Officiel de la République Française — Mentions légales